Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 12 décembre 2019
Antananarivo | 14h28
 

Portrait

Professeur Marcel Razanamparany

samedi 23 février 2008 | Manjaka Hery
Toujours au service des tout-petits.

Le premier pédiatre de Madagascar, professeur doublement agrégé, Marcel Razanamparany est né le 19 août 1934 à Antanifotsy Ambatolampy au sein d’une famille de huit enfants. Le troisième des six fils du docteur Marc Razanamparany, il est marié à Mme Ramarojaona Hilda, spécialiste en puériculture avec qui il a maintenant neuf enfants et vingt petits-enfants.

Une personne dévouée aux études et à la perfection

Il a passé l’école primaire dans trois écoles officielles : celle de Diégo, puis celle d’Ambatomanohina Anjozorobe, et enfin celle de Mananjary. Après avoir obtenu le CEPE, il est admis en interne au lycée Gallliéni Andohalo de 1946 à 1952. Il a obtenu le baccalauréat en 1952, option Science expérimentale. A l’époque, il y avait eu deux autres options en baccalauréat à part celle qu’il a choisie : le mathématique élémentaire, et la philosophie.

Le professeur Marcel Razanamparany a fait sa première année universitaire toujours à Andohalo de 1953 à 1954, à l’issue de laquelle il a obtenu un certificat en physique, chimie et biologie (PCB). Puis il est parti à Lyon après avoir réussi à un concours d’entrée à l’école de santé militaire en 1954. Par la suite, il a quitté Lyon pour aller faire des études en médecine à Toulouse. Il a pris une spécialisation en pédiatrie et puériculture à partir de 1963.
Il a eu sa première agrégation en 1966 en pédiatrie et puériculture. Dans sa promotion, il y avait trois autres Malgasy dont le Professeur Raharison Samuël, le feu chirurgien Ramahandriarivelo Johnson, le feu micro-biologiste Randriambololona Robin, et quatre Français, un Béninois, un Sénégalais, et un Vietnamien. En 1969, le professeur Marcel Razanaparany a eu sa deuxième agrégation, cette fois-ci en pédiatrie et génétique médicale.

Au service de la médecine

De retour à Madagascar en 1966, il est nommé professeur à l’école de médecine et aussi chef de service de la pédiatrie de l’hôpital de Befelatanana. A l’époque, il a travaillé avec deux assistants et six infirmiers. Depuis 1966, il a déjà écrit au bénéfice des étudiants de la faculté de médecine, quatre ouvrages pédagogiques portant sur la sémiologie médicale, les maladies infectieuses, la pathologie néo-natale, et la puériculture. Il a aussi publié pas moins de 200 ouvrages sur tous les domaines de la pédiatrie. Ses publications sont maintenant vieilles de plus de trente ans, mais restent de références dans l’enseignement de la Médecine à Madagascar.

Professeur Marcel Razanamparany est resté à Befelatanana jusqu’en 1999, deux ans après avoir été admis à la retraite en 1997. Durant ses 10 années de retraite, il n’a pas cessé de dispenser des cours à la Faculté de Médecine de l’Université d’Antananarivo dont il est le directeur pédagogique.

Il est aujourd’hui consultant à l’hôpital mère- enfant d’Ambohimiandra, un des centres hospitalo-universitaires (CHU) d’Antananarivo. Il est aussi membre actif de l’Association pour la Sauvegarde et la protection de l’Enfance (ASPE), sans parler des sociétés savantes comme la Société Malgache de la Pédiatrie (SoMaPed), la Société des Sciences Médicales de Madagascar, ou de l’Académie Malagasy.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS