Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 14 juin 2021
Antananarivo | 21h07
 

Divers

Silo de Toamasina

Un magasin mitoyen, démoli

samedi 28 avril 2007

Encore une fois, les infrastructures du port de Toamasina sont au centre de différends qui inquiètent dans le monde des affaires et notamment les investisseurs. Un magasin attenant au silo vient d’être démoli suivant les décisions des autorités de tutelle du Port. Or il se trouve que les utilisateurs de ces infrastructures, dont Les Moulins de Madagascar (LMM), avaient déjà manifesté leur refus de cette décision et fait des suggestions mais sans succès. Ainsi ce magasin qui servait encore ses usagers fut démoli sur ordre du ministère de tutelle du Port de Toamasina. Ce n’est pas la première fois que des décisions du gouvernement ne considèrent pas l’avis des entités qui sont impliquées ou les entreprises qui sont les premières concernées par leurs initiatives. Ce n’est pas non plus la première fois que le gouvernement provoque la colère et l’indignation des utilisateurs comme dans ce cas du magasin mitoen du silo, parmi lesquels on note la société Les Moulins de Madagascar.

« On a besoin d’avoir accès à des facilités » disait Armando Lopes, Directeur général de la société Les Moulins de Madagascar (LMM), voici quelques semaines dans les locaux de l’Ong Catholic relief services, pour signifier sa désapprobation des pratiques qui n’encouragent pas les investissements étrangers à Madagascar. Apparemment, le ministère de l’Économie, du Commerce et du Développement du secteur privé est introuvable. Quand on sait aujourd’hui le poids croissant des investissements américains dans le pays, on serait tenté de penser que notre économie n’en a pas besoin.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS