Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 00h54
 

Politique

Politique

Projet d’attentat contre le président : Huit personnes en détention provisoire

jeudi 5 août | Mandimbisoa R.

Au moins huit personnes suspectées dans le projet d’attentat contre le président de la République que les forces de l’ordre auraient déjoué ont été placées hier en détention provisoire après leur première comparution devant le juge. Plus d’une vingtaine de personnes jusqu’ici ont été déférés devant le tribunal dans cette affaire dénommée « Apollo 21 ».

Selon leur avocat, Paul Rafanoharana et le militaire retraité français Philippe François accusés d’être les principaux instigateurs de cette affaire sont en détention provisoire dans la prison de haute sécurité de Tsiafahy. Un employé de la Banque Centrale y est détenu avec eux. Deux femmes ont aussi été incarcérées dont l’épouse de Paul Rafanoharana, cette dernière a été envoyée à la prison à Manjakandriana. L’autre femme, de nationalité étrangère, employée de Madagascar Oil, a par la suite été admise dans un hôpital public de la capitale en raison de son état de santé. L’artiste Sareraka est placé sous contrôle judiciaire. Ce dernier aurait souffert d’une infection pulmonaire durant sa garde à vue à Ivato, a-t-on su d’une source médicale. Après son interpellation, cet artiste engagé a obtenu le soutien de certains partisans du président de la République.

Trois autres personnes, dont un ancien Premier ministre sous le régime de Didier Ratsiraka, un général retraité candidat à l’élection présidentielle de 2006, un commandant de la Force d’intervention spéciale de la gendarmerie nationale, l’unité qui assure l’escorte du Chef de l’Etat, sont placés quant à eux en détention provisoire à la prison Manarapenitra d’Imerintsiatosika. Deux autres éléments de cette unité sont placés sous contrôle judiciaire.

Le transfert de dossiers des personnes soupçonnées auprès du tribunal à Anosy a eu lieu vendredi dernier selon une source auprès de la ministère de la Justice. Leur déferrement auraient débuté depuis la nuit de mardi à mercredi.

Hier, les dossiers de 15 personnes en majorité des militaires et gendarmes figuraient dans une fiche navette mais les noms de Paul Rafanoharana et les deux femmes incarcérées à Manjakandrina n’y figuraient pas. Ils sont pourtant arrivés au tribunal à Anosy hier vers 11 heures, sous une forte escorte policière.

En début de soirée, un général bien connu de la gendarmerie nationale, faisant partie du staff du ministre chargé de la gendarmerie, ainsi qu’un autre général de l’armée, haut responsable auprès du Capsat, ont également été entendus par le juge, faisant au total à 23 le nombre de personnes déférées devant le parquet dans le cadre de cette affaire

Bien qu’ils soient placés en détention provisoire, ils restent encore de simples prévenus jusqu’à ce qu’une décision du tribunal soit prononcée à leur encontre, à l’issue d’un procès, rappelle un avocat. C’est la raison pour laquelle leurs noms ne doivent pas citer pour préserver leur présomption d’innocence, lance ce dernier.

72 commentaires

Vos commentaires

  • 5 août à 09:47 | Dadabe (#9116)

    Re-bonjour et au-revoir

    Un point important : on ne rigole pas avec la présomption d’innocence. Là-dessus, tout le monde est d’accord. Non ? Ah bon, je croyais...
    Bref, ma tendre amie ne rentrera de Berlin que ce week-end (je vais la chercher à Paris), mes petites souris adorées profitent au triple galop de leurs vacances, le centre équestre de mon aîné tourne à plein malgré le mauvais temps et le retour des masques et, moi, à l’abri de mon bureau, j’ai encore un peu de temps à perdre aux aurores qui ne sont malheureusement plus antsirabéennes (nostalgie, nostalgie...).
    En outre, je n’ai pas vraiment l’intention de laisser agir à leur gré les nuisibles variés et autres révisionnistes avariés qui polluent ce forum. Donc, je reprends mon tardif post d’hier soir et ajoute quelques petites notes éparses ainsi que deux billets que je réservais pour un autre fois...
    Ensuite, avant Paris, je ferai un petit détour par Vézelay ? Je dois sans doute avoir beaucoup de choses à me faire pardonner...

    • 5 août à 09:48 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Les faussaires...

      Voici donc, ce que j’ai posté hier soir...
      ’’(4 août à 20h07 - Dadabe #9116) - Une honte ! Ce jour, à 18h31, le camarade ’’Arsonist’’ (qui éprouve à l’évidence un gros doute quant à la paternité de la citation en cause) réagit au post d’un vieux pétainiste qui semble adorer les ’’fake news’’ et se montre de jour en jour plus khon que khon (4 août à 17h52 - vatomena #8391).
      Ce soir, prévenu par un ami, je me connecte uniquement pour cela. Par honnêteté intellectuelle. Le contraire de la totale incapacité de MT.com à éliminer du forum certains mensonges éhontés (au demeurant, cela pourrait valoir au responsable du site quelques ennuis judiciaires...). En clair, Jacques Attali n’a jamais écrit les propos qui lui sont prêtés. Pour preuve, ces précisions de l’AFP elle-même : https://factuel.afp.com/attention-cette-fausse-citation-de-jacques-attali-sur-leuthanasie-des-seniors ’’. (point final)
      Ajout de ce matin : les posts qui ont suivis, de ’’Turping’’ puis de ’’Lysnorine’’, ne changent rien à l’affaire. Attali a tenu des propos sur l’euthanasie, cela est vrai (il y a des ’’pro’’ et des ’’anti’’, à titre personnel je suis ’’pour’’, le moment venu et je choisirai ce moment). Mais certains se sont empressés d’interpréter ce débat de société de façon malveillante et totalement réactionnaire. Cerise sur le gâteau, d’autres ont tout simplement ’’inventé’’ des propos, les plus odieux possible bien entendu, en les prêtant à celui qui fut très proche de Mitterrand. Et ce sont ces faux propos, comme ceux sur Fabius, que le vieux pétainiste a sorti de ses archives nauséabondes et qu’il ose présenter comme ’’Sa’’ vérité ! C’est cela que je dénonce. Comme je dénonce aussi la ’’légèreté’’ de ’’Turping’’ et de ’’Lysnorine’’ qui, volontairement ou pas, ont ignoré qu’Attali avait gagné tous ses procès en diffamation intentés contre ces faussaires. Chacun est responsable de ses écrits. A chacun de vérifier ses sources et de se relire ! Le consortium Isandra and C° va-t-il encore prendre leur défense ?

    • 5 août à 09:50 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Note éparse 1

      - Le lundi 2 août, mine de rien, ’’Kartell’’ a enfoncé le clou : ’’Étonnant aussi de penser que cet attentat, ’’prévu le 21 juillet’’, voit un des principaux organisateurs tenter de quitter le pays le 20, soit la veille !…’’. Hum, hum... Voyons voir. A première vue, cela peut paraître étonnant, en effet. A seconde vue, je me suis souvenu que vers mes seize ans j’avais un rendez-vous dominical avec une jolie copine et que la veille j’avais attrapé une sorte de gastro carabinée... Je vous fais grâce des détails mais on n’est pas toujours maître de son calendrier. La donzelle avait d’ailleurs prestement succombé aux charmes (tout à fait discutables d’ailleurs) d’un autre garçon ! Passons... A troisième vue, je me dis que les auteurs du script du film de série B ’’Attentat chez Tata’’ sont vraiment des blaireaux.
      Au fait, qu’est-ce qu’on mange, ce soir ?

      Note éparse 2

      - Tout d’abord, mes sincères condoléances à la famille de Charles Andrianaivo et aux amis de l’ancien groupe d’Antsirabe, Mahaleo, aujourd’hui tristement réduit à sa plus simple expression...
      Le mardi 3 août, ’’Albatros’’ a prié MT.com de cesser la publication du ’’bilan épidémiologique’’ de Madagascar. Il n’a pas tort. Les chiffres’’officiels’’ sont de la propagande, pas de l’information. Mais même la propagande a le droit de ne pas être trop bête ! Ainsi, ce 5 août, on lit ceci : 42.753 contaminés, 42.411 guéris, 947 décès. De jour en jour le nombre des contaminés et des guéris varie un peu mais pas celui des décès. Bon... Ce 5 août, donc, la différence entre les contaminés et les guéris est de 342. Or, le nombre indiqué des décès est de 947. Bizarre... Nous voici avec sur les bras 605 présumés cadavres (947 - 342) pas vraiment contaminés, pas totalement guéris non plus et sans doute bel et bien morts ! Faudrait peut-être changer les piles de la calculette, non ?
      Bref, pour mettre tout le monde d’accord, voici mon propre décompte : Madagascar est aujourd’hui à environ 37.828,5 morts du Covid (j’en ai un qui agonise encore et il me manque les chiffres des zones les plus enclavées...).
      Au fait : pour trouver le sommeil, comptez bien les moutons !

      Note éparse 3
      - Le 4 août ceci fit bondir Arsonist : ’’Les Français sont les commanditaires de ces troubles et complots. C’est depuis que le régime Andry Rajoelina a osé réclamer la restitution des Iles Eparses’’. Propos attribué à Lalatiana Rakotondrazafy, ministre de la Propagande et, accessoirement, de la Culture malgache qui est en coma dépassé depuis belle lurette. Elle n’a aucune conviction mais du ’’métier’’ la Lalatiana qui me semble être la grande soeur de ces pauvres lycéennes en quête d’un destin et qui hantent les trottoirs de Tsaralalana ( https://www.koolsaina.com/video-temoignage-lyceenne-qui-se-prostitue-pour-financer-ses-etudes/ ). Mais Isandra and C° l’affirme : tout va bien !!! Ouf...
      En passant, rappelez-vous ce document sonore de 2012 que nous propose le génial et illustrissime Papy Jeannot (un journaliste, il paraît...) : https://www.youtube.com/watch?v=tRCdyNM-qFI - En passant, merci à ’’Zora’’ de poursuivre son patient travail ’’d’éveilleuse’’ et tout mon soutien et ma sympathie à Gaëlle Borgia qui peut aujourd’hui compter sur un fort réseau d’amis et d’amies, dont de très nombreux journalistes (des vrais, pas des Papys malgaches...).

    • 5 août à 10:27 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      A lire aussi, après le lien AFP déjà donné : https://factuel.afp.com/attention-cette-fausse-citation-de-jacques-attali-sur-leuthanasie-des-seniors ’’.
      Ceci est un petit additif destiné aux faussaires pétainistes, vieux colonialistes aigris et admirateurs du papounet de la Marine blondasse qui danse avec des nazis à Vienne. Il se trouve que ’’Lysnorine’’ ne semble pas disposer de toutes les archives nécessaires. Alors je complète...
      https://www.liberation.fr/checknews/2018/10/12/non-jacques-attali-ne-promeut-pas-l-euthanasie-des-plus-de-65-ans_1684599/
      Mes ’’souris’’ adorées’’, généreuses en diable, font des bisous à tous. C’est ça l’innocence...

    • 5 août à 10:35 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Erreur de timing...

      Le vieux pétainiste etc... continue à m’injurier sur un sujet en date du 4 août. Or, nous sommes le 5. Faudrait voir à être du bon jour, que dis-je, du bon siècle !!! C’est ça, le grand âge, on perd la notion du temps... A propos, la colonie aussi c’est fini. Et, scoop : c’est tout de même bien l’Allemagne qui a déclaré la guerre à la Pologne en sachant que le conflit deviendrait automatiquement européen puis mondial (Petit rappel, pour les vieux neurones...). A moins que ’’Lysnorine’’ ne dispose d’archives inédites, of course !
      Bon, cette fois je me déconnecte vraiment. Promis !

    • 5 août à 20:45 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Dadabe ,
      J’ai lu le long post de Dadabe souvent très long pour ne pas dire "diarrhéique" ,désolé pour l’expression .Mettez plutôt du ginseng ou de la menthe dans le thé de Sambavy ,qu’une dose de cyanure mortifère .Sans jouer non plus l’avocat de Vatomena ,vous parlez des procès gagnés par Jacques Attali ,à cause des diffamations mensongères .Le saviez -vous plus que moi ,que les démentis ,les procès sont de coutume en France mais moins qu’aux USA ? Même les choses qu’on dit ou qu’on a faites ,quelques jours ou années plus tard changent de nature ? Il existe les présomptions d’innocence pour les dires supposés calomnieux .Je connais tout cela et c’est la raison pour laquelle je m’abstenais de ne pas le dire , que vous avez supposé de "légèreté " .
      - Je m’appuyais sur le même témoignage que j’ai lu , .....Certes ,l’histoire de Coronavirus est un événementiel qui s’est produit bien plus tard qu’Attali ne pouvait pas prédire ou qu’il ait inventé .
      - Le sujet principal sur lequel j’ai apporté ma contribution se focalisait surtout sur la surpopulation mondiale se reposant sur le mode de et les habitudes comportementales (malbouffe à l’occidentale ,l’obésité etc....à l’antipode de la famine dans les pays du tiers monde).
      Ci-joint le lien que j’ai lu ,sans avoir certifié les procès soit disant intentés par les faussaires qu’Attali avait gagné .N’oubliez pas non plus Qu’Attali avait les soutiens forts quand il était conseiller de Mitterrand . La vérité médiatique personne ne peut l’affirmer avec exactitude derrière les manipulations .
      https://www.ndf.fr/nos-breves/11-04-2021/les-glacantes-predictions-de-jacques-attali/

  • 5 août à 09:51 | Dadabe (#9116)

    Merci, tatie !

    Le 1er août à 12h27, Isandra and C° a de nouveau cru utile d’infliger aux lecteurs du forum le portrait hyper-apologétique de sa petite idole qui fait toujours dans sa culotte. Ce nouveau copié-collé du chiffon écrit par un certain Raw et paru le 16 novembre 2007, voici donc 14 ans, avait pour titre : ’’Andry Rajoelina, la foi agissante’’ (du pur Pedro dans le texte !).
    On y lit ces petites perles, parmi d’autres :
    1 - ’’Enfermé malgré lui par ses fans et par ses proches dans un système de sécurité judicieusement rapproché et hermétique’’...
    2 - ’’L’homme est d’une intelligence et d’une force de caractère d’acier trempé, inébranlable’’.
    3 - ’’Jamais pédant et encore moins exhibitionniste ou expansionniste’’...
    4 - ’’Il se présente comme le modèle des jeunes qui ne peuvent plus s’attendre à pouvoir poursuivre de longues études...’’.
    5 - ’’Aucune peur n’a transpiré de ce jeune audacieux’’.
    6 - ’’Un homme ne vient pas par hasard au pouvoir’’...
    Bien, très bien... On sent le scribouillard inspiré. Alors, voyons un peu :
    1 - ’’Enfermé malgré lui par ses fans et par ses proches...’’. Ouahh ! C’est le ’’malgré lui’’ qui me plaît particulièrement !
    2 - ’’L’homme est d’une intelligence et d’une force de caractère d’acier trempé, inébranlable’’. Bon, passons sur l’intelligence... C’est le ’’inébranlable’’ qui me semble un peu osé. En effet, j’avais cru comprendre que certaines fins de soirées dans les boîtes de nuit de l’époque n’étaient pas tout à fait ’’iné-branlables’’ entre garçons, si vous voyez ce que je veux dire...
    3 - ’’Jamais pédant et encore moins exhibitionniste ou expansionniste’’. Oups ! Trois qualificatifs, trois doutes... Au fait, c’est quoi une allure ’’expansionniste’’ ?
    5 - ’’Il se présente comme le modèle des jeunes qui ne peuvent plus s’attendre à pouvoir poursuivre de longues études...’’. Encore une phrase limpide. Bac-3 serait-il un modèle pour ceux qui ne feront pas de longues études ? Cela se conçoit assez bien, en effet.
    6 - ’’Aucune peur n’a transpiré de ce jeune audacieux’’. Ben non, ce sera pour plus tard. Par exemple, dans le bus scolaire qui le conduira chez l’ambassadeur de France ou alors voici peu à Antsirabe où on fouille même les vieux généraux bedonnants.
    7 - ’’Un homme ne vient pas par hasard au pouvoir’’. Fichtre non ! Ou alors c’est un hasard qui s’appelle Sarko and C°, millions de dollars, karanas anti-RA8, militaires félons à grandes poches profondes, trafics divers, corruption généralisée etc, etc. Le tout à l’insu de son plein gré, bien entendu.

    PS - Heu... Dis-moi, tatie Isandra, tu m’en diras encore d’autres belles histoires comme ça ? Hein, tatie, c’est promis, hein ? J’aime trop...

    • 5 août à 11:04 | vatomena (#8391) répond à Dadabe

      Dadabe Vous tombez trop vite dans la sénilité .Je compatis .Vous trouvez encore des pétainistes partout .Mauvais souvenirs .Moi ,ce que je vois c’est une France qui se transforme .J’entends des hommes politiques dire,proclamer :La France est à tout le monde
      Ps : La vérité n’est pas une Injure _Pauvre chou de Dadabe qui se croit injurié

    • 5 août à 14:15 | Zora (#10982) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe
      Heureusement qu’il y a une "Vraie journaliste" à Mada pour nous dévoiler ce qui se passe au pays.
      Mon bonjour à toute votre famille.

    • 5 août à 21:29 | vatomena (#8391) répond à Dadabe

      Turpin _ à vous le dernier mot ! ""Pan sur le bec à Dadabé "comme on disait chez le canard enchainé

  • 5 août à 09:52 | Dadabe (#9116)

    Un dernier, pour la route...

    Le 3 août dernier, à 11h39, ’’Yet Another Rabe’’ a souligné le triste sort réservé à la récente rocade Iarivo. Et il s’interroge, en langue malgache. Sans doute par pudeur. Peut-être pour que le vazaha ignorant ne comprenne pas tout...
    En tout cas, je comprends bien cette pudeur. Je la retrouve fréquemment chez mes enfants qui auraient honte de dire en français ce qu’ils réprouvent du comportement de certains Malgaches. Pourtant, selon moi, tout peut se dire ! Peut-être pas avec n’importe qui (notamment sur ce forum), mais tout peut se dire entre gens de bonne compagnie (il n’en manque pas, aussi, sur ce forum !)...
    Oui, il y a de la grande misère à Madagascar. Oui, cette misère rend souvent très khon. Oui, une grande majorité de Malgaches n’a pas (ou plus) reçu un strict minimum d’éducation citoyenne depuis des décennies et des décennies. Oui, la jalousie règne, proche parente de la bêtise. Oui, il y a là comme une tare qui dépasse l’entendement : comment peut-on être Malgache se demande qui vous savez en buvant un thé à la menthe avec un Persan de passage...
    Un coupable ? Il existe en la personne de son roitelet et de ceux qui l’ont précédé. Un responsable ? En réalité, parlons DES responsables, car ils sont nombreux. Presque toute la société malgache est vérolée depuis trop longtemps !
    Oui, une grande partie de ce peuple est malade de sa volonté de paraître plutôt que d’être, raciste par ignorance, esclavagiste dans ses moindres relations sociales, profiteur sans état d’âme, hypocrite jusqu’au seuil de son tombeau. Un peuple insulaire, tellement fermé, verrouillé, cadenassé, dépossédé, privé de tout, abusé par les fables religieuses, écrasé par le conformisme d’avant, pendant et après, le colonialisme, méprisé par les riches, ignoré par les sans foi ni loi à qui une balle dans la nuque serait encore un sort trop doux. Un peuple d’un ahurissante passivité face au petit régime dictatorial qui voit la vie en orange mais ignore la jeunesse qui, chaque jour davantage, grandit et voit rouge. Rouge sang, bien entendu. Au fait : aucun exemple ne venant d’en haut, pourquoi voulez-vous qu’en bas on se montre plus ’’royaliste’’ que le ’’roi’’ ?
    Oui, mille fois oui, je comprends bien la pudeur de ’’Yet Another Rabe’’ qui, depuis La Réunion, se désespère jour après jour et dit à sa façon ses quatre vérités au pays de ses origines, la terre qu’il aime, sa ’’tanindrazana’’ bien-aimée. Le pays de ses ancêtres, aujourd’hui livré à ceux qui rêvent à des Cadillac blindées...
    Quant aux vazahas, eux, ils s’en contrefichent de plus en plus, ils sont fatigués de cette litanie de scandales, de ce ’’cépamafotisme’’ des lâches, de ces mendiants obèses et vulgaires qui vous crachent dans le dos après avoir encaissé des dizaines de millions de dollars...
    Mais, si cela peut vous rassurer, il existe encore quelques originaux qui, sans trop l’avoir recherchée, ont découvert à Madagascar une grande humanité, celle qui réchauffe les coeurs. Et ceux-là se méfient comme de la peste des généralités si chères à ceux qui n’ont que le mot ’’endémique’’ pour tout expliquer.
    Enfin, cadeau au détour d’un long périple, il y a parfois aussi la tendresse de deux petites souris qui font de gros bisous bien collants (Carambar ou Fraise Tagada ? J’hésite...). Et cela vous emplit d’espoirs fous !

    PS - Excusez bien entendu cette arrogante intrusion d’un Dadabe, ex-Voltaire au cerveau d’huître, désormais ’’con raciste’’, ’’déchet gauchiste’’ ou ’’pervers libidineux’’ selon d’anciens pétainistes et consorts un tantinet infirmes du cogito, eux aussi. Allez, bisous aux amis, s’il en reste... Bye.

    • 5 août à 10:04 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Oups !!!

      Voilà ce que c’est que d’écrire trop vite le matin sans avoir pris le temps de déguster sa deuxième tasse de thé de Sahambavy... Donc, quelques fautes, d’orthographe, de ponctuation, etc, parsèment mes posts d’aujourd’hui. Je vous laisse les corriger, of course (devoir de vacances oblige !)
      ’’Well... nobody’s perfect !’’, n’est-ce pas ? Et, pour cette seule réplique, je vous invite à revoir le fameux film de l’américain Billy Wilder, ’’Certains l’aiment chaud’’. Bisous !

    • 5 août à 12:10 | Yet another Rabe (#4812) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Merci, vous avez tout compris et tout dit.

      Toutes mes amicales et respectueuses salutations à votre égard et bien le bonjour à votre famille.

      Bien Cordialement
      YaR

    • 8 août à 03:07 | DIPLOMAT (#846) répond à Dadabe

      Juste un point de détail . Ni l’Allemagne Nazi, ni l’union Soviétique Communiste n’ont déclaré la Guerre à la Pologne .
      Toutes 2 ont attaqué par surprise et se sont partagées la Jeune Pologne le 1er Septembre 1939. les combats s’épuisèrent le 6 octobre. La ligne de démarcation pour la partition de la Pologne entre l’Allemagne et l’Union soviétique s’établit le long du fleuve Bug (le bien nommé ) !!.
      A noter que les Sovietiques en profitèrent pour annexer dans la foulée les Etats Baltes, et attaquèrent la Finland.

  • 5 août à 10:57 | Isandra (#7070)

    Une information, c’est Ohlala membre actif de RMDM, qui est l’avocat des deux Français impliqués et désignés cerveaux de cette affaire dit APPOLO 21. Et cet homme a déclaré un jour, qu’il a honte d’être Malagasy, comme certains andafy, qui osent dire que c’est un pays et peuple de m.erde.

    Cela nous explique le degré de leur patriotisme.

    Et Un RV ancien PM, Ingahindriana est envoyé à la prison d’Imeritsiatosika pour goûter le bononoka.

    Tandisqu’un autre Ingahindriana est encore en cavale jusqu’à maintenant, après avoir dérobé plusieurs milliards d’ariary dans la BCM Manakara. Pire souillure et sacrilège du nom d’Ingahindriana, mais, lamban’ny tena tafia-damba hoy angamba ry Ingahindriana ny forum.

    • 5 août à 11:29 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Dadabe - il faut revoir vos informations .L"allemagne en 1939 n’a pas déclaré la guerre à la Pologne .Elle a envahi la Pologne sans déclaration de guerre

    • 5 août à 12:02 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra la ou le couillu de service !
      Les andafy n’ont pas honte de leur pays ils ont honte de la bande de foza qui prétendent administré l’état alors qu’ils ne sont là ,comme toi ducon ,que pour se remplir les poches !
      Pour cette soit disant tentative de coup d’état ,bien sur deux Français sont impliqués ,quelle bonne blague, l’éternel bouc émissaire reprend du service a peu près tous les trois mois ! Tous les pays de m.... utilise ce subterfuge pour dissimuler leur propres incapacités et je suis gentil en minimisant les mots que j’emploie !
      Ces pays comme l’Algérie ,le Mali, Haïti ou d’autres ont tous besoin de trouver des responsables extérieurs et le pire c’est que les populations abreuvées de démagogies ordurières, comme à Madagascar y croient encore !
      C’est donc vraiment utile de saboter l’éducation des peuples ,ils vous le rendes bien !
      Et tous cela pour que des minorités de salauds puissent continuer a mener la belle vie
      Ne parlons pas de philosophie ou de morale ou simplement de respect des autres ,cela n’existe pas dans le cerveau de ces gens là !
      Donc vrai faux cout d’état ou faux vrai coup d’état ,impossible de savoir ,est ce une action pour remettre certains militaires à leurs place ,sans doute est ce cela .
      Le donneur d’ordre Rajoel est lui aussi un spécialiste des coups d’états ,car il sait de quoi il parle depuis 2009 !
      Pendant ce temps d’autres ,attendent ,attendent, depuis longtemps ,que l’on leur remettent le pouvoir ,dieux vivants qu’ils sont !
      Quelle bordel ,cela ne m’étonne plus que de nombreux Malagasy ,andafy ou pas ,est honte de cette gigantesque pétaudière 4.0 !

    • 5 août à 12:30 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 5 août à 11:29 | vatomena (#8391) répondait à Dadabe : il faut revoir vos informations .L"allemagne en 1939 n’a pas déclaré la guerre à la Pologne .Elle a envahi la Pologne sans déclaration de guerre.

      Quelle a été la différence pour les polonais et la Pologne ?
      L’éradication des polonais aurait-elle été plus douce avec une déclaration de guerre ?

  • 5 août à 11:03 | Isandra (#7070)

    Pour Narcisse, LE TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE CHEZ L’ADULTE

    https://www.atti.mg/produit/argile-verte-gelules-bte-de-70-gel-homeopharma/

    • 5 août à 14:52 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Stomato ---Stomato -Français et anglais étaient restés dans la tradition .c’est eux qui ont déclaré la guerre à L’Allemagne . Mal leur en a pris .En un mois d’offensive éclair l’armée française a été détruite
      Elle qui voulait libérer la Pologne s’est trouvé elle meme sous occupation allemande

    • 8 août à 08:35 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Stomato _ Vous avez bien intégré que l’Allemagne Nazi et la Russie communiste se sont emparés et partagés la paisible Pologne sans déclaration de guerre. Tardivement et pour secourir la Pologne déjà conquise français et anglais firent une déclaration de guerre à l’Allemagne occupée à ’’digérer " sa conquete. Mais ,bizarrement,,il n’y eut pas de déclaration de guerre faite à la Russie pourtant complice de l’Allemagne dans cette annexion de la Pologne.

      Je ne saurais dire si quand l’Otan bombardait la Yougoslavie ,il y avait eu préalablement déclaration de guerre.

    • 8 août à 08:50 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Non , pas à Stomato mais à Diplomate.Erreur de ma part

  • 5 août à 11:03 | kartell (#8302)

    Avoir baptisé cette mascarade Appolo 21 plutôt que « coup beat 21 » qui reste une véritable insulte à l’endroit de la NASA mais il est vrai qu’ici,on aime tant se mesurer aux meilleurs, sans jamais leurs arriver à la cheville, ni même pouvoir rattraper leurs ombres !…
    Mais, bon, on se rassure comme l’on peut, d’autant que ce coup d’épée dans l’eau d’un marigot où le danger rôde plus que l’on aime à le démentir ,et qui va forcément affaiblir un régime qui aura mis en musique une enquête menée tambour battant par une instance judiciaire visiblement cravachée …
    Passons aussi sur le sulfureux conseiller spécial, qui, à Paris avait joué au Gaston Lagaffe en ajoutant de l’intox à cette histoire de bras cassés !…
    L’épilogue, cousu d’avance, vient ainsi de clore cette quinzaine de chasse aux imposteurs où l’on avait assisté, sous un climat chargé de sous-entendus, à une remise des compteurs à niveau : l’actualité et rien qu’elle, celle des faits et gestes de son Excellence : de ses déclarations, de ses déplacements et de ses tenues vestimentaires dans un merveilleux dégradé orangé !..
    Tout ce petit monde de courtisans,souvent dissipé par ses activités lucratives sous le manteau se voit désormais remis à sa juste place par une enquête journalistique qui vient de dévoiler le pot aux roses : une grossière manipulation d’état, menée tambour battant et grosse caisse et cymbales !..
    Ce régime, cousu de fils blancs, avait pourtant joué sa partition favorite en mettant à contribution ses médias qui le lui rendaient bien mais qui avaient galérer pour bluffer un international crédule qui faisait mine de regarder ailleurs pour éviter d’avoir à commenter ce montage maison…
    Hier soir, Gaëlle Borgia nous a dévoilé les tenants et les aboutissants, peu reluisants, d’une affaire d’état dont le scénario, écrit dans la précipitation aura donc échoué lamentablement en faisant pschitt..
    Avec une certaine audace, compte-tenu du contexte faisandé qui entourait l’affaire, elle n’aura fait que son travail de journaliste d’investigation avec un aplomb de kamikaze à contester une version officielle « à la nord-coréenne » au pays où la voix de son maître et ses manières resteront paroles d’évangile, voir désormais même considérées, en haut-lieu, comme d’intérêt national supérieur ….
    Sauf qu’en détricotant ce montage dominos, elle décrédibilise tout un système voué à charger des inculpés pré-sélectionnés d’une affaire plus proche finalement de l’escroquerie politicienne que d’un politiquement correct, dans laquelle, on l’avait classée d’office en tentative de coup d’état : le must pour laisser une trace dans l’histoire !..
    On notera en passant ces incohérences passées de débutants notamment celle où l’affaire aurait été « révélée » par un service de renseignement étranger ? ainsi que la réponse plus qu’évasive du PDG de la compagnie pétrolière qui avait botté en touche, dès lors, où on lui avait demandé d’expliquer les raisons pour lesquelles, il n’avait pas averti le pouvoir à la réception du mel rançonneur …
    Bref, l’épilogue de cette affaire n’arrive pas à son terme, bien au contraire, il va s’agir, désormais, pour le pouvoir, déstabilisé, de déminer cette situation embarrassante, pris en flagrant délit d’intox, qui ne va pas se priver, lui, d’user, de tous les moyens à sa disposition, pour mettre en doute ces révélations en imposant une pression terrible sur cette journaliste devenue la véritable bête noire de ce régime cleptocrate .
    Serait-ce son ultime reportage en terre d’intox, on peut le craindre et le redouter dans un pays où la liberté d’expression restera strictement limitée à celle du pouvoir et de ses uniques courtisans ?’.
    Aujourd’hui, les masques sont tombés et il va falloir jeter les langues de belles-mères à la poubelle !…

    • 5 août à 14:49 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Vous vous permettez encore de dire que liberté d’expression restera strictement limitée, vue ce qui se passe au pays.

      Peut être, que vous voulez que c’est l’anarchie, qui s’applique ici, parce que là à Mada, je n’ai jamais vécu autant de liberté :

      - L’exemple parfait de cette liberté, qui prévaut au pays, c’est ici sur ce forum mt, le régime n’a jamais causé de problème à Mt, dont le siège social est à Madagascar, même si certains forumistes ici vont jusqu’à insulter, injurer le Président,.

      - La réalisatrice du films cuir-gate du sud est critiquée, mais, non pas, inquiétée comme tous les journalistes et les détracteurs qui lancent des critiques acerbes contre ce régime, même leur calomniateurs sont tranquilles, malgré leur provocation,...

      - Dernièrement, une aile dure de l’opposition a pu faire tranquillement leur congrès et réclamer le départ du Président, élu du peuple, mais, ils sont libres, personne ne les embête.

  • 5 août à 11:17 | vatomena (#8391)

    Ce jour ,les documents apportés par Lysnorine semblent avoir disparus . Lysnorine nous rapportait les écrits d’un certain Attali

    • 5 août à 11:57 | Stomato (#3476) répond à vatomena

      Le 5 août à 11:17 | vatomena (#8391)
      >> Ce jour ,les documents apportés par Lysnorine semblent avoir disparus . Lysnorine nous rapportait les écrits d’un certain Attali<<

      Peut être que l’auteur/ autrice de cette copie non vérifiée réalise que le site est hébergé en France et est donc responsable devant les lois françaises.
      Notamment celles concernant la diffamation. La diffamation envers une personnalité politique hélas encore influente...

  • 5 août à 12:24 | vatomena (#8391)

    Stomato—Lysnorine produisait seulement les documents qu’il avait pu saisir. Ces documents plutot accusateurs n’ont pas eu la grace d’etre mis en lecture plus longtemps. Documents qui contre disaient pleinement les dires d’un certain Dadabe.
    Arsonist ..Le document que j’avais avancé date de plusieurs années .Entre temps on peut imaginer qu’Attali ,fort de ses influences a pu en faire effacer la mémoire ,—

    • 5 août à 15:20 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Un élément de réponse à Dadabe ,le majestueux.Il aura matière à réflexion.
      Laissons le d’abord avec son ’borgne ’’ et sa ’blondasse ’ pourri’’ Cet homme est hanté.

      Il aura échappé à Dadabé que le vieux maréchal Pétain et le général à titre temporaire Charles DaGaulle eurent un point commun ,un point commun historique Le vieux maréchal a autorisé la Milice à traquer les maquisards dans les forets et les montagnes.de 1941 à 1944. Le président Charles DeGaulle ,lui , a autorisé l’armée de la République à ouvrir le feu et à massacrer les ’pieds Noirs ’ qui manifestaient pour rester à vivre dans une Algérie française . Tous deux ont du sang français sur les mains. L’un a fini sa vie dans une prison forteresse ,L’autre s’est éteint benoitement dans sa propriété

  • 5 août à 12:33 | arsonist (#10169)

    Je vais m’aventurer sur un domaine que je ne connais pas bien, mais dans lequel peut-être se trouvent les explications à ce très étrange comportement amorphe du peuple malgache devant cette incroyable misère dans laquelle ce peuple est profondément plongé depuis plusieurs générations.
    Il s’agit des "Psy de groupe" . [à "psy" on peut accoler "chologie" ou "chiatrie" ou "chanalyse"]

    La dernière année scolaire que je passais en tant qu’élève au lycée, Mr Borel, mon prof’ de philo, nous avait révélé, pendant les premiers cours de cette année scolaire-là, de l’existence de ce que l’on appelle psychanalyse (fondée par un certain Dr Sigmund Freud). Perso, j’étais très intrigué par ce que mon prof’ de philo appelait "opposition de la pulsion de vie et de la pulsion de mort".
    Mme Elena, ma prof’ de sciences nat’ [sciences et vie de la Terre actuellement] de cette même année-là, lors de ses cours sur les réflexes, nous avait parlé de l’instinct de conservation que tout être vivant, quel qu’il soit, a inévitablement enfoui dans son subconscient.
    Mr Blancpin, mon prof’ d’Histoire et Géographie, nous avait tenu une super géniale leçon sur la volonté farouche de Churchill et de de Gaulle de garder en vie leurs deux pays respectifs après juin 40 [instinct de conservation de deux nations en danger de mort]. Aidée par les Résistants non-communistes des pays déjà occupés, la Grande-Bretagne faisait face seule au rouleau compresseur nazi. Et ce jusqu’au 22 juin 1941, jour du début de l’invasion de l’Union Soviétique.

    A posteriori, j’étais persuadé que cet instinct de conservation existe, non seulement dans le subconscient du corps individuel de tout être vivant, mais aussi dans l’être vivant collectif qu’est un groupe d’individus assemblés selon leur nature ou leur communité d’intérêts ou je ne sais quoi d’autres ...
    Mais pour actionner cet instinct de conservation du groupe dans un collectif d’individus, il faut l’existence et la présence physique et morale d’un leader qui fédère les membres du groupe. Le Royaume Uni avait Churchill. La France, de Gaulle.

    Et c’est justement ce leader qui avait manqué et qui manque toujours douloureusement au peuple malgache.
    Avec du recul, je pense que le regretté Pr Zafy aurait pu être ce leader-là. Mais malheureusement, son excessif attachement à ses Mada-raids [pour être plus près des populations, attitude louable mais imprudente vis-à-vis des loups avides de pouvoir] l’avaient éloignés géographiquement des lieux où se trament divers complots et multitudes manoeuvres de trahison. Et hélas ! le Pr Zafy n’avait rien vu venir et se retrouva injustement destitué de son poste de Président de la République.
    Et les malheurs reprirent alors leur cours pour Madagascar et ses populations.

    A l’heure actuelle, ne se révèle pas encore le Gasy éventuel leader qui éveillera l’instinct de conservation du peuple gasy pour contrer le réel danger de mort incarné et généré par les actes de Rajoelina Andry Niriana .
    Pourtant la mort sous toutes ses formes attaque déjà le peuple gasy.
    Mort physique, économique, morale, culturelle, sociale ...

    • 5 août à 14:15 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      Bonjour Arsonist,

      A l’instar de votre commentaire, je vous livre une réflexion iconoclaste et certainement pas politiquement correct.

      Si à mon avis et celà n’engage que moi, le peuple malgache est amorphe, c’est tant individuellement que collectivement, il n’a pas subi de vraies guerres dans lesquelles ce que vous avez décrit comme l’instinct collectif de survie se serait mis en œuvre.

      Un instinct collectif de survie de ce peuple, qui aurait vu en conjonction l’émergence de fortes personnalités fédératrices, à l’instar des Churchill et de Gaulle, des personnalités avec un certain courage et au courage certain, au parler vrai et sans concession.

      Le Vietnam qui a subi 2 guerres coloniales a eu leurs leaders fédérateurs, Ho Chi Minh (l’oncle Ho) et Vo Nguyen Giap ont fédéré leur peuple contre les colonisateurs français et américains.

      Est ce à dire que je souhaite une vraie guerre à Madagascar, et c’est en celà que ma réflexion est iconoclaste ?

      Le Rwanda a subi ce que je considère comme la pire des guerres, un peuple qui se bat contre lui-même, une guerre ethnique, la guerre civile.

      Et maintenant, le Rwanda après avoir pansé ses plaies est une nation qui progresse bien.

      Sans vouloir vraiment une guerre, je souhaite un vrai électrochoc pour ce peuple malgache, un électrochoc qui réveille l’instinct collectif de survie.

      Ce Covid 19 aurait pu être ce genre d’événement qui fédère un peuple, mais ce n’est pas avec ce DJ Lapin Crétin veule, vénal et corrompu comme leader que le timing pourra se faire.

      Cordialement

    • 5 août à 14:26 | spliff (#5871) répond à arsonist

      Absolument St-Jo,

      Les volontés, compétences et savoir-faire isolés ne sont utiles qu’à leur propre échelle individuelle.
      Mais lorsque celles-ci sont fédérées dans une même direction à logique cohérente comprise et acceptée par chacun des acteurs, l’ensemble devient une redoutable machine à réalisation. La mise en place de cette cohérence d’ensemble s’appelle “leadership". Elle requiert évidemment certaines qualités précises dont entre autres la capacité de persuasion, un sens du relationnel valorisant pour ses interlocuteurs, mais aussi une vraie “force qui en impose“ lorsque nécessaire. Chacun peut le vérifier à son propre niveau à tout moment s’il le souhaite. C’est très grisant, particulièrement lorsqu’on voit se matérialiser des débuts de résultats dont on sait exactement d’où ils viennent.
      Chez nous, toute personne qui sort du lot avec de telles caractéristiques font d’abord l’objet de tentatives de récupération par les intérêts mafieux, et lorsque ça ne marche pas, ces derniers “éliminent“ d’une manière ou d’une autre… Alors que les talents et les énergies qui ne demandent qu’à s’épanouir sont chez nous légions, et ne demandent qu’à exprimer leurs originalités…

    • 5 août à 14:34 | spliff (#5871) répond à arsonist

      J’ajouterai qu’on peut en imposer sans nécessairement en avoir l’air. C’est l’idéal

    • 5 août à 14:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # YaR

      Vous avez exprimé clairement ce que beaucoup d’entre nous pensent intérieurement .

      Et c’est justement l’erreur fondamentale commise par Marc Ravalomanana lors du coup d’état de 2009.
      Spontanément et volontairement des fokonolona avaient rejoint le palais de Mavoloha [authentique vrai nom historique du lieu] pour défendre le pouvoir légitime contre l’assaut annoncé des putschistes.
      Marc Ravalomanana avait renvoyé chez eux ces fokonolona.
      Puis lui-même avait déserté les lieux et s’était enfui en Af-Sud !

      Les conséquences psychologiques de cette trahison et désertion sont incommensurables.
      Combien de temps faudra-t-il aux fokonolona et au peuple gasy de se relever cette lâcheté et de redorer leur blason ?

    • 5 août à 15:40 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Passivete, lachete, couardise, hypocrisie...dans l attente d un messie liberateur !

      Dis, il n y avait ni reaction ni rejet ni repprobation quand le diable avait ose acheter une vie a 150.000 Ariary a Bekily, non ?

      3 mois au cachot pour le port de chemise rouge, et 44 mois pour la detention de megaphone...et le messie tant attendu n apparait et ne se manifeste encore !

      Naufrage collectif en vue comme vil prix d une lachete la gueule ouverte et les bras ballants ?

    • 5 août à 16:47 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      >> 5 août à 15:40 | Vohitra (#7654) répond à arsonist ^
      >> Passivete, lachete, couardise, hypocrisie...dans l attente d un messie liberateur !

      Comments :
      Un messie n’existe pas !
      Mais l’ambiance générale dans le pays est de plus en plus comparable à celle d’un endroit boisé ou herbeux, asséché par de longs jours de sécheresse sous un soleil de plomb.
      Et au moment où l’on ne s’y attend pas, une étincelle ou un mégot mal éteint et ... c’est l’incendie.
      Le feu qui détruit tout !
      Ne jamais oublier que les fokonolona ont l’humiliation de 2009 à effacer !
      Et leur blason à redorer.
      Une étincelle !

  • 5 août à 12:38 | Isambilo (#4541)

    Dia efa voaozona mihintsy ny taranakl’i Ramasindrazana. Tsy mety fahy.

    • 5 août à 15:34 | vatomena (#8391) répond à Isambilo

      Arsonist et Splif vous avez levé un débat qui "déchire" .Vous avez donné l’exemple d’un De Gaulle ou d’un Churchill. .Fort bien . Mais on doit évoquer aussi le cas où les personnages tutélaires disparaissent.Regardez ce que la France est devenu depuis la disparition du grand homme. Non seulement il n’y a plus de cohésion nationale en France ,de fédérateur ,il y a perte d’identité . Le jeune français ne se souvient de ce que la patrie française a été.

  • 5 août à 12:41 | Isandra (#7070)

    Certains médias n’osent pas dévoiler les noms de ces présumés, par contre Midi n’hésite pas de le faire :

    "Paul Rafanoharana et consorts sont placés en détention préventive suite au projet d’attentat qui a visé de hautes personnalités.

    Paul Maillot Rafanoharana et Philippe François, deux anciens officiers supérieurs de la gendarmerie et de l’armée françaises, se trouvent depuis hier, derrière les barreaux. Placés sous mandat de dépôt dans le cadre de l’affaire « Apollo 21 » dans le dessein éliminer le président de la République et neutraliser d’autres hautes personnalités ainsi que renverser le gouvernement, les deux Français sont incarcérés à Tsiafahy. Ces présumés cerveaux de « Apollo 21 » ont été entendus hier, pendant plusieurs heures, au parquet du tribunal de première instance d’Antananarivo. Aina Razafindrakoto est aussi placé en détention préventive à Tsiafahy avec les deux Français. Ce dernier est un ancien employé de la Banque centrale de Madagascar et connu comme étant un meneur de grève au sein de cette institution financière. En 2013, Aina Razafindrakoto a aussi fait partie de l’équipe de campagne d’un candidat recalé au second tour de l’élection présidentielle.

    Unité d’élite. D’autres personnalités politiques comme Victor Ramahatra et Ferdinand Razakarimanana sont aussi placées sous mandat de dépôt dans la prison d’Imerintsiatosika avec un chef d’escadron de la gendarmerie, commandant du groupement de sécurité et d’interventions spécialisées. Les quatre autres éléments de cette unité d’élite de la gendarmerie sont placés sous contrôle judiciaire à l’issue de l’audition au parquet d’Antananarivo. Ces militaires sont tous cités dans cette affaire qui avait pour objectif de mettre en branle le régime en place. D’autres généraux de l’armée en activité, eux aussi, ont également été auditionnés hier à Anosy. Parmi eux, on note la présence du général, haut responsable au niveau de la direction en charge de l’armement de l’armée malgache.

    Soutien. « Apollo 21 » implique aussi des civils dont la femme de Paul Rafanoharana qui est incarcérée depuis hier à Manjakandriana. Une autre, employée d’une société minière, quant à elle, est admise dans un hôpital public de la capitale en raison de son état de santé. L’artiste Sareraka, lui, est placé sous contrôle judiciaire. Ce dernier aurait souffert d’une infection pulmonaire durant sa garde à vue à Ivato, a-t-on su d’une source médicale. Après son interpellation, cet artiste engagé a obtenu le soutien public de certains partisans du président de la République.

    Le défèrement de l’affaire qui a fait beaucoup jaser a duré plusieurs tours d’horloge hier. Les quinze personnes qui ont été entendues par le parquet ont débarqué sous bonne escorte policière en milieu de matinée. À l’heure où nous mettons sous presse, les auditions ne sont pas encore bouclées et se poursuivent."

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2021/08/05/detention-preventive-apollo-21-paul-rafanoharana-a-tsiafahy-victor-ramahatra-et-razakarimanana-a-imerintsiatosika-2/

    • 5 août à 12:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce qu’on peut remarquer que Mgr Odon R ne fait pas partie de ces gens.

  • 5 août à 13:16 | Isandra (#7070)

    Le résultat des enquêtes nous dira la vérité, qui sont réellement derrière cette tentative.

    Mais, pour le moment, l’attitude de certains nous intrigue.

    - Comment ça se fait que RMDM France était le premier au courant de l’interpellation de ces deux français, avant même la déclaration de la Procureure ? Pire, ils l’avaient publié en tant qu’enlèvement.

    - Actuellement, des gens, au lieu de condamner cet acte machiavélique, qui a failli mettre notre pays dans un désordre complexe, font circuler la lettre de Paul R pour la MO, en mettant en exergue le passage sur lequel a dénoncé la relation du Président et un soi-disant milliardaire, le véritable détenteur du pouvoir, pour légitimer, peut être, cet acte. En quelque sorte, en faisant cela, ils le cautionnent inconsciemment ou pas...

  • 5 août à 14:11 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    conspiration , ? que fini du délire de facho 🤪
    https://t.me/WeTheMedia/27585

    • 5 août à 14:19 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      que nini & non fini ...
      pour ceux qui ne comprennent pas l’ anglais ?
      ☢︎ Toutes ressemblances avec ce qu’ils sont en train de mettre en place ne peut qu’ etre de la conspiration quant au contrat social chinois : du délire de facho ! ☢︎

      Au moins 4 milliards de "bouches inutiles" à l’horizon 2050 par les moyens de guerres limitées, d’épidémies organisées de maladies fatales à action rapide, et de la famine. L’énergie, la nourriture et l’eau seront conservées à des niveaux de survie pour la non-élite, à commencer par les populations blanches d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord, pour s’étendre ensuite à d’autres races. Les populations du Canada, d’Europe de l’Ouest et des Etats-Unis seront décimées plus rapidement que sur d’autres continents, jusqu’à ce que la population mondiale atteigne un niveau gérable de 1 milliard, dont 500 millions consisteront des races chinoise et japonaise, choisis parce que ce sont des gens qui ont été enrégimentés depuis des siècles et qui sont habitués à obéir à l’autorité sans contester.
      De temps à autres, la nourriture et l’eau, ainsi que le soin médical, feront l’objet de pénuries artificiellement organisées, pour rappeler aux masses que leur existence même dépend du bon vouloir du Comité des 300.

  • 5 août à 14:12 | Rainingory (#11012)

    Tu vas encore pleurer la Isandra, va voir sur fb, sur la page du RMDM Diaspora,

    Sareraka y fait son ampamoaka dans sa vidéo, tout le monde foza y passe, on parle de 23 Mds de Tsimiroro en jeu,

    • 5 août à 14:58 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Cela nous étonne ? Non pas du tout.

      Qu’est qu’on n’a jamais dit et publié pour calomnier ce régime ?

      RMDM a publié un alerte d’enlèvement imaginaire contre Paul et François.

      Cette aile dure de l’opposition est plus en plus non crédible.

    • 5 août à 17:22 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Je le redis encore :

      Crever pour crever,
      ne vaudrait-il pas mourir dans la dignité d’être humain, les armes à la mains
      plutôt que
      crever la gueule ouverte, amaigri, la peau sur les os et sans sans aucune dignité d’avoir été un être humain !

  • 5 août à 14:54 | tsimahafotsy (#6734)

    Copié-collé.

    Oui, il y a de la grande misère à Madagascar.
    Oui, cette misère rend souvent très khon.
    Oui, une grande majorité de Malgaches n’a pas (ou plus) reçu un strict minimum d’éducation citoyenne depuis des décennies et des décennies.
    Oui, la jalousie règne, proche parente de la bêtise.
    Oui, il y a là comme une tare qui dépasse l’entendement : comment peut-on être Malgache se demande qui vous savez en buvant un thé à la menthe avec un Persan de passage...
    Un coupable ? Il existe en la personne de son roitelet et de ceux qui l’ont précédé.
    Un responsable ? En réalité, parlons DES responsables, car ils sont nombreux.
    Presque toute la société malgache est vérolée depuis trop longtemps !
    Oui, une grande partie de ce peuple est malade de sa volonté de paraître plutôt que d’être, raciste par ignorance, esclavagiste dans ses moindres relations sociales, profiteur sans état d’âme, hypocrite jusqu’au seuil de son tombeau.
    Un peuple insulaire, tellement fermé, verrouillé, cadenassé, dépossédé, privé de tout, abusé par les fables religieuses, écrasé par le conformisme d’avant, pendant et après, le colonialisme, méprisé par les riches, ignoré par les sans foi ni loi à qui une balle dans la nuque serait encore un sort trop doux.
    Un peuple d’un ahurissante passivité face au petit régime dictatorial qui voit la vie en orange mais ignore la jeunesse qui, chaque jour davantage, grandit et voit rouge. Rouge sang, bien entendu.
    Au fait : aucun exemple ne venant d’en haut, pourquoi voulez-vous qu’en bas on se montre plus ’’royaliste’’ que le ’’roi’’ ? " DIXIT Dadabe.

    Rien à enlever, rien à ajouter dans cette diatribe.
    Même si çà ne doit pas faire plaisir à certains surtout venant d’un vazaha, c’est la réalité et qui aime bien châtie bien.
    Merci le voltairien !

  • 5 août à 15:47 | Vohitra (#7654)

    Il n y a que les k.hons et les idiots qui esperent encore attendre l echeance de 2023 ou la chute des fruits pourris a ramasser par terre !

    Il n y a que les debiles qui se laissent embobiner par des tirs en l air et fauchant non pas la vie d un ange mais emportant celle d un etudiant a terre !

    • 5 août à 16:55 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      ngahindriana mporitra qui n’aura pas de chance de gagner dans une élection, tente de persuader les gens à aller à la casse pipe.

      Cette attitude d’Ingahindriana prouve que Rajoelina est encore populaire, dont la plupart des adversaires ne veulent pas l’affronter aux élections.

      Naïveté :

      Rajoelina est il plus facile à battre sur le terrain en dehors des élections ? Ce n’est pas sur. N’oubliez pas non plus que c’était son terrain de jeu.

    • 5 août à 17:12 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Une étincelle, Vohitra !
      Rien qu’une étincelle !
      Au moment où peut-être personne ne s’y attend !
      Et tout sera consumé !

      Une étincelle !

    • 5 août à 17:51 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Les rescapés de soixandouzards, doublés d’esprit Molotov n’ont autres choses en tête que pousser les gens à la casse-pipe. Ils s’attachent toujours à cette vielle manière de Manandafy et Ndrema, qui ne sont plus dans cette terre.

      Il faut changer la façon dont on fait la politique.

      1972-1991-2001-2009, ne font qu’empirer notre situation. Plus jamais ça.

      Si vous ne voulez plus voir Rajoelina à la tête de l’Etat en 2023, préparez-vous à l’affronter aux élections, lesquelles sont plus en plus propres et transparentes. Ne perdez pas votre temps à rêver (revi-gadra)ici.

    • 5 août à 18:30 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Il n’y a pas que le DJ bac-3 qui sait pousser "les gens à la casse-pipe" [sic].
      Avec des centaines de victimes de "la casse-pipe" [sic] en 2009.

      À l’heure actuelle, que craint le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy ?
      N’a-t-il pas des blindés dont l’existence a été évoquée plusieurs fois sur ce forum par la besileo foza femelle couillue en rut !
      Alors de quoi se plaignent les foza ?

      Et je ne pense pas que la besileo foza femelle couillue en rut isandra redoute ceux qu’elle appelle Ingahindrina !
      Ni les descendants des anciens sujets des souveraines Merina et les descendants des anciens administrés des Hova Praiminisitra,
      que cette idiote vilipende à longueur de ses posts sur ce forum.
      J’ignore si ce qu’on appelle retour de balancier et avoir ce que l’on mérite existent ou pas.

      Bof ! On verra bien ! Et on le saura !

  • 5 août à 16:26 | Vohitra (#7654)

    Sachant pertinemment qu il avait fait et pu introduire frauduleusement des armes et equipements en 2018...et les idiots croyaient encore que la democratie par les urnes apportera la solution idoine !

    Lui, il sait ce qu il veut...a moins que le peuple commence a prendre plaisir dans le viol de ses droits et attentes ?

    • 5 août à 17:05 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Comme les autres peuples à travers le monde et au long de l’Histoire
      peuples qui avaient lutté pour leur liberté contre des troupes de répression surarmées
      [Finlande, Cuba, Vietnam ...]
      et qui ont quand même fini par avoir raison,
      notre peuple gasy fera-il aussi ses preuves quand le moment sera venu ?

    • 5 août à 17:29 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Arsonist,

      Hier, j ai consulte des photos d archives, et une parmi tant d autres m a tellement mis mal a l aise jusqu a un profond degout !

      L arrivee a Antananarivo de Rabozaka pour accepter de se rendre a Gallieni !

      Et ce qui m a beaucoup ecoeure, c est de voir tout autour beaucoup de badauds et curieux, une foule monstre alors qu en face, il n y avait que peu d hommes, numeriquement tres faible !

      Une illustration d une lachete indelebile...dans l esperance d une etincelle portee par un messie...

    • 5 août à 18:10 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      # Vohitra

      Je suis persuadé que les sentiments fokonolona sont encore tapis intérieurement dans le peuple gasy.
      Souvenez-vous du Pr Zafy et de Marc Ravalomanana dans deux situations inverses l’une de l’autre à Mavoloha.

      Le premier y était allé, accompagner les courageux fokonolona braver les troupes de répression du pouvoir félon.

      Le second avait fui honteusement, au lieu de rester avec les courageux fokonolona qui s’étaient spontanément portés volontaires pour défendre le palais contre les putschistes .
      Marc Ravalomanana n’avait peut-être pas confiance aux fokonolona. Et pour ceux-ci, c’était là ni plus ni moins qu’un acte humiliant. Avec pour conséquences très néfastes la perte de confiance entre les fokonolona d’une part et les leaders politiques de l’autre.

      Mais peut-être est-il temps que les fokonolona effacent enfin cette humiliation qu’elles ont subie en 2009. Qui sait ?
      Une étincelle, et tout peut s’embraser.

    • 5 août à 18:42 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Arsonist,

      Une etincelle ne pourrait qu attirer une flamme fugace chez une foule abasourdie et desorientee, livree au desir d un petit manipulateur qui attend au coin d une rue avec une gamelle remplie de soupe infecte...

      Mais un peuple conscient arrive a se forger le sentier de son destin en creant l evenement qui oriente son cheminement avec des eclaireurs audacieux mais non pas d un messie affabulateur...

    • 5 août à 19:11 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Arsonist,

      Un Professeur disait à maintes reprises à ses étudiants dans les années 80 : « méfiez-vous des gens qui vous assène aleo omankely toy izay mandry fotsy…car ils traînent derrière eux des casseroles remplies à ras bord des germes de lâcheté et de paresse, cueillies sur des champs infestées de plantes adventices rampantes et envahissantes qu’ils avaient omis délibérément d’enlever faute de volonté affirmée…

    • 5 août à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Regardez le courage, l’audace et la perspicacité de cette petit bout de femme qui s’appelle Gaelle Borgia…qui ose défier et prendre ses responsabilités alors que quelques centaines de journaleux et d’apprentis scribes ne sont pas capables de faire et même d’entamer à longueur d’un quinquennat parsemés et truffés de mensonges…

    • 5 août à 19:44 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Une étincelle déclenche seulement le feu de l’incendie.
      Mais l’étincelle n’est pas le feu de l’incendie.

      Lorsque la lutte est engagée pour de vrai, c’est alors que des leaders fédérateurs doivent exister pour bien orienter et bien coordonner les actes des combattants.
      Ce fut justement cela qui nous avait manqué terriblement en 1972.

      Et je le redis clairement encore ici : je n’ai pas vocation à faire partie des leaders.
      Par contre, je prendrai part à la lutte lorsqu’elle sera engagée.

      Et lorsque la victoire est pleinement atteinte, il faut procéder à un nettoyage complet et par le vide, pour débarrasser l’état gasy et tous ses rouages ainsi que l’administration privée de la présence de tous les foza, sans distinction aucune.
      Faire comme et même plus que les Vietnamiens en 1975.

    • 8 août à 08:45 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Arsonist - La révolte de 1947 n’a pas abouti parceque tout le peuple malgache n’a pas suivi .Il y a eu manque de patriotisme,démission .On a laissé faire la troupe coloniale .Par peur ou esprit de soumission ?

    • 8 août à 09:58 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      ça fait hiéch de l’entendre dire, tout au moins supputer par vatomena, mais je me rappelle l’avoir déjà abordé avec lysnorine ici, qui d’ailleurs l’a encore développé récemment, il ne faut peut-être pas se voiler la face, le Malgache en majorité est d’un esprit soumis, et ça j’avoue, ça me désespère mais ô combien 😞 si tenté que c pas une élucubration, et sans chercher à en comprendre l’origine, c sûr que c’est pas ça qui va faire qu’il va se soulever demain 🥺

  • 5 août à 19:16 | vatomena (#8391)

    Vohitra___Pire ,Rabozaka ,quand il s’est rendu ,il a fait déposer les armes ! : : 12 000 fusils + quantité d’armes blanches( machettes sagaies ) Ce fut une reddition totale

    • 8 août à 11:35 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Rainingory - Excusez moi ,mais je n’ai pas tres bien compris votre propos. Y a t il eu un esprit de soumission ou un manque de patriotisme. ,selon vous

  • 5 août à 22:17 | lysnorine (#9752)

    NAHOANA NO TSY TONONON’ISANDRA MIVANTANA NY ANARAN’IRETO “ INGAHINDRIANA” RESAHINY IRETO : RAMAHATRA Victor & RANJEVA Louis ?

    Re Isandra 5 août à 10:57 |
    « Et Un RV ancien PM [« révolutionnaire » de Didier RATSIRAKA], Ingahindriana est envoyé à la prison d’Imeritsiatosika pour goûter le bononoka.

    « Tandisqu’un autre Ingahindriana est encore en cavale jusqu’à maintenant, après avoir dérobé plusieurs milliards d’ariary dans la BCM MANAKARA.
    [cf Tribune N° 5639 : Vendredi 24 Août 2007
    « Ministre Marcel Ranjeva »

    « Démissionnera, démissionnera pas ? »

    « En l’état actuel des choses, le ministre des Affaires Etrangères Marcel Ranjeva est devenu indésirable au sein du gouvernement de Charles Rabemananjara. Tout a commencé par l’affaire de DÉTOURNEMENT D’UNE GROSSE SOMME DE 60 MILLIARDS FMG À LA BANQUE CENTRALE DE MANAKARA. LOUIS RANJEVA, SON FRÈRE CADET EST IMPLIQUÉ DANS CETTE AFFAIRE et on dit qu’un mandat d’arrêt international a été délivré contre lui. Quelques membres de la famille Ranjeva ont été déjà auditionnés sur cette affaire de détournement... »]

    KANEFA VAO NOKIANINY ny amin’izany « fanafenanana « izany ny mpampiely vaovao sasantsasany !

    Isandra 5 août à 12:41 | Isandra (#7070)
    « Certains médias N’OSENT PAS DÉVOILER les noms de ces présumés, par contre Midi n’hésite pas de le faire.. »

  • 6 août à 10:08 | lysnorine (#9752)

    MENALAMBA SY RABOZAKA : TENA BAIKO AVY AMIN’IZA MARINA NO NOTANTERAHIN-dRABOZAKA ARY TSY NY HANDEFASANA SESITANY AN-DRANAVALONA FAHA-3 VE NO TENA VOKATRA NOKENDRENY ?
    Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra

    « Arsonist,

    « une [photo des archives] parmi tant d’autres m’a tellement mis mal à l aise jusqu’ à un PROFOND DÉGOÛT !
    « L’arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni. « Et ce qui m’a beaucoup ÉCŒURÉ, c’est de voir ..., une foule monstre alors qu’EN FACE, il n’y avait que PEU D’HOMMES, NUMÉRIQUEMENT TRÈS FAIBLE »

    Journal Officiel de Madagascar et de ses Dépendances

    1) 13e Année – Nouvelle série – N˚7.
    Zoma 1 Mai 1896

    Izaho RANAVALOMANJAKA III, nandova fiandrianana tamy ny razako, ary ambany ny fahefan’ ny Repoblika Fantsay) Mpanjakany Madagaskara, sy Mpiaro ny lalàn’ny Taniko.

    Raha nihevitra fa ny sasany amy ny vahoaka monina amy ny LOHASAHANY MANANTA sy MANANARA ary BETSIBOKA tsy naharitra fa NANAIKY NY TORO-HEVIDRATSIN’ NY OLONA, KA NANOHITRA NY FAHEFAKO.

    Raha nihevitra fa ny mpiodina MAMPIJALY SY MAMPANDOSITRA ny olona mipetraka tsara sy tsy miodina hiala amy ny fonenany ary MANGALATRA NY OMBINY, mandotra ny trano fiangonana, sy MANAPAKA NY LÀLANA.

    Raha nihevitra fa ny olona izay manao izany dia tsy mahay ary tsy mendrika akory ny hitondra olona, ka tokony ho sazina mafy dia mafy.

    Dia mamoaka izao didy izao :

    Toko 1. — Ny haren-dRABOZAKA, LEHIBEN’ NY MPIODINA ANY AVARATRA, dia lanina ; ny andevony dia alefa ho olom-potsy. Na iza na iza vahoakako Izaho Ranavalomanjaka, dia tsy mahazo manaiky azy ka didiana hisambotra azy sy hitondra azy ao amy ny mpanao fanjakana ao Antananarivo.

    TOKO 2. – Omena andro hatramy ny Zoma 15 Mai 4 Adizaoza ny mponina amy ny tany niodina HODIANY amy ny fonenany. Ary izay rehetra ho tafaverina amin’ izany fotoana izany dia ho afak’ eloka sady tsy hatao na inona na inona izy.

    TOKO 3. — Raha lany io fotoana io dia ho tsirihina tsirairay ireo tanà na ireo ka raha mba misy tsy tafaverina amy ny fonenany kanefa tsy milaza ny antony marina tsy mahatonga azy ao, dia hatao isan’ ny mpikomy mihitsy, ka ho helohina araka izao : Hotanana. ny fananany rehetra na trano na tany sady halefa ho olom-potsy ny andevony.

    TOKO 4. — Omena andro hatramy ny 12 Mai 1 Adizaoza ho ary ny governora madinika, sy ny tompomenakely sy ny tompon’ arivo sy ny tompoL-jato, amy ny fari-tany miodina, hahatongavany ao amy ny trano fanaovan-dR aharaham-pnnjakana (Tsiazompaniry) Antananarivo, hilaza izay zavatra niseho ao amy ny fari-taniny.

    TOKO 5. — Adidin’ nv tompomenakely koa izay zavatra mitranga amy ny menakeliny, raha misy tompomenakely hita fa tsy nanao izay azony natao HAMPODY NY VAHOAKA AMY NY FONENANY, sy hampilamina azy indray, dia hesorina amy ny maha-tompombodivona azy, ary ny menakeliny dia hatao menabe

    TOKO 6.— Ny mpiodina izay hita mitam-piadiana dia ho TOFIRINA EO NO EO HIANY. Ny sasany dia hatolotra ny fitsarana ka HO HELOHINA HO FATY RAHA HITA FA MPIODINA TOKOA. Izay tsy tonga hatramin’ izany fotoana izany, ka tsy milaza ny antony marina tsy mahatonga azy, dia hatao naman’ ny mpikomy, ka hotanana ny fananany ary ny andevony dia halefa ho olom-potsy.

    RANAVALOMANJAKA III, MPANJAKANY
    MADAGASCAR
    Tenin-dRanavalomanjaka III,
    Mpanjankany Madagascar marina
    tokoa io teny io
    Hoy
    RAINITSIMBAZAFY
    Premier Ministre sy Commandant
    en Chef.

    (Hotohizana)

    • 6 août à 10:29 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      MENALAMBA SY RABOZAKA : TENA BAIKO AVY AMIN’IZA MARINA NO NOTANTERAHIN-dRABOZAKA ARY TSY NY HANDEFASANA SESITANY AN-DRANAVALONA FAHA-3 VE NO TENA VOKATRA NOKENDRENY ?

      Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra
      « L’arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni... m’a BEAUCOUP ÉCŒURÉ »
      (Tohiny 2)

      LA SOUMISSION DE RABOZAKA
      Journal officiel de Madagascar et dépendances
      4) 15e Année. — N. S. — N˚218.
      Samedi 5 Mars 1898

      Vendredi, 4 mars [1898], à dix heures du matin, le Gouverneur Général [Galliéni] a reçu, sur la place du Gouvernement Général [Antaninarenina-Ambohitsirohitra] la SOUMISSION OFFICIELLE de RABOZAKA et de ses PRINCIPAUX LIEUTENANTS.

      La réputation de ce chef rebelle, la ténacité de sa résistance et aussi l’entêtement qu’il avait mis, après la dispersion de ses bandes, à ne pas s’avouer vaincu et à refuser de se soumettre, donnaient à cette cérémonie un intérêt tout spécial ; intérêt de curiosité pour les Européens, mais, SURTOUT, INTÉRÊT POLITIQUE VIS- À-VIS DES MALGACHES, auxquels il importait de MONTRER, PAR CE NOUVEL EXEMPLE, QU’ILS CHERCHERAIENT EN VAIN DÉSORMAIS À SE SOUSTRAIRE À L’ AUTORITÉ DE LA FRANCE.

      C’est en raison de ces considérations que le Gouverneur Général a décidé d’entourer la soumission de Rabozaka d’un certain appareil militaire, et de choisir, pour la recevoir, le JOUR DU PRINCIPAL MARCHÉ de Tananarive POUR QUE LE PLUS GRAND NOMBRE POSSIBLE D’INDIGÈNES PUISSE ASSISTER À CETTE CÉRÉMONIE.

      A 9 heures 3/4, les troupes, comprenant une compagnie d’infanterie de marine, accompagnée de tous les clairons du régiment, une SECTION DU 2e RÉGIMENT DE TIRAILLEURS MALGACHES et la MILICE DE TANANARIVE viennent se ranger sur l’avenue de France, se faisant face.

      Devant la grille du Gouvernement Général, des fauteuils et des sièges ont été réservés pour le Gouverneur Général et les invités.

      Parmi les personnes présentes, citons MM. le Procureur Général, le Directeur des Finances et du Contrôle, le colonel Houry, le COMMANDANT POURRAT, AUQUEL RABOZAKA A FAIT SA SOUMISSION, Mgr CAZET, M. le pasteur MONDAIN, MM. Hoffmann, Sescaut, la plupart des chefs des services civils et militaires de Tananarive et UN GRAND NOMBRE DE COLONS. Plusieurs dames assistent également à la cérémonie.

      DÈS LE MATIN, UNE FOULE ÉNORME D’INDIGÈNES s’est portée sur la place du Gouvernement Général et s’est rangée derrière l’emplacement qu’occupe le cordon des troupes.

      Le service d’ordre est assuré par la gendarmerie à pied et la police municipale.

      A 10 heures précises, le Gouverneur Général, escorté par la gendarmerie et le peloton à cheval malgache, débouche sur la place du Zoma. Il est accompagné de M. le commandant Gérard, chef d’état-major, et de nombreux officiers.

      Dès que le cortège a pris place, Le Général donne l’ordre de faire avancer Rabozaka et ses lieutenants.

      Dès le matin, une SECTION DE TIRAILLEURS MALGACHES est allée les prendre à SOANIERANA, OÙ ILS ONT ÉTÉ GARDÉS À VUE DEPUIS LE 2 MARS, date à laquelle M. le commandant Pourrat les a amenés à Tananarive.
      (Hotohizana)

    • 6 août à 10:41 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      MENALAMBA SY RABOZAKA : TENA BAIKO AVY AMIN’IZA MARINA NO NOTANTERAHIN-dRABOZAKA ARY TSY NY HANDEFASANA SESITANY AN-DRANAVALONA FAHA-3 VE NO TENA VOKATRA NOKENDRENY ?

      Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra
      « L’arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni... m’a beaucoup écœuré »
      (Tohiny 3)
      « LA SOUMISSION DE RABOZAKA »

      Le CHEF REBELLE ET SES LIEUTENANTS S’AGENOUILLENT AU CENTRE DU CARRÉ.

      Le Gouverneur Général, ayant alors donné l’ordre de LAISSER APPROCHER LA FOULE DES INDIGÈNES, prononce les paroles suivantes :

      « MALGACHES DE L’EMYRNE,
      « Il y a quelques mois, vous avez pu assister une reunion semblable à celle de ce jour. C’étaient RABEZAVANA et RAINIBETSIMISARAKA, les chefs de l’insurrection dans le SUD et l’OUEST, qui VENAIENT APPORTER LEUR SOUMISSION au Gouverneur Général de la colonie. Puis, après, c’était le tour de RAINITAVY, qui s’était déclaré le souverain du BOUÉNI et qui se croyait à l’abri de nos coups dans son inexpugnable repaire de MASOKOAMENA.

      « Aujourd’hui, vous voyez devant vous, IMPLORANT LA PITIÉ du gouvernement de la République Française, dont je suis le représentant Madagascar, le dernier de ces chefs rebelles, RABOZAKA, qui s’intitulait le COMMANDANT DE L’ARMÉE DU NORD.

      « Rabozaka, obéissant à de pernicieux conseils, dont les INSTIGATEURS, DE HAUTS PERSONNAGES DE TANANARIVE, ont reçu déjà le châtiment mérité, avait conçu le fol espoir de soulever tout le nord de l’île et de s’emparer de la capitale. Mais, en quelques mois, ses nombreuses bandes sont battues et dispersées, ses camps, qui occupaient toute la vallée de la MANANARA, sont enlevés par nos troupes. Il se réfugie dans la forêt avec ses fidèles les plus déterminés.
      « Il annonce partout que les Français reculeront devant ces deux génies protecteurs et tout puissants des révoltés : Tazo et Hazo. Nos énergiques officiers, les infatigables soldats du commandant Pourrat le pourchassent sans cesse, ne lui laissent pas un moment de repos dans ses abris les plus inaccessibles et les plus cachés, et, aujourd’hui, vous le voyez devant moi, misérable, ayant perdu successivement tous ses partisans, DEMANDANT GRÂCE ET PARDON.

      « RABOZAKA A COMMIS DE NOMBREUX CRIMES, il a causé les plus grands malheurs, il a assassiné des Français, comme le Père Berthieu, dont nous venons de retrouver les tristes dépouilles. Il a tué lâchement et ne mérite donc aucune pitié ; CEPENDANT, JE LUI FAIS GRÂCE DE LA VIE, à lui et à ses deux principaux lieutenants. Il sera SIMPLEMENT EXILÉ et, devant vous, dans un instant, vous lui verrez prendre la route de Tamatave, où il sera embarqué pour L’ ÎLE DE LA RÉUNION.

      « Et maintenant, Malgaches de l’Emyrne,.. que VOUS AVEZ VU SUCCESSIVEMENT TOUS LES CHEFS DE LA RÉBELLION VENIR IMPLORER LEUR PARDON.
      [...]
      « Eloignez donc de vous les mauvais conseils ... ».
      (Hotohizana)

    • 6 août à 10:49 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      MENALAMBA SY RABOZAKA : TENA BAIKO AVY AMIN’IZA MARINA NO NOTANTERAHIN-dRABOZAKA ARY TSY NY HANDEFASANA SESITANY AN-DRANAVALONA FAHA-3 VE NO TENA VOKATRA NOKENDRENY ?

      Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra
      « L’arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni... m’a BEAUCOUP ÉCŒURÉ »
      (Tohiny 4)
      « LA SOUMISSION DE RABOZAKA »

      A la suite du discours du Général, M. RASANJY, GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE L’EMYRNE, prend la parole et s’exprime en ces termes :

      « MON GÉNÉRAL,
      « Vous voyez ici les Malgaches assemblés pour assister à la soumission de Rabozaka, qui fut le plus important des chefs rebelles du nord et qui est en même temps le dernier de tous.

      « Cédant à de FUNESTES INSTIGATIONS, Rabozaka, au lendemain même de l’entrée des Français à Tananarive, avait conçu le projet insensé de les chasser avec l’aide de ses partisans.

      « Il n’ignorait pas cependant, et il venait d’en avoir la preuve, qu’aucun obstacle ne peut arrêter les soldats français. Aussi, pour arriver à ses fins, dût-il recourir à la ruse et au mensonge. Il trompa les populations du nord pour les pousser à la révolte, proclamant par tout que les Français allaient chasser les Malgaches de leurs foyers et disperser les cendres de leurs ancêtres.

      « C’est par ces FAUX BRUITS, PERFIDEMENT RÉPANDUS, qu’il arriva à troubler les consciences, à détourner les Malgaches de leurs devoirs et à bouleverser le pays.

      « Aidé de ses lieutenants, il a DÉVASTÉ DE RICHES CONTRÉES, PILLÉ les biens de ceux qui ont refusé de le suivre dans la révolte et mis à mort un grand nombre d’entre eux. Partout où il a passé, il s’est fait gloire de RUINER LE PAYS et de couper les voies de communication nécessaires au commerce et aux travaux agricoles.

      « C’est ainsi que les habitants TERRORISÉS ont abandonné leurs demeures et leurs champs ; c’est ainsi qu’obéissant à son ascendant, beaucoup se sont joints à lui et l’ont accompagné partout, PARTICIPANT À SES VOLS, À SES PILLAGES et à ses meurtres.
      ­­­[...]

      « Il avait vu aussi, mon Général, que les autres chefs de l’insurrection, vaincus par vos officiers et vos soldats, avaient été enfin réduits à se soumettre ; il avait su qu’amenés à Tananarive, ils avaient demandé leur pardon et éprouvé les effets de votre clémence.

      « IL NE TENAIT QU’À LUI, à cette époque, d’obtenir aussi sa grâce et, À PLUSIEURS REPRISES, VOUS LUI AVEZ FAIT CONSEILLER DE DÉPOSER LES ARMES et de renoncer à sa misérable entreprise.

      « Pendant plusieurs mois, Rabozaka n’a pas tenu compte de ces conseils ; alors, vous l’avez fait poursuivre sans relâche et, cerné de toutes parts, perdu dans la forêt, où il n’avait pour nourriture que des racines et pour demeure que des cavernes, il a enfin abaissé son orgueil et il s’est rendu à votre merci.

      « Sa conduite criminelle ne mériterait aucune pitié et LE PEUPLE MALGACHE ACCOURU ICI EN FOULE SAIT QU’IL A MÉRITÉ la MORT.

      « Cependant, mon Général, usant encore de générosité à son égard, vous lui laissez la vie sauve et son SEUL CHÂTIMENT sera d’être ENVOYÉ À LA RÉUNION, autre colonie française où, éloigné des siens, il pourra réfléchir et regretter sa conduite criminelle.
      [...]

      (Hofaranana)

    • 6 août à 11:16 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      TENA BAIKO AVY AMIN’IZA MARINA NO NOTANTERAHIN-dRABOZAKA ?
      Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra
      « L’ arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni... m’a BEAUCOUP ÉCŒURÉ »

      « Soyez certain, mon Général, que la France est désormais pour nous tous une mère bien aimée et que SES NOUVEAUX ENFANTS, éclairés par les événements du passé, AURONT À CŒUR, EN TOUTES CIRCONSTANCES, DE LUI PROUVER LEUR SOUMISSION ET LEUR DÉVOUEMENT ».

      Se tournant ensuite vers la foule des Malgaches, M. Rasanjy leur adresse l’allocution suivante :

      « PEUPLE DE L’IMERINA,

      « Vous avez aujourd’hui une nouvelle preuve de la générosité de la France qui LAISSE LA VIE SAUVE à Rabozaka, MALGRÉ LES NOMBREUX CRIMES qu’il a commis.

      « Cet exemple doit augmenter votre affection et votre reconnaissance pour votre nouvelle patrie.

      [...]

      « Ce serait un détestable calcul et aussi une grande ingratitude de croire que la GRÂCE ACCORDÉE À RABOZAKA pourrait encourager ou excuser ceux qui chercheraient encore à troubler le pays.

      Ceux qui nourriraient encore de pareils projets montreraient qu’ils sont insensibles aux bienfaits et mériteraient les châtiments les plus sévères.

      « Aussi ; devez-vous REDOUBLER D’OBÉISSANCE ET DE DÉVOUEMENT ENVERS LA FRANCE [...]

      « L’ordre est partout rétabli, la rébellion a vécu et vous voyez ici le DERNIER DE SES CHEFS IMPLORER SON PARDON.

      « [...]. VOUS DEVEZ CRÉER PARTOUT DES ROUTES, .... PRÊTER UN CONCOURS DÉVOUÉ À TOUS LES COLONS FRANÇAIS ...

      « Faites donc ainsi POUR DEVENIR DE FIDÈLES ENFANTS DE LA FRANCE et continuer à mériter ses bienfaits ».

      Sur ces dernières paroles, LA FOULE POUSSE DES ACCLAMATIONS [...]

      Le Général, s’adressant alors à Rabozaka l’avertit qu’il va partir immédiatement pour Tamatave, où il sera embarqué dans quelques jours à destination de La Réunion. Il ajoute que cette mesure d’exil peut ne pas l’éloigner pour toujours de son pays ; il lui fait entrevoir que s’il fait preuve de repentir et SI CEUX DE SES PARTISANS qui vivent encore isolés dans la forêt VIENNENT À LEUR TOUR SE SOUMETTRE, IL POURRA ÊTRE L’OBJET D’UNE NOUVELLE MESURE DE CLÉMENCE.

      [TSY FANOMEZANA VALISOA an-d-RABOZAKA izany noho izy nampiseho fikelezan’aina ho an’i Frantsa mba hahafoana tanteraka ny sisam-patin’ny Fanjakana Malagasy sy handroahana an-tsesitany an-dRanavalona faha-3 ?. Maro no TONGA DIA NOTIFIRINA kanefa tsy nanao na ampahany kely fotsiny aza tamin’ny heloka be vava nataon-dRabozaka !]

      Le chef rebelle et ses compagnons sont alors emmenés par la gendarmerie. Au moment où ils s’éloignent, le GOUVERNEUR GÉNÉRAL RAPPELLE RABOZAKA et lui demande les MOTIFS qui l’ont poussé à refuser de faire sa soumission au général Duchesne, lors de l’entrée des Français à Tananarive.

      Rabozaka répond qu’il AVAIT REÇU de la COUR L’ORDRE FORMEL d’aller organiser dans le nord la résistance à l’occupation française et qu’il avait entretenu, à cette époque, une CORRESPONDANCE suivie avec RATSIMAMANGA, RAZAFYMANANTSOA et RAINANDRIAMAMPANDRY, chargés de lui transmettre les instructions du gouvernement malgache.

      Cet AVEU, qu’il était intéressant de recueillir, termine la cérémonie.

      La FOULE DES INDIGÈNES s’écoule lentement PROFONDÉMENT IMPRESSIONNÉE et emportant un enseignement SALUTAIRE de ce dernier épisode de l’insurrection hova.

  • 6 août à 10:22 | lysnorine (#9752)

    Re : Vohitra 5 août à 17:29 | (#7654) répond à Vohitra
    « L’arrivée à Antananarivo de RABOZAKA pour accepter de se rendre à Gallieni... m’a BEAUCOUP ÉCŒURÉ »
    (Tohiny 1)

    JOMD 14e Année. — N. S. — N˚ 66. Samedi, 27 Février 1897
    1er TERRITOIRES MILITAIRES
    CERCLE DE MORAMANGA
    [...]
    Anosibé - La région d’Anosibé est tranquille.
    Vers le milieu de Janvier [1897], une trentaine de rebelles venant de l’ouest avaient tenté de fomenter une révolte sur les limites du cercle. Les BETSIMISARAKAS, DÉSIRANT DONNER UNE PREUVE DE LEUR FIDÉLITÉ, DEMANDÈRENT QUARANTE FUSILS au commandant du poste d’Anosibé, et UN DE LEURS CHEFS, RAINIHOVA [Hova ? Betsimisaraka ?], se mit à la poursuite des rebelles, à la tête d’une CENTAINE D’HOMMES.

    Ayant appris que le village de MANAMBAMBANA s’était SOULEVÉ à leur instigation, il s’y rendit en toute hâte, et l’ayant trouvé évacué, y afficha une proclamation pour exhorter les habitants à rentrer, dans le devoir. Le 1er février, toute la population regagnait le village pendant que RAINIHOVA donnait la chasse aux rebelles et les repoussait dans l’ouest.

    Le Résident Général a RÉCOMPENSÉ SPÉCIALEMENT RAINIHOVA pour le dévouement qu’il a montré en cette circonstance, ainsi que LES CHEFS BETSIMISARAKAS RAJOFERA ET RABE, qui l’ont courageusement secondé.

    [...]

    En résumé, les rebelles ne sont plus en force que dans la partie Ouest des secteurs de MANDIALAZA (chef de« bande : RANDRIAMIADANA), et de MERIMITATRA (chef de bande : RABOZAKA). Depuis la destruction des bandes secondaires, Randriamiadana obéit à Rabozaka qui est devenu L’UNIQUE CHEF DE LA RÉBELLION DANS LA CONTRÉE.
    MILICE. - La milice est à l’effectif de 100 hommes [Tompon-tany Malagasy ny ao amin’ny MILICE]

    3) 14e Année. — N.S. — N˚76.
    Samedi, 3 Avril 1897
    CERCLE D’AMBATONDRAZAKA
    Les SOUMISSIONS continuent à se produire isolément ou par petits groupes ...
    RAMENAMASO rassemble peu à peu tous les hommes valides, et, avec les derniers contingents, il dispose en ce moment de 5.000 hommes au camp de MORAFENO. Presque tous sont armés et quelques-uns ont des fusils à tir rapide. Leur approvisionnement en cartouches est en moyenne de 30 à 40 par homme. Ils possèdent une grande quantité de riz et les bœufs sont nombreux dans la région.
    RABOZAKA A DEMANDÉ PLUSIEURS FOIS DES RENFORTS. RAMENAMASO tient, de son côté, à rester le maître de la région et NE LUI ENVOIE QUE PEU DE MONDE....

    (Hotohizana)

    • 8 août à 08:17 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Et c’est ainsi que Rabozaka a sauvé sa vie ..en s’agenouillant .Général"masiaka ’ l’aura épargné...

  • 6 août à 11:07 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba anao Lysnorine,

    Efa fambarako matetika amin’ny lahatsoratra avoitro eto amin’ny MT ny fanondroako ny hakanosana, ny tahotra, ny fihatsarambelatsihy igagana, ary ny fivadiham-pitokisana sesehena nitranga sy mbola mitranga anaty fanapahana eto amin’ity Tanin’ny Razana ity…

    Raha ny tatara no itodihana fohy, dia tanjona telo no niompanan’ny Menalamba dia ny :

    • Fanosehana sy fanoherana ny fananihambohitra nataon’ny mpanjanatany
    • Famerenana ny fahefampanjakana eo ambany fifehezan’ny mpanjakavavy
    • Fanoherana sy ny famotehana ny fivavahana kristianina izay notondroina mazava fa niantoka sy nanampy ny fidiran’ny mpananibohitra hanjanatany

    Tao Analaroa Anjorobe no nianga ny fametrahana ny fanoherana, ka i Rabozaka nitarika tao Anjorobe, i Rabezavana avy ao Ankazobe, ary i Rainibetsimisaraka avy ao Ankaratra no tena nivoy izany, ary avy hatrany dia mivantana sy iainana ny fanoherana, ary atao mihanaka eto ankibon’Imerina izany…ary nanomboka ny volana oktobra 1895 izany no efa nomanina…fikomiana sy ady mivantana no atao eto…

    Ny 17 janoary 1896 nefa dia efa nivonona ny hanao ny sonia ny fanekeny ny hiditra eo ambany fanapahan’i La Frantsa izay notarihin’ny Goverinora Hyppolite Laroche i Razafindrahety…teo koa moa ny famadihana sy fivarotana Tanindrazana nataon’ireo tia voninahitra sy tia vola avy ao andapa izay akaiky an’i Rainilaiarivony Praiminisitra fahiny, singanina amin’izany ireo antsoina hoe « Andafiavaratra »…

    Raha fintinina fohy sy tsorina ny resaka dia izao no nitranga : natakalo ny fitiavana fahefana sy filàna harena ary fitsinjovana voninahitra ny Hasimpanjakana sy ny Hasin’ny Tanin’ny Razana…

    Ny mpanjaka Tewodros tany Etiopia dia nisafidy ny ho faty anaty fanoherana ny mpananibohitra italianina tany aminy toy izay ho lasa sambobelona sy hanompo ny mpanjanatany…tsy toy izany no nitranga teto amintsika fahiny…ary aoka dia hotsorina avy hatrany ny resaka : ny fanjakana teto Imerina no tena tanjona hopotehana voalohany amin’ny tetika fanjanahantany nentin’ny Frantsay teto…

    Ny fivavahana kiristianina no tena isany nampiorimpaka ny fihatsarambelatsihy sy ny hakanosana ary ny fanalefahana ny fitiavana ny Tanindrazana sy ny fomban’ny Razana teto, ary izao lasa takaitra mahatsiravina mahonena izao no vokany...tsy ny fivahanana kristianina no fahavalo sy ratsy fa ny fomba nentin’ny Malagasy iainana izany !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS