Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 25 janvier 2021
Antananarivo | 07h22
 

Politique

Parlement

Sénat : une enquête parlementaire sur la gestion financière du Covid-19

mardi 1er décembre 2020 | Mandimbisoa R.

Les sénateurs continuent de mettre la pression sur le régime actuel bien que leur mandat soit déjà compté. Hier, ils ont adopté en séance plénière une proposition de résolution relative à la mise en place officielle d’une commission d’enquêtes parlementaires composée de 4 comités.

Le premier comité se chargera d’une enquête sur la gestion financière de la crise de Covid-19 durant laquelle certains membres du gouvernement actuel ont été pointés du doigt.

Le deuxième effectuera une enquête sur la mutinerie survenue dans la prison de Farafangana en août dernier où une vingtaine de détenus ont été tués par les forces de l’ordre lors de leur évasion. La riposte jugée disproportionnée de la part des forces de sécurité, a été dénoncée par plusieurs organisations à ce moment-là.

Les deux autres comités se chargeront respectivement d’une enquête sur une affaire d’introduction d’armes dans le pays et qui impliqueraient des hauts dirigeants actuels. Enfin, le dernier comité se penchera sur l’affaire des doublons dans la liste électorale. Révélée par un membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), cette affaire a soulevé de nombreuses polémiques en début d’année et a conduit à la démission du numéro 2 de la commission. L’opposition avait déjà demandé une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 1er décembre 2020 à 09:17 | Shalom (#2831)

    Dommage qu’ils n’ont réagi que maintenant …
    Madagascar qui aime tant copier, pourquoi n’avoir pas "imité" ce que font les vraies démocraties ?

    • 1er décembre 2020 à 09:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Shalom

      Bonjour,

      Mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas ? Mais en fin de mandat que peuvent-ils encore espérer lorsqu’ une enquête parlementaire dure généralement plusieurs trimestres n’est-ce pas ?

  • 1er décembre 2020 à 09:42 | Isandra (#7070)

    Ils ont raison l’exécutif d’avoir coupé leur budget. Ils ne servent rien, ils utilisent leur droit et perdent de l’argent et du temps pour faire la politique politicienne.

    L’exécutif doit aller un peu plus loin, suspendre leur indemnités et salaires. Là, c’est quitte.

    • 1er décembre 2020 à 09:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mais, le ridicule ne tue pas.

      Après énièmes échecs, auprès de HCC. Ils cherchent encore une autre manière pour se ridiculiser davantage.

  • 1er décembre 2020 à 10:32 | Isandra (#7070)

    « Un coup d’épée dans l’eau. C’est le destin qui attend la nouvelle initiative des sénateurs, selon de nombreux observateurs. Le Sénat a adopté, hier au cours d’une séance plénière, la proposition de résolution relative à la mise en place officielle d’une commission d’enquête. Composée de quatre commissions, cet organe enquêtera notamment sur quatre thèmes à savoir, la gestion du budget consacré à la lutte contre la Covid-19, la tuerie lors de la mutinerie à la prison de Farafangana, l’importation d’armes, les « doublons » recensés durant les dernières élections dans le pays.
    La transparence et le respect de la loi, pour les politiciens qui se succèdent à la tête du pays, motiveraient la mise en place de cette commission d’enquête, selon le communiqué officiel émanant de la Chambre haute. Il est du devoir et de la responsabilité des sénateurs devant la population de donner de vraies explications aux questions qui pourraient les titiller. L’initiative fait rire sous cape les observateurs avertis de la vie politique.
    L’on ignore en effet les raisons d’aborder de nouveau des questions auxquelles les responsables ont déjà donné des réponses. Par exemple, sur l’utilisation des fonds de riposte à la pandémie un rapport a été rendu public récemment par le ministère de l’Economie et des Finances. Sur la mutinerie de Farafangana, le garde des Sceaux avait indiqué à l’époque qu’une enquête est déjà ouverte visant les mêmes faits. Pareil pour les deux autres questions auxquelles les autorités compétentes ont déjà avancé des réponses.
    Pour beaucoup, l’initiative apparaît comme un dernier baroud d’honneur pour ces futurs ex-sénateurs qui ne pouvaient pas passer à côté de cette dernière tentation de pouvoir bousculer le pouvoir en place. A moult reprises, des membres du Sénat ont saisi la Haute Cour constitutionnelle, pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’irrégularités dans la conduite des affaires nationales. Par autant de fois, les Jean Eric Rakotoarisoa et consorts ont débouté ces sénateurs. Une inimitié issue de la décision du pouvoir actuel de réduire au strict minimum du nombre de sénateurs pour des raisons financières.
    En tout cas, la session ordinaire actuelle du Parlement devrait arriver à son terme d’ici une vingtaine de jours. Les enquêtes envisagées par la majorité des sénateurs ne devraient pas aboutir jusqu’à leur terme vu le temps imparti et les sujets qui doivent encore être abordés par les sénateurs comme la loi de finances. Pour cela notamment, l’initiative pourrait être un nouveau coup d’épée dans l’eau pour les Rivo Rakotovao et compagnie.
    Notons par ailleurs que le mandat des actuels sénateurs pourrait par ailleurs s’achever officieusement à la fin de l’actuelle session ordinaire, sauf en cas de tenue d’une très improbable session extraordinaire avant février de l’année prochaine. Même si les sénateurs au mandat finissant espèrent que, par principe de continuité de l’Etat, les nouveaux locataires de la Chambre haute poursuivront ces enquêtes, l’issue en queue de poisson des travaux de cette commission d’enquête ne laisserait que très peu de place au doute. » laverite.mg

    • 1er décembre 2020 à 11:48 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      Rajoelina n’est pas un homme d’Etat mais un homme de spectacle... Votre Vérité et vous même ne sont pas des fins analystes politiques mais des fanatiques aveugles, ne voyant que le bout de vos nez.
      Ce ne sont pas les fauteuils qui sont t le plus important mais les IDÉES et les ACTES POSÉS... Ces Sénateurs savent bien que leur mandat arrive à son terme mais ils veulent poser cet acte ultime pour préparer l’avenir. Ces 4 DÉLITS de Rajoelina restent sans réponse de sa part jusqu’à ce jour et seront versés dans son passif.
      C’est vous qui êtes vraiment dans la politique politicienne car vous regardez le doigt qui montre la lune au lieu de voir l’essentiel.

    • 1er décembre 2020 à 12:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Vous confondez dans ce cas, le fanatisme et le même camp ou soutiens.

      Citez moi ici, ce qui sont faux sur ce que ce journal a cité. Tout est vérifiable.

      Pareil pour moi, je ne parle que en tant qu’être dans le même camps que Rajoelina, des réalisations et des choses que les détracteurs veulent ignorer, mais, non pas, parce que elles n’existent pas.

      Cependant, je ne dors, ni me balade avec les photos de Rajoelina, etc

    • 1er décembre 2020 à 13:25 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Besorongola,

      C est l organe de propagande d Al Capone, c est normal si la domestique foza s en inspire...

      Dans ces quatre delits et crimes, Al Capone et son comparse Clyde n en soient pas etrangers du tout...

      La foza domestique s y accroche car elle ne vit que des retombees de pillages perpetres par son chef et patron foza...des butins planques en France...

    • 1er décembre 2020 à 13:51 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      Pourquoi Trump fait toutes ses gesticulations alors qu’il sait que son mandat se termine le 20 janvier 2021 ?
      Trump assure son avenir en solidifiant son socle de soutien pour le protéger de la prison ou l’exil....
      Les ACTES ULTIMES POSÉS par ces Sénateurs sont plus que symboliques. Rivo Rakitovao et ses amis savent bien que l’issue de cette enquête ne leur sera pas favorable mais pourquoi ils le font quand même ? Parce qu’ils savent qu’il existe de réelles injustices et de délits d’état qui méritent d’être révélés . N’oubliez pas que Rivo Rakitovao a gouverné avec Ntsay avant les élections et il a vu selon lui se passer des choses pas très catholiques chez l’équipe de Rajoelina comme ces armes de guerre qui circulaient dans le pays... Tout Ceci restera dans le PASSIF de Rajoelina et sera remis en surface régulièrement jusqu’à la fin de son mandat et même au delà.
      Il s’avère selon certains observateurs que Rajoelina louerait des matériels pour montrer qu’il a des projets mais ce ne sont que des matériels factices pour juste la démonstration de force, comme les 6 helicopters lors de sa campagne, les camions avec écrans plats géants, les camions bennes de ramassages d’ordure.. etc.
      Maintenant comme il est au pouvoir ces engins on ne les voit plus !

    • 1er décembre 2020 à 14:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Les analystes politiques disent que Trump fait de Trump, qui se prétend always Winner, ne supporte pas la défaite, et essaie de faire la terre brûlée. Cela ne devrait plus étonner personne.

      Par contre, Rivo & cie avec cette histoire des commissions, ils ne jouent qu’à leur ridicule.

      Je ne sais pas si Rivo et le HVM sont conscients sur le fait que Rakotovazaha ancien MFM leur fait plonger dans l’opération de ternir leur image comme le MFM a su balayer définitivement leur image. Ce n’est pas pour rien que Ravalo a écarté un à un ses anciens dans le cercle de son entourage.

    • 1er décembre 2020 à 14:57 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      La politique n’est pas un phénomène figé, elle évolue avec le temps. Les politiciens aussi changent et ce que Rakotovazaha a fait auparavant peut changer au fur et à mesure qu’il acquiert plus d’expérience en politique. Les Arema qui entourent Rajoelina en ce moment ont-ils la même manière que quand ils étaient avec Ratsiraka ? Non ils se doivent de prêter allégeance à l’endroit de leur nouveau maître et appliquent les ordres de Rajoelina . Rakotovazaha n’était pas le leader du MFM c’était Manandafy qui était le seul responsable du déclin de son parti. MIHOVA ANDRIANA MIHOVA SATA !

    • 1er décembre 2020 à 15:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Ceci est valable aussi en politique, L’habitude est une seconde nature, et quand chasse le nature, on revient au galop. D’autant plus, nos politiciens, surtout, les anciens sont fidèles à leur habitudes et anciennes pratiques

      Apparemment, Rakotovazaha est en train de transporter à HVM, les pratiques qui gangrénaient le MFM à son époque, lesquelles l’empêchaient de rester un grand parti.

      Quant aux collaborateurs du Président, jusqu’à maintenant, j’ai du mal à citer qui sont susceptibles d’avoir déjà la carte Arema. Par ex : Rina Rakotomanga, elle n’était qu’un collaboratrice de Tantely A, avait t elle la carte de parti ? Peut on dire qu’elle a la même politique que Razakabaona et Ramambazafy, le livre rouge, etc ? Pareil pour Richard A, il était dans un même groupe réflexion que Jose Kely. Est il imprégné par la politique rouge de Ratsiraka ? Je pense pas, non. Etc.

      Par contre, il y a des enfants des anciens Arema comme il y a des enfants de la première république,...qui travaillent avec Rajoelina. Cela nous permet il de dire que c’est un gouvernement d’Arema ? C’est un raccourci hasardeux. Une génération peut s’en passer des pratiques que l’ancienne génération embrassait.

  • 1er décembre 2020 à 11:01 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Pourquoi retranscrire les papiers du torchon au service du pouvoir qu’est la vérité .mg ?
    Le saviez vous ,ra 8 ,retenant sa propre expérience 2009 (viré 3 mois après l’élection du nouveau président américain) se rapproche des Américains et des Français dans le but d’une alternance du pouvoir !
    Il est vrai que les états unis n’ont aucune envie de voir se développer à Madagascar une nouvelle Corée du nord pro chinoise ,les Français non plus d’ailleurs !

    • 1er décembre 2020 à 12:17 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      Besorongola
      oui , tu l’as dit ; c’est un homme de spectacle....
      000000000000000 plus exactement un CABOT RATE de la pire espèce...

  • 1er décembre 2020 à 12:31 | Vohitra (#7654)

    Distribuer de l argent pour 22.000 menages dans deux Regions, ce n est que du saupoudrage, un mieux que rien, sachant que rien que dans le grand Sud du pays, il existe au moins 320.000 menages en situation d insuffisance alimentaire aigue...

    De plus, l effet pervers attendu, c est la hausse de l inflation dans ces Regions car elles se trouvent en ce moment dans un contexte de rarete des produits alimentaires a acheter...

    Par ailleurs, dans certaines parties du pays, on commence tres tot en ce moment de recolter precocement le riz de premiere saison repique au mois de juillet afin de pouvoir mettre en place d ici fin decembre la deuxieme saison...

    La raison principale est que chez nous, on est tous conscients qu un contexte defavorable est en train de se mettre en place qui risque d etendre la zone geographique d extension de la famine notamment le climat, la politique, l irresponsabilite des dirigeants, l insecurite publique...

    Les paysans sont en train de s engager dans une strategie anti-risque afin d eviter de tomber dans la famine comme dans le Sud, et cela a la veille de la saison cyclonique a venir...

    Il n y a rien de bon a esperer de ces revolutionnaires oranges occupes a construire des stades partout...

    • 1er décembre 2020 à 12:43 | hafatse (#9818) répond à Vohitra

      @vohitra

      "Il n y a rien de bon a esperer de ces revolutionnaires oranges occupes a construire des stades partout..."

      Pain et cirque !

      Ils ont eu 900 millions de dollars d’aide pour la lutte contre le Covid.

      Quelques miettes par -ci ,quelques miettes par la, terrain par ici, terrain par la, alors que des agents de la fonction publique, des militaires mêmes ne sont pas payés ,des FRAM ne sont payés...

      En Afrique continental ,ca fait longtemps que les citoyens auraient manifesté.

      Heureusement qu’il y a les BAREA !

    • 1er décembre 2020 à 13:09 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ireo Malagasy havana rehetra izay fadiranovana sy zara indraindray mba mahita 5.000 Ariary isanandro amin ny fivarotana heritsandry etsy sy eroa, dia tokony hiray hina, hivondrona, ary hanantona ny PNUD mba hangataka io 200.000 Ariary io, mba hanavotana ny aina sy hitsimbinana ny fahavelomana...

      Tsy volampanjakana io fa fanomezana koa dia mba mahaiza ry Malagasy havana rehetra mba mitsinjo tombontsoa, mandehana mangataka eny amin ny PNUD ihany koa...

    • 1er décembre 2020 à 13:29 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Au lieu de faire du saupoudrage , et n’aider que momentanément une" infime" partie de la population , vous devriez faciliter l’accès à l’emploi au plus grand nombre , et dans le même registre , augmenter le pouvoir d’achat des ménages .Dans ce sens , la boucle sera bouclée , car l’économie s’en ressentirait mieux .C’est si simple que cela , mais de votre côté , vous ne faites que fermer les usines qui nourrissent les Tiers Etats , créant de nouveaux chômeurs . Et les forces du "désordre " , au lieu de s’occuper de la sécurité , et de la circulation des biens et des personnes , passent leur temps à museler toute forme d’opposition , et à mettre sous contrôle (en prison), ceux qui pourraient nuire à leurs intérêts . Ce qu’ils ne savent pas , c’est qu’en un click , tout peut basculer.Mais comme ils disent , on ’a jamais dirigé , et on n’a aucune notion de ce qui pourrait ...arriver .Mais cela peut vite arriver !!!

    • 1er décembre 2020 à 15:36 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour le kope,

      Dans la situation du moment, et compte tenu du contexte de malaise sociale qui prevaut, une categorie, tres distincte parmi les classes de privilegies, engrange et recolte d enorme prebende et butin : celle des bidasses...

      Pour elles, l oppression d un peuple est une activite tres lucrative et a haute valeur ajoutee...et pouvant couvrir les besoins d au moins deux generations de leurs descendants dans le futur...

  • 1er décembre 2020 à 13:54 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Le sénat fait son travail jusqu’au bout et c’est une chose normale dans une vraie démocratie sauf peut être pour les apprentis despotes et leurs adeptes.

    Hélas, notre petit Pinochet local ANR & Co font tout pour éviter les commissions d’enquête.

    Une commission d’enquête nécessite des moyens financiers !
    Afin qu’aucunes enquêtes ne démarrent, l’ordre a été donné au ministre des finances de couper les vivres à l’institution sénatoriale, quitte à mentir en public !

    Toute fois les écrits restent et les Sénateurs ont bien fait de relancer ces questions brûlantes à toutes fins utiles pour la suite des événements.

    PS : Le monde entier connaît la fin non enviable du "très catholique" aux pratiques, pas très catholique", le Général Chilien Pinochet.

    • 1er décembre 2020 à 20:50 | lé kopé (#10607) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Namana Vohitra ,
      Ny Mpitondra sasany t@ androny Pisodia(PSD), dia nahasahy namoaka vava mihintsy hoe , na ny zafiafiny aza tsy ahalany ny volany .Aiza izao ny momba azy ankehitriny . Lany tamingana daholo izy mianankavy , ary izay sisa tavela dia ireo izay mialokaloka @ "Filoha hajaina mamimbahoaka " izao . Tsy mahalala menatra ô !

  • 1er décembre 2020 à 18:25 | Besorongola (#10635)

    OSERA T IL REPEINDRE CES WAGONS VERT ET JAUNE COMME À L’ÉPOQUE À LA COULEUR DE L’IEM ?

    5 SEPTEMBRE 2018
    Coopération Sino-Malgache

    Vers l’extension de l’aéroport de Toamasina et la rénovation de la ligne FCE
    mercredi 5 septembre 2018 | Arena R.
    La coopération Sino-Malgache se réaffirme à travers la signature de deux nouveaux accords de partenariat sur les infrastructures aéroportuaires et ferroviaires, ainsi que les équipements qui a eu lieu à Beijing mardi en marge du 3ème sommet du Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FOCSA).

    Le premier accord porte sur l’extension et la modernisation de l’aéroport de Toamasina. Au terme des travaux, Ambalamanasa pourra accueillir des avions longs courriers et des gros porteurs. De nouveaux terminaux seront également construits pour les passagers. Le second accord concerne la rénovation de la voie ferrée de la ligne Fianarantsoa-Côte Est (FCE) et la fourniture de nouveaux matériels roulants : locomotives et wagons
    Madagascar : trois nouvelles locomotives pour la liaison entre Fianarantsao et Manakara

    30 NOVEMBRE 2020.
    Madagascar train entre Fianarantsoa et Manakara

    La reprise du trafic ferroviaire entre Fianarantsao et Manakara approche. Trois nouvelles locomotives ont été livrées à Madagascar pour ce train hors du temps. Un événement auquel assistait le ministre des Transports de Madagascar. La desserte doit attendre une remise en état des rails.
    Fabrice Floch • Publié le 1 décembre 2020 à 12h21

    La reprise d’une desserte ferroviaire est généralement anecdotique dans un pays, mais à Madagascar, quand il est question du dernier train encore en service entre Fianarantsoa et Manakara, sur la côte Est, cela devient essentiel et même d’utilité publique. Les deux villes sont distantes de 163 km, mais le temps devient réellement relatif sur la Grande île. Ces dernières années, pour se rendre d’une ville à l’autre, vous pouviez passer 8, 12, 15, 17 heures assis sur votre banquette.

    La loco, les wagons, les rails étaient vétustes. Il ne faut pas oublier que le train de voyageurs, transportaient également la marchandise destinée aux 17 villages, inaccessibles autrement. Bref, entre les chutes de pierres, les pannes et les incidents mécaniques, généralement sans gravité, il s’agissait d’un voyage dans un univers différent, pourtant bel et bien, à Madagascar.
    Un train de voyageurs et deux trains de marchandises

    Lundi 30 novembre 2020, le FCE (Fianarantsoa Côte-Est) a pris livraison de trois nouvelles locomotives, écrit 2424.mg. Ces machines toutes neuves vont permettre de remplacer l’ancienne qui était clairement à bout de souffle. Elle a tenu, bon an mal an grâce à l’ingéniosité de ses mécanos, mais il était temps que la relève arrive. Désormais, trois trains pourront effectuer le parcours. L’un d’eux sera dédié aux voyageurs, les deux autres pourront acheminer régulièrement les marchandises nécessaires aux villages, qui sont dépourvus du minimum.

    En attendant de vous lancer dans cette expédition originale, différente, avec l’impression de mettre vos pas dans ceux d’Indiana Jones, voyagez grâce au blog de Cloetclem, dans ce train, pas comme les autres, et admirez les paysages. Une véritable aventure ! Accrochez-vous !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS