Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Politique

Politique

Remaniement : 4 nouveaux ministres au gouvernement

vendredi 21 août | Mandimbisoa R.

Quatre nouvelles têtes entrent dans le gouvernement de Christian Ntsay. . Le Professeur Jean Louis Hanitrala Rakotovao au ministère de la santé publique, Marie Michelle Sahondrarimalala au ministère de l’Education nationale,
Ernest Tsikel’Iankina au ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle et Bavy Angelica Michelle au ministère de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la femme. Leur nomination et présentation officielle ont été effectuées hier au palais d’Etat à Iavoloha.

Sans surprise, le Professeur Ahmad Ahmad est écarté du gouvernement un mois, jour pour jour, après avoir fait part de ses inquiétudes face à la flambée du coronavirus et réclamé des matériels et équipements supplémentaires aux partenaires techniques et financiers. Cette requête qui n’aurait pas eu l’aval du gouvernement, bien qu’il s’agisse d’une procédure normale, lui a valu un rappel à l’ordre très cinglant. Dans un communiqué incendiaire signé par la ministre de la communication, Lalatiana Rakotondrazafy, cette dernière a condamné le ministre de la santé d’avoir pris une décision unilatérale et a même remis en doute les compétences de ce dernier à gérer son ministère.

Son limogeage a été attendu depuis mais les hautes sphères de la présidence avaient préféré dans un premier temps éteindre le feu de critiques à l’encontre du gouvernement. D’autant plus que le Pr Ahmad Ahmad avait été largement soutenu après son désaveu par le gouvernement. Dans tous les cas, la requête qu’il a lancée a porté ses fruits, les efforts déployés ont également payé avec la réduction des nombres des malades. Mais sa démarche n’était pas encore digérée par les dirigeants actuels d’où cet mis à l’écart.

Irmah Naharimamy est également demis de ses fonctions de ministre de la Population, pour la deuxième fois, en moins de deux ans. Si le premier était dû à sa candidature aux législatives dans la province de Toamasina - le poste de ministre étant incompatible avec celui d’un député -, le deuxième est dû à son récent mariage avec un diplomate américain - il y aurait toujours incompatibilité entre le poste de ministre et le fait d’être l’épouse d’un diplomate étranger. Mais son remplacement s’est effectué cette fois-ci selon le quota provincial, puisque la nouvelle ministre Michel Bavy est originaire de Toamasina, et non moins vice-présidente de l’Assemblée nationale de cette province.

Les deux autres nominations, celui de Marie Michelle Sahondrarimalala et d’Ernest Tsikel’Iankina résultent d’une promotion en interne. En effet, la nouvelle ministre de l’Education nationale occupait le poste de directrice des études juridiques auprès de la présidence de la République. Elle remplace définitivement l’ancienne ministre de l’Education nationale et de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Rijasoa Randriamanana, limogée en juin, à cause d’une affaire de bonbons à 8 milliards d’ariary. Ce ministère est scindé en deux et c’est l’ancien secrétaire général qui occupe désormais le poste du ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

95 commentaires

Vos commentaires

  • 21 août à 08:56 | betoko (#413)

    A lire dans le journal L’Express de Madagascar Un vrai cerveau à la tête de l’éducation nationale

    • 21 août à 09:17 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      C est la porte fanion de l equipe apres la retouche alors selon la perception de dadanaivo betoko ?

      Dis, quelle experience elle a dans le secteur de l education au juste avant cette nomination ?

      Ce n est pas le fait que le roi n a aucune qualification qu on bouche le trou avec de personnage instruit mais depourvu de capacite suffisante dans la formulation et de mise en oeuvre d une politique sectorielle...

    • 21 août à 09:24 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Est-ce le cas à la tête du pays ? Mdr !

    • 21 août à 09:45 | kartell (#8302) répond à betoko

      @ Vohitra

      Une « intellectuelle « dans un gouvernement, une première ?’..
      L’impression est que ce pouvoir cherche par tous les moyens à muscler son potentiel matière grise en portant au pinacle les rares universités susceptibles de faire les potiches ...
      Aujourd’hui, tous les rustres de la cour saluent ce moment admirable : le président a dégoté la perle rare à leurs yeux éblouis, pour quoi faire ?’..
      Il est clair que cette nomination est une réussite médiatique, toute la cour applaudit cette intellectualisation d’un secteur enseignement qui manque de tout ou presque...
      Faut-il rappeler qu’un professeur en médecine ne fait pas un bon ministre de la santé, qu’un général, pas un bon ministre de La Défense ...
      Qu’un bon radiologue, un bon premier ministre !...
      Bref, que l’habit universitaire ne fait pas le bon politique...
      Le sentiment d’assister à une mise en scène supplémentaire du pouvoir est une nouvelle fois à déplorer, reste qu’à force de multiplier ce genre de marketing, le pouvoir est en train de brûler ses cartouches au risque de ne plus être reçu par une opinion publique comme un innovateur mais comme un manipulateur !....

    • 21 août à 09:47 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Comment le Ntsay n’aurait pas pu depuis tout ce temps dégotté ce cerveau en y collant à ce Poste Ministériel des incapables.
      On peut comprendre que dans le fond la décision de nommer un Ministre tient de l’avale du Président Babakoto, alors tout peut se comprendre malgré tout.

    • 21 août à 10:10 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Prenons le cas du ministere de la population par exemple.

      Logiquement et techniquement, dans le contexte actuel, c est un ministere qui devra disposer de responsabilites et attributions importantes eu egard aux profondes difficultes traversees par la grande majorite des menages dans le pays...

      Mais il n a que peu brille pour ne pas dire s est eclipse...

      Bref, en l absence d une experience probante, dans notre contexte local, il est sur que la capacite et la competence ne seront jamais au rendez-vous, et c est le cirage des pompes qui prend le dessus...

  • 21 août à 09:30 | lysnorine (#9752)

    Diarin’ny vaninandro 21 Aôgositra : « Tantaran’ny lasa mampieritreritra » !

    « Ny olona sy ny zavatra dia mifampisolo hiany, fa ny fomba sy ny fo ny olombelona tsy miova. Izay mahalala marimarina ny tantara ny taranaka tao aloha, dia mba mahalala antonintonina ny tantara ankehitriny sy ny ho avy. Hoy ny taratasy no soratany ny Malagasy tamy ny taloha, ka Ombiasy no nanoratra azy. »
    [Notsoahana avy amin’ny « Loha teny » ao amin’ny « Tantara ny Andriana eto Madagascar – Documents historiques d’après les manuscrits malgaches » , Tome I, No tontaina tamy ny presy katolika, Antananarivo, 1878, p.2].

    TANTARAN’NY LASA MAMPIERITRERITRA :
    NY NAHAFATESAN’I Dr RAVOAHANGY MINISI-PANJAKANA
    MARESAKA, Taona faha-47, Laha. 12 358, Alakamisy 17 Août 2000, pp.1, 2.

    [Efa tao anatin’ilay lahatsoratra ny sora-baventy rehetra]

    Ho feno telopolo taona amin’ny 21 Aogositra 2000 izao ny vanin’andro nahafatesan’ny Dokotera Joseph Ravoahangy Andrianavalona, Minisi-panjakana tsy nanana andraikitra manokana tao amin’ny Governemanta Malagasy tamin’ny Repoblika Voalohany [dimam-polo taona androany izany].

    Tamin’ny volana Jona 1970 izy dia nandeha tany Frantsa nitsidika ny Prezidà Tsiranana izay narary mafy tao Parisy tamin’ny fotoan’andro. Rehefa nandroso ny dinidinik’izy mirahalahy, dia novakian’ny Ministra Ravoahangy fa misy fanonganam-panjakana homanina aty Madagasikara, ka ny ministra Resampa no manomana izany.

    Araka ny lalàna velona tamin’izany fotoana izany anefa, dia ny Filoha lefitra [Filoha lefitry ny Governemanta], Atoa TSIEBO Calvin, na ny tenan’ Atoa Ravoahangy Andrianavalona tsy manana andraikitra manokana no tokony handimby ny Filohan’ny Repoblika raha misy sampona mahazo azy tsy ahazoany manohy ny asany intsony. Tsy ny Ministry ny Atitany mihitsy no manana fahefana hanendry izay tiany hisolo toerana ny Filohan’ny Repoblika.

    Nomarihin’Atoa Ravoahangy tamin’io dinika io, fa raha toa ka tsy manaraka ny lalàna velona ny fandehan-javatra, dia hanao LISITRA MANOKANA izy amin’ny fifidianana fa tsy hiaraka amin’ny PSD velively. Io no nambarany fa TOLONA HIHEZAHANY farany ho fanavotana ny Firenena, ka rehefa tontosany io dia hitsahatra tsy hanao politika intsony izy.

    Taorian’izany, dia nanatona azy Atoa NANY Afred, Filohan’ny Antenimieram-pirenena sy René RASIDY, Ministry ny Indostria sy ny harena an-kibon’ny tany. Niangavy azy izy roa lahy mba tsy hanatanteraka izany fikasana izany fa mety hanakorontana ny Fanjakana, hono.

    Rehefa nieritreritra kely ny Dokotera Ravoahangy, dia nanaiky ny fiangaviana natao taminy.

    Nampieritreritra fa raha tao amin’ny Biraony izy ny 20 Aogositra 1970, dia nitambotsotra tampoka. Nentina teny amin’ny Hopitaly ary maty ny 21 Aogositra 1970. Nikoropaka ny Prezidà Tsiranana ary nanapaka fa hatao « Funérailles Nationales » ny fandevenana azy. Niantomboka hatreo dia tsy nilamina intsony i Madagasikara : Avrily 1971, hetsiky ny MONIMA tany atsimo, sy fisamborana an-dResampa sy ny mpiara-dia aminy. Mey 1972 hetsiky ny Mpianatra nifanandrina tamin’ny FRS. Febroary 1975, famonoana ny Filoha Ratsimandrava. Ary mbola mitohy mandrak’izao isika mitafa izao [2000].

    Izay manana antontan-taratasy (Documents) mazava azo antoka momba izany, aoka izy hanampy ny Mpanao Gazety mba hanazava ny saim-bahoaka.

    MARESAKA

    • 21 août à 10:17 | Shalom (#2831) répond à lysnorine

      Mankasitraka feno amin’ny fampatsiahivana ny tantara sy ny zava-nisy.
      Io ilay repobilika voalohany izay ho fongarin’ity fitondrana ity afaka volana roa ka ho ankalazain indray.
      Taiza no nisy nankalaza izany repobilika efa lasa izany teto ambonin’ny tany tompoko isany ?
      Ho sanatria ve i Alemana ka ankalaza ny fotoanan’ny Nazi, na i Lafrantsa hankalaza ny repobilika voalohany na faharoa sns ...?
      Misy tokoa ary tokana an-tany : eto Madagasikara.
      Izany no zava-misy rehefa sendra mpitondra tsy nianatra fa tia sehoseho sy tia lanonana.

      Ialan-tsiny raha mampiditra ny resaka baiboly : aiza ao amin’ny baiboly no misy ny hoe : "Raha ny mpitondranareo no tia falifaly sy tia misotro dia hanalavitra an’i Jehovah ianareo".

    • 21 août à 11:53 | Isambilo (#4541) répond à lysnorine

      Misaotra.
      Tena manahirana ihany ny momba ny mpanao politika taloha, nanomboka t@ fanjanahantany satria maro no nitady ny hitovy lahatra @ mpanjanaka. Toa i Raseta irery no nitaky foana ny fahalehovantena.

    • 21 août à 12:02 | Vohitra (#7654) répond à lysnorine

      Miarahaba Lysnorine,

      Teo amin’io vanimpotoana io indrindra no tena niteraka ny olana goavana nisian’ny fanjakana tsy tandalàna tato afara rehetra nanao ho tohivakana...

      Fanjakana nisy lalampanorenana mazava, ary nisy ny CSI izay natao ho mpiandry ny vala hanaramaso ny fampiharana antsakany sy andavany ny lalàna fototra, izay nametraka mazava fa misy ny Filoha Lefitra, ary ireo no misolo toerana ny Filoha raha misy fahabangana noho ny antony hafa...

      Kinanjo, tampoka teo, nipoitra avy any ny jeneraly iray manambady vazaha no mizaka zompirenena vazaha...

      Dia nihitatra nankany amin’ilay fitsapan-kevibahoaka ny volana oktobra 1972...

  • 21 août à 09:30 | ASSISE (#10453)

    Fomba fiteny amin’ny trangan-javatra ohatra izao izay tsy hita izay maha ratsy azy : MANKASITRAKA PREZIDA !

    Mankasitraka Prezidà, tena manara-maso tokoa ianao ary mahita ;
    Mankasitra ihany koa fa isakin’ny enim-bolana eo (06) dia tsikaritrao tokoa fa tsy lany cerveaux ny Tanindrazana.

    Eo anatrehan’ny andraikitra noraisinao dia Mino Fotsiny Izahay fa hiasa ity Governemanta vaovao ity, tsy ho diso fanantenana izahay na hanova indray aza ianao amin’ny fotoana mety aminao.

    Nody ventiny tokoa ny rano natsakaina, tanteraka ara-pomba ofisialy ny fanesorina sy fametrahana cerveaux.

  • 21 août à 09:36 | betoko (#413)

    Vohitra
    Je suis betoko qui n’a aucun lien de parenté avec Dadanaivo
    Est ce qu’un prof ferait un bon ministre de l’éducation nationale .Tout ministre possède des conseillers comme le président de la republique ou le premier ministre pour les épauler

    • 21 août à 09:50 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Dadanaivo,

      Savez-vous qu il fut un temps ou un PM en fonction avait eu 150 conseillers a sa disposition ?

      Et cet effectif plethorique ne travaille pas a titre de benevole mais coute tres cher a l Etat...

      Si un conseiller aurait pu changer une situation defaillante, autant nommer directement le conseiller en question au lieu de gaspiller inutilement les finances publiques en recrutant n importe qui a tour de bras

  • 21 août à 09:38 | Besorongola (#10635)

    Un HORS SUJET QUI POURRAIT INTÉRESSER LES ANDAFY.
    UN FUTUR JEFF BESOS (AMAZON) GASY EST NE... .. EFFET POSITIF DE COVID-19 ?

    Madagascar : quand la diaspora fait les courses pour les familles fragilisées par le coronavirus
    Avec l’épidémie, les commandes de produits de première nécessité via Internet ont explosé sous l’influence des expatriés soucieux de venir en aide à leurs proches.
    Le Journal Le Minde/
    Par Laure Verneau Publié hier à 18h00

    Dans le quartier d’Isotry, à Antananarivo, le 16 mai 2020.
    Dans le quartier d’Isotry, à Antananarivo, le 16 mai 2020. RIJASOLO / AFP
    Consommer zen et local, c’est la devise de Supermarché.mg, une adresse qui fait fureur à Madagascar. Le vinaigre de cidre bio, les mangues séchées ou le riz noir cultivé sans pesticide peuvent être commandés sur Internet et livrés à domicile, ou bien achetés dans la boutique du centre-ville d’Antananarivo. En fait, c’est la première option qui est la plus plébiscitée aujourd’hui, via un paiement par carte bleue… parfois depuis l’étranger. Une tendance renforcée par l’épidémie liée au coronavirus, dans un pays où les trois quarts des habitants vivent avec moins de 1,90 euro par jour et où le Covid-19 est une épreuve pour bien des familles.

    Lire aussi A Madagascar, l’explosion des cas de Covid-19 met en cause la stratégie du gouvernement
    Ingénieure agronome française qui ne peut rejoindre son compagnon malgache à Antananarivo, Sandie Barbot lui fait ainsi livrer des paniers de légumes et de conserves par l’intermédiaire de ce site. Dernièrement, pour 54 000 ariary (11,70 euros), elle a pu commander des pâtes, du riz, des sardines, des fruits et des légumes frais – soit une semaine de nourriture. « Avec le confinement, les artistes n’ont plus de lieu de représentation à Antananarivo. Mon ami est donc totalement privé de revenus et sa famille avec lui. Ces livraisons, c’est ma façon de les aider à distance », explique la jeune femme.

    Les Malgaches de France ne sont pas les derniers à faire usage de Supermarché.mg et de son catalogue de plus de 2 000 produits. Avec une diaspora de quelque 140 000 personnes, c’est en effet la communauté subsaharienne la plus importante de l’Hexagone, selon une étude de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) publiée en 2017. Tous pays confondus, Madagascar reçoit chaque année 260 millions d’euros venant de ses émigrés ou de leurs descendants. C’est 2,5 % du PIB de l’île, selon la Banque mondiale.

    « Les gens avaient peur de sortir »
    « Au début j’avais l’idée de vendre en ligne du liquide vaisselle “vita malagasy” [fabriqué à Madagascar], mais ça ne marchait pas. De fil en aiguille, j’ai commencé à commercialiser du miel et des légumes », explique Manitra Andriamitondra, 38 ans, ancien informaticien et fondateur de Supermarché.mg. Au tout début du confinement, le commerçant a enregistré un pic des ventes, avec « des commandes de 50 kg de riz parce que les gens avaient peur de sortir », raconte-t-il. Puis les commandes à distance de la diaspora ont donné un second coup de boost à son affaire. « Actuellement, cela représente presque la moitié de mon chiffre d’affaires, soit environ 25 millions d’ariary par mois [environ 4 420 euros], explique-t-il. La plupart de mes clients en France sont de jeunes adultes, autonomes financièrement, qui envoient à manger à leurs parents. »

    Lire aussi A Madagascar, la start-up Alt. Soap a inventé des savons écosolidaires à base d’huile recyclée
    Le panier alimentaire typique pèse entre 100 000 et 200 000 ariary et contient toujours des produits de première nécessité de qualité. De la viande, des pâtes, du riz, des œufs, précise l’entrepreneur, qui « essaie de proposer des produits éthiques dans leur fabrication ou leur composition, et surtout qui encouragent l’économie locale ». Chez lui, on trouve du papier toilette à base de déchets recyclés, des démaquillants de fabrication locale… Une démarche écologique et économique qui séduit la diaspora, certes, mais aussi les habitants de la Grande Ile. « Je vais dans cette jépicerie depuis deux ans pour les produits de base », confie ainsi Joan Razafimaharo, architecte rapatriée à la tête d’une famille de quatre enfants, qui apprécie le paiement par téléphone mobile. Une technologie qui ne se limite d’ailleurs pas à l’alimentaire, puisque c’est cette solution qu’a choisie sa famille expatriée en Allemagne pour faire des dons à des orphelinats à Madagascar

  • 21 août à 09:41 | nez_gros (#10715)

    Ministre de l’Éducation, double Doctorat, partout et nulle part à la fois :
    - elle ne savait pas ce qu’elle voulait, elle aime mager à tous les rateliers
    - est ce avec des gens comme cela, qu’o va confier l’éducation de nos petits de Madagascar, réputés très intelligents génétiquement ???

    • 21 août à 16:36 | Gérard (#7761) répond à nez_gros

      l’intelligence, c’est comme le gros nez, c’est un peu génétique peut être , mais surtout cela se cultive, par de longues études pour l’une ou par d’amples rasades de rouge pour l’autre

  • 21 août à 09:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Est-ce que ce remaniement a été fait dans les normes ? Je m’explique : Sommes-nous dans quel régime selon notre constitution ? Un régime présidentiel fort ou un régime semi-parlementaire voire semi-présidentiel ?
    Est-ce que le PM n’a pas été délesté de ses prérogatives constitutionnelles ? A t-il proposé des noms lors de ces nominations ?
    Et les parlements dans tout ça, ne sont-ils pas les dindons de la farce ? Le PM en particulier et le gouvernement en général oseront -ils demander une vote de confiance pour honorer les parlementaires ?
    Quid des réactions de nos juristes à commencer par :
    - La doctoresse en droit nommée Ministre de l’Education Nationale ? Votre nomination a t-elle respecté les procédures requises sur la FORME et sur le FOND votre honneur ? Qui va défendre l’état de droit dans notre pays si le juriste que vous êtes ne les respecte pas (charité bien ordonnée commence par soi-même n’est-ce pas ?) ?
    - La HCC gardien de la constitutionalité des lois va t-elle faire son devoir ou se courber devant l’exécutif comme d’habitude ?
    - Et vous Mr le président de la république, n’êtes-vous pas celui sensé défendre bec et ongle cette constitution lors de votre investiture ?
    Ou en sommes-nous actuellement ?

    Voyons ce qui se passe ailleurs :

    - Joe Biden n’est-il pas sorti de la primaire démocrate aux Etats-Unis ? Lors de la convention du parti démocrate on lui a encore demandé s’il accepte d’être le candidat du parti lors de la prochaine présidentielle et il a répondu : J’accepte.
    Voilà l’importance de la FORME dans le respect de la convention, quid du respect d’une constitution ?

  • 21 août à 09:58 | betoko (#413)

    Besorongola
    Qu’est ce qu’il a comme bagage intellectuel Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina est un expert comptable et n’était pas brillant quand il avait dirigé le pays
    Andry Rajoelina à été élu démocratiquement comme président de la republique et à la prochaine élection porter vous candidat
    Aucune loi qui dit que pour être candidat à une élection présidentielle il faut être bachelier .

    • 21 août à 10:19 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Betoko
      Ah bon ?
      Vous affirmez donc que Rajoelina n’a même pas le bac ? D’ailleurs êtes vous capable d’afficher son CV ici ? Tous les présidents, on connaît leur niveau d’études tandis que Rajoelina c’est le flou total.
      Les intellos que Rajoelina recrutent voient de suite qu’ils ont affaire avec un défaillant intellectuell.

    • 21 août à 17:24 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à betoko

      Besorongola,

      le niveau d’étude ne fait pas tout mais sieur Ravalomanana est bien le moins instruit des présidents que Madagascar ai connu

      Monsieur Tsiranana était enseignant, Zafy chirurgien, DEBA avait fait l’école navale apres son bac et Ravalomanana ?

      que nenni, le bougre serait cancrelat à la tete de la nation,
      comprendra qui pourra.

    • 22 août à 00:22 | kunto (#7668) répond à betoko

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Sont ils au niveau pour diriger un grand pays comme Madagascar ????????

      - je pense que Madagascar est un chapeau trop grand pour nos dirigeants .......

    • 22 août à 00:25 | kunto (#7668) répond à betoko

      Pour un vrai Politicien : Politique = Développement pour TOUS .....

      Pour nos politiciens : politique = enrichissement personnel ......

      Gasy le savez vous : " Unis on est plus forts " .

    • 22 août à 07:28 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Betoko
      Peut être que ce n’est pas un intellectuel mais lui au moins a su convaincre les bailleurs de fond et les banques pour aider le pays à se développer et il a eu des résultats nettement meilleurs que les dirigeants actuels dans toutes les domaines. Mais tu n’as jamais pu apprécier tout ça car tu étais aveuglé par la haine.
      Aujourd’hui, épidémie mise à part il n’y a rien de bien impressionnant concernant les travaux entamés ou en vue. Les peu qui ont un sens sont encore ceux initiés par l’ancien régime. Les colisées et les terrains synthétiques ce n’est que de la frime et ça s’arrête là.
      En deux ans de pouvoir Ravalo qui n’est pas un intellectuel a déjà fait nettement plus que ce que vous aviez fait en 7 années..
      Vous aviez dit que vous ne serez pas plus nul que lui alors montrez le nous on attend.

  • 21 août à 10:06 | vohitsara (#8896)

    Be-vava fa kanosa fadiranovana ireo mpitsikera sy mpanohitra rehetra : nandraohona hoe hitraotra raha toa ka alana I Ahmad Ahmad, kanefa dia mifori-drambo tsy sahy mihetsika akory @ izao izy nalana t@ toerany izao. lol

    • 21 août à 10:25 | Shalom (#2831) répond à vohitsara

      Miala tsiny tompoko fa mba esory ilay teny hoe "rehetra" satria mampiditra ahy ao anatin’ny resakao.
      Mpitsikera aho, ary nankasitraka ny nataon’io minisitra io fa tsy nandrahona ny hotraotra na tamin’iza na tamin’iza.
      Aza dia manao faobe mantsina amin’ny filazana fa manjary lasa lainga sy foronina ilay soratrao.

    • 21 août à 10:54 | Besorongola (#10635) répond à vohitsara

      Ny Covid no mampifori-drambo ny olona fa tsy Rajoelina velively. Andraso ho lasa io Crise sanitaire io de ho hitanao ny tohiny !

    • 21 août à 11:47 | lé kopé (#10607) répond à vohitsara

      Eto Madagasikara ihany no misy Ministra esorina satria miady ho any tombontsoany Firenena . Ny fitadiavany vaha olana toy ny fitaovana isankarazany (respirateurs artificiels ,Equipement de protection individuel (EPI),hiarovana ny marary sy ny mpitsabo ve no nahavoaroaka azy ?Mampalahelo izany toetsainao izany , nefa na ny havanao aza dia mety ho avotra raha mahazo izany fitaovana izany . Mbola lavitra ny tolona , ary ny fitaizana no zava dehibe hanataterahana ny tanjona tiana ho tratrarina.Mbola ho avy ny maraina ...

    • 21 août à 19:28 | ASSISE (#10453) répond à vohitsara

      Ny tianao ho lazaina ve hoe : tsy vava no ampiasaina fa tanjaka !

      Satria raha ny resaka mandeha dia nandray andraikitra io minisitra nesorina io matoa nandraisana andraikitra ohatra izao.

      Ekena fa manana tanjaka ny Fanjakana, tanjaka inona loatra ?

      Fanontaniana mipetraka :
      1-/ Mety amin’ny Governemanta ve ny fisian’ny olona CERVEAU ary mahay mandray andraikitra ?
      2-/ Tsara kokoa ny miara-miasa amin’ny CERVEAU fa tsy ilaina mamokatra ?
      3-/ Tsy tena ilaina ny CERVEAU fa fomba firesaka ihany ny hoe : hampiasa CERVEAU ny Fanjakana ?

      Tsy olana mihintsy io, ny olona tsy maintsy miteny mahakasika izay heveriny fa tsy mety, raha mahafaly anao na heverinao fa izao mihintsy koa no tena izy aminy, tohizo amin’izao koa, samy hahita ny farany eto daholo ka, aza matahotra ny amin’izany.

  • 21 août à 10:07 | papangue (#9623)

    Education nationale à Madagascar,
    En un an et demi, 6 ministres se sont succédé pour ce ministère, et le PDT bien aimé parle … la mission de la nouvelle ministre est claire : « rehausser le niveau de l’éducation nationale »
    Il est bien placé vu son niveau scolaire.

    Bon, venons au fait, la ministre surdiplômée, médecine + droit … seulement.
    Sinon, au vu de son CV, certains s’enthousiasment, sans regarder qu’on e la devant un cas concret de Secundum quid, elle a un bon CV de docteur en médecine et en droit donc elle va faire u bon ministre de … la santé , non, de la justice , non plus , mais de l’Education Nationale, excusez du peu …

    Dans son entourage, le PDT bien-aimé, n’a peut-être pas trouvé quelqu’un de « bien » pour ce poste, qui ait déjà une expérience de l’enseignement , et pourtant , une vingtaine de personne proche du ministère se sont positionnées… pas assez orange ?
    On fait donc appel à un argument d’autorité, puisque madame a une formation médicale et juridique, elle fera un très bon sinistre de l’EN.

    On verra, mais d’ores et déjà, du pain sur la planche, pas que pour cette dame (Covid, famine, économie en berne, justice en déliquescence totale, impunité, corruption, népotisme, insécurité totale en tout lieu etc…)

    Donc en ligne de mire le CEPE, le PEPC, le BAC et la rentrée scolaire :
    - la préparation des examens, seront-ils tous prêts au niveau du ministère,
    - avec le Covid, les sujets seront -ils prêts, les classes prêtes,
    - dans quel état d’esprit seront les profs et les élevés ?
    - Les élèves mangent -ils à leur faim …

    Qu’ont-ils révisé…depuis les confinements, n’importe quoi
    - Comment va se faire les transports des élèves et des profs ?
    Donc, en attendant le ministre de l’Intérieur reste à sa place …

    https://www.youtube.com/watch?v=3_Mun35yIHw

    • 21 août à 12:13 | lé kopé (#10607) répond à papangue

      Personne ne parle de l’ex Ministre de la santé qui a été débarqué du convoi pour service rendu. Madagascar est l"un des rares Pays ,sinon le seul, qui limoge ceux qui travaillent pour l’intérêt de la majorité silencieuse .Ceux qui s"en souviennent pourront témoigner que durant l’ère du Flibustier , un navire rempli de Médicaments a été refoulé hors de notre Pays , car les autorités locales n’ont pas reçu de " Bakchich ". Un autre cardiologue décédé récemment a été mis à la retraite prématurément car il voulait doter l’Hôpital de Fianarantsoa d’un équipement médical moderne , grâce à une coopération avec le centre Hospitalier de Rouen .Des exemples de ce genre pullulent dans l’Histoire de ce Pays , mais personne n’ose tirer la sonnette d’alarme .Est ce que la nomination d’un super diplômé , dans un Ministère de haute stratégie (puisque de ce Ministère dépendra l’avenir de la Nation) , pourra booster l’Émergence tant attendue .J’en doute fort , car vu les moyens dont elle dispose , on ne tardera pas à se rendre compte que ce n’est qu’une goutte d’eau dans la mer . Bonne Chance quand même Madame la Ministre , et n’oubliez pas de temps en temps d’aider votre région d’origine , car cette région en a bien besoin .

  • 21 août à 10:10 | papangue (#9623)

    Erratum :

    Pas uniquement que pour cette dame ...

    et BEPC ... pour le président c’est pareil ...vu son niveau scolaire

    • 21 août à 11:12 | elena (#3066) répond à papangue

      Bon courage pour cette dame, sa tête bien faite risque d’être un handicap et si elle a du tempérament, elle risque de ne pas rester.
      Elle en rencontrera des paniers dégarnis et des bonbons qui partent en sucette !
      Et en plus, sans être soutenue par ses collègues:y aura t-il une 3ème affaire "pas d’objection" ?

    • 21 août à 11:16 | kartell (#8302) répond à papangue

      @ Elena
      Des sucettes à l’anis ?....

    • 21 août à 12:16 | elena (#3066) répond à papangue

      A l’organics..! 🤣

    • 21 août à 16:54 | kartell (#8302) répond à papangue

      @ Elena

      Votre humour vous permet toutes les audaces !.....👍🏿

    • 21 août à 18:16 | elena (#3066) répond à papangue

      @ kartell,
      Mais n’était ce pas téléphoné ?
      J’essaie de me mettre à la hauteur !
      Oups !bon, j’arrête
      Ça devient périlleux. 😇

  • 21 août à 10:23 | Besorongola (#10635)

    LE MADAGASCAR DE RAJOELINA N’EST PAS CRÉDIBLE !

    Marée noire à Maurice : Madagascar prêt à apporter son aide

    Publié le : 20/08/2020 - 00:55

    Le vraquier japonais MV Wakashio échoué sur un récif sur la côte de Maurice s’est brisé en deux, le 15 août 2020.
    Le vraquier japonais MV Wakashio échoué sur un récif sur la côte de Maurice s’est brisé en deux, le 15 août 2020. Fabien Dubessay / AFP
    Texte par :
    RFI

    Le 25 juillet dernier, le vraquier Wakashio transportant fioul et huile lourde, heurtait un récif corallien au large de l’île Maurice. Samedi 15 août, l’épave du navire japonais s’est brisée en deux, déversant alors des centaines de litres d’hydrocarbures dans les eaux mauriciennes. Plusieurs États ont proposé leur aide pour lutter contre la pollution marine. Madagascar, qui a proposé ses services le jour même de l’échouage, n’a pas encore reçu de validation officielle pour prêter main forte, mais continue de se tenir prêt.

    Avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

    « On est prêts pour aider l’Ile Maurice vu nos expériences, notre expertise et notre matériel. » Par ces mots, Damy Ratolonjanahary, le directeur général de l’Olep, l’Organe de lutte contre l’événement de pollution marine - un organisme rattaché au ministère de l’Environnement-, réaffirme sa main tendue à l’endroit de l’île sœur.

    En 2014, un tanker s’était échoué au large de Diego Suarez, dans le nord de l’île. Le pays avait réussi à éviter la catastrophe, grâce entre autres, aux dotations répétées de matériel effectuées depuis quinze ans par la Banque mondiale. Ce matériel est aujourd’hui disséminé dans une quinzaine de villes côtières, à commencer par les grands ports de l’île.

    « Les autorités mauriciennes ont sollicité l’appui des pays voisins pour 200 boudins absorbants et 25 rouleaux absorbants. Et on a, ici à Madagascar, 461 boudins absorbants et 47 rouleaux absorbants. Donc on a des stocks. On attend la demande d’aide officielle. »

    Mais justement, la saisine tarde à venir. Depuis que la quantité de pétrole déversée a dépassé les 200T (à la date du 19 août, on estime à 1000 T environ la quantité qui s’est répandue en mer), la gestion de la marée noire n’est plus pilotée à l’échelle du pays mais de manière régionale. La coopération internationale a donc été déclenchée. C’est désormais le CRCO, le Centre régional de coordination des opérations basé aux Seychelles, qui gère les interventions sur place. Pour l’instant, les discussions n’ont eu lieu que de manière officieuse.

    Baomiavotse Vahinala Raharinirina, la ministre de l’Environnement, souhaite réaffirmer, elle, le positionnement de la Grande Île dans la sous-région. « Madagascar a aussi des choses à apporter aux autres îles. Il faut qu’on arrête de croire que Madagascar est un pays systématiquement assisté. On a de la compétence, on a de l’expertise, et on peut aussi dépanner en termes de matériel. » En cas d’acceptation de l’aide proposée, le transport de matériel par bateau devrait prendre 3 jours.

    • 21 août à 10:36 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Et pourtant, le DJ apprenti prm a rendu visite à l’île Maurice dès son élection. Psssitchh !

      Ce que les mauriciens veulent dire est simple : "occupez-vous de vos covid et la préparation de votre 14 octobre. Pour la marée noire, les autres îles nous aideront suffisamment".

      Conseil au DJ apprenti prm :
      Qu’est-ce qu’ils sont hypocrites ces mauriciens, renvoyez les tous de Madagasikara. Hi ! Hi ! Hi !

    • 21 août à 10:46 | papangue (#9623) répond à Besorongola

      J’ai lu l’article aussi ...

      C’est consternant, les Malgaches disent, "Ny an-tratra tsy lavo koa antsoy koa rainilalahibe !"

      Compétence en quoi au juste ?

      En bourrage des urnes, subornation de témoin ? Descente d’alcool ? corruption ? népotisme ?

      Envoyer des lakana ???

      En rire ou en pleurer ?

      La population malgache meurt de faim en ce moment, le Malgaches ne mangent qu’une fois par jour et encore la viande ... on ose plus compter depuis quand le peuple ne connait plus la viande ...

      Contentez-vous de donner à manger au peuple et ça suffira.

    • 21 août à 19:43 | ASSISE (#10453) répond à Besorongola

      OLEP : zanak’asan’ny COI, novatsian’ny BM vola. Niraisan’i Madagasikara, Maurice, Seychelles, Comores ary Nosy La Réunion.

      15 taona lasa tany ho any tokoa.

      Tena miavona anao izy, Nosy Maorisy, raha tsy niantso vonjy hatramin’izay, nataony inona hono ilay 80Ha natolotrao azy any Moramanga ?

      Heveriny fa CVO ve ilay famonjena hatao azy ?

    • 22 août à 00:31 | kunto (#7668) répond à Besorongola

      Avec mes respect : C’est quand on utilise nos compétences et notre expertise pour le développement de Madagascar ?????

  • 21 août à 10:42 | Besorongola (#10635)

    LA PARITE ARIARY/EURO MONTRE LA SANTE EONOMIQUE DE MADAGASCAR.

    2008 était l’année où 1 euro= 1284 Ar
    2009 , la descente en enfer a commencé 1 euro=1674 Ar
    2020 , le fond du trou est trouvé par la monnaie malgache sous Rajoelina 1 euro=4560 Ar.

    Et pendant ce temps Rajoelina déguste tranquillement KFC.

    https://www.facebook.com/photo?fbid=3085274214903070&set=p.3085274214903070

    • 21 août à 11:21 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Je n’affirme rien du tout , paraît qu’il n’a pas son bac et alors ? Pourtant il avait dirigé pendant des années 3 entreprises florissantes et n’était jamais en retard pour payer ses impôts
      Un exemple , qu’est ce qu’il possède comme bagage intellectuel Marc Ravalomanana ? Selon des journalistes français qui l’avaient interviewer le français de Marc Ravalomanana est un français approximatif La honte pour notre pays .Si il ne maîtrise pas la langue française , pourquoi ne pas faire appel à un interprète , et paraît aussi que son anglais est un anglais de niveau scolaire très bas

    • 21 août à 11:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Besorongola

      Bonjour Besorongola,

      Spéculations sur l’Ariary

      mercredi 23 juillet 2008 | Léa Ratsiazo

      "De jeudi à vendredi de la semaine dernière, l’ariary perd et gagne 290 points face à l’euro. La devise européenne est passée de 2496 à 2788 ariary en une journée. Soit une appréciation de 292 ariary. Lundi, tout est redevenu comme avant, c’est-à-dire que l’euro s’échange de nouveau à 2496 ariary exactement. Du coup, les spéculations vont bon train sur l’origine de cette hausse inexpliquée. D’aucuns affirment qu’il s’agit d’un mouvement d’humeur anticipant la mise en service du Samifin. Les opérateurs ont exporté leurs avoirs de peur de faire l’objet des premières enquêtes du service anti—blanchiment d’argent. D’autres avancent par contre qu’« il s’agit bel et bien de mouvements purement spéculatifs ». En tout cas, « l’actuelle évolution du taux de change est tout à fait normale », d’après un responsable d’une banque primaire de la place."
      D’où tenez-vous votre taux de change de l’Ariary face à l’Euro de 2008 ?

    • 21 août à 11:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Besorongola

      Bonjour Besorongola,

      Spéculations sur l’Ariary

      mercredi 23 juillet 2008 | Léa Ratsiazo

      "De jeudi à vendredi de la semaine dernière, l’ariary perd et gagne 290 points face à l’euro. La devise européenne est passée de 2496 à 2788 ariary en une journée. Soit une appréciation de 292 ariary. Lundi, tout est redevenu comme avant, c’est-à-dire que l’euro s’échange de nouveau à 2496 ariary exactement. Du coup, les spéculations vont bon train sur l’origine de cette hausse inexpliquée. D’aucuns affirment qu’il s’agit d’un mouvement d’humeur anticipant la mise en service du Samifin. Les opérateurs ont exporté leurs avoirs de peur de faire l’objet des premières enquêtes du service anti—blanchiment d’argent. D’autres avancent par contre qu’« il s’agit bel et bien de mouvements purement spéculatifs ». En tout cas, « l’actuelle évolution du taux de change est tout à fait normale », d’après un responsable d’une banque primaire de la place."

      D’où tenez-vous ce taux de change de 2008 ?

    • 21 août à 11:44 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Betoko.
      Les entreprises de Ravalomanana ont été aussi florissantes lorsqu’il était au pouvoir mais détruites par Rajoelina par vengeance . Pareil pour Rajoelina en 2009 à 2013 mais Rajoelina a bénéficié de la lucidité économique de Rajaonarimampianina qui ne cherchait pas à détruire les emplois à travers un homme même si ce dernier est son ennemi politique .

    • 21 août à 12:39 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le décès est toujours prévisible, vu le nombre de cas graves, dont certains ne peuvent prendre autre soin que l’oxygène, à cause de leur maladie chronique.

      N’oubliez pas qu’en France, après le deconfinement, le nombre de mort est en moyenne 25 par jours.

  • 21 août à 11:32 | Isandra (#7070)

    Ce n’est qu’un mini remaniement, suite aux bourdes de deux ministres.

    J’ai déjà dit ici qu’on ne peut pas juger les actions de chaque ministre en six mois seulement, d’autant plus, ils étaient à peine installés sur, quand cette crise sanitaire est débarqué. Si on veut être raisonnable et objectif.

    Où sont ils les soutiens éphémères d’Ahmad ?

    Quand les détracteurs sur les réseaux sociaux avaient attendu qu’il y aura un remaniement, ils ont fait circuler la campagne de dénigrement contre Lalatiana pour que le Président ne la prenne plus au nouveau gouvernement. C’est encore une frustration pour eux,...

    • 21 août à 12:07 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Il faudra lever la 91-011 d’abord, et on verra la suite...

    • 21 août à 12:11 | dominique (#9242) répond à Isandra

      Si c’est nouveaux ministres sont autant fadas que vous ça promet de bonnes rigolades !!!
      Car instruction ne veut pas dire pour autant intelligence ; rien a voir ...
      essayez de comprendre c’est peut être difficile pour vous ....

    • 21 août à 12:20 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      4 MORTS DE PLUS EN 24 H
      Mais pourquoi alors qu’hier c’était zéro mort ?
      Madagascar 21:08 :2020 à 10 h
      Cases : 14 154
      Deaths : 177

      Heureusement que Mt.com n’a pas publié le bilan ce jour !

    • 21 août à 14:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      La première préoccupation de Malagasy après cette crise, c’est la même que celle du régime, comment rebondir économiquement vite et sur, là-dessus, la majorité du peuple est dans une même diapason que le Président.

      Les opposants aussi essayent de rebondir, mais, avec leur vieille méthode on sait à l’avance où ça les mène. Comme d’hab. Ce qu’ils ont l’air oublier, ils ont affaire avec un jeune dynamique, ayant des réactions rapides, mais, non pas Rajao avec sa tergiversation et sa com lamentable.

    • 21 août à 15:00 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Madame Isandra a,
      Indraindray aho dia tena tampimbava ihany amin’ny fahaingananao miaro sy miloloha io filoha tompomalalanao io, fitiavana ré izany, sa kosa ve satria ny asa anankaramaina anao dia ity forum ity dia mba ohatrinona ary izany no anankaramainy anao, 100xsmig ?

    • 21 août à 15:24 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Le Professeur Ahmad n’est pas un renégat ni un rebelle. Vous vous rendrez compte des conséquences de cet acte plus tard. Si vous ne comprenez pas aujourd’hui, vous comprendrez plus tard . Vous saurez un jour si ses soutiens sont éphémères ou pas.

    • 21 août à 15:35 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La méthode est toujours la même depuis l’accession du Calife au pouvoir depuis 2009 . Focaliser l’attention de la plèbe sur les impôts non payés du laitier (qui est une infraction ), pour détourner l’attention sur les vrais sujets du moment .Quels sont les problèmes actuels : la Santé , avec la Pandémie que l’on décrète comme résolue (décrue avec 4morts supplémentaires), l’Insécurité qui n’a jamais faibli , les routes (toujours carrossables ), et l’Education en Gestation .Et tout cela n’est pas exhaustif ...Bref , les chiffres de l’Avant ,et l’Après 2009, démontrent la décadence et la descente aux enfers de ce Pays . Si Ra8 a pêché par... gourmandise , d’autres ont pris la relève en délestant leTerritoire de ses richesses naturelles ,et en les capitalisant en compte Off Shore . Tout se sait dans notre Monde , mais la vie continue , comme si de rien n’était ,sauf pour les 92% qui peinent à subvenir à leurs besoins . Dernier chiffre ,en 2008 : 1Euro équivalait à 1284 AR , aujourd’hui 2020 , 1 Euro équivaut à 4500 AR . Cherchez l’erreur ... Et je me garderai de déclarer d’autres indications .

    • 21 août à 16:03 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "Où sont les soutiens éphémère d’Ahmad ? "Vous avez une drôle de mentalité , mais vous êtes égale à vous même et à ceux que vous soutenez . Car ,se moquer de quelqu’un qui a voulu aider les malades du covid 19 , en demandant des aides sanitaires ,dépasse l’entendement .Pour vous ,c’est une hérésie ? (j’espère que je n’ai pas besoin de traduire). Malheureusement chez nous , on vire ceux qui veulent vraiment sortir la population des difficultés quotidiennes , et on donne des postes aux copains ,coquins. Ce n’est pas étonnant qu’on patine dans la mélasse depuis 60 ans ,et on ne voit pas encore le bout du tunnel .Mais avec une mentalité pareille , aucun changement ne pointe à l’horizon .

    • 21 août à 19:58 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      ===J’ai déjà dit ici qu’on ne peut pas juger les actions de chaque ministre en six mois seulement, d’autant plus, ils étaient à peine installés sur, quand cette crise sanitaire est débarqué. Si on veut être raisonnable et objectif.===

      Ianao ve no nahatakatra fa tsy ampy hitsarana olona ny nandraisany andraikitra anatin’ny enim-bolana ?

      Sa iza no dondrona, ianao sa ilay nanova olona ?

      ===Où sont ils les soutiens éphémères d’Ahmad ?===

      Inona no azo hilazana anao, raha ilay noheverina nandray andraikitra indray no diso ? Aleo handeha amin’izay heverinao azy fa mety dia ny farany no tena hiaraha-mahita.

      MKS Lalatiana, tsy maninona na ho lazaina tsy mana-kambara aza izy mahakasika ilay orinasa TED, mpivarotra akanjo SPORT moa izy iny ?

      Mahavariana ihany manko raha ny fomba fanaony, mampiaka-peo (MinSan) na miaro (Rova sy Colisée).

      Ny resaka TED anefa dia tsy nahainona feo na niakatra na nidina. Tojo fahendrena ? Naka lesona sa inona indray no nitranga, sahirana manao DiJitalisation ?

  • 21 août à 11:33 | betoko (#413)

    Papangue
    Quand est ce que vous aviez vu qu’il y avait des bourages des urnes lors d’une élection et en faveur de qui ?
    Les malagasy meurent de faim dans quelle ville et ils ne mangent plus de la viande . Cela s’est passé du temps de Didier Ratsiraka la plus grosse famine , j’avais de la famille qui habitait à Diego à cette époque qui ne ne nourrissait que du fruit à pin pendant des mois et quelques poissons si elle en trouve

    • 21 août à 11:52 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Dadanaivo betoko,

      L’inobservation de vos « fady » vous amène à divaguer à longueur de journée apparemment.

      Au cours des élections précédentes de ces dernières années, il y avait eu de nombreux cas de nombres de suffrages exprimés largement supérieur au nombre des votants…et comme stipulé dans le code électoral, et dans certains endroits, on a été obligé de procéder à des tirages au sort pour dégager et enlever des nombres de suffrages correspondant aux excès en surnombre constatés, et de signaler les anomalies dans les procès verbaux…

      Quand à la famine, déjà avec les traçage systématique de cas de contamination à partir de cas contact du Covid, vous avez des problèmes, alors, comment vous pouvez savoir le nombre de ceux qui passent vie à trépas à cause de la faim ? mais la réalité se passe autrement avec cette pauvreté cruelle et inhumaine sévissant dans le pays actuellement…

    • 21 août à 12:32 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      On dirait que vous ne vivez pas à Madagascar , car dés que l’on sort de chez soi , on ne voit que misère et pauvreté ...Vous ne fréquentez que les supermarchés et et les grandes surfaces . Ce n’est pas étonnant avec votre pouvoir d’achat , mais de grâce , n’insultez pas ceux qui peinent à trouver à manger au jour le jour . Vous avez encore une fois raté l’occasion de vous taire . La foule immense qui attend la distribution des aides du Gouvernement est une preuve irréfutable de la souffrance du peuple . Il paraît que 92% de la population vit sous le seui de la pauvreté , mais ce ne sont que des spéculations des Andafy en mal du Pays .

    • 21 août à 20:05 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Le Kopé

      ===La foule immense qui attend la distribution des aides du Gouvernement est une preuve irréfutable de la souffrance du peuple . Il paraît que 92% de la population vit sous le seui de la pauvreté , mais ce ne sont que des spéculations des Andafy en mal du Pays .===

      Io FOULE io ilay fahafinaretana vaovao, io ny hitiavako anareo, MITANGORONA.

  • 21 août à 12:01 | Besorongola (#10635)

    | plus qu’hier et moins que demain
    Supposons que Léa Ratsiazo avait raison mais de 2496 à 4560 le 1 euro cela s’appelle la dégringolade de la monnaie malgache depuis 10 ans et nous ne sommes qu’au mois d’Août 2020 .

    • 21 août à 12:12 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Quid de la conséquence du covid-19 ? Vous voulez ignorer cela dans votre comparaison n’est-ce pas ? L’explication est plus important que les données n’est-ce pas ?
      C’est un article tiré de mt.com donc il n’y a pas de supposition qui tient la route.

    • 21 août à 12:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Besorongola

      Lire : ...importante...

    • 21 août à 12:25 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Rien d’étonnant, partout dans le monde le PIB dégringole à cause du coronavirus .Madagascar n’exporte plus ni le QMM ni l’usine D’Ambatovy et l’exportation de la vanille ne reprend qu’au mois de septembre , donc plus assez de devise pour pouvoir équilibrer le compte mais heureusement qu’il y a la BM et le FMI

  • 21 août à 12:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ces objectifs fixés à la hausse par le PRM vont se réaliser avec quels moyens ?
    La LFR 2020 votée a réduit de façon significative les fonds alloués au niveau ministériel au profit de la présidence et des régions n’est-ce pas ?
    Ces nouveaux nommés peuvent-ils faire des miracles en faisant brûler la terre rouge ?

  • 21 août à 12:14 | lanja (#4980)

    Arahabaina manokana ny prezda ny CCO fa na teo aza ny bizna ordi nataon izy mivady dia voatazona amin ny seza soa amantsara ihany

  • 21 août à 12:15 | betoko (#413)

    Vohitra
    Soyez plus précis sur le cas les soit disant fraudes lors de l’élection présidentielle et législative S’il y avait eu des fraudes cela aurait avantagé Hery Rajaonarimampianina
    Concernant le soit disant famine , il devrait avoir des signes avant courrier comme cela s’est passé en Éthiopie dans les années 70
    Bien sûr que certaines personnes ne mangent pas 3 fois par jour mais partout là où sévit le coronavirus l’Etat vient en aide à ceux qui en ont besoin , vrai ou faux ?

    • 22 août à 08:55 | observateur (#3486) répond à betoko

      Vous faites semblant ou vous l’êtes vraiment ? Tout le monde savait que des membres influents de l’équipe de Rajaonarimampianina roulaient pour Rajoelina (Tsy mitaingina soavaly maty) surtout au niveau des collectivités décentralisées, c’était pour ça que les fraudes avaient avantagé Rajoelina au lieu de Rajaonarimampianina. Même à Tana-ville, on a constaté des resultats farfelus substituants des voix du candidat 25 au profit du 24 ou du 26, ils ont pretexté des erreurs de saisie (lol) alors que ces "erreurs" concernaient exclusivement les voix obtenues par Marc Ravalomanana

  • 21 août à 12:16 | betoko (#413)

    Vohitra
    Soyez plus précis sur le cas les soit disant fraudes lors de l’élection présidentielle et législative S’il y avait eu des fraudes cela aurait avantagé Hery Rajaonarimampianina
    Concernant le soit disant famine , il devrait avoir des signes avant courrier comme cela s’est passé en Éthiopie dans les années 70
    Bien sûr que certaines personnes ne mangent pas 3 fois par jour mais partout là où sévit le coronavirus l’Etat vient en aide à ceux qui en ont besoin , vrai ou faux ?

    • 21 août à 12:20 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Vous avez deja oublie ce qui s etait passe depuis le mois de juin 2018 ?

  • 21 août à 12:30 | betoko (#413)

    Au sujet du triple A et de Magro , le directeur général des impôts s’est expliqué hier soir dans les médias , il disait que le triple A est officieusement domicilié â Manjakaray , pour quelle raison et Magro doit â l’Etat malagasy 170 milliards d’Ariary d’impôts
    La suite dans 15 jours

  • 21 août à 12:40 | betoko (#413)

    Vohitra
    Qu’est ce qui s’est passé en 2018 ? Est ce que Andry Rajoelina avait truqué l’élection présidentielle et de quelle manière
    Si quelqu’un avait la possibilité de frauder ,Hery Rajaonarimampianina l’aurait fait car toute la machine administrative était sous ses ordres
    Vous voulez parler des doublons peut être , justement cela aurait dû profiter à Hery Rajaonarimampianina et comment se fait il que personne ne possède aucune preuve selon la quelle des électeurs ont voté deux fois dans la même circonscription le même jour car il suffit de vérifier si quelqu’un avait déjà voté en vérifiant la trace d’encre sur son pouce

    • 21 août à 13:01 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Efa manao resa-jaza mihodinkodina i dadanaivo fa efa tena voky andro tokoa angamba...

    • 21 août à 14:19 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Rajao a perdu le pouvoir depuis cette date du juin 2028 suite au coup d’Etat constitutionnel fomenté par Rajoelina.
      C’edt Jean Éric. Ntsay et Rajoelina qui ont le pouvoir depuis.

    • 21 août à 20:13 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      MANKASITRA amin’ny fampihomehezana.

      Tampina ny vava hoy ilay resaka vao teo.

      Asa na ilay fahaizanao mampihomehy, fahaizanao mamaly na ilay miteniteny fahatany.

  • 21 août à 13:01 | rayyol (#110)

  • 21 août à 13:04 | rayyol (#110)

  • 21 août à 13:06 | rayyol (#110)

    Coronavirus quelle stupidite Venez a Tulear c est la farce du siecle

  • 21 août à 14:04 | arsonist (#10169)

    Depuis quelques décennies déjà , combien de changements politico-gouvernemento-administratifs y a-t-il eus à Mada ?
    Et y a-t-il eu au moins un de ces changements tape-à-l’oeil qui a de fait remarquablement reduit (le vocable amélioré relève de l’utopie) indiscutablement les difficultés des masses de populations gasy (plus de 90% des habitants tout de même) .

    ZÉRO ! OUI ! ZÉRO !

    Et paf ! Dans la figure ! Ce pays et ses populations ne seraient-ils pas maudits ?
    Si c’est non , alors çà y ressemble étrangement , hein !
    Être classé pauvre , largement en-dessous des pauvres pays et populations ruinés par des guerres interminables , il fallait être Mada et Gasy pour réussir pareil invraisemblable cauchemar !

  • 21 août à 14:57 | Isandra (#7070)

    En même temps, les affaires concernant Ravalo continuent :

    « Un camouflet cinglant pour la famille de l’ancien Président de la République. La Justice confirme le départ de Malagasy Broadcasting system (MBS), du site communal d’Anosipatrana. Le Tribunal administratif a rejeté le recours de cette station de radio et de télé appartenant à Marc Ravalomanana visant à annuler la décision de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) de résilier le contrat de bail emphytéotique concernant le site d’Anosipatrana.

    Dans une lettre en date du 30 juillet 2020, le maire d’Antananarivo a fait part au gérant du groupe MBS de la volonté de la CUA de résilier le contrat de bail emphytéotique qui lie les deux parties concernant le terrain d’Anosipatrana. La ville d’Antananarivo a donné six mois au groupe audiovisuel pour libérer les lieux. Criant à l’acharnement politique, Marc Ravalomanana et son camp ont contesté la légalité de la décision. Une requête en annulation de ladite décision communale a été introduite devant la Justice.
    Le camp Ravalomanana insiste que la CUA n’a respecté ni les clauses du contrat ni le parallélisme des formes dans sa décision. Il dit que la décision de résiliation doit d’abord passer par le conseil municipal, car le contrat de bail a été avalisé par le conseil municipal. Le manquement aux obligations soulevé par le maire de la CUA constitue toutefois un motif de résiliation de plein droit du contrat. MBS ne se serait acquitté que de 8 millions d’ariary de loyer au lieu de 40 millions d’ariary, qui correspondent à 20 ans de loyer, avait indiqué Naina Andriantsitohaina, maire de Tana. Dans sa décision d’hier, la Justice a donné gain de cause à la CUA.
    La défense de Faravohitra a affirmé que la décision du Tribunal ne leur satisfaisait pas et qu’elle ferait appel. En l’état actuel des choses, MBS doit cependant toujours quitter le site d’Anosipatrana avant fin janvier 2021. Un laps de temps que les dirigeants de cette société feraient mieux de mettre à profit pour faire ses cartons et préparer le déménagement, estiment les observateurs.
    Il faut en effet signaler qu’il n’a jamais été question de fermeture de MBS comme le crient sur tous les toits certains détracteurs zélés du régime actuel. MBS est « seulement » priée de quitter le site d’Anosipatrana et de s’installer ailleurs. La fermeture d’une station d’audiovisuelle n’est pas du ressort de la CUA mais du ministère de la Communication, qui jusqu’ici n’a émis aucune décision allant dans ce sens.
    Cette affaire a, en tout cas, le mérite de remettre sur la table le bail emphytéotique entre la CUA et la station MBS conclu le 08 août 2000, donc durant le mandat de Marc Ravalomanana à la tête de la Mairie de Tana. A la fois édile de la Capitale mais également propriétaire de la station de radio et de télé, Marc Ravalomanana a manifestement abusé de sa fonction pour conclure le contrat en faveur de sa société, une habitude chez le grand patron de TIKO. Un autre site situé sur la RN2 a été mis à la disposition d’une société appartenant également à l’ancien exilé d’Afrique du Sud dans des circonstances similaires qu’à celle d’Anosipatrana. » laverite.mg

    • 21 août à 15:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La loi c’est la loi Marc,...

      Par ex : en France, les milliers emplois créés par Amazon n’ont pas empêché la justice française de faire respecter les lois à cette société internationale.

    • 21 août à 18:01 | betoko (#413) répond à Isandra

      Entendu sur les ondes ce matin l’explication de Monsieur Germain directeur général des impôts concernant l’affaire de triple A et du groupe TIKO
      Le DG des impôts aimerait savoir si le triple A avait racheté le groupe TIKO et avec Magro ou il est seulement locataire des lieux .Si le triple A avait racheté le groupe TIKO , cela voulait dire que ce triple A devrait payé à l’Etat malagasy tous les passifs du groupe TIKO donc les impôts qui s’élèvent à 170 milliards d’Ar .Si le triple A n’est que locataire des lieux , un loyer de 10 millions d’Ar par an est en deçà du loyer vu la superficie du local à Behoririka , sous entendu , un soupçon de dessous de table n’est pas à exclure
      Deux associés sont à la tête de ce triple A mais monsieur Germain n’avait pas divulgué leur nom .Monsieur Germain avait ajouté que d’autres entreprises sont aussi dans le collimateur des services des impôts et il n’avait pas cité leur nom car cela reste confidentiel pour le besoin de l’enquête
      Concernant la domiciliation du triple A , les associés ont 15 jours pour régulariser leur situation juridique et on verra la suite concernant les impôts du groupe TIKO
      Donc je me suis dit que les deux associés du triple A se sont fait avoir par Marc Ravalomanana si jamais ils ont repris tous les passifs du groupe TIKO
      Réponse dans 15 jours

  • 21 août à 17:49 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Izao no zava-misy eto an-tanana eo ambanin’ity fitondrana ity :

    Radio Mangarahara 102.4 MHz 3 j ·
    Antsohihy : Terena handoa 35 taprisa Ariary i Ranaivoson Albert 84 taona !

    https://www.facebook.com/hazolahy.mangaliba/posts/2710688099147250

  • 21 août à 18:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    Un remaniement ne peut servir à quelque chose à Madagascar.

    Pourquoi ? Les problèmes sont ailleurs. Ce ne sont pas des problèmes conjoncturels, mais plutôt structurels.

    À Madagascar, comme dans la grande majorité des pays pauvres, notamment africains et récemment indépendants, depuis 60 ans seulement, les problèmes sont parfaitement connus :

    - un, les classes politiques, les élites et la société civile sont incapables d’organiser la vie politique de leurs pays ;

    - deux, les États et les Institutions de ces pays sont assez fragiles, pauvres, et sont en dysfonctionnement permanents ;

    - et ces deux problèmes précédents ne permettraient pas en fait d’organiser des élections fiables, reflétant véritablement l’aspiration démocratique des peuples.

    Autrement dit, des élections légitimes dans lesquelles les élus peuvent gouverner et les opposants jouent parfaitement bien leurs rôles des opposants.

    La majorité des pays africains font face depuis 60 ans aux deux mêmes problèmes, qui ne sont en fait que les conséquences de trois problèmes que j’ai cité ci-dessus :

    - un coup d’Etat permanent ;

    - une pauvreté de la majorité de la population.

    Le coup d’Etat n’est tout simplement pas possible que dans le pays où trois facteurs sont simultanément réunis :

    - la classe politique et les élites se conduisent comme des malfaiteurs ;

    - le « droit » est fragile ;

    - et la Constitution peut être tripatouillée et peut être violé, le mot est assez fort, avec impunité.

    Il n’y a pratiquement pas une stabilité politique durable du pouvoir en Afrique et à Madagascar, parce que les élections ne sont pas très bien organisées.

    Mécaniquement, il est pratiquement impossible de conduire des réformes politiques, économiques et judiciaires qui permettraient d’enclencher le développement économique durable qui va permettre de lutter contre la pauvreté et les inégalités.

    La pandémie et la récession économique ne sont en fait que des facteurs aggravant dans les pays où les États et les Institutions sont à la base dans un état agonisant :

    - au Liban, au Mali, en Haïti ou encore en Cote d’Ivoire, pour prendre des exemples visibles.....et Madagascar..... et beaucoup d’autres pays...
    .

    • 22 août à 02:29 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      Ces carences dont vous veniez d’évoquer nous démontrent les grosses lacunes dans l’amélioration des intérêts collectifs en l’occurrence pour augmenter le niveau de vie des malagasy avec sécurité ,où les investissements réels sont bénéfiques dans l’avancement réel.....
      - Il ne faut pas oublier que l’accord du Bretton woods sont des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international mis en place après 1944 (après la deuxième guerre mondiale )pour protéger les pays ruinés par la guerre .La BIRD ,FMI ,etc....naquirent.
      - Le grand handicap des pays africains malgré tout cela ,ce qui a été dit c’est l’absence d’une vraie politique monétaire ne dépendant pas du dollar comme monnaie de devise pour les imports /exports .A l’instar de John Maynard Keynes (le britannique fondateur de la macroéconomie keynésienne ),ce fut la proposition de Harry Dexter White (économiste américain) qui prévaut , organisant le système monétaire mondial autour du dollar américain mais avec un rattachement nominal à l’or.....
      - Où voulais-je en revenir ?
      - Or ,force est de constater que les pays qui ont vécu les guerres ,et ont leurs civilisations se sont battues pendant des siècles pour avoir des réserves en or ,et avaient pratiqué aussi les pillages ailleurs.
      Exemple : Madagascar n’ayant pas connu de vraie guerre ni de révolution ,se classe parmi le pays très pauvre alors des milliers de tonnes d’or sortent illicitement tous les ans sans que la population en profite.L’état défaillant ne parvient pas à jouer son rôle alors qu’il y a du pain sur la planche sur plusieurs aspérités : infrastructures ,le système éducatif ,la santé , les productivités permettant d’éradiquer la famine et d’exporter les surplus pour désendetter si la monnaie malagasy MGA a du poids ,or ce qui n’est pas le cas dès que le prix du baril flambe car ,l’inflation est au rendez-vous dans l’attente des aides qui vont s’évaporer (endettement futile à la charge des générations déjà sacrifiées )......Pareil ,les extractions des ressources minières ne profitent pas non plus les malagasy ...
      Conclusion : les vrais réformateurs de ce pays n’est pas encore né sûrement pour sortir du bourbier dans lequel le peuple malagasy s’est embourbé..Avoir son vrai modèle économique semble être plus prépondérant que de copier ailleurs à outrance....

    • 22 août à 02:39 | Turping (#1235) répond à diego

      Lire : Les vrais réformateurs ne sont pas encore nés ....

  • 21 août à 18:35 | Vohitra (#7654)

    "...Mais son remplacement s’est effectué cette fois-ci selon le quota provincial, puisque la nouvelle ministre Michel Bavy est originaire de Toamasina..." selon l’article du jour.

    Alors c’est quoi ce quota provincial ?

    Et au ministère de l’éducation, c’est l’affaire de quel quota au juste ?

    • 22 août à 09:01 | observateur (#3486) répond à Vohitra

      Ce quota provincial/régional est vraiment une connerie : ça veut dire quoi originaire de Toamasina ? Née à Toamasina ou une Betsimisaraka/ou quelque éthnies de la région ?

  • 21 août à 18:36 | cacatoès (#9758)

  • 21 août à 22:03 | Rainingory (#11012)

    o r’i sandra sy tokobé,
    mba ampatsiahivo ahy hoe inona ny contrat de performance nifanarahn’ny filohanareo sy ireo ministra voapitsoka ireo t@ izy naka azy ireo ka tsy tratrany ?

  • 22 août à 00:07 | rayyol (#110)

  • 22 août à 00:07 | rayyol (#110)

  • 22 août à 00:14 | kunto (#7668)

    Mise à l’écart du Professeur Ahmad Ahmad motif non valable , c’est vraiment du n’importe quoi .....

  • 22 août à 02:15 | rayyol (#110)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS