Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 9 août 2020
Antananarivo | 08h53
 

Santé

Traitement du Covid-19

Plus de tests PCR pour confirmer la guérison des personnes asymptomatiques

vendredi 10 juillet | Fano Rasolo

Les personnes asymptomatiques ou porteurs sains du Covid-19 ne sont plus obligés de subir les deux tests PCR usuels pour confirmer l’élimination du virus dans leur corps. Ils seront déclarés guéris après deux semaines de traitement, annonce le CC0-Covid-19, hier.

En effet, l’OMS a réactualisé les critères de levée de l’isolement pour les patients atteints du Covid-19. Selon sa recommandation initiale, pour confirmer l’élimination du virus et donc permettre la levée de l’isolement, il fallait que le patient soit cliniquement guéri et que les résultats de deux tests par PCR sur des échantillons prélevés à au moins 24 heures d’intervalle soient négatifs.

Cette recommandation initiale avait été extrêmement difficile à appliquer, en particulier en dehors des établissements hospitaliers, compte tenu du manque de fournitures, de matériel et de personnel de laboratoire. C’est le cas à Madagascar, où la recrudescence des cas de contamination a tardé la confirmation des résultats de tests. Les laboratoires ayant une capacité de traitement assez limité, ils étaient complètement débordés suite à la hausse des tests à réaliser.

Ainsi pour l’OMS, les critères pour la levée de l’isolement des patients (c’est-à-dire la levée des mesures de précaution pour éviter la transmission) sans qu’un nouveau test soit nécessaire sont :

  • Pour les patients symptomatiques : 10 jours après l’apparition des symptômes, plus au moins trois jours d’absence de symptômes (y compris la fièvre et les symptômes respiratoires)
  • Pour les cas asymptomatiques : 10 jours après un test positif

Par exemple, si un patient a présenté des symptômes pendant deux jours, son isolement peut être levé au bout de 10 jours + 3 jours = 13 jours à compter de la date d’apparition des symptômes ;si un patient présente des symptômes pendant 14 jours, son isolement peut être levé (14 jours + 3 jours = 17 jours) après la date d’apparition des symptômes ;si un patient présente des symptômes pendant 30 jours, son isolement peut être levé (30 jours + 3 jours = 33 jours) après la date d’apparition des symptômes.

« Ces modifications des critères de levée de l’isolement (dans un établissement de santé ou ailleurs) correspondent à un compromis entre la connaissance du risque infectieux et les contraintes pratiques liées à la répétition de tests PCR négatifs, en particulier dans les endroits où la transmission est intense ou où le nombre de tests disponibles est limité. Bien que, d’après les connaissances actuelles, le risque de transmission après la disparition des symptômes soit probablement minime, il ne peut pas être complètement écarté », peut-on lire sur le site de l’OMS.

Cette nouvelle recommandation de l’OMS date du 27 mai 2020, mais n’a pas tout de suite été appliquée à Madagascar. Avec le rebond de contamination et la saturation au niveau des centres de prise en charge du Covid-19, le CCO-Covid- 19 a certainement dû changer de stratégie pour faire face à une inquiétante situation.

25 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juillet à 09:22 | Isandra (#7070)

    Ce forumiste a écrit ceci, hier :

    09 juillet à 10:01 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra ^
    Extrait du journal midi :
    "Intervenu sur la chaîne nationale, hier soir, le Dr Lamina Arthur, directeur de cabinet au sein du ministère de la Santé publique, affirme que ce nombre record des guérisons s’explique par la sortie accélérée des résultats d’analyses sur des prélèvements en souffrance pendant plusieurs jours. Par ailleurs, toujours selon le directeur de cabinet, la considération des nouveaux critères de guérison est une autre explication à ce chiffre record : selon ces nouveaux critères de guérison, un patient est considéré comme guéri si au bout de 13 jours de traitement complet, il est asymptomatique durant les 3 derniers jours. De même, si un patient testé positif, mais qui est asymptomatique reste asymptomatique durant 10 jours consécutifs, il est également considéré comme guéri et n’est plus contagieux."
    Si vous restez asymptomatique après 10 jours consécutifs, or que vous êtes testé positif, vous êtes guéri et n’êtes plus contagieux.
    Heureusement que ’on ne fait pas pareil avec le VIH Sida sinon tous les fabricants de préservatifs auraient fait faillite.
    Et Monsieur Lamina est le Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé. Foutez moi toute cette bande d’incapables dehors.« 

    Selon lui, tous les spécialistes de l’OMS sont tous des incapables.

    Ce post montre bien que l’ignorance pousse les gens à dire n’importe quoi, pour ne pas dire des co.neries.

    • 10 juillet à 09:45 | mamabe (#873) répond à Isandra

      Il faudra rajouter le port de masque pendant 7 jours après la sortie de confinement pour ces malades.

    • 10 juillet à 15:35 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      L’OMS n’est pas à une contradiction près depuis le début de cette pandémie. Le monde entier l’a payé assez cher.
      On a déclaré urbi et orbi que les personnes porteuses du virus mais asymptomatiques peuvent contaminer les autres. Et aujourd’hui on nous prêche que : « Après deux semaines, les patients asymptomatiques sont considérés comme guéris et non contagieux. Le test PCR n’est plus exigé, selon ce nouveau protocole de l’OMS déjà appliqué dans de nombreux pays du monde ». C’est après un test qu’on peut déclarer qu’un patient est guéri et non contagieux, non à travers des symptômes. Bien entendu ça arrange bien les autorités de notre pays puisqu’ils vont se cacher derrière cette décision suicidaire. Les contradictions, les bêtises ne viennent pas de la population mais de l’OMS et des autorités.

  • 10 juillet à 09:27 | ASSISE (#10453)

    SAUVE PAR LE GONG !

    Kely sisa dia sitrana daholo ny eto amintsika.

    Fanontaniana : Ireny olona mandehandeha feno tànàna ireny ve sympto/asymp, inona no fepetra raisina ?

  • 10 juillet à 09:48 | betoko (#413)

    Et qu’en est il du test du député Lucien Rakotomalala inhumé avait hier , car selon TV+ il était testé négatif

    • 10 juillet à 10:23 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko : je vous ai répondu hier concernant l’intervention du "Jeneraly Rakoto Fanomezantsoa, Talen’ny HOMI", qui a bien confirmé lors d’une intervention avant-hier sur une TV privée que M le député a eu la forme grave du Covid-19.
      Qui mieux que ce Général puisse affirmer telle situation ?

    • 10 juillet à 12:35 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Tv+ nilaza fa tsy nitondra tsimok’aretina izy.

      TvM Nilaza fa . . .

      TvNay nilaza fa ianareo no nilaza

      TvNao nilaza fa tsy nitondra nody izy.

      Aza mifamosavy eto isika, io fanontanianao io no midika fa mila manazava ianao ary milaza ny marina. INONA NO MARINA ?

      Mahagaga ilay filazana fa 00 maty rehefa mbola mahaino ianao fa nisy matin’ny COVID19 tany ho any.

      Raha tsy diso, 00 maty ny vaovaon-tsika io andro nahafatesan’ny solombavam-bahoaka io.

  • 10 juillet à 09:49 | lanja (#4980)

    Namoaka pitsopitsony voavao ny OMS mba hilazana fa sitrana ny olona iray ,
    Kinga be ny mpitondra zatra propagandy manararaotra izany ka dia mihazakazaka mamoaka isan ny olona anjatony sitrana, tsy ratsy akory izany, afaka mihorakoraka ny mpomba ny fitondrana, tsy omena tsiny, aleo mihitsy arahabaina raha mihevitra fa nahavita be.
    Fa tsy omena tsiny koa ireo tsy mandry saina, mahita fa olona an arivony no marary , miampy isan andro , tsy misy tetika mazava ,mitavozavoza , manjavozao ny hiatrehana ny ampitso, miitebiteby ireo izay afaka mba mandinika kely , tsy afaka handany andro hanasohaso fahatany , mbola sarotra ny ady hatrehana.
    Mbola vao izao no misy antiska dia hoe mahazo mitsabo tena any antrano indray hono, iarahamahita izao anefa fa tsy zarizary ny tokantranon ny 90% malagasy .
    Na inona fankahalàn ny sasany an dRatsiraka dia hita fa misy marina ny heviny eto, raha ny fanampiana anjatony tapitrisa azo teto , tsy tokony hisy marary alefa mody hitsabo tena any antrano izany, anisany hanampy ny fiparitahan ity aretina ity io kitoatoa manarapenitra toy ny mahazatra io,

    • 10 juillet à 10:00 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Lanja,

      Kinga be ny mpitondra zatra propagandy manararaotra izany,...

      Mba vakio tsara hoa ny zavatra vao mipetsopetsona, arakan’ny voalaza eo efa tamin’ny 25 mai io protocole io no nivoaka, kanefa izao volana jolay ny mpitondra vao mampihantra azy.

      Tsy maimaim-poana mihitsy rizareo.

      Ny tena tsy tantinareo, dia mahita ny isan’ny sitrana mivoaka.

      Efa niteny teto aho, hoe betsaka ny olona efa tokony ho sitrana amin’ireo, fa saingy nohon’ny fahamailona dia mbola tazomina sy araha maso rizareo.

    • 10 juillet à 10:30 | Shalom (#2831) répond à lanja

      Averiko ny soratro omaly : F’inona no mbola andrasana hilazana ny olona hitsabo tena any an-tranony raha toa ka izay no endriky ny fahasitranana. Inona no ilaina ny hopitaly raha izany ?

    • 10 juillet à 11:37 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Shalom,

      Na any an-trano na any amin’ny Hopitaly, rehefa tsy misy soritr’aretina mandritran’ny andro voatondro io dia azo lazaina fa sitrana ilay olona, satria rehefa tsy mivelatra mandritran’io fotoana io ny virus dia maty ho azy ao.

      Marihina fa izay tsy misy soritr’aretina ihany ah !

  • 10 juillet à 09:54 | Bibi Fricotin (#10989)

    Les Malagaches ont une fascination morbide pour ce ce genre de clichés scabreux ! MT a-t-il demandé la permission à la patiente avant de poster cette photo ?

    • 10 juillet à 09:59 | betoko (#413) répond à Bibi Fricotin

      C’est quoi cette réflexion , dans toutes les presses et des télé du monde on trouve des photos identiques

    • 10 juillet à 14:09 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Bibi Fricotin

      betoko, ferme ta gueu.le ! ça fait courant d’air avec les chiot.tes publiques !

  • 10 juillet à 11:38 | akam (#7944)

    - Mada doit resoudre le probleme d explosion des cas "contamines". c est une question de sante qui repose sur la virologie et la medecine. La suite est economique. En d autres termes, le covid explose a Mada= il y a beaucoup de contamines et 33 morts. Que faire ? babakoutoland a pris la solution babakout, guerir et "observer les cas graves". C est quoi ca ? c est de la non assistance des personnes en danger de mort.
    - L etat a beneficie de 400 millions de dollars pour proteger les gasy contre le covid. ou sont pases ces sous ? Sont-ils evapores car si c est ce protocole de Ragidro (selon les termes deMt, un certain LaLaina Pitchb…) qui est appliqué depuis quelques temps. He ben pas surprenant si les contaminations explosent.
    - L OMS n est pas “un guerisseur” c est un organisme de conseil. les gasy l ont vu en 2018, la representante est allee compromettre l enterrement d un pestifere dans un caveau familial ou les gens pratquent le retorunemenr des morts. Ca c est ’endemiser’ Yersinia pestis, la bacterie de la peste. Le kope va aussi endemiser maintenant le covid gasy. L OMS ne fait que recommander. il n a meme pas pu t empecher d empoisonner avec le CVO.
    - Mais qu as-tu fait des kits TDR (Tests de Diagnostic Rapide). Jack Ma t a file 20000, DJ a utilise en demo avec sa femme (ca fait 20000-2=19998 restant).Ont ils ete vendus au profit de qui ? Et avec 400 millions USD - ( 70toyotaX70000USD=4900000USD), il te reste donc 395millions USD. Ceci n est qu une ecriture d epicier car un tes PCR vaut entre 10-50USD, un TDR entre 10-20USD.
    - A la Miss meteo qui, Prof de babakouts, n a pas pu resoudre les resultats des 2 soeurs religieux du Sud… ou le mileu hospitalier autour d elle s affolait. C etait bien le test TDR qui a du etre entrepris pour defaire le noeud gordien. A cote de l allegation CVO= zero efficacite, mais plutot un poison dont tu sauras l effet dans les annees a venir, ce protocole DESASTREUX est un autre facteur causant l explosion du nombre de malades. Mamabe, souviens-toi, de ce que je t ai dit que l augmentation du nombre de tests n est pas forcemment la cause de l accroissement du nombre de malades. Nous voici confrontes a la realite. Contrairement au Burundi ou l OMS n est pas present, zero test=zero malade, a Mada actuelllement, Xtests donnent obligatoirement X (ou X-1 ou X-n ) malades.
    - Proteger ADEQUATEMENT les 25millions de gasy est une mission faisable. Si tu consideres les gasy comme des sous-hommes, donc pas de PCR pour controler la guerison, il faut un TDR. TDR confirme si t as ou non des anticorps et donc IMMUNISE. La contagion est une autre histoire (j ai reproduit le post que j ai pondu au professeur Turping). Comme beaucoup interpretent que ce sont mes inepties. Rappelle toim comme mon pote PQM dit ce n est qu un faux-rhum et pas le velodrome.
    - J ai du respect pour Lamina, mais le pauvre est en train d etre sali comme ce qui se pratique dans ce pays quand il s agit de SALE BOULOT on l affecte a un gentil collaborateur. C est babakoutoland.

  • 10 juillet à 13:11 | Patrick le lyonnais (#1439)

    https://www.afrik.com/madagascar-en-proie-au-coronavirus-mais-ou-est-donc-le-covid-organics.

    Pour cette fois on ne peut pas accuser, de critique malveillante, les vilains occidentaux.

    • 10 juillet à 13:35 | Vohitra (#7654) répond à Patrick le lyonnais

      C est la honte, oui la honte pour le continent.

      Celui qui avait voulu s autoproclamer chantre et parrain d un panafricanisme naissant n est autre finalement qu un vulgaire publicitaire en quete de notoriete...

  • 10 juillet à 18:27 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Bonjour,

    L’ancien ministre de l’Education Nationale, Paul Rabary, affirme via son compte Facebook avoir été testé positif au coronavirus.
    https://www.facebook.com/midimadagasikara.mg


    Pourtant, on voit sur la photo qu’il boit le cvo ????

    • 10 juillet à 18:43 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      Isandra pourrait encore rétorquer vachement que l’heure de la prise du boisson n’est pas conforme à la prescription indiquée...

      Il faudrait le boire peut être un dimanche soir vers 20 h à chaque quinzaine...

    • 10 juillet à 19:02 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vazahagasy taratasy

      Bonsoir Vohitra,

      A savoir aussi s’ils vont oser dire qu’il souffre d’une maladie non communiquée, diabète, hypetension etc.

    • 10 juillet à 19:07 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      @ vazahagasy taratasy, bonsoir

      Ou bien pour dire que le boisson n’est pas efficace car Paul Rabary est chauve...

    • 10 juillet à 19:35 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vazahagasy taratasy

      "Ou bien pour dire que le boisson n’est pas efficace car Paul Rabary est chauve..."

      kkkkk, celle-là est vraiment bonne ça ne m’étonnerait guère !

    • 11 juillet à 08:23 | Shalom (#2831) répond à vazahagasy taratasy

      @ "vazahagasy taratasy " sy "Vohitra",

      Soa fa misy ny toa itony soratrareo itony mba ihomehezana amin’izao andro tsiravina lalovan’ny firenena izao.
      Mankasitraka e !

  • 11 juillet à 10:50 | lysnorine (#9752)

    Manodidina ny hoe « Test PCR* »

    « Les personnes asymptomatiques ou porteurs sains du Covid-19 ne sont plus obligés de subir les deux tests PCR usuels pour confirmer l’élimination du virus dans leur corps. Ils seront déclarés guéris après deux semaines de traitement, annonce le CC0-Covid-19, hier ».
    [*TESTS VIROLOGIQUES PCR [POLYMERISE CHAIN REACTION na « Réaction en Chaîne par Polymérase » ]
    Misy dossier-n’ny wikipedia mitondra ny lohatehy hoe
    « Test diagnostique du SARS-CoV-2 » ahitana ny mombamomba ny « Tests PCR »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_diagnostique_du_SARS-CoV-2

    Misy andalana vitsivitsy ireto notsongainay :

    « Un test diagnostique du SARS-CoV-2 peut être effectué en cas de SUSPICION de maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) À L’EXAMEN CLINIQUE et en complément à des examens approfondis (tomodensitométrie, etc.). Il peut être effectué par DES TESTS DE RÉACTION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE APRÈS TRANSCRIPTASE INVERSE POUR LA DÉTECTION DE L’ARN VIRAL (RT-PCR)...

    « RT-PCR (ou par biologie moléculaire, détection de gènes)
    « L’un des premiers tests de RT-PCR a été développé à La Charité à Berlin en janvier 2020 en utilisant la PCR quantitative et a formé LA BASE DE 250 000 KITS QUE L’OMS DISTRIBUE . Le 2 mars, l’OMS diffuse UN PROTOCOLE TYPE ÉTABLI PAR L’INSTITUT PASTEUR DE PARIS . D’après une étude coréenne, CE DERNIER TEST AURAIT UNE SENSIBILITÉ INFÉRIEURE À LA DÉTECTION DU GÈNE N..

    « La sensibilité de ce type de test est évaluée entre 50 et 60 % et la SPÉCIFICITÉ EST ASSEZ MAUVAISE à 75 %, contre 99 % et 98 % pour les tests PCR multiplex, qui ne sont pas début mai encore utilisés...

    « Production des kits de test RT-PCR
    « Dès le mois de janvier, tous les fabricants potentiels se sont lancés dans une BATAILLE pour produire les kits de tests RT-PCR : lutte contre le temps pour juguler l’épidémie ET LUTTE COMMERCIALE pour ne pas rester à l’écart d’une demande explosive.

    « Au 17 avril, le site FINDDX recense plus de 500 tests destinés au diagnostique du SARS-CoV-2, dont 428 commercialisés et 85 en développement. Dans les tests commercialisés, 223 sont des TESTS VIROLOGIQUES, essentiellement SELON LA MÉTHODE RT-PCR.

    « La disponibilité effective des RÉACTIFS [de diagnostic par RT-PCR du Sars-CoV-2] est un POINT CRITIQUE dans la POLITIQUE DE DÉPISTAGE mise en place dans chaque pays.

    En plus des kits de réactifs nécessaires, il faut aussi disposer de KITS DE PRÉLÈVEMENT. Bien qu’ils soient beaucoup plus simples à fabriquer, les médias ont rapporté de pénuries de kits de prélèvement dans certains pays.

    Fiabilité des tests RT-PCR
    LA FIABILITÉ DES TESTS RT-PCR A SOUVENT ÉTÉ MISE EN DOUTE. En particulier, il y a de nombreux exemples de patient testés négatifs, puis testés positifs avec parfois une issue fatale. Cette mauvaise fiabilité apparente recouvre plusieurs sujets, les uns liés à l’analyse RT-PCR, d’autres liés à l’évolution de la maladie chez un patient, d’autres enfin liés aux procédures de mise en œuvre.
    En ce qui concerne la méthode RT-PCR, c’est une méthode qui n’a pas intrinsèquement une excellente fiabilité. En effet il y a par exemple pour le Sars-Cov2 de nombreuses et constantes mutations du virus, qui peuvent le rendre moins détectable. La sensibilité est mauvaise (la plus faible en moyenne parmi tous les types de tests), la spécificité (la capacité à détecter le virus recherché et pas autre chose) assez bonne.

    Farany mba tianay ho fantatra OHATRINONA no MASONKARENAN’ny fanaovana « Test PCR » iray eto amintsika hatramin’izay, HAFIRIANA aoriany, amin’ny ankapobeny, no azo ny valiny, ary avy amin’IZA avy.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS