Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 août 2019
Antananarivo | 09h57
 

Société

Insécurité à Tsaratanàna

Un gendarme stagiaire tombe sous la balle des dahalo 

mardi 19 mars | Arena R.

Un gendarme stagiaire est tombé sous la balle des bandits de grand chemin ou dahalo dans la partie nord de la Grande île. Il s’agit de Dera Théogène Rakomalala de l’EP3 FIGN Antananarivo. Le drame s’est passé dans le district de Tsaratanàna hier, vers 2h du matin, à Antsirasira, commune rurale de Betrandraka. Le jeune homme âgé de 25 ans a été touché à sa tête. Il avait participé à une opération de poursuite en vue de récupération des zébus volés dans le secteur. 
 
Dera Théogène Rakotomalala faisait partie d’une équipe ayant renforcé les gendarmes de la brigade d’Andriamena. Ces derniers ont reçu des informations selon lesquelles un acte de vols de 45 zébus vient de se dérouler dans la commune de Betrandraka. C’est sur le chemin que les forces de l’ordre ont été attaquées par les bandits. Outre le jeune gendarme, un bandit y a également laissé la vie. 
 
Les études balistiques auraient confirmé que la balle ayant touché le gendarme stagiaire est celle des forces de l’ordre. Cela confirme en effet l’implication des éléments de forces dans les actes de banditisme grandissant dans le pays. Ainsi, le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, le général Richard Ravalomanana a-t-il indiqué qu’il fera tout pour retrouver ceux qui sont derrières ces actes odieux. 
 
Une communication de la gendarmerie nationale indique qu’après les échanges de tirs, les bandits ont pris la fuite. Ils ont laissé trois armes du genre FC et un pistolet automatique. Ils ont également abandonné les 45 zébus que les forces de l’ordre ont pu ramener à leur propriétaire le jour même de cet affrontement mortel. 
 
Mais il n’y a pas que les bandits de grand chemin qui règnent dans le district de Tsaratanàna. Les kidnappeurs y font également la loi. Les forces de l’ordre seraient actuellement sur les traces d’un réseau de malfaiteurs dirigé par un certain « Del Kely ». Ce réseau serait impliqué dans l’enlèvement d’un candidat aux élections législatives dans ce district. Actuellement, les forces de l’ordre a lancé une prime de 20 millions d’ariary à toute personne pouvant fournir des informations concernant « Del Kely ». 
 
Pour faire face à cette situation très critique en matière de sécurité publique dans cette partie septentrionale, une escouade de près de 400 militaires ont été dépêché dans cet endroit pour renforcer la sécurité. Ces commandos sont lourdement équipés et sont prêts à tout faire pour rétablir et maintenir l’ordre dans le pays. Le ministère de la Défense nationale indique que d’autres éléments vont être dépêchés dans les autres régions qualifiées de zone rouge en matière d’insécurité.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mars à 09:41 | vatomena (#8391)

    Est ce que nous vivons un état de guerre ou une révolte comme en 1947 ? Les morts ,les exactions s’ajoutent aux morts et aux exactions .C’est en tremblant qu’aujourd’hui le malgache se déplace dans son pays..L’armée coloniale qui a sévi chez nous en 1947 comptait 18 .000 hommes . Notre armée nationale a autant d’effectif . La Coloniale a réduit la rébellion en 18 mois .Et en 5 ans notre armée a abouti à rien . Comment expliquer cet échec sanglant ?
    à remarquer que le Colonial ne faisait pas le commerce des zébus enlevés . Ses armes et ses munitions ne se retrouvaient pas dans les mains de l’ennemie.Le commandement était attaché à la réussite de sa mission .

    • 19 mars à 12:28 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Bonjour .
      Attaché à la réussite 🤣
      Encore un objectif importé incompatible avec les fombas ancestraux .
      Ici ce serait plutôt " détaché " ou "attaché" à son contraire 🤠 ...
      Chasser le naturel il revient au galop , libertalia saison 2 .

    • 19 mars à 13:22 | Beandroy (#3943) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena.
      Tu te demandes "comment expliquer cet échec sanglant" ?
      La réponse est dans ton post Vatomena. Les "armes et les munitions ne se retrouvaient pas dans les mains de l’ennemie".

      Nos révolutionnaires employaient des sagaies et des bâtons contre les fusils de l’envahisseur.

      Et tu dis que "le colonial (c miniscule stp) ne faisait pas le commerce des zébus enlevés" !!! Sache que dans ma région (de Fort-Dauphin à Ambovombe), les colons avaient des cheptels bovins importants destinés à l’exportation (peau et viande) si bien qu’il n’y avait suffisamment à voler chez nos éleveurs.

      Enfin, sache également que je n’ai pas oublié nos thèmes restés en suspens ; j’y reviendrai quand j’aurai suffisamment de temps.

      Et très désolé pour les événements désagréables que tu as vécus lors de tes vacances chez nous l’année passée.

      Viens la prochaine fois visiter mon sud natal. Je ne suis pas difficile à trouver, surtout à Ambovombe.

    • 19 mars à 14:53 | betoko (#413) répond à vatomena

      Et en Indo Chine comment cela s’est passé avec HO CHI MIN ? Ce dernier disait s’il n’y avait pas eu une révolte à Madagascar ,nous étions vaincu etc’était Mao qui lui fournissait les armes

    • 19 mars à 16:49 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Betoko — Mao fournissait les armes .Le gouvernement français délaissait son corps expéditionnaire . Les communistes de l’époque (25% des électeurs ) faisait du sabotage et manifestait contre cette ’sale guerre ’ .

  • 19 mars à 12:42 | tanguy37 (#7699)

    Encore faut il avoir la volonté de faire la paix et de faire le menage !!!!ce dont je doute

    • 19 mars à 14:27 | vatomena (#8391) répond à tanguy37

      Beandroy — Sache que depuis que j’ai lu ’ Pelandrova ’ je suis tres attaché à la région. Ce livre reste inconnu de la plupart et pourtant il est si vrai...

  • 19 mars à 14:12 | punchline (#9673)

    C’est un Scandale,Une faute grave, Gendarme STAGIAIRE, envoyé dans une mission périlleux et en pleine Nuit.

    On met Un DJ à la tête d’une Nation, on met des artistes à l’assemblée, C’est quoi la prochaine Folie ? C’est quoi l’objectif.

    C’aurait été risible , s’il n’ y avait pas morts d’hommes

    • 19 mars à 16:44 | vatomena (#8391) répond à punchline

      Quand la bataille tournait mal ,Napoléon donnait l’ordre : ’’ Faites donner la garde impériale ’’ et la garde impériale renversait l’ennemi . Avons nous des hommes ,des soldats à la hauteur de la Garde Impériale ?

    • 20 mars à 10:34 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à punchline

      Imbécile de pierrerouge,
      Sale revisioniste.de m.rd.
      Napoleon a fait +de 1millions de morts, a mis la France au bans des nations européennes.
      Et ton chiffre de 10000 est insultant.

  • 20 mars à 13:56 | vatomena (#8391)

    ’’ Imbécile de Pierre rouge ’’,dit Lafu ny su Kill ; Je vous remercie ,sénor . Je me sens honoré quand ces mots viennent de votre part . Ils me renforcent dans mes convictions . Allez plus loin ; Donnez vos arguments , j’ai ma petite collection de bourdes et de désinformation . J’en fais collection . Je me garde d’étre le perroquet de tout ce qui se raconte depuis 60 ans . Quand on nait perroquet ,on reste perroquet .Ce n’est pas un blame ,c’est une constatation . je vous remercie .

    Malgré sa garde impériale Napoléon a été vaincue par toute une coalition. Il n’a pu installer une république partout en Europe mais il a laissé son ’code Napoléon ’’ dont les états européens se sont tous inspirés par la suite .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS