Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 octobre 2021
Antananarivo | 00h18
 

Religion

Religion

Un changement à Soatanàna

jeudi 11 septembre 2008 | Oliva R.
Cette ronde au clair de la lune après le sacre des Mpiandry se déroulera désormais sous un soleil torride.

Comme à l’accoutumée, l’assemblée générale annuelle « Isantaona » du Tobilehibe Soatanàna, affilié à la Fédération des Eglises Protestantes de Madagascar FFPM, aura lieu du 14 au 18 septembre. Le slogan choisi comme thème du Isantaona correspond à la doctrine paulinienne tirée des épîtres aux Romains (10 : 11) stipulant : « Quiconque croit en Lui ne sera pas confondu ».

Programme revisité

Soatanàna, le plus ancien des quatre centres de réveil spirituel est le berceau du renouveau malgache : 14 octobre 1894. Ce toby demeure aussi le plus intransigeant en matière de respect et application de l’enseignement hérité du fondateur. Il possède des spécificités culturelles endémiques et conserve depuis toujours, contre vents et marées, sa raison d’être, à savoir l’amour du prochain. Pourtant, un changement radical s’est opéré au niveau du programme pour cette année. Tout d’abord, il n’y a pas de travaux communautaires, le fameux « asam-piraisana », étant donné que la journée d’ouverture du 14 septembre tombe un dimanche. Mais ce qui a surpris plus d’un, c’est que la cérémonie du 17 septembre assortie du sacre des « Mpiandry » et suivie de la célèbre ronde spirale « faribolan’ny zafindraony » a été modifiée pour être effectuée le matin. Cette immense liesse collective nocturne sous le clair de lune constitue un des principaux charmes de Soatanàna. Serait-ce une standardisation pour que Soatanàna soit comme les trois autres « tobilehibe » ? Ou s’agit-il d’une question de convenance et de commodité administrative pour rendre service aux incontournables invités de marque ? Une chose est certaine, le Tobilehibe Soatanàna est affilié au FFPM et est supervisé directement par le Synode luthérien SPAf de Fianarantsoa. Une telle décision est par conséquent prise au moins à ce niveau car le « Tobilehibe » ne remet jamais en question les instructions émanant de l’Eglise. Quoi qu’il en soit, cette nouveauté n’est pas exempte de commentaires et d’interprétations au sein des pèlerins habitués de Soatanàna.

Doctes intervenants

Par ailleurs, des noms d’illustres personnalités sont visibles dans le programme. Avant que le Dr Rakotoharintsifa Andrianjatovo, Professeur à la Fac DEGS et à la Faculté de Théologie FJKM d’Ambatonakanga, paroissien d’Ambavahadimitafo ne prononce l’homélie le 16 septembre, le Mpiandry, Radavidson Andriamparany Benjamin, du temple FJKM Ambodifiakarana, ancien ministre des Finances sera chargé de la lecture de l’épître aux Romains. Le jour du sacre, le Mpiandry, Rasolofoniaina Jean Donné, ministre des Eaux, assumera la prière de bénédiction, tandis que son épouse, Rasolofoniaina Irène Antoinette, Enseignant-Chercheur se verra confier la lecture de l’Evangile selon St-Jean. De toutes les façons, les grosses pointures du FLM et du FJKM titulaires du Ph’d comme les Rasolondraibe Péri, Razafimanantsoa Edmond, Rakoto Endor Modeste... seront de la fête et auront la lourde tâche de « paître » les agneaux assoiffés.

Fraternité

La randonnée granitique de l’Isandra, un projet sous tutelle de l’université, sera anticipée pour la journée du 12 septembre. Elle permettra aux pèlerins et aux adeptes du tourisme religieux de découvrir des curiosités et spécificités touristiques constituées par des sites naturels et culturels de l’ancien royaume betsileo de l’Isandra. Elle fera aussi vivre sur terrain, à l’unisson, l’interculturalité avec les autochtones de la communauté de base. « L’escalade de la concorde », c’est le thème attribué cette année par le promoteur du projet. Ce thème correspond à la réconciliation, entre les disciples « Avaratra » et « Atsimo », qui est actuellement en bonne voie depuis que Soatanàna ait eu son enfant nommé ministre des Eaux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS