Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 3 juin 2020
Antananarivo | 20h10
 

Transport

Transport aérien

Suspension de tous vols reliant Antananarivo et Toamasina avec les autres régions

mercredi 25 mars | Fano Rasolo

Suspendus. Tous les vols entrants et sortants d’Antananarivo et de Toamasina sont suspendus pour éviter la propagation de la maladie virale Covid-19, selon le ministre des Transports, du tourisme et de la météorologie, Joël Randriamandranto, lors de son intervention directe dans toutes les chaînes radio et télévision de Madagascar, intervention qu’il a faite, hier, à partir du Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19 (CCOC) à Ivato.

« Comme les circulations en transports en commun terrestres, tous les vols internes reliant Toamasina I et II et Antananarivo avec les autres régions sont aussi suspendus pour éviter toute contamination au coronavirus », a indiqué le ministre Joël Randriamandranto.

Le président de la République Andry Rajoelina a confirmé cette décision dans sa prise de parole quotidienne d’hier à 20 heures à la radio et à la télévision nationales : « A partir de demain (ndlr : ce jour), tous les vols domestiques reliant toutes les régions de Madagascar avec Antananarivo et Toamasina seront suspendus. Mais nous espérons que ces vols reprendront à partir de la semaine prochaine, car demain (ndlr : ce jour), nous recevrons des matériels de test rapide du Coronavirus de la part de la Chine, ce qui va nous permettre de faire des tests avant l’embarquement dans l’avion ».

Par ailleurs, le ministre des Transports a signalé que l’évacuation sanitaire à l’étranger sera possible. « La personne qui aura besoin d’une évacuation sanitaire doit déposer une demande de dérogation spéciale. Cette demande de dérogation doit néanmoins comporter des motifs concluants. Si les motifs sont convaincants, la personne peut partir », selon toujours le ministre.

Ainsi, beaucoup de critères sont à observer pour que l’évacuation sanitaire puisse être permise, parce que le ciel de Madagascar étant fermé à tous vols extérieurs, seuls les transports de marchandises par avion-cargo sont autorisés.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars à 11:39 | Vohitra (#7654)

    Par ailleurs, le ministre des Transports a signalé que l’évacuation sanitaire à l’étranger sera possible. « La personne qui aura besoin d’une évacuation sanitaire doit déposer une demande de dérogation spéciale. Cette demande de dérogation doit néanmoins comporter des motifs concluants. Si les motifs sont convaincants, la personne peut partir », selon toujours le ministre.

    Voilà à nouveau la manifestation des inégalités sociales profondes existantes au pays, il est tout à fait clair que les « apparatchiks et leurs familles » voudraient, en cas de contamination et apparition de symptômes et troubles respiratoires, se faire traiter ailleurs…à coup de dérogation…

    Je réitère encore ce que j’ai dit hier, des préavis seraient nécessaires avant la suspension de vols car des natifs et habitants des autres Régions pourraient être bloqués de fait dans la capitale à la suite de cette mesure qui prend effet dès aujourd’hui même…

    Pourquoi on avait fait un préavis pour ceux qui, au moment de la prise de décision de fermeture des frontières aériennes avec les pays étrangers, se trouvaient à l’extérieur alors qu’on ne le fait pour les nationaux vivant au pays pour le cas des vols domestiques ?

    • 25 mars à 13:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Se faire évacuer vers quels pays ? Quels pays peuvent encore accepter des évacuations sanitaires ? C’est une décision pour la forme car gouverner/administrer c’est prévoir n’est-ce pas ?

    • 25 mars à 13:41 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Plus ou moins,

      Et pourquoi aborder alors la forme et eventualite d une evacuation sanitaire si quelque part on prevoit de la pratiquer au cas ou ?

      D ailleurs, d autres cas de maladie autre que virale pourraient avoir lieu...et les privilegies ont leur maniere et culte pour y apporter des solutions autres que les manarapenitra local...

    • 26 mars à 01:00 | stratosphère (#6990) répond à Vohitra

      un prévis ? c’est une plaisanterie, vous pensez que le virus fera quoi pendant ce préavis. C’était la meilleure décision à prendre. La France n’a jamais suspendu les liaisons, elle le paye aujourd’hui très mortellement.

  • 25 mars à 13:23 | lancaster (#10636)

    Et puis, un malade reste une vie à sauver. Qu’il soit riche ou pauvre. Ce virus ne choisit pas ses victimes. Alors cessez de parler d’inegalite. Le gouvernement sort des mesures pour aider les défavorisés.

    • 25 mars à 13:46 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Lancaster,

      Des qu on parle de "defavorise", il y a toujours une inegalite derriere...

      Et ici, parler de l inexistence de profonde inegalite sociale au sein de la population, ca ne peut etre que l oeuvre d un menteur sans egal.

      Et la vieillesse n est pas une excuse pour justifier une forte propension au mensonge...ou la cupidite.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives