Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 18h50
 

Société

Diffusion de fausse information

Quatre journalistes fixés sur leur sort le 16 septembre

mardi 3 septembre | Arena R.

Les quatre journalistes mis en cause dans l’affaire d’atterrissage d’un hélicoptère au stade de Mahamasina s’en sortaient finalement libres. Après avoir été entendu à la brigade de la police judiciaire pendant plusieurs heures, ils ont pu rentrer chez eux dans l’après-midi en attendant le verdict du tribunal qui sera prononcé le 16 septembre prochain.

Depuis samedi, l’un de ces journalistes a été placé en garde à vue pour atteinte à l’ordre public dans le cadre de cette affaire. Les trois autres, dont la directrice de publication du journal de l’ancien président Marc Ravalomanana, Nadia Raonimanalina, ont dû faire le va-et-vient au bureau de la Brigade criminelle durant le week-end avant que leur dossier soit déféré au parquet hier.

Ces journalistes ont notamment été attaqués en justice par le gouvernement malgache pour avoir diffusé de « fausse information » concernant notamment l’atterrissage d’un hélicoptère de l’Armée malgache au stade de Mahamasina, vendredi. Le stade étant l’objet d’un bras de fer entre la Commune urbaine d’Antananarivo et le gouvernement malgache à la suite d’un refus de la mairie de la capitale de laisser entrer des techniciens étrangers pour des projets de rénovation.

Un lien a alors été vite établi à la suite de l’atterrissage de l’hélicoptère au stade. Pour les journaux proches de la mairie d’Antananarivo, ce fut un forcing du régime. D’autant plus qu’une communication officielle n’a été faite par le ministère de la Défense nationale qu’après que cet acte a fait jaser les toiles. Dans son explication, le département ministériel concerné avait expliqué qu’il s’agissait d’une manœuvre militaire entrant dans le cadre de la préparation de l’arrivée du Pape François à Madagascar.

Pas plus tard qu’hier, le ministère de la Défense nationale s’est adressé à la mairie d’Antananarivo pour annoncer qu’un autre cas d’utilisation du coliséum d’Antsonjombe à des fins sécuritaires pourrait également survenir dans le cadre toujours de la préservation de la sécurité publique de la visite du souverain pontife dans la Grande île, à partir de samedi prochain. Ce courrier semble confirmer que ce qui s’est passé à Mahamasina n’est finalement qu’un malentendu…ayant mis en cause tout de même des journalistes.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 3 septembre à 10:09 | mikeee (#10718)

    La liberté de la presse est l’un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques qui repose sur la liberté d’opinion et la liberté d’expression.

  • 3 septembre à 10:16 | nez_gros (#10715)

    J’ACCUSE l’État de détention arbitraire, fausse accusation, Atteinte à la démocratie.
    Nous demandons une indemnisation des préjudice morale et psychique subies au profit de nos vaillant combattants journalistes

    • 3 septembre à 15:06 | Ibalitakely (#9342) répond à nez_gros

      "Pas plus tard qu’hier, le ministère de la Défense nationale s’est adressé à la mairie d’Antananarivo pour annoncer qu’un autre cas d’utilisation du coliséum d’Antsonjombe à des fins sécuritaires pourrait également survenir dans le cadre toujours de la préservation de la sécurité publique de la visite du souverain pontife dans la Grande île, à partir de samedi prochain. Ce courrier semble confirmer que ce qui s’est passé à Mahamasina n’est finalement qu’un malentendu…ayant mis en cause tout de même des journalistes."
      - ↣ izany hoe tsy nahay niala tsiny izy rehefa tsy nahay nilaza mialoha tamin’iny tany Mahamasina iny, fa izao vao mody hoe mety hisy koa eny Antsonjombe !!

  • 3 septembre à 10:42 | Isandra (#7070)

    C’est encore un avertissement pour tous les journalistes qui utilisent le journalisme pour leur campagne de dénigrement contre les gens, en diffusant des fakes news.

    En effet, Certains utilisent le journalisme et les réseaux sociaux comme un terrain de règlement de compte.

    Le journaliste professionnel et bien formé fait d’abord de recoupement avant de diffuser une information.

    • 3 septembre à 11:05 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Mangina ry tsisy saina

      fa ireo mpanao gazety tsy vanona miteniteny foana mpandranitra adim-poko reny zany avela mandehadeha sy omena toerana tsy sahaza ny fitombenany akory ???!!!

      Mety ve zany ry dondrona ???!!!

      Hoy ny Olombelo RICKY : "ZANAHARY TSY ANDRINAO OMALY ANDRASAKO E"

      Ho an ’ny fitsarana tsy tsotra ny teninay : " tsy misy antony tokony hanamelohana ireto olona ireto na dia kely variraiventy aza". AFAHO MADIODIO IZY IREO.

      Ho an’reto mpanao gazety ireto indray de hoe : TOHIZO NY LALANTSIKA AMIN’NY FAMPAHAFANTARANA NY VAOVAO MARINA SY HAINGANA HO AN’NY OLONA REHETRA LIANA AMIN’IZANY"

      Samia velonaina.

    • 3 septembre à 11:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matory antandro,

      Teto aloha ireto mpanompo sasany ireto no tratra nampitan’ny vaovao tsy marina.

      Raha azonataon’ny CUA angamba ny nanakana ny fagatongavan’ny Pape dia nataony, satria tsy misy an’izany any @ FJKM, ny Filohan-drizareo na eto Mkara aza toa tsy dia fantatr’olona. Ny an’i Catho ity tsisy tsy mahafantatra sy milaza eran-tany.

    • 3 septembre à 11:34 | betoko (#413) répond à Isandra

      Tout à fait d’accord , ceci est un avertissement de tous les armateurs de fack news .Un homme averti en vaut deux .Sur Madagate.com , Jeonnot Ramambazafy l’avait dénoncé aussi La liberté d’expression ne veut pas dire que certains peuvent ou doivent en abuser

    • 3 septembre à 11:45 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      zay no tena maha lohan’angidina an’lisany sy kelitoko fozaorana tsy vanona.

      Resaka hafa no atao de ovaina resaka tsy misy idirany otran’ olona adala tsy ampy saina otran’le ... ihany lisany.

      Ho menatra mafy lisany @ kabary ho ataon’io Papa io tahaka ny nahazo an’lisany t@ fahatongavan’i kagame !!!

      Lisany mihintsy zao no tokony miteny @ Papa hoe aza asaina ho aty Soamandrakizay ny ben’ny tananan’Antananarivo sy Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA fa menatra mafy izahay @ fanalikana ataonay @ izy mivady ireo.

      Ho gaga lisany fa hiara-mipetraka eo akaikin’izy mivady reo ny Papa.

      Zatra mihinana maloto loatra lisany.

      Samia velonaina.

    • 3 septembre à 11:51 | nez_gros (#10715) répond à Isandra

      et toi là ! Donner un avertissement ce n’est pas le boulot de l’exécutif ! séparation de pouvoir oblige grosse ! t’as capté ou pas grosse ?

      c’est quoi le game grosse ?

    • 3 septembre à 11:54 | anhuro (#10667) répond à Isandra

      Chère Isandra , votre lecture est naturellement très incomplète et trop partisane😢, le dernier paragraphe indique un avertissement pour d’éventuels atterrissages sur le site qui doit accueillir le pape ,cela montre l’erreur commise lors des vols vers le stade plus le manque de discernement 😡, retenir des personnes qui informe la population cela ressemble pas mal à un pouvoir mal dans ses bottes, je crois bien connaître Mada ! , c’est bien une république ! ?, pas un royaume. ....NON ?
      Respirez 😤Isandra et soyez co..l😅vous constaterez comment on EST bien 😎Veloma

    • 3 septembre à 13:19 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Diniho tsara ny tranga misy dia aza miteniteny foana fa mahamenatr olona Ranabavy a, resaka tsotra fifanajana kely amin ny andraikitra sahanin ny tsirairay anie ity fifandirana ity e !

      Hoentinao any anaty lonilony tsy misy farany daholo izay resaka atao Ranabavy dia mitarika fahafahambaraka aminao amin ny tsy antony akory

    • 3 septembre à 14:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Io fa tratran’ilay fakes news ianao, ilay resaka fitsidinana hélico izay tsy misy hidiran’ny fifandiran’ny fanjakana sy CUA mihintsy, fa resaka fanomanana fahatongavan’ny Pape.

      Ireto ZD Ireto mantsy zatra mpanao vinavina(supposition) ary heverin-drizareo. Ny loza heveriny fa marina ilay vinavina, dia io navoakan’ny mpanao gazetin-drizareo io.

    • 3 septembre à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Je tiens à vous copier/coller cet extrait d’un article de MT d’hier pour que vous-même, vous sachiez de quoi on accuse ces journalistes :

      "Vendredi dernier, un hélicoptère de l’Armée malgache s’est posé au stade de Mahamasina. L’information a été vite diffusée sur les réseaux sociaux et a suscité une vive polémique. Les partisans des dirigeants de la Commune urbaine d’Antananarivo ont très vite fait le rapprochement et qualifié le geste de forcing par l’Etat pour tenter de passer à l’acte, dans le cadre du projet de rénovation du stade. Une information véhiculée dans ce sens par des journalistes leur a valu ainsi la garde à vue et à la convocation à la brigade criminelle.

      Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, rendu public après la transmission des informations par les journaux, l’hélicoptère se serait posé au stade de Mahamasina dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie militaire visant à assurer la sécurité du Pape François durant sa visite apostolique à Madagascar à partir de cette semaine. De ce fait, la mairie d’Antananarivo n’a pas à s’opposer à l’atterrissage de cet appareil sur le stade, indique le ministère." Fin de citation,

      Notez bien, "les partisans des dirigeants de la Commune urbaine d’Antananarivo ont très vite fait le rapprochement"comme leur habitude et pire ils le prennent pour de la réalité, alors que ce n’est qu’une supposition pour ne pas dire imagination. Et leur journalistes l’ont diffusé laquelle a provoquédes polémiques.

    • 3 septembre à 15:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ces journalistes ont osé même publié qu’il y avait des chinois dans cette hélico, mais, c’est complètement faux, ce n’est que l’une de leur imagination.

  • 3 septembre à 11:15 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Misy teboka telo mba tiana havoitra manolana ity tranga hafahafa somary mahazendana ity.

    Ny roa voalohany dia ombako miara-manana amin’ny Filohan’ny Holafitry ny mpanao gazety raha naneho hevitra izy omaly, mahitsy sy tamim-pahamatorana tokoa ny fanehoankeviny :

    -  Tsy olondratsy, tsy jiolahy, tsy nahavanon-doza ny mpanao gazety nanao ny asany, ka nahoana no notazomina nandritry ny 48 ora ?

    -  Raharaha henjana sy goavana tokoa ve matoa ny andro sabotsy sy alahady no nanaovana ny fanadihadiana sy famotorana ary fakana ambavany ?

    Ny teboka fahatelo hasongadina dia izao : misy ambopo diso toerana ve sa tsy fahalalana ankitsirano ny fomba ara-dalàna sy ara-panjakana ara indrindra indrindra noho ny antony fifanajana amin’ny maha samy tomponandraikitra amin’ny tandrify azy, fa resaka fampahafantarana tsotra anie no tokony natao nefa tsy natao e ! Miziriziry amin’ny tsy marina no teny tsotra filaza izany.

    “ Aza mila voa tsy ary : mangata-pary iray vany ka mitady izay tsy hiraisana “

    “ Tsiboboka sy Toho : rano no iraisana fa ny tarehy samy hafa “

    “ Aza manao fon’ny mpanefy : mikapo-dalitra ambony vilia ka mamoy sasanangy tsy satry”

    Mankasitraka Tompoko

  • 3 septembre à 11:17 | DanBe (#2256)

    C’est compliqué… Très compliqué… depuis que la presse existe.

    La liberté de la presse est-elle absolue ?
    Est-ce que un journaliste, parce qu’il est journaliste, peut écrire tout et n’importe quoi ?
    Est-ce que des droits ne s’accompagnent pas toujours de devoirs ?
    Une presse engagée et militante est possible, mais doit-elle publier de fausses nouvelles pour cela ?
    Quelle est la limite entre la fausse nouvelle et l’interprétation militante ou engagée d’un fait ?
    Est-ce que la liberté d’expression et d’opinion est totale pour la presse, et peut-elle être invoquée pour la publication d’une fausse nouvelle ?

    Je suis un défenseur des droits de la presse, mais à condition qu’ils s’accompagnent des devoirs de la presse !

    Mais comment réagir à une presse qui diffuse de fausses nouvelles ? Est-ce que l’arrestation est adaptée ?
    Est-ce qu’un contre communication n’est pas plus efficace ? Mais quelle contre communication ?

    Même dans les vieilles et grandes démocraties, ou la presse est « libre » (quand elle n’est pas possédée par les puissants) c’est plutôt par la justice que des mis en cause dans la presse se défendent de fausses nouvelles. Mais la justice est lente et la fausse nouvelle est rapide…

    Oui, c’est très compliqué…

    • 3 septembre à 11:47 | nez_gros (#10715) répond à DanBe

      et toi là ! si c’est compliqué pour toi , tu démissionnes gros, t’as capté ou quoi ?

      Ici on critique la détention + de 48h d’un quelqu’un qui n’a commis ni un vol, et encore moins un crime de sang

      C’est quoi le game gros ?

      Juger un FAKENEWS vs REALNEWS ce n’est pas à toi de le faire , ni au gouvernement, c’est au peuple, représenter par le juge, et surtout avec avec des procédures précautionneuses .
      t’as capté gros ?

    • 3 septembre à 14:24 | Anton (#8594) répond à DanBe

      Cher gros pif
      Je pense que ta place est plus dans un lieu adapté, genre clinique psychiatrique, que comme commentateur ...
      Même si j’en doute, c’est ton ultime chance pour éviter la camisole !
      En tout cas c’est à tenter, c’est la dernière tentative pour connecter -de façon aléatoire ou hasardeuse - l’usage des deux dernières neurones dont tu disposes par intermittence...
      Ne perd plus de temps, vu ta ’santé’ mentale, il y a extrême urgence + :)

    • 3 septembre à 17:12 | nez_gros (#10715) répond à DanBe

      et toi l’Anton, Les MAPAR-IRD vont donc pratiquer : La psychiatrie punitive à la STALINE maintenant ?
      C’est quoi ton game gros ? Tu vas dire que tous les contestataires de ce régime sont fous ;

      Dans ton post contrairement au mien aucun argument gros, que des calomnies et de dénigrement à la BREJNEV ?

      Ce n’est pas au gouvernement de juger que son news est un realnews, et celui des autre un fakenews.
      Et le GAV c’est suivant la gravité et l’urgence d’agir face à l’acte du prévenu, on ne colle pas un 48h de détention à tout bout de champs gros

      t’as capté gros ?

    • 3 septembre à 19:27 | Anton (#8594) répond à DanBe

      Cher gros pif,
      Tu as très mauvais caractère ! Quand on te traite de Kon-Kon, tu prends ça pour une insulte, alors que ce n’est qu’un constat dont tu devrais simplement avoir pleinement conscience…
      Je dis ça pour ton bien et que tu mesures que, si tu n’es pas au stade ultime de la pathologie, des soins appropriés seraient peut-être utiles !!
      Cordialement
      Bz, Bz

    • 3 septembre à 20:19 | nez_gros (#10715) répond à DanBe

      gros Anton, tes arguties sont ATONES,
      de toi plus rien ne m’étonnes,
      que des stupidités en tonne
      t’as capté gros

  • 3 septembre à 11:56 | Vohitra (#7654)

    Manomboka misava miandalana ny nofinofy eo ampivelezandrano angamba, manomboka mody ny saina mitaratra ny zavamisy tsy voafaoky ny angoantenda, manomboka mihiratra ny maso nohajambaina antsitrapo tao anaty loko tokana namitahan-tena, indro fa toa tiana hampidirana politika daholo izay zavatra mitranga rehetra : kolontsaina, fanatanjahantena, seho antsehatra, fivavahana, filaminana, fizarambaovao...

    " Angady mondro nihadian-tany : midofitra ihany fa tsy mety latsaka "

    • 3 septembre à 14:49 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Any iny !!!

      Hanafatra an’i Trump ndray aho ho avy eto Madagasikara mandritry ny volana Oktobra handrendrehana vahoaka !!!

      Samia velonaina.

  • 3 septembre à 12:25 | Jipo (#4988)

    Liberte de presse comme démocratie, selon l’ angle d’ ou vous la regardez elle n’ a pas le même parfum, look , impact & gout ...
    La liberté s’ arrête ou commence ce -"eux" qui -’ "elle" dérange, à commencer par le politiquement incorrecte.
    Seule la liberté de lèche dans le sens du poil est pratiquée, le reste n’ est qu’ un leurre, d’ ou la nécessité absolue de médias indépendants et non aux ordres, et propriétés des grosses fortunes, qui endoctrinent le consommateur laxiste et fainéan :, qui gobe tout ce qu’ on lui donne sans s’ enquérir par lui même d’ informations crédibles offertes par des investigations dignes de ce nom, et dont l’ exclusivité n’ appartient qu’ aux médias indépendants, souvent hélas avec des moyens bien moindres que ces colporteurs de diversions .
    Le devoir de déplaire , depuis longtemps a laissé place à son contraire , comme en politique, on protège son postérieur et le siège / lequel il est assis, sans le moindre scrupule, éthique, morale, ou simplement patriotisme , au nom du "saint" devoir de réserve ou sacro sainte " sécurité" .

  • 3 septembre à 12:47 | betoko (#413)

    Nez gros ou negro attaque la liberté d’expression de DanBe , il a tort
    Il fut un temps où deux journaux français les quels n’existent plus faisaient du fak news avant l’heure France dimanche et ici Paris ils furent souvent condamné par la justice pour diffamation et maintenant c’est Gala et Voici qui ont pris la place , mais cela a changé car ils n’arrêtent pas d’être traduits devant la justice pour diffamation
    Oui 48 h de garde à vue pour un soit disant deli de presse c’est excessif , mais selon cet article , ces journalistes n’etaient pas en garde à vue pendant 48 h ?
    Et combien de fois le journal Tia Tanindrazana fesait du fak news ? Ela ela nitoratorahana ka nahavoa mason-angatra

  • 3 septembre à 12:49 | Isambilo (#4541)

    Quelle est la fausse information ? La photo montre un hélicoptère au-dessus du terrain de Mahamasina. C’est tout.
    La CUA se base sur les textes. Où est le problème pour l’armée ?
    Ce n’est qu’une tentative d’intimidation de la part des miaramila bozaka (c’est ainsi qu’on appelait le personnel du Smotig pendant la période coloniale, et c’est ainsiq que sont ces militaires de parade).

    • 3 septembre à 13:06 | Vohitra (#7654) répond à Isambilo

      Dis Isambilo, est-ce que les surveillants ou jury lors de l epreuve en education physique du bac sont-ils a bord de l helico en train de faire leurs boulots ?

      Mais en bas dans le stade, les eleves etaient en train de bosser.

      Peut etre quelque part, il y en a qui a.une idee malsaine et saugrenue : on vous demande une ouverture d esprit en vous fracassant et fracturant le crane..

    • 3 septembre à 15:44 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Isambilo,

      Ces journalistes ont publié qu’il y avait des chinois qui se trouvaient dans cette hélico, alors que c’est complètement faux.

  • 3 septembre à 12:52 | kartell (#8302)

    L’émergence annoncée serait-t-elle en train de virer sa cuti vers un autoritarisme d’état qui ne voudrait voir qu’une seule tête, la sienne ?...
    Les accusations sont fluettes pour engager un tel brouhaha médiatico-judiciaire avec en filigrane un duel de coulisse qui se poursuit de plus belle ....
    Prendre ainsi la mouche pour une telle peccadille donne le tempo probable de la susceptibilité présidentielle à étouffer toute forme d’information en mettant le doigt d’honneur sur une hypothèse jugée, en haut lieu, diffamatrice et discriminatoire à son égard.
    À jouer de la sorte avec l’événementiel, le pouvoir s’insupporte à considérer toute information non approuvée, émanante d’autres sources et sortie hors de son pool communication, comme une atteinte à son image et à celle de l’état !....
    La nasse est en train de se refermer sur une liberté d’expression en cours de privatisation et de monopole d’état...
    La petitesse de la charge donne aussi au contexte actuel une raison supplémentaire de croire à un tournant de ce quinquennat qui s’engagerait désormais dans une ligne dure compatible avec son émergence souffreteuse....

  • 3 septembre à 12:52 | ratiarison (#10248)

    Resaka no betsaka : Amiko dia MARINA jiaby ny AMBARAN’IREO MPANAO GAZETY : izany no ambaran’ny Mpahay lalana @ny teny vahiny : LIBERTE D’EXPRESSION.....****Fa rehefa ny FITONDRA no entin’ny fikamban’ny JIOLAHIM-BOTO dia izao fandehany** vovon’ALIKA ny fikambany i Rtoa Be ISANDRA sy ry BETOKO-Vongany ary IREO mpitanty ran-KENA***** tsy hery fa TAHOTRA !!! Mbola averiko ihany : fa miseho @ny endriny izao ny fitondrana ny FIKAMBANA’NY JIOLAHIM-BOTO na koa antsoina hoe :REPOBILIKA BANANIERE manitsakitsaka ny LALANA toa dry tonton makout JEREO ny hanaovan’ny SENATORA ?? **** sa ahoana ny FIJERINAREO ry NAMA... " MATO " ary Hianao ra-Namana : VOHITRA sy IREO REHETRA mitovy FIJERY !!!!samy tsara !

  • 3 septembre à 13:12 | triker (#9502)

    Bonjour, Isandra Betoko ,ou est la liberté d’expression ,la démocratie ? fakes news fake news et est alors, elle en pense quoi lé bemolatra Lalatina ?
    On plonge tout doucement dans la dictature là !!
    Sérieux Andry radomelina est vraiment pas un président très malin !
    Za manokana mahita fa tena vendrana ty prezda ty, sady tsy milamina aratsaina no mpandainga sy mpamitaka nahoana hoy ianao.
    MILAZA IZY FA HO FOANANA NY CORRUPTION , GRADRAINY IREO OLONA LAZAINA FA MPANAO CORRUPTION SY NANAO TSY MENDRDIKA TAMIN’NY FIRENENA,ARY AZADINO FA NISY MANDAT D’ARRÊT MINTSY HO AN’NY RAVALOMANANA MARC T@RENY 2009 RENY ,iO DADA IO MANONONA RA GADRAINA AM ZAY ARY HE .
    BIDON BIDON NY RESAKA NY PROGRAMANAO SY NY MOMBA ANAO REHETRA ANDRY HAAA, LA PREUVE IO REO MBOLA MIRENIRENY ENY ZAREO NY NAMANAO SY NY MANODIDINA ANAO ME MANAKARENA TAMPOKA, zahay minaniamamy ny fihainana fona isanandro...... Ra tena sahy ianao sy mandala ny famarinana maninona ra gadraina ravalo sa accusation fotsiny kay na ve Ravalo olona marina ???
    A quand la fermeture de MBS
    Marihina eto fa za tsy pro ravalo , juste pour dire que conneries daholo fotsiny ny an io état io

    • 3 septembre à 13:45 | Isandra (#7070) répond à triker

      Triker,

      Il faut savoir confondre la liberté sous les lois républicaines, et l’anarchie où les lois de la jungle qui s’appliquent et le besandry et bevava sy lainga qui dominent,...!

    • 3 septembre à 13:46 | Isandra (#7070) répond à triker

      Il ne faut pas confondre,...

  • 3 septembre à 13:29 | rakoto-neutre (#8588)

    Mampalahelo !
    Izany no azo ilazana azy, zay mpitondra teo hatrizay dia milaza fa hanaja ny demokrasia nefa dia tsy misy mahatanty ny taimbavan’ny mpanohitra sy mpankahala fa tonga dia manampatra ny fahefana ananany. Ary dia mihamitombo io fanamparam-pahefana io araky ny mpitondra nifanesy, henjana ny nataon-dRatsiraka, Ravalo, Rajao, fa ity vao mainka ho henjana ny fanenjehana. Dia ho toy izany ihany ve no ho fiainan’ity firenena ity, izay tonga eo dia tsy misaina afa-tsy ny hamaly faty. Zao dia ny mpanao gazety no tampenam-bava sy takona-maso tsy hilaza ny marina. Ka na dia horaofina hogadrana avy ny mpanao gazety, ny vavam-bahoaka tsy ho tampina mihitsy n’inon’inona hataon’izay mpitondra eo.

  • 3 septembre à 13:48 | ratiarison (#10248)

    Marina ny an’i TRIKER : Gadrao sy SAMBORY raha masaha HIANAREO ry ISANDRA sy ry BETOKO-Vongany !! Alefaso IREO Miaramilany i TONTO MAKOUT dra-TGV na i ra-PELAKA hisambotra AZY !! ALEFASO raha SAHA****fa aza manao vovon’alika isan’andro vaky izao !! MAZAVA ve ry BE FIKA A ? mianankavy oh ?samy tsara ! mazava !!

  • 3 septembre à 13:55 | Isandra (#7070)

    A quand le tour du raconteur d’angano F.R qui accuse le Président de causeur de tous les décès annoncés sur les journaux et faits divers,...et profite sa résidence en France pour faire son sale besogne ?

    • 3 septembre à 14:43 | betoko (#413) répond à Isandra

      Comme Fleury Rakotomalala ou Finengo .Au fait plus personne ne télécharge les blogues publiés par Mediapart , le pire des désinformations à la Praveda ou à la hitlérienne

  • 3 septembre à 15:16 | titynana (#10701)

    tsara

  • 3 septembre à 15:19 | ratiarison (#10248)

    Aza hahodinareo ny RESAKA ry Rtoa-Be ISANDRA sy ra-jomaka BETOKO-vongany : aza milaza izao antsanga tsy aman’orana toe-tsaina FOZA ORANA...! efa manomboka hoy AHO ny fitondrana REPOBLIKA BANANIERE***mampiseho ny boto lohany lhany ny miaramila potaka ***misy ny lalàna dia hajao ? mazava ? hatramin’ny OVIANA no ny sy MANAMBONINAHITRA manao SATROKA COW-BOY asiana 3 etoiles ,, ???? mampiome MARINA !! raha nisy ny SOVALY dia hoy aho : voilà la 7e cavalerie du GENERAL LEE***efa tena mipitsoka mihintsy ny generaly KAPISILI-NAREO***tsy mahagaga raha mipitsoka ny MPILELAKA sy ny MPITANTY RAN-KENA ****ny PRESI***pelaka.....!! MAZAVA ve MPILELAKA A ???? samy tsara

    • 3 septembre à 15:32 | betoko (#413) répond à ratiarison

      Fa maninona ela noho tsy maintsy manompanay ?NY olona resy noho manompa Fa anga rehefa tsy mitovy évitera amin’ela dia diso Izany noho hatao hoe "fasciste" et la liberté d’expression. , est ce en sens unic ?

  • 3 septembre à 16:23 | ratiarison (#10248)

    Tsy misy manompa an’i LETY fa aza mirediredy ry VONGANY A ?? iza no resin’ny izay misaina any @ny VODIN***i LETY no :fotsifotsy FANAHY toa TAKATRA , ka ny TAI-KARY avy no atao TRANO ! MAZAVA ve ry VENDRANA sy VONGANY A ?

    • 3 septembre à 16:32 | betoko (#413) répond à ratiarison

      Ita fa manompa anay isan’andro zao
      Kely sains vendrana

    • 3 septembre à 16:40 | I MATORIANDRO (#6033) répond à ratiarison

      Niteny ry lerony hoe lanin’ny foza i Dada t@ izy nagala-bato t@ fifidianana de rehefa atao hoe FFFOOOZZZAAAOOORRRAAANNNAAA ry lerony de manangambovona sahala @ reny sifotra reny.

      Na zany aza ry lery de hoy aho hoe an, an, an :

      samia velonaina.

  • 3 septembre à 16:38 | papangue (#9623)

    Hi all,

    "Depuis samedi, l’un de ces journalistes a été placé en garde à vue pour atteinte à l’ordre public dans le cadre de cette affaire. "

    Juste pour avoir fait leur travail qui est d’informer, après libre à vous d’aimer ou de dire que c’est faux ou vrai, mais emprisonner quelqu’un parce que soit disant il n’y a pas de chinois dans l’hélico est très grave !

    Aussi grave que ces promesses plus fantaisistes les unes que les autres, peut être que les journalistes de MT ont peur et ne soutiennent pas directement leur collègues.

    Mais, souvenons nous du passé, ce fameux 1947 et pourquoi les grandes villes n’ont pas bougé alors que la lutte a duré 1 an ! ils ont quelque part laissé crevé leur ami, famille en province !
    Il es grand temps de se lever et de dire non, d’aider ceux qui ont vraiment besoin d’aide , notamment ici ce sont les journalistes de MBS et consorts.

    Il ne faut pas tourner les yeux ailleurs, ou fermer les yeux par couardise ou complicité !

    Des personnes comme Fleurys Rakotomala ont déjà pris position, oui il faut défendre les journalistes, car ce n’est pas la première fois que le pouvoir s’en prend aux journalistes, il y a déjà eu l’affaire des journalistes de TVM qui ont été limogés sauvagement par Dame Lalatiana.

    Il est grand temps d’ouvrir les yeux et de prendre son courage à 2 mains, oui vous tous, faites parvenir partout le vrai visage de ces mal élus, tous voleurs, même les élections ils ont volé, ils ont été dénoncés par le Sefafi ,le CNOE,Safidy,... , toutes les élections du 2018 ont été entachées de fraudes massives.

    Pour la petit histoire donc ,il y a eu GYM de BACC et un hélico est venu comme ça perturber cet examen, et tout le monde trouve cela normal, ah oui , on est à Mada, babakout land , réveillez-vous il est encore temps , M/scar est encore 4e pays le plus pauvre du monde, il n’est pas trop tard, il va bientôt devenir le plus pauvre du monde tout court avec ces incapables ! Et voleurs, le trafic de BDR continue de plus belles, et fait par les élus ! Selon Alliance Voahary Gasy,

    Pour rappel, voici les promesses :
    1/ Ho foanany ny Antenimieran-doholona ary hanamboarana Oniversite ny vola natokana ho an’ity andrim-panjakana ity.
    2/ Ny Karaman’i Andry Rajoelina homena ny faritany 6.
    3/ "TANAMASOANDRO" : ilay tanàna vaovao izay ho hamindrany ireo birao-panjakana manerana ny renivohitra ary miaraka amin’ny "Autoroute".
    4/ Ho asiana Parking ny EPP
    5/ Tamatave ho lasa ohatran’i Miami
    6/ "Buildings" mora manerana an’i Madagasikara : 27 logements isan’andro izany hoe tokony efa hisy Buildings izany manomboka ny fotoana hanaovana ny fianianany. Raha ny totaliny dia miisa 50 000 logements isan-taona.
    7/ 4×4 Blindée sady mandeha any anaty rano no mandeha eny amin’ny tendrombohitra.
    8/ Ny WC manara-penitra
    9/ Ny fambolena Coton de Tuléar
    10/ Ny Tramway
    11/ Ny omby asiana PUCE
    12/ Ambatondrazaka ho lasa tahaka an’i Paris
    13/ Projet Ethanol
    14/ Fitaovana manara-penitra ho an’ny Miaramila
    15/ Angidim-by 10 entina miady amin’ny asan-dahalo.
    16/ Tsena mora, vary mora
    17/ Piscine Olympique
    18/ "Drône" hanarahana ireo Dahalo
    19/ Tany 1ha isan’olona
    20/ Palais des sports manerana ny faritany 6.
    21/ Karama farany ambany 200 000 Ar (1,66 EUR / jour !!!)

    Effectivement, toute occasion est bonne pour détourner le regard des gasy de toute idée de reflexion sur son devenir, jeux des Iles, 1/4 de finale des Barea, jeux africains, quelques DJ, concerts de Rossy, le pape arrive, hourra !!!!
    Comme si tous les gasy sont catho ! Mais la famine dans le Sud ne va pas disparaitre avec le pape, tout au plus ,ou fera en sorte que le pape ne rencontre pas les plus pauvres des gasys, les 4 MI’s !

    C’est l’honneur national, qui est en jeu , comme en 1989, ou on dit au MFM de ne pas manifester pendant la venue du Pape , on connait la suite, le MFM ne prit jamais le pouvoir ....
    Ironie du sort, le Pape demande encore du Karenjy, au lei de 4x4 à 60000 EUR ! demandées par
    les ngetroka ,les p’tits peteux gasy et aussi les ONG et personnel ambassades !!!

    Merci l’ancien ambassadeur de Norvège pour son vélo !

    • 3 septembre à 17:57 | Isandra (#7070) répond à papangue

      Papangue,

      Merci pour ce rappel, même si vous qui n’avez pas voté pour lui êtes plus pressé que nous croyons toujours en lui. Et n’oubliez pas de noter dans votre bloc note qu’on n’est qu’à 8/60 mois de son mandat.

      Toutes ces choses ne serviront rien si les insécurités et les corruptions continuent à régner dans ce pays, c’est pourquoi, avant d’entamer tous ces projets, le gouvernement s’efforce de mettre en place la politique pour les éradiquer et les fruits de ces efforts commencent à se faire sentir.

  • 3 septembre à 16:42 | ratiarison (#10248)

    Matoa ny ankamaron’ny mpiserasera eto @ny M.T. no mi-traiter an’i LETY vendrana sy JOMAKA dia mazavany KOSY fa LETY no tena VONGANY mazava ve ry MPILELAKA ny fitombenan’i PRESI-pelaka mazava !!! Foza-orana ??Tsara fa VEDRANA !!

  • 3 septembre à 16:46 | ratiarison (#10248)

    Fomba ny ALIKA ny MIVOVO**** sy MANAKAM-BOVONA***rehefa matahotra ***mazava ho azy io ra-NAMA a ? samy tsara

  • 3 septembre à 16:50 | ratiarison (#10248)

    Tena marina dia MARINA IREO voalazanao IREO ra-PAPANGUE izany ka LAHATSORATRA tsy tantin-ny vavon-i BETOKO-jomaka vongany ??

  • 3 septembre à 17:39 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    3 septembre à 14:43 | betoko (#413) répond à Isandra ^
    Comme Fleury Rakotomalala ou Finengo .Au fait plus personne ne télécharge les blogues publiés par Mediapart , le pire des désinformations à la Praveda ou à la hitlérienne
    ...................................................................................................................

    Pauvre SUCE BOULES d’un Etat en faillite, dit Betoko le Jomaka d’Ambatomanga.
    Tous ici savent que le Mange M.E.R.D.E Betoko dit, de tout ce qui ne lui convient pas, de Fakes News.
    Mais Oui !!!! Bien sûr !!! Médiapart est un Blogue de Fakes.
    C’est bien Grâce à Médiapart que tous les affaires Puantes sortent de l’ombre, jusqu’à preuve du contraire le Betoko. ET ça tu ne pourras pas le nier, le Gros KON.
    Surtout avec ton intelligence inférieure à celle d’un Fody lahy Mena ( l’oiseau Cardinal ) évites de comparer le Journal Voici et Gala à Médiapart.

    A chaque fois que tu nous ponds quelques choses sur ce forum, tu ne fais que nous chier des âneries, pour ne pas dires des aberrations plus que grotesques.
    Rien de bien étonnant dans tes raisonnements.
    Aussi KON que ton Mentor tu ne pourras pas avoir un mieux dans tes raisonnements.

    Dans un Pays qui se respect le Jomaka, l’Armée fait la demande de survol auprès du Ministère de l’intérieur, en occurrence pour la CUA (Commune Urbaine d’Antananarivo ) et le même Ministère avise le Service concerné à la Marie de Tananarive, y compris le Maire.
    Ce que tu ne sais pas le Jomaka Babakoto, dans un Pays où il y a des règles l’Armée ne fait pas ce qu’il veut, l’Armée doit se plier aux lois de la République. A moins qu’à Madagascar chacun soit libre de faire ce que bon lui semble.
    Ce qui me semble le cas : Une république sans loi, ni fois. Le vrai Fanjakan’i barofo comme l’on dit en Malgache, et qui se traduit en Français : Une République du grand foutoir.

    Penses ce que tu voudras de Médiapart le Jomaka.
    Une chose est certaine.
    Ton Mentor finira par tomber, et il tombera de très haut.
    A force de Pendre les Malgaches pour des moins que rien, le retour de bâton, il le prendra en pleine GUEULE sans avoir le temps de s’en rendre compte.

    Il faudra que ton DJ Bac-7 se souvienne de ce qu’il à fait en 2009.
    En espérant qu’il aura le temps de demander la Protection, de sa soit disant deuxième Patrie : la France, auprès de son Ambassade à Tananarive et toi avec bien sûr, Français aussi respectable que toi, tu auras ta place GROS KON.

  • 3 septembre à 18:02 | Vohitra (#7654)

    Il y a un trépied pour stabiliser la structure à rester débout, et tour à tour, chacun bouge pour rappeler à qui de droit son rôle déterminant :

    -  La structure supposée indépendante s’occupant d’assurer à présenter sur un plateau d’argent un résultat électoral conforme au souhait de qui vous savez déjà

    -  Le sommet de la juridiction parée de toge rouge, à ne pas confondre surtout pas au Menalamba, chargé d’assurer un habillage légal conforme au texte concocté par le haut de la structure

    -  Et oui, le dernier, et le plus instinctif, chargé d’exercer par tous les moyens la force de la puissance supposée publique

    Et où se trouve le Malagasy pauvre dans tout ça ?

    Ecrasé sans ménagement en bas dans l’obligation de supporter la structure tout en regardant la période de soudure se rapprocher à grand pas et qui risque de le faucher d’un moment à l’autre…

  • 3 septembre à 18:14 | olivier2 (#9829)

    j’aime bien la référence au "plateau d’argent"..

    Mais pour répondre à l’illustre victime Vohitra :

    Le malagasy pauvre n’est qu’un complice de plus qui permet/laisse faire les méchants malagasy pas gentils du tout..".fils du PADESM"...responsables de tous les maux de ce pays..

    Alala que serait il advenu si les GENTILS malagasy royalistes ( Merina..EVIDEMMENT) avait pris en main ce magnifique pays, rempli de Génies que le monde entier nous envie ?

    Mais en fait , mon petit doigt me dit que le "malagasy pauvre" sait tres bien qu’il ne peut pas faire confiance à Vohitra et ses amis...

    Ce que Vohitra et ses amis très très intelligents font mine de ne pas comprendre..

    D’ailleurs, le déferlement catholique prévu à Antananarivo risque de leur démontrer à quel point ils ont tort..

    Non..je plaisante..

    Aucune démonstration ne sera JAMAIS recevable aux yeux des GENIES...

     :)

    • 3 septembre à 18:20 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      Ah oui, ce petit doigt tricheur et étrangleur...un pickpocket naufragé au beau milieu de ce qu’il ne fait que haïr à tout out de champ...

  • 3 septembre à 18:26 | olivier2 (#9829)

    Mon tres tres cher Vohitra

    vous sériez surpris de savoir que nombre de malagasy...pauvres...sont en accord TOTAL avec ce que j’écris sur ce forum..

    Le PETIT forum MT.com vous donne l’illusion confortable de faire partie d’une majorité..

    Il n’en est rien...

    restez vous même !

     :)

  • 3 septembre à 18:35 | Vohitra (#7654)

    Voici encore des passages d’une pétition de 51 colons français au Gouverneur Général Gallieni, le 13 janvier 1900 :
    « M. le Gouverneur,
    Comme nous tous vous êtes au courant de la mortalité effrayante qui frappe les prestataires employés à la construction de la route de Tananarive-Tamatave : elle a atteint dans ces derniers mois une proportion si grande qu’on peut prévoir qu’à brève échéance, la population même la plus valide des hauts plateaux sera tellement réduite que les colons ne pourront bientôt plus rien entreprendre, tant au point de vue du commerce que de l’agriculture et de l’industrie, dans ces régions où ils ont cependant le plus de chance de réussir.
    La question commence à se poser sérieusement de savoir s’il n’est pas préférable de ne pas avoir de routes, mais de conserver une population valide susceptible de mettre Madagascar en valeur, plutôt que de créer de belles pistes carrossables au prix de tant d’existences humaines sacrifiées, dans un pays où la population, si peu dense au moment de la conquête, s’éclaircit tous les jours davantage. Les indigènes sont d’ailleurs tellement las et exténués par des corvées et des travaux incessants, qu’ils déclarent aujourd’hui hautement préférer la mort à toute occupation autre que celle de la culture de leurs champs. (…)
    C’est donc avec une fréquence vraiment inquiétante que se multiplient ces actes d’arbitraire dont chaque jour, colons et Malgaches ont à se plaindre. L’indigène est arrêté, emprisonné pendant des mois sans jugement, sans interrogatoire ; et cela avec d’autant moins de ménagements que le détenu est toujours utilisé comme main d’œuvre économique. »

  • 3 septembre à 18:54 | olivier2 (#9829)

    Mon tres tres tres cher Vohitra

    Il est quand même INCROYABLE de constater que nombre de pauvres malagasy..au 21 siècle siècle...préfèrent faire confiance aux descendants de leur ancien colonisateur plutôt qu’à vous ..

    La bonne question est : POURQUOI ?

    Tâchez de leur répondre...car je ne suis qu’un "détraqué"..un simple inconnu insignifiant..

     :)

  • 3 septembre à 19:04 | Vohitra (#7654)

    Un bidouillage et tripatouillage électoral qui avait permis aux descendants de nos anciens colonisateurs de s’ériger au sommet de la prise de décision, ce qui justifie encore la présence au pays qu’il déteste d’un vieux plant d’olivier rabougris improductif qui est inutile ailleurs bien évidemment car rejeté par les siens…

  • 3 septembre à 19:11 | olivier2 (#9829)

    Des explications confuses..teintées de racisme anti vazah et héritées d’une éducation médiévale..

    CQFD

    merci

    rien de nouveau sous les tropiques !

  • 3 septembre à 19:20 | Vohitra (#7654)

    Cette tropique qui te fasse vivre que tu ne cesses de souiller chaque jour...

  • 3 septembre à 19:30 | olivier2 (#9829)

    hop hop hop

    dire la vérité n’est pas synonyme de "souiller" mon tres cher Vohitra..

    c’est bien là que le bas blesse...

    Dans MON monde, dire la vérité revient à espérer faire changer les choses..(une konnerie de vazah lany mofo ! LOL)

    Dans TON monde...il s’agit de cacher l’inavouable...

     :)

  • 3 septembre à 19:43 | Vohitra (#7654)

    Quelle vérité puisse encore émaner d’une souillure de ton espèce ?

  • 3 septembre à 20:07 | ratiarison (#10248)

    Aza madany RORA @ny tsotsoka @ny tsy ahoana NAMA A ? Mirefarefa Leio !samy tsara ra- VOHITRA

  • 3 septembre à 20:36 | FINENGO (#7901)

    @
    3 septembre à 18:54 | olivier2 (#9829)
    Mon tres tres tres cher Vohitra
    Il est quand même INCROYABLE de constater que nombre de pauvres malagasy..au 21 siècle siècle...préfèrent faire confiance aux descendants de leur ancien colonisateur plutôt qu’à vous ..
    La bonne question est : POURQUOI ?
    Tâchez de leur répondre...car je ne suis qu’un "détraqué"..un simple inconnu insignifiant..
     :)
    ....................................................................................................................

    Monsieur Olivier
    Vous qui se dit connaître dans tous ses détailles les faiblesses malgaches, vous n’êtes même pas foutu de reconnaître que les Malgaches n’ont pas plus confiance au 21ème siècle de son ancien colonisateur, ni des Chinois, ni des Japonais, ni des Européens dans son ensemble.

    Les Malgaches vous font des sourires, comme ils peuvent en faire à d’autres, quand ils se rendent compte du bien que vous lui fassiez et les considérations que vous lui accordez.
    Ce qui n’a jamais été le cas avec tous ceux qui se sont succédés au Pouvoir depuis bientôt 50 ans.
    Le Demi Malgache, Demi Français du Pouvoir actuel,le dit Bac-7, n’a pas plus de considération pour le peuple Malgache que vous n’en auriez vous.

    Et je reviens à ce que vous aviez dit, pas plus loin qu’hier sur une éventuelle Mise sous tutelle de Madagascar. Il me semble bien que ça vous chagrine.
    Pourriez-vous me dire pourquoi ??..Monsieur Olivier.

    Certainement la peur de perdre le contrôle de la Grande île vous angoisse.
    Car vos profits inavouables dans l’île vous passeraient vous le nez, comme peau de chagrin.
    N’est ce pas, Monsieur Olivier2. ???
    Eh oui !!! La Grande Yougoslavie n’existe plus, et je peux vous dire que les Etats issus de la Mise sous tutelle en sont bien Heureux. Voyez la Croatie pour ne citer qu’elle.
    D’ailleurs vous n’êtes pas mieux que Betoko, ni de Isandra.
    Des crevures de Profiteurs, profitant la clémence d’une Pourriture de Pouvoir.
    J’espère que le jour du Grand BOUM, car ce jour là on y arrivera, vous n’auriez pas le temps de rejoindre ni Ambassade, ni consulat et que ces Malgaches que vous médisez tant, vous fera la peau pour vous rendre la monnaie de vos pièces.
    Et ce n’est que justice après tout !!

  • 3 septembre à 20:44 | lysnorine (#9752)

    Re :
    - « Depuis samedi l’un de ces journalistes a été placé en garde à vue pour ATTEINTE À L’ORDRE PUBLIC...Ces journalistes ont notamment été attaqués en justice par le gouvernement malgache pour avoir diffusé de ’’fausse information’’ concernant notamment l’atterrissage d’un hélicoptère de l’Armée malgache au stade de Mahamasina... »

    - Vohitra 3 septembre 2019 à 11:15
    « - Raharaha henjana sy goavana tokoa ve matoa ny andro sabotsy sy alahady no nanaovana ny fanadihadiana sy famotorana ary fakana ambavany ? [Fanaovana RAMATAHORA !]

    - Isambilo 3 septembre 2019 à 12:49 |
    « Ce n’est qu’une tentative d’INTIMIDATION de la part des miaramila bozaka (c’est ainsi qu’on appelait le personnel du Smotig pendant la période coloniale, [« miaramilam-potaka » na ny « 2e contingent »]

    - triker 3 septembre 2019 à 13:12
    « A quand la fermeture de MBS »

    - rakoto-neutre 3 septembre 2019 à 13:29
    « tsy misy mahatanty ny taimbavan’ny mpanohitra sy mpankahala fa tonga dia manampatra ny fahefana ananany. Ary dia mihamitombo io fanamparam-pahefana io... »

    Tsara ampahatsiarovana kely ihany ny tantara rehefa mahita ankehitriny fitondrana Malagasy tena tsara ofana tokoa amin’ny fanaovana tsianjery ny DIDY JADONA noforonin’ny FANJANAHAN-TANY FRANTSAY hamelezana ny tia tanindrazana Malagasy nanadidy ny famoretana sy ny fampahoriana mbany ny fanararaotana maro karazany fanaon’ny mpanao fanjakana sy ny kôlônialista mba hahamafy orina ny FANANDEVOZANY ny tompon-tany Malagasy (« indigènes ») faha-fanjanahan-tany :

    1) Ny nantsoina hoe « décret scélérat » tamin’ny 15 Septambra 1927 [portant modification du décret du 16 février 1901, relatif RÉGIME DE LA PRESSE à Madagascar] manameloka sy manasazy ny fivarotana, fizarana, fampisehoana, soratra, taratasy vita printy mivoaka ara-potoana na tsy ara-potoana ary sary METY HANIMBA NY HAJAN’NY FAHEFANA FRANTSAY ETO MADAGASIKARA. Ho faizina amin’ny sazy voalaza ao amin’ny artikla faha-28 amin’ny lalàna tamin’ny 29 Jolay 1881 (momba ny fanaovan-gazety), MIAMPY izay voatondron’ny artikla faha-19 amin’ny Code pénal, izany hoe : lamandy, trano maizina, sy sesitany.

    Art. 1er. — L’article 6, du décret du 16 février 1901, relatif au régime de la presse à Madagascar est abrogé et remplacé par les dispositions suivantes :

    « La mise en vente, la distribution ou l’exposition par des Européens ou assimilés d’écrits, par des Européens ou assimilés d’écrits, d’imprimés périodiques ou non, images SUSCEPTIBLES DE PORTER ATTEINTE AU RESPECT DE L’AUTORITÉ FRANÇAISE À MADAGASCAR seront punies des peines portées à l’article 28 de la loi du 29 juillet 1881.

    Art. 2 – Les infractions prévues par l’article 1er du présent décret et par l’article 5 du décret du 16 février 1901 pourront entraîner l’INTERDICTION DE SÉJOUR, conformément aux dispositions de l’article 49 du code pénal, modifié par la loi du 27 mai 1885 sur les récidivistes. L’interdiction de séjour pourra s’étendre, soit à la totalité du territoire de la colonie, soit à une partie seulement.

    (Hofaranana)

    • 3 septembre à 20:50 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Fakan-tahaky ny fitondrana MALAGASY ny DIDY JADONA noforonin’ny FANJANAHAN-TANY FRANTSAY hamelezana ny tia tanindrazana Malagasy nanadidy ny famoretana sy ny fampahoriana mbany ny fanararaotana maro karazany fanaon’ny mpanao fanjakana sy ny kôlônialista mba hahamafy orina ny FANANDEVOZANY ny tompon-tany Malagasy faha-fanjanahan-tany
      « Mampalahelo ! »
      (Tohiny sady farany)

      2) Ny nantsoina hoe « Décret CAYLA » tamin’ny 4 Desambra 1930 nameno ho an’i Madagasikara manokana ny andininy faha-91 amin’ny Code pénal toy izao :

      « L’article 91 du code pénal est, pour la colonie de Madagascar et dépendances, complété par les dispositions suivantes qui formeront le 3e alinéa dudit article :

      « Les AUTEURS DE MANŒUVRES ET ACTES DE NATURE à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, À PROVOQUER LA HAINE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS , à enfreindre les lois du pays, seront déférés aux tribunaux correctionnels et punis d’un EMPRISONNEMENT de un an au moins et de cinq ans au plus

      « Les coupables pourront, en outre, être interdits, en tout ou partie, des droits mentionnés à l’article 42 pour cinq ans au moins et dix ans au plus, à compter du jour où ils auront subi leur peine. L’interdiction du séjour pourra aussi être prononcée pendant le même nombre d’années. »

      Izany hoe :
      Ny FIHETSIKA na ASA HAFA mety hanimba ny fandriam-pahalemana, na hampisy tabataba pôlitika mahatahotra, na mahatonga FANKAHALANA NY FITONDRAM-PANJAKANA FRANTSAY , sy ny tsy fanoavana ny lalàn’ny tany, dia halefa hotsarain’ny tribonaly famaizana (tribunaux correctionnels), ary ny SAZINY dia herintaona AN-TRANOMAIZINA raha fara-fahakeliny ary dimy taona fara-fahabetsany.

      Ny voasazy dia azo verezina zo, na izy rehetra na ny sasany voatondron’ny andininy faha-42, mandritry ny dimy taona raha fara-fahakeliny, ary tsy mihoatra ny folo taona miantomboka amin’ny andro ahavitany ny saziny. Azo didiana tsy handia faritany sasany koa izy ireny mandritry ny taona mitovy isa amin’ireo voalaza ireo.

      3) Ny décret tamin’ny 10 Aprily 1935 fanabeazam-boho ny « Décret Cayla » ka manamafy ny famelezana sy fanasaziana izay rehetra mpanohitra any amin’ny zanatany ny fanandevozan’ny fanjanahan-tany sy ny jadom-panjakana miendrika isan-karazany ary ny hankasomparana fanaon’ny kôlônialista :
      Toy izao no fivakiny :

      Article 1er. – Dans les COLONIES et les territoires sous mandat relevant de l’autorité du Ministre des Colonies et à l’exception de la Martinique, de la Guadeloupe et de la Réunion, quiconque aura quelque mode de publicité que ce soit, PROVOQUÉ À RÉSISTER à l’application des lois, décrets, règlements ou ordres de l’autorité publique, sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans et d’une amende de 500 francs à 5.000 francs ou de l’une de ces deux peines seulement.

      Article 2.– Dans les colonies et territoires d’outre-mer visés par l’article 1er du présent décret, ceux qui, par quelque moyen que ce soit, auront publiquement PORTÉ ATTEINTE AU RESPECT DÛ À L’AUTORITÉ FRANÇAISE dans la métropole et les colonies ou territoires sous mandat, seront punis d’un EMPRISONNEMENT de trois mois à un an et d’une amende de 100 à 3.000 francs ou de l’une des deux peines seulement, SANS PRÉJUDICE s’il y a lieu, de l’APPLICATION DES PEINES PLUS FORTES prévues par les lois et décrets en vigueur.

      Izany hoe :
      Any amin’ny zanatany sy ny namany dia na iza na iza, ary na amin’ny fomba fampielezana na inona na inona, no MAMPORISIKA HANOHITRA ny fanatanterahana ny lalàna, didy, fitsipika, na baiko avy amin’ny manam-pahefana dia ho sazina hatao an-tranomaizina telo volana ka hatramin’ny roa taona sy lamandy 500 francs ka hatramin’ny 5.000 francs, na ny iray ihany amin’ireo sazy roa ireo. (Andalana voalohany). Ary na iza na iza, ary na inona na inona no entiny manao izany, no MANIMBA NY HAJA TOKONY HO AN’NY FAHEFANA FRANTSAY any amin’ny renin-tany, sy ny zanatany na ny tany nomena iadidiana, dia ho sazina hatao an-tranomaizina telo vola ka hatramin’ny herin-taona sy lamandy 100 ka hatramin’ny 3.000 francs, na ny anankiray ihany amin’ireo sazy ireo, kanefa TSY VOAFAOKAN’IZANY, raha ilaina ny FAMPIHARANA SAZY MAFY KOKOA, voatondron’ny lalàna sy didy manan-kery. (Andalana faha-roa).

  • 3 septembre à 23:19 | Jacques (#434)

    3 septembre à 15:32 | betoko (#413) répond à ratiarison ^

    Fa maninona ela noho tsy maintsy manompanay ?NY olona resy noho manompa Fa anga rehefa tsy mitovy évitera amin’ela dia diso Izany noho hatao hoe "fasciste" et la liberté d’expression. , est ce en sens unic ?

    3 septembre à 16:32 | betoko (#413) répond à ratiarison ^

    Ita fa manompa anay isan’andro zao
    Kely sains vendrana

    Vous l’auriez remarqué, le jomaka d’Ambatomanga tente vaille que vaille de s’exprimer en malgache (langue s’entend), sa langue maternelle en principe. En vain, il n’y parvient pas. Un vrai babakoto.

    Pour revenir au sujet du jour : petit à petit le régime du bac-3 se déverse dans la dictature. Quoi d’autre à faire d’ailleurs lorsqu’on ne peut faire "émerger" ne serait-ce qu’une ébauche ou canevas d’un des 13 velirano claironnés et tambourinés lors de la dernière campagne électorale. Alors il était donc plus facile de taper sur les journalistes qui n’encensent pas le pouvoir, ce pouvoir qui vit encore sur la propagande du bac-3 à travers ses ultimes déclarations en Afrique et au Japon. Mais bien sûr, on n’est qu’au 8ème mois du 1er mandat, rien ne sert donc de paniquer. Sauf que ce constat est carrément à l’opposé des discours tenus tels "les experts sont là" et ainsi que le "flouze".

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS