Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 13h00
 

Culturel

Un cirque tambourine

lundi 12 novembre 2012 | Andrianjohary Noroelisoa

Un cirque qui suit le rythme des tambours. C’est la manière utilisée par la compagnie de cirque « L’Aléa des possibles » pour démontrer un art qu’il pense implanter et exploiter dans la Grande Île. La rencontre a eu lieu, le samedi 10 novembre, à l’Institut français de Madagascar.

Avec les tambours et le « Kabôsy », la compagnie a voulu faire de cet après-midi de samedi une détente à travers le partage de l’art du cirque. Une projection de documentaire sur plusieurs extraits de spectacle des grandes compagnies de cirque a préludé le programme. S’en est suivi une présentation effectué par « L’Aléa des possibles ». Des numéros acrobatiques sur un air de chorégraphie cadencée de tambour ont animé la démonstration. S’est fait alors sentir une parfaite communion entre les circassiens et le public. Ce dernier, émerveillé, applaudit les circassiens en pleine prestation, en suivant, toujours, le rythme des tambours.

Une interaction forte entre la musique et le cirque et une mise en scène simple exposent une mise en valeur des talents et de l’harmonie dans le milieu du cirque. Les circassiens, ainsi, évoquent sans hésitation leur solidarité.

Une école à Madagascar

"L’Aléa des possibles" a installé depuis trois ans déjà, la première école de cirque social, nommé « Chapito Metisy », à Madagascar. En effet, il accepte volontiers de nouveaux adhérents au groupe. Une organisation a, ainsi, été mise sur pied pour faire en sorte que l’art du cirque se répande. La présence de différents volets au sein de cette école traduit cette organisation à savoir, un volet social et pédagogique et un volet artistique et culturel.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS