Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Politique

Révélation au sein de l’AREMA

Pierre Houlder émarge au MAE

lundi 4 août 2008 | Eugène R.
Qui aurait pu imaginer que Pierre Houlder est inspecteur au sein du cabinet du MAE ?

La coupe est pleine pour les dirigeants AREMA qui ne reconnaissent pas Pierre Houlder Ramaholimasy en tant que secrétaire national du parti. Hier, un membre du comité directeur connu pour sa fidélité envers l’amiral Didier Ratsiraka a déclaré que sa conscience ne peut pas être tranquille devant le fait qu’on confie la direction d’un parti d’opposition à un bras droit d’un membre du gouvernement. Notre interlocuteur a accepté de s’expliquer : "Pierre Houlder Ramaholimasy est membre du cabinet du ministre des Affaires étrangères, Marcel Ranjeva, en tant qu’inspecteur." Devant cette vérité qu’on a essayé de cacher depuis, car toute vérité n’est pas bonne à dire comme on dit, les membres du comité directeur de l’AREMA qui ont placé Pierre Houlder au poste de numéro Un du parti ont reconnu leur erreur. "C’est vrai. Le Pr Ange Andrianarisoa a raison. Cette semaine, nous allons nous pencher spécialement sur le cas de Pierre Houlder", a réagi Vaovao Benjamin.

Vers un consensus

A entendre les pro-Rajaonarivelo du comité directeur de l’AREMA, on s’achemine vers un consensus au sein de cet ancien parti majoritaire. Du côté des pro-Rajaonarivelo, ils sont prêts à lâcher Pierre Houlder Ramaholimasy. Le secrétaire administratif Vaovao Benjamin et consorts sont en train de préparer l’après-Houlder dont le mandat de six mois en tant que secrétaire national par intérim a déjà expiré. Deux noms sont maintes fois cités, à savoir Georges Ruffin et Samüel Ralaidovy. Si le premier, parmi les fondateurs de l’AREMA en 1976, a occupé d’importants postes (ministre de la Fonction Publique et puis ambassadeur en Italie) à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, le second a porté le titre de conseiller spécial. C’est pour dire que ces deux personnalités politiques de l’AREMA ne sont plus à présenter au fondateur du parti. Reste à savoir la réaction des partisans de l’amiral Rouge à Madagascar, à savoir les Ange Andrianarisoa, Moïse Rakotosihanaka, Raberson Jeannot Emilien, Randrianirina Lucien... En tout cas, force est de constater que Pierre Houlder ne fait plus l’unanimité parmi ceux qui l’ont propulsé à la tête de l’AREMA.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS