Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 mars 2019
Antananarivo | 14h48
 

Economie

Aéroport d’Ivato

Renforcement de contrôle et amélioration de service 

samedi 2 mars | Arena R.

Plus de contrôle de bagage pour les passagers qui arrivent et entrent à Madagascar via l’aéroport d’Ivato, mais restriction stricte d’entrée dans les zones réservées. Ces nouvelles mesures ont été adoptées hier, à l’issue de la rencontre du ministre des Transports, du tourisme et de la météorologique avec les acteurs de la sécurité de l’aéroport international d’Ivato.

Cette mesure consiste, explique le ministre, Joel Randiramandrato, à renforcer la sécurité et améliorer la qualité de service au niveau de l’aéroport. A cela s’ajouterait ainsi l’installation de caméras de surveillance au niveau de l’aéroport.

Ces séries de nouvelles dispositions font suite à des innombrables descentes des membres du gouvernement au niveau de l’aéroport d’Ivato ces deux dernières semaines. Durant ces descentes des anomalies, voire infractions, ont notamment été constatées. Elles mettaient notamment en cause certains fonctionnaires en exercice au niveau de cet endroit.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mars à 11:09 | poiuyt (#584)

    "Plus de contrôle de bagage pour les passagers"

    Faut faut-il lire pluss ou plu ? La lecture du contexte ne permet pas d’en décider

    Répondre

    • 2 mars à 11:22 | vazaha (#9399) répond à poiuyt

      Bonjour. Si vous lisez bien vous verrez qu’il faut lire ´plu’ et non plus, à cause du ´mais au début de la phrase d’apres. N’est ce pas ?

    • 2 mars à 11:29 | elena (#3066) répond à poiuyt

      Un peu paradoxal, cette annonce.
      Il n’y avait déjà plus beaucoup de contrôle depuis qu’a été installé le scanner (à l’arrivée) . Certes il y a eu le buzz sur facebook concernant certains douaniers profiteurs. Ça c’est pour les voyageurs entrants. Mais pour les voyageurs sortants, et pour éviter le trafic des espèces protégées, et trafics de toutes sortes les douaniers doivent redoubler de vigilance au contraire.
      On ne doit pas embêter les touristes mais arrêter les trafiquants, comment distinguer un touriste d’un trafiquant ? Dur, dur d’être douanier.
      Mais bon, si ça doit permettre d’atteindre les 500 000 touristes : cet objectif c’est du déjà entendu, mais pas encore du déjà vu !
      Courage Joël (mais pas l’autre ) !

    • 2 mars à 12:54 | Houpert Claude (#10595) répond à poiuyt

      Bonjour à tout le monde :

      Au sujet du contôle des bagages à Ivato :
      La mesure prise par le ministre est une bonne mesure mais il faut savoir que depuis des annes que je passe par Ivato je n’ai jamais eu de contrôle de mes bagages parce que , à chaque étape , contrôle fiche sanitaire , contrôle de police , douane, on me faisait comprendre qu’avec un peu d’€ je passerais sans problème . En cas de refus de donner un peu de monnaie, on me faisait " lambiner" devant ces fonctionnaires ... Après 10 heures d’avion on ne veux pas commencer par des problèmes à l’aéroport.
      Oui, effectivement , la mise en place de caméras pourrait résoudre ce grave problème ! Et cela me ferait gagner entre 40 et 50 € ! Merci Monsieur le Ministre ... Si vous y arrivez ! N’oubliez pas d’augmenter les salaires de vos fonctionnaires ce qui éviterait cette triste situation !
      Merci !

    • 2 mars à 13:10 | Jipo (#4988) répond à poiuyt

      Je me suis posé la même question, mais il faut pardonner à notre émérite éditorialiste, certainement encore en formation, dans sa quête quotidienne de la maitrise de la langue certes plus délicate que la sienne ... ( pas trop de "nos ancêtres les gaulois" est passé / là, merci à lui ... )
      Il aurait pu simplement dire : " MOINS " de contrôles mais PLUS de vigilance , mais comme nous avons à faire à une élite qui n’ a pas besoin de se relire, ce genre de détail ne peut qu’ être relégué aux quantités négligeables de l’ histoire .
      Quant à ceux qui ne sont pas capables de faire la différence entre un touriste et un trafiquant , pas besoin d’ avoir fait l’ école des douanes ni de l’ administration pour savoir que les deux sont "racketables ", une opportunité unique, et exclusive : à préserver coute que coute !
      l’ objectif étant de se convaincre que : plus on va faire ch-er le touriste plus il va apprécier et avoir envie de revenir, une logique somme toute bien locale & qui semblerait à avoir du mal à s’ enrayer quant à la comprendre, prévoyez un délai : toujours ou encore en voie de détermination ...

    • 2 mars à 14:11 | Jipo (#4988) répond à poiuyt

      Ah les participes passés, les COD et en prime les accords , masousto @rena vé ?
      à ne pas confondre avec les verbes : pleuvoir ni plaire ...🤔
      Magaga vazaha ti !

  • 2 mars à 11:33 | vazaha (#9399)

    Les problèmes de cet aéroport sont sûrement nombreux.
    Manque d’espaces en général car il n’a pas été conçu pour le nombre d’usagers constatés aujourd’hui : grand hall, enregistrement bagages et passagers, hall d’arrivee, réception bagages, contrôles douaniers...
    Il suffit de deux avions au départ ou à l’arrivee Et c’est la cohue.
    À cela s’ajoutent les brèches par où passent tous les trafics.
    Le nouveau terminal réglera-t-il tous ces problèmes ?
    A-t-on pensé à la formation du personnel en tous genres pour bien exploiter ce nouveau terminal ?

    Répondre

    • 2 mars à 13:24 | Houpert Claude (#10595) répond à vazaha

      De Claude Houpert :

      Dans ma précédente remarque j’ai oublié de préciser ceci et qui est important :
      Dés votre arrivée, un porteur , très dévoué , vous indique la marche à suivre pour passer rapidement les contrôles , moyennant un peu de monnaie ! Ce dévoué porteur, je pense, est en cheville avec tous ces fonctionnaires et il vous fait croire qu’il a la possibilité de vous faciliter votre passage ! En réalité c’est un complice et il travaille , pour lui et pour ces " fonctionnaires " ! C’est lui qui vous indique ce que vous devez faire ce qui fait que ces fonctionnaires n’ont même plus besoin de se " mouiller " pour recevoir et je pense que ce sera difficile à détecter même avec des caméras !
      Je serais curieux de voir ce que vous en pensez !

    • 2 mars à 14:06 | Jipo (#4988) répond à vazaha

      Il suffit d’ interdire les porteurs dans l’ enceinte de l’ aéroport comme quasiment partout dans le monde et mettre des chariots à disposition des voyageurs et ●

  • 2 mars à 14:25 | vazaha (#9399)

    On a changé l’administration de l’aeroport. Ravinala remplace Adema. Mais les porteurs sont toujours la avec tous les inconvénients qu’on connaît. Qu’ils soient dans la zone parking pour ramener et ranger les chariots , ok. Mais qu’ils soient en zone sous douane, je ne pense pas que cela soit indispensable. Les rangements des chariots en zone sous douane peuvent être effectués après le départ des douaniers.

    Répondre

    • 2 mars à 14:35 | Jipo (#4988) répond à vazaha

      Dans l’ enceinte de l’ aéroport : sous douane comme hors douane !
      Vérification des passeports et billets à l’ entrée , les autres restent dehors , cette réponse s’ adressait à H.c .
      Le rangement des chariots à faire par les techniciens de surface ou douaniers après le départ de l’ avion ! point .

  • 2 mars à 15:08 | Houpert Claude (#10595)

    Merci de vos réponses !
    Je pense que le gouvernement connait les origines de la corruption dans les différentes administrations !
    Lorsque je vois qu’il veut supprimer les contrôles routiers, il sait ce qu’il fait !
    Supprimer le rençonnage des automobilistes que l’on arrète uniquement pour se faire un peu d’argent ! Cela veut dire que la situation est grave et que pour limiter voir supprimer la corruption le gouvernement n’a pas trouvé d’autres moyens pour le moment ! Laisser respirer le Pays ! Une partie du problème serait dans la revalorisation du salaire de ces fonctionnaires ! En a t’il les moyens ?
    Et, pourtant, il faudra bien passer par cette solution si on veut être plus exigent sur la qualité et l’honorabilité de tous ces personnels , agents de l’administration et au sevice de la population .

    Répondre

    • 2 mars à 15:25 | Jipo (#4988) répond à Houpert Claude

      Je ne pense pas que la revalorisation des salaires soit la solution, sachant qu’ ils ont déjà la sécurité de l’ emploi ce que les autres n’ ont pas.
      Sans vouloir paraitre facho, il est regrettable de dire que ces gens ne connaissent que les sanctions !
      que quelques uns soient débarqués immédiatement avec confiscation partielle de leurs avoirs bancaires ou biens, est à mon avis la meilleure solution .
      Reconnaissez qu’ ils sont déjà payé à ne pas faire grand chose, et cela ne leur suffit pas pour autant, la faiblesse de la nature humaine et son petit EGO en demande toujours plus et sa satisfaction est insatiable particulièrement sous les tropiques insulaires .

  • 2 mars à 16:41 | cacatoès (#9758)

    Tena tapahanareo mintsy ny finanan’ny sasany ry pitondra a !!!! Teo aloha ny paolisy dia izao indray ny doana !!!! lol

    Répondre

  • 3 mars à 16:06 | vazaha (#9399)

    Tout ceci ne serait que de mauvais souvenirs si ADP est arrive à livrer à temps le nouveau terminal.

    Répondre

  • 4 mars à 10:53 | lysnorine (#9752)

    De quoi se mêle donc ce ministre ? N’a-t-il pas encore retenu que la gestion des aéroports d’Ivato et de Nosy Be [y compris bien sûr les PARKINGS qui rapportent beaucoup, en plus de toutes autres redevances habituelles avec lesquels ADP et co. vont rembourser aisément les prêts qui leur ont été octroyés] relève désormais pour 28 ans de « Ravinala Airports » et que lui et le gouvernement auquel il appartient n’ont plus voix au chapître en quoi que ce soit ?

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS