Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 avril 2024
Antananarivo | 10h37
 

Société

Affaire riz avarié à Mahajanga

Sept personnes placées en détention provisoire

vendredi 29 décembre 2023 | Mandimbisoa R.

Sept personnes impliquées dans une affaire de distribution de riz avarié dans la province de Mahajanga ont été présentées devant le parquet de la Cité des fleurs hier et placées en détention provisoire. De son côté, le ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation a fait savoir dans un communiqué que les cinquante conteneurs de riz avarié été déjà certifié comme impropre à la consommation et ne doit pas être commercialisé sur le marché.

Les cinquante conteneurs de riz avarié étaient arrivés au port de Mahajanga depuis 2017. L’Etat les saisis et scellés au niveau de la douane de Mahajanga avant de les acheminer au dépôt de la société ex-Vima Sotema. Un certificat de non-consommabilité a alors été délivré par le ministère du commerce à l’époque mais aucune mesure d’incinération de la cargaison n’a été prise.

« Aucune autre autorisation n’a été obtenue en dehors du certificat de non-consommabilité déjà délivré par le ministère, et les marchandises ne devaient même pas sortir de la zone de stockage », a expliqué la directrice régionale du Commerce de Boeny, Mbolanirina Nadia Lambo.

« La cargaison de riz était destiné à servir d’engrais après des opérations de broyage confiées à l’entreprise propriétaire de l’entrepôt, une partie aurait dû être enterrée », selon les explications du directeur général du Commerce et de la consommation, Isidore Razanakoto. « Le processus de transformation en engrais a débuté il y a quelques jours mais avec la polémique qui s’est créée, il a été annulé ».

La responsable régionale du MICC à Mahajanga dément les tentatives de reconditionnement de ce riz, « aucune trace de riz prêt à être commercialisé n’a été trouvée », a-t-elle précisé. Malgré tout, une enquête est ouverte et des suspects ont été interpellées dans le cadre de cette affaire.

-----

6 commentaires

Vos commentaires

  • 29 décembre 2023 à 11:50 | Saint-Jo (#8511)

    Efa ataon’i Cédric mpamadika vahoaka mihininana ny dikiny mitsiny kanefa mbola tsy tonga saina foana mbola milelaka ny dyvony ihany !

    • 29 décembre 2023 à 16:05 | Air Mad (#11555) répond à Saint-Jo

      Izaho aza leroa mba nieritreritra fa tsy mahazo mihoatra ny 5 pourcent i Rajoel eto Antananarivo. Hanky va re , izao vao tsapako fa mety @ le malagasy no atao mihinan’ny amaniny dia aleo mipitsika no mety.

  • 29 décembre 2023 à 12:43 | lé kopé (#10607)

    Isandra ,
    Vous m’aviez apostrophé hier à 14h31 :
    « Lé Kopé , toujours naïf , vous croyez à tout ce qui se partage sur le net par les détracteurs » . Vous ne croyez pas si bien dire , car mes déclarations font la une de plusieurs journaux ce matin , mais avec plus de précisions . En effet , la Directrice Régionale du Commerce et de la Consommation , la voix de son Maître ,a sorti un communiqué , pour justifier « l’absurde » , ainsi que la descente sur le terrain d’un haut responsable du gouvernement pour « camoufler » cet horrible évènement . Car cette situation évoque tout simplement un empoisonnement pur et simple de la population , pour des intérêts...vénaux , et selon l’adage ,ceux qui s’excusent , s’accusent . En effet , un cas similaire s’est produit en 2021 (déjà), et en 2014 avec l’Expert comptable , et nous sommes devant le fait accompli . En tout cas , l’Editorialiste a publié plus haut , qu’une enquête a été ouverte ,et que des suspects ont été interpellés . Mais ce qu’il n’a pas mentionné , c’est que ces suspects font partie intégrante de cette Mafia , et on espère que les investigations aboutiront à une sanction , à la hauteur de leurs forfaitures.
    J’aimerais attirer votre attention , sur l’avant dernière place de Madagascar sur « indice Mondial de la pauvreté ». On attend toujours votre réponse , ainsi que notre cinquième place Mondiale de Pays les plus pauvres , dont les quatre dernières sont des Pays en Guerre .Je termine par le cimetière « expérimental » creusé par des bulldozers , que vous réfutez , ainsi que les ventes de cercueils à même le trottoir . Vous êtes les seuls à l’ignorer , et à ne pas avoir subi la perte des membres de votre famille . Comme tous les accessits...bidons reçus par votre Calife , comme Champion de la lutte contre la malnutrition , alors que la famine sévit dans le Pays , et bien d’autres malédictions , vous méprisez le peuple Malagasy dans leurs souffrances ,en affirmant qu’il n’y avait pas tant de victimes que cela , à Madagascar .
    Bonne réflexion !!!

    • 29 décembre 2023 à 16:59 | Jacques (#434) répond à lé kopé

      Bonjour Lé kopé,

      Clair comme l’eau de roche, argumentaire difficile à repousser mais que va dénier, comme à son habitude, Isandra l’enivrée du forum. Toujours prompte à tirer sur ce qu’elle dénomme les « détracteurs » ou les andafy, s’aveuglant volontairement quant aux innombrables critiques qui s’abattent sur ce régime d’incompétents. Mais que voulez-vous, Lé kopé, le bon sens n’est pas donné à n’importe qui, elle a choisi d’être l’éternel épigone du tsy ampy solaitra Cédric Vazaha, qui se ressemble s’assemble.

      Pour revenir au riz, hélas Mada n’est plus ce merveilleux pays qui produisait du très bon riz. Les anciens et aussi les jeunes qui ont pris la peine d’apprendre l’histoire du pays n’ignorent pas que Mada, dans le temps, n’avait rien à envier aux autres pays producteurs quant à la qualité de son riz, il en fut même exportateur. À Diego on avait le riz Kiriminy et Manitry andrefa d’un parfum extraordinaire. Ces variétés de riz n’existent plus, détruites par le marxisme-léninisme de la 2ème république qui est passé par là. Aujourd’hui le pouvoir en place favorise l’importation du riz de qualité médiocre pour le vahoaka, d’un conditionnement (gony) orangé sur lequel est cachetée l’inscription Vary Tsinjo. Le cas du stock de riz gâté à Majunga interroge bien sûr, comment se fait-il qu’il y crèche depuis 6 ans sans que l’on en décide la destruction ? Un ministre serait à l’origine du grenouillage qui allait surgir, la revente aux sans dents en l’occurrence mais, comme à l’accoutumée, il ne sera pas inquiété, seul le soi-disant menu fretin est mis au cachot.

  • 29 décembre 2023 à 12:50 | Albatros (#234)

    A Madagascar il n’y a pas que le « vary » qui est « avarié » !.😜

  • 29 décembre 2023 à 13:02 | lé kopé (#10607)

    Avis de Constitutionnalité : Merci , Jacques... l’éventreur.
    Une forte Délégation de Sénateurs est venue demander à la Haute Cour Constitutionnelle ...à minuit , l’avis de Constitutionnalité sur l’article 42 du Code de La Nationalité au mois de Novembre 2023. Pour mémorisation , cet article stipule que « perd sa Nationalité Malagasy , celui qui octroie une Nationalité Etrangère , s’il est majeur , et surtout s’il est dégagé de ses obligations ...militaires ». Ce qui est le cas du Calife, donc son élection est nulle et non avenue. Conscients de leurs bourdes et boulettes , ces éminents dignitaires , dirigés par Tsiebo Mahaleo ,(qui a fait retourner dans sa tombe son illustre Grand Père), ont retiré leur requête , qui n’est plus ni moins , qu’une Forfaiture . D’autant plus que pour ne pas s’embourber dans un imbroglio administratif , mais surtout dans une situation délétère , la HCC n’a pas daigné y répondre . Rien qu’à voir la photo de ces hommes « d’Etat » bien nourris , avec leurs écharpes tricolores , et les cocardes sur leurs voitures ,on se rend bien compte que l’on est dans une République bananière .

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS