Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 21 octobre 2018
Antananarivo | 10h20
 

Société

Reconstruction du Rova

Recours aux financements extérieurs

mardi 6 novembre 2007 | Lanto
JPEG - 33.2 ko
L’état actuel du Rova en pleine reconstruction...

30% des financements nécessaires à la reconstruction du Rova sont identifiés à l’heure actuelle. Ils proviennent de la participation annuelle de l’Etat depuis 2006 et des sommes collectées dans le cadre de l’« Association pour la Reconstruction du Rova ». Selon un membre du Comité national du Patrimoine, la contribution financière des généreux citoyens s’élève à 5 milliards 300 millions d’ariary depuis novembre 2005, suite à l’appel lancé par le Chef de l’Etat, Marc Ravalomanana. Jusqu’ici, les donations se poursuivent, seulement le rythme a changé, il s’est ralenti. Ainsi à partir de cette année, le comité procède à la recherche de financements extérieurs. Toujours est-il que la conduite de l’ouvrage suit le planning établi. Débutés en janvier 2006, les travaux de la phase 1 comprennent les déposes partielles des façades et des tours en pierre, et de la construction de la structure en béton à l’intérieur du « Lapa Hazo ». En effet, des études ont montré que la construction en béton permettrait la pérennité de l’ouvrage, d’autant plus que la variété de bois requise pour sa restauration demeure introuvable. La nouvelle structure se trouve maintenant au niveau du 2 ème étage. Toujours selon ce responsable, elle devra atteindre le faîte d’ici avril - mai 2008. La pose des pierres de la façade Est qui était ramenée au niveau zéro se situe à ce même niveau. Ces gros œuvres sont réalisés par l’entreprise Colas. Néanmoins, une entreprise spécialisée en monument historique, le groupe Quelin est aussi présent sur le champ.

==================

6 novembre 1995 - 6 novembre 2007 : Incendie du Rova : 12 ans déjà

Le Rova de Manjakamiadana fut incendié le 6 novembre 1995. On célébre aujourd’hui le 12ème anniversaire de ce triste événement, pour tous les Malgaches en général et pour les Tananariviens en particulier. L’événement avait secoué le régime du Pr Zafy Albert, un régime réputé dominé par les côtiers. Malheureusement, les auteurs ou les éventuels commanditaires de cette incendie ne sont pas encore identifiés malgré les promesses du président Marc Ravalomanana dès son accession au pouvoir. Depuis, la reconstruction du « Rova » de Manjakamiadana est toujours annoncée si l’on veut obtenir l’adhésion de la population tananarivienne à une cause politique. Aujourd’hui, il n’est pas exclu que des candidats à la mairie d’Antananarivo-Renivohitra fassent des promesses sur la reconstruction « rapide » de ce patrimoine national. Pour bon nombre de citoyens malgaches, l’incendie du « Rova » a rejoint les autres « grands dossiers » non élucidés jusqu’ici comme l’assassinat du Colonel Richard Ratsimandrava.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 247