Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h46
 

Politique

Congrès de la Transition

Poursuite des affaires courantes dans l’attente des nouveaux élus

jeudi 9 janvier 2014 | Haingo

Le Congrès de la Transition a été mis en place pour exercer les activités des députés durant le régime Transitoire. Dans l’attente des résultats officiels des législatives, les activités quotidiennes du personnel ainsi que les membres de cette Institution continuent jusqu’au jour où les nouveaux membres prennent leur place, selon Jean Michel Henri, premier questeur auprès du Congrès de la Transition, résumant un récent arrêt de la CES. Selon la Constitution, le deuxième mardi de la proclamation officielle des résultats, une session spéciale aura lieu durant laquelle les nouveaux élus se réuniront pour la première fois, ajoute ce responsable. La teneur de cette réunion sera la démarche pour la mise en place des structures administratives au sein du Parlement. Les membres des bureaux permanents seront également élus par les nouveaux députés. En outre, les différentes commissions seront également installées. L’adoption des règlements intérieurs et des lois organiques régissant l’Assemblée Nationale fera aussi partie des programmes de cette session spéciale. Ces travaux nécessitent plusieurs jours selon toujours ses explications. Ainsi, il n’y aura pas de délai exact. Cette session sera suivie de la session extraordinaire du Parlement à partir du premier mardi du mois de mai.

Dès que les nouveaux députés élus siègeront, les membres du Conseil Supérieur de la Transition cessent également leur activité même si les nouveaux sénateurs ne sont pas encore élus. De l’avis de Jean Michel Henri, la gestion du pays ne peut pas attendre la mise en place des membres de la chambre haute. Ainsi, l’Assemblée Nationale peut exercer toutes activités relatives aux adoptions des lois vu que l’élection des sénateurs ne sera pas pour bientôt car il faut attendre les élections de maires et de conseillers communaux pour pouvoir élire les sénateurs.

Le questeur a profité de l’occasion de notre interview pour expliquer qu’aucun problème n’a été constaté à l’encontre de la gestion financière de cette Institution durant la Transition. Malgré l’effectif des membres de cette Institution et les dissemblances d’idées, les responsables ont fait le nécessaire pour notamment trouver le budget utile pour le fonctionnement du Congrès de la Transition, précise le premier questeur. Notons que Jean Michel Henri faisait partie des candidats aux législatives dans le district d’Ambovombe Androy le 20 décembre dernier. Selon les résultats provisoires, il mène la course malgré certaines anomalies et non respects du code électoral ainsi que l’utilisation des biens publics par certains candidats au niveau de ce district. Des requêtes ont déjà été déposées auprès de la Cour électorale spéciale, dit-il.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier 2014 à 10:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Seule bonne pour les Malgaches ,les députés sont au nombre de 151,si je ne me trompe pas.
    - "Les désignés repêchés..au nomde plus de 300 ".
    - "Les nouveaux riches,à Madagascar".
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 janvier 2014 à 10:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - "Seule bonne nouvelle pour les Malgaches,les députés sont au nombre de 151,si je ne me trompe pas.
      - "Le désignés repêchés..au nombre de plus de 300".
      - "Les nouveaux riches à Madagascar"

    • 9 janvier 2014 à 11:18 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Première priorité :
      - Que tous les avantages de nos 151 députés soient revus à la baisse afin d’ASSAINIR NOS FINANCES ! Qu’ils montrent le bel exemple de rigueur et d’austérité au lieu de se pavaner avec leur 4X4 !!??

    • 9 janvier 2014 à 13:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      OUI !
      - "Il faut ssupprimer les 4X4,souvenir de l’achat de votes pour renverser le Président Albert ZAFY".
      Par conséquent,
      il y a une économie fantastique sur les carburants..Les députés habitent dans leur région respective donc,ils sont logés mais pendant les sessions il y a certaines indemnités à revoir scrupuleusement...
      Les absentéismes durant les sessions sont à signaler et des retenues à faire sur leur sode,en cas de non-présence durant la session parlementaire...
      Nous avons trop copié sur la mère-patrie,la France,il est temps de se dégager de son nombril sur les questions des avantages etc..
      Bref,
      Avec toutes ces économies,il faut assurer à toute personne et à tout moment,un accès physique et économique aux denrées alimentaires dont elle a besoin et pour satisfaire les besoins naturels des Malagasy et leurs préférences alimentaires pour leur permettre de mener une vie active et saine...
      LES IMPORTATIONS CONTRÔLEES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 janvier 2014 à 17:12 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Comme ils auront tous le prestigieux titre de "Député de Madagascar" et non député MAPAR, Mouvance RA8 , indépendant etc ,etc ..., leurs électeurs respectifs attendent beaucoup d’eux et que leurs élus défendent becs et ongles l’INTERET SUPERIEUR DE LA NATION , étudient en profondeur toutes les nouvelles lois avant de les voter et surtout, surtout RENDRE COMPTE de toutes les séances avec les débats contradictoires au sein de l’ASSEMBLEE NATIONALE A TOUTE LA POPULATION DE LEUR REGION.
      Enfin, nos députés devraient être humbles & modestes dans leur train de vie en évitant l’ostentation de richesses , pratiquée depuis la 1ère République !
      Félicitations aux heureux élus et bon courage au travail pendant 5 ans !
      Soyez dignes d’être de vrais "solombava-bahoaka " et non de piètres "solombavanantoko" !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS