Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Politique

Après les rencontres de Paris

Quelle leçon à tirer pour les opposants locaux ?

mercredi 13 juin 2007 | Eugène R.

L’exemple vient d’en haut. Le Pr Zafy Albert, de passage actuellement à Paris, s’y est plié très probablement dans la perspective de mettre en place une opposition unique à Madagascar. Le président du CRN a rencontré l’amiral Didier Ratsiraka, Pierrot Rajaonarivelo et Tantely Andrianarivo, trois anciens dignitaires de l’ancien régime en exil en France, qui ont encore leur influence dans l’échiquier politique national. La question est désormais de savoir si les opposants locaux vont suivre cet exemple que le Pr Zafy Albert vient de montrer. Cette question se pose car l’opposition est actuellement divisée en trois camps. Il y a la plateforme du « Non » qui est co-présidée par Jean Lahiniriko, Roland Ratsiraka et Herizo Razafimahaleo et une autre dirigée par José Rakotomavo et le pasteur Richard Andriamanjato. Le troisième camp regroupe les opposants qui n’évoluent ni dans le premier ni dans le deuxième camp. Quel camp fera le premier pas pour qu’il y ait cette opposition unique à Madagascar ? Doit-on attendre le retour au pays du Pr Zafy pour entamer le processus de rapprochement ? Le député Mara Niarisy, qui dirige avec son collègue Saina Michel une autre aile de l’opposition, ne cesse de lancer un appel à la mise en place d’une structure unique de l’opposition, mais aucun de ces camps ne répond jusqu’à présent à cet appel.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS