Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 juin 2024
Antananarivo | 00h21
 

Santé

Santé

Résurgence de la poliomyélite : 200 cas enregistrés depuis 2020

vendredi 28 avril 2023 |  2128 visites  | Mandimbisoa R.

La poliomyélite continue de circuler dans le pays. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) tire la sonnette d’alarme, il rapporte 200 cas de polyomélité enregistrés depuis septembre 2020 jusqu’à ce jour, dont un jeune de 24 ans.

La résurgence de la polio est principalement due au nombre très limité d’enfants ayant reçu le vaccin recommandé contre la polio, déclare l’UNICEF. Les données du ministère de la Santé Publique montrent que dans les 23 régions moins de la moitié des enfants ont reçu leur première dose de vaccin contre la polio à la naissance. Dans son rapport sur le taux de vaccination à travers le monde, le 21 avril dernier, l’UNICEF a révélé que « Madagascar reste l’un des pays avec le plus grand nombre d’enfants « zéro dose », c’est-à-dire des enfants qui n’ont reçu aucune des vaccinations recommandées. Plus de 300 000 enfants de moins d’un an n’ont reçu aucun vaccin, ce qui représente un tiers des enfants de cette tranche d’âge. Mais même les adultes peuvent attraper la poliomyélite, faute de vaccination.

La polio est une maladie extrêmement contagieuse qui attaque le système nerveux et peut provoquer une paralysie à vie ou même entraîner la mort. A ce jour, il n’existe pas de traitement curatif de la maladie. La vaccination contre la poliomyélite est le seul moyen efficace de prévenir la maladie, associé aux mesures d’hygiène dans les zones de circulation de poliovirus.

Ce dimanche 30 avril, l’Urbain Trail, une course de 7 ou 14 km pour lutter contre la Polio est organisée dans la capitale par les Rotary et Rotaract Clubs de Madagascar, soutenue par l’UNICEF.

28 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril 2023 à 10:06 | Besorongola (#10635)

    NY MPANDRAVA DIA MPANDRAVA FAONA !

    EN 2018, CETTE MALADIE A ÉTÉ DÉCLARÉE OFFICIELLEMENT ÉRADIQUÉE À MADAGASCAR GRÂCE AUX EFFORTS DE POLITIQUE DE SANTÉ DE RAJAONARIMAMPIANINA.

    Santé publique

    La poliomyélite éradiquée à Madagascar
    lundi 25 juin 2018 | Vavah Rakotoarivonjy
    Une bonne nouvelle en matière de santé publique. Le 21 juin dernier à Abuja, Nigeria, la Commission régionale de certification de l’éradication de la poliomyélite en Afrique a déclaré que la Grande île est officiellement « Polio Free », pays libéré de la poliomyélite.

    La cérémonie officielle, déclarant Madagascar « Pays Libre de la Poliomyélite », s’est déroulée dans l’après-midi de ce 24 juin, au Palais d’Etat d’Iavoloha, en présence, notamment, du Pr. Charlotte Ndiaye, Représentante de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Madagascar, et du ministre de la Santé publique Harinirina Yoël Honora Rantomalala.

    Dans un communiqué de la présidence, le président Rajaonarimampianina a déclaré que « c’est une grande victoire ». « Il s’agit du fruit d’un travail acharné, une collaboration effective de l’ensemble du système de santé ». « Nous nous réjouissons tous d’une telle réussite, a-t-il déclaré, compte tenu de l’ampleur du travail effectué ». Le Chef de l’État n’a pas non plus manqué de saluer le dévouement dont ont fait preuve les milliers d’agents de santé engagés dans la guerre contre la polio. « C’est un noble service qu’ils ont rendu à la Nation », a-t-il souligné.

    Les partenaires de l’Initiative mondiale d’Éradication de la Poliomyélite dans le pays, à savoir l’OMS, la Polio Global Initiative, l’UNICEF, l’USAID, GAVI et Rotary International, ont félicité la Grande île pour cette avancée considérable en la matière et l’ont encouragé à poursuivre les efforts pour atteindre l’objectif mondial d’éradication, tout en remerciant les Comités Polio de Madagascar pour leur implication.

    Madagascar a présenté une première documentation auprès de cette institution en 2010, mais les conditions requises n’ont pas été remplies. Le pays est alors obligé de revoir toutes les procédures et les recommandations et de renforcer les stratégies pendant des années. Des cas de polio ont été encore recensés dans quelques régions. Le ministère de la Santé a multiplié les efforts pour que chaque enfant malgache soit vacciné dans toutes les régions. En 2017, Madagascar a été sélectionné à nouveau, pour présenter une documentation complète afin d’obtenir cette précieuse certification.

    L’un des facteurs décisifs de la réussite de cette lutte contre ce fléau a été la détermination à réduire à zéro le nombre de cas de polio depuis décembre 2016. Une étape très importante est donc franchie en matière de santé publique dans le pays, mais il reste encore beaucoup à faire pour éradiquer des maladies que de nombreux pays au monde ne connaissent plus actuellement, à savoir la peste qui a causé des centaines de décès dans la Grande île l’année dernière.

    • 28 avril 2023 à 10:07 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      LA CHASSE AUX SORCIERS CONTI’UE.

      CES OPPOSANTS QUI FONT PEUR À MR HO.

      APRÈS ROLY MERCIA, MBOLA RAJAONAH,, Dr Be-Rija RAVELOMANANTSOA, LÔLA RASOAMAHARO... , NINIE DONIA (TIM NOSY BE) CONDAMNÉE À 18 MOIS FERME NE PARTICIPERA PAS ELLE NON PLUS AUX PROPAGANDES ÉLECTORALES.

      L’ANCIEN MINISTRE DE LA PÊCHE DE RAJAONARIMAMPIANINA AHMAD AHMAD NON MOINS ANCIEN SENATEUR ET EX-PRESIDENT DE LA CAF (Confédération Africaine de Foot ball) A REÇU UNE COVONCATION DU BIANCO À SA DESCENTE D’AVION À MAHAJANGA.

      PIERRE LENOBLE EX-PRESIDENT DE LA HCDDED NOMMÉ PAR LE HVM, L’HOMME QUI A OSÉ DEMANDER L’EMPÊCHEMENT DE MR HO REÇOIT AUSSI UNE CONVOCATION POUR UNE COMPARUTION.

      RAPPEL :.
      https://www.madagascar-tribune.com/La-demande-du-HCDDED-declaree-irrecevable-par-la-HCC.html

      LES NATIFS DE TULEAR N’ACCEPTENT PLUS D’ÊTRE LE DINDON DE LA FARCE DE MR HO COMME EN 2018.
      LA STRATÉGIE DE LA CENI POUR FAIRE REÉLIRE MR DÉVOILÉE.

      https://fb.watch/kaOHccg9go/

    • 28 avril 2023 à 10:34 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Il est facile de hâter de tout mettre sur ce régime.

      Peut-être, que le régime Rajao avait crié victoire trop vite et sifflé avant de sortir la forêt :

      « Seuls les poliovirus sauvages ont disparu d’Afrique »

      « Car voilà le fond du problème : bien que les poliovirus dits »sauvages« soient désormais éradiqués en Afrique, il subsiste des virus dérivés d’une souche vaccinale ayant muté de manière fortuite au contact de populations peu ou pas vaccinées. Des poliovirus très rares mais qui, eux aussi, peuvent provoquer des paralysies. La poliomyélite n’a donc pas été totalement éliminée du continent. »

      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/soudan/la-poliomyelite-a-t-elle-vraiment-ete-eradiquee-en-afrique_4091455.html

      C’est un phénomène africain, suite au Covid :

      Docteur Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. :

      "Ce triomphe sur la polio est menacé par le Covid-19, alors que les gouvernements travaillent dur pour limiter sa propagation. Des campagnes de vaccination contre la polio ont été mises en suspens. Depuis 2018, 23 pays africains ont connu des flambées de poliomyélite dérivée du vaccin. Nous ne devons pas laisser une quelconque forme de polio se faufiler à travers les failles de notre bouclier de vaccination et s’installer à nouveau »,souligne-t-elle.

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210829-polio-en-afrique-le-continent-vise-son-%C3%A9radication-totale

    • 28 avril 2023 à 10:45 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Ce n’est pas parce qu’on a éradiqué la polio qu’on arrête la vaccination.

      L’OMS célèbre le quarantième anniversaire de l’éradication de la variole
      Ce jalon historique rappelle combien il est urgent d’investir dans la sécurité sanitaire mondiale et la couverture sanitaire universelle
      13 décembre 2019 Communiqué de presse Genève (Suisse)

      L’Organisation mondiale de la Santé a célébré aujourd’hui le quarantième anniversaire de l’éradication de la variole. Celle-ci avait été confirmée le 9 décembre 1979, journée historique. Cinq mois plus tard, en mai 1980, la Trente-Troisième Assemblée mondiale de la Santé déclarait officiellement que « tous les peuples du monde » étaient « désormais libérés de la variole ».

      Une plaque de bronze marquant la fin d’un fléau ayant touché des millions de personnes pendant des milliers d’années a été dévoilé au Siège de l’OMS à Genève, dans la même salle de réunion où, quarante ans plus tôt, les 19 membres de la Commission mondiale pour la certification de la variole avaient certifié que la variole était désormais éradiquée de la surface du globe.

      Dans son allocution devant des représentants de pays, des représentants de l’ONU et des membres du personnel de l’OMS ayant travaillé sur la variole, le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré : « À ce jour, la variole est la seule maladie humaine jamais éradiquée, un accomplissement qui montre ce qu’il est possible de faire quand toutes les nations œuvrent de concert. Dans le cas des maladies épidémiques, nous avons une responsabilité commune et une destinée commune. Avec cette plaque, nous rendons hommage aux héros qui, à travers le monde, ont unis leurs efforts pour combattre la variole et ont travaillé ensemble pour protéger les générations futures. »

      Avant d’être vaincue, la variole a été un fléau pour l’humanité pendant au moins 3000 ans, emportant 300 millions de personnes au cours du seul XXe siècle. Le dernier cas endémique a été signalé en 1977 en Somalie, où la flambée a été rapidement endiguée.

      Le succès du programme d’éradication de la variole a permis de se doter de connaissances et d’outils essentiels pour la surveillance et a démontré les avantages de la vaccination en anneau et l’importance de la promotion de la santé pour combattre des maladies comme la poliomyélite et la maladie à virus Ebola. Ce programme a également jeté les bases nécessaires à la mise en place de programmes de vaccination nationaux plus solides, partout dans le monde, contribuant à instaurer des soins de santé primaires dans de nombreux pays et créant une dynamique pour la couverture sanitaire universelle.

      La commémoration d’aujourd’hui marque le début d’une campagne d’une année pendant laquelle l’OMS et ses partenaires célébreront l’éradication de la variole et expliqueront qu’il faut poursuivre la lutte contre la poliomyélite et d’autres maladies et accroître rapidement les investissements dans la sécurité sanitaire mondiale. Une exposition consacrée à ce moment historique sera inaugurée à l’Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2020, puis présentée en principe à d’autres manifestations, notamment à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

    • 28 avril 2023 à 16:05 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      éradiquée....éradiquée....
      Même en France les hopitaux reçoivent maintenant des tuberculeux et même des cas de diphtérie ...réputée éradiquée...
      les flux migratoires apportent des « surprises » , comme le covid après une gentille croisière sous les tropiques...
      Concernant Madagascar , la pauvreté génère l’indigence du système socio-sanitaire...
      Le Ministère de la sanbté « multiplie les efforts » mais avec zéro ariary multiplié par 1000 , on arrive à zéro ariary pour vacciner tous les nouveaux nés malgaches
      La priorité du budget va vers les « créations » bling bling du C.O.N.A.R. ....pourvu que cela entraine des INAUGURATIONS pour foutre plein la vue aux plus naïfs !!!
      en vue de sa réélection évidemment....
      vaccins gratuits , contrôle de naissance = inconnus au bataillon....

  • 28 avril 2023 à 10:08 | Besorongola (#10635)

    • 28 avril 2023 à 11:24 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      le premier but de l’opposition serait de faire DEGAGER Bouffi 1°
      que ce soit avec Ravalomanana, Siteny, Rajaonarimampianina peu importe
      Ma préférence est qu’ils S’ALLIENT derrière Serge ZAFIMAHOVA, une valeur sûre et solide en culture socio-éco-politique , bref un personnage rare qui revêt un PROFIL DE POLYVALENT et qui s’est toujours intéressé aux affaires de l’Etat !!!!!!!!!
      De plus ,
      laissez les COTIERS ENFIN prouver qu’ils sont capables de faire avancer le pays après 3 ou 4 gouvernements merina successifs déficiants , décadents ou veule dans la corruption d’ETAT mis à part Ravalomanana , malgré ses dérapages sur le retour !!!
      Mais peu importe :
      * balkanisés , chacun dans sa bulle : ILS SE FERONT TOUS GRUGER PAR LE BOUFFI qui a CORROMPU tous les rouages administratifs et les organes de communication les mieux établis
      * le peuple en majorité est INNOCENT , pour ne pas dire naïf , à certains endroits 1KG de sucre ou un tee shirt suffit pour acheter une voix
      * alors PITIE !
      pour une fois ENTENDEZ VOUS ,
      de sorte que l’OPPOSITION FASSE UN BLOC DE GRANIT !!!
      Sinon à terme ,le pays poussé par la misère finira par faire encore et encore un ROTAKA DESTRUCTEUR , seul moyen d’expression de révolte qu’a un peuple réduit à la grande misère : avec toutes les conséquences désastreuses que cela entrainerait pour le pays : l’inconnu et risque de tomber de CHARYBDE EN SCYLLA
      Que les chefs d’opposition , POUR UNE FOIS , sachent concerter et décider ENSEMBLE INTELLIGEMMENT UN ACCORD DE COALITION, mettant leur ego de coté
      Il n’y a pas que l’argent pour gagner l’élection comme dit Ratsirahonana....
      LES CONVICTIONS ont porté au pouvoir Nelson Mandela, Nyerere , Lulla de Gaulle....etc...
      ils ont certes leur charisme , mais avec une CONVENTION DE GOUVERNEMENT L’UNION PEUT FAIRE LA FORCE !!!
      TOUT EGO : AUX VESTIAIRES SVP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Sinon le pays signera encore pour des années de BAGNE !!!!

    • 28 avril 2023 à 13:09 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Isandra et consorts ,
      C’est depuis 2009 que ce Pays est en permanente dislocation . L’Education , La Santé, les routes , le manque d’énergie , la Sécurité et bien d’autres difficultés sont devenus malheureusement les causes de la misère qui règne au Pays . Malgré votre déni , en mettant tout sur le dos du Laitier , par ex la cohabitation avec le TIM durant la Transition avec un seul Ministre , votre révolution Orange en est la cause. La Conférence des Evêques de Madagascar a lancé une alerte sur la misère qui règne au Pays , La Commission Justice et Paix est déterminée comme le Professeur Zafy et son fidèle légataire , Serge Zafimaova , à œuvrer pour la réconciliation Nationale , la prévention des Conflits et la Sécurité , le Prélat Odon Razanakolona , l’un des artisans du bouleversement en 2009 a changé de Camp , les Députés IRD (105) ont voté la motion de Censure , la Communauté Internationale , et toutes les personnalités de bonne volonté sont convaincues que tout va très mal . Mais seuls ,les caciques du régime persistent, et signent que tout va très bien Madame La Marquise . Attendent ils que le Peuple réagisse avant de reconnaître que la majorité silencieuse est à bout ? Il suffit d’une étincelle pour que le feu s’embrase , et le peuple Malagasy si pacifique a prouvé dans le Passé , que quand elle se décide à prendre sa destinée , on ne peut plus l’arrêter . Malheureusement , ceux qui ignorent leur histoire , sont obligés de la répéter sans cesse . Toutes les conditions sont actuellement remplies , et nous espérons une petite lueur de lucidité de la part de nos Dirigeants , pour éviter le Drame . Salut la Compagnie .

  • 28 avril 2023 à 10:09 | Besorongola (#10635)

    MEA-CULPA DE MR HO !
    « CE SONT ’NOUS LES POLITICIENS QUI SOMMES LES FOSSOYEURS DE LA RÉPUBLIQUE ! »

    https://fb.watch/k1s52uJZ46/

  • 28 avril 2023 à 10:11 | Besorongola (#10635)

    MAYOTTE : LE DÉFERLEMENT DES RÉACTIONS ?!

    https://afriquexxi.info/A-Mayotte-la-chasse-aux-sans-papiers-n-a-pas-de-limite

    Mayotte : « C’est un crime », la communauté comorienne marseillaise meurtrie par l’opération Wuambushu
    MIS À JOUR LE 27/04/23 À 19H20
    Mathilde Ceilles
    A Marseille, qui abrite la plus importante diaspora comorienne de France, l’expulsion de migrants des bidonvilles de Mayotte scandalise autant qu’elle inquiète

    A Marseille, qui abrite la plus importante diaspora comorienne de France, ces Comoriens de la cité phocéenne s’inquiètent de la situation dans leur archipel d’origine, après le lancement de l’opération controversée Wuambushu.
    A défaut de pouvoir agir sur place, ils alertent sur cette décision qu’ils jugent brutale et inhumaine.

    https://www.20minutes.fr/marseille/4034603-20230427-mayotte-crime-communaute-comorienne-marseillaise-meurtrie-operation-wuambushu

    TANTARAN’I KAOMORO !

    https://www.facebook.com/100091314114841/videos/1289698821927915/

  • 28 avril 2023 à 10:12 | Besorongola (#10635)

    LA CHINE DOMINE LE MONDE DE LA TECHNOLOGIE ET DE L’INNOVATION LOIN DEVANT LES ÉTATS UNIS.

    Est-ce la fin de l’hégémonie américaine qui se met en place dans le domaine de l’innovation technologique ou c’est déjà le cas ? .

    https://www.jeuxvideo.com/news/1736288/la-chine-ecrase-le-monde-ce-graphique-classe-les-pays-les-plus-innovants-technologiquement-la-france-tres-bien-classee.htm

    TANDIS QUE LES FRANÇAIS MOYENS SOUS INFLUENCE YANKEE CONTINUENT À FUSTIGER LA CHINE, MACRON FAIT PARTIE DES RARES FRANÇAIS QUI ONT COMPRIS L’ENJEU DE LA GEO-TECHNOLOGIE MONDIALE. .

    Quand la majorité des français refusent de travailler jusqu’à 64 ans, les Chinois eux ils bossent et ils sont très loin devant tous les pays du G7.

    Visiblement lors de sa visite à Pékin Emmanuel Macron a été fasciné par la grandeur de la Chine sans aller à dire que le Président français était « sous influence » chinoise.

    Les propos controversés qu’il a tenus en revenant de Chine ont fait des vagues aux États-Unis et dans l’UE..Paris « est pour un statu quo à Taïwan, soutient la politique d’une seule Chine et [la recherche] d’un règlement pacifique », a-t-il exposé. Une position qui est, selon lui, « compatible avec le statut d’allié » mais que celui-ci ne signifie pas être un « vassal » des Etats-Unis. « La France n’a de leçon à recevoir de personne. Ni sur le terrain ukrainien ni au Sahel », a-t-il encore affirmé.

    Emmanuel Macron avait suscité une vague d’incompréhension aux Etats-Unis et en Europe en appelant l’Union européenne à ne pas être « suiviste » de Washington ou de Pékin sur la question de Taïwan

    • 28 avril 2023 à 10:17 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Intel a perdu des milliards pour le 1er trimestre 2023, on a besoin des terres rares des chinois ...
      Qui veut faire la guerre à la Chine soi-disant pour sauver Taïwan ?

  • 28 avril 2023 à 10:13 | Besorongola (#10635)

    LES ANDAFY ALGÉRIENS ONT FAIT UNE DÉMONSTRATION DE FORCE.PATRIOTIQUE !

    RFI - / Afrique
    Comment une mobilisation d’Algériens binationaux a permis au pays de récupérer un précieux manuscrit

    Publié le : 27/04/2023 -
    Texte par :
    Clémentine Pawlotsky

    Début avril 2023, l’Algérie a pu récupérer un manuscrit islamique datant du XVIIe siècle et qui avait été saisi par les autorités coloniales françaises en 1842. Un document qui devait être mis aux enchères en France. Mais une mobilisation de binationaux algériens en a décidé autrement. Explications.

    C’est un pas de plus dans la restitution de son patrimoine : l’Algérie a récupéré, début avril 2023, un manuscrit islamique datant du XVIIe siècle.

    Ce document avait été saisi par les autorités coloniales françaises en 1842, après une attaque de l’armée françaises dans les montagnes d’Ouarsenis. Une attaque dirigée contre l’émir Abdelkader, figure de la résistance anticoloniale aujourd’hui érigée en héros national.

    Le 5 avril, dans un communiqué, le ministère algérien des Affaires étrangères s’était félicité de cette restitution. D’autant que le manuscrit était initialement destiné à être vendu aux enchères en France.

    Mobilisation et cagnotte en ligne
    C’est sur la Toile que la mobilisation pour récupérer ce manuscrit a débuté. Tout est parti d’une annonce de vente aux enchères, postée par la maison Ruellan Auction. Plusieurs membres de la diaspora, principalement des jeunes binationaux, se sont alors organisés : ils ont sollicité la maison de vente, le consulat le plus proche, celui de Nantes dans l’ouest de la France, et les pouvoirs publics algériens.

    Certains ont même lancé une cagnotte en ligne pour tenter de racheter le document, au cas où il serait impossible d’empêcher sa mise en vente.

    Leurs efforts ont payé, puisque la vente a finalement été annulée et le document est désormais entre les mains des autorités algériennes. Alger salue un « élan nationaliste qui honore les membres de [la] communauté [algérienne] à l’étranger ».

    Le ministère des Affaires étrangères y voit un « haut sentiment de patriotisme », signe d’un « attachement à l’histoire » de l’Algérie et « à l’héritage [des] grands ancêtres ». Il souligne également la « rareté » de ce manuscrit, qu’il juge « d’une grande valeur historique » et « symbolique ».

  • 28 avril 2023 à 10:13 | MALIBUC (#9345)

    La plupart des hôpitaux vaccinent gratuitement grâce aux ONG.
    Le problème vient de la désinformation et/ou du j’enfoutisme.
    A l’inverse, lors de la vaccination du COVID, j’ai remarqué que dans les centre la réponse était facile :
    « Faut trouver 9 autres personnes car je ne vais pas ouvrir un flacon rien que pour toi »
    3 mois plus tard ils jetaient des centaines de vaccins pour date de prescription.
    Un scandale....

    • 28 avril 2023 à 13:21 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      J’ai été choqué en 2009 (toujours), d’entendre un père de famille , refuser la vaccination de son enfant dans un quartier populaire de Fianarantsoa (Ankofafa), pendant que j’y réparais ma voiture. Cette personnalité qui était mon mécanicien , et qui gagnait bien sa vie , a été galvanisé par le changement de son statut, tout en traitant d’ignare, et en renvoyant à ses études l’infirmier qui est venu accomplir son métier . Depuis , je n’ai pas cessé de constater la démarche Obscurantiste de ce régime , entraînant une majorité d’analphabètes (n’ayant pas peur des mots) , dans son sillage . Ce n’est pas étonnant que notre Pays soit tombé dans cette déchéance .

  • 28 avril 2023 à 10:16 | Besorongola (#10635)

    LE TAUX DE CROISSE DU PIB À 5,7 % EN 2021 N’A AUCUN IMPACT SUR LA PAUVRETÉ À CAUSE DE LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE.

    La question est de savoir qui des 3 derniers régimes depuis 2000 a appauvri Madagascar ?
    Les chiffres parlent et on peut tirer la conclusion que c’est sous MR HO.

    2002 : 2003 : 2004 : 2005 : 2006 : 2007 :
    - 12,4%. 9,8% 5,4%. 4,5%. 5,4%. 5,7%

    2008 : 2009 : 2010 : 2011 : 2012 :
    6,7%. - 4%. 0,6%. 1,6%. 3%

    2013 : 2014 : 2015. 2016. 2017.
    2,3%. 3 3%. 3,1%. 4%. 3,9 %

    2018. 2019. 2020. 2021. 2022
    3,2 %. 4,4 %. - 7, 1%. 5,7 %. 3,8%.

    La croissance économique a atteint 5,7 % en 2021 malgré la pandémie de COVID-19 et les multiples chocs climatiques qui ont exacerbé la fragilité de Madagascar. Ce rebond, après une contraction de 7,1 % en 2020, est principalement dû à une reprise dans les secteurs de l’exploitation minière, des services et de la construction. Cependant, la pauvreté reste élevée et augmente dans les zones urbaines, reflétant l’impact de l’exode rural, le manque d’opportunités d’emploi dans les villes et une baisse de la productivité des entreprises privées.

    La croissance du PIB réel devrait s’améliorer pour atteindre 4,2 % en 2023 et s’accélérer pour atteindre environ 5 % en 2024-25, principalement grâce à la reprise de l’industrie minière et à la réouverture progressive du trafic aérien, en particulier avec l’Afrique du Sud.
    Le PIB par habitant demeure l’un des plus faibles au monde (521 USD en 2021, contre 502 USD en 2020), la croissance économique étant largement absorbée par la croissance démographique.

    * SOURCE BANQUE MONDIALE.

  • 28 avril 2023 à 10:21 | Besorongola (#10635)

    FA INONA LOATRA Ê ?

    Madagascar est un importateur net de riz, les exportations de riz blanchi étant inexistantes depuis les années 90. Avec une moyenne de 374 000 tonnes importées entre 2013 et 2018, les importations sont utilisées comme stock tampon pendant les périodes de soudure.15 mai 2019.

    À Madagascar, les importations de riz ont totalisé 744 846 tonnes entre janvier et décembre 2022. C’est ce qu’indique l’Observatoire du riz (ODR) dans son dernier bulletin d’information mensuel. Le volume annoncé affiche une progression de 18 % par rapport au stock de 629 414 tonnes enregistré un an plus tôt.

    Une hausse en flèche de l’importation de riz enregistrée sous Mr Ho .

    Madagascar a importé 681 020 tonnes durant les 11 premiers mois de l’année 2022. L’exercice n’était pas encore bouclé mais les importations durant cette période ont déjà dépassé les importations totales de riz en 2021 ou encore en 2020. En 2021, la Grande île a importé 629 414 tonnes si la quantité importée était de 479 359 tonnes en 2020, d’après les chiffres de l’Institut national de la statistique, rapportés par l’Observatoire du riz (ODR) dans son bulletin mensuel du mois de novembre.

    L’ODR indique dans ce bulletin que le cumul des importations de juillet à novembre 2022 était de 312 706 tonnes, lesquelles devraient servir pendant la période de soudure 2022-2023. Le ministère de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation (MICC) a récemment évoqué la disponibilité d’un stock de 140 000 tonnes de riz pour satisfaire les besoin du pays en ce produit. Il souligne que la distribution de cette marchandise dans tout le pays permettra de réguler les prix du riz en cette période de soudure.

    Au mois de novembre 2022, les cours mondiaux du riz ont progressé en moyenne de 3% poussés par une reprise de la demande mondiale à l’approche des fêtes de fin d’année, d’après toujours l’ODR. Pour ce qui est du riz local, ce mois de novembre était marqué par l’épuisement de stock de paddy dans la région Alaotra Mangoro. En outre, « le stock de riz blanc local se fait de plus en plus rare également, ce qui fait que le prix moyen du riz blanc local a continué d’augmenter par rapport au mois d’octobre. Le taux d’accroissement est de 4% chez les grossistes et 7% chez les détaillants », souligne l’Observatoire du riz.

    Le ministère de l’Agriculture et de l’élevage avait déjà estimé dans la loi des Finances que la production rizicole n’avait augmenté que de 1,1%, pour s’établir à 4,4 millions de tonnes en 2022. La production rizicole devrait cependant augmenter de 10% grâce aux surfaces agricoles qui seront aménagées et irriguées, selon ce document budgétaire. L’ODR avait par ailleurs indiqué dans son bulletin que la distribution des intrants agricoles avait déjà démarré vers le mois de novembre de l’année dernière pour améliorer la productivité rizicole pour la campagne 2022-2023..
    Source :
    https://2424.mg/consommation-681-020-tonnes-de-riz-importes-durant-les-11-premiers-mois-de-2022/

  • 28 avril 2023 à 10:26 | Besorongola (#10635)

    MR HO SE VEUT ÊTRE LE KAGAME GASY MAIS LE PAYS S’ENFONCE CONTRAIREMENT AU RWANDA.

    Les ONG de défense des droits humains ne sont pas en reste pour pointer du doigt un régime très vertical au Rwanda . « Plusieurs membres de l’opposition ont été arrêtés ou menacés, et les autorités omettent régulièrement de conduire des enquêtes crédibles sur les cas de disparitions forcées et de morts suspectes d’opposants au gouvernement », écrit Human Rights Watch.

    Rayonnement international
    En 2018, Paul Kagame assure pour un an la présidence de l’Union africaine. Le choix des Etats membres en dit long sur son influence et sa renommée en terres africaines. Le réchauffement avec la France est le dernier succès en date du président rwandais. Longtemps il a ferraillé contre Paris afin que la France reconnaisse sa part de responsabilité dans le génocide. C’est désormais chose faite et Paul Kagame semble n’avoir rien cédé dans ce bras de fer. Son rayonnement en Afrique va sûrement encore grandir.

  • 28 avril 2023 à 10:28 | Besorongola (#10635)

    Ny fika dia vonoina an-karany ireo resake eto !

  • 28 avril 2023 à 10:47 | lanja (#4980)

    Mino aho fa tsy ho sahin ny foza soloina tambavy ny vaksiny amin ity resaka saropady sy mampalahelo ity .....Mahakivy, izao ve no ho lasa sangany à grande vitesse ?

  • 28 avril 2023 à 10:47 | Besorongola (#10635)

  • 28 avril 2023 à 10:58 | ANTASITO (#11328)

    C’est JIPETTE qui doit sauter de joie (mais le dire ici un peu dur). Il y a quelques jours quand on annonçait un taux de vaccinations anormalement bas chez les enfants à Mad il a affirmé, lui GRAND MARABOUT, que c’était une TRES bonne chose. La vaccination ne servait à rien sinon à créer des risques nouveaux....

    BIZARRE aujourd’hui on ne l’entend pas...doit sûrement lire « AGORAVOX ».

    Quand à lui personnellement, juste pour savoir si il n’a pas comme les rats qui ont quitté le navire, ne sait il pas fait vacciner ? Probablement que oui mais il ne le dira pas.

  • 28 avril 2023 à 11:08 | Isandra (#7070)

    L’UNE DE L’ORIGINE DE MALADIE, C’EST LA MALNUTRITION.

    ET L’UNE DE SOLUTION PERENNE, C’EST L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE. C’EST POURQUOI, CES PROJETS D’ENTRETENIR LE PERIMETRE IRRIGUE :

    ▶️La préservation et l’entretien pérenne des périmètres irrigués de Madagascar passent actuellement devant un atelier de consultation élargi dirigé par le PADAP (Projet Agriculture Durable par une Approche Paysage) et la Direction du Génie Rurale (DGR), tous deux rattachés au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.
    ▶️La Grande île compte près de 6.240 périmètres irrigués, totalisant plus de 1,2 million ha. 45% seulement sont régulièrement et convenablement irrigués, d’où l’intérêt, la pertinence et l’importance de recueillir des expertises multidimensionnelles face à l’enjeu du manque à gagner agricoles, notamment rizicoles, que peuvent générer le manque d’irrigation.
    ▶️Le ministre de l’agriculture et de l’élevage Harifidy Ramilison (MINAE), a souligné que les lacunes en termes d’irrigation devraient constituer une bataille inclusive, intégrée, institutionnelle et communautaire face à cet enjeu de perte agricole. Entre 2019 et 2022, 13.400 ha de périmètre irrigués ont été, soit réhabilité soit doté de nouvelles infrastructures d’irrigations.
    ▶️Face à cette réalisation, le MINAE estime que cette vision de pérennisation est réaliste et réalisable avec une méthode plus efficace et plus efficiente. L’atelier a pour objectif de définir une solution répondant à cette efficacité et efficience.
    ▶️Sur les 1,8 million de surfaces rizicole de Madagascar, une grande partie a besoin d’être irriguée pour que le rendement soit optimisé précise le Ministre. Faute d’une bonne irrigation, les zones agricoles qui effectuent deux saisons culturales, la première seulement en donne un bon rendement, ou ce rendement est réduit à moitié."

    • 28 avril 2023 à 11:31 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

    • 28 avril 2023 à 16:09 | bekily (#9403) répond à Isandra

      blablabla incessant
      la réalité ???
      des enfants +++ qui meurent en bas age , mal nourris , de maladies infantiles sans moyens de soigner, qui ne vont pas à l’école faute de moyens etc etc etc AU SECOURS !!!!!!!!!!!!!
      sans compter ceux qui meurent ENCORE DE FAIM

  • 28 avril 2023 à 13:26 | lé kopé (#10607)

    Après 14 années de changement du pouvoir , et détruit toutes les usines TIKO, le Pays est dans un état lamentable . L’aboyeur de service va encore dire que la cause est ...Ravalomanana .

    • 28 avril 2023 à 16:05 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      avis entièrement partagé

  • 28 avril 2023 à 15:53 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous.

    c est tres choquant de voir les propos d isandra sur la poliomyelite...
    Vous vous trompez enormement et vous intrerpreter mal les propos d autre medecin sur le poliovirus.. Vous n avez rien compris..

    la malnutrition c est autre chose, l infection virale n a rien a voir.. c est une transmission oro fecale ou contage par contact direct et permanent avec un malade..

    la covid n a rien à voir dedans, l émergence des cas dz polio etait avant la covid.. et vos propos sont indécents vis a vis des gens contaminés : soit ils meurent soit ils auront de lourdes sequelles..
    vos propos n ont comme objectifs que de disculper rajoel.. les gens pauvres vont faire leur besoins dans la nature, meme en pleine ville de tana, et il n y a plus de programme vaccinal ( POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE)

Publicité




Newsletter

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS