Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 octobre 2020
Antananarivo | 23h27
 

Société

Ville de Mahajanga

Rapts d’enfants et trafics d’organes : Une véritable psychose

jeudi 19 juillet 2007 | Alphonse M.

Les rumeurs sur le rapts d’enfants et de trafics d’organes humains envahissent la Cité des Fleurs provoquant une peur bleue parmi la population locale. Depuis quelques semaines, des bruits ont circulé sur la disparition d’enfants et des hommes. Mais, des sources auprès des forces de l’ordre ont affirmé qu’aucune plainte des familles des victimes n’a été déposée pour des raisons inconnues.

A qui profite le crime ?

La semaine dernière, notre source locale nous a signalé la libération, par miracle, d’un jeune garçon de 11 ans qui a été kidnappé par des inconnus pendant deux jours. Ce garçon a pu s’échapper après la fuite de ses ravisseurs. Deux personnes ont été appréhendées par le fokonolona suite au témoignage de cet enfant dont l’un est actuellement dans un état critique. D’après toujours notre informateur, un ancien séminariste travaillant dans une ONG locale a été également pointé du doigt par les fokonolona. L’affaire est désormais entre les mains des responsables et des enquêtes sont ouvertes pour pouvoir élucider cette affaire et de rassurer l’opinion publique. Que la lumière soit faite sur cette affaire pour mettre fin aux rumeurs. A noter que deux personnes sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Marofoto. Les vrais auteurs et les commanditaires seront-ils arrêtés ? Pour l’instant, les supputations et les rumeurs font rage.

Des personnes malintentionnées ont également profité de cette situation confuse pour semer le doute. Chose curieuse, depuis quelques années, la ville de Mahajanga a été victime d’une telle situation juste avant la période de vacances. Y a-t-il anguille sous roche ? Certains responsables de la Cité ont avancé qu’il s’agit d’actes visant à saboter l’économie de cette région dont le tourisme tient une place prépondérante.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS