Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h44
 

Société

Prévention des risques et catastrophes

Trois entités prêtes à apporter leurs contributions

mardi 18 octobre 2011 | Haingo

En vue de renforcer les actions de prévention des risques et catastrophes à Madagascar, une double séance de signatures de partenariats a eu lieu au ministère de l’Aménagement du territoire et de la décentralisation, à Anosy le 14 octobre dernier. Ces accords de partenariat engagent la Cellule de prévention et gestion des urgences (CPGU) à la Primature représentée par le secrétaire exécutif Mamy Razakanaivo, d’une part avec le Fonds de développement local (FDL) représenté par Anitra Raharinjatovo, et d’autre part avec le Foibe Taosaritanin’i Madagasikara (FTM) représenté par Franck Razafindrabe.

La première convention entre la CPGU et le FDL consiste en une coopération pour la vulgarisation au niveau des collectivités décentralisées des règles de construction paracyclonique. Ces règles, entrées en vigueur depuis avril 2010, ont été élaborées grâce à l’appui du projet d’assistance technique pour l’intégration des risques climatiques et les catastrophes dans le développement. La phase de vulgarisation continue et nécessite la collaboration avec les diverses entités. Le FDL figure parmi les partenaires avec un fort potentiel pour cette vulgarisation et a des compétences reconnues en matière de formation technique au niveau des communes. Avec 1000 communes formées en matière de maîtrise d’ouvrage communale à ce jour, comptant près de 3000 responsables communaux, les agents du FDL vont bénéficier d’une formation en matière de construction paracyclonique pour ensuite intégrer ces règles dans leurs modules de formation.

Par ailleurs, avec la convention signée avec le FTM, la CPGU renforce le lien entre le domaine de l’information géographique et la réduction des catastrophes. Nul n’est besoin de souligner que l’information géographique est un outil très important pour la gestion des risques et des catastrophes. À ce titre les deux entités s’engagent à s’appuyer mutuellement, autant pour la génération de ces informations par le FTM que pour leur exploitation par rapport aux besoins spécifiques de la CPGU.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS