Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 juillet 2019
Antananarivo | 09h52
 

Tourisme

Tourisme

Recette de 520 millions de dollars en 2018

samedi 16 mars | Arena R.

Dans une interview accordée à un magazine spécialisé en tourisme, le ministre malgache des Transports et du tourisme, Joël Randriamandranto a révélé que le secteur a été à l’origine de l’entrée de 520 millions de dollars à l’économie malgache en 2018. Autrement dit, le tourisme est un secteur clé de l’économie nationale tout en étant pourvoyeur de dizaines de milliers d’emplois directs. Sa part dans le PIB national est de l’ordre de 7%. 
 
Le ministre de révéler toutefois que « Ces chiffres sont évidemment loin de refléter le potentiel réel de la destination malgache ». En effet, le nombre de touristes enregistrés ces derniers temps serait de l’ordre de 300 000 personnes, selon le président Malgache, Andry Rajoelina lors d’une visite d’Etat à l’île Maurice. C’est la raison pour laquelle le régime actuel envisage ainsi d’augmenter jusqu’à 800 000 le nombre de touristes attendus à Madagascar prochainement. 
 
Le ministre du tourisme d’évoquer en effet que le manque d’infrastructure, l’insuffisance de budget de promotion de la destination constituent des facteurs de blocage du développement réel de ce secteur. A cela s’ajoute les questions d’insécurité et les aléas natures comme les épidémies ou encre les cyclones qui sont encore loin d’être maîtrisées et constituent un écueil supplémentaire à l’essor du secteur. 
 
Le nouveau ministre entend en effet surpasser les problèmes et doubler en quelques années le nombre des touristes. Cela, à travers entre autres de la mise en place des réformes au niveau du transport aérien et à l’ouverture du ciel malgache dans le cadre de l’ « Open Sky ». D’autant plus que le président malgache a annoncé l’intensification des vols Madagascar/Maurice afin de favoriser le tourisme dans la Grande île. 

16 commentaires

Vos commentaires

  • 16 mars à 08:49 | vazaha (#9399)

    Les problèmes évoqués par le ministre sont toujours les mêmes depuis 25 ans ou plus. La promotion de la destination, la construction de routes et l’ouverture du ciel restent les meilleurs moyens de faire venir les touristes. C’est seulement après que les infra hôtelières suivent.

    • 16 mars à 09:07 | elena (#3066) répond à vazaha

      Oui, les routes,surtout les routes. Il y en a qui disent que ça ne se mange pas !
      En tout cas, merci à Hery et aux chinois(une fois n’est pas coutume) pour la nouvelle route qui relie Tulear à Foulpointe, et qui devrait conduire jusqu’à Morombe.
      Et ce n’est pas seulement pour les touristes mais ça profite avant tout, à la population

  • 16 mars à 10:02 | vazaha (#9399)

    Route reliant Tulear à Foulpointe ? J’aimerai bien que ce se réalise surtout le tronçon entre Tamatave et Foulpointe. Ça me permettra de m’y rendre plus souvent. Souvenirs de jeunesse.

    • 16 mars à 12:07 | Jipo (#4988) répond à vazaha

      Une ligne TGV Fort Dauphin Antsiranana, avec la collaboration de nos zamis sinoix devrait voir le jours en 2030 si si !

  • 16 mars à 12:05 | Jipo (#4988)

    Je propose d’ employer immédiatement notre cher et tres kon-pétant RR, qui va vous developper ça en moins de 2, quelques golfs ici et là dotés d’ Héliports dignes de ce nom, décorés par quelques hotely 5 Pépé Grillo et Maurice n’ aura plus qu’ à bien se tenir !
    En gros ce ministre a l’ ambition modeste, il a pour objectif de seulement tripler le montant 🤑 .
    Va juste falloir régler quelques petits détails rebels, qui depuis 50 ans se sont endurcis : le râtelier ...

  • 16 mars à 12:57 | tanguy37 (#7699)

    Commencez D’ABORD !!!par la securité,ensuite par la propreté,les routes apres ….on verra !!

  • 16 mars à 14:12 | jules (#2904)

    Mada ne sera jamais une grande destination touristique, trop de BBQ sur les plages, trop de voleurs, d’arnaques, trop de malgaches en fait.

  • 16 mars à 14:46 | vorona (#8254)

    Déjà un premier geste positif concerne le prix des vols intérieurs avec les nouveaux tarifs de Tsaradia. Pour un touriste lambda un vol aller retour Tana/Ville moyenne intérieur coûtait environ 510 € (soit le prix d’un aller retour Paris/New-York) ce qui "interdisait" aux touristes de se rendre ailleurs qu’a Tana en avion. La seule destination qui ne pâtissait pas de ces tarifs étant Nosy Be car on peut y venir de l’extérieur sans passer par Tana et ainsi ne pas utiliser obligatoirement Air Mad.
    Mais faut pas rêver, ne viendront jamais ici les touristes qui ne partent, et ils sont très nombreux qu’une quinzaine, à cause des transports avec des routes qui mettront encore quelques années avant d’être praticables dans des temps raisonnables.

  • 16 mars à 16:51 | FINENGO (#7901)

    Les infrastructures Routières peuvent être rénovées et ceci en premier lieu au profit des résidents, de façon à leur faciliter les déplacements et les échanges, qui depuis quelques décennies sont devenues la Gangrène qui Paralyse une partie de l’évolution de ce pays.

    En ce qui concerne le Tourisme, les infrastructures routières, viennent en second plan.
    Car tant que l’insécurité règne dans ce Pays, les Touristes iront voir ailleurs pour une Grande Majorité et ceci malgré la beauté de ce Pays qui est reconnu mondialement.

    Eh Oui !!! Etre Touriste, ne signifie pas être Suicidaire.

  • 16 mars à 19:07 | vazaha84 (#9187)

    Il pourrait y avoir plus de touristes à Madagascar, mais tant que ce sera galère pour réserver un billet avec Air Madagascar ou les prix des visas et taxes...On peut aller en Thailande pour 600 €...Aux USA pour 200/300 €
    Je vais à Mada depuis 1997 et la situation s’est dégradée...Ai perdu 5 ou amis assassinés, vazahas ou malgaches...Je pouvais faire Diego-Ankify sans problême...En quelques heures et en toute sécurité !!!
    Etant allé dans une agence de voyage la personne m’a dit "Vous voulez vraiment allé à Madagascar ?" et elle n’avait aucune publicité dans aucun catalogue...

  • 16 mars à 20:35 | Turping (#1235)

    520millions de dollars , c’est un joli pactole !
    - Certes ,il y a créations d’emplois, de recettes qui renflouent les caisses de l’état ( si recettes non détournées à 80%).
    - D’abord ,il faut se poser les questions ,de ce que va faire l’état malgache en retour pour attirer des touristes très nombreux .
    - Pour que les touristes viennent en masse ,il fait qu’il y ait de garanties sécuritaires leur permettant de rentrer tranquillement chez eux sans être dépouillés ni massacrés ,.....
    - Des rénovations à faire : entretiens des routes et constructions .
    - Déposer au moins des bennes d’ordures pour réduire les saletés ,insalubrités dans les milieux populaires même s’ils vont être logés dans les hôtels 5 étoîles ....
    Remarque : Si les touristes sont très satisfaits malgré l’hospitalité des malgaches ,ils reviennent .Après la réputation ne se décrète pas pour attirer d’autres touristes ,....
    - Paradoxalement ,le tourisme sexuel devrait être sanctionné avec sévérité car cela a créé aussi de l’insécurité .
    Je fais allusions au barbecue de Nosy Bé ,un acte barbare qui dégenerait au drame !

    Conclusion : cet objectif louable mérite d’être exaucé avec un effort titanesque sur tous les plans ,y compris dans la lutte contre la pauvreté généralisée ,....

    • 16 mars à 20:39 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : il faut qu’il y ait .......mais non : il fait qu’il y ait ...

    • 17 mars à 15:11 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Le tourisme sexuel a toujours existé, et n’ est pas la cause de la sauvagerie avec laquelle ces deux personnes ont été assassinées et brulées à Ambatoloaka .
      Cette déferlante de xénophobie est due à la découverte d’ un enfant découvert noyé et émasculé, sachant que les poissons vont s’ attaquer à tout ce qui dépasse avant ...
      Avec l’ obscurantisme, pour ne pas dire le fanatisme et arriéré des intervenants, particulièrement les musulmans car il s’ agit bien d’ eux en ce cas précis , qui ont réussi à fédérer la vindicte populaire, autant que sa konnerie édifiante, portée à son édifiant paroxysme, sous l’ oeil bien veillant des pleutres djangos habituellement prompts à la violence sur des personnes désarmées, ont fait montre d’ une lâcheté bien caractéristique à cette corporation, et dont"-c" ils sont tous aussi responsables que coupables, à commencer par manquement grave à leur fonction, qui sous d’ autres cieux est immédiatement sanctionné .
      De terminer que les filles ont toujours contribué au développement des Pays ou régions, il suffit juste d’ utiliser leur consentement intelligemment avant d’ y mettre un terme quand ce ne sera plus nécessaire, ce que la Thaïlande comme le Vietnam (entre autres) ont magistralement réussi et fait ...
      Certes le Malgache n’ est pas asiatique, bien qu’ il en ait quelques gènes par les Indonésiens .
      Il suffit juste d’ en avoir la volonté à commencer / politique, pour la faire appliquer .
      Désolé pour cet apparté ( bien que dérangeant ) qui avait le mérite, (à mon avis bien sur) d’ être : rappelé ...

    • 17 mars à 15:17 | Jipo (#4988) répond à Turping

      De préciser que le fruit de trafic d’ organes a couru, une forme de pamosavy des temps modernes ou la population plus qu’ arriérée ( pour ne pas dire toujours bestiale) voue encore un respect et croyances alarmants !
      Personne n’ a été capable d’ informer les intervenants que l’ on ne vend pas de verges d’ enfants, préférant des organes plus nobles et ayant déjà servis , sans pour autant être d’ occasions ou périmés ...

    • 17 mars à 19:48 | Turping (#1235) répond à Turping

      Jipo,
      Trafics d’organe , corruption,.....sont les fléaux à combattre si la justice et forces de l’ordre font correctement leur boulot avec des moyens adéquats pour faire des investigations..
      - On est au 21eme siècle où les actes de barbarie sévissent encore !

  • 17 mars à 15:20 | Jipo (#4988)

    Le " bruit " & non fruit .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS