Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 1er décembre 2020
Antananarivo | 20h50
 

Société

Lutte contre la malnutrition

Un don de 500 000 dollars pour le Grand Sud

samedi 11 janvier | Fano Rasolo

La population du Grand Sud vit dans la période de soudure, actuellement. Un don de 500 000 dollars a été accordé par la République de Corée du Sud hier, à Anosy, pour lutter contre la malnutrition dans le Grand Sud de Madagascar. C’est le Pam qui dispose de ce don, en tant qu’organisme qui dirige tous les projets de lutte contre le kere dans le Sud du pays.

« Bekily est classé en situation d’alerte nutritionnelle et Ampanihy est en situation d’urgence, selon le système de surveillance nutritionnelle du troisième trimestre de 2019 », d’après le communiqué émanant du Programme alimentaire mondial (Pam), hier.

Grâce à ce don, le Pam est en mesure d’acheter soixante dix tonnes de provisions pour pallier à la malnutrition aigue modérée chez 7 800 enfants provenant des régions Atsimo Andrefana, Anosy et Androy.

« Ce don est utilisé pour faire face à la période de soudure allant du mois de décembre 2019 à février 2020 dans le Sud de la Grande Ile », explique le Dr Lucie Solofoniaina, coordonateur national de l’Office nationale de nutrition (ONN).

Selon le chiffre communiqué par le Pam, 100 000 enfants malgaches souffrent de malnutrition aigüe chaque année. La sous-nutrition est la cause des 44% de taux de mortalité infantile à Madagascar.

Ce don est entré dans le cadre du projet intitulé « Assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence aux ménages affectés par l’insécurité alimentaire dans le Sud de Madagascar ».

3 commentaires

Vos commentaires

  • 11 janvier à 11:57 | Vohitra (#7654)

    Situation d’alerte nutritionnelle, situation d’urgence…quelle catastrophe !

    Il faudra que des étrangers viennent pour sauver des vies humaines dans le pays, tandis qu’ici, on est encore préoccupé par les vols et détournements de cadeaux exceptionnels de fin d’année, de présentation de vœux ici et là, de palais de sport et de culture…

    Est-ce que les sacs de riz ne sont pas encore épuisés pour les victimes de Belna ?

    Les 13 % de hausse de salaire pour les 150.000 individus sont prioritaires d’abord, quant aux vies humaines, laissons les autres s’en occuper…

    Frappée de malnutrition aigue, 7.800 enfants provenant des Régions Atsimo Andrefana, de l’Anosy et Androy peinent à pouvoir conserver leurs vies pendant la période de soudure…

    A ce stade, est-ce qu’ils sont encore en état physique et psychologique de suivre le programme scolaire convenablement ?

    C’était en vue de pouvoir pallier un tant soit peu à de telle situation que le programme PSE a été élaboré, pour que les vacances scolaires puissent coïncider avec le pic de disette de la période de soudure…hélas ! on a vite fait de maintenir l’ancien calendrier scolaire…afin de permettre aux progénitures des nantis de poursuivre leurs études sous d’autres cieux…

    Le ministère s’en soucie fort peu, le détournement des cadeaux exceptionnels et la gestion des remous y afférents sont pour le moment la seule et principale préoccupation...et peut être, l’éventuel remaniement ministériel...

  • 11 janvier à 13:39 | nez_gros (#10715)

    Les PAUVRES aident LES RICHES. C’est ça le génie malgache, même les Occidentaux et les asiates réputés parangon de l’intelligence sont ébahies . t’as capté ou pas gros ?
    Heureusement, qu’on a des pauvres à bekily et à ampanihy, disaient les riches, pour qu’on puisse quémander 500 milles $, et les détourner après. t’as capter ou pas ?
    bravo

  • 11 janvier à 20:18 | Shalom (#2831)

    Tena gaga aho mahatsikaritra fa isaky ny resaka toa itony izay mikasika ny fiainan’ny valala be mandry mivantana dia tsy mampiraika sy tsy hita firy ireo mpanoratra eto mpanohana ny fitondrana ankehitrio.
    Raha ny faminavinako azy ny antony tsy hanoratan’izy ireo amin’ny lahatsoratra toa itony dia satria tsy misy irika azony hametrahana hoe Ravalomanana na Rajaonarimampianina no mahatonga izao.
    Marina ny voalazan’i nez_gros fa toa mana avy any an-danitra isan-taona ny fanampian’ireo tany manana ary dia faly mitaty izany ny fitondrana amin’ny ambaratongany rehetra : hanoanana, tondra-drano, sekoly, fatsakan-drano etsetra ... satria misy ny poti-mofo omena ny valala be mandry fa ny tena mofo entina kosa hamenoana paosy.
    Na ny teti-bolam-panjakana aza kay moa miankina amin’ny fanampian’ny avy any ivelany koa, tena tara lamasina aho ny amin’io satria tsy nahalala izany aho raha tsy tamin’ity taona ity, hay va re ka toa izany ny resaka teti-bola e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives