Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 17 novembre 2018
Antananarivo | 05h00
 

Coopération

Coopération

Plus de 300 millions d’euros pour la réhabilitation de la RN6 et de la RN13

mardi 16 octobre | Arena R.

« Les conditions et les procédures de décaissements des fonds pour permettre le démarrage des travaux soutenus par la Banque européenne d’investissement et l’Union européenne seront accélérées avant la fin de l’année 2018 », a déclaré Christian Ntsay à l’issue de sa rencontre avec l’équipe de la BEI à Mahazoarivo, lundi.

Cette banque de l’Union européenne avait prévu d’octroyer en décembre 2017 une enveloppe de 235 millions de dollars dont 120 millions sous forme de prêt pour financer les travaux de réhabilitation des routes nationales N 13, reliant Ihosy à Fort-Dauphin et N 6, reliant Ambanja à Antsiranana. Mais le déblocage de ce fonds a tardé à venir.

Cette année, l’enveloppe est revue à la hausse, plus de 300 millions d’euros, et devra concerner le financement des s travaux d’urgence de réhabilitation de certains tronçons de routes pour les rendre plus résilientes aux intempéries surtout en cette saison de pluie ainsi que certains projets en cours.

Ont assisté à cette rencontre avec le Premier ministre, l’équipe de la Banque Européenne d’Investissement, le ministre des Travaux Publics et des Infrastructures, le Directeur général de l’Autorité Routière de Madagascar (ARM), un ingénieur principal du secteur routier et le chargé d’opérations pour le secteur public à Madagascar.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 16 octobre à 09:56 | betoko (#413)

    Vaut mieux tard que jamais ,mais la ré-habitation des routes comme celle de Moramanga Ambatondrazaka entre autres c’est pour quand ?
    Rolland Ratsiraka disait sur RTM dimanche dernier en présence de Hery Rajao qu’il a trouver le financement de cette route mais Henry Rajao ne voulait pas que cette route soit réparée Je me demande pourquoi ?

    • 16 octobre à 15:58 | zaho (#699) répond à betoko

      Je suis d’accord avec toi Betoko. Ce qui est triste dans tout cela, c’est le manque d’initiative de nos dirigeants. Tous nos dirigeants n’ont pas compris qu’on ne peut pas développer un pays sans une infrastructure routière digne de ce nom pour des échanges au sein du pays et de l’énergie. La France a tellement compris cela qu’elle a construit des routes qui vont nulle part. Ceci dit, j’espère que toute la somme sera utilisée pour les routes prévues car, ce dont j’ai peur et je ne suis pas le seul, que les 3/4 voire les 4/5 aillent dans les poches de ceux qui sont censés gérer ces travaux. Je ne connais pas le Sud de Madagascar, mais l’état de la route entre Ambanja et Antsiranana est une honte. A ce sujet, je me demande ce que font les députés du Nord à l’Assemblée Nationale. Quand je vois que le B737-8 d’Air Madagascar ne peut pas se poser à Antsiranana, alors qu’il peut se poser à Fort Dauphin et Tuléar(j’en suis ravi pour eux), c’est aussi une honte. Du temps où il y avait un vol direct d’Air Madagascar La Réunion-Antsiranana-La Réunion, ce vol faisait partie des vols les plus rentables, mais des personnes en haut lieu ont des idées que je ne marquerai pas ici et j’ai du mal à comprendre. J’ai comme l’impression qu’on veut tuer la ville d’Antsiranana. Il faut que nos dirigeants comprennent que tout mettre à Antananarivo n’est la bonne solution.C’est là qu’on voit que nous sommes dirigés par des incapables et des égoïstes. Madagascar est très riche, mais les malgaches sont très pauvres(90% des malgaches vivent avec moins de 2 dollars par jour). C’est du gâchis et je suis encore gentil quand j’écris cela. Quand j’ai entendu Hery défendre son bilan, j’ai failli vomir et de plus, aucune honte de sa part. J’espère que Hery et sa clique n’ont pas vendu Madagascar aux chinois avec les bateaux de pêche qui vont tout détruire et affamer nos pêcheurs. Je rajoute aussi le projet d’une ligne ferroviaire entre la capitale et Fianarantsoa, toujours par les chinois. Les chinois ne font pas cela pour les beaux yeux des malgaches. C’est le dernier de leurs soucis. Je vous invite à lire l’article paru dans Madagascar -Tribune du vendredi 12 octobre 2018, ayant comme titre : Prêts chinois : opium de l’Afrique. Après avoir lu l’article, je me suis dit ceci : j’espère que cela n’arrivera pas à Madagascar, mais entre nous, je suis pessimiste avec tous ces bons à rien à la tête du pays.

    • 16 octobre à 16:51 | SNUTILE (#1543) répond à betoko

      A se demander s’il n’y a pas eu de l’argent donné pour le faire et qui a été dilapidé.

  • 16 octobre à 09:58 | betoko (#413)

    Hery Rajao pas Henry Rajao

  • 16 octobre à 14:40 | Tsix (#10296)

    Na dia miroso amin’ny fikarakarana ny fifidianana aza isika dia tsy nataon’ny fanjakana sakana izany irosoana hatrany amin’ny fanatanterahana ny asa. Marika izao fa miasa ho antsika ny fanjakana malagasy.

  • 16 octobre à 14:47 | komi (#10299)

    Izao no tanteraka dia noho ny zava-bitan’ny filoha Hery teo aloha daholo dia resy lahatra ny vahiny hiara-hiasa amin-tsika e. Rehefa tsara ny mpitondra dia misokatra tahak’izao ny varavarana ho any amin’ny fandrosoana.

  • 16 octobre à 15:20 | sasa (#10303)

    Matoa nisy izao famatsiam-bola avy amin’ny firenena avy any ivelany izao dia nohon’ny fahaiza-mitantan’ny mpitondra teo aloha,izany hoe raha ohatran’ny filoha teo aloha teo ny mpitondra hatrizay dia mba efa isan’ny firenena mandroso isika.

  • 16 octobre à 15:45 | Toutoun (#10298)

    Mitohy hatrany ny asan’ny fanjakana manoloana ny fampandrosoana ny firenena ! hitombo indray zany ny lalana ho vita afaka fotoana fohy ah !!!!

  • 16 octobre à 16:49 | SNUTILE (#1543)

    Naorina tamin’ ny alalan’ ny fanatrehan’ France any Madagasikara ny lalamben’. Dia tsy misy fanontaniana ny fanomezana ireo làlana amin’ ny Sinoa izay mahafantatra na inona na inona ao amin’ ny toby, tsy niaina dia nanomboka tamin’ ny 1883 ny 1976 any Madagasikara. Ankehitriny ny Malagasy governemanta sy hanaraka izay hahatakatra ny fanaintainana raha manana mahafinaritra milalao kisendrasendra izany.
    France dia Europe, dia tsy Asie izany, dia tsy Russie, dia tsy tany Angletera. Mazava ho azy isika dia mila ireo firenena toy ny mpividy. Tsy misy asa ho azy ireo. Maro ny asa ho an’ ny France, ary Madagasikara.
    Les routes ont été construites par la présence de la France à Madagascar. Il n’est pas question de donner ces routes aux chinois qui ne savent rien de la base, n’ont même pas vécu depuis 1883 à 1976 à Madagascar. Maintenant le gouvernement malgache et qui suivra comprendra bien sa douleur s’il s’amuse à jouer du hasard.
    La France c’est l’Europe, ce n’est pas l’Asie, ce n’est pas la Russie, ce n’est pas l’Angleterre. Bien entendu nous avons besoin de ces pays comme acheteurs. Pas de travail pour eux. Beaucoup de travail pour la France, et Madagascar.

  • 16 octobre à 22:46 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mahazoarivo doit s’occuper le bon déroulement et la légitimité des élections et :

    - et Non s’occuper du développement du pays.

    Mr Ntsay n’est pas un élu, il a été nommé pour s’occuper d’une seule mission :

    - élection !

    Le pays peut attendre quelques mois, le temps que le pays élise ses prochains dirigeants et la prochaine majorité à l’Assemblée, pour disposer de ces 300 millions de dollars et conduire les travaux.

    Encore une fois, le gouvernement Ntsay sort de ses prérogatives.

    Les chefs des Institutions malgaches font n’importe quoi. Ils donnent l’impression qu’ils ignorent en fait leurs rôles et les prérogatives des Institutions dont ils sont responsables :

    - la HCC fait de la Politique et se prend pour l’Executif, la CENI se prend pour le ministère de l’Intérieur, le PM se croit avoir une mission de développer le pays.

    Le chaos Constitutionnel !

    Personne, aucun candidat, ne va accepter sa défaite Tompoko....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 116