Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 03h20
 

Environnement

Environnement

Trafic : 868 tortues saisies à Beloha

vendredi 31 décembre 2021 | Mandimbisoa R.

Le trafic des ressources naturelles se poursuit de plus belle et semble être sans limite. Hier, une tentative d’exportation illégale de 868 tortues a été déjouée par les forces de l’ordre à Beloha Androy, à Soamanitra, commune de Tranovaho.

Grâce aux renseignements provenant d’un particulier et du Turtle Suvival Alliance (TSA) Madagascar, les gendarmes se sont mis à la poursuite d’un véhicule 4x4 soupçonné d’avoir ramassé des tortues à Soamanitra. Un barrage a été érigé et vers 1h30 du matin, le véhicule a été interceptée avec à son bord les animaux. Les tortues et la voiture utilisés par les trafiquants ont été saisies en attendant le déroulement de l’enquête.

Deux personnes ont été arrêtées et une troisième a réussi à prendre la fuite. Selon les enquêtes préliminaires, les contrebandiers viennent de Toliara et de Mahajanga et sont habitués à ce genre de trafic.

Tout comme le trafic de l’or, la commerce illégal des tortues est un business lucratif pour les contrebandiers. La majeure partie du trafic se trouve dans la région sud de Madagascar, où le braconnage des tortues est pourtant fady (tabou). Historiquement, ce fady a protégé les tortues mais la tradition est en train de disparaitre.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 31 décembre 2021 à 11:32 | Ra-Jao (#282)

    Tous les trafiquants - tortues, or 75 kg, 49 kg, 10 t..., pierres précieuses...- se donnent à coeur joie dans ce régime où la grande majorité jouisse d’une impunité prouvée. Ne nous posons pas la question de savoir qui sont-ils ? Les baby boomers qui ont bénéficié des trente glorieuses sont dépités d’assister à la degradation de notre pays dont les principaux auteurs ne sont pas inconnus, car ce sont ceux qui promettent à chaque élection de mettre le pays sur les rails de la croissance et du développement. Le dernier en date s’est même vanté de faire de Madagascar un pays émergents à l’instar de la Chine le Brésil, la Corée du Sud, Indonésie....Cette promesse n’abêtit que ceux qui veulent le croire !

    • 31 décembre 2021 à 16:22 | tetezamita (#6544) répond à Ra-Jao

      seulement dans ce régime ?? vous faites expres de fermer vos yeux ou quoi ?

  • 31 décembre 2021 à 12:29 | walesa (#5863)

    "La tradition est en train de disparaître"... Je dirai plutôt : une bonne tradition. Et encore : une de rares bonnes traditions de Madagascar ! Et c’est un paradoxe de ce pays maudit : On garde de ce qui est mauvais et on rejet ou change de ce qui a un quelconque valeur positif. A titre d’exemple : Famadiana. Ce coutume ancestrale est devenu un véritable train à l’appauvrissement pour la plupart de Malgaches de haut-plateau. Mais il y a bien pir que ça. Je parle de la croyance de gens en sorcellerie, ombiasy, mpamosavy, ody gasy, ambalapengitra sns tsy voatanisa présent partout et de tout le temps dans ce pays. Mais qui parmi les "elytes" de ce pays n’avait pas ou n’a pas son ombiasa personnel ?! Ratsiraka, vous le savez a été très célèbre dans cette domaine... Ce obscurantisme onteux digne du moyen age est toujours bien ancré dans la société malgache et de par ça constitue un handicap majeur au progresse positif dans ce pays

    • 2 janvier à 18:13 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Cet obscurantisme bien de l’ analphabétisation, généralisée, entretenue avec la plus grande assiduité, il est plus facile de manipuler des simples d’ esprit, que des personnes cultivées ou instruite, n’ allez pas chercher plus loin, tant que voterez pour les apparences, les primeurs/ m’ as-tu vu, des arrivistes, qui plus est sans scrupules, ni bagages, pour perpétuerez cet obscurantisme malgré vous.
      Dieu se rit des hommes qui se plaignent des causes dont ils chérissent ..., mieux qui votent pour !

    • 2 janvier à 18:16 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Désolé pour les fautes du correcteur d’ orthographe, je vous laisse rectifier ...

    • 4 janvier à 17:22 | saint-augustin (#9524) répond à walesa

      Bonjour Walesa,
      les ombiasa c’est leur médecin traitant voire plus c’est comme au SENEGAL ;mais la différence avec les malgaches le sénégalais aime son pays tout ce qu’il trouve à l’extérieur il le ramène au Senegal,alors que les malgaches tout ce qu’ils trouvent à MCar ils les ramènent à l’extérieur et surtout en France .Et dire que ses gens ,leurs ancêtres demandaient l’indépendance ,dénigrer la France .Il y a même sur ce forum ce qui se vantait d’avoir participer à la grève générale pour que les malgaches occupent les postes laissées par les français .Où ils sont ?tous en France .C’est honteux .Mais est-ce les intellectuels malgaches ont la honte dans leur conscience ?Ils volent tout, tout,tout.
      On peut appeler les malgaches :"voltout".

  • 31 décembre 2021 à 22:04 | luczanatan (#321)

    On finit l’année sur un sujet exemplaire, symbolique.
    Des malgaches dépouillent leur pays de ses richesses naturelles.
    Des malgaches, mais qui crèvent de faim certainement...
    Des passeurs de la filière qui ont reçu des commandes de pourris de l’étranger.
    Des malgaches qui s’indignent, des gendarmes qui font le job.
    Où sont les politiques pour venir féliciter ces citoyens qui protègent les ressources locales que sont la flore et la faune ?
    Ils boivent le champagne dont une bouteille équivaut à un mois de salaire !
    Pauvre pays, tu peux pleurer.
    Veloma.

    • 4 janvier à 06:07 | umberto (#10893) répond à luczanatan

      Pourtant ils sont fier de son Pays pendant la fête de l’indépendance et lisent les journaux qui montrent des titres ou tout va bien en oubliant le reste qui pourri, les voleurs d’argent publique, la famine dans le sud, les maladies qui sévissent un peu partout bien qu’il y ait le CVO, les bateaux qui se renversent, les taxis- brousse aussi, etc. etc.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS