Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 00h08
 

Economie

Réseau observatoires ruraux

Tendance à la baisse de tous les secteurs d’activité

samedi 15 septembre 2007 | Ax’s

Chaque année le Réseau d’observatoires ruraux (ROR) publie et expose les résultats des enquêtes menées sur tous les observatoires. Pour l’exercice 2006, 15 observatoires ont été choisis pour faire l’objet d’enquêtes. Tous les secteurs d’activités sont touchés par cette étude. De cette analyse on a constaté que les productions agricoles sont devenues alléatoires. Pour la riziculture, le rendement est devenu variable. L’exemple de Tsivory l’illustre : si en 2003, on obtenait 0,1kg/ar main d’oeuvre investi, en 2006, ce chiffre a vu connue une baisse allant jusqu’à 0,03kg/ar. A Morondava, si on chiffrait la production à 0,18kg/Ar toujours main d’ouevre inclus, en 2006 elle a chuté jusqu’à 0,09kg/ar.

Le système traditionnel est encore très dominant dans le secteur riziculture ce qui explique en premier lieu ces baisses. Les parcelles de terres utilisés ont également connu d’énorme réduction, parce que les opérateurs agricoles commencent à morceler leurs parcelles de terres, aussi les problèmes d’irigation viennent ajouter ces réductions, la question sur le problème du main d’oeuvre n’en demeure pas moins non plus.

A Morondava, en 2003 la moyenne était de 140 ar/ménage si en 2006 elle est de 100 ar. A Itasy , en 2004 elle était de 38 ar pour arriver à 29 ar en 2006. De ces enquêtes menées, toutes les secteurs d’activités ont connu tous des baisses, une étude qui ne révèle pas de véritable esperance quant au défis d’atteindre une croissance économique à double chiffre.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS