Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 janvier 2020
Antananarivo | 22h48
 

Culturel

Grand concert à Antsonjombe

Rossy indésirable

jeudi 10 avril 2008 | Daddy R., Randria N.
Rossy serait-il un problème pour ce régime ?

Rossy ne viendra pas ! selon des sources concordantes, le grand concert du roi du « Tapolaka » prévu pour le 20 et reporté pour le 27 avril n’aura pas lieu pour des raisons que des sources concordantes qualifient de « politiques ». Toujours selon nos sources, il semblerait que la décision aurait été prise en haut lieu, une affirmation qui pourrait être confirmé par le fait que le ministre de la Culture était en audience avec le Premier ministre, hier tard dans la soirée, quand nous avons essayé de le joindre pour avoir de plus amples informations sur le pourquoi de cette annulation.

Par ailleurs, Joséphine, la compagne de Rossy a déclaré que c’est une grande déception pour les fans qui ont espéré une grande fête de retrouvaille après sept ans d’absence, et ce, quelle qu’en soient les raisons.`

S’avèrerait-il que ce régime, ou ses dirigeants, ait réellement une dent contre Rossy, pour qu’une telle décision d’annulation motive une concertation avec le chef du gouvernement ? Il ne faudrait quand même pas oublier que Rossy n’est de retour dans son pays natal que pour des concerts, notamment pour le « Ino vaovao tour 2008 » qui devait comprendre de nombreux concerts dans plusieurs villes de la grande île, outre le grand concert d’Antsonjombe. On ne sait pas jusqu’à maintenant si cette décision affecterait la tournée toute entière ainsi que la prestation du groupe pour le « Donia », ou juste les dates prévues pour la capitale.

On est en droit de se demander, étant donné cette décision que d’aucun qualifierait d’injuste, pourquoi est-ce qu’on s’attaque au groupe Rossy, seulement à la veille du concert ? Des investissements ont été sûrement déjà effectués pour la mise en œuvre d’un tel concert.

D’autant plus que sa carrière artistique au pays semblait stable et « inoffensive », ne serait-ce que son récent passage au pays qui s’est déroulé sans fausse note aucune.

Une telle annulation serait également d’un grand dommage pour le côté artistique qui avait tout à gagner de l’expérience de ce « roi de l’ambiance ». Une prestation qui aurait été loin de ces jeux de fesses qu’on a l’habitude de nous distiller et qui rabaissent la valeur d’une partie de notre culture à plus bas que terre.

Quoi qu’il en soit, cette décision est plus que dommageable pour la Culture malgache et ses tenants qui peuvent, à raison, se sentir comme quantité négligeable au regard de ce régime qui fait fi de toute considération, autre que ce qui lui sied.

Rossy, serait-il l’autre problème de ce pays ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS