Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 décembre 2018
Antananarivo | 08h09
 

Société

Société

Echauffourées et couvre-feu à Morondava

vendredi 28 septembre | Arena R.

Un mort, plusieurs blessés, des magasins et voitures vandalisés au grand dam des opérateurs économiques et de la population. C’est le résultat d’un affrontement entre la population et les forces de l’ordre à Morondava dans la journée de jeudi suite à une manifestation des agriculteurs de la commune de Betsipotika Analaiva et de la population d’Ankiliabo Misokotsy, commune Mandabe. Les manifestants ont eu recours au blocage de la circulation sur la RN35, au niveau de commune de Betsipotika Analaiva, à quelques kilomètres du centre-ville de Morondava.

Le problème des agricultures de la commune de Betsipotika Analaiva remonte à loin. Il est dû au manque d’eau, suite à la reconstruction du barrage de Dabarà. Depuis environ 5 ans, les communes se trouvant dans les zones intermédiaires et le Delta du canal qui sont privés d’eau. Ils ont déjà dénoncé une répartition inégale de la distribution de l’eau alors que leurs activités agricoles en dépendent fortement. Il n’ont pas cessé depuis de s’insurger contre cette situation mais les autorités n’arrivent pas à résoudre le problème.

Lors de la manifestation d’hier, les habitants de la ville d’Ankiliabo Misokotsy se sont également joints à la population de Betsipotika Analaiva. Las de l’insécurité grandissante et particulièrement mécontents de la libération de six présumés bandits par le tribunal de Toliara récemment. Six mois plus tôt, ces six personnes ont été arrêtées pour vol de zébus dans cette commune. Les juges de Morondava les ont jetées en prison, mais l’affaire a été interjetée en appel au tribunal de Toliara qui les a remis en liberté.

Hawel Mamod’Ali, député de Morondava, rapporte que dans un premier temps, cinq des présumés bandits ont bénéficié d’une libération provisoire du tribunal de Toliara suite à une intervention de leur famille. Et récemment, le sixième a également été libéré.

Les revendications des manifestants armés de sabre et de fusil comme à l’accoutumée dans la ville de la partie sud de Madagascar portent ainsi sur la solution du problème d’eau et l’incarcération des six présumés bandits. Ils ont alors empêché toutes les voitures de circuler dans le secteur dans la journée et ont lancé des pierres à des voitures qui ont essayé de forcer le barrage. C’est à suite de cela que les forces de l’ordre sont intervenues. Des échanges de tirs ont eu lieu causant la mort d’un des manifestants et des blessés dans les deux camps.

Suite à ce décès, les manifestants ont mis le feu au poste avancé de la gendarmerie de la commune de Betsipotika Analaiva. Ils se sont par la suite rués vers la ville de Morondava où des profiteurs se sont mis à vandaliser des magasins et des véhicules.

Le préfet de Morondava a dû décréter le couvre-feu dans la ville depuis jeudi, interdisant toute circulation à partir de 20h et permettant à l’organe mixte de conception (OMC) de la ville de Morondava de renforcer les contrôles d’identité.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 28 septembre à 09:42 | RAMBO (#7290)

    C’est ce même Hawel Mamod’Ali, député Mapar de Morondava qui terrorise la population avec ses milices privées . Ce député tabasse toute personne qui soutient d’autres candidats que Rajoelina. Il n’est pas bien placé pour témoigner quoi que ce soit.

    • 28 septembre à 11:16 | Ibalitakely (#9342) répond à RAMBO

      Ny tena mitondra & hitondra loza be eto Madagasikara dia ity fianankaviambe iraisam-pirenena na CI ohatra ny tia milaza fa ny fitondran-dRajaonarimampianina dia tena mahavita azy fa betsaka hono ny foto-drafitrasa vitany. Asa ireo CI ireo koa ve izany tsy miraharaha ny tsy fandriampahalemana, ny kolikoly & ny adin-tany & ny zavatra rehetra mampaory dia mampaory ny Malagasy. Mba nisy ihany ny nahita ny vitan’ny Malagasy ka tsy Rajao no voahasohaso [1]* tamin’izany.
      [1]* via Midi : « Élu personnalité africaine de l’année 2017 pour le Leadership politique
      L’envergure internationale de Marc Ravalomanana a été prouvée par le fait qu’il ait été élu « personnalité africaine de l’année 2017 pour le Leadership politique », une élection organisée par le « African Leadership Magazine ». Dans cette élection, il avait comme adversaires d’éminentes personnalités du continent africain, dont le président du Kenya Uhuru Kenyatta, l’ancienne présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf (première femme chef d’État en Afrique), et l’opposant sud-africain Julius Malema. Pour les 288 000 personnes qui ont participé au vote, Marc Ravalomanana est « un africain dont la contribution a immensément contribué à l’approfondissement de la démocratie et des valeurs démocratiques sur le Continent ». Par rapport au Prix qu’il a remporté, le président national du TIM de réagir en février 2018 : « Je veux que ce Prix soit le début de la réussite, pas la fin. Je l’accepte comme un engagement envers le peuple de Madagascar avec qui je vais travailler pour changer notre histoire. Nous avons été divisés par la politique. Madagascar, comme beaucoup de pays africains, a subi un coup d’État violent et illégal. Il nous a plongés dans une politique destructive, qui a accru la pauvreté et le désespoir. Madagascar mérite mieux. Cela mérite un changement. L’Afrique aussi. Envoyons un message d’espoir au monde. ».
      Propos recueillis par R. Eugène

    • 28 septembre à 11:41 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO

      C’est ce même Hawel Mamod’Ali, député Mapar de Morondava qui terrorise la population avec ses milices privées . Ce député tabasse toute personne qui soutient d’autres candidats que Rajoelina. Il n’est pas bien placé pour témoigner quoi que ce soit.
      ...............................................................................
      Votre défense est mal placée Monsieur RAMBO.
      Qu’il soutient Rajoelina Bac-7 c’est son droit le plus absolu.
      Au même titre que vous, vous sucez Le Nasique de Hery.
      Quand à ce que vous dites, qu’il fait tabasser ceux qui soutiennent d’autres candidats que son favoris, reste à prouver, Hery a des journalistes qui le soutiennent, qu’il en fasse état dans un article.
      Je précise tout de même au passage, en ce qui me concerne, que Hery, que Rajoelina ne sont que deux POURRIS.

      Quand à ceux qui ont assuré le service d’ordre, ils sont loin d’avoir la compétence d’assurer le maintient de l’ordre et jouent tout au plus au Cowboy sur un âne, que sur un vrai cheval.
      Plus de l’amateurisme que du Professionnalisme.

    • 28 septembre à 11:49 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO
      Erratum
      Plus d’amateurisme que du Professionnalisme.

    • 28 septembre à 12:19 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Quand tu nous tiens la mauvaise foi !

      Ce que vous récite là, n’a rien à voir avec les désordres au niveau de la justice que l’administration Rajao a renforcé, lesquels provoquent toutes ces vindictes populaires.

      De toutes façons, Hawel a déjà déposé une plainte contre Soary Julien, parce que celui-ci a diffusé un fake news diffamatoire. On va attendre la suite.

    • 28 septembre à 12:43 | betoko (#413) répond à RAMBO

      Qui dit vrai et qui intoxe Entendu sur les ondes de la radio Antsiva ce matin ,ce député était Mapar en effet mais une fois élu il aurait retourné sa veste et il serait devenu HVM depuis. Selon des indiscrétions il n’ose plus retourner dans sa circonscription depuis que Henry n’est plus président de la république
      Il aurait effectivement semé la terreur qu’il a maintenant peur des représailles Ses nervis le cherchent partout

    • 28 septembre à 15:31 | tsirah (#10314) répond à RAMBO

      tsy mahagaga isany fa tonga eto Madagasikara indray ilay rajoelina sy ilay ravalomanana hanakorona dia hatsona daholo ny namany hamely tsao sy hanakorotana mba hahafahany mitondra firenena indray eee !!! Soa fa efa tonga saina ny malagasy fa samy olon-dratsy ireo fa tsy hitondra fitonina sy fandriampahalemana eto amin’ity firenena ity

    • 28 septembre à 15:54 | tojo (#10300) répond à RAMBO

      Fanosoram-potaka ny fanjakana daholo anie izao ee, ny vahoaka no gafin’izy ireo dia ireo vahoaka tsy manan-tsiny tsy mahalala afa tsy ny fanjakana ihany ka any no anaparan’izy ireo ny alahelony

    • 28 septembre à 16:17 | jayo (#10317) répond à RAMBO

      raha vao resaka fanakorontanana sy ny asandahalo avo lenta dia tsy maintsy tafiditra ao anatiny ry rajoelina , irenymantsy no tena lehiben’ny olondratsy eto @faritra

  • 28 septembre à 09:51 | arsonist (#10169)

    Hé Ben ! Çà promet .
    Ce qui manque à ce pays c’est un leader , un vrai.
    Capable de fédérer une grande majorité de Gasy .
    Respecté par cette grande majorité de Gasy.
    Toute proportion gardée, un leader comparable aux Ho-Chi-Minh ou Mandela (je dis bien toute proportion gardée).
    Ces tout petits soulèvements circonsctits dans de si petits périmètres sont contre-productifs si on veut changer pour de vrai les choses dans ce pays.

    Ne me demandez pas qui pourrait être ce leader.
    Car si je savais son nom, je l’aurais dit depuis longtemps.
    A l’heure actuelle un tel leader semble ne pas exister.

    • 28 septembre à 12:03 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      Moi je ne suis pas de votre avis désolé, il y a des Leaders qui pourraient changer les choses mais de façon imagée lorsqu’on est habituée à porter des Nike, Adidas et autres Rebook on ira pas chercher des Asics.
      Je passe souvent à Mcar depuis 2009, parce que c’est mon Pays d’affectation, et je vois les choses. Toutes vos échanges ici illustrent bien la Crise qui profile à l’horizon et je pèse mes mots, si jamais un de ces Pays Étrangers avec qui certains candidats flirtent allume la mèche je vous laisse imaginer la suite. La solution pour écarter ces Pays là, et j’ai bien peur qu’il y en ait pas d’autres, c’est l’Union je dis bien l’Union mais non pas votre Fihavana là. Autrement retour à l’esclavage moderne !!!!!

    • 28 septembre à 12:39 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Encore heureux que vous ne soyez pas du même avis que moi.
      Un groupe d’humains qui n’ont qu’une seule tête ? Quelle horreur !
      Donc inutile de vous en désoler.

      Remarquez tout de même que j’ai bien précisé : « leader comparable aux Ho-Chi-Minh et Mandela » .
      Et j’ai bien pris la précuation de dire « toute proportion gardée » .
      Car ces deux personnages historiques que j’ai cités sont des géants .
      L’un ne rechignant pas devant la lutte armée .
      L’autre usant plutôt exclusivement de la non-violence.
      De leur vivant et post mortem tous deux sont respectés par une grande majorité de leurs peuples respectifs.

      Pour le cas de Mada à l’heure actuelle, en sus d’avoir la confiance de la grande majorité des Gasy, c’est le « respecté de son vivant » qui est la valeur la plus recherchée.
      Scrutant les membres de l’actuelle classe politique gasy , je ne vois aucun qui remplirait ces deux qualités : « a la confiance et est respecté par la grande majorité des Gasy » .
      Aucun .

      Mais vous, vous en avez déniché au moins un(e) .
      Alors ce serait formidable !
      Et vivement que cette personne se fasse connaître des Gasy.
      Et le plus tôt sera le mieux.

    • 28 septembre à 12:40 | Isambilo (#4541) répond à arsonist

      Ho-Chi-Minh avait fréquenté quelques Malgaches en France et avait dénoncé le traitement des « olona maloto » (les sous-officiers malgaches) par rapport à leurs homologues français « de souche » par la hiérarchie : les sous-officiers malgaches étaient hébergés en soute tandis que les Français étaient dans des cabines.
      Mais ce qui est remarquable est qu’il était un camarade de Ralaimongo.
      L’oncle Ho a mené la lutte contre le colonialisme avec le succès qu’on sait. Ralaimongo n’a fait que revendiquer la nationalité française pour tous les Malgaches. Deux conceptions, deux mondes !!!
      On en est toujours là.

    • 28 septembre à 13:00 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Vérité historique, Isambilo.
      Bravo !
      Je rajoute simplement que :
      Ho-Chi-Minh et Ralaimongo partageaient la même chambre dans leur lieu de résidence.
      Le Viet travaillait comme cuisinier dans un restaurant.
      Le Gasy suivait des études pour obtenir le diplôme de Brevet d’études pour avoir le droit d’être instit.

      Ralaimongo pensait à son avenir perso et peut-être à l’avenir des enfants de son village.
      Ho-Chi-Minh, lui, pensait à l’avenir de tout son pays et de tout son peuple.
      Grosses différences de mentalité.

    • 28 septembre à 15:39 | tsirah (#10314) répond à arsonist

      Notre leader a démissionné mais ne t’enfaîte pas car il reviendra en 2019 car un leader gagnera toujours le cœur des malagasy et saura toujours convaincre les organismes mondiales de nous aider pour que Madagascar aboutie au FISANDRATANA du peuple et du pays

  • 28 septembre à 10:27 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Bonjour,
    Comme d’habitude ,problèmes récurrent non réglés par le pouvoir central ,la discorde s’installe et cela éclate un jour pour une peccadille !
    Toujours la même chose ,l’administration et notamment ses hauts fonctionnaires et responsables politiques complètement inapte à faire leur travail !
    Ces gens sont trop occupés à la corruption
    Commencez par la tète et notamment lors de ces futures élections de savoir si le premier d’entre vous a la capacité de véritablement gérer et administrer un pays !

    • 28 septembre à 10:37 | arsonist (#10169) répond à ALIBABA SANS LES 40

      << 28 septembre à 10:27 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)
      << si le premier d’entre vous a la capacité de véritablement gérer et administrer un pays ! >>

      Fantasme !
      Si un « premier d’entre nous a les capacités » de faire ça, on l’aurait su .
      Depuis le temps que l’on scrute minutieusement au microscope cette classe politique gasy, cette administration gasy et cette armée gasy.
      Tintin !

  • 28 septembre à 10:28 | Jipo (#4988)

    @ arena encore et toujours relisez-vous par respect de ceux qui vous lisent Ndimby & Tonton Georges ou êtes vous ?
    « remonte en à loin » encore une nouvelle locution de notre éditorialiste , MT pourrait vérifier ce que ses scribouillards écrivent dans ses colonnes 🤔...
    « mais les autorités n’arrivent pas à résoudre le problème. » en êtes vous sur arena ???
    Merci pour le scoop !
    Y a-t-il un seul problème que ces fossoyeurs aient réussi à résoudre ???
    « et bien j’ vais vou’l dire » : AUCUN ! c ’est bien pour cela qu’ ils se représentent !!!

    • 28 septembre à 13:17 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Isambilo --- Ralaimongo comme Ho Chi Minh ont tous les deux étaient formatés par le Parti Communiste Français . Ralaimongo comme tous ceux du VVs avaient pour première ambition de devenir citoyens français . Ho chi Minh au départ ne demandait pas plus qu’une cogestion du pays avec la France ,un mariage en quelque sorte mais l’intransigeance des autorités françaises l’a poussé à la guerrilla puis à la guerre . Mao tse toung était là avec tout son arsenal pour l’encourager et lui preter assistance .

  • 28 septembre à 12:47 | Isambilo (#4541)

    Le plus grand problème de ce siècle est l’eau. Si notre démographie continue à progresser de manière exponentielle, les problèmes politiques disparaîtront d’eux mêmes.

    • 28 septembre à 13:15 | arsonist (#10169) répond à Isambilo

      Ah ! La démographie gasy est un autre gros problème .

      J’ai abordé ce sujet sur ce forum il y a deux ans .

      Ouille ! Ouille ! Cela avait déclenché une de ces bordées de grossièretés !

      Et les plus grosses grossièretés étaient l’œuvre des illuminés croyants du forum.

      Les Gasy, même ceux qui se croient être bien instruits, n’arrivent pas encore à prendre conscience
      que développement et démographie sont inséparables et vont toujours de pair.

  • 28 septembre à 12:50 | betoko (#413)

    Je ne comprends pas pourquoi les magistrats ont libéré ces dahalo pris en flagrant deli,car il y a des risques aux troubles à l’ordre public
    Pourquoi aussi le parquet n’a pas fait appel
    Augustiin a été mis en prison pour une broutille et comme argument des magistrats il (Augustin ) pourrait trouble la population de Soamahamanina Mdr

    • 28 septembre à 13:15 | vorona (#8254) répond à betoko

      Votre naïveté vous honore .
      Je sais pourquoi mais je dirais pas !

    • 28 septembre à 13:18 | arsonist (#10169) répond à betoko

      betoko ne comprend pas , dit-il .
      Et qui s’en étonnerait ?

  • 28 septembre à 13:06 | arsonist (#10169)

    Vérité historique !
    Isambilo marque un point excellent.
    Bravo !

    << 28 septembre à 12:40 | Isambilo (#4541) répond à arsonist ^
    << Ho-Chi-Minh avait fréquenté quelques Malgaches en France et avait dénoncé le traitement des « olona maloto » (les sous-officiers malgaches) par rapport à leurs homologues français « de souche » par la hiérarchie : les sous-officiers malgaches étaient hébergés en soute tandis que les Français étaient dans des cabines.
    << Mais ce qui est remarquable est qu’il était un camarade de Ralaimongo.
    << L’oncle Ho a mené la lutte contre le colonialisme avec le succès qu’on sait. Ralaimongo n’a fait que revendiquer la nationalité française pour tous les Malgaches. Deux conceptions, deux mondes !!!
    << On en est toujours là. >>

    Entièrement de votre avis, Isambilo.

    Si vous le permettez, juste une précision (que vous connaissez déjà sans doute !)
    L’oncle Ho et Ralaimongo partageaient la même chambre dans leur lieu de résidence.
    L’oncle Ho travaillait comme cuisinier dans un restaurant.
    Tandis que Ralaimongo suivait des études pour obtenir le diplôme Brevet d’études qui allait lui permettre d’être instit à son retour à Mada.

    Comme quoi deux corésidents peuvent avoir deux destins différents qui allaient avoir des influences totalement opposées sur l’avenir de leurs pays et de leurs peuples respectifs.

    Quel dommage pour les Gasy qui partagent mon point de vue sur le sujet !

    • 28 septembre à 13:18 | vorona (#8254) répond à arsonist

      Et la Vietnam est devenu depuis 4ème exportateur de riz au monde !

    • 28 septembre à 13:31 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste -"Cest le nombre qui fait la force ’’ Cela est rappelé de plus en plus souvent à l’heure actuelle. Ceci pour expliquer cet antagonisme qui apparait en France entre la masse des immigrés et les français de souche .La France a perdu sa force d’assimilation . Les étrangers gardent leur culture et leur modus vivendi étranger . Ils vivent en France en colonies ,en communautés .
      Mais le grand nombre peut aussi etre désastreux quand il n’y a pas assez de terres ni d’eau pour tous . Alors c’est la guerre ,la guerre pour la survie .Tu n’auras pas mon eau ,tu n’auras pas ma terre.
      L’étrangeté de Madagascar c’est d’avoir à manquer alors que tant de terres sont inoccupées ,à l’abandon .

    • 28 septembre à 14:26 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      @ vatomena

      A mon humble avis, la France n’a pas perdu sa force d’assimilation comme vous dîtes.
      Mais c’est mon avis.
      La fameuse « certaine idée de la France » du Général n’est pas morte.
      Elle est toujours bien vivante.

      Vous dîtes à juste titre que des « immigrés vivent en colonie et en communauté en France ».
      Du temps où j’étais étudiant à Paris, en-dehors de la fac j’étais presque exclusivement avec la communauté des Gasy.
      Nous, les Gasy, avions tout dans cette communauté : des activités culturelles , cultuelles , sportives , artistiques ... et autres.
      Je n’éprouvais aucun besoin de fréquenter assidûment les Français.

      Et à mon retour à Mada , mes cousins plus âgés que moi (qui avaient fait leurs études à Paris aussi) me parlaient des endroits de Paris .
      Par exemple, les cafés qu’ils avaient fréquentés boulevard Jourdan (Cité Universitaire).
      Mais j’étais incapable de leur en parler, pourtant j’étais à cette Cité Universitaire aussi.
      Alors l’un d’eux me dit : « Je crois que tu fréquentais la communauté malgache et tu passais ton temps en vase clos avec eux. C’est dommage ! »

      Quelques mois plus tard, comme j’étais en opposition permanente avec le régime de Deba, je sentais que Mada n’était plus le pays que je connaissais avant.
      Alors, j’ai décidé de retourner vivre à Paris.

      Et cette fois j’allais éviter de m’enfermer dans la communauté gasy comme avant.
      Bien m’en a pris.

      Les collègues français .
      La culture française dans le texte .
      De l’air ! La liberté !
      Pourquoi ? Parce que cette fois j’ouvrais mon esprit à la culture française qui était théoriquement en moi, mais que je ne mettais pas en pratique auparavant.

      La force d’assimilation de la France est toujours là , bien vivante.
      Mais si on la repousse on ne bénéficie pas des bienfaits.

      Regardez, par exemple , le Viet Ngô Bao Châu et le Brésilien Avila ,
      tous deux arrivés à l’âge adulte en France ,
      et qui quelques années après avoir baigné dans l’école française des math
      ont obtenu chacun la médaille Fields .

      Eh ! Oui ! En France, l’assimilation peut même emmener jusqu’à une forme de transcendance
      si on ne la repousse pas , mais on va vers elle.

    • 28 septembre à 16:18 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      C’est une histoire exemplaire que vous avez vécu là ,Arsonist . mais c’est une histoire d’avant . Autrefois dans les cités HLM ,il n’y avait pas la tour des maliens ,la tour des maghrébins , la tour des malgaches.Les musulmans n’étaient pas invasifs .Ils étaient heureux d’avoir un petit local pour leurs prières .Aujourd’hui ils exigent des mosquées -palais . Ils imposent la barbe ,le kamis et le voile . En France ,ils veulent se différencier des français .

    • 28 septembre à 17:29 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      @ vatomena

      Et ce n’est pas tout vatomena.
      Cette année 2018 il n’y a pas eu de Français médaillé Fields . Hélas !
      Mais le jeune Italien médaillé de cette année est un produit de l’école française de math .

      https://lejournal.cnrs.fr/articles/alessio-figalli-medaille-fields-2018

    • 28 septembre à 18:01 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsonist __ Bonne soirée
      Président Macron fait part aux Nations Unies de ce que que la France dans son histoire a fait beaucoup de mal. Je ne suis pas certain qu’il soit alors dans le role d’un président de la république française voyageant à l’étranger . Les observateurs soulignent la décadence des enseignements en France aujourd’hui mais il reste la gloire du passé . On ne compte plus les étrangers qui se sont formés en France puis ont brillé chez eux et à l’international .

  • 28 septembre à 13:58 | LOVAXEL (#10217)

    le Vietnam capitaliste est devenu 4 éme exportateur de riz au monde oui
    pas le communiste...d’Ho ChO

    • 28 septembre à 14:30 | arsonist (#10169) répond à LOVAXEL

      LOVAXEL est allé au Vietnam avant d’être convaincu de ce qu’il vient d’écrire !

  • 28 septembre à 15:34 | Christianna (#10313)

    Korontana ny any Morondava ! Tsy mba mahay mifandamina ny vahoaka sy ny tafika ao dia rariny raha tsy hisy zava-banona !

    • 28 septembre à 16:21 | jayo (#10317) répond à Christianna

      efa zatra ùiady atrano ko,sady tokony mba efa tonga saina @izay satria efa ho avy iahny ity ny fifidianana ka mila fitoniana ny firenena

  • 28 septembre à 16:23 | jayo (#10317)

    tokony mba efa filaminana @izay aloha no hisy eto @firenena satria efa hiatrika fifidianana isika izao ka tokony mba samy tonga saina, ary tokony hamafidina ny mpitandro filaminana any @ireo izay toerana tena mbola mamay

  • 28 septembre à 16:45 | betoko (#413)

    Arsonist
    Je sais très bien que le juge ou les juges qui a ou ont donné la liberté provisoire à ces dahalo sont corrumpus
    J’avais écrit je ne comprends pas c’est que j’attends la réaction des internautes ici
    Je vois que tout le monde s’en fout ,,personne ne respecte le code de la procédure pénale
    Que fait Mme la ministre de la justice ,est elle corrompue aussi ?

  • 28 septembre à 17:04 | RAMBO (#7290)

    LA GUERRE EST DECLAREE ENTRE MAPAR ET HVM A IFANADIANA.

    A Ifanadiana, la place de l’Indépendance, conçue avec le PLD (comité local de développement), et le Palais public, financés par le ministère des Finances , devraient être inaugurés hier. L’inauguration de ces belles structures à Ifanadiana ne s’est pas produite parce que le député Lova Razafindrafito ou Paupile ( ancien HVM devenue MAPAR), le chef de district, et le ministre de l’Intérieur l’ont bloqués.
    Il devrait être lancé hier à quatorze heures après la cérémonie d’inauguration de ces installations, mais les organisateurs étaient obligés d’arrêter la cérémonie... les propriétaires de l’amplificateur () sono avait peur des menaces de terreur commises par un groupe portant mégaphone, ce qui a entravé l’inauguration. Le chef du district a annoncé que le Ministre de l’Intérieur ( Mapar) avait ordonné aux agents de suspendre la consécration. L’affaire monte au sommet, atteignant le SEG. Ce dernier a promis, selon les nouvelles, qu’il enverrait des soldats de Ranomafana pour garder le lieu de l’événement. Soudainement, les choses se sont déroulées de manière inattendue en quelques les forces de l’ordre étaient venus pour faire partir tout le monde, et finalement la cérémonie d’inauguration était annulée.
    Le député Razafindrafito est fier d’annoncer que ces deux installations sont les fruits de son travail, mais elles sont bel bien financées par le PLD et le ministère des Finances c’est à dire l’Etat. Ce député élu indépendant est devenu MAPAR après avoir été soutien HVM. Le but de bloquer cette inauguration était clairement téléguidé par MAPAR et Andry Rajoelina qui visiblement recherchent une infrastructure solide à inaugurer pour doubler les HVM comme ils font en ce moment dans tout le pays. Les hauts responsables d’Ifanadiana sont perdus par le HVM mais la population reste attachée à Hery Rajaonarimampianina. Même le surintendant du district, la police sont d’accord avec ce que fait ce député alias Paupile . Déjà, la situation est chaude, qu’est-ce qui va se passer vraiment lorsque la propagande sera officiellement ouverte le 7 Octobre prochain ? Il convient de noter que hier, à 9 heures, les journalistes de l’opposition, pro Rajoelina étaient déjà présents pour couvrir l’évènement.
    Cet évènement prouve encore une fois que c’est Rajoelina via sa marionnette Christian Ntsay qui dirige Madagascar depuis 5 mois. Le Ministre de l’intérieur est Mapar ce qui permet à Rajoelina d’imposer sa loi au niveau des district et les élections... et ce Député apparenté HVM est devenu Mapar pour une raison que tout le monde sait :" Certains députés ont reçu de grosses sommes d’argent de la part de Rajoelina….
    Les délestages qui reviennent en force, la peste qui revient, le diplomate américain tué dans son domicile à Ambohibao, Morondava se révolte, le prix des carburants qui montent...prouvent que Rajoelina et Ntsay ne sont pas du tout à la hauteur. Et pourtant certains Gasy persistent encore à voter pour Rajoelina...te hanao aminy eo kou !

    • 28 septembre à 17:20 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      Le coup d’Etat de 2009 commençait aussi par l’assassinat dans le nord-Est de Mada
      d’un ancien politicien Américain
      qui était membre de l’équipe qui conseillait de Ravalomanana.

      Attention , RAMBO ! ça sent le roussi !
      Méfiez-vous !

    • 28 septembre à 19:12 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      « Les délestages qui reviennent en force, la peste qui revient, le diplomate américain tué dans son domicile à Ambohibao, Morondava se révolte, le prix des carburants qui montent...prouvent que Rajoelina et Ntsay ne sont pas du tout à la hauteur »

      Changez le disc Rambo, avant de crier sur tous les toits, tournez sept fois votre langue. Les ministères concernés directes de ce problème sont presque les portefeuilles attribués à Rajao, soit HVM. De ce fait, vous risquez de vexer vos amis.

      Tout cela, ce ne sont que les sequelles de l’incompétence et de la médiocrité HVMique.

      Hery a beau eu inauguré pas toutes ces centrales, mais, le résultat de leur mauvaise politique fait surface.

    • 28 septembre à 19:32 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Isandra,
      De toutes les manières les hvm sont d’anciens Mapar ,non ?
      Et de toutes les façons ,certains vont retourner avec ANR ,non ?

    • 28 septembre à 19:52 | Jacques (#434) répond à RAMBO

      Rambo, j’ai envie de vous dire « vous n’avez qu’à vous en prendre à vous-mêmes ». Pourquoi n’avoir pas bien « briefé » Riri (Jean Éric, le boss de la HCC) avant qu’il n’édicte la stupide décision n°18 du 25 mai dernier, remettant ainsi implicitement le bac-3 en selle. Sacré coup de poignard dans le dos de Rajao. Trahison d’un vassal soucieux d’un avenir incertain. Il sera maintenu à son poste en cas de victoire du bac-3.

      Alors Rambo, arrêtez de geindre. Vous avez tendu le bâton au bac-3 afin qu’il vous tabasse et il ne s’en privera pas compte tenu du degré de revanche qu’il a emmagasinée, d’autant qu’il est épaulé par son PM qui, lui aussi, aspire à être reconduit si un triomphe sera au rendez-vous.

  • 28 septembre à 17:10 | Jacques (#434)

    Ailleurs, on cause des méfaits des routes. Elles (les routes) ne décolèrent toujours pas depuis qu’un célèbre zozo (je ne m’en rappelle plus, c’est qui déjà ?) a déclaré « les routes ne se mangent pas », alors elles (les routes) ont décidé de manger l’humain, 28 d’un coup sur cette RN5 A que Rajao vient pourtant de décider la réhabilitation.

    https://www.actutana.com/depeche/ambilobe-vohemar-28-morts/

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2018/09/28/rn5a-ambilobe-vohemar-28-morts-durant-laccident-dun-tracteur-transportant-des-passagers/

    http://www.newsmada.com/2018/09/28/betsiaka-rn-5a-28-morts-dans-un-accident-de-la-route/

    Sincères pensées aux familles des victimes.

    Autre chose qui pourrait inciter betoko à déposer plainte, encore faut-il qu’il comprenne le teny gasy :

    https://tiatanindrazana.com/pages/modules.php?id=33761

    • 28 septembre à 19:50 | RAMBO (#7290) répond à Jacques

      MERCI JACQUES POUR LE LIEN.
      Rajoelina mivady Nisy nitory any Frantsa

      28/09/2018
      Nisy nitory any amin’ny fampanoavana ambony any Paris Frantsa i Andry Rajoelina mivady, ka ny lehiben’io fampanaovana io Atoa François Moulin no nandefasana azy io ny 13 septambra lasa teo.

      Famakiana bantsilana misahana afera maloto no anton’ny fitoriana, ka mivoitra ao anatin’izany ireto zavatra miisa 3 ireto dia ny fahazoana harena tamin’ny fomba maloto sy tsy ara-drariny na “bien mal-acquis”, fanambarana hosoka ara-ketra (fausse declaration d’impôts) ary fanondranana boaderozy. Nambara ao anatin’io fitoriana io ihany koa fa tafiditra ao anatin’ny afera Mamy Ravatomanga izay raharaha efa mandeha any amin’ny Fitsarana Frantsay amin’izao fotoana izao i Andry Rajoelina. Ny taona 2011 dia nividy trano lehibe iray ao 31 bd Charcot 92200 Neuilly s/Seine, mitondra ny anarana SCI IMORONI mitentina 300 000 000 Euros i Andry Rajoelina, ka i R.A no mitantana izany, hoy ny voasoratra ao anatin’ny fitoriana. Manana villa lehibe iray any Sauvemy, any amin’ny 359 route de Versonnex 01220, mitentina 20 000 000 Euros any. Voaresaka ao anatin’io ny resaka fanondranana boaderozy, izay ambaran’io fitoriana io fa niarahany tamin’i Mamy Ravatomanga. Izay no mety ho anton’io hirotsahan’i Andry Rajoelina hofidianana filoha, mba hahazoana zo tsy azo henjehina any Madagasikara, hoy hatrany ny fitoriana. Etsy an-daniny, mihasarotra ny raharaha ho an’ilay mpanefoefo Mamy Ravatomanga satria manomboka mivoaka ny porofo amin’ireo resaka harena voalaza fa tsy mangaraharaha hanenjehana azy any Lafrantsa ihany koa. Taorian’ny raharaha Panama Papers, resaka harem-be azo tamin’ny resaka afera maloto. Any am-pelantanan’ny sampan-draharaha misahana ireny harena giazana noho izy azo tamina afera maizina ireny na ny AGRASC (Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqué) ka voatonona ao ny orinasa Mialy, « 530195205,SCI,28 All de Canterane 33450 Saint Sulpice et Cameyrac », izay nividianana ny trano be mitentina 625 000 Euros na 12 500 000 000 fmg, « ordre n° 23 : date de dépôt 27/06/2018 saisie pénale Réf : 9214P03 2018S18 ». Ny orinasa Aina « 530196252,SCI,28 All de Canterane 33450 St Sulpice et Cameyrac », izay nividianana ny trano be mitentina 635 000 euros na 12 700 000 000 Fmg, « ordre n° 24 : date de dépôt 27/06/2018 saisie pénale Réf : 9241P03 2018S19 ». Ny orinasa Lovanirina « 531060176,SCI, 28 All de Canterane 33450 Saint Sulpice et Cameyrac » no fahatelo nividianana trano be mitentina 930 000Euros na 18 600 000 000 Fmg. « ordre n° 22 : date de dépôt 25/06/2018 saisie pénale Réf : 9214P03 2018S7 ». Mahatratra 43 800 000 000 Fmg ny teti-bidin’ireo. Tsy mitovy amin’ny eto Madagasikara ny fitsarana any Frantsa, ary tsy misomonga ka tsy hay izay hiafaran’ireo raharaha ireo. Tsaroana ny nanjo filoha teo aloha i Jacques Chirac noho ny resaka asa noforonona (emplois fictifs) fony izy ben’ny tanànan’i Paris,… Ny an’i Nicolas Sarkozy, izay voapaingotra noho ny raharaha famatsiam-bola an-tapitrisa euros azony tamin’ny fomba mampiahiahy avy any Libia.
      Toky R

  • 28 septembre à 17:21 | RAMBO (#7290)

    LES SOUTIENS A HERY 12 S’AGRANDISSENT.
    Fikambanana Maitso Ririnina : Manohana an’i Hery Rajaonarimampianina
    28/09/2018

    Arahaba ririnina e ! Tafajoro ny fikambanana maitso ririnina, izay manohana ny kandidà Hery Rajaonarimampianina laharana faha-12 amin’ny bileta tokana. Raha ny fahitana ity fikambanana ity, dia olom-baovao eo amin’ ny tontolo politika avokoa ny ankamaroan’ ireo mpikambana eo anivony. Raha ny fanazavana nentin’ireo mpikambana dia valiny mahafa-pon’izy ireo tamin’ny zava-bitan’ny fitondrana nandritra ny 4 taona sy 7 volana, ny fanohanana ny filoha Hery Rajaonarimampianina amin’izao fifidianana izao. Fanohanana tsy misy fepetra izany, ary tsy mitady tambiny. Tsy hay hoy izy ireo, ny tsy hiresaka ny zava-bita, na fotodrafitrasa io, na ny fampianarana, na ihany koa ny fampivoarana ny sosialim-bahoaka. Tsy nahagaga raha toa ka miabo avokoa ny mari-drefy rehetra eto amin’ny firenena, izay ambony indrindra tao anatin’ny 10 taona dia ny fiakaran’ny harin-karena ho 5 % izany. Tsy mahagaga ihany koa raha nidera sy nankasitraka ny filoha Hery Rajaonarimampianina ireo fiarahamonina iraisam-pirenena, tamin’ny fanomezana azy ny “Prix de l’Excellence pour le leadership” ny talata lasa teo.
    Iratra Raitra

    • 28 septembre à 17:47 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      Ô ry RAMBO â !

      Inona indray ity « arahaba ririnina » arosonao eto ity ?
      Te hampitomany zazalahy kely angaha ianareo HVM ao ,

      Ka hoe :
      - « Arahaba ririnina e ! »
      - « Samy vita e ! »

      Tandremo ry zazalahy kely isany !
      Raha misy lehilahy bebe tanana maranitr’antsy iny tonga misaodisaody any antranonareo any,
      dia mahimahiana ianareo zazalahy kely !

      Aza mety tambatambazana dia mody entina babena any alan-trano any,
      fa raha vao entin’ilay mpibaby miverina miditra ao antrano ao anie
      ka indray midoboka aponga fotsiny
      dia voatapak’ilay rangahy bebe tanana maranitr’antsy iny ilay « zavatra » e !

      Ka tandremo !
      Ireto HVM ireto angamba tia mampitomany zazalahy kely k’lé !

    • 29 septembre à 07:18 | lanja (#4980) répond à RAMBO

      raha mandinika kely ianao dia tokony ho menatra ihany mitantara eto fa nisy gasy mividy villas antapitrisany maro @ vola euro any ivelany ,mampibaribary ianao fa baranahiny ny fidirana sy fivoahan ny vola vahiny teto raha vao nahazo seza ny mpanao révolution t@ 2009....ny andraikitry ingahy minisitry ny vola modinao hadino ... ilay raika lahy miogaoga demokrasia aza moa dia tsy mahazaka atao interview akory, ampihorohoroana izay nametraka question.... rehefa ao anaty ra ny fomba jiolahimboto dia tsy maintsy miseho eny ihany.... aoka tsy heverina ho babakoto daholo ny gasy ka tsy maharaka ny marina....fa mbola aiza , tsy maintsy mbola ho avy ny fotoana, na ho ela , na ho aingana, hiverina @ malagasy daholo ny fananana azo t@ fandrobana ny harenany... na iza nandroba teto , na iza, tsy misy ho afa maina....

  • 28 septembre à 17:36 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Bonjour,
    Pourquoi Hery le nul mériterait le prix nobel ?
    En effet la plupart des chefs d’états Malgaches et Africains finissent leurs mandat soit par un coup d’état ,soit parce qu’ils meurent
    Ce Rajoa est vraiment un cas unique ,c’est en cela que certains veulent le nominer au nobel !
    Quelles serait donc les raisons qui ont amenés à ce geste altruiste ?
    Serait-ce de la noblesse d’âme démocratique ou autre chose ?
    Ou serait-ce plutôt de la peur !
    Connaissant la mentalité des politiciens ou plutôt des mafieux déguisés en hommes politiques , nous pouvons nous poser la question !
    Les menaces venant de ces gens très éduqués doivent être monnaie courante !
    Le comptable de la mafia ,arrivé au pouvoir par défaut,ne doit pas avoir les couilles pour osez ne pas obéir aux crocodiles !
    Ceci explique surement cela !

    • 28 septembre à 20:05 | RAMBO (#7290) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Arsonist
      Mino kosa angamba aho fa efa « mitapaka » ilay jeune homme (zazalahy kely) raha tena Gasy izy. Ny vazaha manko hono toa tsy mitapaka.

  • 28 septembre à 17:51 | RAMBO (#7290)

    EMISSION SPECIALE Président Hery RAJAONARIMAMPIANINA DU 25 SEPTEMBRE 2018

    https://www.youtube.com/watch?v=UCyeSfrRZZw

  • 28 septembre à 20:34 | RAMBO (#7290)

    Jacques
    Je me demande ce qui fait courir les candidats en France alors que les Andafy ne peuvent même pas voter...Mahaleo à Marseille, Rajoelina à Paris et maintenant Ravalo dans l’Essonne ! Mais je sais que 1 euro donné en France devient un T. Shirt à Mada...Rajoelina est le plus malin s’il arrive à bien vendre son bouquin . :« L’amour de la France »

    La maîtrise des chiffres en langue Gasy sera primordiale dans les débats à venir dans cette élection. Visiblement Rajao maîtrise bien les « alina’ , ’hetsy » et « tapitrisa »..et Ravalo aussi certainement campagnard comme il est.Je me pose la question : il faudrait un débat à 3 Rajao, Rajoelina et Ravalo pour voir qui est le plus compétent !

    • 28 septembre à 21:11 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Jacques. Un dernier pour aujourd’hui...Ramarai kou ndray !
      Voici la liste des meilleurs journaux Gasy en ce moment pour vous servir !

      « Le Citoyen » fait partie du groupe de médias RLM Communication (AZ Radio et TV, Radiotélévision Nakay, On Air Radio, On Air Tv, La ligne de Mire, Triatra, La Dépêche, Akon’i Madagasikara, Le Citoyen, LaChasse-info, 24h Mada) dont le P-Dg est Mbola Rajaonah, un opérateur économique qui n’a même pas 40 ans mais qui a sa vision assez libérale du journalisme moderne. Bien qu’étant également conseiller spécial du président Hery Rajaonarimampianina. Ce qui fait de lui le coupable direct désigné. Jusqu’à preuve du contraire.

    • 28 septembre à 21:14 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Lu quelque part.

  • 28 septembre à 20:57 | olivier2 (#9829)

    Rambo...

    Il va falloir bientot baisser votre pantalon devant arsonist/st jo et ses equipes plus ou moins dissimulees ( LOL).

    Isandra a raison quand elle dit que les pro dada on progressivement pris
    Le contrôle du hvm..

    Ayez confiance en fjkm rambo...

    • 28 septembre à 21:39 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Vendrana hatrany ankibon-dreniny eee !

  • 29 septembre à 11:21 | SNUTILE (#1543)

    L’avant installation du barrage n’a pas étudié la présence de la majorité des champs en Aval ? C’est effarent.
    Les prisonniers libérés ne doivent-ils pas chaque jour se présenter à la gendarmerie ou le commissariat local, ou revenir en prison ? C’est l’erreur commise aussi, et qui est devenue un prétexte pour la population dans le désarroi.

  • 29 septembre à 12:56 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Un putschiste qui a voulu donner la leçon de démocratie ?
    http://www.ladepeche-madagascar.com/politique/francois-rakotomihary-antanetibe-talatamaty-andry-rajoelina-a-sciences-po-paris-putschiste-a-voulu-donner-lecon-de-democratie/

    Jeudi 13 septembre 2018, rue Saint Guillaume, Andry Rajoelina, ancien président de la Haute Autorité de la Transition malgache (HAT) est attendu pour intervenir lors de la conférence inaugurale de l’association Sciences Po pour l’Afrique (ASPA). Dès 17h, les invités sont curieux d’entendre parler d’un ancien chef d’État au sein d’une Institution que Sciences Po commencèrent à arriver. Pour rappel, quelques étudiants et jeunes diplômés malgaches de cette prestigieuse école se sont opposés à la venue d’Andry Rajoelina car ils estimaient qu’il était mal placé pour parler de « L’expérience Démocratique en Afrique », thème de la conférence.

    Etant lui-même leader incontesté du coup d’Etat survenu à Madagascar en 2009, son intervention paraîtrait paradoxale. La vulnérabilité de la population malgache face à la désinformation, surtout en ces périodes électorales, motivèrent également leur revendication adressée au président de l’ASPA. Malgré ces motifs justifiés légitimes par l’opinion publique, l’événement fut tout de même maintenu. Il faut rappeler que ces derniers ont été qualifiés par Jeannot Ramambazafy, un journaliste connu pour sa proximité avec Andry Rajoelina et pour la rédaction de contenus souvent mensongers et diffamatoires, de « jeunes fossoyeurs de la Nation » en incitant ouvertement la population malgache à la haine à travers son article.

    19h25, la conférence débute avec les prises de parole du Président de l’ASPA ainsi que celui de Newpolis réitérant que Sciences Po ne sera jamais un lieu de propagande, d’instrumentalisation politique et d’endoctrinement. Peu avant cela, certains étudiants ont dû insister pour assister à la conférence alors qu’ils étaient bien munis d’un mail de confirmation de leur inscription à l’événement car apparemment, ils n’étaient pas sur la liste des inscrits. Selon les témoignages recueillis sur place, le président de l’ASPA lui-même manquait de diplomatie en répétant qu’il « ne voulait rien savoir ». Finalement, une entente a été trouvée par les protagonistes.

    Hors sujet et humiliation. Andry Rajoelina mis à nu par les étudiants. Etant diffusée en direct sur les réseaux sociaux, les internautes malgaches attendaient avec impatience la séance de questions-réponses qui devait suivre la première partie de l’événement. Origine du coup d’Etat, détérioration flagrante de la situation socioéconomique du pays sous le régime de la transition, augmentation massive du trafic de bois de rose, lois de circonstances, légitimité pour un putschiste de parler de démocratie, financement de sa campagne, tels sont les sujets qui ont été soulevés par les étudiants qui furent présents. Très vite, de vives réactions inondaient les réseaux sociaux pour féliciter l’audace de ces jeunes. Soit Andry Rajoelina n’a pas compris les questions et remarques de ces derniers, soit il les esquivait volontairement car après visionnage des vidéo-amateur, il est indéniable qu’il fut complètement à côté de la plaque.

    Ayant lui-même utilisé des chiffres de la Banque Mondiale sur une légère augmentation de l’IDH sur la période 2009-2013 à son avantage, un étudiant ne s’est pas laissé berné et en a fait de même en lui disant que cette période fut catastrophique pour Madagascar : taux de croissance économique nulle, augmentation de 10 points en pourcentage du taux de pauvreté, augmentation du nombre d’enfants déscolarisés de plus de 600.000. Andry Rajoelina a tout de suite fait part de ses doutes quant aux chiffres que l’étudiant a utilisé alors qu’ils sont bien issus d’un rapport de la Banque Mondiale intitulé « Madagascar : Chiffrer les coûts de la crise politique » publié le 05 juin 2013. L’ancien putschiste qui selon ses dires « n’était pas prêt à diriger un pays » prouve encore son immaturité, n’octroyant pas de réponse à la question d’un certain Randriamandrato, ex coach en Taekwondo de son fils Arena Rajoelina, qu’il prétendait très bien connaître. Il lui a tout simplement demandé si par patriotisme, il pouvait ne pas passer par les urnes et mettre de côté la démocratie.

    Bien évidemment, Andry Rajoelina n’est pas en mesure de répondre à ce genre de question. Concernant l’auto proclamation d’un gouvernement et de la nomination d’un premier ministre en la personne de Monja Roindefo, sur la très célèbre place du 13 mai, lieu de rassemblement des manifestants alors qu’un régime était encore place, preuve tangible de son rôle de faiseur de coup d’État, une réponse complètement hors-sujet a été donnée. Peut-il encore prétendre ne pas avoir organisé un coup d’État ? Non, il désire se dégager de sa responsabilité et tenter de faire oublier l’histoire. Enfin, le clou du spectacle a sans doute été l’intervention d’une jeune femme qui a pris le soin d’imprimer une étude scientifique sur l’explosion du trafic de bois de rose sous la transition et de confronter Andry Rajoelina, putschiste et démagogue, par les faits.

    Son Excellence Andry Rajoelina, ancien chef d’Etat a voulu parler de son expérience démocratique ? Oui mais en tant que putschiste, il n’est pas légitime d’en parler. Il ne cesse de répéter sa petite expérience qui a seulement duré un an et demi quand il fut élu Maire de Tananarive, capitale de Madagascar. Assoiffé de pouvoir et d’argent, il a préféré abandonner sa prometteuse carrière pour faire plonger son pays qu’il prétend aimer vers les abîmes.

  • 29 septembre à 15:49 | Tsix (#10296)

    Iza tokoa no tena namboly ny korontana teto mada ? Mampametraka fanontaniana mantsy ny mbola fasahian’ireo kandida izay nanongam-panjakana milaza fa ho foanany ny korontana. Mazava ho azy izany fa izy ireo ihany no manboly ary izy ireo ihany koa no mandrava. Potika ny fiaraha-monina raha toa ka mbola miverina eo ireny olona nanogam-panjakana ireny.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 245