Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 octobre 2018
Antananarivo | 17h51
 

Coopération

Coopération Nippo-malgache

Près de 450 millions d’ariary pour l’extension d’une EPP et la réhabilitation d’un CHU

vendredi 10 août | Arena R.

Deux infrastructures entrant dans le cadre du programme de coopération financière entre Japon et Madagascar ont été inaugurées à Antsiranana hier, en présence de l’ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara, et le ministre de la Santé publique, Harinirina Honora Rakotomalala. Ce sont l’EPP Betahitra et le centre hospitalier universitaire de la place Kabary.

Le montant total du projet de l’installation de nouveau pavillon au Centre Hospitalier Universitaire de la Place Kabary-Antsiranana, s’élève à 71.752 euros, soit l’équivalent de 228 millions d’ariary. A Betahitra, le projet consistait en l’extension de l’Ecole Primaire Publique de la CISCO Diego II dont le coût s’élève à 53 405 euros, soit l’équivalent de 194 millions d’ariary.

Ces deux projets s’inscrivent dans le secteur de la santé et celui de l’éducation, qui sont respectivement identifiés par le Japon comme l’un des piliers prioritaires de sa coopération vis-à-vis de Madagascar. Le Japon souhaite que ces actions solidaires contribuent à promouvoir la sécurité humaine.

Dans son allocution, Ichiro Ogasawara a témoigné du respect à la population d’Antsiranana pour avoir assuré l’entretien du monument commémoratif, qui a été construit, il y a vingtaines d’années afin d’ apaiser les âmes des quatre soldats japonais tués pendant la deuxième guerre mondiale. Il a également confirmé que le gouvernement du Japon s’engage continuellement à manifester sa volonté d’accompagner le Gouvernement de Madagascar dans ses efforts pour améliorer le niveau de vie de population défavorisée dans la Grande Île.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 10 août à 10:57 | Jacques (#434)

    Centre hospitalier universitaire, il faut vraiment oser pour qualifier un mouroir de CHU. L’idéal, à mon avis, aurait été de réhabiliter totalement cet hôpital qui, jadis, a fait la fierté de Diego-Suarez. Rajouter en son sein un nouveau pavillon financé (hélas) par le Japon (mais énième réalisation signée Rajao, n’est-ce pas, Rambo ?) me paraît stupide mais c’est déjà cela d’acquis. Le andafy (c’est Rambo qui a démocratisé le terme ici) lambda n’ayant jamais connu Diego se réjouirait certainement à l’idée d’apprendre l’existence d’un CHU à Diego, finalement il se dit que le bled n’est pas si babakoto que l’on veuille lui affubler.

    Ps. J’apprends à l’instant par un ami à Diego que le Rajao y sera aujourd’hui pour l’inauguration. Énième « réalisation », je ne m’en suis pas trompé. On attend Rambo pour les publications habituelles.

    • 10 août à 11:15 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Bonjour .
      Chouette une inauguration ✂️ : ça faisait longtemps ...

    • 10 août à 15:06 | tsirah (#10314) répond à Jacques

      firifiry moa ny asa goavana vitan’ny filoha hery rajaonarimampianina teto madagascar !!!! efa tsy voahisa intsony. Ary ho soa an’iza ? ho soan’ny malagasy rehetra. Mendrika tena mendrika raha ity rangahy ity ary mendrika izy ra toa ka hilatsaka hindray ho filoham-pirenena hanohizany ny asa mbola miandry azy ho fampandrosoana hatrany ny firenena

    • 10 août à 16:35 | Toutoun (#10298) répond à Jacques

      Ny zava-dehibe @zao dia ny fiatraikany mivantana @ vahoaka fa tsy ny anarany na zavatra hafa no tokony ho olana. Efa nisy mpitondra ngeh nanangana hopitaly ku fa tsy natao ho an’ny vahoaka rehetra le izy fa izay manam-bola be ihany eh.

  • 10 août à 12:47 | saricine (#2893)

    Rajao va inaugurer un CHU réhabilité ? On ne sait pas si le Rajao saches ce qu’on appelle CHU.
    A Madagascar, on l’appelle CHU , juste parce que c’est le plus grand hopital de la province ou de la region !

    Le vrai problème en terme d’infrastructure hospitalière à Madagascar repose sur l’inexistence d’une politique claire sur deux axes :
    - inadéquation de la formation des médecins et paramédicaux, en terme de besoin en effectifs, selon les spécialités et selon les différentes régions. Les médecins spécialistes d’un chu de Madagascar, sont la plupart formés en France, et de retour au pays, ils ne sont pas fonctionnels à 100% pour deux raisons principales : problèmes d’attractivité salariale et d’éloignement, et surtout problème et manque de matériels adéquats pour la spécialité concernée. Comment voulez-vous apprendre aux futurs spécialistes les normes de sécurité , la base de sa spécialité si dès le depart ils n’ont même pas le minimum requis pour les matériaux de normes internationales. Exemple : demander à ce ministre de la santé combien d’intervention sous cœlioscopie il a fait depuis qu’il a sa spécialité de chirurgie. Demander aux anesthésistes reanimteurs malgaches combien de machine de ventilation en anesthésie sont aux normes dans ces différents CHU ?

    Donc Monsieurs les politiciens, si vous aimez vraiment Madagascar et les malagasy, veuillez surtout à leurs sécurité, ici on parle de sécurité en terme de santé. Plus la politique se concentre et s’intéresse sur la santé publique et surtout les normes de sécurité sanitaire, moins on parlera des sortes d’evacuations sanitaires inutiles genre check-list sanitaire, prise en charge AVC, contrôle hypertension artérielle ( mode Claudine..)

    A bon entendeur

    • 10 août à 12:59 | KARIBO (#7602) répond à saricine

      Ce que vous dites est hélas la triste réalité, mais tout ce beau monde se contre-fiche des normes, pour la bonne et simple raison c ’est que ces derniers quand ils ont le moindre petit bobo, s’ envolent pour la Reunion .
      Alors , les normes ? encore une importation de vazaha, incompatible avec les coutumes Malagasy !

  • 10 août à 13:57 | Jipo (#4988)

    Ce qui me chagrine c’ est que toutes créations sont toujours faites et financées par les zétranzés, et systématiquement les dirigeants en tirent profit, eux si fiers d’ habitude, n’ ont aucun scrupule je ne parle pas de honte (inconnue dans le vocabulaire Malgache), à s’ en accaparer la gloire alors qu’ ils n’ y sont absolument pour rien, ça me fait un peu penser à quelqu’ un qui a trimé pour se hisser à un niveau et qu’ une fois arrivé au niveau c’ est celui qui le juge ou note, qui s’ en accapare la gloire et les fruits, je sais que mon approche, voir conception du fait, est totalement affabulatoire, voir élitiste et irrecevable, mais c’ était juste pour donner un « poin-g » de vue : aveuglant, d’ ou la cécité des acteurs ...
    Tant qu’ on inaugure et que les médias sont là pour « médiatiser » la cérémonie, devant la bouche bée des sans dents ébahis, le zafaire lé bon , ôté marmailles z’en avez pas marre !!!

    • 10 août à 15:15 | tsirah (#10314) répond à Jipo

      matoa ny vahiny vonnona ny hanampy an’i Madagasikara dia ny fahaizan’ny filoha Hery sy ny fanjakana manintona azy ireo hanampy sy hampivoatra ny firenena.fa iza moa no tokony hisitraka ny hasaa rehtra vita ? tsy ny vahoaka sy ny fintondrana aaaaaaaaaa !!!! tena fisaorana ary no tokony ho tenininao fa tsy fahatezerana ohatra izany satria nahavita be teto amin’ny firenena izy.

    • 10 août à 16:09 | Jacques (#434) répond à Jipo

      Salut Jipo,

      Malheureusement le Rajao, diacre-le-dimanche-voleur-le-lundi, s’est accoutumé à faire sien toutes les concrétisations, financement étranger en général, qui sortent du néant. À court d’idées le mec et il lui faut ainsi rameuter l’opinion dès qu’une occasion se présente. Il est acculé en ce moment, transi devant les déhanchements interminables du bac-3, pétrifié aussi à l’idée de voir apparaître le père Ra8 sur la même ligne de départ. D’où l’apparition ici au forum de ces babakoto aux matricules #10xxx et consorts chargés de cancaner bêtement (pléonasme, il est vrai) pour embellir l’image de cet homme honni par la populace. En fait ces #10xxx ne sont en réalité qu’une seule personne qui n’a pas compris que l’élection se fait ailleurs et non ici.

  • 10 août à 14:42 | Tsix (#10296)

    Eny fa na dia ireo vahiny aza dia mahatsapa fa tena mbola tsy ampy eto amin-tsika ny resaka fampianarana sy ireo trano fianarana. Goavana ho an’ny firenena iray mantsy ny fanomezana lanja ny sehatry ny fampianarana. Izany no antony iray anisan’ny nampandroso ireto JAPONAIS ireto ohatra. Rahoviana ny malagasy, indrindra ireto mpampianatra mitokona lava ireto vao ahatsapa fa sarobidy ny fianarana sy ny fampianarana ? Raha samy tonga saina ny tsirairay dia ilamina ny zavatra rehetra. Tsy mbola nisy mihintsy fanjakana nanome sehatra mivaingana ho an’ny fampianarana raha tsy ity fitondrana ity, marika izany fa tanjona iray no tratrarina dia ny hampandroso an’i Madagasikara.

  • 10 août à 14:59 | Toutoun (#10298)

    Finiavana tsisy otr’zany ! Na dia efa andro ary sisa no isaina @ fametrahany fialàna dia mbola mametraka fampandrosoana tsara ho an’ny vahoaka ny fitondrana !

  • 10 août à 15:24 | tsirah (#10314)

    Mankasitra andriamatoa president aa !!! fa tena mitsinjo ny vahoaka malagasy ianao.Mba hisian’ny fampivoharana any amin’ny faritra ary dia nanagana EPP sy hopitaly indray ianao sy ireo vahiny mpiara-miasa aminao ho soan’ny rehetra.Misaotra tompoko !!!!

  • 10 août à 16:45 | Nomena (#10351)

    Ny olan-tsika ato amin’ny forum dia tsy mahazaka ny zavabitan’ny filoha ankehitriny mihitsy, ka izay toe-tsaina izay ilay mbola mil amboarina be aloha.
    Amiko mendri piderana foana ny asa vita na iza na iza nanao azy, izay manko no loharanom-pandrosoana ho anay maniry handroso.

  • 10 août à 17:02 | donia (#10353)

    Tena tsy mitsahatry ny manome fahafampo hoan’ny vahoaka ny filoha Rajaonarimampianina na dia efa kely ary sisa ny fotoana hijanonany eo amin’ny fitondrana.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 292