Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 avril 2021
Antananarivo | 15h14
 

Société

Liberté de presse

Procès des deux journalistes ce jour

mercredi 23 juillet 2014 | Valis
Le Directeur de publication du journal Madagascar Matin, Jean Luc Rahaga, et son rédacteur en chef, Didier Ramanoelina.

Le ministre de l’Information et des relations avec les institutions, Cyrille Reboza, ne veut pas s’immiscer dans l’affaire d’incarcération de journaliste. Il rappelle aux journalistes la loi et le professionnalisme auxquels ils doivent se soumettre. Il a saisi cet événement pour faire remarquer que l’atelier sur le Code de la Communication qui se déroule à Antsirabe, est l’opportunité d’aménager, d’étoffer et de compléter le Code, notamment sur la dépénalisation et les procédures de sanctions en matière de délits de presse. Le ministre n’a pas dit un mot sur la marche des gens de la presse jusqu’à Soarano sur la Place de la liberté de la presse depuis le restaurant Bon Accueil à Ambatonakanga où ils s’étaient réunis. Les forces de l’ordre non plus n’ont pas été entendues. Elles avaient plutôt à faire avec les étudiants à Ankatso, et au CCI Ivato pour assurer la sécurité de la Concertation nationale sur la Décentralisation.

Les journalistes prévoient ce 23 juillet un rassemblement de solidarité au tribunal à Anosy où se tiendra le procès des deux journalistes.

70 commentaires

Vos commentaires

  • 23 juillet 2014 à 10:09 | Bena (#2721)

    ne touche pas à hery voafidim-bahoaka, à kolo vazaha be, et maintenant à rivo mainty be voninahitra.

    les journalistes sont maintenant trainés comme de vulgaires criminels. bravo aux usa qui a reconduit l’agoa, mais il faut que ce pays trouve un moyen pour sanctionner les dirigeants, et non les entreprises et le peuple.

  • 23 juillet 2014 à 10:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Vous avez un président qui a été élu avec moins de 2 millions d’électrices et électeurs sur 8 millions.

    Comment voulez-vous que le président ’puisse asseoir son pouvoir et celui de son gouvernement sans recourir à des méthodes que beaucoup des Malgaches reprochaient il n’y a pas si longtemps à Mr Ratsiraka :

    - la CENSURE !!!!

    L’Amiral a libéré la presse, installé les multipartisme, quitté la zone Franc, a commencé la décentralisation du pays, les Universités des Provinces en témoignent, Madagascar n’a plus aucune base de l’Armée Française.

    Aucun des préprocesseurs de l’Amiral a jugé bon de remettre en cause, n’a osé toucher à ce que l’Amiral a accompli, lui qui était si mauvais.....jusqu’à
    hier :

    - il me semble que la CENSURE est de retour à Madagascar !!! La balle est dans le camp des collègues de ces deux journalistes mis en cause.

    Tenter de mettre dans la poche de cette manière la majorité de 8 millions d’électeurs ne marchera pas

    • 23 juillet 2014 à 10:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      J’ai de l’estime et du respect pour l’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA mais ne poussez pas ==TROP LOIN==le bouchon de lèche "Q".
      Presque tous les Malgaches sont "AREMA" pour avoir sa petite part quotidienne,surtout =="LES PERSONNES ÂGEES"==
      - "POURQUOI" ?
      A vous de me répondre ,cher Diégo.
      Je sais que Didier est un fin politicien et un bon stratège mais il est "FOURBE"parce qu’il est convaincu de la présence des faux-Q ,autour de LUI.
      - "Combien de Ministres et des Hauts fonctionnaires d’Etat , l’Amiral Didier RATSIRAKA a-t-il ==autour de SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA".
      Seule solution pour Madagascar :
      - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale".
      ="MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE"=

      - "QUE DIEU NOUS PROTEGE"=Et NOUS DONNE TOUTES LES FORCES NECESSAIRES POUR REDRESSER NOTRE PAYS,Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 11:16 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais on les connait vos " tasse di té " on s’ en tape roséfarisou !
      Vos estimes, vos respects etc : rien à CIRER . /
      Quant à parler de lèche Q , c ’est le roi jalouse de la reine ...

    • 23 juillet 2014 à 11:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Toujours derrière mon "Q".
      Povr..type !

    • 23 juillet 2014 à 16:00 | RAVELO (#802) répond à diego

      bonjour,
      si l’on vous suit bien diego,vivement ratsiraka !!!!!
      ndeso any aminareo any izikony tinao fa zahay tsy misy mila anazy koa.

  • 23 juillet 2014 à 10:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - "Le Rédacteur en Chef Didier Rasamoelina ,==de son nom de plume==
    - "Solo RABEFIRINGA" a été déjà démis de ses fonctions,chez Madagascar Matin"..
    Pour le Ministre d’Etat et citoyen :
    - "Rivo RAKOTOVAO", :
    - il se sent touché dans =="SON HONNEUR"==,
    - il souhaite réellement punir les auteurs de cette diffamation.
    - "J’AI DECIDE DE PORTER PLAINTE,CAR JE ME SUIS SENTI TOUCHE DANS MON HONNEUR...je ne tolererai ==jamais==ce genre d’humiliation.
    - "J’ai pris==cette initiative,NON PAS,en tant que Ministre ==MAIS==en tant que "Riivo RAKOTOVAO".
    - "Il a également démenti les rumeurs ==sur son implication==dans d’éventuelles ==PRESSIONS== :
    - sur les enquêteurs
    - et les Juges ;

    - "Vous souhaitez un "Etat de Droit",il faut suivre la procéduire et respecter les décisions des enqueurs,des Procureurs de la République et les Juges.Point barre !
    Que chacun fasse son métier correctement :
    - "Le journaliste recueille des informations,les vérifie et les rend accessibles au Public".
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 11:18 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cahuzac aussi a " démenti les rumeurs " sombre cancre qui parle de lèche Q !

    • 23 juillet 2014 à 11:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "C’est dommage pour LUI,il ne mérite pas de démissionner de son poste de Ministre.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 11:45 | bema (#828) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      RAMAHEFARISOA Basile, c’est à la justice de sanctionner. C’est une grave erreur de dire "il souhaite réellement punir...". Toutes les voies sont ouvertes en respectant la procédure et j’insiste que nos politiciens doivent être encore plus professionnels. Ces 2 journalistes ne sont pas ses enfants à ma connaissance et dire de bêtises pareilles sous entend que j’ai "tout le pouvoir" non ? Attention je ne minimise pas sa blessure ni le rôle des journalistes mais agissons comme un citoyen normal.A cause de maladresse, c’est devenu une affaire d’État et c’est tout Madagascar quir est montré du doigt. Misaotra tompoko !

    • 23 juillet 2014 à 11:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bema

      Bema,
      Content de vous lire.
      Oui l’expression :"souhaiter réellement punir" pourrait être mal perçue pour le commun des mortels ==MAIS==s’il n’a pas porté plainte,"ON NE PEUT SE CONTENTER D’UN DEMENTI ou D’UNE CONFERENCE DE PRESSE" ;
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 15:13 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah non ???
      Il ne mérite pas de démissionner !
      Vous dénigrez les choix de notre loukoum national !
      Vous devriez aller lui en glisser 2 mots derrière les esgourdes / l’ intermédiaire de vos relations...
      Toujours à vénérer la voyoucratie & corruption, mais vous avez quoi dans le coco !
      Comme vous : il mérite une balle dans l’ intérêt supérieur de la Nation . /

  • 23 juillet 2014 à 10:56 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !! Lazaina fa manala baraka ireo mpanao gazety***** mivaoka ny marina momba ny B.D.R*** dia tsy tantin-drizalahy***dia eny ambany Antsinana no hafatratry ry ZAREO ny mpanao gazety !!! Bravo la Transition BIS**** !! samy tsara.

  • 23 juillet 2014 à 11:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ne mélangez pas liberté de presse et "DIFFAMATIION3.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 11:57 | kartell (#8302) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cette mascarade de justice montre à quel point de délabrement en est, aujourd’hui,les institutions de l’état malgache !
      Les déclarations de certains brandissant "l’état de droit" comme une certitude absolue sont ahurissantes !
      Un état faible qui rudoie sa presse et sa liberté d’expression faite la démonstration de son incapacité à résister aux vieilles tentations d’une justice le doigt sur la couture des clans corrompus qui revendiquent l’impunité totale et permanente....
      Le monde extérieur regarde Madagascar et se désole de voir que rien n’a vraiment changé comme si une fois encore, l’histoire bégayait de plus belle sur cette île.....

    • 23 juillet 2014 à 12:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kartell

      Pour MOI
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com
      ,=="LES GOUVERNANTS MALGACHES n’ont pas à rougir. parce que deux pseudos-journalistes n’ont pas bien fait leur boulot qui est :
      - de recueillir des informations,
      - de les vérifier
      - et
      - de les rendre accessibles au Public.
      LE RESTE C’EST DE LA BALIVERNE".
      - "Ne confondons pas liberté d’expression et diffamation".

    • 23 juillet 2014 à 12:13 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc pour vous Babazy un redacteur en chef est l’equivalent d’un homme de rue qui aime semer la zizanie quitte a se faire gratuitement sequestre par sa stupidité, je n’y crois surtout pas

    • 23 juillet 2014 à 12:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      Pour cette histoire de rédacteur en Chef,j’ai lu quelque part que c’est RAHAGA",suite à l’éditorial "L’ERREUR HUMAINE" de l’affaire de la CIA à Kaboul... ;

      Le Rédacteur en Chef anime une équipe de journalistes et veille au respect de la ligne éditoriale d’une publication .
      Il assure également le lien avec la Directiojn et les autres services techniques et administratives.
      D’autre part,j’ai piqué une information,à vérifier :
      - "Que Didier RAMANOELINA ,de son nom de plume "Solo RABEFIRINGA" a été déjà démis (-AVANT ou APRES la publication de la lettre des lecteurs-) ses fonctions,chez Madagascar Matin.
      Manga,
      pour Moi,l’affaire a suivi le processus normal :
      - RESPECT DE LA PROCEDURE
      — Dépôt de plainte,.
      - Enquête de la Police judiciaire (-Gendarmerie ou Police,qu’importe-),
      - Le mandat de dépôt (-MD-) est décerné par un Juge délégué par le Président du tribunal lorsque le Tribunal correctionnel ne peut siéger ==le jour même== et qu’une ou plusieurs personnes mises en cause ==sont poursuivies==par le Procureur de la République par le biais d’une comparution immédiate.
      Si le Tribunal correctionnel est saisi sous forme de comparution immédiate,il n’y a pas de minimum de peine d’emprisonnement.
      Je trouve un peu déplacé le discours de l’avocat de la défense des deux journalistes :
      - "ILS ENCOURENT DE SIX mois à DEUX ANS D’EMPRISONNEMENT==ferme==et le journal risque un mois de suspension".
      Pour Moi,l’avocat essaye d’émeuter le Peuple pour la défense de ses deux clients.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa×@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 12:48 | didi (#3334) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cher Basile,
      Je pense que vos arguments sont tout à fait louables mais là où je suis assez critique par rapport à cette incarcération c’est la justice à deux vitesses. Certains font du commerce illégal de bois de rose. Ceux-ci peuvent se promener tranquillement sans rien craindre. Ils ne risquent , ne serait-ce qu’une garde à vue de 12 ou 48 heures pour la nécessité de l’enquête . Et là, deux journalistes ont failli, certes, à leurs obligations devérification de l’info, on les jette en prison parce qu’ils gênent le pouvoir. Alors là, je dis bravo.
      Il faut que la justice malgache sache revenir à l’équité. C’est tout ce que je souhaite.

    • 23 juillet 2014 à 15:25 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais vous en savez quoi s’ ils ont bien fait ou pas leur travail !!!
      Qui vous dit que les interessés que vous adulez , admirez protégez & léchez , ne vont pas comme ils le méritent : TOMBER , et que les informations vont s’ avérer exactes, vous direz quoi à ce moment là !
      Que vous regrettez qu’ ils soient condamnés, virés comme cahuzac !
      Vos ronds de jambes de majorettes habituels !
      Vous cessez quand de faire la girouette & le foc : (au propre comme figuré ) ???

    • 23 juillet 2014 à 15:30 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On " EMEUTE " pas le peuple roséfarisou !
      On l’ ameute , encore une lacune des tares de l’ Esca .
      La langue Française n’ est pas que : phonétique roséfarisou !

    • 23 juillet 2014 à 15:49 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Babazy,,
      Les lecteurs n’ont rien à cirer de l’individu, c’est la personne morale qui se sent attaquée des pratiques mafieuses dont le representant evoque déjà sanctions avant jugement si vous voulez savoir ou je vais en venir

    • 24 juillet 2014 à 00:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "émeuter le Peuple se dit POINT BARRE !

    • 24 juillet 2014 à 00:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      - "Quelle personne morale" ????

    • 24 juillet 2014 à 05:18 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Merci pour les trois points d’interrogation. Toutefois, il est irrespectueux de ma part de repondre à une question d’un chevronné tel que vous. Admettons que cette fois-ci, c’est sous l’effet d’impulsion que vous avez réagi.

  • 23 juillet 2014 à 13:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    ="Débile profond"=
    Portail de l’île de la Réunion-Communauté

    • 23 juillet 2014 à 15:34 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " Pour MOI
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com "
      Portail de la conciergerie au fond de la cour du 9/3-4
      Demandez : babaz le makoto pur race...

    • 24 juillet 2014 à 19:52 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Pur race , pur race, encore que !!! on en sait un peu concernant sa mère et ce qui s’en suivait quand à son père grand mystère !!!!

  • 23 juillet 2014 à 13:58 | betoko (#413)

    Pour quoi ces deux journalistes étaient convoqués à la brigade criminelle de la gendarmerie à Fiadanana . Ont ils assassiné , volé pour être convoqué comme un vulgaire bandit ? La façon de leur arrestation et de les avoir mis en prison est tout à fait disproportionné , même s’il y a eu un délit de presse . Comment se fait il que le directeur du cabinet de Rakotovao Rivo s’est entretenu avec le substitut du procureur lundi après midi avant que les deux journalistes soient présentés par ce même magistrat ?Pourquoi c’est tout de suite la gendarmerie qui a présenté ces deux accusés directement au substitut du procureur , mais pas à un juge d’instruction suivant la procédure pénale ?
    Ce matin j’ai suis allé en ville ( à Tana) partout dans la rue tout le monde est branché sur les radios privées telles que Radio Antsiva , RTA , et Free Fm , tout le monde est indigné sur cette affaire . Une chose dont Hery Rajaonarimampianina et ses acolytes ignorent ou feint d’ignorer ce qu’ils ne font que passer , par contre la population est toujours là et viendra le jour où ce pouvoir aura des comptes à rendre .
    Ce matin dans le journal L’Express Hery Rabarin-Jaka disait en substance que c’est un avertissement à toute la presse . Tollé générale des auditeurs , et un journaliste disait :" Lors de son retour au pays , un fils de ministre de KOLO Roger dont le père pratique le trafic de bois de rose a fait la bise à Hery Rajaonarimampianina devant tout le monde à Ivato
    Hery Rajaonarimamianina disait que le trafic de bois de rose nous concerne tous ,dans ce cas qu’il soit le premier à nous donner le bon exemple , en publiant tous les noms des trafiquants dont le BIANCO et le SAMIFI possèdent car c’est devenu un secret de polichinelle . Nous verrons la suite ce soir si ces deux journalistes seront incarcérés ou non , mais en tout cas autant le HVM , Hery Rajaonarimampianina que KOLO Roger ont commis une bourde monumentale. Chose étonnante pour quoi personne ne s’est soucié d’arrêter l’auteur du courrier de lecteur accusant 3 ministres dont Rakotovao Rivo d’être des trafiquants de bois de rose , Je trouve cela bizarre et pourquoi ils n’ont pas arrêté tous les responsable de la SEFAFI la quelle a aussi accusé Hery Rajao et son gouvernement de tous les maux ,ou le correspondant de RFI et y compris l’ambassadeur de France le quel disait lors de son discours du 14 juillet à la maison de France en ce terme " où en êtes vous avec la bonne gouvernance ?
    A suivre ....

    • 23 juillet 2014 à 15:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Votre post est long,trop pour perdre mon temps ,mais je vais vous égratiner sur deux choses :
      - Procureur de la République
      - et la procédure pénale.
      Vous dîtes :
      - "POURQUOI" ? c’est tout de suite ==la gendarmerie==qui a présenté ces deux accusés directement ==au substitut du Procureur de la République" mais à un "JUGE" suivant ==la procédure pénale==
      ="POUVOIR DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE PENDANT LA PHASE D’ENQUÊTE"=
      - "Il est l’autorité d’enquête ==la plus importante==aux côtés des Officiers de la "POLICE JUDICIAIRE".Point barre !

      Vous parlez de procédure pénale,je ne suis pas loin de vous dire que la procédure pénale est la jumelle de la procédure pénale des "PAYS FRANCOPHONES",en particulier la FRANCE.
      RAKOTOBE ,
      La procédure pénale est l’intervention des ==autorités étatiques==depuis :
      - le début de la plainte d’une victime,
      - la constatation des infractions
      - jusqu’à la décision judiciaire définitive.
      Elle fixe:le cadre juridique dans lequel :
      - l’enquête,
      - la poursuite
      - et le jugement visant une personne soupçonnée
      peuvent s’engager.
      Elle conditionne l’exercice des pouvoirs accordés à la Justice répressive.
      elle cherche un équilibre entre la protection des libertés individuelles (-notamment le droit de la Défense_AVOCAT-) et l’efficacité de la répression destinée à protéger ==la SOCIETE==.

      Il existe deux grands modèles de "PROCEDURE PENALE".

      l)-le modèle dit "ACCUSATOIRE" dans lequel les parties mènent l’enquête et dirigent le débat,à charge à chacune d’apporter "SES" éléments de preuve et "SES" arguments ,et LE JUGE JOUE ESSENTIELLEMENT UN RÔLE D’ARBITRE et de MODERATEUR lors du Procès, et ,STATUE SUR LES ELEMENTS PRESENTES et SOUTENUS PAR LES PARTIES.
      La procédure est alors==publique==,contradictoire==et orale==

      ll)-le modèle dit "INQUISITOIRE",dans lequel c’est le juge qui mène l’enquête et le débat et peut procéder de lui-même à des actes d’enquête et mène les débats lolrs du Procès.
      LA PROCEDURE EST SECRETE NON CONTRADICTOIRE et ECRITE.
      Ne criez pas trop c’est du plagiat==POUR==vulgarisation.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 16:03 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Encore plus contraignant d’entrer dans ce piège a rats Basile. Dites plutôt que c’est une affaire d’etat et non un simple recours de l’humilie et on se tait. Mais quelque soit vos manèges, la liberté provisoire fait partie des textes en vigueur

    • 23 juillet 2014 à 17:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      - "Ils sont en comparution directe ce 23 juillet 2014.Point barre !
      - "Acquittés-Libres
      ou
      — Condamnés..

    • 23 juillet 2014 à 17:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Madagascar n’a q’une seule solution,pour MOI :
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com
      ="Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
      +"MADAGASCAR AUX LMALGACHES,UNE et INDIVISIBLE"+

      ===="Nous pourrons faire mieux que Mandela et Mugabe"====

    • 23 juillet 2014 à 18:02 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Prestigiditateur comme vous semblez l’etre, ne comptez paas sur moi pour croire ce que jr vois,. Qu’entendez−vous par comparution immediate que vous avez sciemment interprété d’une autre maniere ?

    • 23 juillet 2014 à 18:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous n’ etes pas , ne serez jamais : JUGE .
      Vous n’ en avez ni le niveau, ni le charisme, moins encore l’ intégrité, alors vos solutions de facilités gardez-les en guise de gouverne & faite l’ avion avec .
      C ’est comme la taubira, incapable de juger , elle fout tous les criminels dehors, dommage qu’ il n’ y en ait pas un qui s’ occupe de sa progéniture, quand on voit qu’ elle condamne à 6 mois ferme une personne qui lui a tendu un miroir , qu’ est ce que ce serait si un ziva s’ occupait de sa fille !

    • 23 juillet 2014 à 18:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      MANGA,
      La comparution immédiate est une procédure qui permet qui permet de faire juger rapidement ==quelqu’un==à la suite de la garde-à-vue.
      Le Procureur de la République ou le Substitut du Procureur demande au Juge le placement en détention provisoire (-mandat de dépôt-)en vue de la comparution immédiate.
      Le Juge doit entendre l’intéressé==AVANT==de le placer en détention provisoire.-"SA DECISION NE PEUT FAIRE L’OBJET D’AUCUN RECOURS" ;
      Lorsque le Procureur ou le Substitur du Procureur de la République a obtenu le titre particulier de détention,en vue de la comparaison immédiate,il notifie à l’intéressé==les charges retenues==et lui indique qui a été retenue la date pour le jugement.
      - "La durée maximale du titre de détention oblige le Tribunal à examiner ==rapidement==l’affaire".
      - "Le Tribunal statue "séance tenante" ou dans les cinq jours après la mise en délibéré".

      LE TRIBUNAL PEUT RENVOYER LE DOSSIER AU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE S’IL ESTIME L’AFFAIRE TROP COMPLEXE.
      La procédure se déroule==alors==selon le dropit commun.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 19:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      - "Circulez povr c..OM..
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 23 juillet 2014 à 20:15 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Donc, reconnaissez déjà qu’il s’agit bien ici d’une comparution immédiate et non une comparution directe comme vous l’avez évoqué auparavant. Et de deux mon cher Babazy, au lieu de me répondre directement vous nous comblez d’éloges avec votre encyclopédie. Entre la fin de l’enquête et l’audience (préliminaire bon vous semble) il n’y a pas le temps d’envoyer le soi-disant présumé coupable à Antanimora : c’est là que vous essayez de nous faire avaler, mais on ne mange pas e ce pain là.

    • 24 juillet 2014 à 00:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      Manga,
      - "la procédure e"st respectée".Point barre !

    • 24 juillet 2014 à 19:55 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quel culot !!! osez dire que le post de Betoko est trop long , dites plutôt que vous n’avez rien compris comme d’habitude !!!

    • 24 juillet 2014 à 20:03 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il est temps pour vous Basile de prendre votre tambavy avec du taoka , et de rejoindre votre Ramatoa , vous divaguez grave , vous n’êtes plus du tout concerné par nos problèmes , cela se mesure dans la manière dont vous analysez la situation de notre pays.

  • 23 juillet 2014 à 15:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Sous l’apartheid, l’Afrique du Sud aussi était un état de droit même si le monde le critiquait sur l’incarcération de feu Nelson Mandela.

  • 23 juillet 2014 à 15:44 | mpitily (#1212)

    C l’utilisation abusive du MD qui est le problème principal à Mada en général et dans cette affaire en particulier.

    Oui à la plainte de ce ministre, oui à l’instruction de l’affaire, oui à l’inculpation éventuelle, oui à la condamnation éventuelle avec preuves irréfutables à l’appui, mais NON à la mise en MD abusive.

    La mise en MD est devenue un moyen favori des juges d’instruction pour assouvir leurs cupidités ou leurs soifs de pouvoir. Si l’inculpé ne paie pas ou ne plait pas au juge, il va direct à Antanimora.

    La mise en MD ne peut en aucun cas être un moyen de punition au service des dirigeants ni un moyen d’enrichissement illicite pour les juges d’instruction.

    Vivement une meilleure régulation des octrois des MD chez nous.

    • 23 juillet 2014 à 17:26 | manga (#6995) répond à mpitily

      Mais la sentence a été déjà annoncé par l’eminence Rabary−Njaka mon cher en tant que plus haut grade de l’instance judiciaire. Faute de loi rectificative au niveau de la chambre basse les criminels doivent pourir en prison. A quoi bon d’apprendre un refrain qui est sur les levres de tous ? Et si la presidence se laisse bercée par quelques têtes de la chambre basse les hitsikitsika tsy mandihy ho azy fa ao raha centre d’intérêt commun.

    • 23 juillet 2014 à 17:49 | ramaso (#7441) répond à mpitily

      J´appelle ca une represaille,comment se fait il que les 2 journalistes etaient convoques le lundi 21 juillet puis apres les auditions sont mis en MD,et puis ils sont juges aujourd´hui sans aucune instruction judicitiaire,donc c´est une machine des tenants du pouvoir qui est en marche,ce ministre n´aurait pas porte plainte s´il etait un simple citoyen,il n´allait pas perdre son temps pour un article de MADA MATIN,ceci dit la justice malgache n´est pas du tout independante,elle execute ce que dicte le pouvoir,les 2 journalistes seront condamnes quelle que soit la defence,c´est decide avant meme que le proces commence,c´est un proces a LA SADDAM HUSSEIN pendu sans que les armes de destructions massives ont ete trouvees, la loi du plus fort est aussi de rigueur a MADA.

    • 23 juillet 2014 à 17:55 | betoko (#413) répond à manga

      verdict attendu vendredi 25 juillet, Ces deux journalistes ne sont que des boucs émissaires . La lutte continue pour leur venir en aide et en demandant leur libération

    • 23 juillet 2014 à 18:54 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Il faut que tous les journalistes se mettent sous la meme couverture et parlent d’ une même voix .
      Qu ’ils reprennent les investigations et fassent éclater au grand jour les biens fondés de cette histoire, il n’ y a pas de fumée sans feu, c ’est l’ occasion de le prouver, et dans ce domaine, ils n’ ont rien à envier aux politiques , qui si ils ne les craignaient pas ne les emprisonneraient pas .

    • 23 juillet 2014 à 19:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à mpitily

      - Dîtes-vous :-"utilisation abusive du MD" !
      Veuillez-nous expliquer l’utilisation de votre "MD".
      Cordialement,

    • 23 juillet 2014 à 20:35 | manga (#6995) répond à betoko

      N’espérez grand chose à cette date. Babazy ment comme il respire car il est le seul à soutenir ce coup fourré en pretextant hypocritement beneficier au coupable un acquittement pur et simple, lui qui doute de la professionalité de ce redacteur en chef "recalcitrant". Raborin-jaka avait déjà usé de ses moyens pour des sanctions à leur encontre. Il n’y aura jamais d’autres sons de cloche.
      Posez-vous cette question : pourquoi la Justice attend encore 72 heures pour délibérer une affaire jugée en comparution immédiate ? Réponse : tout est politisé et dire que Rivodoza réagit en tant que citoyen devant son bureau : Avalez Betoko.

    • 23 juillet 2014 à 20:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ramaso

      Rivo RAKOTOVAO
      - "J’ai décidé de porter plainte car je me suis senti touché dans mon honeur..je ne tolérerai==jamais==ce genre d’humiliation.
      - "J’ai pris cette initiative==non pas ==en tant que Ministre==MAIS==en tant que Rivo RAKOTOVAO".

    • 23 juillet 2014 à 20:47 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais la réponse est en vous Babazy.
      1- Convoqués le 21 Juillet ils ont été mis sous mandat dépôt jusqu’au 23 donc ce n’est pas une comparution immédiate.
      2- REBOZA Cyril, frère de promotion persiste sur une entrave de diffamation publique pour un post de lecteur anonyme jusqu’à ce jour. Est ce qu’il ne fallait pas auditionner ce citoyen ou il est libre de ses actes en tant que personne physique ?
      3- Raborin-jaka donne des leçons aux journalistes en les menaçant indirectement ; il représente la Présidence en optant pour des sanctions.
      4- Pourquoi la haute sphère s’agite pour une plainte déposé par un simple prétendant humilié.
      Il n’y a plus grand chose qui vaille ; la situation se dégrade d’heures en heures : mihemotra maty raibe mandroso maty renibe : le fiasco total.

    • 23 juillet 2014 à 20:52 | manga (#6995) répond à Jipo

      Les journalistes sont sur le quivive, on ne peut rien espérer d’eux jusqu’au dénouement de cette affaire qui ne le sera jamais. Vaudrait mieux pour nous de témoigner en masse notre unanime indignation à l’endroit de ces énergumènes.

    • 23 juillet 2014 à 23:23 | Jipo (#4988) répond à manga

      L’ un n’ empêche pas l’ autre, rien n’ empêche de faire circuler une pétition / le @, et souhaite sincèrement que la corporation des journalistes va se souder devant cette mauvaise farce, et que si le ministre de la communication avait les 1+1 de défendre ses représentants, cela ne gâcherait rien .

    • 24 juillet 2014 à 08:37 | ramaso (#7441) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pensez vous Mr BASILE que si c´etait un simple citoyen qui aurait porte plainte a la justice et cette derniere aurait procede tout de suite a un MD, je ne croix pas,ici le plaignant est un ministre meme s´il dit qu´il a depose plainte en son nom personnel.

    • 24 juillet 2014 à 08:38 | mpitily (#1212) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Lire le post de DanBe ci-dessous pour vous éclairer.

      Vous qui êtes si fort en droit, merci de nous expliquer les raisons d’être du mandat de dépôt et de ses conditions d’application ! Ou est-ce à la tête de l’inculpé et au bon gré du juge ?

  • 23 juillet 2014 à 18:54 | DanBe (#2256)

    Inquiétant tout ça... Très inquiétant.
    Bon, le pouvoir montre ses muscles.
    Lui et la justice abuse de leur pouvoir en mettant en détention deux journalistes pour un fait finalement assez futile.
    Plainte d’accord, jugement d’accord, mais la détention est de façon flagrante abusive.
    Le "procès" a eu lieu aujourd’hui.... Soit... Je verdict vendredi....
    Mais le plus scandaleux, l’incompréhensible, l’inadmissible... Il me manque des mots...
    C’est LE MAINTIENT EN DÉTENTION JUSQU’AU VERDICT !
    Mais on parle de qui, de bandits de grands chemin, de gens qui risquent de créer des troubles, de gens qui risque de disparaitre ?????
    Ce pouvoir et ce gouvernement ne vont pas tarder à sauter ! Ils n’ont encore rien compris. La preuve est maintenant faîtes, ils sont totalement incompétents...

    • 23 juillet 2014 à 18:56 | Jipo (#4988) répond à DanBe

      Héhé, comme quoi il n’ y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas , & encore ...

    • 24 juillet 2014 à 05:45 | manga (#6995) répond à DanBe

      C’est une vielle pratique dont les 1Bsil se servent pour montrer à ceux d’en face à quel point ils se doivent d’être respectés. Un ministre n’est pas un élu et devrait obligatoirement se comporter avec une certaine dignité, ses démarches ne reflètent en aucun cas ce qu’on lui avait attribué. Pour qui il se prend pour prononcer cette lamentable phrase : " parce qu’au fond de moi, je me sens humilié et je ne tolèrerai jamais. " en rajoutant : " C’est à mon nom personnel..." : C’est de la pure et simple vulgarité émanant d’un soi-disant homme d’état.

  • 23 juillet 2014 à 19:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    La vie du Pays...
    - "Le projet de loi de Finances rectificative 2014est adopté ,au Conseil du Gouvernement,ce mardi 22 juillet 2014.
    Ce texte est examiné,ce mercredi 23 juillet 2014,en Conseil des Ministres.
    Bonne route SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA.
    - "Réconciliation nationale et redressement économique du Pays,Madagascar".
    - "Plus de laissés-pour-compte sur tout le Territoire National" ;

    MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE.

  • 23 juillet 2014 à 19:31 | kartell (#8302)

    Il n’a fallu que quelques jours à peine pour inculper des journalistes qui nomment certains commanditaires de ce trafic alors que celui-ci perdure depuis une décennie sans que personne ne soit inquiété par une justice autiste.....
    A quel niveau se situe le travail bâclé et qui sont les boucs-émissaires de cette affaire ?
    Les journalistes ont toujours été pris pour cible par les pouvoirs faibles et corrompus, heureusement, ils savent prendre des risques pour montrer aux yeux de tous que le changement claironné par le nouveau pouvoir doit être une réalité et non une simple bonne intention juste pour amadouer la communauté internationale qui va finir par s’agacer de cette supercherie ....

  • 23 juillet 2014 à 21:48 | diego (#531)

    Bonsoir,

    Les Ratsirakistes se frotent les mains en me lisant, pense-t-on !

    J’ai dit s’il était aussi mauvais comme on voudrait bien le dire et le rependre :

    - pourquoi, aucun de ses prédécesseurs n’a cherché à changer, démolir, ce que cet homme a instauré dans le pays, puisqu’il était mauvais ?

    Il était socialiste, communiste léniniste et que sais-je encore, mais dans quel régime et votre pays, notre pays ces jours ? Depuis 12 ans, le savez-vous ?

    Je ne pense pas que l’Amiral soit content que je rappelle ici ce qu’il a accompli, il voudrait bien, LUI, nous parler du présent et de l’avenir......

    La politique ce cela, on dit des choses que les autres pensent tout haut, tout en les privant de comprendre ce que vous pensez tout bas.

    Ceci dit, l’Amiral est le moins mauvais des plus compétents politiciens GASY. L’Amiral, tout comme Ravalomanana ou Zafy se conjugue au présent.

    Les jeunes politiciens GASY, ils sont déjà vieux avant de servir le pays, courir après le VONIHAHITRA et la richesse, c’est fatiguant :

    - Quand ils sont au pouvoir, le pays régressent. C’est le foutoir, c’est le désordre, l’insécurité grandisse. De plus, ils vident les caisses de l’ État !

    • 23 juillet 2014 à 22:17 | RAVELO (#802) répond à diego

      "ils vident les caisses de l’etat" dixit diego ;
      certes ratsiraka n’a pas pu vider quoi que ce soit dans les caisses de l’état,tout simplement parce qu’il n’y a rien mis,il se l’est approprié directement ce qui devait aller dans ces caisses (le fameux pont flottant)vous l’aviez oublié diego ?
      On ne devra même plus parler de lui après tout le mal qu’il a fait à sa patrie.

      ravelojaona fidy

    • 24 juillet 2014 à 06:04 | manga (#6995) répond à RAVELO

      RAVELO,
      Laissez l’Amiral jouir sa retraite convenablement. Ne veut implicitement dire qu’il est blanc comme neige mais du moins essayons de soutirer ce qui a été durant de positif pour la génération future. Nous ne pouvons pas admettre de percuter à notre progéniture ce cercle vicieux qui nous est imposé depuis x temps. Réagissons comme tel pour que l’héritage ne serait considéré comme un cadeau empoisonné : La haine ne nous menagera jamais le coeur.

  • 23 juillet 2014 à 22:42 | lefona ihany (#6757)

    Franchement avec ces histoires de journalistes en prison...malgré le fait que je me suis désolidarisé à HVM, depuis que cet état VISIBLEMENT dépendant de l’extérieur a voulu moduler à sa façon ce qu’était une majorité, puis le reste...,"HO ONGOTANY DAHOLO IZAY TEO", je ne peux pourtant pas m’empêcher d’être surpris de la fàçon dont les choses se déroulent avec cette affaire de journalistes soi-disant "diffamateurs" !

    Cet état est...IDIOT ou/et MASO ! Quelle c..onne..rie ! Bon ben ayant dit cela...je risque aussi un MD Basile ?

  • 24 juillet 2014 à 00:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Demande de liberté provisoire "REFUSEE".
    Résultat du procès de ce jour,le vendredi 25 juillet 2014.

    • 24 juillet 2014 à 07:18 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce n’est pas de cette oreille que j’entends avancer ma patrie dans le bon sens.

    • 24 juillet 2014 à 12:42 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Voilà que notre cré-tin de Basile donne dans la voyance. Nous sommes le jeudi 24 Juillet pov noc !

  • 24 juillet 2014 à 04:00 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    « J’ai pris cette initiative, NON PAS, en tant que Ministre MAIS en tant que Rivo RAKOTOVAO ". A dit le sieur Rivo Rakotovao.

    C’est CLAIR, NET et SANS AMBIGU la volonté de M Rivo Rakotovao qui n’engage ni la Présidence de Hery Rajaonarimampianina, ni le Gouvernement de Kolo Roger dont il est le seul Ministre d’Etat.

    Rivo Rakotovao considère que ses embroglios avec les journalistes de Madagascar Matin relèvent PUREMENT ET SIMPLEMENT de ses affaires personnelles, NI PLUS, NI MOINS.

    Et c’est normal que le Ministre de l’Information et des Relations avec les Institutions ne veut pas s’immiscer dans cette affaire. Et il a raison puisque çà ne concerne nullement le Gouvernement.
    C’est d’ordre privé a-t il voulu dire et faire comprendre tacitement.

    Seulement la procédure d’arrestation des journalistes de Madagascar Matin est assez cavalière ... et suscite des questions.
    A priori, si c’est d’ordre privé,c’est une affaire vraiment banale. M Rivo Rakotovao en tant que simple citoyen (et non ministre) portant plainte contre un quotidien. Vraiment rien pour se mettre la rate au court bouillon.

    Il est vrai que la médiatisation de toute information, même inutile, la réalité est vite occultée, à la fois enfantine et dangereuse comme le jeu du "téléphone arabe".

    Pour en avoir le cœur net, pour calmer les esprits, attendons tout simplement la décision de justice qui peut prendre un certain temps ...
    où le quotidien MADAGASCAR MATIN se fait de la pub. pendant tout le procès, s’il y a lieu ...

    En attendant, qu’on le veuille ou non, le Gouvernement de Kolo Roger est
    égratigné par son seul Ministre d’Etat, quasiment un vice 1°Ministre.

    Y a de quoi réfléchir ...

    • 24 juillet 2014 à 06:51 | manga (#6995) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      - Supposons qu’il s’agit ici d’un acte délibéré d’un simple citoyen : pourquoi la haute sphère s’en mêle-t-elle, le silence n’est-il plus d’or ?
      - JOB s’avouait publiquement totalement incompétent dans cette affaire : Il nous cachait probablement quelque chose. Est-ce le cas pour ses successeurs ?
      - La procédure de destruction envisagée n’est elle pas le vice caché qui gracie systématiquement les principaux présumés auteurs ?
      - Se servir de son bureau pour une déclaration purement personnel est considéré comme un détournement de denier public, il n’y a strictement rien de personnel dans cette affaire.
      - Ce geste incrimine systématiquement tout le gouvernement sans toutefois exclure la présidence.
      - Si Rividoza se sent dérangé, c’est qu’il est mêlé de près que de loin ; prouver le contraire ne ferait qu’enfoncer le clou.
      Qu’est ce qu’il y a de criminel dans un échange écrit que verbal.
      Le problème est qu’au lieu de prendre les faits discrètement en considération, on se livre avec autant de repression que de la barbarie pour se faire entendre : de la décomposition organique totale et irreversible, le moins qu’on puisse dire.

  • 24 juillet 2014 à 08:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    La concertation nationale est terminée.Ce sera un projet de lois pour la "DECENTRALISATION" avant toutes élections,mêmes municipales.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS