Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 octobre 2021
Antananarivo | 02h27
 

Forces Armées

Coopération militaire franco-malagasy

« Réalisations satisfaisantes des projets MADA », selon le Général Beth

vendredi 15 juin 2007 | Nivo T. A.

Constat positif sur la coopération militaire franco-malagasy. Le général de division Emmanuel Beth, directeur de coopération militaire et de la défense, au sein du ministère français de la défense s’est déclaré satisfait des réalisations des projets « MADA 001 à 005 » au profit de l’armée malagasy et de la gendarmerie nationale. Au cours d’un point de presse, hier après-midi, le général Beth a mis en relief la volonté des forces armées malagasy d’avancer dans les actions relatives à la sécurité et le développement.

Cet officier général français a surtout mis l’accent sur la montée en puissance du bataillon RECAMP (Renforcement des capacités africaines dans le maintien de la paix) et le SMAD (Service militaire adapté au développement) et le monitorat agricole dont les forces armées ont donné de l’importance particulière.

Et le général Beth de souligner que Madagascar est le troisième pays partenaire de la France sur les 130 pays dans le monde, en matière de coopération militaire bilatérale. Selon les explications du général Beth, cette coopération est basée sur trois modes d’actions, à savoir la formation des cadres et élites, conseil et audit au niveau des ministères et services et aide directe (appui aux infrastructures, matériels, équipements). Les financements et les investissements engagés par la partie française dans ces domaines dépendent des besoins de chaque pays.

Le ministre de la Défense Nationale, le Général de Corps d’Armée Petera Behajaina, lors de la remise de décorations, à Ampahibe, a mis en exergue les impacts positifs des projets MADA surtout au niveau du changement de l’environnement du travail des forces armées. Et lui d’espérer que la coopération fructueuse entre les deux parties se poursuit dans l’intérêt des Forces armées et la population.

Continuité des projets

La Convention relative aux projets MADA signée en décembre 2002 pour une durée de 5 ans sera prolongée jusqu’en 2008. Presque toutes les forces relevant de l’armée et de la gendarmerie sont touchées par ces projets dont le financement et la mise en œuvre sont confiés non seulement à la partie française mais requièrent également la contribution de la partie malagasy.

Ces projets touchent divers domaines : appui aux forces aériennes et navales, la réorganisation de la logistique et la maintenance de l’Armée malagasy, l’appui à la capacité d’intervention, la protection civile, et le monitorat agricole, appui aux Ecoles de formation des cadres et de perfectionnement des officiers. En ce qui concerne le projet MADA 005, il est consacré à la gendarmerie nationale visant ,entre autres, à la restauration de la sécurité sur l’ensemble du territoire, la valorisation de l’outil de la gendarmerie pour une meilleure sécurité des personnes et des biens, lutte contre le terrorisme.

Toujours dans le cadre la coopération militaire franco-malagasy, le Général Beth a remis 250 tenues aux éléments du Corps de la Protection Civile de l’armée. Le coût de ce don s’élève à Ar 14 millions.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS