Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 20 septembre 2019
Antananarivo | 23h24
 

Enseignement

Enseignement supérieur

Poursuite des échauffourées

mercredi 23 juillet 2014 | Valis

Les étudiants de 4e année de la Faculté des Lettres à Ankatso étoffent eux aussi les grévistes. Ils évoquent comme motif principal le fait que le Conseil scientifique aurait décidé de faire de l’année 2013-2014, une période transitoire et donc ils auraient une année blanche. Ils regrettent qu’ils doivent donc attendre l’année universitaire prochaine pour continuer leurs études. Un représentant de ces étudiants note qu’à la prochaine rentrée, 2014-2015, trois promotions vont ainsi se présenter à l’inscription administrative et pédagogique. En bref, ces étudiants réclament qu’ils reprennent les cours de 4e année à la Fac des Lettres.

Ces étudiants considèrent qu’ils sont dans leur droit. Mieux, ils se considèrent comme des fonctionnaires qui revendiquent leurs droits étant des boursiers de l’État ; c’est comme leur salaire insistent-ils.

Le feu a de nouveau fait parler de lui à Ankatso ce mardi 22 juillet 2014. Les étudiants ont provoqué les forces de l’ordre en leur lançant des pierres et ils sont de nouveau descendus dans la rue. Ils ont dressé des barrages de pneus auxquels ils ont mis le feu et placé des troncs d’arbre en travers de la rue. Un kiosque a été incendié et les boutiques ont toutes fermé.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 23 juillet 2014 à 15:06 | Jipo (#4988)

    Etant boursier ne leur donne pas le droit à un comparatif pas particulièrement glorieux de : " fonctionnaire " , l’ exemple que l’ on aurait aimé suivre ...
    Cependant si herykely n’ a pas compris l’ importance de choyer l’ avenir de la Nation, du Pays, c’ est qu’ " he’s the wrong man at the wrong place " .
    L’ avenir du pays en dépend, et le négliger ou feindre l’ ignorer ne jouera pas en sa faveur, bien au contraire .
    Ne pas le comprendre , l’ entendre est une sinistre plaisanterie , qui en effet donne plus envie de prendre le bâton, que le mouchoir .
    Et de conclure que si le prézidia lors de son allocution , a ignoré le "yes we can ", les étudiants se feront un plaisir de le faire à sa place ...

  • 23 juillet 2014 à 16:29 | harmelle (#5862)

    La phase suivante est tir a balles réelles sur les étudiants ??? :O

    • 23 juillet 2014 à 18:39 | Jipo (#4988) répond à harmelle

      On ne peut qu’ espérer que depuis ils auront reçu des tazers, offert par Israel, avec la bénédiction du St père ...

    • 24 juillet 2014 à 08:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Circulez et fermez votre "G".

    • 24 juillet 2014 à 19:49 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Voilà le CRS de service qui se manifeste. Un bon coup de tyser ne vous ferait pas de mal.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS