Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 22 juillet 2024
Antananarivo | 20h01
 

Société

Sécurité publique

Recrutement de 1 500 élèves gendarmes cette année

vendredi 14 juin |  1075 visites  | Mandimbisoa R.

Le Conseil des ministres a été pris la décision d’entamer le recrutement de 1500 élèves gendarmes pour l’année 2024. Cette mesure vise à renforcer la sécurité nationale en formant de nouveaux agents avec le contexte actuel où les défis sécuritaires sont nombreux.

Les futurs élèves gendarmes auront pour mission essentielle de veiller à la protection des populations et de maintenir l’ordre public. Leur formation rigoureuse leur permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour remplir leur rôle avec professionnalisme et efficacité.

Ce recrutement de grande envergure est perçu comme un investissement important dans la sécurité du pays. En formant un nombre significatif de nouveaux gendarmes, Madagascar s’assure d’avoir les moyens humains nécessaires pour assurer la tranquillité et la sûreté de ses citoyens.

-----

7 commentaires

Vos commentaires

  • 14 juin à 11:42 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Notre mandimbisou nazional toujours guilleret par les initiatives de plus en plus liberticides de son mentor !
    Sous couvert de : « pour votre sécurité », je le dis et redis depuis des années on va finir par vous enfermer et le premier qui bouge sera verbalisé , voir incarcéré !
    « Tranquillité et sureté » = crevez en paix on s ’occupe de tout ...
    Le dessein de ce sinistre individu se dessine au quotidien un peu plus sans que personne ne semble prendre conscience de la gravité de ses initiatives et objectifs ?
    La majorité des Malgaches, (je ne dis pas concitoyens) vivent sous le seuil de pauvreté, dans un dénuement qui flirte avec l’ indécence et la préoccupation majeure de ce petit facho : maintenir les administrés sous contrôle, avec de plus en plus de répression, car ces babakoutoux seront formés pour cela et rien d’ autre !
    A la moindre rébellion, la réponse est déjà prête : on vous avait prévenus !
    Quant à l’ objectif : il est toujours contraire à ce qui est annoncé , mais pour faire passer le suppo, on vous dit que c ’est pour votre bien et dans l’ intérêt général, auquel vous êtes « démocratiquement » invité à vous conformer sans la moindre contestation .
    De conclure que pour les futilités et la dictature qu’ il met doucement en place :il trouve toujours le vola pour les financer, par contre pour développer le Pays : « un détail de l’ histoire » totalement secondaire, (sauf à l’ extérieur bien entendu)...

  • 14 juin à 12:11 | RAVELO (#802)

    C’est tout ?
    Pas suffisant çà pour camoufler toutes vos konneries inandra,
    Na itovy isa amin’ny vahoaka aza io tsy ampy hanoherana ny zava-hiseho raha miadaladala eo
    ianareo.
    Latsa-tay anga izato izy no tonga de fiarovantena no ahorina ? mbola aiza re ny làlana ry inandra e !

  • 14 juin à 12:14 | #tsimahafotsy (#11508)

    Ce qu’il faut comprendre et retenir de l’article du grand journaliste Mandimbichou.

    La Société mafieuse craint pour son pouvoir
    Insécurité publique.
    Recrutement de 1 500 élèves bebaoty cette année
    Le Conseil des mafieux a pris la décision d’entamer le recrutement de 1500 élèves bebaoty pour l’année 2024.
    Cette mesure vise à renforcer la répression en formant de nouveaux bebaoty sans scrupules pour mater les citoyens rebelles avec le contexte actuel où les défis pour garder le pouvoir sont nombreux.

    Les futurs élèves bebaoty auront pour mission essentielle de veiller à la protection des mafieux
    et de maintenir l’ordre public coûte que coûte.

    Leur formation rigoureuse leur permettra de faire peu de cas des idées générales de liberté civile et politique et de dignité humaines et d’acquérir les compétences nécessaires pour remplir leur rôle dissuasif avec professionnalisme et efficacité.

    Ce recrutement de grande envergure est un investissement crucial pour la sécurité des mafieux.
    En formant un nombre significatif de nouveaux bebaoty vaovidy vola,
    la mafia s’assure d’avoir les moyens humains nécessaires pour assurer la tranquillité et la sûreté
    de ses membres.

    • 14 juin à 12:31 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      Très juste Tsimahafotsy.
      Beboty et marasily ne servent qu’à assoir la puissance de la MAFIA CORROMPUE.

      Pire encore pour les marasily :
      Intimidation et violence assurées contre le peuple...à défaut d’ennemis exterieurs imaginaires pour l’armée...
      ===> l’armée toute entière devrait être transformée en SERVICE CIVIQUE , à faire des travaux d’IRRIGATION es champs , des TRAVAUX d’INTERET PUBLIC comme entretenir les routes par saison de pluie ,aider la population à reconstruire après les cyclones , ou affectés à l’enseignement des enfants privés d’école dans les endroits reculés...
      Après tout un GRADE MILITAIRE est censé être techniquement polyvalent ....capable de construire ponts et chaussées en temps de guerre !!!!

    • 14 juin à 13:02 | Jipo (#4988) répond à #tsimahafotsy

      On peut être certain que les candidats ne vont pas être recrutés dans les Universités et que leur QI à l’ image de 6e dan est un détail dont il est inutile de s’ encombrer ...
      Le profil requis est un minimum de cellule grise au profit du reste à savoir « gros bras », que la tête soit bien faite voir « bien » pleine , est une option secondaire .
      Ces individus seront recrutés et formés uniquement pour obéir et : sévir , donc pas besoin de gens capables de réfléchir !
      En gros la création de milices qui vont venir grossir les rangs des djangos déjà en places et qui pavanent cagoules sur les bennes de leurs 4#4 intimidant leurs compatriotes désarmés et faisant l’ admiration de la majorité des poules dont la seule raison de vivre est de s’ en payer un : (sécurité oblige ) ...

  • 14 juin à 14:49 | Samuel (#11193)

    Henjana izany revy eto @ tanana izany a ! Raha ireo 1500 ireo izao mba nanaovanao recrutement ana docteurs tsy an’asa s’y vacataires bediabe eto dago efa mba faly daholo ireo vady amanjanany. Indrisy anefa fa zavatra hafa no mahamaika n’y mpitondra. Mijery fotsiny no ataondry zareo vondrona Europeanina s’y bekintana nefa fantatry zareo tsara fa efa nanomboka tamin’ny taona lasa n’y krizy ara-bola ( efa bankirompitra ireo banky sasany tany États Unis , ireo banky sasany tany Europe,sns ..). Izany tokony vahaolana ara-toe-karena izany no mahamaika Ary tokony hanao recrutement ana docteurs ara-toe-karena izay hita fa tena hanome vahaolana fa tsy ireo docteurs ara-toe-karena totomboanjo.

    • 14 juin à 16:09 | Jipo (#4988) répond à Samuel

      En effet s’ il mettait autant de zèle à recruter des enseignants, des infirmier-es-rs, voir des médecins, au lieu de dilapider les aides destinées à toutes autres choses, mais que voulez-vous quand le superflux qui rentre par la porte est une marque de fabrique, (pour ne pas dire sa raison d’ être) l’ impératif et le prioritaire s’ enfuient par les fenêtres ...

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS