Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 juillet 2019
Antananarivo | 02h28
 

Société

Code de la route

Sortie d’un nouveau guide pour les usagers de la route

jeudi 16 mai | Arena R.

Une réforme dans le secteur des transports à Madagascar. Cela concerne notamment les sanctions relatives aux infractions de la circulation. Lors de la présentation du nouveau guide des usagers de la route hier au Pavé à Antaninarenina, le ministère des transports, du tourisme et de la météorologie a indiqué que la peine deviendrait plus lourde en cas d’infraction. Cela peut aller par exemple d’une amende allant jusqu’à 1 million d’ariary pour le cas d’une conduite sans permis de conduire avec une peine d’emprisonnement en cas de récidive.

L’élaboration de ce nouveau guide a été initiée par le ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie, avec l’appui du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) et en collaboration avec la Police et la Gendarmerie nationale. Le Bianco apportera ainsi son appui dans la mise en place de la « cellule de veille » et de la promotion du civisme pour faire avancer davantage les efforts d’éradication de la corruption dans le secteur routier.

Ce nouveau guide prévoit les différentes catégories de sanctions pour les infractions routières dont celles relatives aux règles de conduite des véhicules et à l’usage des voies ouvertes à la circulation publique, aux règles concernant les véhicules eux-mêmes et leurs équipements, les infractions relatives aux règles concernant les conditions administratives de circulation des véhicules et leurs conducteurs et les infractions relatives aux dispositions concernant l’enseignement de la conduite des véhicules à moteur.

Les autres peines pécuniaires relatives aux infractions qualifiées de mineur mais dangereux comme la conduite de moto sans casque sont inscrites également dans ce guide. Malgré les textes, la difficulté de leur application, à l’instar du port obligatoire des casques pour les motards ou l’interdiction de circulation pour les charrettes et pousse-pousse dans les villes entre six heures et 18 heures, reste un réel problème.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 16 mai à 11:02 | Turping (#1235)

    Dans l’éradication de la corruption dans le secteur routier,les usagers comme les policiers corrompus sont visés dans la ligne de mire .Souvent ,ceux qui sont censés de faire régner les réglementations sont les corrompus avérés au nom de l’état .C’est HONTEUX !

  • 16 mai à 12:08 | dominique (#9242)

    interdire également la corruption de la police qui ; comme a Sambava aux sortie de la ville instaurent ce qui ressemble a un péage ou tu passe deux heures dans un contrôle histoire de passer le temps !! et ajouter également il est interdit de conduire bourré !!!! c’est la grande mode surtout le week- end de véritables fous illuminée qui ne respectent RIEN ; tuer un ou des piétons aucun problème tout le monde s’en fout totalement ; et même pour les uniformes !!! pas de passe droits le règlement c’est pour tout le monde ! ; mais là c’est une autre histoire ....

  • 16 mai à 13:48 | jules (#2904)

    Usagers de la route ?? quelle route !!! mdr
    Et apprendre a conduire une fois que l’on a acheté son permis
    ne serait pas du luxe.
    Pour les amendes qui augmentent... c’est le prix de la corruption qui monte, mdr, un pays de babakoto.

  • 16 mai à 15:30 | Marylyn (#10429)

    il est important de faire connaitre l’information le maximum possible ; c’est à dire, envers les usagers de la route, afin que les règles puissent s’appliquent normalement à ceux qui sont concernés ; pas seulement à ceux qui sont au courant !

  • 17 mai à 08:36 | olivier2 (#9829)

    Une petite anecdote qui décrit assez bien le pays.. :

    dans une petite ville de province, la police effectue régulièrement des "contrôles inopinés" ..
    OUF, la police veille me direz vous ?

    99% des utilisateurs de 2 roues ( mobylettes, scooters, motos...) ne portent pas de casques ( non, ici ils ne portent pas de casques de chantier ...MDR...comme à Tamatave..)...et se font donc racketter quelques billets par nos braves policiers en mal d’argent pour le WE...

    Sauf que...
    Sauf que..

    Dès le lendemain, tout le monde contemple les policiers circuler..SANS CASQUES..parfois A TROIS sur un scooter dans la ville...!!!

    Comme dirait l’autre : " c’est pas gagné" !

    MDR

    • 17 mai à 10:39 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Merci pour ce petit moment de solitude de la brousse profonde, voici une anecdote comme on les aime pour démontrer que nous marchons ….à reculons vers un renouveau faisandé !….
      Chasser le naturel, même à la kalachnikov, il revient en moto !….
      "Quand on partait de bon matin
      Quand on partait sur les chemins
      A bicyclette"…..

    • 17 mai à 11:00 | Maxim (#5960) répond à olivier2

      Vive la loi vive la loi !! pour que nos forces de l’ordre les appliquent et font la peur à la population et la suite ils sont au dessus des lois.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS