Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Société

Filière litchi

Plainte du GEL : la directrice exécutive de TI-IM, Ketakandriana Rafitoson, devant le parquet

jeudi 24 novembre | Mandimbisoa R.

La directrice exécutive de Transparency International – Initiative Madagascar (TI-IM), Ketakandriana Rafitoson, a été convoquée à la police économique hier. Après avoir dénoncée l’opacité dans la filière litchi, cette personnalité publique, politologue, chercheuse, activiste et défenseuse des droits humains qui est actuellement à la tête de la branche nationale de Transparency International à Madagascar a fait l’objet d’une plainte déposée par le Groupement des exportateurs de litchis (GEL). Dénonciation calomnieuse, dénonciation abusive, dénigrement, tels sont les griefs à son encontre. Son dossier a été transféré au niveau du parquet, elle sera entendu ce matin par le procureur de la république avec le président du conseil d’administration du TI-IM,

Au début du mois, Transparency International, par le biais de TI-IM, avait dénoncé des suspicions de malversations financières dans le cadre de l’exportation de litchis de Madagascar, notamment vers l’union européenne. Il a saisi le Parquet national financier de France et le Pôle anti-corruption (PAC) tout en affirmant la mainmise du GEL sur les exportations de litchi malgache, sans transparence, ni redevabilité, pendant plus d’une dizaine d’années.

Après cette déclaration, le GEL pris dans la tourmente à quelques jours de l’ouverture du campagne d’exportation du litchi n’a pas tardé à réagir. Le GEL n’accepte pas d’être malmené par des déclarations politiciennes erronées, réplique ce groupement dans un communiqué. Le groupement a annoncé à tour son intention de porter plainte contre Transparency International pour diffamation et pour préjudice subi, en réponse à la requête de Transparency International auprès du PAC et du Parquet National français.

Le risque de condamnation existe, s’inquiètent des sources auprès de la Justice d’autant plus que Ketakandriana Rafitoson est une des personnalités que le régime actuel attend au tournant à cause de ses multiples dénonciations et prise de position. Face à la situation, des organisations de la société civile montent au créneau. Elles manifestent leur soutien à Ketakandriana Rafitoson et leurs inquiétudes par rapport notamment à l’existence d’une tentative de faire taire les citoyens face à ce qui ne va pas, tout en faisant de la justice et la prison comme moyen de répression, pour dissuader d’agir ceux qui ont le courage de dénoncer ceux qui ne va pas et les corruptions dans le pays.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 24 novembre à 10:14 | Gérard (#7761)

    il convient de dire que, à ce stade, tout est normal et chacun dans son rôle
    - transparency soupçonne des faits de corruption et émet un signalement au PAC et PNF puisque des entreprises françaises sont impliquées
    - le GEL se defend et porte plainte pour dénonciation calomnieuse
    - la police enquête
    - la justice devra se prononcer !
    politiser exagérément cette affaire est stupide et nuisible , être attentif et vigilant au sort de cette courageuse jeune femme est indispensable
    ce sont les lanceurs d’alerte en général qui sont la cible de quelques “puissants” et méritent d’être défendus

    http://www.transparency.mg/actualites/177

  • 24 novembre à 10:19 | arsonist (#10169)

    Qui a peur de la transparence à Madagougou ?

    Est-ce que par le plus grand des hasards certains redoutent que les choses soient mises au clair ?

    Hypocritement j’espère que non !
    Dis donc !

  • 24 novembre à 10:23 | MALIBUC (#9345)

    Le sort en est jeté.
    Condamnée à l’avance par le pouvoir.
    Reste à connaître la sentence.

  • 24 novembre à 10:44 | kartell (#8302)

    Visiblement, les soutiens de ce régime s’estimant diffamés, la justice de son Excellence pousse le bouchon, pourri de ses procureurs, à œuvrer contre ce crime, jugé de lèse-endémisme qui viserait son image, pourtant, de plus en plus entachée par des affaires à répétition..
    Il est évident, que, quelque soit l’issue de cette démarche, plus procédurière que réellement judiciaire, les dégâts d’une pareille entreprise s’ajouteront au lourd bilan qui commence à peser sur une réputation d’un régime qui flirte désormais avec l’arbitraire et l’immotivé…
    Le sale boulot de cette justice, le doigt sur la couture se résumera, ainsi, à donner à son accusation, voir à sa condamnation éventuelle, un semblant d’habillage d’une vérité, unilatérale !..
    Afin, celle gravée dans le marbre, avant même d’avoir eu connaissance, des tenants et aboutissants, de cette affaire qui résume à elle, seule, ce climat nauséabond régnant, au sein d’un régime, qui entend faire taire toute accusation mettant en cause sa réputation sulfureuse tout en imposant sa « propre » loi au détriment de celle d’une démocratie, désormais, étouffée et moribonde !..

  • 24 novembre à 11:01 | lé kopé (#10607)

    Ketakandriana Rafitoson dirige un Organisme International qui a pour vocation d’évoluer dans la Transparence , comme le nom de sa corporation (Transparency) l’indique. Reconnue dans le Monde entier pour défendre toutes formes de dysfonctionnements ,et de corruption, cette association n’est pas à sa première dénonciation. Créée en 2000 à Madagascar, elle oeuvre pour la promotion de l’intégrité , de la redevabilité , de la transparence auprès de la société Malagasy. Si le GEL se sent offusqué par les déclarations de cette entité , et se plaint des préjudices subis comme la diffamation entre autres , il est dans son droit de revendiquer et de porter plainte. Malheureusement comme Maherilanto Manandafy qui a dénoncé un trafiquant d’armes (Balles), ou le jeune Nambinina sur la corruption dans les hôpitaux , voilà notre jeune Universitaire traînée dans la boue . En parlant de trafic d’armes de guerre , le plus haut responsable de la Sécurité a déclaré hier dans les Médias , que les armes employées par les bandits ne proviennent plus comme d’habitude de nos soldats (qui les louent...) , mais d’une autre filière . N’est ce pas un aveu que ce trafic existe, et que les déclarations de Malama sont fondées ?
    Rubrique Coupe du Monde de Football , le Maroc a tenu en échec La Croatie , la dernière Finaliste en 2018 à Moscou contre La France , et le Japon a battu l’Allemagne . Nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans cette Compétition , mais aussi dans d’autres domaines . Salut Les Copains .

    • 24 novembre à 21:29 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      je lui souhaite bien du courage dans un pays POURRI PAR LA CORRUPTION RAJOUELINESQUE !!!

  • 24 novembre à 11:04 | Isandra (#7070)

    "Dénonciation calomnieuse, dénonciation abusive, dénigrement, tels sont les griefs à son encontre. Son dossier a été transféré au niveau du parquet, elle sera entendu ce matin par le procureur de la république avec le président du conseil d’administration du TI-IM,"

    Adages Malagasy : Ela nitoratorahana, ka nahavoa mason’angatra", plus récent : sendran’ny taolana. Et "zatra ny lalan-dririna, ka fahavatra avy manao hitsin-dalana".

    Quand elle a émis des affirmations gratuites contre Rajoelina sur le plateau d’une chaine française , avant les élections présidentielles, celui-ci n’a pas déposé plainte contre elle, juste pour ne pas éparpiller les efforts.

    Là, le GEL ne laisse pas faire, surtout, l’Autorisation de collecte de litchis pour 1.075 opérateurs de litchis dans la région Atsinanana, nous prouve que dans ce secteur, le monopole est loin d’être la pratique,...

    J’espère que ça ira jusqu’au bout, et les pressions internationales n’influenceront pas les enquêtes et le verdict.

    • 24 novembre à 11:20 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Je tiens à vous signaler que Trasparency International n’est pas une entité qui verse dans la partialité ,mais a pour vocation de lutter contre la corruption . Cette association évolue dans son rôle de prédilection et dans la mission qu’elle s’est fixée . Pour votre gouverne , vous qui prétendez être ... crédible , sachez que cette corporation travaille de concert avec l’Ambassade de France , l’USAID , la Fondation Friedrich Heiberg en Allemagne (excusez du peu) , et bien d’autres ,et que par rapport à ces grandes puissances , vos déclarations en faveur de vos acolytes laissent à désirer. Ce sera une occasion de plus pour démontrer vos légèretés en la matière , et vos inepties . Mais c’est vous qui êtes au pouvoir , et on a bien vu le résultat depuis 2009 .

    • 24 novembre à 11:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Tout à fait, en théorie, elle est censé d’être impartiale, mais, ici, à Madagascar, depuis quelques années, ce n’est pas le cas. Sa présidente montre bien son orientation politique, laquelle a d’influence sur les actions de cet ONG.

      Qui ne sait plus que Ketaka a été chaleureusement reçue comme une Héroïne à Ivato par pro-Ravalo, après avoir révélé les fausses informations sur le plateau de France 24.

      En tout cas, notre cas n’est pas un cas isolé, des gens se posent des questions :

      Mais pour être juge, faut-il être encore inattaquable !

      TI n’est une organisation indépendante ni financièrement ni culturellement : son existence doit beaucoup à des fondations (Bill Gates et Soros) et des multinationales anglo-saxonnes (BP, Shell, General Electric, Procter & Gamble), des institutions gouvernementales (l’Agence américaine pour le développement international – USAID) et internationales, comme la Banque Mondiale dont le classement Doing Bussiness 2013 des « réglementations nationales intelligentes » dans le monde des affaires place notre pays entre l’Arménie et Chypre…

      L’ONG publie ainsi tous les ans, depuis 1999, un « indice de perception » de la corruption s’appuyant sur des études d’opinions : quoi de plus subjectif ? Qui choisit le panel ? De qui est-il composé ? On n’en sait rien. A partir de cet « indice », TI classe les pays mais les bons élèves sont toujours les mêmes : pays scandinaves, Suisse, Nouvelle-Zélande, Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis. Enfin, après avoir mis en accusation les Etats, l’ONG propose ses « services », moyennant rémunération, soulignant le monopole international qu’elle exerce dans ce magistère moral : payez, vous serez considéré ?"

      https://portail-ie.fr/analysis/557/transparency-international-une-ethique-a-geometrie-variable

    • 24 novembre à 14:59 | franc (#9485) répond à Isandra

      Ah Isandra ! Ute d’un jour Ute pour toujours, tu ne changeras jamais donc. Tu vois le resultat de ton 1MBcilité maintenant ! Oh ! J’ai failli oublier que je parle à une crâne sans contenue

    • 24 novembre à 21:36 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Rajouel a POURRI LE PAYS DANS LA CORRUPTION XXL !!!
      Il gangrème la justice comme tout le reste !
      Ce n’est pas en estant devant la présumée "justice" que les problèmes du pays peuvent se régler
      JE NE FAIS PAS DE DESSIN !!!!
      vous m’avez compris !

    • 24 novembre à 21:41 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Rajouel a POURRI LE PAYS DANS LA CORRUPTION XXL !!!
      Il gangrème la justice comme tout le reste !
      Ce n’est pas en estant devant la présumée "justice" que les problèmes du pays peuvent se régler
      JE NE FAIS PAS DE DESSIN !!!!
      vous m’avez compris !

  • 24 novembre à 11:07 | Isandra (#7070)

    "Les attaques de Transparency International contre le Groupement des Exportateurs de Litchis (GEL) à la veille de l’ouverture de la campagne de litchis ont conduit à une levée de boucliers parfaitement justifiée. Cette ONG se trouve dans la position inconfortable de l’arroseur arrosé. En effet, ses critiques mal fondées se retournent contre elle.
    Au lieu de jouer à Zorro et de s’immiscer dans des secteurs d’activité dont elle ignore tout comme le litchi, Transparency International devrait se limiter à ce qu’elle sait faire de mieux, à savoir rendre publics les indices de perception de la corruption (IPC) par pays. A travers cette occupation, les responsables de cette ONG se donnent une importance qu’ils n’ont pas, puisque les experts contestent les IPC publiés par Transparency International.
    Aujourd’hui, l’urgence réside dans la mise en œuvre des moyens de réduire la corruption, mais non pas dans les gesticulations médiatiques mal dirigées de Transparency International qui aujourd’hui paie ses actions téméraires."
    LG

  • 24 novembre à 11:25 | Isandra (#7070)

    J’ai écrit ceci hier :

    "Stomato,

    Selon vous, les comptables ne sont pas éduqués, qui appliquent le "principe d’importance relative" : qui permet de passer outre certains aspects peu importants...?"

    Et Le déserteur en chef de ce forum et le Mr de ze sé tou, n’a pas pu s’empêcher de me répondre, au lieu de makasisiny, quand on est en face à un sujet qui vous dépasse, mais, c’est plus forte la présomption en lui.

    Il m’a répondu ceci :

    "Bang ! Dans les mille !
    Voilà l’esprit "phooza" et l’éducation des "zinandra" :

    "UN COMPTABLE QUI PASSE OUTRE CERTAINS ASPECTS PEU IMPORTANTS",

    grande découverte : il y a en comptabilité des aspects peu importants.

    Les "phooza" et les (#7070) savent-ils au moins ce que veut dire COMPTABILITE ?
    La représentation économique de la réalité QUI DOIT ETRE FIDELE

    Et les "phooza" et les zinandra trouvent qu’il y a des aspects PEU IMPORTANTS.
    Comprenez braves gens pourquoi la conduite de ce pays ne fonctionne pas."

    Cependant, tous les experts comptables savent que ce principe est l’un des dix principes comptables fondamentaux : principe d’importance relative, qui permet de passer outre certains aspects peu importants". Ca existe aussi dans le jargon comptable. Ce sont les informations d’importance significative qui doivent être révélées.

    C’est comme ça que ça se passe, quand on se croit savoir tout. Quelle présomption, sinon, il ne serait pas déserteur.

    • 24 novembre à 13:48 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Ce sont les informations d’importance significative qui doivent être révélées.


      Mais qui a dit le contraire ?
      C’est votre terme "PASSE OUTRE CERTAINS ASPECTS PEU IMPORTANTS" qui n’est pas valable.
      Cela ne correspond pas du tout au "principe de l’importance relative" qui est bien CADRÉ car la variation relevée par le principe ne doit en AUCUN CAS altérer la véritable situation de l’entreprise.

      Or, le sujet que j’ai avancé étant "le monsieur est sur un chantier et il ne porte pas de casque", c’est une situation obligatoire donc d’une importance significative comme vous le dites.
      Elle ne rentre donc pas dans ce principe car elle altère l’image du chantier (PORT DE CASQUE OBLIGATOIRE).

    • 24 novembre à 15:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      C’est normal, si vous ne savez pas, vous n’avez aucune expérience en entreprise, l’aspect peu important y vraiment existe,...sinon, les informations importantes significatives n’existeraient pas, non plus...

      Peut-être, port de casque, est un aspect peu important, qui n’aura d’influence sur l’exécution des travaux, ni la sécurité des ouvriers, si vous révisez cette photo, il n’est pas indiqué que le casque est obligatoire pour les visiteurs,...

      Peut-être, aussi le cas de Macron quand il a visité un chantier à Saint-nazaire :

      https://www.meretmarine.com/fr/construction-navale/emmanuel-macron-a-saint-nazaire-pour-la-livraison-du-msc-meraviglia

    • 24 novembre à 18:06 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      24 novembre à 15:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Le déserteur,
      C’est normal, si vous ne savez pas, vous n’avez aucune expérience en entreprise, ...


      Je ne sais pas qui est cette horde de (#7070) pour être aussi catégorique dans ses affirmations.
      On peut se donner RV ai-je dit combien de fois, occasion où on peut confronter les compétences et réalisations au pays et ailleurs !
      J’attends toujours leur réponse.
      Fin novembre arrive et comme je l’ai écrit ici, je resterai presque 1 mois au pays (et pourquoi ? Désolé pour les (#7070) mais c’est pour mon entreprise et non pour du tourisme).
      Mais bon, on ne s’adresse pas à des murs (ci-dessus mentionné que c’est une horde et non une seule personne).

  • 24 novembre à 12:47 | Aulivier643 (#11346)

    "Ketakandriana Rafitoson, a été convoquée à la police économique hier."

    - Premièrement, il est inutile de s’inquiéter car des Juges "malagasy" Hautement compétents et Intègres, formés par des enseignants "malagasy" encore plus hautement compétents qu’eux..et aussi bcp plus intègres qu’eux ..sont en charge du Dossier !
    Inutile de s’inquiéter..donc..
    LOL

    - Deuxièmement , Le BRILLANT journaliste de MT oublie de communiquer la liste des membres du GEL..

    Simple Erreur ? Simple Oubli ? Peur de vexer des amis de la famille ?
    Ou alors manque de "credit telma" ?

    - et enfin last but not least : Le GEL est un CLUB privé d’opérateurs VOYOUS basés à Tamatave, qui ont constitué un MONOPOLE..depuis 10 ans..
    Cool raoul !

    Mais ! A Madagagou, les pays des admirateurs de Poutine et Staline...et Kadafi...et KIM le Nord Coréen..

    CA passe !

    Devinez pourquoi..

    vivement les élections libres et inclusives..

     :)

    • 24 novembre à 21:40 | bekily (#9403) répond à Aulivier643

      GEL = RAVATOMANGA , le "patron " de Bouffi 1° + FAKRA de Tamatave !!!

    • 24 novembre à 21:40 | bekily (#9403) répond à Aulivier643

      GEL = RAVATOMANGA , le "patron " de Bouffi 1° + FAKRA de Tamatave !!!

  • 24 novembre à 12:49 | kartell (#8302)

    Il faut avoir du culot et une certaine mauvaise foi pour mettre en doute les agissements de Transparency International, surtout, lorsque l’on sait d’où proviennent ces accusations, en provenance d’ignares, recrutés au feeling par un régime qui se défend avec ses seules armes : le déni et le complotisme…
    Accuser de la sorte, une telle organisation, c’est comme croire que le covid-organics aurait pu sauver la planète, entière, ou que le pays aurait, enfin, trouvé son homme providentiel, sauf qu’en dehors d’une cour, réduite désormais à se réunir dans un Colisée, personne n’est convaincu par autant de bobards, digne d’une propaganda pour nuls …
    En fait, c’est en écrivant ce discours collectif que leurs auteurs tentent de se convaincre que ce qu’ils pondent, avec difficulté et un zèle de débutants serait parole de bible !…
    Chacun aura compris qu’à force de se plonger dans le hors-sol, ils n’entendent plus qu’un seul discours, qu’un unique gourou, que leur justice qui les ont rendus psychorigides, à toute forme de remise en questions, d’un régime qui, lui, a passé son collier étrangleur à toute une société…
    Le dialogue n’est plus possible au risque, s’il persistait, encore de donner à ce régime un accessit en démocratie, bien trop flatteur pour lui, et qui comme le régime de Poutine ou de celui de Bachar-el-Assad, avec lesquels on poursuit le dialogue de sourds, ont fini, par inscrire dans la banalité et la normalité, des potentats qui mériteraient qu’une cour de justice internationale de La Haye ..
    Nous n’en sommes pas là encore, mais les premiers pas ont été franchis pour alerter les chancelleries d’une dérive persistante d’un régime autoritaire qui prend, désormais, la même assurance et la même arrogance que celle des grands états voyous !..
    Un copié / collé presque parfait pour un futur proche, à ne plus en douter !…

    • 24 novembre à 13:08 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      A ce stade, nul ne peut se prétendre avoir la monopole de la vérité. C’est pourquoi, le GEL a recours à la justice pour trancher.

      Peut on considérer comme parole de la bible, toutes les affirmations de cet ONG ? Non, d’autant plus, même ailleurs, son impartialité est mise en cause, certains qualifient à géométrie variables,...

      Ne devrions-nous pas la critiquer ? Non, eux-aussi, sont des humains non parfaits, les imperfections peuvent les toucher aussi.

    • 24 novembre à 13:13 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Un verset pour la route : "L’imprudent croit tout ce qu’on lui dit ; l’homme prudent considère tous ses pas".

    • 24 novembre à 14:02 | kartell (#8302) répond à kartell

      « Izay be ditra be nenina »
      A s’entêter beaucoup, on a beaucoup de regrets !.
      Source : livre de la sagesse malgache

    • 24 novembre à 15:10 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Kartell , Bonjour ,
      Vous l’aviez si bien mentionné "qu’en écrivant ce discours ...collectif que leur(s) auteur(s) tentent de se convaincre que ce qu’ils pondent ,avec difficulté et un zèle de débutants, serait parole de bible ", fin de citation . Je ne fais qu’abonder dans votre sens , mais je rajouterais tout simplement que le fait de s’attaquer à plusieurs , contre une seule personne , reflète leurs manques de confiance , mais surtout d’une malsaine concurrence , dont le véritable moteur est l’absence d’honnêteté intellectuelle , et l’adoption d’une attitude de tricheurs . Tricheurs d’un jour , tricheurs toujours , et les exemples à ce sujet sont à ramasser à la pelle . .

    • 24 novembre à 19:30 | kartell (#8302) répond à kartell

      lé kopé, bonsoir,

      Les trolleurs sur ce forum n’ont d’existence que pour relayer le bilan ampoulé du régime, par presse de cour, interposée, ou pour faire du copié/ collé avec andafy, leurs seuls moyens d’expression et de fuite en avant..
      En fait, il s’agit pour eux d’occuper le terrain dans un contexte hostile, mais les réseaux sociaux doivent être utilisés, même s’ils restent les seuls endroits où la liberté d’expression ne fait pas courir de risques à leurs auteurs..
      Qu’importe remarques ou diatribes à leurs encontres, leur propagenda est à ce prix, mais, ce n’est pas leur problème, qui n’est, que celui d’exister et d’être présents au quotidien, même en encaissant des coups ..
      C’est un rôle ingrat, mais, le travail de courtisans est à ce prix, celui d’être les petits télégraphistes d’une cause falsifiée, qu’ils subissent davantage, qu’ils pourraient en profiter dans cet espace de liberté du forum en se poser les bonnes questions ..

  • 24 novembre à 14:32 | Terry (#11353)

    La corruption est l’une des mamelles nourricières de la politique Malgache, 😏

  • 24 novembre à 15:29 | Ra-Jao (#282)

    On aurait tout vu dans ce régime. La mafia porte plainte contre ceux qui dénoncent leur magouille et notre justice ultra corrompue et cupide l’estime comme recevable et procède à l’ouverture d’une information judiciaire contre la représentante de TIIM.. Quand je pense que Malama a porté plainte contre le trafic ant étranger qui arme les dahalos, mais nos juges font la sourde oreille et reste muette. Où ira notre pays si les malagasy continuent à bouder les urnes en 2023 ?

    • 24 novembre à 15:46 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      "On aurait tout vu dans ce régime".

      Si on gobe tout ce qui se raconte ici et là, sans se soucier de leur fiabilité et véracité.

      Pourquoi, certaines de ces publications ou affirmations sont sans suite ? Parce qu’elles avaient plus de tapage, mais, moins de vérité, elles ne tiennent même pas la route.

      On n’est plus à l’époque de tangena, où il suffit tondro molotra pour accuser quelqu’un. Il faut des preuves,...sinon, taisiez vous.

    • 24 novembre à 17:53 | lé dezertera (#11352) répond à Ra-Jao

      Ra-Jao,

      LES (#7070) ne vous répondront pas sur le sujet "Malama".
      Et concernant les urnes : Trosa à Grande Vitesse et ses suppôts (#7070) vont vous dire que c’est la démocratie même pour 1% de participation (frauduleuses bien sûr !).

  • 24 novembre à 15:41 | Albatros (#234)

    J’aimerai que TI-IM, nous diffuse un petit dossier sur le nombre de "petites mains" participant au (#7070) !.

    Je suppose qu’en cas de mise en ligne d’un tel dossier, il y aurait une longue liste de plaignants pour attaquer TI-IM, pour "diffamation" et diffusion de "contre-vérités" !.

    @+

  • 24 novembre à 16:34 | Besorongola (#10635)

    C’est une bonne nouvelle. Les adversaires de Mr Ho se multiplient.
    Dernière minute, la convocation est ajournée et reportée ultérieurement suite à la réserve émise par la communauté internationale.

    • 24 novembre à 17:03 | pisokely (#9950) répond à Besorongola

      ah ca !!!!.. fini les aides ?? a prendre ou a laisser ?. isandra, faut pas etre aussi c..ne.. franchement, radoma n a pas assez d envergure pour aller a contre sens de la communauté internationale.. non seulement il est nul, mais il se sait pas gerer une nation... il ne fait que mendier..oups.. non !!! peut etre demander...

  • 24 novembre à 17:20 | reviv (#9830)

    Laissez les citoyens et la société civile dire ce qu’ils ressentent pour exprimer leurs exaspérations sur la conduite des affaires nationales.
    Qui ne sait pas qu’à Madagascar, la corruption est partout et la non éradication de celle-ci est la source de sa pauvreté.
    Perdre son temps à courir derrière chaque citoyen mécontent est non seulement une fausse route mais c’est une dispersion en perte de temps qui pourrait être utile pour redresser l’economie et ainsi atténuer la misère des populations.

    • 24 novembre à 17:31 | Isandra (#7070) répond à reviv

      Réviv,

      Il ne faut pas faire d’amalgame, le Gel est une entité, et l’exécutif dirigé par Rajoelina est une autre, le tronc commun, elles travaillent tous pour les intérêts du pays, mais, chacun a sa responsabilité.

      Si le Gel ses sent sali par les déclarations de la TI, c’est tout à fait leur droit de intenter une actien en justice, pour que leur image soit rétablie. Et cela n’emboitera jamais les actions du gouvernement, car ni le PM, ni le Président, encore moins le ministre ne s’y mêle.

  • 24 novembre à 17:22 | reviv (#9830)

    qui aurait pu être utile pour le redressement de l’eco...

  • 24 novembre à 17:44 | Ra-Jao (#282)

    Isandra est sur tous les fronts pour défendre mamimbahoaka. Mais mamimbahoaka est indéfendable Isandra, son régime est tellement pourri et n’apporte que malheur pour notre peuple depuis 2009 . Il a corrompu la justice, les forces de l,’ordre, les maires les sénateurs ses amis les députés, l’armée...Dans le passé la filière letchi et vanillé faisait vivre beaucoup de gens. Les producteurs récoltaient les fruits de leur labeur. Aujourd’hui ce sont ses amis de la mafia avec Ravatomanga à la tête qui monopolise tout avec l’obligation d’obtenir la licence d’exportation qui est délivré par qui ? Par la mafia bien sûr ! Qui est ce qui sue pour cultiver ces produits et dites moi pourquoi l’Etat fourre son sale nez pour sélectionner qui peut les exporter ? Je vois mal les producteurs de produits agricoles dans les pays modernes accepter que leurs dirigeants les contraignent à obtenir une licence pour les commercialiser sur les marchése etrangers. Et je ne parle mêmepas des quotas imposés et de l"obligation de les expedier que par bateaux. Cette mafia a meme ses ramifications à l’étranger. Et vous voulez nous convaincre que ce régime n’est pas pourri ?

    • 24 novembre à 18:56 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Détrompez-vous, ça arrive aussi autres pays d’imposer des licences pour l’exportation de certains produits, surtout, s’il s’agit des produits stratégiques comme La vanille et Litchi.

      Et faites un peu de recherche, la mise en place de licences ne date pas seulement de l’arrivée de ce régime, c’est beaucoup plus ancienne.

      Cet dispositif est mis en place pour réguler en amont la qualité de nos produits, laquelle se base principalement sur l’aspect logistique, pour satisfaire les exigences de clients trop exigeants comme l’UE et les USA, parce que moindre faux pas pourrait porter préjudice à toutes les filières. Par ex : une des exigences pour les exportateurs de disposer d’installations de soufrage conformes aux normes minimales, etc

  • 24 novembre à 17:45 | elena (#3066)

    Alors, on envoie Ketaka en prison ?
    Les USA ont fait un communiqué dans le même sens.
    Les Zinandra vont dire que c’est de l’ingérence.
    Non, juste un peu de pression internationale.

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid033XipYZRRjKmGjDqkx3sgxrgDWCBW5AiEAPJiFk3RWWkSYSm5tsZJd4oczMBxYgYsl&id=100064750114349&sfnsn=scwspmo

    • 24 novembre à 18:07 | elena (#3066) répond à elena

      Dominique Rakotomalala, président de TI et Ketakandriana Rafitoson sont ressortis libres, leur déferemment a été reporté.

    • 24 novembre à 18:11 | elena (#3066) répond à elena

      Besorongola, vous m’aviez devancée 👍👍👍

  • 24 novembre à 18:25 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    Je crois bien que la douane va s’occuper des bateaux à l’arrivée et de leurs cargaisons.
    Que crois tu qu’il fera le Parquet Financier Français ?
    Les exportateurs ont du soucis à se faire et Ravatomanga aussi ! hihihihihihi

  • 24 novembre à 19:33 | Isambilo (#4541)

    Qui sont les membres de ce GEL ?
    S’il y a des citoyens français parmi eux, la justice française ne les laissera pas en paix.
    Je rappelle que les Réunionnais n’attendent que ça : un concurrent en moins sur le marché français.
    Et puis quelle idée de s’attaquer à Transparency International dont la réputation est bien meilleur que la marque Tahiti.
    Isandra,
    N’essaye pas de trouver le lien entre Gel et Tahiti.

  • 24 novembre à 19:35 | Ra-Jao (#282)

    Une des marques de fabrique de mamimbahoaka c’est de jeter en prison rapidement tous ceux qui dénoncent son régime archi corrompu par l’intermediaire de cette justice à l’ordre et corrompue jusqu’a la moelle .
    Isandra, les produits stratégiques ce sont les armes par exemple. La vanille ou les litchis c’est comme les pommes ou les fraises que l’Espagne exporte en France, les tomates exportées par le Maroc…Rende-vous a l’evidence depuis que rajoely a fourré son nez dans la filière vanille par exemple, les producteurs sont devenu pauvre. Je me rappelle qu’a l’epoque de Ra8 ils ont eu un pouvoir d’achat très élevés. Aujourd’hui ils survivent. Votre mamimbahoaka impose même le prix à l’exportation, mais de quoi je me mêle. Qu’est ce qu’il connaît des besoins sur ce marché. Détrompez vous, Madagascar n’est le seul pays producteur de vanille et ces derniers sont au prix du marché. C’est ce que mamimbahoaka veut ignorer, le prix du marché. Étant business man, je suis étonné qu’il ne laisse pas les acteurs négocient librement leur prix, nous ne sommes plus à l’ere socialiste ou en Corree du Nord.

  • 24 novembre à 20:14 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir à tous,

    Déjà il y a eu cet article du journal Le Monde, il y a près de 2 ans :

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/12/22/ce-monopole-m-empeche-de-travailler-a-madagascar-un-parfum-de-scandale-flotte-sur-les-litchis_6064161_3234.html

    Vu la réaction des ambassades occidentales concernant la mise en cause de Ketakandiana Rafitoson directrice exécutive de TI-IM, celà sent quand même le soufre pour le pouvoir madagougouesque.

    À vouloir soutenir coûte que coûte que ses amis schtroumpfs bleus du GEL, le pouvoir Foza ne peut pas quand se mettre à dos ses principaux bailleurs occidentaux, au risque que ces derniers gèlent leurs fonds.

    Cordialement

  • 24 novembre à 20:16 | Ra-Jao (#282)

    Laissez le marché réguler les quantités ou la qualité qu’il peut absorber. Des groupements professionnels existent partout, mais tous les professionnels d’une branche ou d’un secteur ne sont pas obligés d’y adhérer. Les clients sont matures pour sélectionner librement leurs fournisseurs. Il ns n’ont pas besoin de rajoely pour ça. Aujourd’hui si je sors avec 30kg de vanille que je veux vendre à quelques pâtissiers de ma région, je ne peux pas parce que la mafia de rajoely monopolise le marché et je trouve ça inssuportable. Pourtant, en voulant me fournir à Madagascar, Je peux déclarer l’euros avec lequel je vais acheter ces produits en faisant les changes a la banque. Donc, la devise est tout de suite rapatriée à Madagascar. Il suffit de bien définir les règles du jeu et tout le monde peut se lancer dans le business librement. Ton mamimbahoaka n’est pas honnête, il veut réserver ces filières à ses amis financeurs de sa compagne électorale, ne sois pas naïve, et utilises ton cerveau !

  • 24 novembre à 20:44 | MALIBUC (#9345)

    Arsonist,
    C’est un peu plus calme depuis deux jours.
    Sais tu pourquoi ?
    Moi oui....il était temps.
    Merci MT

  • 24 novembre à 20:54 | Ra-Jao (#282)

    En s’attaquant à TiIM, mamimbahoaka montre son vrai visage au monde entier Je ne suis pas certain que ces pratiques rassurent ceux qui veulent venir y investir. On verra bien la suite donnée à ces exonérations fiscales aux importations de facteurs de production : girafe, lion,éléphant, matériaux pour la construction d’hotel 5 étoiles…..Je crois que la remise en cause de la fiscalité avantageuse aux entreprises franches est un signe qui ne serait pas perçu positivement. Ce que mamimbahoaka et sa clique ont du mal à comprendre c’est que Madagascar est en concurrence avec des nouveaux pays africains émergents en matière d’attractivite : Rwanda, Sénégal, Ghana etc…Quand nos dirigeants ne regardent ne que leurs nombrils, ça ne présage rien de bon pour la relance de notre pays .

  • 25 novembre à 16:57 | Isandra (#7070)

    POURQUOI LA TI-IM ET SES SOUTIENS, DONT LA CI N’ONT ILS PAS MEME REACTION QUE MACRON FACE A LA JUSTICE ?

    "Le parquet national financier (PNF) a ouvert fin octobre deux informations judiciaires portant sur l’intervention des cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022. "C’est normal que la justice fasse son travail, elle le fait librement", se justifie le président.
    C’est sa première réaction depuis le communiqué de presse du parquet national financier.

    "Que toute la lumière soit faite et que toute la transparence soit faite", a appelé le président en marge de son déplacement à Dijon au micro de BFMTV.com."

    La CI devrait entonner aussi "C’est normal que la justice fasse son travail, elle le fait librement" "Que toute la lumière soit faite et que toute la transparence soit faite"

    • 25 novembre à 17:17 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Encore à comparer l’incomparable.

      Si Rajoelina faisait l’objet d’une information judiciaire par une juridiction malagasy concernant l’utilisation des fonds publics pour les conseils du cabinet Rotschild, lequel n’a rien pondu jusqu’ici, est-ce que son excellence s’y plierait avec grâce ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS