Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 mai 2024
Antananarivo | 14h45
 

Société

Chefs de Fokontany

Réaliser le « Madagascar Action Plan »

samedi 15 septembre 2007 |  828 visites  | Volana R.

« Osons prendre des risques, et tirons des leçons de nos expériences pour mieux réussir. » Du 7 août au 13 septembre, 80 formateurs ont pris en main la formation des 17.433 chefs de fokontany- CFKT- des 22 régions de Madagascar, répartis en six vagues.

Le président de la République, Marc Ravalomanana, a exhorté les CFKT à aider les membres de leur communauté à changer de mentalité. « Certaines habitudes et modes de pensée doivent changer. Évidemment, certaines traditions et valeurs doivent être protégées. Les CFKT doivent aider leurs communautés à les identifier. »

Défi relevé…

Le président Ravalomanana s’est félicité de ce qu’il ait pu relever le défi de former ces 17.433 personnes. « Mon rêve est devenu réalité. Je suis déterminé à développer Madagascar rapidement. Nous voulons faire un saut qualitatif. C’est pourquoi nous avons créé le MAP. Le gouvernement a formulé la stratégie, mais les Chefs Fokontany détiennent la clef du succès. Notre approche est le développement par la base. Si les Chefs Fokontany font preuve de leadership, nous allons réussir ».

…et à encore relever

Les CFKT détiennent la clé de la réussite, comme il l’avait souligné. D’où la formation en mobilisation et en leadership. « La mise en œuvre du MAP nécessite la mobilisation de toute la population. Le MAP nous appartient. C’est nous qui l’avons créé. Ce n’est pas le MAP des bailleurs de fonds. Par conséquent, le peuple malgache doit prendre ses responsabilités et assurer le succès du MAP ».

Les Chefs Fokontany sont mieux placés pour connaître les problèmes de leurs communautés. Ils sont à l’écoute de la population, et ils connaissent ses besoins. « Chefs Fokontany, que Dieu vous bénisse ! Je sais que vous travaillez dur. Vous êtes face à de grands défis. Mais je voudrais vous assurer que je serai toujours là, pour vous soutenir. Nous formons une équipe formidable, et nous réussirons ensemble à atteindre nos objectifs ».

Aux CFKT de jouer ; le gouvernement, le pouvoir en général, est à leur côté. D’ailleurs, le coach par fokontany est prévu, et le suivi de l’exécution des programmes est à l’ordre du jour. A 80 % de leur temps consacré au développement, et les 20% restants à l’adminisitration, les CFKT portent une lourde responsablité qui réside en l’mélioration des conditions de vie de leurs communautés. Des défis du pouvoir !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS