Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 18 mai 2021
Antananarivo | 13h16
 

Coopération

FMI

Un financement de 320 millions de dollars en vue

samedi 13 février | Mandimbisoa R.

Le Fonds monétaire international pourra appuyer un programme de réforme économique des autorités malgaches à hauteur de 320 millions de dollars. Un accord a été trouvé au niveau des services du FMI et Madagascar sur le sujet, si l’on en croit au communiqué de cette institution financière de Bretton Woods. Mais le déblocage du fonds dépend de l’accord du conseil d’administration de cette instance financière mondiale et de l’obtention des assurances de financement nécessaires.

Les autorités malgaches auraient émis une demande auprès du FMI par rapport à leur programme de réforme économique. Une mission de cette institution, dirigée par Charalambos Tsangarides, s’est réunie à distance du 18 janvier au 12 février du soutien que l’institution pourra apporter au programme malgache. Dans un communiqué, le FMI indique que ses services « ont achevé des entretiens avec les autorités et que le financement à accorder sera au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) ».

Selon les informations du FMI, le programme des autorités malgache est surtout axé sur le soutien à la reprise post-Covid-19 et sur la relance de la dynamique des réformes pour augmenter et soutenir une croissance inclusive et réduire la pauvreté. Les priorités en sont détaillées dans le Plan Emergence Madagascar (PEM) qui, attendent également sa validation, avant d’être présenté officiellement.

« En plus de continuer à atténuer les conséquences sociales et économiques de la pandémie, le nouveau programme vise à reconstituer un espace budgétaire pour les dépenses et les investissements sociaux indispensables ; à faire progresser le programme de réformes structurelles, y compris le renforcement du cadre monétaire et de la surveillance financière ; et à améliorer la gouvernance ».

Dans le détail, ce programme va « relancer le programme de réformes structurelles, réduire les risques budgétaires y compris ceux en lien avec l’exposition aux catastrophes naturelles qui peuvent être exacerbées par le changement climatique ». Il touche également la JIRMA, à travers un plan de redressement opérationnel et financier afin de rendre cette société de l’Etat viable. Mais il également question du maintien des prix des carburants à un niveau conforme avec les coûts du marché afin d’éviter l’accumulation de nouveaux passifs envers les distributeurs de carburant.

Le constat du FMI est sans équivoque : « L’économie de Madagascar a été gravement touchée par la pandémie de Covid-19. Le PIB s’est contracté de plus de 4% en 2020 en raison de l’interruption du tourisme et de la baisse des exportations, notamment dans les secteurs minier et textile, et de la faiblesse de la demande intérieure. La situation budgétaire a été affectée par une forte réduction des recettes fiscales, faisant passer le solde primaire intérieur d’un léger excédent en 2019 à un déficit d’environ 3% du PIB en 2020, tandis que le déficit du compte courant s’est creusé à 6% du PIB ».

89 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février à 09:37 | Rainingory (#11012)

    Voalohany, nankaiza aloha ilay iray miliara be e

    • 13 février à 10:33 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      320 millions en vue !Emergence en vue ? mais quand...

    • 13 février à 10:49 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      "En vue", c’est bien le mot..
      ça restera juste une "vue de l’esprit" (utopie), car :
      - vue la non transparence sur l’utilisation des précédentes aides,
      - vue l’irresponsabilité dans les choix d’usage des aides,
      - vue le caractère injustifiable de la demande d’aides au regard de l’incapacité à gérer ses propres richesses (trafic d’or).
      => Ce sera une fin de non recevoir de la part du FMI.
      Vu !

    • 16 février à 13:20 | Ibalitakely (#9342) répond à Rainingory

      "Le constat du FMI est sans équivoque : « L’économie de Madagascar a été gravement touchée par la pandémie de Covid-19. Le PIB s’est contracté de plus de 4% en 2020 en raison de l’interruption du tourisme et de la baisse des exportations, notamment dans les secteurs minier et textile, et de la faiblesse de la demande intérieure. La situation budgétaire a été affectée par une forte réduction des recettes fiscales, faisant passer le solde primaire intérieur d’un léger excédent en 2019 à un déficit d’environ 3% du PIB en 2020, tandis que le déficit du compte courant s’est creusé à 6% du PIB ».
      - Misaotra FMI & consorts, i Madagasikara irery tokoa, na eto Afrika na eran’izao tontolo izao, no voan’ny corona virus ka izany no naha tonga avy etsy amin’ny laharana faha dimy avy aty amin’ny rambony ka lasa faharoa mihintsy avy aty amin’ny rambony. Toano tsara ny foza sao mifanongo !!

    • 16 février à 13:35 | Ibalitakely (#9342) répond à Rainingory

      Indraindray mantsy toa manosika ny hiteny hoe ireny bdr rehetra ireny izay nivoaka nanomboka 2009 ve sao kosa dia lasan’ireo mpamatsy vola ireo, tena mba kaozy e !!

  • 13 février à 09:48 | citoyendumonde (#4292)

    Alefa ho aiza indray izo io vola io ? Teo aloha tsy voaloa ny tambin-karaman’ny paramed, ny karman’ny maitre fram, ny karaman’ny mpiasan’ny oniversite an’i Toamasina, ny fournisseurs maro an’ny fanjakana, sns sns......

    • 13 février à 10:07 | betoko (#413) répond à citoyendumonde

      Nous verrons si avec ces 320 millions de dollars tout rentrera dans l’ordre d’ici quelques jours voir quelques semaines , mais après.....?
      Est ce que quelqu’un pourrait me repondre , comment se fait il qu’en retirant des arary avec ma carte blue que j’utilise en Europe dans une banque à Madagascar les taux de change sont de 4455 ariary pour un euros et 4200 arary un euros si je me sers de ma carte blue pour effectuer des achats dans les grandes surfaces ?

    • 13 février à 10:17 | arsonist (#10169) répond à citoyendumonde

      Qui plaindrait le foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko s’il se fait plumer par le système foza de son idole Bokassa gasy ?

    • 13 février à 10:54 | Rainingory (#11012) répond à citoyendumonde

      Je ne sais plus qui a dit ça ici, l’autre FOZA sénile là n’a que des questions lorsqu’il vient ici prk ceci, prk cela, plus naze que ça tu meurs tumeurs 😆

  • 13 février à 10:14 | arsonist (#10169)

    Encore de l’argent qui ne servira qu’à noyer davantage encore et toujours les populations gasy déjà miséreuses sévères dans une plus profonde misère noire .

    Bokassa gasy n’est-il pas propulsé à ce poste pour enrichir ces détourneurs de fonds internationaux ?

    Pfff !

    • 13 février à 10:29 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Encore des sous qui , après négoces et transfo , se retrouveront à coup sûr à Dubaï ou ailleurs !

    • 13 février à 13:08 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Qui a déclaré Haut et Fort , durant les propagandes pour les Présidentielles en 2018, que "si on continuait à "bénéficier des aides Internationales " , le Pays ne pourra jamais se développer , que ce soit en 2030, ou en 2O50 ? Votre Calife renierait il ses propres convictions ? En tout cas , cette annonce est le signe d’un manque de vision dans la gestion d’un Pays , et surtout la preuve d’un manque de maturité ,nécessaire pour pour quelqu’un qui prétend prendre les rênes d’un Pays exsangue .Notre Pays a toujours vécu depuis son Indépendance avec des aides budgétaires (60%), venant de l’Etranger , sans parler de la manne financière qui afflue avec . Mais croyez vous que ces "investisseurs" le font par altruisme ? L’un des avantages occultes de cette transaction est tout simplement le dépouillement de nos ressources minières (exportation de lingots d’or et des pierres précieuses ), mais aussi la spoliation de nos terres arables .Le peuple devient de plus en plus pauvre , mais la Bourgeoisie comprador continue à mener un train de vie luxueux , avec des richesses immobilières que ce soit à Madagascar , ou à l’étranger , auréolé d’un compte Off-Shore ...Car figurez vous , des observateurs Internationaux ont confirmé que chaque fois que les aides de Bretton Woods sont encaissées , des mouvements de fonds sont constatés vers ces les paradis fiscaux .S’il est souhaitable d’éviter les confrontations , par Média interposées... et dans la rue , cela ne nous empêche pas de dénoncer toutes les injustices qui minent ce Pays . Le peuple a le droit de vivre dans la dignité et le respect de la valeur humaine .
      Salut ...Lé Kopé.

    • 13 février à 13:57 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      @ lé kopé, merci pour ce rappel :

      Qui a déclaré Haut et Fort , durant les propagandes pour les Présidentielles en 2018, que "si on continuait à "bénéficier des aides Internationales " , le Pays ne pourra jamais se développer , que ce soit en 2030, ou en 2O50 ?

  • 13 février à 10:38 | betoko (#413)

    Arsonist
    Je ne me plains pas et je ne me fais pas plumer au contraire , est ce que j’ai le droit de ma plaindre ? Non pas du tout , mais qui décide des taux de change, la banque mondiale, le fmi ou autres institutions , car il y a quel chose qui cloche

    • 13 février à 10:47 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Exact ! Un foza qui idolâtre son pote Bokassa gasy ne doit pas avoir le droit de se plaindre des actes de son maître .

    • 13 février à 10:54 | Einstein (#3390) répond à betoko

      Pauvre Betoko, victime du système.

      Système mis en place par Ravalomanana. Pauvre chou...

    • 13 février à 13:19 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Votre problème personnel n’intéresse pas les les lecteurs . Quel citoyen Lambda possède une carte bancaire au Pays ? Vous faites donc partie des privilégiés , au même titre que ceux que vous défendez , donc même motif , même sanction . Par contre , vous qui m’aviez menacé de propager de fausses informations ,comme ceux du "Miaramanonja", vous ne m’aviez pas répondu sur le Démenti du Ministre de la Défense par rapport à l’importation d’armes ,et l’introduction de mercenaires sur le port d’Ankify à Nosy Be . Vu que c’est une voix Officielle , et ceux de votre camp qui l’a spécifiée , j’aimerais entendre votre son de cloche , s’il vous restait un peu d’honnêteté ? Bien sûr , vous ne répondrez pas ,comme hier , mais cela ne m’étonnerait pas car c’est votre marque de fabrique , auréolé d’un Pedigree validé depuis un certain temps .

    • 14 février à 19:36 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko,

      Vous êtes tous toujours incroyables , les partisans de ce régime, vraiment , on ne peut pas vous en vouloir si vous ne pouvez pas comprendre la vraie politique de ce régime foza.... vous ne savez pas c’est que c’est qu ’ un marché , un prix d’achat différent d’un prix de vente vous étonne , mais c’est pas grave Betoko, pour vous calmer , sachez que c ’est pas Ravalomanana qui a instauré le MID chez nous,

  • 13 février à 11:00 | arsonist (#10169)

    Dans leur affrontement avec les forces de répression , les carabins n’ont jeté que des pierres . Rien que des pierres .
    Bien .

    Mais si pareils affrontements se corsent et si les forces de répression deviennent plus féroces , alors ces jeunes étudiants et leurs alliés pourront se défendre avec des molotov .

  • 13 février à 11:12 | Isandra (#7070)

    Le prophète n’est méprisé que dans son pays.

    Les bailleurs voient chez ce régime la volonté et la détermination à développer ce pays, contrairement aux détracteurs qui ne cessent de les mépriser.

    Heureusement, la majorité du peuple aussi, les constatent.

    Les andafy, ils sont excusés à cause de leur éloignement,...

    • 13 février à 13:31 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Mais les Andafy sont informés par leurs familles , et les journalistes locaux (correspondants de RFI ,France 24 ,TV5 Monde, Jeune Afrique , Le Monde)...Vous aviez reconnu que les locomotives de la FCE,(Fianar - Manakara) ne sont pas encore opérationnelles , malgré le reportage pour un essai , avec la couleur de votre Parti , et des wagons retapés . Encore une manœuvre pour tromper le peuple , qui n’est rien d’autre qu’une publicité mensongère . A quand le début des travaux de la route d’Isandra (RN 42), véritable poumon de l’économie de cette région ?

    • 13 février à 15:13 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Du temps de Rajao, le riz était monté à 2000Ar le kilo, et les gens se plaignaient beaucoup. "Vary ve Rangahy dia vidina roa arivo ny kilao". Rajao avec son air arrogant dédaignait la population et disait "porofoy amiko fa mahantra ny malagasy". On sait comment il a terminé son mandat.
      Aujourd’hui le prix du kilo du riz est entre 2400 Ar et 3000 Ar le kilo. Partout, aussi bien en province qu’à Tana, la population vit dans une misère profonde et ce n’est pas une invention des andafy comme elle raconte l’autre écervelée, mais une réalité. Il n’y a qu’Al Capone et sa mafia qui se sentent heureux avec la situation actuelle. Roland Ratsiraka, qui ne s’entend pas du tout avec Ravalomanana, a déballé la mainmise de cette mafia sur les exportations de letchis, la production d’huile etc...
      On ne paie pas les indemnités et primes des parameds de l’année dernière or que le pays avait reçu des millions de dollars pour le covid. On avait dit aux parents d’élèves qu’ils ne vont plus payer les maitres frams et que l’Etat va s’en charger mais jusqu’à aujourd’hui ces derniers ne sont pas payés.
      A Toamasina, cela fait deux mois que le personnel des universités n’a pas été payé.
      On a annoncé qu’on va faire une autoroute de 260 Kms (Tana-Toamasina) en deux ans mais aujourd’hui il faut plus dix heures pour faire la RN2 qui est de 360kms. La RN2 est défoncée et sa réhabilitation est plus urgente que la construction de cette autoroute. Pour cette autoroute il n’y a pas que le goudron mais il faut faire des tunnels, construire des viaducs, raser des montagnes et exproprier. Ces travaux ne peuvent pas se faire en 2 ans mais au moins 5 ans même si son fait appel à des chinois.
      Pour le tramway de tana, les automotrices d’occasion qu’on avait fait venir ont 40 ans. Ils vont être stockés pendant deux ans, il y aura un problème d’humidité et les équipements vont casser. Je suis prêt à faire le pari que ces trains ne tourneront pas. On dirait que l’expérience des deux vieux A340 n’a pas suffit. Jusqu’à aujourd’hui le pays paye des dettes pour ses avions qu’on arrive pas à maintenir sur place et que personne n’en veut.
      Il ne suffit pas de vouloir mais il faut pouvoir aussi. Avant d’entreprendre des grands travaux d’infrastructures, il faut faire des études (ingénierie, finances, impacts socio-économiques, environnements etc...) ce que l’on ne sait pas faire à Madagascar.
      Ravalomanana, Rajaonarimampianina, Rajoelina sont pareils là-dessus.

    • 13 février à 15:22 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      citoyendumonde,

      Je ne réponds pas à votre post, c’est juste saisir la balle au bond pour dire le fond de ma pensée.

      Ce n’est ni Ravalo, ni Rajao qu’on veut, surtout pas Rajoelina, et encore moins Rajamba.

      On veut du dégagisme. Du renouveau.

    • 13 février à 17:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Citoyendumonde,

      Si vous basez sur ces manquements des administrations et ces mécontentements, dont la plupart sont les fruits des incapacités de régimes successifs de mettre en place des systèmes efficaces, pour nous prouver que rien ne va plus dans ce pays, vous vous trompez, parce que ces manquements et ces mécontentements existent même aux pays dits riches, tels la France, les États Unis, sinon, aucun mouvement social(record du monde, en France, par ex) ne serait plus organisé dans ces pays.

      Quant aux accusations des opposants, il faut se méfier, car la plupart sont actuellement devenus complotistes, qui ne cessent de jouer dans leur contradiction. C’est ce Roland Ratsiraka qui a incité les Tamataviens à ne pas respecter les mesures sanitaires, et nous savons tous la suite, Toamasina devenait l’épicentre de cette maladie.

    • 13 février à 17:49 | Eric (#9949) répond à Isandra

      Isandra,

      Ampy ve ny 320 M USD ? toa kely raha ny fijery azy.

      Io raha mbola izao no mitohy ka tsy tafarina ny JIRAMA sy ny AIRMAD dia vita ny firenena eh.

      Ilay IVOHASINA miasa ao FMI tokony mba resahana ihany fa mahay ireny matoa miasa ao eh.

    • 13 février à 21:31 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Isandra,

      Qui est au pouvoir depuis plus de deux ans ?
      Qui a promis aux parameds des primes pendant le covid19 et ne veut pas payer leur dû aux paramades ?
      Qui a dit aux parents d’élèves de ne plus payer les maitres frams et que l’Etat va s’en charger ?
      Qui a appelé ces constructeurs pour faires des travaux et ne paie pas les fournisseurs après ?
      Qui force les exportateurs de letchis à passer par l’acheteur mauricien ?
      Qui a commandé ces deux airbus A340 pendant la transition et qui met la compagnie air madagascar en grande difficulté ?

    • 14 février à 19:42 | lanja (#4980) répond à Isandra

      320 millions de dollars de plus.... ouff , cette fois c’est certain, l’émergence avant la fin du mandat n’est plus un rêve, félicitation !

    • 14 février à 19:42 | lanja (#4980) répond à Isandra

      320 millions de dollars de plus.... ouff , cette fois c’est certain, l’émergence avant la fin du mandat n’est plus un rêve, félicitation !

    • 15 février à 09:40 | Midabetsy (#8062) répond à Isandra

      Rainingory
      Salama daholo
      On veut du dégagisme. Du renouveau.
      Misaotra anao ny aminio hevitra io fa tena mety amiko io.
      Ny olana eto dago dia tsy mahay mifidy ny olona fa matin’ny feon’ny fiara @ fampielezan-kevitra.
      Mafy koa moa ny effet ny communication ka tsy ampy analyse intsony.
      Rajoelina efa nanao ny tsy nety nadritra ny tetezamita dia mbola iny ihany no fidiana.

  • 13 février à 11:15 | Isandra (#7070)

    « Le droit malagasy protège la possibilité d’exprimer ses « pensées » et ses « opinions ». Cette liberté n’est toutefois pas absolue. Des bornes sont posées en cas d’abus. Des balises que l’Opposition transgresse allègrement ces dernières semaines. A travers l’émission radiophonique « Miara-manonja », ces détracteurs du régime commettent des actes répréhensibles aux yeux de la loi et punissables par la Justice.
    Les députés Me Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razarapiera et consorts au sein du Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny demokrasia eto Madagasikara se lancent en effet impunément dans des injures, des diffamations, des outrages et des provocations… au mépris des interpellations des autorités compétentes. Des méthodes détestables et indignes d’une Opposition crédible.
    Les exemples foisonnent. L’Opposition a affirmé, et ce, sans la moindre preuve tangible, que le chef du gouvernement, le Premier ministre, Ntsay Christian, a remis sa démission. Les ténors de l’Opposition ont également remis en cause la dignité nationale et mis en péril la sécurité intérieure du pays lorsqu’ils ont affirmé, encore une fois sans preuves, que le Plan pour l’Emergence de Madagascar aurait été financé par une organisation terroriste mondialement connue.
    Dans leur émission, ces politiciens ont aussi incité à la guerre civile. Ils ont en effet appelé la population d’une partie de l’île à se retourner contre les dirigeants de la Capitale. Les limites de la liberté d’expression ont encore été franchies lorsqu’un ancien ministre, ayant refusé une convocation des Forces de l’ordre, a appelé les gendarmes à ne plus accepter les ordres du secrétaire d’Etat à la Gendarmerie car celui-ci serait retraité. Ce même ministre est également celui qui a affirmé qu’il n’y a plus de Forces de l’ordre dans le pays. Un discours qui porte clairement atteinte à l’ordre public en plus d’être une incitation à la rébellion militaire, un crime réprimé par les lois en vigueur dans le pays.
    Les discours incitant à la haine du Gouvernement, également répréhensible, sont aussi quotidiens sur les ondes de la poignée de station de télé et de radio qui diffusent cette émission « Miara-manonja ». Dernièrement, Me Hanitra Razafimanantsoa ne s’est même plus gênée pour comparer les tenants du pouvoir actuel à des animaux. En tout cas, que ces barons de l’Opposition se rappellent une chose : cette liberté d’expression n’est pas sans limites. Des lois sont en place pour sanctionner les abus.
    Avec ses méthodes et sa prêche de la haine, l’Opposition se décrédibilise encore plus aux yeux de l’opinion et contribue à faire descendre en flèche le peu de popularité de Marc Ravalomanana. Un aura en berne, confirmé par le peu d’engouement pour l’excursion d’Imerinkasinina dernièrement. En dépit d’un fort relais médiatique, l’Opposition est loin d’avoir atteint les chiffres escomptés. La veille du rendez-vous Maître Hanitra Razafimanantsoa avait avancé une marée humaine. Pourtant, le jour-J, quelques milliers d’individus seulement ont répondu présent. On est très loin du miracle révolutionnaire annoncé.
    Les dernières élections notamment les élections législatives, avec la perte de plusieurs bastions du TIM, et les élections municipales dans la Capitale, au cours desquelles Ny Rina Randriamasinoro a été sèchement battu, avaient déjà annoncé cette impopularité croissante de Marc Ravalomanana. Un déclin déjà visible lorsque les Malagasy ont voté en majorité pour Andry Rajoelina lors de l’élection présidentielle de 2018. Le retour d’exil en catimini de Marc Ravalomanana en 2014 illustrait déjà à l’époque un certain désamour de ses partisans. Ces derniers auraient pu se mobiliser et descendre dans la rue pour exiger la libération de leur champion, placé en résidence surveillée par le régime Rajaonarimampianina, mais cela n’a pas été le cas… »

    • 13 février à 14:49 | peter devilbis (#6291) répond à Isandra

      Excuse moi ,mais à chaque fois que je lis vos commentaires, je me demande où vous vivez et comment vous réussissez à faire des commentaires aussi absurdes sur la politique à Madagascar.tu me parleras de la liberté d’expressions ,ok mais évitez de dire des bêtises pour rendre les gens plus bornés que ceux qui croient en cette politique actuelle du pays.
      Ne voyez vous pas la pauvreté grandissante du pays avec l’augmentation des ppn,de la pauvreté de la criminalité ,de l’essence ?
      les pauvres malgaches lambda se demandent comme ils vont nourrir leur famille,trouver un boulot pour vivre juste au jour le jour et vous vous parlez de construire des buildings pour le bling bling du pays ,des cathédrales,sauver la Jirama,juste vendre aux gens des réalités vécus en occident.les corrupteurs et corrompus à Madagascar sont toujours là et ont des jours meilleurs au pays car souttenus par des gens comme vous et du régime.Avec ces genres de réflection ,ce pays a vraiment un bel avenir dans les années 2030-2050

    • 13 février à 15:11 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      peter devilbis,

      Sauf si je trompe et auquel cas je m’en excuse, vous semblez ne pas savoir que ce pseudo ainsi que 2 ou 3 autres sont utilisés par des pools de tape-claviers rémunérés par la présidence pour une partie et par la culture de l’autre.

      Ce qui fait comprendre que
      - leurs posts n’ont aucune conviction dans ce qu’ils écrivent,
      - sur un même sujet très précis, les réponses du jour au lendemain peuvent varier en ton et contenu parce que produites par différentes personnes qui de surcroît ne se concertent pas,
      - l’atteinte obligatoire d’un taux de remplissage de posts les conduisent à répondre du tac au tac en puisant soit dans l’argumentaire propagandiste qu’on leur a fourni, soit dans le copier-coller de torche-culs agréés.

      Au constat, pas mal de forumistes (surtout ces dames) ici ne daignent plus leur répondre, c’est une perte de temps, et je leur donne entièrement raison.

      A bon entendeur, salut.

    • 13 février à 17:10 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      Je réitère encore les propos que j’ai tenus hier .Le Ministre de la Défense a Démenti publiquement que des armes et des mercenaires ont été introduits au port d’Ankify (Nosy Be). Les caciques du régime ont affirmé bec et ongles que ce sont les membres de l’opposition qui en sont les commanditaires . Si ce n’est pas des propos mensongers , Dieu que cela y ressemble . J’attends votre réponse là dessus , mais je n’y crois pas , car votre honnêteté est mise en doute depuis 2009.
      Et cela continue de plus belle . Les opposants n’ont pas l’intention de faire un coup d’Etat , mais de dénoncer tous les abus qui ne font que ceux que vous soutenez n’ont jamais été crédibles . Les faits qui se déroulent actuellement ne sont pas en votre faveur .

  • 13 février à 11:33 | kartell (#8302)

    La presse Malagasy aime à jouer aux effets d’annonces d’autant que lorsque ce sont des financements tombés du camion FMI, l’exultation est à son comble ou presque !...
    Sauf que ce décaissement est encore lié à l’accord final du conseil financier d’administration du FMI !...
    Mais au vu de l’analyse alarmiste de cet organisme quand à la situation économique du pays, on est à se demander par quel biais miraculeux l’émergence avait été promise mais très loin d’être servie par son excellence, plus prestidigitateur qu’économiste averti, hélas !...
    Bref, cette nouvelle aide ne sera celle qui permettra toutes les folies présidentielles mais plus modestement, elle posera des rustines là où ce sera encore possible..
    En fait, elle devrait permettre de soutenir un tissu économique en souffrance pour éviter qu’un mécontentement généralisé ne se fédère avec les conséquences que l’on peut imaginer ...
    C’est une véritable bouée de sauvetage non au service de l’émergence ou du pouvoir mais à celui plus général et plus ambitieux d’une démocratie en soins intensifs..
    Cette forme de tutelle démontre que le pouvoir actuel dépend du bon vouloir extérieur et que la ligne de conduite présidentielle qui se voulait maîtresse de son destin ne l’est pas en réalité, elle est soumise à des impératifs économiques et sociaux dont la maîtrise lui échappe totalement !...
    L’ingérence est ici, nécessaire, salutaire et bienvenue mais très loin des discours ampoulés entendus voici quelques mois...

    • 13 février à 11:40 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      Kartell,
      Vous ne vous rappelez pas des ajustements structurels d’il y a quelques années ?

    • 13 février à 11:43 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Cet accord est en quelque sorte une attestation de la crédibilité de la politique de ce régime, laquelle ouvre toutes les portes des autres bailleurs. Après, on doit s’attendre la bousculade des autres bailleurs pour financer les projets.

      Comme un bailleur qui a débloqué le 5 milliards pour financer l’autoroute relier Tana-Tamatave,...

    • 13 février à 11:51 | arsonist (#10169) répond à kartell

      On dit bien que "la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a" !

      Un mec dont le niveau d’instruction est ric-rac celui d’une classe de 3e du secondaire , que voulez-vous qu’il fasse ?
      À part épaissir , quand il ne se fait pas attraper par des Sud-Af , des avoirs placés à Dubaï ou ailleurs .

    • 13 février à 12:06 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      Absolument pas !
      Cette aide du FMI n’est pas un soutien au pouvoir en place mais à un secteur économique sinistré qui ne reçoit rien du gouvernement ou des clopinettes ..
      Le FMI vient au secours du pouvoir pour lui éviter d’affronter des troubles sociaux et sauver ce qui pourrait encore l’être de cette démocratie à géométrie variable ....
      Bien au contraire, l’analyse de la situation mandatée par le FMI le fait douter des réelles capacités de ce pouvoir à surmonter cette crise, il lance une bouée de sauvetage à un nageur en train de boire la tasse....
      Quand à imaginer que l’autoroute, ce sera cadeau, je vous laisse dans votre rêve mais il est vrai que cela fait déjà deux ans que vous rêvassez à voix haute et insistante !...

    • 13 février à 15:46 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Vous adhérez plus en plus dans le club d’ingahindriana d’Avarandrano, des complotistes.

      Croyez-vous que le FMI finance n’importe quoi, un plan non crédible, juste pour sauver ce régime de ces aboiements dans l’impasse de l’opposition ?

      En fait, c’est plutôt les ZD qui ont essayé de faire échouer cette négociation, en créant un environnement des troubles. Mais, ils ont échoué.

    • 13 février à 18:07 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Bonjour .
      Ce qui me dérange au final, c’ est la complicité de cet organisme à créditer ce parvenu mégalo, au détriment du Peuple Malgache que l’ on endette encore et encore, avec aucune chance de s’ en sortir, le condamnant ad vitam aeternam à survivre dans le mangataka et la misère .
      Le tout en grande pompe, comme si c’ était un événement providentiel !
      Du foutage de gueule encore et toujours ...

  • 13 février à 12:34 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Avant de pouvoir apporter nos remarques et appréhension, il nous faudra nous pencher sur l’intégralité du communiqué émanant de notre partenaire financier…

    D’emblée, il n’est pas superflu de mentionner le terme usité dans le communiqué, que nous allons copier texto comme suit « Les avis exprimés dans la présente déclaration sont ceux des services du FMI et ne correspondent pas nécessairement à ceux du conseil d’administration du FMI »…Ainsi, il est permis d’avancer qu’un second round de négociation ou de clarification pourrait avoir lieu au niveau de cette instance de l’institution…

    Et un deuxième point qu’on peut soulever, c’est l’utilisation de termes « Cet accord est subordonné à… l’obtention des assurances de financement nécessaires »…pour dire que, d’une manière détournée, avant l’approbation et l’octroi de ce prêt, car c’est une créance mais pas un don, on se soucie beaucoup plus du financement de son…remboursement avant la mise à disposition du fonds au pays bénéficiaire…en mots simples, comment cet emprunt pourrait se traduire par les possibilités de hausse de recettes au niveau de l’Etat soit sur le plan fiscal interne soit sur les tarifs douaniers qu’il faudra prévoir…donc, la nécessité de la participation des contribuables dans le financement de son remboursement dans le futur…en somme, dans le temps, c’est nous même qui vont reconstituer le fonds grâce à nos efforts collectifs…

    https://www.imf.org/fr/News/Articles/2021/02/12/pr2139-madagascar-imf-mission-reaches-staff-level-agreement-on-an-ecf-arrangement

    Ainsi, le problème de fond d’abord, c’est en terme de légitimité et de souveraineté…le contenu et contour du PEM ne sont pas encore jusqu’à maintenant révélés à l’opinion publique nationale et à la connaissance des contribuables…et ces derniers ne disposent pas des informations fiables sur les intentions futures du gouvernement en terme de pression fiscale et autres redevances et ristournes qui pourraient encore plus tard grever et avoir des répercussions défavorables sur le revenu des ménages dont la grande majorité se trouvent actuellement dans une situation plus que lamentable et proche d’une fatalité insurmontable…

    Ensuite, il y avait déjà eu au mois d’avril et juillet 2020 dans le cadre du Facilité de Crédit Rapide (FCR) de la part du FMI deux décaissements, qui selon la terminologie usuelle du Fonds, ont contribué à combler les besoins de financement et à soutenir les mesures d’atténuation de la crise, mais d’importants besoins de financement budgétaire et extérieur subsistent à moyen terme…mais la situation du pays ne s’est amélioré pour autant à la vue de la situation alimentaire de plus en plus préoccupante et les pertes de revenu qui ne cessent de croître, de nouveaux pauvres estimés à plus de 1.400.000 personnes en plus des 77 % déjà existant avant l’arrivée de la pandémie…pour dire que, plus on emprunte, plus on s’appauvrisse lamentablement…ce qui témoigne d’une empreinte indélébile de mauvaise gestion étatique…

    Par ailleurs, il a été annoncé que le nouveau programme, estimé au montant de l’accord en question, vise à reconstituer un espace budgétaire pour les dépenses et les investissements sociaux indispensables…ainsi, on se demande si le FMI joue vraiment au « pompier pyromane » comme on a coutume de dire…mais comment se fait-il que le FMI reste muet sur cet objectif du gouvernement à vouloir organiser les jeux des îles de l’océan indien de 2023 alors que le secteur social du pays est complètement effondré et qu’on assiste actuellement à une décimation avancée du capital humain du pays (famine, incapacité croissante du système de santé publique à offrir des services de qualité pour les communautés, explosion de cas d’atteinte à la dignité humaine par voie de violence, un système judiciaire miné par la corruption et la politisation des décisions judiciaires…)

    « La politique budgétaire du programme devrait être orientée vers l’accroissement des recettes intérieures… » Peut-on y lire…mais en clair, c’est qu’on veut encore ici tondre des œufs, on veut encore soutirer de l’argent aux pauvres qui croulent déjà sous le poids de l’indigence afin de pouvoir satisfaire l’objectif gouvernemental en accord avec le FMI…est-ce alors un programme caractérisé de lutte contre les pauvres ?

    Selon toujours le communiqué, les autorités maintiendront également les prix des carburants à un niveau conforme avec les coûts du marché, afin d’éviter l’accumulation de nouveaux passifs envers les distributeurs de carburant…en somme, une hausse prévisible du coût du carburant sera en vue en fonction de l’évolution du prix mondial compte tenu du plan de relance actuellement visible dans le monde, donc hausse des besoins mondiaux…alors que dans le pays, l’Etat n’a jamais accepté de céder à la baisse sur les taxes appliqués aux produits pétroliers, encore moins sur le respect des règles concurrentiels entre les opérateurs dans le secteur qui ne font que des ententes tacites au détriment des consommateurs, ou encore la mise en place des infrastructures permettant de limiter les mainmises du secteur privé sur le prix à la pompe et la distribution à travers le pays…

    (à suivre)

    • 13 février à 12:38 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite et fin)

      Par ailleurs, le communiqué insiste sur la nécessité de progrès supplémentaires dans la mise à disposition du public d’informations sur l’utilisation des financements attribués pour atténuer l’impact de la pandémie de Covid-19, conformément aux engagements du gouvernement…rien que des vœux pieux dans la mesure où jusqu’à maintenant, aucune mesure n’a été prise par ces PTF, y compris le FMI, pour obliger le gouvernement Malagasy à donner des informations fiables et crédibles, détaillées, à jour, sur les utilisations des dons et aides reçus durant les périodes de lutte intense contre la contamination du Covid-19 dans le pays, en particulier au cours des périodes où le pays avait vécu sous la loi d’urgence…et des contrats de marché de gré à gré alloués sur fonds publics…et sur ce point, au bas mot, USD 630 millions de dollars n’ont pas fait objet de communication réelle et utile pour éclairer l’opinion publique Malagasy…

      De plus, il a été annoncé aussi que l’appui financier du FMI contribue à stimuler les investissements du secteur privé et à catalyser le soutien financier des partenaires du développement…mais derrière en toile de fond, vous êtes en train de préconiser dans les réformes des programmes à grande échelle de cession de patrimoines et actifs de l’Etat en faveur des secteurs privés étrangers qui veulent fructifier des capitaux à moindre coût en profitant de la faiblesse et de la fragilité des institutions de la République qui baignent dans la corruption et le pillage institutionnalisé…

      Bref, sur ce dernier aspect, pourquoi vous les membres du PTF, vous n’avez même pas daigné piper mots sur l’existence dans le marché financier du pays des 5.000 milliard d’Ariary de suspicion avérée de blanchiment de fonds révélés dernièrement dans le rapport du SAMIFIN dans son dernier rapport pour l’année 2020, et exiger en conséquence des enquêtes approfondies sur le sujet et de mener des actions transparentes permettant de traquer l’origine de ces fonds et de sanctionner les auteurs réels…

      Le FMI devra cesser de se porter comme complice du pillage et des actes de dépeçage sans vergogne en cours dans ce pays, avec sa sœur jumelle Banque Mondiale, et donner ses appuis aux intentions des détenteurs de capitaux qui ne pensent qu’à considérer Madagascar avec ses richesses et potentialités diverses, dans l’optique d’un territoire à prendre et à transformer socialement pour devenir un modèle de laboratoire d’essai d’un capitalisme mondialisé à visage inhumain, sans le peuple et au détriment de son capital humain, et en voulant faire émerger une race de bourgeoisie composée de crapules et de traîtres et vendus, en somme les Truands Gangsters Vauriens …

    • 13 février à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Les complotistes sont toujours dans leur contradiction, quand les bailleurs approuvent la politique du régime en place, ils les accusent de complices, mais, quand ces bailleurs sont en désaccord avec le régime sur leur politique, ils disent que celui-ci est incompétent, dont la politique est non crédible.

    • 13 février à 15:14 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Il est evident que l analyse du mode et systeme de gouvernance de la politique publique echappe totalement a la perception du groupuscule isandra...

      Pour l inamovible sagnana, l essentiel est de rester dans un parti pris et de considerer la vie de la Nation comme une partie de match et competition sportive...

      Une vraie espece d andouille cet isandra !

      Ce que sa cervelle de moineau n arrive a cerner, le complotisme servira de fourre-tout !

    • 13 février à 15:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Il est vrai que ce genre de théorie longue n’attire que quelques habitués des amphis, la majorité préfèrent les discours terre-terre, simple et réaliste comme celui de Rajoelina,...!

      Ce phénomène est mondial, des gens ordinaires qui n’ont pas suivi des grandes études sont mondialement devenus célèbres et populaire sur les réseaux sociaux, ex : Greta Thunberg,

    • 13 février à 15:48 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Uh la la,

      L adolescente Greta Thunberg est devenue l idole malgre elle des foza, juste pour la convoitise de sa popularite !

      Mais cette adolescente n hesite pas a occuper les rues dans le cadre de manifestations publiques en toute liberte pour denoncer des decisions politiques prises par des decideurs et politiciens !

      Mais les foza ne veulent acquerir que son niveau de popularite sans vouloir accepter la liberte d expression et de manifestation vehiculee et defendue par Greta Thunberg !

      C est un affreux dilemme alors pour les foza usurpateurs !

  • 13 février à 12:55 | dominique (#9242)

    Je pense que les grosses têtes de Madagascar et hautement placées sont déjà entrain de réfléchir comment détourner astucieusement ces 320 M de Dollars ( si ils arrivent ) c’est la le gros problème pour eux ... pour le peuple ? on verra ça plus tard a nos pausettes , ils sont très bien et ils se plaignent tout le temps , nous ont ne se plaint pas de la gamelle c’est servi tous les jours .

  • 13 février à 14:07 | Shalom (#2831)

    Un cas d’école : la DEMOCRATIE foza.

    Comment ce pouvoir peut-il parler d’opposition alors qu’il n’a même pas osé officialiser le statut d’opposition au sein de l’Assemblée Nationale ?

    O ry fody an’ala ô !
    Aza homana ny varim-bahoaka ianareo ô !
    Ny fody an’ala tarihin’ilay goaika mainty misalotra volomboasary, dia amin’izay mody antsoina hoe fody lahimena ....

    • 13 février à 14:49 | kartell (#8302) répond à Shalom

    • 13 février à 15:51 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Pendant la transition, il y a eu le FIS, ... puis Radomelina l’a élargi en groupement et c’est devenu GFIS.

      A quoi ce fameux groupement servira-t-il ?
      Le terme Groupement est normalement usé au sein de la gendarmerie mais le faux amiral l’a usurpé pendant la révolution rouge en créant le GAL : Groupement d’Artillerie Lourde commandé par l’ancien Commandant Rabenja à Imerintsiatosika).
      En tout cas, la création d’un tel groupement n’a été mentionnée dans la LFI.

      Mais suite aux événements de ces derniers temps et la rumeur que certaines franges de l’armée et de la gendarmerie commencent à se faire entendre, le pouvoir a trouvé nécessaire que les "chefs" montrent publiquement leur solidarité et leur allégeance envers ce chef suprême.
      Ensuite et comme par hasard ce groupement prend naissance.

      Le mot "élite" me fait sourire, car élite signifie privilège en termes de :
      - formation,
      - équipement,
      - rémunération,
      - mission.

      La question : avec quel budget et dans quel but ?
      Rappelons que les militaires appelés à intervenir dans les opérations anti-dahalo et kere et dans la gestion de l’ordre public pendant l’épidémie n’ont toujours pas été payés d’où la grogne citée ci-dessus.

    • 13 février à 18:02 | kartell (#8302) répond à Shalom

      @ Shalom
      Merci pour ce contre-rendu détaillé qui montre en tous cas qu’il faut se méfier de ses amis en politique ...
      Mais tout de même, cela me fait penser à la formation d’une équipe de foot censée être formée pour jouer dans l’élite mais qui officiellement n’aurait disputé aucun match en dehors des entraînements !...
      Vous noterez que ces formations spéciales qui existent dans les pays les plus puissants ( un copié-collé ?) envoient ses hommes d’élite sur des terrains opérationnels de guerre ...
      ...Des éléments d’une compétence technique et psychotechnique, hors de commun surentraînés ...
      Ça fait peur car on dépasse l’excellence, est-ce bien raisonnable de tenir de tels propos ?...
      Le président étant le chef de l’armée, cette nouvelle crème militaire sera aussi à son service, à n’importe quelle demande de sa part ?’..

    • 13 février à 19:08 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      ...Des éléments d’une compétence technique et psychotechnique, hors de commun surentraînés ...

      Kartell, j’ose espérer que c’est une plaisanterie de votre part…

      Croyez-vous qu’il existe un « Fort Bragg » ou un « West Point » ou un « Sandhurst » dans le coin pour enseigner la discipline et la moralité en situation de combat ou de nécessité ?

      Non, ils s’inspirent tout simplement des séries relatant les cruautés, les brutalités et bestialités dans les films et reportages venant de Sinaloa…

    • 13 février à 22:01 | kartell (#8302) répond à Shalom

      @ Vohitra

      Ce ne sont les termes employés dans l’article paru dans l’Express pour présenter cette nouvelle troupe de choc...
      Dans le domaine de la flagornerie, il est difficile de faire mieux mais à trop passer de la pommade, on est à se demander ce que veut bien dire ce charabia alambiqué ...
      Le trop, c’est trop provoque l’effet contraire de celui des titres décernés avant qu’ils soient mérités et surtout mis à l’épreuve du terrain, impitoyable....
      Nous sommes dans la lignée éditorialiste de l’émergence : affirmer avant d’avoir prouvé et surtout démontré !...

  • 13 février à 18:43 | Jipo (#4988)

    @ Vohitra bonsoir .
    Pour étayer vos propos, nous en sommes à l’ ère des « non essentiels « , pour ne pas alarmer les mougeons, on parle des commerces, vous l’ aurez deviné , dans les salons feutrés de cette oligarchie mondialiste nauséabonde ils pensent individus avec le revenu universel, ( pour survivre et non vivre) la puce RFID comme le mariage : (pour tous), avec le carnet de vaccination qui va bien et en filigrane la réduction de la population, ne gardant que le stricte nécessaire, réglant par ce fait le problème des partages des ressources/ richesses, et celui des retraites qui est un boulet dont il est capital de se debarasser, pour cela administrer le rivotril en interdisant la chloroquine en est une démonstration des plus édifiante, pour ceux qui veulent bien éteindre leur TV et allumer leur cellule grise ou du moins ce qu’ il en reste ...
    Devoir de déplaire oblige 🤪
    https://odysee.com/@JeanJosephRubeck:a/👏👏😱-La-généticienne-Alexandra-Henrion-Caude-prévient-des-dangers-du-Vac-cin:d

    https://odysee.com/@Citoicitoyen:e/claire-sevrac:a

  • 13 février à 23:52 | Shalom (#2831)

    Ny fomba fanaon’ny kaondrana sy dondrona mpisolelaka sy mpilelak’ity fitondrana ity :

    - Tsy nasiany teny na iray aza mikasika ilay fanendrikendrehina sy fanelezan-tsaho tao amin’ny fandaharana "tambatra" milaza fa ny mpanohitra hono no nanafatra ireo fitaovam-paiadiana hita tany Nosy-be niaraka tamin’reo lazainy fa mpikaraman’ady,

    - Hitantsika teto andro vitsivitsy izay, aelin’ireo mpisolelaka mpilelaka kaondrana dondrona ireo fa mihena hono ny mpihaino ny fandaharana Miara-Manonja ; izany no velivelesiny eto dia ny mba hanafenana ny fisarahana ao amin’ilay fandaharana tambatra ka nisitahan’ireto radio ireto : Fréquence Plus, ny RadioPlus, ny Aceem Radio, ny RDJ ary vao omaly ny Radio Atsiva.

    Aiza re izany e !

    Tena Gaigy Vendrana sy tranon-dainga tsy misy ohatr’izany.
    Tsarovy fa mitovy toetra ny mpifanohana, ny tompoina sy ny mpanompo.

    Tranon-dainga i DJ tsy ampy solaitra nanao ireny fampanantenana poak’aty ireny tamin’ny fampielezan-kevitra, izao ireto mpisolelaka dondrona mpilelaka mpanohan’azy mbola tranon-dainga ihany koa : lasa lavitra noho ny mpamosavy.

    Izany no hanantritranterana foana eto hoe : fitondrana tsy ampy solaitra.

  • 14 février à 08:00 | betoko (#413)

    Lé kopé
    Le ministre de la défense avait publié un dementi formel sur l’existence d’armes et de mercenaires qui se seraient introduits à Madagascar
    En revanche de son temps Marc Ravalomanana avait embauché des mercenaires sud africains dans le but d’étouffer le mouvement de la révolution orange et cet acte c’est de la haute trahison. Des mercenaires qui commandent l’armée malagasy , du jamais vu

    • 14 février à 08:12 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      Zanahary ô, fa maninona re no dia vesarinao kaondrana mifangaro kanosa sady kraondisy toy itony izahay e ? Anefa anie efa be ny vesarinay !

    • 14 février à 10:05 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Et que pensez vous de la déclaration de la fille de Rolly Mercia sur Réal Tv , en dénonçant un personnage proche du pouvoir , ainsi que celle du Député de Toamasina , neveu de l’Amiral , sur la monopolisation du trafic de letchis , et de la vanille . Le même personnage est cité deux fois , par des anciens collaborateurs , ayant participé au coup d’Etat de 2009 ? L’étau se resserre , et les langues commencent à se délier .Il est encore temps de renoncer à défendre l’indéfendable , mais vous êtes responsables de vos propres turpitudes . Est ce qu’ils vont penser à vous , en cas de délestage ? Je ne pense pas que vous ayez accès au festin royal ...

    • 14 février à 10:49 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Lekope,

      Ce qui se passe entre Rolly Mercia et Mamy R, c’est un règlement de compte entre ancien patron et ancien salarié. Jusqu’à maintenant, parole contre parole, aucune preuve tangible.

      Par contre, Mamy R n’a rien avoir avec l’affaire de Rolly Mercia, même si il et ses conseillers essaient de faire le rapport.

      En même temps, n’oubliez pas ceci, les détracteurs de ce régime utilisent beaucoup de théories de complot pour critiquer, voire dénigrer celui-ci.

      Si Rolly Mercia avait des dossiers compromettants, il les aurait déjà publié et déposé auprès de Bianco pour empêcher le retour et l’élection de Andry Rajoelina. Mais, il n’a pas fait, parce qu’il n’a rien de plausibles, à part, ses angano.

    • 14 février à 10:59 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      lé kopé,

      Vous pouvez toujours attendre ad vitam æternam, vous n’aurez jamais réponse à votre question, elle, comme ses congénères, ne vous dira pas si elle va abandonner son poste de tape-claviers au service du DJ et de BM pour la raison que ça chauffe pour eux, en sachant très bien qu’ils n’auront aucune miette du butin, mais plutôt ce sera la vindicte populaire qu’ils hériteront.

    • 14 février à 11:23 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Rainingory,

      Où est Del-be & cie le 48h est largement dépassé ?

      Il faut qu’ils mettent dans leur tête que c’est une force tranquille qui est en face, pas un surexcité-impatient de Faravohitra.

    • 14 février à 11:30 | citoyendumonde (#4292) répond à betoko

      Betoko,
      Je ne suis pas fan de Ravalomanana ni de Rajaonarimampianina et encore moins de Rajoelina. Mais toutes les méthodes utilisées par le régime pour se défendre sont du déjà vues. Ces phoning à deux balles que Tambatra utilisent prouvent que ce régime est à l’agonie. Les sakafo tsinjo, anciennement tsaky popy, ont été utilisés par l’amiral pour séduire les gens qui sont vraiment dans une misère profonde. Mais la révolte ne viendra pas de cette catégorie de population mais des étudiants, des fonctionnaires, des salariés qui se débattent quotidiennement pour survivre.
      Le coup de sifflet final dépendra du tribunal d’afrique du sud. Si les tenants du régime actuel sont déclarés coupables, les gens descendront dans les rues pour réclamer leur départ. Si c’est l’inverse qui arrive, il y aura beaucoup d’arrestations. Mais ce sera reculer pour mieux sauter vers le précipice pour les tenants du régime actuel puisque politiquement et économiquement ils ne peuvent pas réussir étant donné leurs incompétences.
      Ceci étant, à mon humble avis : Ravalomanana sait ce qu’il fait, il a les atouts en mains en ce moment c’est la raison pour laquelle on n’ose pas l’arrêter. C’est un jeu d’échec et le régime actuel joue au pompier pour éteindre les feux qui se déclarent un peu partout.
      On peut tous se chamailler ici, les radios du tambatra et miara-manonja peuvent continuer à amuser voire exciter leurs auditeurs mais tout se joue entre l’Afrique du Sud et la France qui protège ses intérêts. En 2009, la France a repris son rôle dans le pays contre l’exil de Ravalomanana. En 2018, il y a eu un gentleman agreement entre Rajoelina et Ravalomanana. Cet accord a été violé. (à suivre)

    • 14 février à 11:43 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      Le ministre de la défense avait publié un dementi formel sur l’existence d’armes et de mercenaires qui se seraient introduits à Madagascar

      Et comment appelle t-on les Militaires Etrangers ( ou ex ) qui conseillent, directement ou indirectement, le DJ - 13 ?

      RDV à La Prochaine élection !!!! Osez Jeunesse, En Marche !!!!

    • 14 février à 11:53 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Ce qui est TRÈS ipressionnant, c’est que les foza jouent les alambics pour distiller leur façon de voir.

      i- Ce betoko maro holatra dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia parle de démenti mais ne mentionne PAS que c’est de leur côté la source de ces rumeurs et donc que la loi sur la cybercriminalité doive être appliquée. Attention, il n’est pas un inconditionnel de DJ tsy ampy solaitra !

      ii- Mercenaires de Ravalomanana :
      C’était des TSAHO véhiculés par les foza orana en ces temps et que des kaondrana comme betoko essaient toujours de pérenniser. Ce n’est pas parce qu’on a la photo d’un passage d’individus à des endroits qu’on en conclut que c’est des mercenaires.
      Au temps de Ravalomanana, je participais à des travaux d’animation et séminaires au sein du ministère de la défense, je n’ai pas vu qui appelez-vous "mercenaires".

      Votre haine vous pousse tout le temps à proférer des mensonges, soyez digne de votre âge si vous l’êtes vraiment et arrêtez de cracher tous ces LAINGA sy TSAHO.

      Eh ! monsieur betoko, ne voyez-vous pas la situation actuelle ?

      i- ces officiers supérieurs de l’armée française actuellement comme conseillers :
      - à l’Etat-Major à Andohalo à chaque "Bureau" (je pense que vous comprenez ce qu’on appelle bureau chez les militaires),
      - à l’Academi Militaire d’Antsirabe ie là où DEBUTE la formation DES FUTURS OFFICIERS, vous saisissez au moins ce que ça veut dire ? Lysnorine a raison - on forme des officiers obéissant aux ordres et pour défendre les intérêts français,

      ii- M Petitjean ancien colonel de l’armée française démissionnaire ayant divorcé et épousé une malagasy pendant sa mission (comme ceux cités ci-avant) et qui est maintenant le PREMIER CONSEILLER du ministre de la défense.
      IL A SON BUREAU à Ampahibe - TOUT ordre du ministère passe par ce monsieur.
      Croyez-vous qu’un ancien officier supérieur de l’armée française oubliera qu’il est toujours français bien qu’il ait épousé une malagasy (comme vous bien sûr) ?

      Ce ne sont que quelques exemples mais suffisants pour vous ouvrir grand les yeux. Ne vous laissez pas vous aveugler par la HAINE, cela fausse votre vision (conseil d’un compatriote).

    • 14 février à 12:11 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Shalom

      Bonjour.

      Ne vous laissez pas vous aveugler par la HAINE, cela fausse votre vision (conseil d’un compatriote).

      Que ces Fanatiques vous entendent !

    • 14 février à 12:24 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Shalom,

      Ce n’est pas parce que vous avez participé aux séminaires que vous avez pu entrer au saint des saints, en plus, votre frère était à l’époque un colonel sous-fifre,...

      Dans cette vidéo à partir de 59:53 mn, la preuve d’existence de ces mercenaires est indéniable,

    • 14 février à 12:40 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      Mandray tsy raisina ohatry ny tsipolotra antitra, ilay adala lahy no resahina dia izy ity mitapy no mamaly amin’izay resaka tsisy hainy akory

    • 14 février à 12:55 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Isandra

      Qu’appelles tu Mercenaire ? Si ce sont des Mercenaires ils sont très mauvais alors car ils auraient du " Neutraliser ", ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit, DJ - 13 et toute sa cliques ce jour là ou bien avant. Par contre ce que je sais c’est qu’un Projet a été préparé lors d’une rencontre où un des protagonistes ne s’est pas rendu, heureusement !

      Sinon tu sais qu’un personne venant de Dubaï va arriver en France dans une semaine ? Je pense que tu sais pourquoi !!!!!

      RDV à la Prochaine éléction ! Osez Jeunesse, En Marche !!!!

    • 14 février à 13:05 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Maestro,

      Moi, personnellement, j’aimerais bien qu’on nous dévoile des preuves tangibles tous ces allégations contre les personnalités de tout bord, toutefois, il faut se méfier de témoins qui pourrait être pirouette,...

    • 14 février à 13:33 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      Pirouette comme celui que vous avez utilisé pour accuser Rolly et qui a chialé quand il s’est aperçu que vous l’aviez grugé et maintenant s’est rétracté, voilà tout fini par être dévoilé

    • 14 février à 13:43 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Isandra

      des preuves tangibles

      Blanchiment d’argent par ex ? ou détournement d’aides ? Etc.

    • 14 février à 16:33 | Shalom (#2831) répond à betoko

      14 février à 12:24 | Isandra (#7070) répond à betoko ^
      ...
      Ce n’est pas parce que vous avez participé aux séminaires que vous avez pu entrer au saint des saints, en plus, votre frère était à l’époque un colonel sous-fifre,...


      Quand on ne sait pas, quand on ne connaît pas : on sa tait. C’est la règle la plus élémentaire dans la vie pour les gens bien éduqués.

      Qui vous dit que ce que j’ai fait a un rapport avec mon frère ? Et qui vous dit qu’il était colonel en ces temps ? Et qui vous dit qu’il était à Madagascar ? Et quel saint des saints ?
      Vous ne me connaissez pas, donc arrêtez de lancer des idées insensées. C’est vous réellement qui vit dans l’imagination. Malheureusement, ça ne fait que vous dévaloriser.

      J’ai l’impression que vous raisonnez comme votre mentor pendant les débats de la présidentielle : au lieu de montrer et expliquer son programme, il n’a fait que critiquer ce qu’a fait auparavant son concurrent : niveau en dessous de zéro.

      Tout ce que vous écrivez sur ce site n’est que des réactions séniles pour le plaisir de contredire ou parce que vous êtes obligés de le faire.
      Même sans raison, il faut que vous écriviez, il faut que vous donniez votre avis mais malheureusement en contenu et en idée de niveau ZERO pour ne pas dire NUL.

      Si vous avez l’honnêteté même de la taille d’une tête d’aiguille , dites-nous qu’est ce que vous avez fait pour ce pays au lieu de critiquer tout le temps les autres. Montrez nous l’exemple.

      Essayez d’élever un peu vos raisonnements tellement ils sont au ras du sol.

  • 14 février à 12:09 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra :

    Nosintonina tamin’ireo fanehoan-kevitra momba ilay lahatsoratra "Tsaky pop" omaly ary nosoratan’i Lysmorine androany mamaly ny tsikaritr’i Vohitra momba ny hetsi-bahoaka atsy amin’ny Nosy Maurice :

    « LE LEADER DE L’OPPOSITION SE DIT SATISFAIT DES MESURES PRISES PAR LA FORCE POLICIÈRE POUR S’ASSURER QUE TOUT SE PASSE DANS LA DISCIPLINE ET AUSSI POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DE CEUX QUI SERONT PRÉSENTS À LA GRANDE MARCHE D’AUJOURD’HUI. »
    [tokony maka lesona amin’izany fepetra noraisin’ny pôlisy tany Môrisy izany ny « préfet de police »-n’Antananarivo sy ny manam-pahefana rehetra mpibaiko ny herim-pamoretana ary ny fitondram-panjakana eto Madagasika amin’ny ankapobeny].

    Hendry ve ny fitondrana eto Madagasikara ?
    Ahoana ny heviny mikasika ny fomba fanehoan’ireo morisiana ny atao hoe DEMOKRASIA ?
    Soa fianatse hoy ny Betsileo izay saingy ny kaondrana sy mpisolelaka mpilelaka tsy hisaina izany velively.

  • 14 février à 14:42 | Isandra (#7070)

    NITONY NY MPIARA-MANONJA ?

    Fihetsika tsara maha te hidera nataon’ireo miara-manonja omaly, nilaza rizareo fa tsy hanongam-panjakana, fa haka fahefana izany hoe mety hahandry ihany ny 2023, na dia maika nohon’ny taona aza i Dadan-drizareo. Niantso fitambarana mihitsy aza rizareo ho fampandrosoana ny firenena.

    Nahatsiaro saina ary ve rizareo fa ny fomba iray, izay hampandroso ny firenena dia ny tsy fambolena korontana intsony, fa kosa ny fisian’ny tena demokrasia sy ny fifandimbiasam-pahefana ao anatin’ny kilalao madio. Tena mety izany fanapahan-kevitra izany ?

    Olona misaina ireo, tsy izahay no hanoro hevitra an-drizareo hoe mila mandrafitra tetik’asa izao, fa tsy ho lany hitsikera fotsiny, sao tonga ny fotoana vao tsy misy hatokona.

    Izahay koa dia hiezaka tsy handrangitra intsony, na hanao tsindrio fa lavo, fa ny fampandrosoana izao no himasoana.

    Tsy maintsy mandroso i Madagasikara.

  • 14 février à 15:00 | Shalom (#2831)

    Ny kaondrana no nihevitra fa nilaza hono ny Miara-Manonja hoe hanongam-panjakana.
    Tsy nisy na iray segondra tao anatin’io fandaharana io ka nilaza izany.

    Ny tena mahatsikaiky dia ny mpanongam-panjakana tamin’ny 2009 no milaza hoe tokony hiandry ny 2023, fa naninona no tsy nahandry ny 2012 raha izany tamin’ireny fotoana ireny ? Maninona no tsy navela hamita ny mandat-ny ny mpitondra teo ?

    Raha hilaza ny foza va ny vahoaka no nanongana an-dRavalomanana dia tsotra ny tohiny : raha tian’ny vahoaka ahongana koa izany i DJ sy ny forongony rahampitso dia avelao hataony izany satria izy fahoaka no masi-mandidy sy tompon’ny tena fahefana ; koa aza rarana izy raha manao izany.

    • 14 février à 15:17 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Mba mandiniha tsara vao manankaodrana olona sy mamaly ry Poutre, fa tena mahatsikaiky ny zavatra soratanao.

      Maika ny hamaly fotsiny.

      Eny somary nandiso fanantenana an’ ireto lavitra tsy azo hamindroana ireto ihany aloha iny fanambaran’ireto olona miatrika ny zava-misy eto an-toerana ireto. Ka tsy rizareo tsinona no hiatrika ny olona te hilamina amin’ny fivelomany ko ! Dia ny andao ihany no ao an-tsainy.

    • 14 février à 15:19 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Ka mety izany ny lasa mety izany ny fanonganam-panjaka, ankehitriny @ Poutre ?

    • 14 février à 16:37 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Valio aloha hoe : mety ve ny zava-niseho tamin’ny 2009 ?
      Ny valin-teninao no mamaly ny fanontaniana apetrakao amiko.

  • 14 février à 16:40 | Shalom (#2831)

    Hors sujet anio 14 febroary 2021 - mitohy hatrany ary tsy hadino mihitsy.

    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’I Roi Christophe ?
    Valin-teny tsotra no angatahina : vita, tsy vita na mbola tsy vita.
    Mijanona ity lalao ity rehefa miala eo amin’ny toerany io fitondrana fopla io.

    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE"
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 14 février à 17:38 | Besorongola (#10635)

    TULEAR EST-ELLE DEVENUE LA PLAQUE TOURNANTE DES TRAFIQUANTS ?

    Madagascar : deux Thaïlandais interceptés avec 7,92 kg de saphir à l’aéroport de Toliara
    LINFO.RE – créé le 12.02.2021 à 16h49 – mis à jour le 13.02.2021 à 18h44- La rédaction

    Deux ressortissants thaïlandais ont été arrêtés à l’aéroport de Toliara, mardi 9 février. Ils transportaient des pierres précieuses, sans autorisation, dans leurs bagages à main.

    Deux Thaïlandais ont été interceptés par les contrôleurs de l’aéroport de Toliara, mardi 9 février. Ils transportaient 7,92 kg de saphir dans leurs bagages à main. Des pierres précieuses qui n’ont pas reçu d’autorisation d’exportation. Selon le site, newsmada.com, un carton très bien emballé a attiré la curiosité des contrôleurs.

    Les deux étrangers ont, d’abord, refusé de déballer le paquet. Mais le règlement indique que les agents de contrôle pourront fouiller les colis suspects. "Des saphirs de différentes couleurs y ont été découverts", a rapporté une source locale.

    Les suspects ont été livrés à la police des mines locales et les saphirs ont été saisis. Selon un responsable de la police des mines, les deux Thaïlandais ont été placés en garde à vue. "Ils ne sont pas à leur premier coup dans ce genre de trafic", a-t-il ajouté.

    • 14 février à 22:07 | lysnorine (#9752) répond à Besorongola

      Banque Mondiale : PLUSIEURS DIZAINES DE MILLIONS D’EUROS DE SAPHIRS ET AUTRES PIERRES PRÉCIEUSES SORTIS CLANDESTINEMENT (1998)

      Re Besorongola 14 février à 17:38
      « Deux THAÏLANDAIS ont été interceptés par les contrôleurs de l’aéroport de Toliara, mardi 9 février. Ils transportaient 7,92 kg de saphir DANS LEURS BAGAGES À MAIN. Des pierres précieuses QUI N’ONT PAS REÇU D’AUTORISATION D’EXPORTATION »

      « Tany adala andriana », dia harena adala tompo, hany ka lasa tantely afa-drakotra.

      « Madagascar : les MINES DE SAPHIRS condamnent les lémuriens à l’extinction »
      https://www.nationalgeographic.fr/animaux/madagascar-les-mines-de-saphirs-condamnent-les-lemuriens-lextinction

      La ruée vers les pierres précieuses dans le pays détruit les derniers habitats naturels des lémuriens et des autres espèces menacées.
      De Paul Tullis
      « La BANQUE MONDIALE estime que l’équivalent de PLUSIEURS DIZAINES DE MILLIONS D’EUROS DE SAPHIRS ET AUTRES PIERRES PRÉCIEUSES ont été SORTIS CLANDESTINEMENT de Madagascar rien qu’en 1999. Si ces chiffres restent aujourd’hui encore les plus fiables, de récentes estimations évoquent un montant D’ENVIRON 130 MILLIONS D’EUROS PAR AN. La majorité de l’extraction des pierres précieuses est réalisée illégalement dans des réserves, souligne Christoph Schwitzer, vice-coprésident du groupe de spécialistes des primates de Madagascar de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)... »
      cf aussi
      – « Gemewizard »
      https://www.gemewizard.com/gemstones_colors.php
      « Madagascar - Madagascar is THE WORLD LEADER IN SAPPHIRE PRODUCTION since 2007, after the discovery of enormous sapphire deposits in ILAKAKA in 1998. Ilakaka and ANDRANANDAMBO are the major areas for sapphires in Madagascar. Madagascar sapphires tend to present a highly-saturated, milky-apparent, violetish Blue color. Due to their resemblance, they are frequently confused with Kashmir and Sri-Lankan sapphires but their prices are much lower.
      « Sapphire, Blue,
      « Price per carat from : $220.00 to : $ 5800.00 »

      . – « Saphir de Madagascar »,
      https://www.gemmantia.com/fr/saphir/saphir-de-madagascar
      « Les SAPHIRS ROSES y sont eux-aussi de toute beauté. Leur couleur très intense a, dès leur apparition sur le marché, attiré les acheteurs du monde entier. MADAGASCAR EST AUJOURD’HUI LE PRINCIPAL PRODUCTEUR MONDIAL DE SAPHIRS ROSES. »

      – « Acheter Saphirs de Madagascar gemmes »
      https://www.gemselect.com/french/other-gems/madagascar-sapphire-gemstones.php
      « vers le début des années 1990, de petites gemmes ont été découvertes dans les régions du sud. Peu de temps après, en 1998, un énorme gisement de saphir a été découvert dans le petit village d’Ilakaka. Cette découverte a été une surprise totale et a conduit à une fièvre de pierre gemme qui rappelle la ruée vers l’or du milieu du 19ème siècle en Californie. LE SAPHIR DE MADAGASCAR PEUT ÊTRE TROUVÉ DANS DE NOMBREUSES COULEURS, y compris le bleu traditionnel. Le matériel de saphir extrait de Madagascar est généralement de très bonne qualité, avec de nombreux saphirs non traités sur le marché malgache. Le saphir bleu de Madagascar est souvent de couleur plus foncée... »

      – Blue Sapphires From a NEW DEPOSIT NEAR ANDRANONDAMBO, Madagascar

      VINCENT PARDIEU, Supharart Sangsawong, Wim Vertriest, Stanislas Detroyat, Victoria Raynaud, and Sasithorn Engniwat
      « IN JANUARY 2016, author VP was informed by Nirina Rakotosaona (Societe Miniere du Cap, Madagascar) and Jack Mampihao of A SAPPHIRE RUSH in the south of the island NEAR ANDRANONDAMBO. The blue sapphires (figure 1) are reportedly from a primary deposit and similar to those produced near Andranondambo, tHE REGION THAT PUT MADAGASCAR ON THE MAP AS A WORLD-CLASS SAPPHIRE SOURCE TWO DECADES AGO (D. Schwarz et al., “Sapphires from the Andranondambo region, Madagascar,” Summer 1996 G&G, pp. 80–99).... the new mines are located near VOHITANY, north of Tiramena...
      « In EARLY FEBRUARY [2016], the author learned from Karim Guerchouche (Premacut, Bangkok) that a 1 KG PARCEL of the new material had arrived in THAILAND. The OWNER, ISAAC STERN, wanted to perform some heat treatment experiments with Premacut.
      « Most of Mr. Stern’s parcel consisted of ROUGH WEIGHING BETWEEN 1 AND 4 CT... »... The heat treatment experiment was successful. The light-colored, slightly milky material turned into FINE TRANSPARENT, DEEP BLUE STONES after heat treatment...
      « This exciting discovery suggests that the ANDRANONDAMBO SAPPHIRE DEPOSIT IS MUCH LARGER THAN ORIGINALLY EXPECTED.

      – « Pierre Précieuse de Madagascar »
      https://www.pierres-precieuses-madagascar.com/

    • 14 février à 23:56 | lemama (#5841) répond à Besorongola

      Hélas ! Ce n’est pas la première fois ! Le plus gros problème est que nos concitoyens sont aussi ’’ mouillés ’’ là-dedans... Mon pauvre pays...

  • 14 février à 20:54 | Shalom (#2831)

    Talohan’ny nanaovan-dry DJ tsy ampy solaitra ny "’pré-campagne présidentielle" dia nanao fihaonana tao amin’io fasan’Andriambahoakaampovoanitany io izy (tao ry pierre bleue, ry asterix noribera, ry rakrisy, pera pedro sns ...).
    Ary tao no nanapahany ny laharahana tokony ho entin’i DJ amin’ny fifidianana dia ny faha 13.
    Tsy marina velively hoe sinton’isa parazara io, saingy efa voavidy avokoa na ny HCC na ny CENI dia mody nolazaina fa an-tsapaka no nahazoany io laharana io.

    Fanairana sy fampatsiahivana io fandehan-javatra io no anisan’ny nahatonga ny Miara-Manonja namoaka ny horonam-peo nataony tany amin’io toerana io omaly sabotsy FAHA 13 febroary 2021.

    Samia ho lava aina avokoa isika rehetra ary araka ny fitenenana nampatsiahivina tao amin’io fandaharana io : Ny tany masina, ny vohitra no mana-tompo.

    • 14 février à 21:23 | citoyendumonde (#4292) répond à Shalom

      Shalom,

      Saingy ny tsy fantatrao fa ny taranak’i Pasitera Rajoelina FLM dia milevina ao amin’ny tendrombohitra Ambohimena Betafo. Ao amin’io tendrombohitra io dia samy manana ny nomerao ny fasan’ny olona. Devinez quoi, le caveau des descendants de ce Pasteur porte le numéro 13. Le numéro 13 n’est pas le fait du hasard. Manana tantara ireo olona ao Ambohimena io satria avy ao Ambohimanga ihany izy ireo.

    • 14 février à 21:33 | citoyendumonde (#4292) répond à Shalom

      Shalom,

      Raha mikaroka kely ny tantara ianao dia ho fantatrao ny marina rehetra. Tsy misy ny kisendrasendra eto amin’ny tantaran’ny Firenentsika fa ny tenako dia taitra tampoka rehefa nitondra ny nomerao 13 ny sasany ary nampahatsiaro ahy ny tantara ny olona ao Ambohimena izay notantarain’ny Raiko tamiko. Tsy afaka milaza mihoatran’izay aho

    • 15 février à 08:37 | lysnorine (#9752) répond à Shalom

      « TARANAK’I PASITERA RAJOELINA FLM » : ANISANY ve Ingahy Andry Rajoelina, prezidàn’i Madagasikara ankehitriny ?
      Re citoyendumonde 14 février à 21:23 répond à Shalom ^
      « Saingy ny tsy fantatrao fa ny taranak’i Pasitera Rajoelina FLM dia milevina ao amin’ny tendrombohitra Ambohimena Betafo. »

      Fanontaniana tsotra manantena valin-teny tsotra tsy misy ankamantatra : « taranak’ity Pasitera Rajoelina FLM ity ve Ingahy Andry Rajoelina, prezidàn’i Madagasikara ankehitriny ? Raha taranany, ahoana sy ahoana avy ?

  • 15 février à 13:52 | Ngeda (#10235)

    Manofy tokoa indrisy isika. Tsy misy ary tsy Hihisy mihintsy ny Fanantanterahana an’ireo. Lainga sy Fanantenana Paokaty daholo ireo, Isika Malagasy noho Vendrana, Mampalahelo rsy izahako akory noho anisan’izany. Ity izao 320.- Millions sur 3 ans dia Midingi-drambo izireo, mampalahelo tsy misy mihintsy ny ao anatin’ny Ati-dohan’izireo faha manao Fisainan-jaza. Milliards raha Mahery resahana dia ho hita eo raha Hahazo an’izany ! Mauviettes.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS