Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 18 juin 2018
Antananarivo | 23h15
 

Société

Wake-Up Madagascar

Un appel à la prise de conscience

samedi 14 avril | Ny Aina Rahaga

Le mouvement Wake-up Madagascar a tenu hier une nouvelle manifestation devant l’hôtel de ville d’Antananarivo. Une manifestation cette fois-ci intitulé « Tsangan-tànana 2018 », qui consistait à lever la main. La raison en est qu’après les déboires de l’Assemblée Nationale lors du vote des lois électorales durant lequel certains députés auraient levé leurs mains après réception d ‘une importante somme d’argent, la remarque a été faite que pour certains qui ont la responsabilité de faire des lois pour le pays, le fait de lever sa main n’est qu’un simple geste pour s’enrichir. Aussi, les citoyens, dont la majorité se noie dans l’inflation et le cout de la vie trop chère, a été invitée à lever leurs mains en signe de protestation contre les pratiques qui prévalent dans la sphère dirigeante à Madagascar. « Il s’agit d’une manifestation pour dénoncer la corruption qui apparemment fait des hommes riches à Madagascar, alors que la population devient de plus en plus pauvre chaque jour », déclare une manifestante membre de Wake-Up Madagascar. Au-delà de la simple manifestation, il s’agissait également d’un appel à la prise de conscience citoyenne. « Pourquoi accepte-t-on encore les pratiques malsaines des politiciens qui ne se cachent plus et dont nous seuls, sommes victimes ? », se demande une autre manifestante. Une question qui résume bien la non-réaction de la majorité des malgaches face aux dérives dont ils ne sont que simples spectateurs et victimes.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 14 avril à 10:58 | saricine (#2893)

    Allez, continuez, il n’y a point de pires sourds que ceux qui ne veulent pas entendre.

  • 14 avril à 18:00 | dominique (#9242)

    allez y !!! et même pour ça il y a corruption !! alors prenez conscience Malgaches que vous êtes dans la MER// ....et surtout prenez conscience que vous y resterez longtemps et c’est comme za a Madagascar

  • 14 avril à 22:12 | poiuyt (#584)

    Pas de conscience, et pas consciencieux, les gasy ; çà ne peut pas prendre !

    Encore une fois , on est étonné de la perspicacité des usagers de MT : 2 commentaires. Waouh ! pour un sujet d’une telle importance.

    Qu’un valet de karane soit remplacé par un autre, à Janga, c’est moins vital que l’authentique mouvement coordonné d’un peuple à bout. On sait où les valets mènent. C’est par le biais d’un canal de communication comme FB que le peuple tananarivien peut s’unir rapidement, et montrer son humeur aux gens qui utilisent les médias pour leurs besoins égoïstes de pouvoir, pour du matériel et du haja.

    Le gasy n’est pas dernier de l’espèce pour rien ; rien ne se perd, rien ne se crée : il y a de la responsabilité quelque part. L’usager de MT est un gasy comme un autre, tous aussi châtrés par joël. Il faudra attendre une autre génération.

    2 comms ! Alors que même les bénévoles journalistes de la 9è heure de MT ont reconnu de l’intérêt.
    Les derniers sur terre ! Mes aïeux ! Hé ben.

  • 14 avril à 22:16 | poiuyt (#584)

    Ce n’est pas pour dire, mais c’est les lalimanga qui ne savent pas choisir leur plat. Hi

  • 14 avril à 22:18 | poiuyt (#584)

    Vous comprendrez que dans les plaisanteries, il y a toujours une partie de vérité. Prenez votre part comme le lalimanga.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 182