Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 26 mai 2018
Antananarivo | 12h38
 

Conjoncture

Conjoncture

Quatrième semaine de manifestation : un accord politique très attendu

lundi 14 mai | Vavah Rakotoarivonjy

Ni les manifestants sur la place du 13 mai, ni les dirigeants du régiment actuel n’avancent pas. La situation politique et socio-économique à Madagascar s’est pourtant aggravée. La seule lueur d’espoir dans la situation actuelle : la petite avancée dans le processus de rapprochement, de médiation en vue d’un dialogue entre les protagonistes. Elle devrait aboutir à un accord politique.

La manifestation sur la place du 13 mai en est à sa quatrième semaine. La troisième semaine de la manifestation a déjà été annoncée « décisive ». Mais apparemment la situation politique dans le pays reste le même. Rien n’a changé malgré le durcissement du ton des manifestants et leurs insistances sur la démission du président de la République ainsi que la dissolution des institutions de la République. Toutefois, la machine administrative tourne au ralenti et la situation socio-économique de plus en plus difficile.

Un seul point positif : les tentatives de médiation et de conciliation initiées par la communauté internationale et les instances malgaches semblent avancées à petit pas. N’ayant pas beaucoup d’issue, les dirigeants malgaches multiplient les appels au dialogue, la dernière en date est celui du Premier ministre, vendredi dernier. Lors d’un entretien avec l’équipe de Madagascar-Tribune.com, il a avoué que la situation est difficile mais il n’y a qu’une seule voie pour s’en sortir : le dialogue. Olivier Solonandrasana Mahafaly annonce qu’il reste ouvert à la discussion.

Le collectif des 73 députés pour le changement, eux, ont finalement rencontré les médiateurs malgré leur intransigeance et refus catégorique de dialoguer lors de la première semaine de la manifestation. Une rencontre avec le FFKM et les médiateurs de la communauté internationale a eu lieu la semaine dernière.

Gouvernement de coalition

Les rencontres se sont tous déroulées à huis clos. Mais sur le parvis de l’Hôtel de ville, ces députés de l’opposition déclarent qu’ils n’ont d’autre réponse à donner à qui que ce soit que la demande de démission du président de la République et la dissolution des institutions existantes.

Pour cette quatrième semaine de la manifestation, on attend beaucoup la suite des démarches de réconciliation des protagonistes de la crise menée discrètement par les instances concernées. Elle devrait aboutir à un accord politique, à moins que la promulgation des nouvelles lois électorales, les lois de la discorde, par le président de la République, vendredi dernier, n’envenime la situation. Parce que dès samedi dernier, le ton est monté d’un cran sur la place du 13 mai où les manifestants se sont montrés indignés par cette nouvelle disposition prise par le chef de l’Etat. Un durcissement du mouvement et un changement de stratégie en vue d’accélérer le départ du président de la République sont attendus dès ce lundi, à Analakely. Mais visiblement, les tâches ne seront pas aisées.

Si l’accord politique qui s’apparente comme une seule voie pour mener à la sortie de crise aboutit, le départ du président de la République devrait y figurer bien que son écartement du pouvoir s’avère difficile si on veut rester dans le cadre constitutionnelle, à moins que la Haute cour constitutionnelle (HCC) opte pour sa déchéance. La mise en place d’un gouvernement de coalition pour organiser les élections pourrait également y figurer, tout comme la dissolution des institutions de la République ainsi que les structures étatiques comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

24 commentaires

Vos commentaires

  • 14 mai à 10:04 | rakotobe (#7825)

    Objet : Lutte anti-corruption

    Ne laissons pas passer cette chance qui nous est offerte par le collectif des 73 députés pour le changement car le choix est simple : soit nous accompagnons cette dynamique de lutte contre la corruption soit nous laissons perdurer la situation qui prévaut actuellement qui mènera Madagascar à une situation de faillite comme l’ont été des pays de l’Amérique latine à une époque ou la Grèce récemment encore, avec comme conséquence une mise sous tutelle certaine.
    Le régime actuel se caractérise surtout par la pratique quasiment quotidienne de la corruption , au grand jour ! n’imaginons même pas ce qui se fait à l’abri des regards !!!
    Tous ses lots de grande corruptions , de gros sous , dévoilés régulièrement sont une véritable offense pour la population qui vit pour 92% sous le seuil, de pauvreté.

    Répondre

  • 14 mai à 10:15 | Isandra (#7070)

    Actutana a publié cette convention soi disant proposée par le FFKM :

    https://www.actutana.com/depeche/avancer-en-reculant-une-specialite-typiquement-malgache/

    Mais, cette publication a été vite démentie par le FFKM,

    Qui a la vérité ? Qui a l’intérêt de publier de fausse infos ou intox et dans quel but ?

    Mais, en même temps, le club de 73 ne doit pas baisser leur efforts, et les pressions,...car tous ces intox ont été émis pour tuer le mouvement,...

    Répondre

    • 14 mai à 10:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pour vous dire franchement, à part les nombres de siège à octroyer et la durée de la transition, cette convention me convient très bien, car Hery restera en sa place, mais, il n’aura plus comme pouvoir que recevoir les Ambassadeurs,...Président symbolique,...

      Hery devrait saisir cette occasion pour sortie dans une grande porte,...il sera comme Zafy, Président déchu restant tranquille dans son pays,...

      Et en même temps, Ravalo fait sa tournée avec les mpiandry de FJKM pour exorciser les démons(pré-campagne déguisée), il a assisté le spectacle de Rija Rasolondraibe à Fianarantsoa,...

      Malheureusement, Andry ne peut faire la même chose, car sa moindre sortie publique provoque l’engouement populaire, pouvant déranger cette mobilisation de club de 73,

    • 14 mai à 12:25 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Le problème se pose surtout sur la décision tardive et hésitante de la HCC.
      Il faut pas laisser pourrir les fruits avant de les prendre soins.
      Que les décisions de cette instance soient fermes et définitives, personne n’a plus le droit de recourir en quoi que ce soit.
      C’est là dessus que doit appuyer l’armée si elle est vraiment pour la patrie et du peuple.

    • 14 mai à 13:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Marika,

      C’est claire, la HCC adaptera leur décision en fonction de l’évolution de la situation.Elle ne se base pas leur décision sur la constitution, mais sur la situation,...

      S’ils trouvent que le mouvement s’intensifie, ils donneront gain de cause au club de 73, mais, s’ils trouvent que le mouvement s’essouffle, ils rejetteront leur requête, Hery restera à sa place,...

      C’est pourquoi, j’ai dit que le club de 73 ne doit pas baisser le bras, mais, augmenter leur effort quitte à solliciter les interventions de deux chefs(A+R), pourquoi pas les armées, pour monter au plus forte les pressions,...

  • 14 mai à 12:14 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    V Rakotoarizvonzy un rival de Ny Aina Rahaga ?
    Les éditorialistes de notre quotidien bien aimé rivalisent dans l’ inutilité de se relire, quand aux fautes de mieux en mieux apres les accords de participes, nous voilà au seuil du mélange des genres, vivement le mariage pour tous ...
    « la situation politique dans le pays reste le même. »
    « les instances malgaches semblent avancées »
    « les appels au dialogue, la dernière en date »
    « Les rencontres se sont tous déroulées »
    « le cadre constitutionnelle »
    Accord politique : mais de quoi parlez-vous exactement ?
    On est rival ou on ne l’ est pas , par définition un rival ne peut être d’ accord , à l’ image d’ un silence assourdissant : un oxymore VS Malagasy en quelque sorte 🤔 .

    Répondre

  • 14 mai à 12:17 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    «  »La mise en place d’un gouvernement de coalition pour organiser les élections pourrait également y figurer, tout comme la dissolution des institutions de la République ainsi que les structures étatiques comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI).«  »La dissolution des institutions de la république " et pour les remplacer par quoi ,un grand conseil mafieux avec un capo di tuti cappi à sa tete !
    Pourquoi pas, au moins cela aura le mérite de faire cesser cette hypocrisie de façade qui dure depuis 40 ans .
    Dissoudre des institutions qui ne servent à rien n’est pas un grand mal

    Répondre

  • 14 mai à 13:26 | RAMBO (#7290)

    Regardez bien sur la photo...et posez-vous la question :« Combien de personnes sont dans le rang des manifestants et combien sont- ils les gens qui les regardent passer au bord de la route ? »
    Il est temps de trancher et c’est ce qu’il a fait le Président...je redis encore que le Président Hery Rajaonarimampianina a consulté largement plusieurs entités civils et militaires avant de prendre cette décision de promulguer ces lois électorales.

    Répondre

    • 14 mai à 14:17 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Je vous invite à descendre sur place pour que vous le contatiez vous-même, car là, vous êtes un peu à côté de la plaque, les gens qui sont autours de ceux qui portent des banderoles, ne sont que les manifestants déjà sur place.

      En attendant, visualisez ceci :

      https://youtu.be/m_NFesjz34U

  • 14 mai à 14:28 | Jipo (#4988)

    @ isandra .
    C ’est une démonstration carnavalesque, de force , un défilé hétéroclite , une manifestation politique, nos représentants du désordre n’ ont pas osé empêcher leur collègues aussi inutiles que parasites, défiler joyeusement au son délicat des sifflets, et sous le doux ciel bleu de la capitale ?

    Répondre

    • 14 mai à 15:17 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      C’est une manifestation pacifique, bon enfant, loin de black blocs,...!

      Le club de 73 a marqué un point, 4 semaines de manifestation, aucune destruction n’est constatée,...

  • 14 mai à 15:22 | RAMBO (#7290)

    Isandra
    A lieu de perdre du temps à manifester, et attendre la démission du Président qui n’aura pas lieu.. préparez-vous aux élections qui auront lieu comme prévu cette année quoi qu’il arrive... Pour nous, c’est l’étape suivante et on s’y met sérieusement.Nous avons de « grandes oreilles » sur place tous les jours...il n’y a rien à craindre. Il y plus de badauds que de manifestants.

    Répondre

  • 14 mai à 15:25 | RAMBO (#7290)

    Non Isandra
    C’est le régime qui a marqué plus de points depuis le retrait des Forces de l’Ordre.

    Répondre

    • 14 mai à 18:32 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Le tout c ’est d’ y croire, les urnes vous donneront la réponse , et il y a de fortes chance que vous vous grattiez la tete feignant ne pas comprendre la déculottée que va prendre l’ émérite honoris causa de la médiocrité et bien entendu son éviction plus que cherchée à 4 mains et : méritée !

  • 14 mai à 16:19 | iarivo (#5822)

    A la lecture de ce texte, on aurait bien l’impression que ces « 73 députés du changement » seraient les maîtres du monde, du moins les maîtres de Madagascar !!!

    « 73 députés du changement » qui exigent la démission du PRM, la mise en place d’un gouvernement de coalition, la dissolution des Institutions de la République ainsi que les structures étatiques comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI) !!!

    Mais que représente donc vraiment ces « 73 députés du changement » ???

    Déjà au sein des 151 députés que représente-ils, quel poids ont-ils ???

    Ces « 73 députés du changement » avec ses quelques milliers (allez, disons 10 mille pour se montrer généreux) de manifestants-casseurs qui les soutiennent dans la rue sont-ils vraiment les représentants de l’ensemble du peuple malagasy ???

    Peuvent-ils parler au nom du peuple malagasy, pire, imposer leur diktat au peuple malagasy ???

    Ce serait donc cela cette fameuse « Démocratie à la malagasy » ???

    J’invite donc tous les politiciens que dorénavant si ils seraient en désaccord avec la majorité (qui normalement dirige le pays) de descendre dans la rue pour créer des troubles, et autant que possible d’avoir quelques martyrs, pour imposer leur diktat !!!

    Que cela soit applicable à chaque fois que l’occasion se présentera, à la veille de chaque élection !!!

    Préservons et respectons nos traditions !!!

    Répondre

    • 14 mai à 17:45 | benantsa (#10178) répond à iarivo

      Manifestants-casseurs !
      Manifestants donc casseurs ? Quel raccourcis !
      Tout le monde sait que toutes les manifestations sont toujours, partout dans le monde, infiltrées par des casseurs, par des « gros-bras »...
      Tout le monde sait aussi que dans le « cas » qui nous occupe des casseurs, des « gros-bras » ont été recrutés par le pouvoir en place. Des preuves existent, et non des moindres...

  • 14 mai à 17:12 | LOVAXEL (#10217)

    iarivo

    préservons nos traditions ?

    nos blas blas inutiles

    la frime, la jalousie , les médisances à tous les étages

    bravo , retour au moyen âge

    Répondre

  • 14 mai à 17:13 | LOVAXEL (#10217)

    Rambo

    puisque vous avez de grandes oreilles

    comment va le couple présidentiel ?

    Répondre

  • 14 mai à 19:25 | rakotobe (#7825)

    On tergiverse, on spécule ici et là..POURQUOI ????
    Pardon, mais est ce que la CORRUPTION est elle un délit à Madagascar ?
    A ma connaissance , les députés accusés d’avoir vendu leur âme pour quelques millions d’ariary lors du vote du code électoral à l’Assemblée Nationale n’ont jamais infirmé les accusations publiques dont ils font l’objet
    Et le fameux BIANCO, il sert à quoi.????
    Ainsi va la vie au pays du moramora qui regorge de richesses naturelles dit on !!
    Mais certainement pas pour l’ensemble de la population que l’on a appauvrie depuis quasiment plus d’un demi siècle !!
    Et le Président qui proclame haut et fort : Il n’y a que le travail qui paie

    MAIS DE QUI SE MOQUE T’ON ???
    Bon courage chers compatriotes

    Répondre

    • 14 mai à 20:06 | akam (#7944) répond à rakotobe

      - Bonhomme, le corps humain fonctionne normalement grace aux dispositifs physiologiques et neuronaux adaptes a toutes circonstances destabilisantes d’ordre chimique ou d’autres natures. Un etat fonctionne de facon similaire. Si les finances pesent sur le pilotage. L’enveloppe budgetaire suit un business plan.
      - L’actuel ou le futur PRM ne pourra plus fonctionner « au bordel » comme ce qui se pratique actuellement. La CI qui detient le chequier de ce pays ne garantira pas les caprices du futur PRM. 
      - Celui actuellement en place n’a rien fait c’est pourquoi la CI ne tient pas a s’ecrouler avec. Ce pays devra prochainement affronter les contraintes budgetaires, a l’image des arbres qui ont ete plantes ca et la. Si ces plantes crevent et c’est l’echec total et en revanche, s’ils croissent, ils vont permettre aux necessiteux de s’abriter ou s’ils developpent un sous-bois, ceci symbolise l’etablissement d’une vie meilleure.
      - Heureusement que ce pays est encore accompagne par la CI. Ce qui est un imperatif ! car blablatter autrement n’est qu’une demagogie.

    • 15 mai à 18:35 | kartell (#8302) répond à rakotobe

      La corruption, qui, ailleurs, est un délit, passible de la prison, est, ici, même, un savoir-faire qui transpire le respect !…..
      Dès lors, on ne peut pas exiger de la part des représentants de la nation, une certaine retenue, il faut s’attendre à quels débordements, simple continuité, d’une réalité du quotidien….
      La richesse du pays n’est pas à trouver dans son sous-sol, mais, elle serait, plutôt, à creuser dans les coulisses du pouvoir !….
      Le BIANCO ne fait partie que du décor, son incapacité à mener la chasse, est devenue d’une telle banalité que la question de son existence ne se pose plus, mais celle de sa disparition, oui ! !….
      Où se trouve l’oiseau rare ?, en sachant que l’aepyornis avait disparu, voici 400 ans !….

  • 15 mai à 07:20 | LOVAXEL (#10217)

    OUI AKAM

    vision juste et sage

    soit le futur PRM comprend cela soit nous sommes morts

    Répondre

  • 15 mai à 09:54 | SNUTILE (#1543)

    - La démission des députés frondeurs, frondeuses
    est demandée pour le retour au calme. C’est la saison des récoltes et des sauvegardes de la production.
    Comme pour eux la démission est la solution qu’ils ou elles nous montrent l’exemple pour voir quelle sera leur ressource de vie après.

    Répondre

    • 15 mai à 16:57 | lysnorine (#9752) répond à SNUTILE

      « La démission des députés frondeurs, frondeuses est demandée pour le retour au calme.[...]. Comme pour eux la démission est la solution qu’ils ou elles nous montrent l’exemple... »

      Tsy ny fialan’ireo depiote 73 ireo ihany amin’ny maha-depiote azy no ilaina fa :

      ny FANDRAVANA ny Antenimieram-pirenena iray manontolo ary ny fanaovana HAINGANA FIFIDIANANA SOLOMBAVAM-BAHOAKA VAOVAO izay hany no LALAN-TOKANA manaja ny FANJAKAN’ny VAHOAKA ara-dalàna ka mampiverina amin’ny laoniny MAZAVA TSARA ny FIANDRIANAM-BAHOAKA.

      [Zahao : lysnorine 12 mai 2018 à 11:48, 12 : 30 & 21:21 ; 14 mai à 08:39 & 08:58, ao amin’ny « Les élections anticipées proposées par la CENI gagnent des partisans », samedi 12 mai, http://www.madagascar-tribune.com/Les-elections-anticipees-proposees,23823.html?id_article=23823&id_objet=23823&var_hasard=17008631625af6abfa01a3a ]

      Marihina tsara eto fa tsy misy andininy ao amin’ny Lalàm-panorenana MANERY hoe :
      TSY MAINTSY ATO ALOHAN’ NY FIFIDIANANA DEPIOTE NY FIFIDIANANA PREZIDÀN’NY REPOBLIKA ! Koa inona no antony mahatonga ny CENI manosika mafy dia mafy izany ?

      Indrindra fa araka ny efa nasongadinay teto ihany : Ny PM ange no tena « chef de l’EXÉCUTIF » ary ny fanendrena PM dia miankina amin’izay « BE AN’ISA » amin’ny depiote ao amin’ny AP.

      [Zahao lysnorine 14 mai à 08:58, efa voatonona etsy aloha, http://www.madagascar-tribune.com/Les-elections-anticipees-proposees,23823.html?id_article=23823&id_objet=23823&var_hasard=17008631625af6abfa01a3a ]

      Koa raha fanovana ny fitondram-panjakana no tadiavina – ka manaraka ny FOMBA DEMÔKRATIKA - dia ny fanovana ny Antenimieram-pirenena, mifanindran-dalana amin’ ny TSY MAINTSY hiovan’ny PM, no voalohan-draharaha fa tsy ny fanovana ny prezidàn’ny Repoblika akory.

      Raha ny fijerinay manokana itony fihetsiketsehana fandrendreham-bahoaka hikomy, hanongam-panjakana itony – izay mampahatsiahy ny mpaik’ady tamin’ireny « Mey 1972 » ireny sy talohany, nosoritan’Itpkl mompera zezoita Rémi RALIBERA tao amin’ny gazety katôlika « LUMIÈRE » sy « LAKROA » tany Fianaransoa, hanadabohana ny fitondran’Itpkl. Tsiranana – dia ny tsara karohina voalohany indrindra ny hoe :

      - VOLA AVY AIZA sy AVY AMIN’IZA no ahazoana manao izao fandrendreham-bahoaka izao ?

      - IZA no afaka MANDRINDRA eran’ny Nosy – na amin’ny fomba ahoana na amin’ny fomba ahoana

      – ny fitaomana ny mpianatra na kely tsy mpifidy, na lehibe mpifidy, tsy hianatra fa hidina eny an-dalam-be, sy ny fanidina ny biraom-panjakana mba HAMPITOKONA ny mpiasam-panjakana tsy hiasa ; MAHAGAGA ETO FA NAHOANA NO TSY ATAO TAHAKA IZANY KOA ny any amin’ny ORINASA TSY AN’NY FANJAKANA (« sociétés privées »), KA TAOMINA NY MPIASANY HIDINA ENY AN-DALAM-BE ?

      - Nahoana no tsy ampiharina ny LALÀNA manoloana ny FANDIKANA azy, indrindra fa ny fanonganam-panjakana sy ny andrim-panjakana ARA-DALÀNA izay efa ambaran’ny « depiote 73 » mazava tsara fa tarigetra hamporisihiny ny vahoaka notaominy hidina eny an-dalama-be ?

      - Sa ny fanjakan’i BAROA no kendrena hanjaka mandrakariva eto Madagasikara ka MALALAKA dia MALALAKA foana amin’izay ny FIHINAN’ny ANY IVELANY ny haren’i Madagasikara ; ary ho revo ao anatin’ny fahoariana mangidy lalandava ny sarambaben’ny Malagasy mitrongo vao homana – fa tsy ny depiote na ny mpilalao pôlitika miloko isan-karazany tsy akory izay MIVORAKA DIA MIVORAKA no fahitana azy amin’ny sary avoakan’ny gazety !

      « Baroa : Anarana mpitondra fanjakana iray, izay tsy fantatra marina raha nisy ara-tantara fa nanaovana ohatra amin’ny fitondrana baranahiny, TSY MISY LALÀNA, ka samy manao izay tiany ny olom-pehezina » (Rakibolana Malagasy, Rajemisa-Raolison)

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 411