Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Société

Justice

Tribunal Anosy : reprise des audiences civiles

jeudi 27 août | Mandimbisoa R.

Reprise graduelle des services publics au Palais de justice d’Anosy. Le tribunal d’Anosy reprendra normalement ses services à partir du 31 août après des mois de fermeture. La déclaration est du greffier en chef du tribunal de première instance, Me Ella Inham Hrinantrehana et du greffier en chef de la Cour d’appel, Me Aimée Raoliasindrahona. Cette reprise concerne notamment les audiences civiles au Tribunal de Première Instance (TPI) et à la Cour d’appel d’Anosy.

La liste des audiences sera affichée trois jours avant sa tenue au niveau du tribunal et le nombre de personnes dans une salle d’audience est limité à 50. Toutes les mesures de protection sanitaire mises en place au sein du Palais de la justice restent en vigueur pour contenir la progression du coronavirus : contrôle de température et lavage de mains à l’entrée, port de badges et de masques obligatoires pour les visiteurs.

Les audiences civiles à Anosy ont été suspendues depuis plusieurs mois toutefois lors du déconfinement partiel, certains services pour la délivrance de l’extrait de casier judiciaire, pour l’ordonnance sur requête de la pension de retraite ainsi que pour le service de registre de commerce et de société étaient toutefois restés ouverts.

Pour les dossiers en appel des TPI d’Antsirabe, d’Ambatolampy, de Miarinarivo, de Tsiroanomandidy, d’Arivonimamo et d’Antananarivo rattachés à la Cour d’appel d’Anosy, la reprise dépendra de la réouverture de la route.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 27 août à 11:52 | nez_gros (#10715)

    bandes d’amateurs, les affaires Civiles ne sont pas urgentes , les affaires penales Oui :
    alors : -relax pour les affaires <4000000 ariary, indemnité pour les victimes, ce ne sont que des voleurs de poules

    - prisons pour les autres affaires superieurs à 4 millions d’ariary

    On est en periode COVID, il faut faire vite et relaxr au maximum chez les pauvres

  • 27 août à 13:18 | Vohitra (#7654)

    On dirait que tout est devenu faux dans le pays de Zanahary…

    Faux électeurs, faux permis biométrique, fausse couronne de la Reine, faux et usage de faux dans les décisions de justice, faux gendarmes et faux policiers, faux titres fonciers…et de fauteurs de troubles…

    Heureusement qu’on est pas encore au stade de « faux peuple », vernaculairement dit « fôpla »…

    O peuple ! manifestez-vous, exprimez vos opinions ! même Angela Merkel et Emmanuel Macron sont actuellement à l’écoute d’un peuple qui s’exprime, comme au Biélorussie actuellement…

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS