Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 18 décembre 2018
Antananarivo | 17h18
 

Editorial

Que le moins pire gagne...

jeudi 29 novembre | Ndimby A.

Malgré toutes les polémiques qui ont émaillé la vie nationale depuis plusieurs mois, nous nous trouvons dans un contexte qui est finalement assez positif. Mais cela ne signifie certainement pas que tout est satisfaisant.

Premièrement, le chef d’Etat sortant, le Président Rajaonarimampianina, n’a pas cherché à s’accrocher par tous les moyens au pouvoir, et a respecté les dispositions légales qui lui demandaient de quitter le pouvoir en cas de candidature. Ce fut une étape décisive qui a ouvert la porte à un processus plus ou moins serein, et les Malgaches devraient lui en être reconnaissants.

Deuxièmement, les deux candidats désignés par la HCC pour s’affronter au second tour ont accepté cette décision, au lieu de poursuivre des revendications déplacées pour un "premier tour dia vita". C’est tout à leur honneur.

Troisièmement, quoique les puristes du Droit ou les fanatiques d’un des camps en présence puissent reprocher aux décisions politisées de la Haute cour constitutionnelle, celle-ci a réussi à louvoyer pour maintenir un équilibre difficile pendant un mandat entier, et ce, malgré les fortes tensions politiques. Il est juste de lui rendre cet hommage, même si d’autres auraient préféré des décisions plus tranchées mais crisogènes.

Nous avons donc potentiellement une chance de vivre la première véritable alternance démocratique depuis 1960, avec l’arrivée au pouvoir d’un opposant qui a vaincu par les urnes un Président sortant. A condition qu’aucun des protagonistes du second tour ne pousse pour une nouvelle crise post-électorale dans quelques semaines.

Le respect des institutions est une attitude fondamentale pour ne pas déstabiliser le système, et permettre des comportements imbéciles et dangereux tels qu’un coup d’Etat. Même si les actes de nos institutions sont loin d’être entièrement satisfaisants, et même si leurs décisions sont quelquefois imparfaites, il faut se garder de les remettre en question. Maintenant, il faut que chacun prenne les leçons des défaillances du passé pour crédibiliser le processus électoral et assurer un minimum de légitimité au second tour, à commencer par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

On pourra toujours débattre à l’infini des défaillances de la liste électorale, des comportements à la limite des règles, des interrogations légitimes sur les financements électoraux, du bien-fondé des plaintes etc. Mais finalement, quel pourrait être l’intérêt de perpétuer ce genre de débat, qui ne va rien résoudre dans l’immédiat ? Tout comme il serait stupide de prêter l’oreille aux fanatiques de tout poil qui ont oublié toute lucidité et rationalité dans leur soutien à leur champion.

On ne peut pas dire qu’avec 36 candidats, il n’y avait pas le choix. Mais ceux qui pleurnichaient pour du sang neuf dans la classe politique doivent se rendre à l’évidence de leur statut très minoritaire. Des nouvelles personnalités se sont engagées, mais les électeurs leur ont tourné le dos, et ont désigné les deux finalistes à une écrasante majorité des suffrages exprimés : trois votants sur quatre ont porté leur choix sur Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. On relativisera toutefois en soulignant que du fait du taux d’abstention, ces votants ne représentent que 40% de la population électorale. C’est donc l’occasion de rappeler aux fanatiques pro-Ravalomanana et pro-Rajoelina qu’ils sont loin de représenter l’opinion de la majorité des Malgaches, et que leur tendance à vouloir imposer qu’on s’aligne sur eux n’est qu’un marque déposée de crétinerie congénitale. [1]

Il y a donc actuellement trois grands groupes : ceux qui veulent solder par les urnes le conflit de 2009 ; ceux qui avaient opté pour une des alternatives présentes ; et près de la moitié des électeurs qui n’est pas concernée par cette élection présidentielle. Par choix, ou forcée par les lacunes des listes électorales. Dans le contexte des choix possibles pour cette élection, il est difficile de dire "que le meilleur gagne". Sans doute, souhaiter que "le moins pire l’emporte" serait plus réaliste.

Notes

[1A ce propos, salutations au forumiste Vohitsara qui s’est cru intelligent de me qualifier de "journaliste non-professionnel" dans l’édito de la semaine dernière, sous prétexte que je traite la révolution orange de 2009 de coup d’Etat. Je l’invite donc à être un forumiste professionnel, ou du moins un minimum cultivé, et à savoir quelle est la différence entre un journaliste et un éditorialiste, dont la première fonction est de produire des articles d’opinion. S’il est offusqué de lire des opinions dans un éditorial, il ferait mieux de se rabattre sur Playboy ou Closer.

71 commentaires

Vos commentaires

  • "Se rabattre sur "Play Boy" ou "Closer" " ?
    Ouuaaouuuh ! Mais rien n’empêche ce forumer de lire ces deux magazines et aussi de continuer de lire les édito de MT.com et écrire ce qu’ il pense sur le forum, du moment qu’il en respecte les règles.
    Susceptible, hein !

    Répondre

    • « On ne peut pas dire qu’avec 36 candidats, il n’y avait pas le choix. Mais ceux qui pleurnichaient pour du sang neuf dans la classe politique doivent se rendre à l’évidence de leur statut très minoritaire. Des nouvelles personnalités se sont engagées, mais les électeurs leur ont tourné le dos, et ont désigné les deux finalistes à une écrasante majorité des suffrages exprimés : trois votants sur quatre ont porté leur choix sur Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. On relativisera toutefois en soulignant que du fait du taux d’abstention, ces votants ne représentent que 40% de la population électorale. C’est donc l’occasion de rappeler aux fanatiques pro-Ravalomanana et pro-Rajoelina qu’ils sont loin de représenter l’opinion de la majorité des Malgaches, et que leur tendance à vouloir imposer qu’on s’aligne sur eux n’est qu’un marque déposée de crétinerie congénitale. ».
      -  Io kosa aloha dia tahaka ny antony nahatonga ilay fiteny malaza hoe « nul n’est censé ignorer la loi » satria mantsy ny mety ho fiarovan-tenan’ny nanao adisoana [nangalatra, namono olona, nisoloky, nanompa na nikasi-tànana olona sns] raha tsy nisy io fitenny io, dia ny hoe « tsy nahalala izany lalàna izany aho tompoko !! », noho izany dia tsy mitombona ny karazan’ny fialana bala tahaka izany. Dia eto izany voalohany raha nisy ny tsy ao anaty lisitra e, nisy ny tsy manana kara-pifidianana e, asa andraso eo foana ny daesh & ny bokoaram hijery ny anaranao na haka ny karatrao ; faharoa raha 40% ny mankatsy mankaria ihany no nifidy sns dia « tant pis pour les 60% donc » fa efa safidy ny tsy hifidy ny an’ireo izany ka aza be menomenona rehefa avy eo. Fa ny zavatra tiako lazaina eto dia misy olona, mpanao gazety indrindra indrindra, no tonga dia mamily ny sain’ny be & ny maro amin’ny hoe ny mpanpongam-panjakana roa no hifanandrina izany. Izany dia midika fa na iza na iza lany eo dia ho ao anaty lonilony no hitondrany ity firenena ity. Tsy mba ny MAP II/IEM ohatra no ampiadiana fa ny resaka 2002/2009 hatrany. Raha ianao ohatra no mamily fiara ka tsy miala amin’ny "retroviseur" foana ny masonao dia asa izay hitranga !!

  • 29 novembre à 10:12 | Eloim (#8244)

    Primo, en tant qu’éditorialiste, un titre attribué à autrui le méritant d’ailleurs, votre susceptibilité est un peu déplacée. Quoi qu’on dise, vous êtes professionnel et jusqu’à preuve du contraire, votre parcours à travers vos écrits, en tant que tel ne nous a évoqué des mauvais faux bonds. J’en passe !
    Deuxio, la semaine dernière, j’ai soufflé un petit mot sur l’issue de cette élection, que celui qui gagnera cette élection sera un "MAL ELU" qu’il soit un bon président ou le moins pire des deux. pour confirmer mes dires, voyons ce taux de participation (autour de 51%, on verra si ça va s’améliorer dans le second tour ou pas) et le ratio sur les blancs et nuls (avoisinant un peu moins de 400.000 voix).
    Tertio, encore de supposition sans qu’on se verse dans des polémiques ou de raisonnement au pif comme dans les courses de PMU, deux cas se présentent :
    - Si Ra8 l’emporte ce deuxième tour, il sera condamné soit de respecter tout bêtement ce que dicte la Constitution à propos de l’article 54, sauf erreur de ma part sur l’existence d’accord politique entre les deux belligérants concernant la désignation du PM (le MAPAR est toujours majoritaire à l’Assemblée Nationale) en attendant la prochaine législative), soit il projettera de réviser quelques articles de la Loi Fondamentale (qui demande encore du temps et avec la même Assemblée Nationale) afin qu’il puisse former ses équipes dans son gouvernement.
    Un autre point fort, également, c’est qu’il sera obligé d’orienter et d’étendre ses politiques de développement vers les régions littorales pour qu’il puisse instaurer la stabilité socio-politique du pays.
    - Si Andry TGV est sacré élu Président de la République, il sera condamné de travailler avec la Mairie de Tana sans qu’on adopte les mauvaises pratiques d’antan tout en défavorisant celui ou celle qui tient le rêne de la Capitale. Croyons savoir, si Tana bouge, Tout Madagascar tremble et ceci reste vrai jusqu’à preuve du contraire, malgré l’adhésion de la population de Tana qui est devenu de plus en plus timide. En outre, il sera obligé de mettre en oeuvre toutes les promesses plus réalistes à son compte tout en évitant de duper le peuple malgache avec des illustrations bidons tels Paris, Nice, Miami, Drones, etc.
    Quoi qu’on dise, que ce soit l’un ou l’autre à la tête du pays qui hérite des "POURRITURES" appauvrissante, des gangrènes puantes, ..., il devra travailler dur pour mettre en pratique des défis majeurs tant prônés durant les campagnes qui nous enlèvent dans des brefs délais de cette immondice de pauvreté. Pourtant, que ce soit l’un ou l’autre notre nouveau PRM, il sera MAL ELU !

  • J’ai du mal ressentir de la reconnaissance envers Rajao sur le fait qu’il ait accepté de suivre la loi. Personne ne prendrait la peine de féliciter un automobiliste pour s’être arrêté à un feu rouge.Toutefois, ce geste est tellement peu attendu dans un pays où la loi est faite pour être contournée "extraconstitutionnellement", la peur d’une crise aidant, que je comprends le sentiment de Ndimby. Quoi qu’il en soit, la HCC qui a déjà fragilisé Hery en imposant la cohabitation gouvernementale n’aurait eu aucune peine à l’écarter si l’envie de s’accrocher lui serait venue à l’esprit.

    Je rebondis là-dessus pour souligner encore une fois combien le poste présidentiel reste l’ultime facteur de crise à Madagascar. Mon point de vue est simple : pas de poste présidentiel, pas de crise.

    Répondre

    • 29 novembre à 11:33 | Eloim (#8244) répond à Tsisdinika

      Perplexe ! Oui, pourtant, le poste d’un PRM doit exister mais ce qui complique la chose c’est cette expression démocratique à l’occidentale imposée pour qu’un tel pays soit accompagné sur tous les plans par la CI. Peut être, c’est ce qu’on entend par "qu’on soit mis dans le concert des nations ?".

    • 29 novembre à 15:43 | mpitily (#1212) répond à Tsisdinika

      Cette HCC, surtout son président désigné par Rajao, a toujours bien "protégé" Rajao. Ce dernier aurait bien voulu contourner la loi en essayant de ne pas démissionner mais ses sbires ne pouvaient plus justifier cet ultime caprice de leur chef. Déjà, si la HCC avait suivi la jurisprudence (cas de Zafy Albert) elle n’aurait jamais dû maintenir Rajao à son poste après la dernière plainte déposée par les députés MAPAR et TIM.

      Pour les 8% attribués par la CENI à leur chef, la HCC s’est bien gardée d’ordonner un re-comptage des voix juste pour que leur chef ne soit pas trop ridiculisé.

      Je suis également pour un régime parlementaire à Madagascar.

  • 29 novembre à 10:52 | Isandra (#7070)

    Je trouve quand même que ce titre de Ndimby est une méprise envers la majorité de Malagasy votant pour ces deux finalistes, en qualifiant pires leur choix.

    Ce qui est dommage, Ndimby n’est pas le seul dans catégorie de personne dans cet exercice, c’est une habitude chez nos intellos. D’où le grand fossé entre eux et la populace.

    Et nous ne devrions plus nous étonner si la majorité du peuple ne choisit que quelqu’un comme Andry et Ravalo, car en les voyant parler, ils se retrouvent. Et les soi-disant intellectuels sont systématiquement rejetés.

    Répondre

    • 29 novembre à 11:11 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      "La majorité des Gasy en âge de voter" ? N’exagérons rien !

      Les suffrages exprimés représentent moins de 50% des Gasy en âge de voter.
      Le lapinou et Ravalomanana ensemble ont obtenu moins de 75% de ces suffrages exprimés.

      Pour les fozaorana moins de 75% de moins de 50% représentent une majorité ?

      Le niveau baccalauréat est vraiment inaccessible, hein !

  • 29 novembre à 11:34 | Behantra (#9165)

    Ndimby a ’jeté’ son filet pour attraper des ’A2B’ ..

    Souvenez vous de son , désormais célèbre, ’attrape boris’

    Mais là je rejoins , une fois n’est pas coutume , Isandra lorsqu’elle dit que les deux finalistes

    choisis par les votants malagasy , connaissent parfaitement leur métier et savent s’adresser à leur ’public’ en parlant LEUR LANGUE

    Communcation que ne possède nullement les autres candidats

    Regardez Ratsiraka , bafoué , ridiculisé , avec ces 0,0000 ... % et pourtant c’est un diplomé de l’école navale de Brest , en passant par Math sup et Math spé

    Regarsez Ratsietison , un autre ’intellectuel’ assez méprisant quand il parle .. voyez le résultat : 0,0000
    %

    Alors cessez de traiter les malagasy qui ont voté pour ces finalistes de moins que rien

    Répondre

  • 29 novembre à 14:17 | Isandra (#7070)

    Ndimby aurait dû quant même faire un édito qui commente la performance et l’exploit de l’un des ces candidats, étant absent au pays et en retrait politique pendant 4 ans, pendant que ses concurrents potentiels avaient déjà commencé leur pré-campagne, candidat Président à travers de ses différentes inaugurations ridicules et l’autre candidat Président Jaobily à travers de Jaobily décentralisées qui se déplaçaient dans tous les coins de l’ile. Mais, tout cela n’a pas pu l’empêcher d’etre en tête de ce premier tour.

    Répondre

    • 29 novembre à 17:00 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Pendant les 4 ans où Rajoelina faisait son retrait politique bien au chaud en France, Rajaonarimampianina et Ravalomanana étaient donc restés au chevet du pays, bien mal en point après 5 ans d’ aventurisme transitoire (c’était la faute au "fiaraha-mitantana", on sait). Il aurait peut-être fallu que Ravalomanana reste bien sagement en Afrique du Sud, là où Rajoelina voulait qu’il reste à jamais s’il pouvait sortir un Notam éternel. Il aurait peut-être fallu également que Rajaonarimampianina soit resté bien docile, un bon président Medvedev, un toutou à son Dadah. Comme ça, Rajoelina aurait pu inaugurer à sa place les zava-bita et ces inaugurations n’auraient pas du coup été "ridicules", simplement parce que le coupeur de ruban aurait été autre.

      Et pourtant, Rajoelina, lequel a totalement abandonné à leur sort les Malagasy et même ses députés, ce qui explique les défections, arrive en tête du premier tour. Se pourrait-il que cette belle victoire suive encore la loi des séries que j’ai exposée hier ?

  • 29 novembre à 14:58 | Toutoun (#10298)

    Azo lazaina fa fahombiazana ihany ny fihodinana voalohany manoloana ny zava-nitranga nanomboka ny Aprily lasa teo indrindra ireo kandidà 3 izay azo lazaina ho sangany t@ ity fifidianana ity ! Izay tsara rehetra hita fa nety dia aoka mba hotazonin’ny rehetra ; fa kosa ireo fihantsiana, fifanaratsiana, fifandrangitana, fitadiavana hanodikodinam-bato sy fividianana ny safidin’olona izay fosotra tena mandito ny fifidianana dia entanina mba tsy haverina intsony raha toa ka nisy nanao izany teo aloha.

    Répondre

  • 29 novembre à 15:52 | mpitily (#1212)

    Il y en a qui s’empresse de valider la liste électorale de la CENI quand cela les arrange pour affirmer que la moitié des personnes en âge de voter se sont désintéressée de ce scrutin. Ils oublient momentanément que des morts sont encore sur cette liste et que certaines personnes sont inscrites plus d’une fois dans cette liste.

    La liste de la HCC est même pire mais comme personne n’y a accès on ignore ses erreurs.

    Bref, au vu de l’engouement que j’ai noté lors du 1er tour, la majorité des électeurs est allée voter. De toute façon, il ne fallait pas s’attendre à un taux de participation de 90% à moins d’être en Corée du Nord peut-être ?

    Répondre

    • Bonjour mpitily

      Dites moi : quand vous dites que des morts sont encore sur cette liste et que certaines personnes sont inscrites plus d’une fois dans cette liste : vous pouvez nous citer au moins un bureau de vote ou cela s’est produit ???

    • 29 novembre à 16:37 | arsonist (#10169) répond à mpitily

      "Engouement des électeurs au 1er tour" ?
      Et c’est un mpitily qui le dit.
      Ça doit être difficile alors de mitilitily comme il faut à Mada.
      Bof ! Ne dit-on pas que tout se perd ?
      Même la façon de mitilitily comme il faut ?

  • 29 novembre à 23:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Que le moins pire gagne.." Que voulez-vous dire Mr Ndimby ?
    A ce que je sache : Les absents ont toujours tort et voilà que monsieur Dimby voulait leur donner du poids et de la valeur.C’est le monde à l’envers chez l’auteur.

    Répondre

  • Une rédaction habile et prudente de l’éditorialiste qui surfe bien au creux de la vague. Nous aussi, nous l’avons bien compris au vue de l’état des lieux. Tout est pour demain.

    Répondre

  • Répondre

    • 1er décembre à 15:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à poiuyt

      Bonjour poiuyt 584,
      Il semblerait que vous êtes en retard sur tous les domaines :
      - Vous ignorez même le sens et l’essence de la CENI.
      - Idem pour l’argent en tant que nerf de la guerre

  • Répondre

  • 4 décembre à 17:49 | vohitsara (#8896)

    Da ich die Publikationen des A. Ndimby überhaupt nicht als etwas ansehe, das als tägliche Lektüre taugt, bin ich heute von Freunden darauf hingewiesen, dass er sich in seinem letzten Möchtegern-Editorial über meine Person auf seiner geistig proletarischen Art ausgelassen hat.

    Nun ist es so, dass Ndimby ein typisches Bildungsprodukt des primitiven madagassischen Sozialismus der 70er und 80er Jahre ist. Von daher stellt für ihn die Tatsache, dass er die französische Sprache einigermaßen schreiben kann, bereits eine stolzmachende grosse Errungenschaft dar.

    Wer in Malagasy schreibt, betrachtet er in seiner krankhaften Besessenheit als einen Menschen, der ihm geistig und intellektuell unterlegen ist.

    Aber nicht einmal sein Französisch, worauf er auf penetranter Art und Weise sehr stolz ist, erweist sich als fehlerfrei.

    Und nun will er glauben machen, dass zwischen Journalisten und Editorialisten unterscheiden zu können, bereits ein Indikator für unermessliche Intelligenz und Bildung darstellt.
    Abgesehen davon, dass er offensichtlich noch nie von einem Kolumnisten gehört hat, kann Ndimby nicht einmal als ein professioneller ausgebildeter Journalist angesehen werden.

    Ndimby ist ein Journaille.

    Aber der kleingeistige Emporkömmling, der er ist, weiss bestimmt nicht auf Anhieb, was das bedeutet. Er wird verzweifelt recherchieren müssen.

    Und das freut mich schon diebisch !

    vohitsara

    Répondre

    • Efa tsy ny hevitra fotsiny intsony izany no tsy itovianareo,
      fa dia ny maha olona anareo mihitsy koa no mampifandrafy anareo ?

      ’Nareo samy ’nareo Gasy marani-tsaina sady manam-pahalalàna ihany ireo ko .

      Gagagaga fotsiny ny Gasy hafa toa anay, izay "tsy mahita lavitra mihaotra ny oronay" .

  • 5 décembre à 09:03 | canal baobab 13 (#10489)

    C’est magnifique pour la grande île ce ki arrive à Paris...
    Allez les gasy...tziss miss problem...
    Dehors les romains...
    Et François poumarat bloqué par twiteer et Google...ben bibi dit misotra MAdagascar...

    Répondre

  • Répondre

    • 6 décembre à 20:55 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir, ami Tsimahafotsy. Comme vous, comme Olivier et Reviv, je me dis que la violence n’est pas une fatalité, la fin ne saurait jamais justifier les moyens. La casse méthodique à laquelle se livrent les Gilets Jaunes n’est pas acceptable. La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a, Macron a hérité d’une situation qui perdure depuis des décennies, il n’ a pas une baguette magique pour satisfaire toutes ces revendications qui poussent comme des champignons. Je reconnais que le mouvement des Gilets Jaunes était quelque peu fondé à ses débuts, on croule sous les taxes en France, qui oserait le nier ? Il y a beaucoup de désespérés sincères parmi les manifestants, j’en connais personnellement qui battent le pavé, tout simplement dans l’espoir d’avoir des lendemains meilleurs. Mais quand on voit ces revendications hétéroclites où on demande tout et son contraire (demander la suppression des taxes et exiger, en même temps, un service public digne de ce nom), quand on voit la surenchère dans les revendications, on se demande où ça va finir.
      Le mouvement, de pacifiste, de bon enfant qu’il était, est dévoyé, noyauté qu’il a été par des extrémistes de droite comme de gauche qui le manipulent à des fins forcément peu avouables. Il n’y a qu’à voir cette horde de sauvageons et de casseurs professionnels qui terrorisent les rues de Paris et osent s’en prendre aux symboles de la République. Des gens qui, a priori, n’ont rien à faire ensemble, un huberlulu de gauche qui donne la main à un skinhead de droite pour casser du flic, on aura tout vu. Des fanatiques baba cool, élevés au cannabis qui ne jurent que par la mondialisation et veulent accueillir toute la misère du monde, d’un côté. Des nazillons, abreuvés par la haine de l’ étranger, qui diabolisent le pacte de Marrakech pour faire croire à la fin du monde, de l’autre. Quand on lit notamment les insanités proférées par un site d’extrême droite qui affirme, tout simplement, que Macron est en train de vendre la France, quand on voit que des gens sensés lui accordent du crédit, où on va, Bon Dieu, mais où on va ?.… Ceux-là, de toute façon, n’en ont rien à cirer du ras le bol du peuple, ceux-là refuseront le dialogue, ils ne veulent qu’une chose : en découdre, casser, détruire. Ce qu’ils veulent, c’est installer la chienlit, les extrêmes n’auront plus qu’à se baisser pour ramasser le pouvoir. Je ne suis pas sûr que ce soit le souhait des manifestants sincères, je ne suis pas sûr qu’au fond d’eux-mêmes, ils se rendent compte qu’ils sont quelque part, manipulés. A l’insu de leur plein gré.

      S’ils savaient que, malgré tout, ils ont la chance de vivre dans un pays libre où on n’est finalement pas si mal que ça ; s’ils savaient que dans une île lointaine, perdue au milieu de l’océan Indien, toute une population crève la dalle depuis 43 ans, étouffée par les bandits, au sommet, qui l’affament ; terrorisée dans le quotidien par des malfrats qui la volent, qui la violent, qui assassinent ses proches…Sans aucun doute, y réfléchiraient-ils deux fois avant de mettre en péril cette démocratie que leurs aïeux ont mis des siècles à bâtir. Ils ne laisseraient pas des écervelés les mener à un combat qui n’est pas le leur, qui n’a rien à voir avec les aspirations simples qui les animent. Cette bête malfaisante, rouge et/ou brune, par des actes inconsidéré, les conduit à l’échafaud, ils vont finir par tuer la liberté. Cette si chère liberté, dont nous, Malgaches, on connait le prix.

    • 6 décembre à 21:30 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à tsimahafotsy

      Nazebranlo,
      Il y a quelques jour ,tu as écris que tu ne voulais pas que les étrangers s’immisce dans les affaires Malgaches !
      Tés bien,très bien !
      Si tu le souhaites je peux retrouver le post ou tu en parles !
      Donc dans un souci de réciprocité je te demanderai d’en faire autant avec les affaires Françaises !
      Pas besoin de tes commentaires à la kon sur untel ou untel en traitant la moitié des français de facho ou de nazillon !
      Ferme ta gueule ,nous n’avons pas besoin de tes conseils ou avis !

    • Tsimaha de mes deuzes ,
      Même sanction ,nous n’avons rien à cirer de tes commentaires foireux !
      Merci de faire comme ton ami le nazebranlo ,la fermer !
      Je te dis pas la gueule de l’immigration après la prise de pouvoir des gilets jaunes !
      Enfin chacun va rentrer chez soi pour s’occuper de ses affaires nationales !
      Si tu comprends pas ,demande à ton ami !

    • 6 décembre à 22:19 | vatomena (#8391) répond à tsimahafotsy

      zanadralambo , Etes vous sur de la liberté d’expression sur les chaines nationales françaises . J’ai entendu parler d’ostracisme pour certains penseurs ,certains auteurs ...

    • S’il faut du courage pour opprimer son peuple ,saluons son courage. Pour le bien de la France il peut vendre chantier naval ,aéroport trafic ferroviaire,vignobles et technologie .signer le pacte de Marrakech ,loger tous les migrants qui arrivent . Un jour la France lui sera reconnaissante ....peut etre .

    • 7 décembre à 09:48 | kartell (#8302) répond à tsimahafotsy

      Ce fait de société a l’air de monopoliser toutes les attentions extérieures, car, il prend un aspect, paradoxal, dans ce pays qui se vante d’être, celui des droits de l’homme, et, visiblement, pas, celui des droits de la classe « moyenne » !...
      La faute à qui ?....
      Il semble que les auteurs successifs soient, clairement, identifiés, mais, que le dernier en date, tarde à reconnaître ses responsabilités dans une litanie classique du « responsable, mais, pas coupable ! » d’où, ce laisser pourrir une situation qui lui échappe complètement, et, qu’il tente à dramatiser à son seul profit...
      Cette société que nous regardons avec critiques, mais, aussi, envies, montre ses limites à un système libéral qu’un président a voulu amplifier en transformant son pays, en vaste startup...
      Le stop d’une partie importante de cette société s’est transformé en tsunami du refus d’une pauvreté qui lui tendait les bras, grands, ouverts...
      Mais, on ne peut ignorer l’opportunisme qui a porté au pouvoir, se retourner contre son bénéficiaire, en passant, au service des casseurs, tapis dans des banlieues, délaissées par un état, au service des mégapoles, seules, dignes de son intérêt !...
      Le boumerrang d’un comportement, élitiste, du pouvoir est pris en pleine figure, et, il ne faudrait pas utiliser, ces détestables effets, collatéraux, de ce refus de la misère pour porter assistance à un pouvoir qui ne récolte que ce qu’il a tenté de faucher, à l’unique profit, à sens unique,et, sélectif, d’une productivité mercantile !....

    • 7 décembre à 11:44 | métisse (#10471) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, Ali Baba.
      Je ne suis pas là pour défendre Zana. Je trouve quand même que le procès que vous lui faites est scandaleux. Il n’a jamais tenu ces propos que vous lui prêtez, il me semble même que ses prises de position contre une certaine francophobie qui réunit pas mal de monde ici lui a valu l’inimitié de nombre de ses compatriotes. Il faut un certain courage, surtout pour un Malgache, pour dire certaines vérités qui le font passer pour un traître à sa patrie. Relisez bien ses écrits, je pense qu’à tout le moins, vous les avez mal interprétés.
      Zana, je suis loin de partager tes réticences contre le mouvement citoyen qui se passe en France, nous en avons assez discuté. Je suis comme toi contre la violence mais ce pouvoir qui n’a que le mépris comme réponse, j’ai de plus en plus de mal à le comprendre. Il est vrai que la récupération que certains veulent en faire n’est pas une bonne chose, seuls les extrêmes en tireront profit. Là-dessus, je suis entièrement d’accord avec toi. Je ne connais rien à la politique, je suis nulle en économie, je fais juste confiance à mon bon sens. C’est compliqué, très cher.
      Bises à tous les quatre.
      Et un coucou au pays de mon père que je vais bientôt retrouver.

  • 6 décembre à 22:32 | zanadralambo (#7305)

    Le mytho ! C’est son nazillon de troll (trop content au fond de lui de ce qui se passe en France) qui ne veut surtout pas que les étrangers se mêlent des affaires de Mada. La preuve que la copine du troll ne comprend rien à nos débats. C’est l’affaire des grands ici qu’on te dit. va jouer à la baballe. Sombre crétin !!!!
    T’as jamais rien compris à ce qui se dit ici, la preuve.

    Répondre

  • 6 décembre à 22:50 | zanadralambo (#7305)

    @ Atavisme primaire. La copine du troll se dévoile enfin. Pauvre naze, ton rêve ne se réalisera pas, le parti de ton cœur n’arrivera jamais au pouvoir. Un vrai débile mental, se rend-il seulement compte que ses enfants que Marine jugera forcément mal blanchis seront dans ces convois qui ramèneront les immigrés hors de sa vue ? Vous êtes vraiment faits du même bois, ton seigneur et maître et toi, la même xénophobie dans le sang, de préférence pur, n’est-ce pas ? L’autre, au moins, ose dire franco qu’il vote FN (chose incongrue pour un basané), chose que tu n’avoueras pas, lâche que tu es. Qu’est ce que tu viens faire sur un site de bronzés, bon dieu ?

    Répondre

    • 7 décembre à 00:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo,
      Ali boubakar, vieillard aigri et cocu,rumine sa haine de lui-même et de l’humanité dans un trou perdu à Madagascar !
      Aliboubakar essaye d’attirer notre attention par ses aboiements !
      Une réponse de notre part, et il fait pipi dans son pantalon parce qu’il est content !
      Laissez le aboyer ! il va bientôt faire un infarctus à force de courir après nos c.uls pour nous lécher !
      Ayons pitié de ce pauvre ali malade du cerveau et du zizi,
      à cause d’une opération du prostate ratée qu’il n’a jamais contesté,
      égaré et perdu à Madagascar à cause d’une ramatoa qui l’a bien ni.ké !

      J’ai pas trop le temps d’écrire sur MT, , car les réunions s’enchaînent chez les LREM, et comme vous le savez, mon cher Zanadralambo
      je suis un " marcheur " !
      Je suis aise que nous soyons du même avis sur le sujet des casseurs gilets jaunes.
      Le contraire m’aurait étonné de votre part.
      Salutations fraternelles !

  • Répondre

    • Tsy misy ifandraisany amin’izay nosoratan’i N’Dimby tokoa angamba ny lazain’ny sasany eto.
      Kanefa Gasy koa anie ireo nanoratra ireo e !
      Gasy mila mampiseho ny maha katraka azy, fa mila dera mba hanamarinany tena fa ambony izy miohatra amin’ny hafa.
      Merina e !
      Ka ao ny Merina milaza tena fa Andriana na dia ambany laharana aza. Mahavelon-tena tsara sady manana ny ampy ahazoany mivalapatra tsara hono izy mivady.
      Ao koa ny Merina milaza tena fa Hova kanefa ambony laharana. Izy kosa indray dia isan’ny olona mpikambana ao anatin’ny antoko politika LREM, ilay an’ny Président frantsay e.

      Dia aiza hoy ianao no toerana itadiavany dera, ankaotr’ity serasera ity ?

    • Tous les malgaches sont concernés par la fin du régime mis en place fin 95 debut 96 lorske notre kaira jacobine-romaine refou lex capitaine d’la marine française via votre dévoyé conseil constitutionnel...
      J’avais plus de visa, mes cailloux payés au braves et je savais pas ce Ce que c’était le cogema... .
      Dès 2000 en Namibie j’ai vu que le monstre avait grandi.hihihi... .

  • 7 décembre à 09:49 | arsonist (#10169)

    Asa izay dikan’ity voam-bolana frantsay manao hoe "débat" ity !
    Tsy mazava amin’ny olon-tsotra tahaka ahy ny tena dikan’izy io.

    Milaza etsy ambony etsy io ilay Merina Andriana ambany laharana fa hoe "manao débat" avo lenta ka tsy takatrin’ny olona sasany hono izy.
    Dia teny ratsy sy ozona ary opa sy fanaratsiana olona rano iray fotsiny no nosoratany ao.
    Hay va re izany no lazaina hoe "débat" e !

    Dia manao toy izay tsy misy hafa koa ilay Merina Hova ambony laharana sakaizan’ity Merina Andriana ambany laharana ity.
    Dia tena mitovy fihevitra sy fomba fiteny ary voam-bolana fampiasa tokoa izy mitsama.

    Hamaranana dia arahabaina manokana ity Merina Hova ambony laharana ity, fa nilaza tena fa hay izy ity ka mpikambana zatra mivory anatin’izany antoko politika LREM any amin’ny toerana honenany any izany.
    Mba tahakin’ny inona re izany "débat" ataon-dry zareo LREM misy an’ity Merina Hova ambony laharana ity e ? Teny ratsy sy ozona ary opa sy fanaratsiana olona rano iray fotsiny koa ve ?

    Sao dia mba ny toy izany kosa ary no isan’ny mahatonga izao korontana mitranga any amin’ny tany misy an’itony Merina Hova ambony laharana itony, mbamin’itony Merina Andriana ambany laharana itony.

    Asa kosa ry ’Nao an !

    Répondre

  • 7 décembre à 20:35 | zanadralambo (#7305)

    @ Vatomena. Allons, allons, cher ami, ne vous faites pas plus naïf que vous ne l’êtes. Vous n’êtes pas né de la dernière pluie, ne me faites pas l’injure de croire que je vais gober votre fable. Evidemment que Marine parle d’immigration illégale, elle ne va pas crier sur tous les toits qu’elle ch… sur tout ce qui est basané. C’est dans les réunions de quartier où la parole se libère que ses lieutenants ne font plus mystère de leurs penchants nazillons. Immigration illégale, un bien joli mot, si politiquement correct qu’on peut y mettre tout ce qu’on veut. Mais, on sait très bien que ce ne sont pas ses amis russes qu’elle vise, ce ne sont pas les Canadiens, les Nord-Américains en général, non plus… ce n’est pas aux Européens qu’elle veut botter le Q. Allons, allons, Vatomena, vous me faites de la peine. Et parce qu’il a investi un Arabe pour certaines élections, on va croire que le père Le Pen est philanthrope ? C’est comme un de mes voisins qui scande dans la résidence qu’il n’est pas raciste parce qu’il dit bonjour aux bronzés alors que tout le monde sait qu’il interdit à ses gosses de jouer avec les enfants d’immigré. De grâce, Vatomena, épargnez nous ces arguments bouseux.

    @ la copine du troll. Tiens, elle est absente, on ne l’a pas vu éructer ses âneries de la journée. La fofolle avait promis de sortir des écrits où je refuse aux vazaha le droit de se mêler des affaires de leur pays d’adoption. Ils son t où ? C’est son seigneur et maître , dans ses rêves d’une race pure, qui ne supporte pas que les kiringa, les karana, les sinoa, les safiotra (il n’ose pas cibler directement les côtiers qu’ il veut, évidemment, bien évidemment chasser aussi de ses terres : « ny aty aminay », « anay io », c’est tellement éloquent pourtant ; sa phobie des Betsileo qu’il a tant de mal à cacher, trahit le fond de sa pensée ) . La sécession qui règlerait tous nos problèmes, vous vous rappelez ?
    Un mariole qui fait encore et toujours de la haine son étendard. Quand il cherche à blesser ses interlocuteurs en les interpellant par leur origine supposée inférieure à la sienne (andriana de bas rang par ci, hova de haut rang par là… foza femelle betsileo , safiotra, taim-bazaha, tain-kiringa, tai-karana, tai-tsinoa…), c’est d’un pathétique. Il est bien malheureux, le troll, pour trouver son seul bonheur dans des délires racistes et tribalistes. Et c’est lui qui crie au loup en dénonçant les dérives de Bekamisy. Lui qui veut ramener son pendant à la raison. Je rêve !!!!!! Du vent, nazillon !

    Répondre

    • 8 décembre à 23:47 | canal baobab 13 (#10489) répond à zanadralambo

      Marine Lepen est fils du breton Lepen.
      Les bretons...bon il y a eu des résistants quand les yankees sont rentrés nous aidés ..mais combizn de bretonnes ont couché avec les allemands. 1000
      Ou 50.000
      C’est un produit Colbert les Lepen comme bolore
      Pas de tzanou
      Je préfère encore les alsaciens
      Isidor François poumarat a vidé soˆchargeur boches morts 10hs pounot entrée de tulle
      Jamais décoré et rien à fouttre Isidor il a pas fait le sto et il était intelligent mais patriote.
      Battez vous les malgaches.

  • Répondre

    • Entre un zanatany qui a, maintes et maintes fois, montré son attachement à ce pays qui est devenu le sien et un autochtone qui se prévaut de son sang pur pour cracher sur tous ceux qui, de près ou de loin, ne remplissent pas ses critères, à lui, de nationalité malgache, mon choix est vite fait. Vatomena n’est pas un raciste comme vous. Lui et moi, on a souvent des idées très opposées, ça n’empêche pas un certain respect réciproque. Le respect, ce sentiment qui ne parlera jamais à l’ andriana de haut rang. C’est cette reconnaissance qui vous manquait tant ? Ben, voila, je vous la pose là. MDR.

    • 8 décembre à 00:02 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Marina daholo ny voalazan’ity milaza tena hoe Merina Andriana fa ambany laharana ity, na dia tsy nisy nanontany azy akory aza ny amin’izay firazanany.
      Izy ity ihany koa no nilaza tsy nanontaniana fa Namehana no fiaviany.
      Oadray ! Azafady ! Sab-Nam mantsy e, arakin’ny filazany azy .

      Tadiavin’ity Merina Andriana ity ho fantarina koa angaha izay mba firazanako sy izay mba fiaviako no dia mangaron-dela ahy toy io ilay Merina Andriana io ?

      Ankaotr’ity Merina Andriana ambany laharana avy any Namehana ... Sab-Nam manko e ... ity, dia iza intsony eto amin’ity serasera ity no tsy mahalala fa izaho anie dia "Merina de partout et de nulle part" e ? No sady koa izaho dia "zara raha mahay mamaky teny sy manoratra".

      Tena fahamarinana mitombina tsara tokoa ireo nolazaiko momba ahy reo, fa tsy lainga noforoniko akory.
      Izay izy io !

  • 8 décembre à 00:35 | zanadralambo (#7305)

    Pauvre tache. Je ne suis pas de Sab Nam. Mon pays se trouve bien au-delà, bien après de celui de mon frère Tsimahafotsy. Vaky loha hitady eo i lery, r’ireto a. Clown mihitsy itony intello de pacotille itony.

    Répondre

    • Ka izaho tsy mampiasa eto hafa tsy izay nosoratan’ireo matin-kambo momba izay fihamboany ihany.
      Alohan’ny ilazana indray fa avy any avarabaratra kokoa noho Namehana (izay nimatisan-kambo teo alohaloha teo) sy ny hoe mbola avarabaratra kokoa noho ny tananan’ny Tsimahafotsy, dia jereo tsara aloha ny sarin-tanin’iny faritra iny, sao dia miteniteny foana eo indray.

      Fa indrindra adiadio tsara aloha ny momba iny faritra avaratrin’ny misy ny Tsimahafotsy iny.

      Tandremo koa fa iny faritra misy an’i Kaloy sy Ampahidralambo ary Ambohidrabiby (nanjakan’i Ralambo) iny dia tsy tanin’ny Zanadralambo velively akory.

      Ary aza dia manantena loatra ny hoe hamantatra izay fiavian’io rehetra matin-kambo milaza tena ho Merina rehetra io akory aho.
      Nisy mpisera efa nanao toy izay teto, fa tsy ity milaza tena ho zanadralambo avy any Namehana ... Sab-Nam manko e ... ity akory no voalohany nanao toy izay teto.

    • 9 décembre à 00:00 | canal baobab 13 (#10489)

      Lepen est bretonne ca vendait du beurre aux boches pire ca bossait pour eux..
      Par honneur les malgaches confondait pas tout..
      Poumarat François
      Fier dans ma famille 1 le plus jeune Isidor ans a refusé le Sto et il a vidé son chargeur sur les boches d la sas reich et je suis fier.
      Soyez fiers d’être malagache et aimez ceux ki méritent pas vos tortionnaires.

    • Lepen est bretonne ca vendait du beurre aux boches pire ca bossait pour eux..
      Par honneur les malgaches confondait pas tout..
      Poumarat François
      Fier dans ma famille 1 le plus jeune Isidor 20ans a refusé le Sto et il a vidé son chargeur sur les boches d la sas reich et je suis fier toujours en 2018 et c’est pas fini sils veulent voler les terres les germains romains
      Soyez fiers d’être malagache et aimez ceux ki méritent. pas vos tortionnaires.

    • Isambilo — Avant de me faire une opinion ,je me renseigne comme le font beaucoup de gens sensés . On a encensé le petit Macron . Voilà un président détourné dans sa jeunesse par une femme déjà mariée et femme cougarde . Voilà un président de 40 ans et qui ne laisse pas d’enfants à son pays , Voilà un président , chef des armées , et qui n’ a pas fait de service militaire, ____ A comparer avec les services rendus à son pays par J M Lepen ,un français de l’ancienne génération . Celui là n’est pas né dans la bourgeoisie ni dans le milieu bancaire . L’autre ,le Lepen est né dans la pauvreté . Il a été élevé par une mère ,veuve de guerre . Il a été pupille de la nation . A ce titre ,il s’est senti toute sa vie redevable à son Pays . Elu le plus jeune député de France ,il n’hésite pas à quitter cette charge honorifique pour rejoindre l’armée dans des combats perdus d’avance en Indochine ,en Algérie à Suez . Comme il dira plus tard à un gandin de l’Assemblée : j’ai plus entendu siffler à mes oreilles de la mitraille que des balles de tennis ! A la légion ,il avait acquis l’estime de ses soldats d’origine musulmane par une juste décision humanitaire .Les soldats égyptiens tués durant la bataille ayant été jetés dans une fosse commune et sans ménagement ,il intervint ; Il ordonna que tous soient ensevelis suivant le code musulman ,en direction de la Mecque . . Lui ,il va créer une vraie famille -pas comme Macron - Il aura des enfants pour reprendre le flambeau de la France dont l’une sera Marine

  • Répondre

    • remarquable comment une personne politique qui n’a jamais été impliqué dans la désastreuse politique française soit universellement décriée . Cela rappelle dans la Bible l’histoire du larron Barrabas préféré à J C par la foule . Oui ,il y a comme cela des errance populaires . Dans l’actualité ,remarquez comment dame Trognon devenue Madame Macron a été adulée par la presse française alors que toute sa vie elle s’est comporté comme une femme ’cougarde ’ . Aux français ,la presse ,les media font croire n’importe quoi . Ici aussi d’ailleurs . Vous avez le droit de vous tromper et d’admirer les conséquences . Un Macron aujourd’hui vous démontre qu’il valait bien 100 000 Marine Lepen ; Aujourd’hui ce n’est pas au pays du Brexit qu’on saccage dans les rues mais chez Macron.Si j’ai le temps ,je vais réfléchir à cet effet ...

  • Répondre

  • KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Dommage que le Président Hery Rajaonarimampianina a fait son tour de passe - passe pour la Présidence du sénat :

    - Le sait il ????? 1 seul Ethnie = Malagasy ( Unis on est plus forts ... )

    Répondre

  • KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Avant toute chose : Rendons propre Madagasikara

    - Propreté = développement ...

    - Saletés = Maladies à gogo ...

    Répondre

    • La propreté de Madagasikara c’est l’affaire de " NOUS TOUS " .....

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019