Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h29
 

Enseignement

DIDAC’MATH

Pour le renforcement linguistique et méthodologique

vendredi 30 novembre 2012 | Haingo

A la demande exprimée des 2008 par le ministère de l’Education Nationale et compte tenu de la forte hétérogénéité des compétences linguistiques en français du corps enseignants des disciplines
scientifiques, un projet de création d’un logiciel interactif d’auto information pour les professeurs de mathématiques a été mis en œuvre. Ce logiciel appelé « didac’maths » a été présenté ce jeudi 29 novembre à l’Institut National de Formation pédagogique à Mahamasina. En effet, ce projet de création d’un outil d’auto formation a été soumis au ministère des Affaires étrangères via l’Ambassade de France dans le cadre du programme de développement et de la promotion des enseignements. Il est destiné plus particulièrement aux enseignants de mathématiques des collèges et des lycées de Madagascar au renforcement linguistique et méthodologique des professeurs de mathématiques.

Selon les explications du responsable auprès du ministère de tutelle, trois directions auprès de ce ministère à savoir la direction des technologies de l’information et de la communication et la direction de l’enseignement secondaire ainsi que celle de l’enseignement fondamental et de l’alphabétisation ont collaboré avec cinq associations pédagogiques nationales et étrangères. Entre autres, l’association pour la création des centres d’éducation scientifique à Madagascar axés sur le développement et le groupement des enseignants de mathématiques de Madagascar…Et d’ajouter que didac’maths comprend quatre modules de renforcement linguistique comme les éléments de grammaire, l’amélioration à la compréhension orale, les stratégies pour mieux comprendre et se faire comprendre ainsi que les exercices de mise en situation. En outre, quelques modules de renforcement méthodologique pour définir les contenus à enseigner et pour préparer une séquence d’apprentissage se trouvent dans ce logiciel. Des méthodes d’évaluations et d’animations en classe ont été également incluses dans ce logiciel.

Ainsi, 2000 enseignants auront prochainement la possibilité de s’auto former et pour ceux qui enseignent dans les 38 lycées dotés de postes informatiques, ils pourront le faire dans la médiathèque de leur établissement.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS