Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 23 octobre 2020
Antananarivo | 11h12
 

Santé

Pandémie

Soixante-dix cas positifs au Covid-19

samedi 4 avril | Fano Rasolo

La barre des soixante-dix cas franchie. Madagascar a enregistré soixante-dix (70) cas positifs au Covid-19, selon le président de la République, Andry Rajoelina, dans son intervention radiodiffusée et télévisée à la nation, hier. Onze nouveaux cas ont été enregistrés, de jeudi après-midi jusqu’à l’heure où le Chef de l’Etat a pris la parole, hier vers la soirée.

« Parmi ces nouveaux cas, cinq sont à Antananarivo, dont quatre cas contacts, et les six autres à Fianarantsoa, qui sont tous des cas contacts (voir l’article correspondant) », a cité le président de la république.

Il a ainsi indiqué qu’ : « une jeune fille en contact avec le touriste étranger qui s’est déplacé un peu partout dans l’Ile, est parmi les contaminés. Ce touriste a fait un don à Ambatomanga avec cette jeune fille qui s’est par la suite trouvée positive au Covid-19 ».

« Les six nouveaux cas enregistrés sont des cas contacts, tous de nationalité malgache, dont un homme de 49 ans, un adolescent de 16 ans, un homme de 47 ans, un jeune homme de 19 ans, une adolescente de 14 ans et une fille âgée de 20 ans » a révélé hier à 13 heures, la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte parole du Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19 (CCO-Covid-19).

Descente de brigades

Plusieurs villes et régions sont déjà touchées par le virus parmi lesquelles Analamanga, Toamasina, Ambatomanga, Antsirabe, Antsiranana, Morondava, Fianarantsoa et Nosy Be. « Pour juguler la propagation de la maladie et surtout la transmission rapide des cas contacts, des brigades sanitaires effectueront des descentes dans tous les lieux d’identification des cas contacts. Par exemple, aujourd’hui (ndlr : hier), une descente a été faite à Tetezan’i Bekiraro, Isotry, où un enseignant d’un lycée d’Antananarivo a été contaminé en recevant chez lui un couple mixte porteur du virus, un étranger et une Malgache. Les personnes en contact avec cet enseignant ont toutes été ainsi testées », a expliqué le Chef de l’Etat.

Ainsi, deux cent trente-cinq (235) personnes ont été testées au test rapide lors de la descente dans ce quartier, mais les tests se sont tous avérés négatifs, selon encore Andry Rajoelina. Une opération de désinfection a par ailleurs été effectuée dans ce quartier, hier.

« Une descente des brigades sanitaires est prévue pour Ambatomanga et Fianarantsoa, et pour tous les endroits où des cas contacts ont été identifiés, avec des enquêtes sur toutes les personnes en contacts avec les malades », a poursuivi le président.

110 commentaires

Vos commentaires

  • 4 avril à 08:36 | rayyol (#110)

    voir journal la vérité A noter que, sans que cela n’ait été déclaré officiellement jusqu’ici, c’est le protocole à base de hydrocychloroquine associé à l’Azithromycine qui serait mis en œuvre à l’heure actuelle à Madagascar pour traiter les malades déclarés au COVID-19. Selon une étude menée courant mars sur 80 patients soumis à ce protocole à l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille dirigé par le Professeur Didier Raoult (celui qui est en quelque sorte l’inventeur du traitement), la plupart des patients ont connu une « diminution rapide » de leur charge virale, en moins d’une semaine. S’agissant du même virus et du même protocole pour le combattre, le même scénario devrait être observé à Madagascar. Bravo Il ne s est pas enligné sur Macron Pas de mort est un debut contre ce virus

    • 4 avril à 08:45 | poiuyt (#584) répond à rayyol

      Pas d’autres options pour un pays dilapidé ? le pays des porteurs en puissances ?

      Le joël fait faire les mesures de confinement, mais juste à moitié ; « ala safay », il n’y a pas de véritables mesures ; des copier à coller des mesures d’ailleurs, comme pour montrer une vitesse « efficace », mais qui est tout juste une précipitation, pour la galerie.
      Sait-il ce que veut dire « croissance exponentielle » ?
      A moins que le climat de Mada, ou des choses comme une génétique des gasy, puisse handicaper corona, la faucheuse fera son œuvre. Chaque jour de plus en plus, le confinement est devenu inutile, de par son éparpillement.

      Sans le dire, le joël est parti dans le choix de l’immunité collective. L’ignoble.

    • 4 avril à 08:57 | Isandra (#7070) répond à rayyol

      Poiyut,

      Ce virus empire la frustration de certains.

    • 4 avril à 09:09 | poiuyt (#584) répond à rayyol

      Il n’y a pas la rigueur militaire indispensable ; lamentable.
      Il n’est pas possible de faire appel à aucun sens civique : la pauvre population, déjà inculte, doit se trouver à manger ; raha hoa faty aho matesa ianao rahavako. L’ignoble.

    • 4 avril à 10:19 | rayyol (#110) répond à rayyol

      de toute facon la faucheuse fait toujours son oeuvre .Ne sommes nous pas tous des morts en puissance
      Mais pas maintenant pour certains cela de prit mais dans le fond ??? un jeune ne raisonne pas comme une personne âgée la vie est devant lui et pour nous elle est en arrière Donc au moins sa ne crève pas maintenant cela de prit Alors que c est diffèrent ailleurs sur la planète Pour une fois avantage Madagascar

    • 4 avril à 13:11 | Turping (#1235) répond à rayyol

      Poiuyt ,
      Au contraire ,dans un pays pauvre comme Madagascar,bien sûr avec toutes les précautions qu’il ne faut pas prendre à la légère contre l’ennemi invisible (covid-19 ),l’acquisition d’une immunité collective équivalente à la vaccination permettant de fabriquer des anticorps ciblés pour vaincre ce fléau est la solution idéale mondialement .Les chercheurs scientifiques ne sont pas encore arrivés là pour mettre au point le vaccin efficace ;
      Par ailleurs ,le boostage du système immunitaire est expliqué par :Les interférons (IFN) qui sont des protéines (glycoprotéines de la famille des cytokines). Ils sont naturellement produits par les cellules du système immunitaire, mais également par d’autres types cellulaires (cellules dendritiques, mononucléées, épithéliales, etc.) en fonction des sous types.
      Ils sont utilisés dans le traitement de maladies virales (hépatites, virus des papillomes, VIH, etc.), éventuellement en cancérologie.D’où ,certains médecins prescrivent de médicament à base d’interférons produits dans les laboratoires pharmaceutiques ,trop coûteux pour les pays pauvres.
      N.B// Mon intervention n’a pas pour but de défendre quiconque ni contre Rakoto systématiquement pour défendre Rabe ,et l’inverse .

  • 4 avril à 08:52 | Isandra (#7070)

    Il est bien de répéter ce que écrit l’OMS pour un, rassurer les Malagasy, deux pour encourager le gouvernement :

    « 4. L’OMS et l’ensemble des PTF saluent la maturité du peuple malagasy et la mobilisation exemplaire de tous les acteurs étatiques et non-étatiques, sous le leadership du Président de la République, et louent les efforts faits par l’État malagasy pour lutter contre la pandémie à COVID-19.
    5. L’OMS et l’ensemble des PTF saluent le leadership et félicitent les efforts faits par l’Etat malagasy qui contribuent à freiner la propagation de la pandémie à COVID-19 à Madagascar, et réitèrent leur engagement à accompagner l’Etat à œuvrer pour la santé de la population malagasy. »

    Pour l’heure le Plan de prévention universel est bien respecté et les mesures prises sont bien adaptées. Nous n’avons pas de vague ou tsunami de propagation.

    Je tiens à rappeler à tous les nouveaux spécialistes, car tout le monde devient spécialiste, il n’est plus l’heure de découverte et de tâtonnements, l’heure est grave. L’Etat n’a pas droit d’erreur, il doit suivre les plans qui ont déjà fait leur preuves.

    • 4 avril à 09:06 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      Tompon’andraikitra samirery sy manontolo t@ fidiran’ty lllooozzz Ty ianareo mianakavy. Mpandrava reo.

      Mivaralila s’y mikoropaka ianareo ankehitriny.

      Mbola tompon’andraikitra samirery s’y manontolo koa ianareo @ vokatra aterak’io Lllooozzzaaa nampidirinareo io n’a ara psalamana, n’a ekonomika, n’a sosialy, na politika.

      Lehilah nareo rah ahavita ampanalava io fihiboana io, izay ianareo ihany no mandrisika azy tsy ho Hajaina (asa n’a n’y ahazoana Corona mora no TANJONA ?).

    • 4 avril à 09:09 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      Ahoana hoy le mpanao ranolasom-boay ry :
      "Manodiava n’y taranakareo izao Zavatra ataonareo Zao"

    • 4 avril à 09:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mpiesona antandro,

      Hazavaina kely, fa ireto mpiesona amin’ny atoandro be nanahary ireto tsy mahazo ny fandehan-javatra, fa mihinana amim-bolony fotsiny izay lazain’i Dadany fotsiny.

      Efa misy ilay antsoina hoe plan de prévention any ary io no ampiharin’ny firenena rehetra, ary arakarakan’ny fiovan’ny teo-draharaha no ampiharana azy. Tsy azo atao ny manandrakandrana amin’ny fotoana toy izao.

      Faharoa, tsy maintsy omena fotoana hiditra ny olona monina eto sy hivoaka ny olona monina any ivelany vao afaka manidy trano tanteraka.

      Ireo no nataon’ny firenena maneran-tany, na mahantra na manan-karena, na Nosy, na tsia,

      Ny nitondra io tsimoka arentina io, dia ireo olona nanao voyage tany ivelany, kanefa monina eto.

      Sady raha tsy navelanao niverina teto aza ireo olona monina ireo, efa nampianarin’i Dadanareo fomba ratsy ny olona, mety hiditra antsokosoko, ary izay no tena loza, satria tsy hita ny dia efa nalehany raha mitondra an’ilay tsimok’arentina.

    • 4 avril à 09:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mpiesona antandro,

      Ny mpanao ranomasom-boay ve tsy ilay nitomany tany Frantsa teo imason’ireo zanany, tao aorian’ny fahareseny ?

      Teneno io Dadanreo 70ans io, sao hangala-tahaka an’i Filoha, ka hidina hizara bidon. Olona a risque iny, avelao atao n’ai sarbakoly Rina, fa sao hahita loza eny. Asaivo mipirina tsara any an-trano izy, tsy afakan’ny yaourt anie io.

    • 4 avril à 12:32 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      Manodiava anareo sy ny taranakareo izay nanao an’zao lllooozzz Zao ho Tonga eto antanindrazana hoy Ilay mpanao ranomasom-boay.

      Sao d i Christian no ataonareo saribakoly ???!!!

      Kendan’ vomanga nasesiky n’y tananareo ianareo zao.

      N’a misy Maty na tsy misy sitrana dia voakina fona nareo.

      Mihambo tsy tia n’y maimbon’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA nareo nefa mahalany n’y malotony iray manontolo n’a olona n’a hevitra na asa.

      Tohizo ihany hoah io diam-pozaorana io fa tena mety.

    • 4 avril à 13:52 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Nous sommes en début de crise et nous ne sommes pas sortis de l’auberge . J’ai mentionné auparavant les cinq phases de l’évolution de la Pandémie : recueil des données ,ou recensement de tous les individus potentiellement contaminés ,nous sommes actuellement dans cette période , ensuite les classer selon les catégories et leurs vulnérabilités (Symptomatiques ou asymptomatiques), Vient ensuite le Pic avec un développement exponentiel de la maladie , suivi d’une phase de plateau et de rémission .Pourrons nous éviter toutes ces phases et au nom de quel miracle ? En tout cas ,notre Pays et ses dirigeants sont déjà félicités par l’OMS et les PTF , que peut on dire de Plus ? Il y a de quoi pavoiser , n’est ce pas Dame Isandra (homme ou femme ). J’espère que le réveil ne sera pas trop difficile .

    • 4 avril à 17:39 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Misy soratra milaza izao etsy ambany :
      "... Sady raha tsy navelanao niverina teto aza ireo olona monina ireo, efa nampianarin’i Dadanareo fomba ratsy ny olona, mety hiditra antsokosoko",
      Asa na efa marary saina ianao ity na ahoana, fa tena mahatalanjona fa vao misy irika kely na dia loham-panjaitra aza dia tsy maintsy asiana teny hanebahana an-dRavalomanana.
      Na ianao marary saina, na ianao zanany sary saingy tsy norarahiny dia mamaly faty, na ianao kentsona kely saina fotsiny izao. Ankoatr’ireo, tsy hitako izay azo hanazavana ny fomba fanoratrao eto. Rariny raha ireny no hilazan’ny maro sy iantsoany anao eto.
      Raha izaho no antsoin’ny olona toa ireny, efa ela aho no lasa nilevina im-pito na maherin’izany mandifotr’olona. Saingy misy ny tsy manak’ambo.

  • 4 avril à 10:10 | betoko (#413)

    Poiuyt
    J’aimerais savoir où habitez vous ? Qu’il est trop facile d’insulter en se servant d’un ordinateur . Savez vous qu’on peut porter plainte contre vous pour avoir insulté quelqu’un et surtout un président de la république ?
    Pas plus tard qu’hier soir une journaliste Herfine Herisoa du journal valisoa est mise en carde à vue par la brigade cybercriminalité pour avoir insulté le chef de l’état . Gérard Rakotonirina président de l’ordre des journaliste condamne cet acte car il est inadmissible d’insulter un chef de l’état selon sa déclaration , mais trouve que l’arrestation du journaliste est disproportionnée
    Selon toujours Gérard Rakotonirina , cette journaliste avait confiance à une personne habitant à l’extérieur de Madagascar pour l’avoir fait des confidences mais cette personne avait vendu la mèche en publiant ses propos sur internet
    Avec le recoupement , je soupçonne un des internaute sur ce site le quel n’arrête pas d’insulter le chef de l’état et avoir publié les propos et des fake news de cette journaliste sur Madagascar-Tribune .
    Aussi Poiuyt , si vous êtes courageux et qui assume , je vous invite à publier vos propos sur face book avec un caméra comme faisait Fleury Rakotomalala , lui c’est un frustré mais qui assume

    • 4 avril à 11:15 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Fleury R l’un des andafys est l’un des complotistes qui poussent comme un champignon dans le monde, actuellement.

      La majorité de gens qui sont fidèles à lui sont des andafys comme lui, parce que ce sont eux qui sont facile à faire avaler des anganos à cause de leur éloignement des réalités ici.

      Dans cette crise sanitaire, les complots sont très répandus et rapidement qu’on n’a jamais connu.

    • 4 avril à 11:57 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto.

      Attention la menace par forum interposé est tout aussi condamnable. Je conseille à Poiuyt de porter plainte à partir si jamais il se fait accrocher les ongles dehors à partir de maintenant en capturant le message de Bekoto. MT sera obligé de coopérer ! Lol

    • 4 avril à 11:58 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto.

      Attention la menace par forum interposé est tout aussi condamnable. Je conseille à Poiuyt de porter plainte si jamais il se fait accrocher les ongles dehors à partir de maintenant en capturant le message de Bekoto. MT sera obligé de coopérer ! Lol

      Réagir à l’article

    • 4 avril à 12:08 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ Isandra (#7070)

      Mais bien sûr les Complotistes se trouvent et vivent à Andafy.
      Mais avant toute chose la Vendrana Betsileo respecte l’écriture de ta langue.
      Les Andafy s’écrit sans (S) un mot Malgache au pluriel ne prend jamais un (S).
      Exemple : Olona Maro. Ici Olona est au pluriel mais ne prend pas de (S).

      On pourrait bien se poser la question de savoir ton niveau Scolaire, car ton niveau est plus que Minable apparemment la Vendrana. Et c’est un Métis qui te corrige, pour des fautes que tu commets dans ta langue Maternelle, dont tu en fais usage quotidiennement.
      Tu n’a pas honte la Betsileo ????

      Bien sûr la Majorité des Andafy avale les Angano.
      Mais toi, qu’est ce que tu Gobes la Suce-Boules ???
      Un petit jeux de mot.
      Tu as compris j’espère.

      Toi et le Betoko Vazaha Taratasy, vous êtes de pair.
      Puisque le Président Malgache est un Dieu, il est formellement interdit de l’insulter.
      N’importe quoi !!!
      En France on peut se permettre de dire que le Président de la République est un KHON.
      Mais oui, mais ça c’est la France.
      N’est ce le Jomaka Vazaha Taratasy ????

    • 4 avril à 12:10 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à betoko

      ANR est un voleur, assassin.
      Voila.

    • 4 avril à 12:17 | Maestro (#7313) répond à betoko

      www.internet-signalement.gouv.fr

      Comme je vois que beaucoup réside in Franckreich, ça peut servir lol.

    • 4 avril à 12:18 | Maestro (#7313) répond à betoko

      Sur ce les Gens Bon Week End.

    • 4 avril à 13:53 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Mahery Lanto Manandafy

      Fahiny hono rankizy ...
      Tsy andron’ny fanagadrana angamba izao, izaho moa dia contre an’io fomba io foana hatramin’izay ary nitarika ny fialako tao amin’ny ekipan’ny presidence tamin’ny septembre 2016 (affaire Augustin Andriamananoro), tamin’izany aho dia efa niteny fa aza manao politika raha tsy mahazaka dona fa manody io.
      Raha nisy olona nasian’i Arp Helisoa izaho annisan’ny voalohany, opa re izao sanaby 🥶 fa tsy mbola nieritreritra aho na iray segondra hitory azy 😑
      Manohana an’i Arp Helisoa

    • 4 avril à 17:45 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Misy nanoratra etsy ambony manao hoe : "ANR est un voleur, assassin".
      Inona no dikan’ilay ANR ? Assemblée Nationale Révolutionnaire ve ?
      F’angaha moa mbola andron’ny revolisiona ihany izao ?
      Kay tokoa moa i DJ sy ilay milaza azy ho amiraly major tao Henri IV mpiray ady ihany ... Samy revolisionera : ny iray mena ny iray volon-doranjy izay mena ihany fa saingy nalefaky ny fotoana, iaraha-mahita ny toe-trandro eto Madagasikara.

  • 4 avril à 12:16 | betoko (#413)

    Maestro
    Madagascar-Tribune est aussi coupable devant la loi car il n’exerce pas son devoir supprimer ces insultes . M.T se contente de l’antispam et que fait la ministre de la communication à son égard (M.T) ?

  • 4 avril à 12:34 | betoko (#413)

    Finengo
    J’ai jamais lu un journal que se soit en papier ou en ligne traiter le président de la république de khon , même ses opposants les plus farouches restent courtois envers lui et cela depuis des années . Une fois un adolescent lors d’un déplacement d’Emmanuel Macron en province l’avait interpelé par un autre prénom MANOU au lieur de dire Monsieur Emmanuel Macron il s’est fait remonté les bretelles par intéressé et devant tout le monde .
    Si on pouvait insulter un président de la république à Madagascar , pourquoi Gérard Rakotonirina avait dit le contraire au sujet de TA JOURNALISTE la quelle t’avait dit qu’il y avait déjà 200 malades du corona virus et un décès à Madagascar il y a plus de deux semaines de cela ?

    • 4 avril à 14:34 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Oh !!!
      Le Vazaha Taratasy. Toi qui regarde toutes les infos de France à la Télé, car tu as l’habitude de le dire ici, tu n’as jamais vu des Pancartes des Gilets Jaunes proférant des insultes à Macron, et au Ministre de l’intérieur.

      Ne fait pas semblant de n’avoir rien vu pour te défendre, car c’est petit comme manière de faire.

    • 4 avril à 18:04 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Toute ressemblance n’est que pure Hasard.

      Pas de Prison ? Pas de décès suspect ? Pas de chaise électrique ? Même pas un coup de fouet ? No comment ! Just Respect.

      Le capitaine Brett Crozier, commandant du Theodore Roosevelt , a envoyé cette semaine une alerte aux responsables de la Marine pour demander une aide immédiate pour son équipage alors que le coronavirus se répandait dans le navire de guerre et que ses supérieurs refusaient d’agir.
      Il a été renvoyé immédiatement et suspendu de ses fonctions pour avoir révélé au public que le navire était compromis, alors qu’il l’avait fait uniquement face au refus de la hiérarchie de prendre le problème au sérieux ; afin de sauver les milliers de membres de son équipage.

    • 4 avril à 20:34 | Shalom (#2831) répond à betoko

      @ Maestro (#7313) répond à betoko :
      J’imagine que ce sera pareil pour notre plus grande navire. Il faut se taire, il ne faut pas contredire le "prince", il ne faut pas raconter la réalité, il ne faut pas, non ! il ne faut pas !
      Analysons la logique de DJ et cie :
      Seuls les chiffres donnés soit-disant par l’IPM qui peuvent être diffusés. Or, le dépistage ou les tests ne se font qu’en des endroits très précis et restrictifs. Et chaque soir, DJ appelle ces chiffres un bilan. Supposons que c’est une entreprise, les experts comptables, les contrôleurs, les inspections vont l’assassiner avec un bilan pareil !
      Je dis n’importe quoi, il est bac-13, il n’a pas fait de la comptabilité (j’imite ici une personne qui au moindre écrit en profite pour dézinguer sang 7+1).

    • 5 avril à 10:56 | rayyol (#110) répond à betoko

      Et Jacques tu est un survivant de l ere Ravalo
      Toi aussi tu vas bientôt etre obliger de rendre ton tablier
      Ton grand sorcier est bien muselé avec ses boucs et autres gris gris
      Celle la je l avait presque oublier elle peut tres vite revenir a la surface il l ouvre et c est la prison et il le sait C est un lâche qui envoi les autres faire le sale ouvrage Tu voit elle pleure cette journaliste commence a se rendre compte de ses erreurs Ravalo lui ne pleure pas le grand bouc suppot de l on sait qui s en fout de cette dominee
      Tu t est beaucoup calme depuis un certain temps
      Est ce que tu sentirais le fer chaud
      On est au debut d une ere nouvelle ou des individus de ton acabit ne pourront plus faire la loi par leur manque de savoir vivre et leur insulte envers qui que ce soit sur des sites comme celui ci vous êtes en minorité maintenant et on le sent et voit Et crois moi Je serai la moi aussi Fait moi plaisir insulte moi Make my day

  • 4 avril à 12:46 | Besorongola (#10635)

    Une équipe médicale chinoise a réussi à soigner des patients atteints du Coronavirus en
    leur donnant des doses élevées de vitamine C. Une équipe médicale du Second Hôpital Affilié à
    l’Université de Xi’an Jiaotong en Chine a rapporté avoir réussi à soigner des malades du Coronavirus
    avec de la vitamine C. L’équipe a décrit comment les patients souffrant d’une grave pneumonie
    coronarienne ont été guéris après avoir été traités avec des doses élevées de vitamine C. L’équipe
    médicale recommande que pour des patients gravement malades et ceux atteints d’une grave
    pneumonie néonatale, un traitement à base de vitamine C devrait être instauré dès que possible une fois
    admis à l’hôpital. L’Association Médicale de Shanghai (SMA) en Chine a publié un avis général sur le
    traitement complet du coronavirus. Basé sur une étude portant sur plus de 300 patients et développée
    par 30 spécialistes du traitement de la pneumonie liée au nouveau coronavirus, il est recommandé de
    prendre une dose élevée de vitamine C, même pour une infection légère liée au virus. La dose
    recommandée par avis général est de 50 à 100 mg par kilogramme de poids corporel par jour (= 5
    grammes pour une personne pesant 50 kg). Pour les patients gravement malades, il est conseillé
    jusqu’à 200 mg par kilogramme par jour, injecté par intraveineuse. Présenté comme le “Plan de
    Shanghai,” le SMA affirme que leur avis général a suscité un grand intérêt, même par la télévision de
    Shanghai.

    • 4 avril à 13:19 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Mais attention ! Pour ressentir plus d’effet qu’une légère amélioration de votre état de fatigue, il ne faut pas vous tromper de vitamine C.
      La vitamine C dont on parle n’a aucun rapport avec celle contenue dans un verre de jus d’orange ou dans les comprimés que vous pouvez trouver en pharmacie.
      C’est une substance qui est 241% plus puissante et que l’on appelle : “la vitamine C HIDO ”.
      Elle n’était disponible qu’en perfusion à l’hôpital ou en clinique spécialisée.

    • 4 avril à 14:01 | Jipo (#4988) répond à Besorongola

      Affirmatif, mais toujours dans la conspiration, des tes identiques sont réalisé sur des personnes atteintes de cancer avec les mêmes succès !, mais chut c ‘est de la conspiration 😏 .

  • 4 avril à 12:56 | Besorongola (#10635)

    Attention danger mortel !
    Faire la queue pour avoir le Vary mora à Ampefiloha permet peut-être d’avoir une assiette de riz mais la mort est au rendez-vous.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=3049659371724059&set=gm.2994400443932581&type=3&theater

    • 4 avril à 14:42 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Nisy nanoratra teto hoe : mba jereo ny ataon’i Kagame any Rwanda, aterina isan-trano ny fanampian’ny fanjakana.
      Inona no navalin’ny mpanohana mpisolelakan’i DJ teto amin’ity fifandraisana ity ? "Jereo firy ny maty tany Rwanda !", dia tena mifanandrify ve ilay teny sy ny valiny ?
      Izao no mampiseho ny tsy fahamatoran’ny mpitondra eto amintsika sy ny fahakelezan-tsain’ireo manohana tsy am-pieritreretana. Tena manao ny ezaka hono i DJ, fa tsy ny hivelaran’ny aretina ve no tanjony raha izao no miseho amin’ity resaka vary mora ity ? Sa amin’izay ahazo fanampiana avy any ivelany ? (Mpitari-bato vilam-bava e !).
      Raha avadika ny fomba fijery dia hoe : ny vary mora sy ny filaharana toa izao no nahazoan’i DJ doka tamin’ny afrikana hoe izy no lohan’ny fiadiana ho amin’ny fanjarian-tsakafo eto afrika. Izay moa ? Tsy gaga aho raha antsoin’ny sasany hoe Bac-13 i DJ.

  • 4 avril à 13:57 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Sachant que comme ce qui se passe aux USA arrive peu de temps apres en France, ou ce qui s’ y passe arrive peu de temps à Dago avec des imitateurs hors pairs quand il s’ agit de suivre les exemples à ne pas suivre, ne pouvant que souhaiter que notre éminent noceur des vals poussières n’ en profite pas pour faire de meme ou autres ...
    https://www.robindestoits.org/CORONA-VIRUS-le-gouvernement-profite-de-la-pandemie-pour-dereglementer-la-telephonie-mobile-au-risque-de-l-accroissement_a2886.html

  • 4 avril à 14:31 | Shalom (#2831)

    Tsy aritra :
    Nanaraka ny valan-dresak’i DJ tao amin’ny fahita lavitra aho omaly. Amiko manokana dia fotoana very fotsiny sy fisehosehoana ary fanambaniana ny malagasy ny fampisehoana tsy fahatongalafatry ny fitenenana sy fampitam-baovao toa ireny.
    Zendana ihany koa aho mahita an’ity antsoinareo hoe "filoha" ity ; mba lazao izy ry mpanohan’azy isan-tsokajiny, fa na dia efa mamaky ny ho lazainy fotsiny aza izy dia mbola miboredika ny fitenenany, ary raha tena manaraka sy mandinika ny lazainy ny tena dia tsikaritra fa tsy misy fitohizany matotra ny lahateny ataony, mitsimbadika etsy sy eroa fa tsy misy lamina matotra.
    Mba antsoinareo hoe "filoha" ihany izy io.
    Hitantsika izay mahazo ny TV "FranceInfo" ny filazan’i Pr Jérôme Salomon DG-n’ny santé frantsay isan-kariva. Mba jereo ny fomba fampitany ny vaovao, ny fihetsiny, ny firindran’ny teny sy ny vaovao am-pitainy : Milamina !
    Sa kosa hoe ny iray profesora ary ny iray bac-27 ka tsy azo ampitoviana ?
    Fanaovana tsinontsinona ny malagasy ny fitondran-teny toa ireny, mba hoe "filoha" ihany re !
    Mba mahaiza maka tahaka ny tsara mba tsy hanala baraka tena.
    PS : Ny ahy DJ no nahafantarako azy ary dia izay no fiantsoako azy hatramin’ny farany.

    • 4 avril à 16:06 | poiuyt (#584) répond à Shalom

      Président ou « prezedà » ?

      En 2018, pour embellir artificiellement son joli cv, son lobby français avait réussi à lui faire avoir une « chaire » à sciences-pô, pour une heure ; dès le soir, sur FB, tous les observateurs avaient vainement guetté les photos longtemps, avant de décider qu’aux yeux du-dit lobby, dijéi avait raté sa sciences-pô. La bande avait été, depuis, effacée définitivement pour éviter que cela ne ressorte un jour.
      Par contre, les débats de l’entre 2 des dernières présidentielles existent encore. Allez-y voir une autre illustration des capacités limitées (de joël) que vous citez, et vous serez servi.
      C’est à cause de fautes de Ra8, et puis de la peur de l’occident face à l’expansionnisme chinois que joël est là aujourd’hui. Les allemands et les US (de Ra8) avaient dû se ranger derrière le français joël.
      Bref, il est là grâce à ses burnes, et aux chinois ; c’est tout. Si Madagascar est pauvre, le joël en est responsable pour une grande part. Régulièrement, depuis 2009, lui et ses bailleurs évacuent de Madagascar. Assez peu de cas des indigents de Mada, à qui ils offrent des dîners de khons .
      Ces épisodes de corona, dit-on, peuvent radicalement changer l’ordre mondial. Est-il possible que les indigents majoritaires de Mada s’en prennent à joël ? Attendons. Déjà on peut deviner, que depuis l’arrêt des gros mouvements d’argents vers l’extérieur, le PIB est susceptible d’amélioration.

      Alors : vivement le corona comme prezedà ? Chiche.

  • 4 avril à 15:38 | kartell (#8302)

  • 4 avril à 16:42 | akam (#7944)

    - En tant qu ile, le cas de l Islande est comparable a celui de Mada...quoique les scientifiques locaux sont tres impliques a identifier les sujets de type "zero" cad ceux qui ont introduit le covid.
    - Rationnellement en sequencant le genome des virus detectes chez ces premiers sujets infectes ils ont deduit les 3 sources de contamination :
    l Italie (Lombardie), L Autriche (Ischgl, le bar Kitzloch), et L Angleterre (fans de foot)
    - En convergence avec les chinois, ils distinguent 2 formes de covid don’t l une est tres aggressive et l autre moins…
    - Peu d informations sont diffuses a propos… mais tout ce qu on peut souhaiter, est que c est cette forme moins virulente qui parasite le peuple ici. En tous cas. l infection gagne du terrain.
    - l etat gasy ne cesse d etre soutenu financierement par la CI. Ce n est pas le moment de mettre des sous de cote. Il faut les utiliser pour un confinement efficace afin de sauver ce peuple innocent.

    • 4 avril à 17:00 | Vohitra (#7654) répond à akam

      Bonjour Akam,

      Cette pandémie est dangereuse, oui, on n’en doute pas ici dans le pays, il faut respecter le confinement, oui, c’est une nécessité absolue, mais pour quatre personnes claustrée dans un abri de fortune de 5 m2 terrassées par la faim, et qui n’arrivent plus à trouver 5.000 Ariary par jour pour rester en vie et manger n’importe quoi…ça, c’est le présent maintenant, le vécu, et le cauchemar du jour…(1 euro=4.000 ariary)…une grande majorité qui n’a et n’aura jamais l’occasion ne serait-ce qu’une seule fois de leur vie de manger et goûter un produit de chez KFC…

      Déjà, se laver et déféquer sont des problèmes récurrents…

    • 4 avril à 18:59 | kartell (#8302) répond à akam

  • 4 avril à 16:48 | betoko (#413)

    Finengo
    Tu disais que des journaux ont traité de khon un président de la république française et tu me réponds avec les gilets jaunes .En effet je regarde souvent les infos en France à la télé mais j’ai jamais vu un seul panneau où était écrit la président de la république est un khon
    Pratiquement tous les jours 1500 à 2500 personnes lisent Madagascar- Tribune , je lance un appel à tous de publier ici la photo d’un manifestant gilet jaune qui aurait insulté par écrit sur son panneau de revendication
    Finengo , par ta faute une journaliste malgache risque la prison car elle t’avais fait confiance et tu l’avais balancé

  • 4 avril à 17:17 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - L’impact immédiat du COVID 19 sur notre économie, déjà sous perfusion, sera-t-il négligeable ?

    NON

    - La pratique de la transparence du budget et des comptes du Codiv-19 est-elle à reporter le jour d’après le Coronavirus ?

    NON

    - La transparence réduit-elle significativement la corruption ?

    OUI

    Hélas, La corruption est le plus gros obstacle au développement et à la croissance économique dans notre pays. La corruption vident les caisses de l’État, porte préjudice au libre-échange et découragent les investisseurs.

    - Est-il plus sage d’investir dans un pays faisant preuve de plus de transparence et doté entre autre d’un système judiciaire crédible ?

    AFFIRMATIF

    - Alors, qu’est ce qu’on attend ? Y-a-t-il un homme d’État dans l’avion ?

    • 5 avril à 13:33 | Isandra (#7070) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      LE VEILLEUR Alias machin,

      Alors, qu’est ce qu’on attend ? Y-a-t-il un homme d’État dans l’avion ?

      Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir et pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

      N’avez-vous pas vu un pilote qui commande, met en place des mesures adéquates, ainsi que parle presque tous les jours aux passagers pour les rassurer dans cette turbulence où passe l’avion ?

  • 4 avril à 18:22 | betoko (#413)

    Finengo
    Cette journaliste ne gène pas du tout le pouvoir , elle vient d’être transférée à Antanimora pour atteinte à la sureté de l’état , à cause de ses injures .Combien de journalistes l’opposition critiquent et dénigrent Andry Rajoelina tous les jours et ne sont pas sanctionnés pour autant ?
    Madame Arphine Helisoa c’est son nom se croyait peut être intouchable , je trouve que la sanction est très sévère , peut être qu’elle va faire appel . Après Feury Rakotomala c’est son tour , qui sera le prochain ?
    Avis aux amateurs
    P/S , Finengo , bouge ton Q pour la faire libérer , tu en es responsable

    • 4 avril à 20:32 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Expliques-toi un peu mieux le Jomaka Vazaha Taratasy, car j’ai du mal à comprendre.
      Tu dis, je cite :
      Cette journaliste ne gène pas du tout le pouvoir, mais elle est en Taule pour Atteinte à la Sureté de l’ Etat.

      Pour moi quand on porte atteinte à la Sécurité de l’ Etat, le jomaka Vazaha Taratasy c’est que l’on gène le Pouvoir. A moins qu’à Babakotoland, vous auriez une autre classification de "l’atteinte à la Sécurité de l’ Etat.

      Quand aux insultes des Gilets Jaunes à Macron, au Président de la République donc Shalom t’a servit sur un plateau deux liens qui vont te faire lire ce que tu n’as pas pu lire en regardant ta Télévision.
      Tu avais fait appel à témoin, eh ben !!! Shalom en est un.
      Alors quand on ne sait pas de quoi on parle le Jomaka, je me répète, on ferme sa Gueule.
      Point barre !!!

    • 4 avril à 21:01 | Shalom (#2831) répond à betoko

      La personne qui a écrit "ANR voleur assassin", comment peut-on qualifier ses écrits ? Atteinte à la sureté de l’état ? Elle doit aller à Antanimora aussi ? Mon D., dans quel monde vit-on ? On punit quelqu’un quand il accuse sans fondement.
      Il faut donc bien analyser pourquoi les gens arrivent à taxer DJ d’assassin : les files d’attente du "tsena mora", c’est exposer les gens à un grave danger ; il y a un ravin devant, il voit les gens avancer mais il ne les arrête pas. Si ce n’est pas de l’assassinat, c’est alors de la "non assistance à personne en danger !". Le résultat est le même.
      De voleur : qu’il fasse intervenir le Bianco pour la période 2009 et pour le cas de sieur Ravatomanga. Non, il ne faut pas rayer 2009, ça fait partie de notre histoire, nous on ne l’oublie pas. Je rappelle que "Baomba" n’ayant pas pu m’arrêter, a enfermé mes deux sœurs et ma mère à la criminelle à Fiadanana.

    • 4 avril à 21:11 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Je vous fais remarquer que vous n’avez aucun pouvoir pour menacer les gens . A votre tour , quand vous traitez de tous les noms , un ancien Président , vous appelez ça comment ??? On voit la paille devant les yeux de son voisin ,mais pas la poutre devant la sienne . Vous ne serez pas à votre première contradiction ...

    • 4 avril à 21:33 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Dia raha izao moa izany no misy manana fahasahiana milanja vatapaty misy ilay sary (tsy azo tononina ny eo amin ilay sary) dia milahatra mandeha, dia ahoana, hosamborina daholo ve rizareo ?

      MLE moa no anaran ilay fikambanana nanao izany filanjana vatapaty tsy misy razana izany fahiny ?

      Mahahaga an !

    • 4 avril à 23:08 | Jacques (#434) répond à betoko

      Oh hé le jomaka vazaha taratasy, arrête ton cirque, soucies-toi plutôt du cas d’infection d’Ambatomanga par le Covid-19. Avec de pareils cancanements tu risques d’anticiper ton internement en gériatrie. La vidéo ci-après te permettra de bien comprendre cette histoire :

      https://www.koolsaina.com/video-journaliste-proche-de-marc-ravalomana-en-detention-provisoire/

    • 5 avril à 17:12 | rayyol (#110) répond à betoko

      Ravalo programme et ses disciples agissent mais ils vont vite se rendre compte que Ravalo les utilise et s moque bien de ce qu ils doivent subir C est vraiment la fin de l ere Ravalo Jusqu a ce qu ils prenne le meme chemin que cette journaliste sa lui pend au bout du nez une seule erreur de sa part et il est cuit bien cuit

    • 5 avril à 17:16 | rayyol (#110) répond à betoko

      Il etait temps qu il mette une fin a cette hypocrisie de Ravalo Les gens vont apprendre qu il y a un prix a payer tu n insulte personne de la sorte et c etait une habitude bien ancrée chez le Malgache qui se croyait a l abri de tout Ex juste ce site Les autres en general quand une personne n est pas d accord elle expose ses raisons mais sans essayer de detruire

  • 4 avril à 21:57 | Vohitra (#7654)

    C est K.on hoy ny mpanao politika iray fahiny...

    Nangina tsy niloabava, tsy nampiseho fahatezerana, tsy nandrahona, tsy nisambotra, nanaja tena i Profesora.

    Niala tsiny ilay mpanao politika teo anoloan ny fahendrena sy fahatonian ilay Profesora...

    Notevatevaina izy nefa tsy mba nanevateva...

    Nahay nanetry tena i Profesora...

  • 5 avril à 00:06 | FINENGO (#7901)

    @ Jacques (#434)

    Bonsoir Jacques,

    Khon comme il est, le Jomaka Vazaha Taratasy ne pourra rien comprendre.
    D’invention en invention, il ne fait que renforcer ce que l’on pense de lui.
    Le Dondrona qui aime jacasser des absurdités, sans qu’il ne s’en rende compte de ses conneries.
    Comme j’ai l’habitude de l’appeler, c’est un Misérable Vazaha Taratasy.
    Il se prend pour quelqu’un d’important, mais en réalité ce n’est qu’un moins que rien et en toutes circonstances, qui se nourrit d’une folie de Grandeur d’un péteux adolescent.

    Bon week-end Jacques.

    • 5 avril à 11:33 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Par ce que tu n’es pas un khon et un misérable ?Vas insulter Andry Rajoelina face à face si tu es un homme , tu l’avais traité d’enc..... une fois ,

    • 5 avril à 15:05 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      5 avril à 11:33 | betoko (#413) répond à FINENGO

      " Par ce que tu n’es pas un khon et un misérable ?Vas insulter Andry Rajoelina face à face si tu es un homme , tu l’avais traité d’enc..... une fois , "

      Tu sais, le jomaka vazaha taratasy, d’injures ou insultes ou encore sottises en tout genre flanquées sur la tronche de Macron, ça n’est pas une nouveauté pour nous, c’est du basique. Macron n’y perd pas son énergie, il a d’autres chats à fouetter. À l’endroit du bac-3 nous n’allons pas le faire car ses ouailles le font aussi bien, zieute ceci : http://www.gvalosoa.net/2020/04/04/fanambarana-ny-valosoa-vaovao-tranonkala-sy-fesiboky/. Nous les Andafy, nous nous contentons du clavier, le jomaka vazaha taratasy, inutile de prendre un billet d’avion pour une tâche si ingrate, exemple https://fr.mongabay.com/2010/11/le-president-de-madagascar-lie-au-trafic-illegal-de-bois-rose-video/

      Oui le jomaka vazaha taratasy, ton bac-3 est tout sauf un honnête gus, à l’instar de ses aînés (hormis Zafy Albert, bien sûr) qui s’en sont mis plein les poches lorsqu’ils étaient aux manettes : voleurs, pilleurs, assassins etc...Le v’là aujourd’hui qui s’en prend à une journaliste qui l’aurait insulté et a été mise sous les verrous sous une fallacieuse mise en examen "d’atteinte à la sûreté de l’État". On se croirait en Corée du Nord ou en Chine ou encore en Tchétchénie !

  • 5 avril à 11:24 | rayyol (#110)

    De toute facon peut importe ce que l on dit Il y a quand meme une réalité On est rendu a combien de millier de morts en France et combien de malade
    Ici a Madagascar ile quand meme plus grande que la France et Belgique réunie 25 millions d habitant Combien de morts combien de malade A vos bouliers les experts en math faite la corrélation
    Les malgaches qui vivent en France mais qui conspue sans cesse Madagascar pour Dieu sait qu elle raison cette réalité la ne veulent pas la voir
    Digne apôtre de leur grand sorcier Ravalo voudrait bien voir le chiffre des morts et malade augmenter tout comme celui ci s évertuait a plonger ses concitoyens dans les affres de l enfer seulement pour se venger de son tombeur
    Ils préfèrent dénoncer les fautes d orthographe c est plus important que tout le reste Quand on en est rendu a ce point c est que l on a utiliser tout les autres arguments et que l on en est rendu au manque d imagination

    • 5 avril à 11:45 | Shalom (#2831) répond à rayyol

      Désolé monsieur, j’ai l’impression que vous n’êtes pas de l’ancienne école pour se permettre de dire de telles K.neries sur les "fautes d’orthographe", vous n’êtes pas si vieux que ça. Presque dans tous vos écrits, vous trouvez toujours un coin pour insister sur ce fait ; on appelle ça du "complexe".
      Pour vous paraître vieux (je pense que vous ne regardez jamais la glace). J’ai toujours apprécié les dires d’une Sœur religieuse française ayant œuvré à Madagascar avant de prendre sa "retraite" et ce pendant la période de transition de DJ dont elle jugeait la façon de diriger le pays : "L’art du paraître nuit fortement à la faculté d’agir".
      Et quand les autres vous font la remarque, ce n’est pas qu’ils manquent d’arguments mais au contraire, ils vous aident pour que les lecteurs puissent bien comprendre votre message. N’est ce pas ce que vous voulez ? Ressaisissez-vous alors, il est temps et changer de comportement en bien n’a pas d’âge.

    • 5 avril à 14:19 | rayyol (#110) répond à rayyol

      On a tous des complexes peut être avez vous raison ceci me complexe sans doute Mais il y a toujours une raison pour tout Ceci aussi vous ne comprendrez pas

    • 5 avril à 14:39 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Vous savez internet est le pire endroit pour discuter Espérer qu une personne puisse en comprendre une autre c est du rêve éveillé. Vous ne pouvez supporte les fautes d orthographe c est votre point faible je n oserai pas dire complexe alors que pour d autre sa n a aucune importance Car la ne reside pas l essentiel et la vous allez me revenir sur mon complexe J ai passe cet age Et vous ne réussirez jamais a comprendre vous êtes tres bien dotes sa se voit poli et tout Mais dite vous que dans la vie Il y a toutes sortes de gens Et que vous ne pouvez pas tout comprendre de ce qui les motive Vous regardez le superflu et oublier l essentiel Malheureusement la société est comme cela Et vous faite vraisemblement parti de celle ci S exprimer pour que tous puisse comprendre c est difficile C est que les gens ont des filtres entre les oreilles qui ne laissent passer que ce qu ils veulent bien entendre et discreminent tout le reste

    • 5 avril à 14:47 | Maestro (#7313) répond à rayyol

      @ Rayyol le Rigolo

      Les présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Abiy Ahmed (Ethiopie), Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud), Paul Kagamé (Rwanda), Macky Sall (Sénégal), Félix Tshisekedi (République démocratique du Congo), Abdel Fattah al-Sissi (Egypte), Uhuru Kenyatta (Kenya), Emmerson Mnangagwa (Zimbabwe) et Moussa Faki, président de la Commission de l’Union africaine, ont participé à cette réunion avec Macron.

      Vous savez pourquoi votre Président n’a pas été convié ? Moi je viens de voir les chiffres et je crois savoir pourquoi mais je vous laisse chercher sur le site dédié de l’OMS.

    • 5 avril à 15:14 | Jacques (#434) répond à rayyol

      Oh hé, le père rayyol, vos posts sont incompréhensibles. Ça vient du clavier ou c’est l’appel de la gériatrie ?

    • 5 avril à 15:47 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Jacque en plus tu fait l hypocrite tu as tres bien comprit puisque tu daigne m insulter pas des grosses insultes pourquoi ne dit tu pas le vieux Ceci je déteste réellement mais je suis obliger d accepter car c est réellement le cas AH AH Mais je ne me formalise pas Voyons voir ton temperament Si il est cool ou sanguin

    • 5 avril à 18:14 | rayyol (#110) répond à rayyol

      J e n aime pas me voir dans la glace vous avez raison après une belle jeunesse je me voit vieux et n aime pas du tout mon cœur a toujours 20 ans

  • 5 avril à 11:30 | betoko (#413)

    Shalom
    Dire qu’Andry Rajoelina est un voleur et assassin est une diffamation , il n’y a rien à voir avec la sureté de l’état . C’est la première fois que j’ai vu ces panneaux qui insultent Emmanuel Macron et je ne crois pas que cela restera impuni ,les renseignements généraux veillent , attendons la fin du corona virus et essayez d’insulter face à face un magistrat ou quelqu’un de la force publique et vous verrez
    Finengo
    Je disais que c’est qu’accuser cette journaliste d’atteinte à la sureté de l’état n’est pas le terme approprié , certainement son avocat va demander une autre qualification .Pour le moment elle est en détention provisoire à Antanimora en attendant son procès et bouge ton Q pour la sortir de là car tout est à cause de toi

    • 5 avril à 11:56 | Shalom (#2831) répond à betoko

      La diffamation est une allégation ou l’imputation d’un fait non vrai qui porte atteinte à l’honneur et à la considération d’une personne. Donc si c’est de la vérité, ce n’est pas une diffamation.
      Regarde bien l’ordre des mots, il n’a pas été choisi au hasard : "voleur" puis "assassin" parce que dans mes explications, ils se sont passés à des périodes différentes.
      Voleur : période de transition, bois de rose, or, saphir, Ravatomanga etc ...
      Assassin : exposition de la population lors des Tsena mora et des distributions des soit disant aides (ex. au taximen).

    • 5 avril à 13:14 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Comme dans tes habitudes le Jomaka Vazaha Taratasy quand tu te sens perdu dans tes divagations et que tu n’arrives plus à justifier tes dires, tu essaies de trouver une porte de sortie.
      Eh ben oui !!!
      C’est la Première fois que vois des panneaux qui auraient proféré des insultes à Macron, malgré que tu suivais à la seconde près le Périple des Gilets Jaunes à la télévision.
      Imbécile !!! A qui veux tu faire croire que tu regardes tant que ça la télévision française.
      Que du Bobard le Jomaka, que du Bobard.
      Que veux tu que Macron fasse après la pandémie, des poursuites qui n’ont jamais eu lieu depuis, tu crois qu’elles auront lieu après le Civid 19.
      Là encore tu es une fois de plus à côté de la plaque le Vazaha Taratasy.

      Quant à la Journaliste, pourras-tu me dire, de quelle manière, ou par quel procédé aurais-je pu la faire condamner à Antanimora.
      C’est plutôt à toi de dire à ton Bac-7 qu’il accepte les critiques, et les insultes qu’il mérite.
      Le fait d’être Président ne lui octroie pas tous les droits, et encore moins, de vie ou de mort envers ses compatriotes. A moins que le régime actuel du Pays, serait un régime Dictatorial, ce qui me semble être le cas après tout.

      Eh Oui !!!
      Nous sommes bel et bien à Babakotoland, un cas unique dans le Monde.

    • 5 avril à 13:17 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Si Macron laisse l’anarchie s’impose chez eux, c’est son problème, ce que nous éviter dans ce pays. Nous ne sommes pas obligés de l’imiter, nous voulons appliquer les lois, l’Etat de droit doit s’appliquer, et pour tout le monde. Si ça va plaire ou pas.

    • 5 avril à 14:49 | Shalom (#2831) répond à betoko

      @ Isandra (#7070) répond à betoko :

      Qui parle d’anarchie ? Ce n’est pas parce que les gens vous critiquent voire vous insultent que c’est de l’anarchie.
      Au contraire, ce sont des humains, et un homme c’est un humain.
      Je me permets de reprendre l’histoire du président Jacques Chirac lors de l’une de ses visites au salon de l’agriculture à Paris. Il passait le bain de foule quand il fut gratifié d’un “Connard” prononcé haut et clair. Qu’est ce que Jacques Chirac lui a répondu : “Enchanté. Moi c’est Jacques Chirac”.
      Est-ce de l’anarchie, non ! C’est parce que Jacques Chirac ou Macron ou un autre président français savent que quand on occupe de telle fonction, on est une cible facile des insultes et ça fait partie de la vie. C’est la vie d’une nation. Et ce type qui l’a insulté, il est français même s’il n’a pas voté Chirac. Ca c’est la démocratie.
      Chez nous à Madagascar, DJ se croit être D. et donc intouchable. Mais savez-vous ce que ça veut dire intouchable en Inde ?

    • 5 avril à 15:20 | kartell (#8302) répond à betoko

      @ Isandra

      Visiblement, vous regardez avec beaucoup trop d’insistance la paille dans l’oeil de maman plutôt que de voir la poutre dans l’oeil de votre prédicateur adulé...
      On peut le comprendre puisque la diversion fait partie de la panoplie de votre magicien mais êtes-vous certaine que la magie sera toujours payante ?...
      A partir de l’instant où l’on commence à mettre les journalistes en prison, la démocratie n’est plus en danger, elle est dissoute en lui faisant la place à un régime où le culte de la personnalité remplace le bon Dieu dans les lieux de culte et dans les médias...
      Lorsque l’on sait que ce papier accusateur n’était accessible que par moins de 10% de la population, on peut se poser la question de savoir où le pouvoir veut en venir pour les plus naïfs..
      A agir de la sorte, il ne va qu’attiser une opposition à se reformer, certes à la mode Malagasy, mais en prenant ainsi la mouche, il affiche sa trop grande susceptibilité à l’égard de son ego qui, lui, ne connaît pas la crise et qui en cache une autre ....
      Sa rigidité à accepter la critique même acerbe fait de lui un dirigeant plus proche de
      Bolsonaro ce qui nous réserve un certain nombre de surprises pour l’avenir .....

    • 5 avril à 15:26 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Shalom,

      Anarchie : Confusion due à l’absence de règles ou d’ordres précis, et à l’absence d’autorité. Petite Larousse.

      « Proférer des insultes constitue un abus de la liberté d’expression répréhensible pénalement. »

      Ne pas appliquer cette règle serait marque de l’absence d’autorité. Bonjour l’anarchie.

      La liberté OK, l’anarchie NON.

    • 5 avril à 15:35 | Maestro (#7313) répond à betoko

      # 5 avril à 13:17 | Isandra (#7070) répond à betoko ^

      @ Isandra

      Liberté, Egalité, Fraternité tout est dit je pense. Effectivement on n’a pas le même niveau scolaire on ne va pas comprendre la même chose.

    • 5 avril à 17:10 | Shalom (#2831) répond à betoko

      @ 5 avril à 15:26 | Isandra (#7070) répond à betoko :

      Prenez cela pour de l’anarchie si ça vous convient, mais sachez que un "filoha" n’est pas D.
      On ne doit insulter personne, mais vous ne pouvez empêcher ce qui veulent le faire.
      Un "filoha" doit en être conscient et comprendre la situation. Croyez-vous qu’il n’y a que ce que vous voyez sur internet qui insulte DJ ?

    • 5 avril à 18:05 | rayyol (#110) répond à betoko

      Pas prêt a gager la dessus Fnengo Ceux qui ont perdu de la famille amis vont s en rappeler certains sont tres tenaces Juste le cas de votre amie journaliste sa vous comprenez. Faut que sa entre de force n est ce pas En Anglais on dit stuburn les Français aiment bien les anglicisme n est ce pas

  • 5 avril à 11:51 | rayyol (#110)

    Si Dieu existe le diable doit bien exister aussi Encore la semaine dernière a Tulear Pendant 2 jour les transport de riz etait stationner au centre ville avec leur chargement je les ai vus moi meme Les marchands sont venus en acheter certaine quantité chacun Un epicier en a prit 50 poches ses employés ont commencer a les ouvrir pour satisfaire leur client
    Emoi tout le monde s est éloigner a la hate d un sac Quelle ne fut pas l horreur de trouver une main d enfant moins la peau ainsi que des cheveux humain dans ce sac Appel de la police aussitôt le tout emporter par ceux ci a date aucune nouvelle n a filtrée le sac etait marque en rouge .
    Dans quel but tout cela les enfants tues les organes voles depuis des années a Tuléar commerce tres payants car l on n hésite pas a tuer pour
    Pourquoi aucun journaliste ne rapporte les faits qui a t on intérêt a protéger ou est ce en fonction de l enquête
    J en doute le commerce d enfants et d organe d enfants est une vraie plaie ici dans le sud j ai un debut d idée sur ce fait Des anciens dirigeant etait et des consommateurs de drogue et adeptes de messe noires et autre rite ou l on se sert de cadavres et d enfants vivants Dans le sud ceux ci sont facile a trouver du a l extreme pauvreté combien d enfants disparaissent soudainement sans meme que les parents ne portent plainte Car cela ne sert a rien la police n enquête meme pas Ceci date de tres longtemps déjà

    • 5 avril à 12:02 | Shalom (#2831) répond à rayyol

      Dis donc, le DJ n’était pas à Toliara le 8 mars dernier ? Pourquoi ne pas lui avoir décrit directement ces faits ?

    • 5 avril à 13:09 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Dieu existe, le diable également, et nous aussi. Mais il n’y a rien de comparable entre le premier et nous autres parce que le façon d’exister pour Dieu n’est pas comparable à la nôtre. Dieu s’est révélé à Moïse comme "Je Suis (celui qui est)". Sans Dieu, le mot "exister" n’existerait même pas.

      Pour ce qui concerne les rites sataniques que vous rapportez, ceux qui les pratiquent sont coupables du même péché issu du même mensonge qui a fait tomber l’homme depuis Eden jusqu’à aujourd’hui : être son propre maître, être son propre dieu, être auto-dépendant et indépendant. Et ça passe, dans la tête de l’homme, par la possession d’un maximum de biens matériels que possible, d’où découlera l’influence, la puissance, la gloire, la richesse, l’indépendance et la liberté. Et ça marche d’autant plus que notre pays est pauvre et n’offre que peu de perspectives de s’en sortir. La réponse à cette pratique abominable de sacrifice d’enfant ne sera pas la peur du gendarme, la prison ni rien de similaire. Tant que l’homme gobe le mensonge de l’auto-dépendance, c’est pas gagné. Il faut donc une démystification des biens matériels, de la richesse.

      Ce que le contexte actuel apprend au monde entier c’est que les richesses matérielles ne sont pas essentielles pour vivre. L’essentiel n’est plus de posséder mais de vivre, et vivre une vie motivée par l’essentiel ("Purpose-driven life", Rick Warren).

    • 5 avril à 14:29 | Vohitra (#7654) répond à rayyol

      Tsisdinika,

      Votre dernier paragraphe est capital et de loin le plus important, et c est la base fondamentale de la culture et tradition orientale comme la notre.

      La vie, l etre humain, l esprit humain, ce sont nos principales ressources.

      Et les liens entre l homme et la nature auraient du etre le cadre de vie a preserver et a ameliorer au service du genre humain.

      La modernisation devra servir cette preservation de ce cadre de vie equilibree...

      Et la nature ne devra jamais servir la modernisation...

      Et vous savez la suite, quand les premiers pas d un homme dans la vie politique consiste en un deboisement massif des bois precieux...la perte sera au bout immanquablement !

    • 5 avril à 15:13 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Vous savez je n’entrerai pas dans les details mais jusqu’à tout récemment tout ceci etait pour moi un espèce de folklore concernant le Vazaha voleur d organe Je n y prêtait pas attention Dans le Sud il faut savoir comprendre car sorcier fantôme mauvais sort guérisseur etc c est tres present Si vous êtes plus riche que la moyenne vous êtes un voleur d organe et votre famille travaille a vous fournir et vous êtes l acheteur Mais la les faits se sont produit dans mon entourage soit a Tulear meme et ne peut faire autrement que de realiser que ce n etait pas des histoires mais des faits avérer reels Donc Ce ne sont pas des choses auquels la vie m a preparer
      J ai bien entendu beaucoup d histoires de sorcières qui dansait nues dans la nuit et autres Je souriait et suis encore porter a sourire mais les gens d ici y croient dur comme fer Et vous disent cette famille la mere est une sorcière une telle est une sorcière voici comment sa marche dans le grand sud et ailleurs sur l ile je presume
      Pour ce qui est du president il doit le savoir les derniers cas ont fait les manchettes des journaux sauf le dernier qui date déjà de presque une semaine La police est sur le cas Mais aucune information ne filtre Vous savez un pays ne change pas parce que le gouvernement a changer La meme rapace qui dirige le sud est encore la Je pourrai vous donner des noms Je suis sur que les dirigeantsle savent mais pour le moment que peuvent t ils faire Ici les gens sont tres méfiants et surveillent continuellement leur arriere vous ne faite pas tout ce que vous voulez Jen parle car je sait que personne d autre ne va en parler Et j ai a coeur le changement et j agit en consequence Il y a un commencement a tout Les gens en savent plus mais ne disent pas tout car ils ont peur et se méfient avec raison Excuser mon orthographe ceux a qui sa l importe

    • 5 avril à 15:44 | Shalom (#2831) répond à rayyol

      @ Tsisdinika (#3548) répond à rayyol
      Misy teny toa izao ao amon’ny baiboly , bokin’ny Ohabolana : "Aleo tsara laza toa izay be harena".
      Ny harena fitady kanefa harena tsy zaraina ami’ny hafa dia lomotra.
      Izany no anisan’ny filamatra iray tao amin’ny finoana protestanta dia ny fanaovam-bokatra in-1 isan-taona ary ny am-pahan-drakitra dia misy natao ho an’ny mahantra. Fahiny izany fa tsy fantatro any amin’izao fotoana, efa ela aho no tsy niditra am-piangonana. Misy ihany koa ny vaomiera misahana ny tsy ampy fivelomana ka manana adidy in-1 isam-bolana mamangy ny mpiara-mivavaka tsy ampy eo amin’ny fiainana, mitondra vatsy fanampiana ho azy ireny.
      Fahiny hoy aho izany fa asa ny amin’izao fotoana ary tsy politika ankapoben’ny firenena izany fa sendra fiombonan’asa fotsiny.

      Nofinofy indray :
      Ka hoy aho hoe, raha iny tokoa moa ka ny veliranon’ilay mpampandihy iny ny hoe : hanana ny fihariana ara-tsakafo 1 taona aorian’ny ahatongavako eo amin’ny fitondrana ny Malagasy rehetra, hanana ny fahasalamana, hisy ny fahalemana maharitra, ataoko izay hampisy ny famoronan’asa. Ireo fotsiny ihany aloha, rehefa vita ireo dia mieritreritra zavatra hafa indray isika.
      Raha toa izay tokoa moa ?

    • 5 avril à 15:58 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Shalom 1 an après du manger pour tous c est vraiment un rêve Et qu a avoir un rêve vis a vis la réalité Pourquoi les Malgaches ont cru par ce que c est tout ce qui leur reste rever Si leur nuit ne sont pas trop gâcher par la faim

    • 5 avril à 17:30 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Vohitra,

      Nous savons que la modernisation est une arme à double tranchant. L’homme a toujours cherché à modeniser sa vie dans le but, essentiel, de préserver sa vie contre la maladie et autres dangers et de ne pas se tuer à la tâche avec des travaux jugés inhumains. Mais par la suite, en gagnant en espérance de vie et en temps libre, l’homme est entré de plus en plus loin dans le territoire des "non-essentiels" et attend davantage de la modernisation qu’elle lui fournisse loisirs et plaisirs divers ; une quête sans fin. Inévitablement, c’est la nature qui en a payé le prix.

      Mais ce virus semble être le meilleur allié que la nature ait jamais eu. Il a fait ce qu’aucun COP ou protocole n’a jamais pu faire. Le Covid nous a forçé à la parcimonie (et nos gouvernements au socialisme !). Pour moi, c’est tout simplement un signe des temps.

    • 5 avril à 17:50 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Shalom,

      Marina ny voalazanao momba ny harena. Ny fitiavam-bola no fototry ny ratsy rehetra hoy ihany koa ny Soratra Masina.

      Ny mampalahelo tokoa dia tsy ampy intsony ny fiahiana ny mahantra eo anivon’ny fiangonana, indrindra ny protestanta. Mitodika loatra @ "confort" tiany hananana ny "mpiangona" (tsy lazaiko hoe "mpivavaka") ka ny zavatra heveriny fa asan’ Andriamanitra matetika dia zavatra na fotodrafitrasa ahazoany tombontsoa ihany fa tsy mahasoa ny any ivelany (dabilio sy pilopitra vaovao, zava-maneno, valin-drihana, fanamian’ny chorale ...).

      Inoako anefa fa vokatr’izao valanaretina mampikatona ny trano fiangonana izao dia maro no ho tonga saina sy hiova.

    • 5 avril à 19:00 | Vohitra (#7654) répond à rayyol

      Tsisdinika,

      Toetra roa no tena fototry ny fahavoazana ara-panahy ankehitriny dia :

      - ny fitsiriritana ny ratsy fanahy ambinina

      - ny fikatsahana harena maloto

      Ireo toetra roa ireo no fonosina ao anaty fihatsarambelatsihy higagana izay asehon ireo mitonona ho mpino, ary atobany eo amin ny fiarahamonina sy ny fiangonana.

      Lavo anaty fihatsarambelatsihy tanteraka ny maro amin ny Malagasy ankehitriny, ary hita taratra eo amin ny fiainany rehetra andavanandro izany.

    • 5 avril à 19:40 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Vohitra,

      Voalazanao tanteraka ny kilema mpahazo ny fiangonana (fiombonamben’ ny mpino).

      Ny fitsiriritana (convoitise), adika koa hoe filàna, no tena rangory fototry ny afo tokoa. Ahiliky ny olona, ary isan’izany ny kristiana, any amin’ Andriamanitra ny rihitra momba ny ratsy ataony sy ny loza aterak’izany eo amin’ny tontolo iainany. Lazainy fa Andriamanitra no maka fanahy azy sy mitazam-potsiny amin’izay mitranga. Ny filàna ao amin’ny olona anefa, hoy ny Baiboly, rehefa torontoronina no miteraka ota, ary ny ota rehefa tanteraka no mitarika fahafatesana (fahasimbana).

      Ny fitsiriritàna ny ratsy fanahy sy ny fitiavana harena maloto dia sampana miainga avy amin’io fototra io ambony io fotsiny ihany. Azo katsanana ny sampana nefa mbola hiverina ihany izy raha tsy miongotra sy misolo vaovao mihitsy ny fototra.

  • 5 avril à 15:22 | rayyol (#110)

    Tsisdinika J abonde dans le meme sens que vous Mais comme vous que puis je y changer Ce sera comme autrefois une occasion perdue Hormis que cette fois ci ce soit la bonne ???

  • 5 avril à 15:34 | rayyol (#110)

    Il y a des sujets que les gens refusent d aborder Mais quand vous avez l esprit ouvert a ceux ci A un moment donne on ne peut toujours denier et dire que c est le hasard Il y a autres choses que le hasard Et tres rares sont les gens qui veulent aborder le sujet Surtout car ils n ont pas le meme vécu Chacun a le sien C est malheureux cette fermeture d esprit Comme la religion si on parle de contrôle c est l endroit rever Peut importe laquelle religion elles ont toutes le meme but Mais l on oubli le mot fils de Dieu ainsi que l on qualifie Jesus Mais n a t il pas dit que nous étions tous les fils de Dieu Q u est ce que la religion vient fare la dedans se substituer au père C est difficile d aborder le sujet sans ouvrir la porte a la controverse Car tous avons notre idee propre

    • 5 avril à 15:51 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)

      Oh ié, oh ié le Rayyol, où tu veux en venir ????????????
      On ne comprend rien à ce que tu racontes.
      Ca tient du Charabia.

    • 5 avril à 15:58 | Maestro (#7313) répond à rayyol

      nous étions tous les fils de Dieu

      Ouh là Rayyol ! Je ne sais pas de quelle confession tu es mais si tu crois que certains ici mérite cette appellation " Fils de Dieu " tu manque grave de respect à ton Dieu là. Ton Dieu aurait il crée un " ... " je vais m’autocensurer pour le Mot car ma religion à moi me l’interdit.

    • 5 avril à 16:15 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Finengo tu nest pas supposer me lire Ce nest pas ta journée de conge Tu me gate vraiment Ou je veux en venir Je m excuse impossible pour toi de comprendre tu n as jamais ouvert ton esprit a quoique ce soit d autres que de te chamailler avec Betoko toujours sur le meme sujet
      Tu sait il n est jamais trop tard
      Moi malgre l age j apprend continuellement M insulter est une perte de je peux le faire mieux que toi
      Et a ma mort je serai toujours aussi ignorant mais au moins je le sait Et considerer que ce que les autres disent c est de la m-rde Tes prejuges sur tout t aveuglent
      Et pour toi il n y a que des zones noires ou blanches et que le gris n existe pas Le gris c est la vie c est la ou tout se situe Peux tu au moins comprendre cela Au plaisir

    • 5 avril à 16:59 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Rayyol,

      En parlant de fils de Dieu, permettez-moi de partager avec vous ce que j’ai pu apprendre à ce propos. Primo, être fils de Dieu, d’après les Écritures, c’est être né de Dieu, une filiation directe. Parmi le genre humain, Adam a été le premier fils de Dieu (il a été décrit comme tel dans la généalogie de Jésus le Nazaréen). Mais il a perdu ce statut en gobant le mensonge de l’auto-détermination que lui a servi Satan, l’adversaire de Dieu, devenant l’enfant de celui-ci ! Cela peut surprendre mais c’est écrit noir sur blanc dans la Parole.

      Deuxio, être l’enfant de quelqu’un, si on met de côté la notion de filiation directe, revêt également dans la Bible un caractère politique à travers l’allégeance que l’on fait à quelqu’un, que ce soit de gré ou de force. On connaît très bien la notion politique de "zanaka" qui a eu cours à l’époque des royaumes pré-coloniaux et pendant la colonisation elle-même qui est appelée "fanjanahana". Il pourrait être surprenant d’apprendre qu’en réalité, la lutte entre Dieu et Satan est avant tout une lutte politique de part le fait qu’il existe entre eux une lutte pour le pouvoir.

      Ce qui fait que l’homme doit obligatoirement réacquérir cette position d’enfant de Dieu. Dieu n’a jamais renonçé à rétablir cette relation avec sa créature. On ne naît DONC pas enfant de Dieu, on le devient, et obligatoirement sur les deux plans exposés plus haut : par la filiation directe à travers la nouvelle naissance (le fameux ’born again’ des américains) et à travers l’allégeance à Dieu.

  • 5 avril à 16:18 | rayyol (#110)

    Maestro ce n est pas moi qui le dit je ne fait que rapporter ce que j ai lu a un moment de ma vie sa fitait dans ce que je voulait dire donc je l ai placer ah ah

    • 5 avril à 16:26 | Maestro (#7313) répond à rayyol

      @ Rayyol

      En tout cas si tu as lu comme tu écrit ça ne te réussis pas Gros. C’est le confinement c’est ça ? Lol

    • 5 avril à 16:27 | Maestro (#7313) répond à rayyol

      En tout cas si tu as lu comme tu écris ça ne te réussis pas Gros. C’est le confinement c’est ça ? Lol

  • 5 avril à 16:22 | rayyol (#110)

    Finengo Je repond au Malgache en Français Est ce si mauvais ah ah

    • 5 avril à 16:59 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)

      Réponds comme tu veux, a qui tu veux.
      Que veux-tu que ça peut me foutre.

    • 5 avril à 17:19 | rayyol (#110) répond à rayyol

      oh la la quel caractère continue a m ignorer ah ah

  • 5 avril à 16:28 | rayyol (#110)

    Dimanche c est la journee du repos je laisse aller libre court a mes fantasmes Pas trop de monde pour se moquer On reprend le sérieux demain Confinement oblige Dire que je pourrait faire autre chose que de rester coince a la maison avec les enfants après 15 jours sa l affecte la sante mentale qu en serait t il après un mois hormis que le virus vienne me sauver ah ah Du délire. Jai bientôt fini

  • 5 avril à 17:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut savoir se taire et admettre qu’on ne connaît rien avant de s’aventurer, himenimenina hoatrany loha tapaka, et de parler un sujet ou on n’a pas fait la moindre études par conséquent, cela va de soi, on n’a aucune compétence.

    Quand on n’est pas médecin ou chercheur, scientifique dans le domaine médical ou expert médical, il faut observer une certaine modestie, et ne pas pas prétendre connaître quelque chose sur un nouveau virus que les experts médicaux même semblent avoir quelques difficultés à comprendre les mécanismes et les fonctionnements.

    On a le droit de s’inquiéter, il faut s’inquiéter, il faut faire connaître ses inquiétudes. Mais quand on n’est pas virologue, on ferme sa bouche !

    Dans les pays pauvres, ( même dans les pays riches aussi ) les rumeurs vont très vite et se répandent bien plus rapidement que les informations officielles dans lesquelles les autorités officielles se basent pour informer correctement la population.

    La médecine est une science, et il a et il y aura toujours une grande compétition dans les recherches dans ce domaine scientifique, mais les experts médicaux arrivent toujours à parler d’une seule voix quand leurs collègues arrivent à découvrir des nouvelles choses, médicaments, vaccins, nouveaux virus.

    Il est tout à fait crucial aujourd’hui, que l’Afrique et Madagascar semblent disposer encore du temps pour mieux se préparer au pire, que les dirigeants malgaches basent leurs décision sur la Science, par conséquent les recommandations des experts médicaux ! Il ne faut pas tricher....

    Pour Madagascar et l’Afrique c’est fort probable que la situation est encore considérée comme une crise, pour nous en Occident, c’est une catastrophe.

    La différence entre une crise et une catastrophe est que la première, une fois passée permet le retour à la normale. La seconde nous plonge dans un monde tout à fait différent, peut-être un monde nouveau, à multiples inconnus.

    L’occident est en récession économique, et tout dépend des manières que les États des pays industrialisés adressent les difficultés économiques, mais il y a bien une risque réelle d’une dépression économique.

    La crainte est bien évidemment que les dirigeants l’Africains et Malgaches n’apprécient pas la situation, par conséquent ils n’anticipent absolument pas les événements :

    - il y a un tsunami qui va arriver, semble arriver au ralenti, s’abattre et dévaster les Institutions hospitalières et l’économie des pays pauvres.

    Les autorités doivent en être conscients.

    A mon sens, la seule question à laquelle les dirigeants doivent trouver des réponses urgentes est :

    - comment sauver plus des vies face à une pandémie et adresser une récession économique mondiale ?

    Encore une fois, j’espère que les dirigeants africains et malgaches comprennent la gravité de la situation, et aussi bien localement qu’internationalement :

    - à l’heure où nous parlons, l’économie des pays industrialisés au monde, est arrêtée intentionnellement pour lutter contre une pandémie.

    Aujourd’hui, dans l’ensemble des pays occidentaux la pandémie est une réalité. Le monde a à faire à un virus, un agent infectieux.

    Pour lutter contre une pandémie, le monde ne peut compter que sur les experts médicaux. Autrement dit, les dirigeants, les responsables politiques n’ont aucune compétence pour éduquer la population :

    - c’est exactement le rôle et de la responsabilité des experts médicaux.

    Durant une pandémie, la population doit écouter et prendre note uniquement les informations officielles qui viennent des gouvernements et non des réseaux sociaux, et surtout pas des opposants politiques.

    A la tête de l’Etat Malgache, la seule et l’unique information officielle vient du Président ou de PM, respectivement les personnes représentants le pouvoir Exécutif.

    .

    • 5 avril à 18:49 | Tsisdinika (#3548) répond à diego

      Bonsoir diego,

      Vous avez sans doute raison. La logique voudrait que la seule source d’information fiable en temps de crise sanitaire devrait être les autorités administratives, surtout celles en charge de la santé publique.

      Néanmoins, la défiance envers le pouvoir politique semble être le réflexe que prend la population en pareille circonstance. Les cotes de confiance envers les dirigeants sont en train de baisser partout dans le monde.

      En Afrique, malhereusement, les dirigeants doivent maintenant être plus préoccupés de stabilité qu’autre chose. Une analyse du Quai d’Orsay semble leur donner raison (tiré du site Agence Ecofin) :

      "Dans une note diplomatique du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS), intitulée « L’effet pangolin : la tempête qui vient en Afrique ? », obtenue par l’Agence Ecofin, le ministère français des Affaires étrangères prédit un effet quasi-apocalyptique du COVID-19 sur les Etats africains. D’après le think tank du gouvernement, « vu d’Afrique, le Covid-19 se présente sous la forme d’un chronogramme politique qui va amplifier les facteurs de crise des sociétés et des Etats ».

      Des Etats défaillants

      Selon le rapport, la pandémie du nouveau coronavirus sera « la crise de trop qui déstabilise durablement, voire qui mette à bas des régimes fragiles (Sahel) ou en bout de course (Afrique centrale) ». Pour le CAPS, « le taux de médicalisation […] est quasi-nul et les systèmes de santé nationaux peuvent être considérés comme saturés d’office ».

      Ainsi, le COVID-19 devrait révéler « l’incapacité » des Etats africains à protéger leurs populations. La crise sanitaire qui vient avec la maladie entraînera, selon la note, une crise politique qui pourrait être déclenchée par un nombre trop élevé de décès, ou encore l’infection d’un « dirigeant âgé ». Dans ce cas de figure, les Etats les plus exposés à une déstabilisation seraient ceux du Sahel et de l’Afrique centrale, caractérisés par des « politiques publiques défaillantes » au contraire d’autres pays aux « institutions plus solides » tels que le Rwanda ou le Sénégal.

      Le CAPS indique également que la fragilisation de l’autorité des Etats ciblés par l’étude, se manifestera également dans les rapports de force qui se déclencheront pour la maîtrise de l’information. « Le discrédit qui frappe les paroles institutionnelles va en outre s’amplifier. L’information se recompose déjà par le bas, en marge des informations publiques via les réseaux sociaux. Le poids des réseaux sociaux va considérablement peser, a fortiori avec le confinement qui va couper littéralement les sociétés des institutions publiques » indique le document.

      Un énorme impact socio-économique

      « En Afrique de l’Ouest, les mesures de confinement saperont l’équilibre fragile de l’informel, économie de survie quotidienne essentielle au maintien du contrat social. En Afrique centrale, le choc pourrait précipiter la crise finale de la rente pétrolière au Cameroun, au Gabon et au Congo-Brazzaville là aussi au cœur des équilibres sociaux » indique le Quai d’Orsay.

      Dans un scénario quasi-hollywoodien, l’institution indique également que les besoins essentiels liés à la crise sanitaire devraient faire apparaître des phénomènes de panique urbaine dans les villes africaines. « La question de la sélection ne portera pas sur les personnes à sauver médicalement (faute de capacités d’accueil), mais sur les besoins de première nécessité : quel quartier ravitailler ? quelles autorités locales crédibles peuvent être les relais d’organisation de la distribution ? quels produits de première nécessité fournir dans une phase attendue de pénurie ? » indique le CAPS. Cette situation devrait entraîner des hausses de la délinquance, rendant encore plus fragile l’autorité de l’Etat.

      De nouveaux interlocuteurs pour la France

      Au vu de la catastrophe politique, économique et sanitaire prédite, le CAPS propose que la France se tourne vers de nouveaux interlocuteurs avec qui coordonner les « efforts de gestion de la crise en Afrique ». Quatre catégories d’acteurs ont à cet effet été identifiées. Il s’agit des autorités religieuses, dont certaines « pourraient vouloir défier l’ordre public pour imposer le leur dans ce moment de faiblesse de l’Etat » ; les diasporas, qui ont « un devoir d’information civique » ; des artistes populaires qui sont « des autorités morales crédibles et façonnent les opinions publiques » ; et enfin les « entrepreneurs économiques et les businessmen néo-libéraux ».

      « Anticiper le discrédit des autorités politiques signifie accompagner en urgence l’émergence d’autres formes d’autorités africaines crédibles pour s’adresser aux peuples afin d’affronter les responsabilités de la crise politique qui va naître du choc provoqué par le Covid-19 en Afrique » indiquent les experts du CAPS, visiblement convaincus que la nouvelle pandémie entraînera une véritable révolution politique dans les pays africains...(à suivre)

    • 5 avril à 18:57 | Tsisdinika (#3548) répond à diego

      (suite).

      Analyse froide ou présomption d’incapacité ?

      A la lecture de la note, il ressort que le scénario dressé par les experts du Quai d’Orsay ne laisse aucune place à l’optimisme quant à la capacité des Etats du Sahel et d’Afrique centrale à faire face à la crise. L’analyse remet même profondément en cause le sens de responsabilité des dirigeants africains : « L’immanquable détournement de biens publics (à commencer par des masques) et de l’aide sanitaire internationale à venir (déjà dénoncée sous le terme « Covidbusiness ») peut facilement cristalliser l’ultime perte de crédit des dirigeants » affirme le document. Cet avis s’inscrit dans la logique de plusieurs précédents rapports, qui dressent un tableau complètement sombre des systèmes de gouvernance et des politiques publiques africains."

      Cette analyse pourrait n’être qu’un tissu d’inférences inductives, mais si elle a vu juste, alors, diego, quand vous dites qu’il ne faut pas écouter "les réseaux sociaux et surtout pas les opposants politiques" (!), vous essayez d’arrêter un tsunami avec une planche.

  • 5 avril à 17:50 | rayyol (#110)

    Tsisdinika (#3548
    Merci pour la mise au point De soir je me coucherai un peu plus instruit

    • 5 avril à 18:25 | Tsisdinika (#3548) répond à rayyol

      Heureux d’avoir pu échanger avec vous.

  • 5 avril à 20:48 | Shalom (#2831)

    @ soratr’i Tsisdinika :
    Teny iray no hitako misongadina ao : « Covidbusiness »
    Samia mba tsy ho faty fo aman’aina noho ity valan’aretina ity e !

  • 5 avril à 21:04 | Jipo (#4988)

    Bonsoir !
    « Nous nous sommes endormis dans un monde, et nous nous sommes réveillés dans un autre ».

    Soudain, Disney n’a plus de magie. Paris n’est plus romantique, New York ne tient plus debout, le mur chinois n’est plus une forteresse, et la Mecque est vide.

    Les câlins et les bisous deviennent soudainement des armes et ne pas rendre visite aux parents et amis devient un acte d’amour

    Soudain, tu réalises que le pouvoir, la beauté et l’argent ne valent rien, et ne peuvent pas te procurer l’oxygène pour lequel tu te bats.

    Le monde continue sa vie et il est beau.

    Ça ne met que les humains dans des cages. Je pense que ça nous envoie un message :

    « Vous n’êtes pas nécessaire. L’air, la terre, l’eau et le ciel, sans vous, vont bien. Quand vous reviendrez, rappelez-vous que vous êtes mes invités. Pas mes maîtres ».

  • 5 avril à 23:48 | Shalom (#2831)

    Nihaino ny resak’i DJ io hariva teo io aho :
    1) efa amin’ny firy vao natomboka kanefa ny vahoaka nihevitra fa tokony ho tamin’ny valo ora alina
    2) dia vanahaka aho mahita ny fampandriana adrisa amin’ny fitenenana toa ny hoe "voafehintsika" sns...
    Tsy mahazo mivorivory mihoatran’ny 50 - Mba fantatrareo ve fa ny Covid-19 anie ka mahay manisa ka raha olona 49 no eo na ny maraina alohan’ny amin’ny 12 ora azo hivezivezena, dia miala pa izy ka tsy mamindra. Aretina hendry ilay izy.
    Izay no hamitinako ny nolazain’i DJ, faranako amin’ny hoe : sao dia hifoteran’ny rambony eo e !

  • 6 avril à 13:58 | ravel (#4625)

    Merci pour la banque mondiale ,
    l’économie Malgache Ne pourra pas endiguer même d’1 pouce la propagation cu COVID 19 à Madagascar sans cette manne fianancière octroyée par la banque mondiale .
    Le seul problème ,c’est la parade ,et les gesticulations de Rajoelina dans la gestion de ce fond avec ses apparitions régulières aux média comme pour relancer ses côtes trés altérées par les révélations de fraudes électaurales .
    il faut signaler ici la fréquence d’incohérence dans les décisions de l’état actuellement pour que ce fond soit bien exploité à bon échéant .
    ce qu’on craint c’est l’habitude des dirigeants actuels dans l’utilisation des fonds publics.

    I

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS