Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 août 2019
Antananarivo | 17h38
 

Politique

Affaire du 7 février 2009

Perpétuité pour le général Raoelina et deux colonels

vendredi 8 juillet 2011

Le général Jean Heriniaina Raoelina et les colonels Andriamihoatra et Jadifara ont été condamnés à la prison à perpétuité, jugés coupables de la tuerie ayant eu lieu le 7 février 2009 devant le palais d’Ambohitsorohitra.

N’ayant pas été présents lors du premier procès tenu le 28 août 2010 où ils avaient été condamnés par contumace, ils pouvaient donc comparaitre devant la Cour criminelle ordinaire ce jeudi 7 juillet après avoir fait part de leur opposition à ce premier jugement. L’ambiance était tendue, du fait de nombreuses discussions sur des points de procédure qui opposaient les avocats des accusés à la présidente du tribunal, ce qui provoquait à diverses reprises des remous dans la salle où les partisans des trois mouvances étaient nombreux. Une interruption de séance était même nécessaire ; cependant les forces de l’Emmoreg qui étaient postées en attente autour du Tribunal n’eurent pas à intervenir.

Les inculpés niaient les faits qui leur étaient reprochés. Si le général Raoelina reconnaissait avoir été présent sur les lieux, il soulignait qu’il était conseiller militaire à la Présidence et n’avait donc pas de responsabilité de commandement lui permettant de donner des ordres sur le terrain. Selon lui, sa présence s’expliquait par une réunion tenue dès le matin avec les militaires assurant la sécurité du Palais afin d’analyser les moyens mis en place pour contenir « sans casse » la situation. Le plan de défense du Palais était d’ailleurs couché par écrit.

Pour leur part, les colonels Andriamihoatra et Laurent Jadifara ont insisté sur leur absence des lieux le jour du drame.

La défense menée par Maître Hanitra Razafimanantsoa soulignait la responsabilité des leaders de la place du 13 mai, qui avaient appelé à une manifestation devant une « zone rouge ». Elle demandait l’audition comme témoin du colonel Charles Andrianasoavina, au motif que celui-ci avait évoqué par écrit une réunion tenue la veille des événements au domicile d’Andry Rajoelina, dans l’objectif de provoquer une tuerie afin de discréditer le pouvoir de l’époque. La présidente du tribunal refusait cette demande d’audition, se ralliant à la position des parties civiles selon laquelle ce témoignage n’aurait guère de valeur, le témoin pressenti et les accusés ayant été la même chambrée au cours de leur séjour en prison. La collusion entre eux serait alors probable.

La défense s’interrogeait également pourquoi le Directeur de la sécurité présidentielle de l’époque, le colonel Randriamamory n’avait jamais été suspecté. Et elle déclarait que des éléments prouvaient que les victimes avaient subi des tirs par derrière, provenant du bâtiment du Trésor, de la porte 23 de l’ONE et de l’Hôtel du Louvre.

Après une délibération d’un peu moins de deux heures, le verdict de condamnation à perpétuité était prononcé à 19 heures 50.

Maître Hanitra Razafimanantsoa annonçait immédiatemment l’intention des trois officiers de se pourvoir en cassation.

Recueilli par Patrick A.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 8 juillet 2011 à 08:06 | betoko (#413)

    On peut dire qu’il existe beaucoup de zone d’ombre dans cette affaire . Mais déjà que les manifestants étaient en zone "ROUGE" personne n’a le droit du tuer , on peut utiliser des bombes lacrymogénes pour disperser la foule .
    Secondo où sont les rapports d’autopie des victimes , savoir de quelles balles ils sont morts , sans parler des preuves vidéos . Nous avions tous vu sur YOU TUBE que les victimes ont reçu des balles en s’enfoyant , donc des tires venant d’Ambohitsorihitra ,( la mort d’un cameramane) pourtant un rapport d’Amnesty International disait qu’ils ont trouvé des balles pas de kalachnikofes , mais de GUZY des armes que seule la police malgache en posséde .
    Troisémement . Il me semble que ceux qui étaient dans l’hotel repliquaient aux tires de ceux qui gardaient le palais présidentiel , là aussi ,autant les juges que la défense auraient dû faire appel à Amnesty International comme témoins , en tout cas des doutes subsistent dans cete affaire, et un jour ces pseudos responsables seron libérès si le régime change . Chez nous L’IMPUNITE fait foi

    • 8 juillet 2011 à 08:42 | Ravao (#5319) répond à betoko

      Bjr, deux expressions presque toujours présentes dans ce forum : "tunnel", "auberge" ; comme nous sommes encore loin de toutes sorties et qu’il y a souvent des pannes d’électricité, c’est vraiment NORMAL s’il y a des zones d’ombre partout. On est dans le noir complet !

    • 8 juillet 2011 à 08:50 | Bena (#494) répond à betoko

      te tracasse pas pour ce procès politique inutile. les vrais coupables sont les juges (et leurs mandataires). point barre.

    • 8 juillet 2011 à 09:10 | betoko (#413) répond à Bena

      Soit pas aussi catégorique , et qui sont les mandataires ? Lors du premeir procés de cette tuérie un des accusés a déclaré je le cite " il m’est impossible de discuter les ordres de Ravalomanana "
      à toi de conclure

    • 8 juillet 2011 à 09:15 | jack-no (#1477) répond à betoko

      bonjour,

      Betoko, merci de te poser ces questions que nous soulevons depuis plus de 2 ans.

      rappelez-vous les évènements passés à l’hôpital, ou des éléments du Capsat, avec charles en tête, ont emmené des morts et des blessés. nul ne sait ce qu’ils sont devenus, de même que les rapports d’ autopsies et balistiques.

      les kalach utilisent du 7.62, les Uzzi d’alain ramaroson du 9m/m. calibre retrouvé et mentionné dans les rapports balistiques. ces rapports informatiques ont été réédités et font partis du dossier à la CPI.

      la présidente de cette CCO est au ordres de la ministre de l’injustice qui fait tout pour couvrir ses coquins de la HAT. le fait de ne pas se pencher sur les aveux de charles en dit long.

      très maladroit ou provocateur de la part de rajoelina, de refaire ce procès bidon, alors que le CPS et l’ UA débattent sur le cas de Mada.

      jacques

    • 8 juillet 2011 à 09:26 | ericraza (#4709) répond à Bena

      Tout à fait du même avis que toi : tous des vendus et des corrompus : FANETRIBEN’NY FIRENENA !!!!

    • 8 juillet 2011 à 09:45 | Raguy (#4141) répond à Bena

      Ce qui m’intrigue dans ce proces, c’est pourquoi la Presidente de la Cour avait refuse la demande de l’avocat des accuses d’auditionner le temoin Commandant Charles qui en sait beaucoup de chose, comme par exemple sa declaration concernant la reunion du 06 Fevrier 2009 chez Andry Rajoelina de la preparation de l’attaque d’Ambohotsirohitra et que des victimes seraient necessaires a cet effet pour inculper R8 et les gardes Presidentiels. C’est un pur non respect de droit de la defense des accuses car ces derniers ont le droit d’apporter a la Cour toutes les preuves qu’ils esperent necessaires pour se defendre. C’est un droit fondamental de tout individu et universel. La Presidente n’a aucune raison de refuser cette demande car elle a le pouvoir discretionnaire de la rejeter si elle le juge inutile devant la Cour, mais du moins elle devrait le convoquer et l’ecouter pour le respect du droit de la defense de l’accuse, c’est son role.Et de l’autre cote quid de l’expertise balistique deposee dans le dossier de la Cour qui n’a meme pas ete consultee ? Je crois que ce President avait fait expres d’eviter que le Commandant Charles devoilerait devant LA FOULE qui avait assiste a cette audience toutes les verites sur cette affaire.C’est ca notre Justice.D’ailleurs on s’attendait deja a ce jugement, rien d’etonnant.Et a mon avis, ce n’est pas le fait du hasard que ce jugement coincide avec le resultat de la reunion du Commission de Paix et de la Securite de lUA car ce jugement pourrait etre interprete comme une sorte de vengeance a l’encontre de la feuille de route ammendee qui n’avait pas ete approuvee par cette institution.

    • 8 juillet 2011 à 09:55 | zaka (#1418) répond à betoko

      A propos de la demande d’audition d’un témoin important de la fameuse tuerie du 7 Février 2009,, j’ai cité le colonel Charles Andrianasoavina.. « La présidente du tribunal refusait cette demande d’audition, se ralliant à la position des parties civiles selon laquelle ce témoignage n’aurait guère de valeur »
      - Je dirais plutôt que c’est la Justice à Madagascar qui n’a plus de valeur . D’ailleurs, peut on parler encore de Justice dans un pays comme Madagascar où la félonie est la règle depuis l’avènement de Rajoelina et consorts. Le Président Ravalomanana était conscient du caractère fantaisiste et fantasque des juges malgaches, corruptibles à souhait, vénaux et sans scrupule. Il en a toujours été ainsi. J’ai malheureusement quelques amis et membres de ma famille dans la magistrature, et je sais de quoi je parle. La Cour de justice malgache , c’est la cour des miracles où se côtoient les bandits en tous genres,,magistrats , avocats et criminels. Ceux qui ont de l’argent s’en tirent toujours à bon compte, quelque soit le crime commis,, en soudoyant les juges .Les premiers panneaux de mise en garde contre la corruption ont été placardé à Anosy… c’est pour vous dire que Ravalomanana était plus qu’au courant des « qualités » de la Justice malgache : arbitraire, corrompue, fantaisiste,,et j’en passe,,, qualités évidemment parfaitement partagées , sinon défendues et soutenues par la ministre de cette honorable institution.

    • 8 juillet 2011 à 10:11 | rakotopitazana (#4820) répond à betoko

      Cet accusé lors du premier procès, comme vous dites, quel grade avait - il ? Quel était sa fonction ? Est - ce qu’il occupait un poste de responsabilité ? Pourquoi est - ce qu’il n’a pas été cité comme témoin à charge hier ?
      A vous d’en tirer les conclusions.
      C’est pas encore demain la veille qu’on aura une justice vraiment indépendante.

    • 8 juillet 2011 à 10:56 | Internaute (#5647) répond à jack-no

      Parce que toi tu y étais peut etre ; à moins que, distant de 10 000 km des événements, tu t’autorises à connaitre la vérité et que ta parole fait foi.
      Dans cette affaire, plusieurs faits persistent , d’abord la déclaration du Général qui confirme qu’il a donné l’ordre de tirer (en l’air, précise t-il) ensuite que suite à une première salve, sans sommation, de tirs nourris on voit sur toutes les videos les gens déguerpir ; hors si les tirs venaient d’ailleurs, ils auraient refluer...vers le palais pour chercher abri ; hors personne ne s’est dirigé dans cette direction, mais à l’opposé !
      Ensuite durant la courte accalmie les gens portant secours à ceux tombés à terre regardent tous en direction du palais (étrange non, si les tirs viennent d’ailleurs)
      Enfin, alors que la foule, profitant du calme relatif, prenait le large -dos au Palais - la deuxieme salve a fauché plusieurs manifestants ; étrange encore que là non plus personne n’est cherché à se diriger vers cet édifice(fusse les mains levées) qui aurait pourtant du servir de refuge !!

    • 8 juillet 2011 à 12:02 | da fily (#2745) répond à Internaute

      SVP internaute, choisissez bien vos propos.

      Les balles de 9mm sont AUSSI une réalité que celles de 7.62, le fait est là. On a coutume d’appeler cela tirs croisés.

      Vous-posez vous également la question du calibre qui a abattu froidement Ando le reporter de RTA ?

      Répondez au moins à cette question qui n’est pas une attaque, sachez-nous donner une réponse concrète et arrêtez de vociférer.

      Le cas des fossoyeurs est aussi criminel que celui des meneurs qui ont envoyer sciemment des personnes à l’abattage, il n’y a pas d’autres mots. Il Y a préméditation, même sans se référer aux avoeux d’Andrianasoavina, nous avons tous vu la fuite de Dolin, Roindefo, Ramaroson et consorts quand il a fallut donner le top-départ pour l’assaut du palais : "attention, ils vont riposter si nous marchons vers la zone rouge !" Les meneurs le savait, et pour cause, car c’était leur but, ça ne les a pas empêché de finaliser le casse-pipe. D’ailleurs, Rajoelina n’avait-il pas déja déserté les lieux du futur crime.

      Posez-vous les mêmes questions Internaute, betoko et les autres, posez-vous clairement ces questions. Le fait qu’il y a eu fusillade est INDENIABLE, maintenant est-ce que la justice malagasy veut vraiment la lumière sur cette affaire, est-ce que vous voulez vraiment aussi la vérité ?

    • 8 juillet 2011 à 12:05 | jack-no (#1477) répond à Internaute

      vous allez me dire aussi que la GP a utilisé des balles à tête chercheuse pour contourner les obstacles afin de faire mouche sur des victimes non visibles dans la ligne de mire.

      lisez les aveux de charles du 7 février 2011. il est vrai que la ministre de l’injustice le fait passer pour un fou.

      ne niez pas les évidences.

      jacques

    • 8 juillet 2011 à 12:48 | Internaute (#5647) répond à jack-no

      Pauvre Jack no
      Voila maintenant que tu prends pour argent comptant la déclaration de Charles !
      C’est à pleurer de part de quelqu’un qui l’a traité de menteur auparavant et l’a voué à toutes les gémonies
      C’est piteux d’etre aussi versatile et de se fier seulement à des ’’révélations’’ qui ne sont pas étayées de preuves irréfutables (qu’il s’est du reste gardé de fournir, encore à ce jour) ..et ça t’arrange bien !
      Vu l’inconsistance, la médiocrité du personnage et ses déclarations à la Bani, qu’il soit aigri est une chose qu’il dise vrai ...c’est pas gagné !!
      Alors concernant les évidences permet moi de douter que les tiennes soient pertinentes encore moins avérées, cher vazaha de France !!!!

      PS :
      Extrait de la défense des prévenus [audience du 7 juillet]
      De son côté, la défense des prévenus a soulevé les lois ’’universelles’’ régissant les zones rouges en martelant que les leaders des manifestants savaient pertinemment des choses là-dessus (..) lol
      Mais « sacrifice oblige pour l’aboutissement du mouvement populaire, ils ont incité la foule à s’engouffrer dans la boucherie [chacun appréciera]
      Dans ce cas, ils sont les premiers responsables de la tuerie et ce, d’autant plus qu’en pareille circonstance, la garde présidentielle se devait de réagir, eu égard au fait que la défense d’un point sensible ne nécessite nullement des sommations »

    • 8 juillet 2011 à 13:46 | bibine (#4871) répond à betoko

      arretez la propagande,
      tout les monde sait trés bien que ravalo n’a pas les co..ll.s pour avoir donné cet ordre là,
      on sait aussi que le grand absent de la tuerie c’est le dj, lui est parti trés tot, j’ai une vidéo ou il monte dans son 4X4 devant les pompiers de tsaralalana,
      quand a mondja lui se cachait dans la poste,
      et tout le monde sait trés bien que c’etait un coup monté pour mettre a mal r8 et par la meme ratraper les pillages des weekends précédants
      prions pour les ames de nos mort pour leurs familles surtout pour elles qui peuvent voir que leurs fils sont mort pour une cause du diable
      qui ne nous a aporté que du mal depuis presque 3 ans
      amen !!!!!
      malheur a cette justice
      un jour il faudra bien qu’elle en rende compte

    • 8 juillet 2011 à 16:29 | Bena (#494) répond à Raguy

      cette cours est qualifiée d’ORDINAIRE comme le rhum de basse qualité. un général et deux colonels pour massacrer des gens, mon oeil. une maison est attaquée et on s’en prend aux gardiens et non aux malfaiteurs qui rasent le mur. les juges gasy ne sont qu’au niveau de la cheville !

    • 8 juillet 2011 à 16:39 | Bena (#494) répond à Internaute

      référez vous aux déclarations de rabemananjara, le point de vue d’un gendarme (qui connaît son boulot, pas le rigolo petit imitateur de r8 qui appuie la faty les yeux fermés). il a bien expliqué les rôles en fonction des lieux jusqu’au palais. paix aux âmes des morts et retournons nous vers ceux qui les a emmenés à l’abatoir (car c’est un abattoir organisé par ramaroshona & co).

    • 8 juillet 2011 à 18:00 | jack-no (#1477) répond à Internaute

      internaute, ma foi, si vous gardez vos oeillères, nous ne pouvons rien pour vous. il n’y a que dans les dictatures qu’une justice aussi partisane soit aussi flagrante. le dossier de l’accusation est vide.

      un épisode que je ne connaissais pas :

      http://www.matv.mg/?p=25479

      ... En effet, les résultats de la balistique démontrent que des tirs provenaient de l’extérieur du palais d’Ambohitsorohitra, comme l’en témoignait les impacts de balle relevés sur le portail du palais d’Etat. “Des tireurs étaient embusqués au 2ème étage de l’ONE, dans la salle numéro 23 plus précisément, ainsi que dans les bureaux du Trésor public...

      jacques

    • 8 juillet 2011 à 18:14 | Tanindrazana (#3224) répond à bibine

      En tout cas, des FLOUS et des OMBRES regnent sur ces evenements du 7 . Si les juges n’ont pas accepte le temoignage de Charles et surtout de ne pas voir ces ombres pour vraiment trouver la part de verite dans cette histoire, c’est qu’ils sont aussi sous l’ombre de la terreur qui regne dans notre pays depuis trois ans. La veille de ces evenements, il y eut vraiment une reunion capitale et les enregistrements video ont bel et bien montre combien on voulait sombrer le regime de Ravalomanana par la terreur et surtout la mort de certains de nos compatriotes. Un monsieur dans ces videos avaient meme dit qu’il faut qu’on arrive a accuser Ravalomanana de crime, Ce qui veut dire, il leur faut du sang. De plus, les videos des reporters etrangers ont souleve des doutes qu’il faudrait au moins pour une justice reelle demontrer la veracite ou le contraire. Justice a la Christine vous dites ? Effectivement, notre justice n’a jamais ete independante et ne le sera jamais avec de telle mentalite. Au contraire elle a ete la domination du pouvoir pour assouvir leurs vengeances et haines. J’ai honte de notre JUSTICE et meme, je ne voudrais jamais etre membre de ce corps qui dans le fonds, ne represente nullement la JUSTICE.... elle represente son maitre, l’ETAT. Une chose est sure : votre conscience vous suivra partout ou la justice a failli.

    • 9 juillet 2011 à 03:18 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Bena

      Bena,

      ramaroshona ou ramaroson ?????

  • 8 juillet 2011 à 09:49 | kotondrasoa (#3872)

    betoko,

    Ne parlez pas pour ne rien dire.

    En parlant du procès, je suis de l’avis que la Présidente du Tribunal a été briefée bien avant et la confirmation de la condamnation était préétablie à l’avance ; il n’y a qu’à voir le dédain avec lequel elle a refusé toutes lés doléances des plaignants, à savoir la non présence du DSP de l’époque premier responsable, le témoignage de sarla qui est toujours tenu en isolement à Tsiafahy (et présumer une connivence sans avoir écouté l’intéressé), les non autopsies malgré le fait que le tir par uzi s’est fait, l’absence sur les lieux desdit Andriamihaotra et Djadifara qui sont quand même condamnés.

    Et pour être sur la même longueur d’idées que vous, ce n’était pas des balles de kalachnikofe mais de kalachnyfoza.

    Et lorsque vous dites il me semble, étiez-vous présents sur les lieux ou aviez-vous vu la vidéo complète qui réfute toutes les accusations portées aux gardes du palais ?

    Et en disant que l’impunité fait foi, je dirais loi, de l’impunité de qui voulez-vous parler ? Des meneurs du 13 mai (tsodrano du petit à Roindefo et aux mercenaires suicidaires ou aux tireurs de lily ou au bois de rose d’AVC aux Comores ou du trafic d’influence du ministre démissionné ou des licences de pêche d’Andriamiseza, ou de l’établissement de l’acte extraconstitutionnel par astérix ou des 4000000 d’euros de corruption à verser sur le compte d’Akbarali sur les conseils du petit et du SGP ou sur le bois de rose de Ravatomanga ou sur la corruption par les militaires de la FIS à Marovoay ou sur la non intervention du BIANCO dans toutes les affaires louches qui se passent sous les yeux du public ou sur le détournement de deniers publics de l’ex-DAF de la Présidence).

    Mais comme des condamnés se trouvent guider l’Etat, il n’y a pas à tenir rigueur sur la Justice.

    Et où sont les autres condamnés, par exemple un certain Officier responsable des gardes du corps rapproché qui jouit tranquillement de la liberté dans le corps des parachutistes ?

    Et le procès s’est fait en un jour et j’espère que la chute de ce régime putschiste ne durera pas aussi longtemps le moment venu.
    Et ne vous fatiguez pas à répondre betoko, car vous et moi, nous savons que sady fanjakan’ibaroa ity no fanjakan’ny besandry koa miandry ny làlana tsy anaovan-dratsy aho.

    • 8 juillet 2011 à 16:42 | Bena (#494) répond à kotondrasoa

      on se concentre sur ramarosahona, dolin, dj, monja, et on oublie les plus odieux, je cite :

      - akbaraly

      - ravatomanga(latra)

      - monloup (ou mon chien)

      - assist

      - tous les officiers de l’ambassade de france (regnier en tête) etc

  • 8 juillet 2011 à 10:01 | kakilay (#2022)

    D’où vient la légitimité d’une ministre pour pouvoir décréter qu’un individu est fou ?

    N’est-il pas du ressort d’une enquête que de déterminer si le témoignage d’un individu est recevable ou non ?

    Le doute profite-il à l’accusé dans la justice malagasy ou à la hat ?
    Non : il n’y a pas erreur...

    A qui revient la faute si les deux individus étaient dans la même cellule ? C’est la faute à l’accusé ?
    Un citoyen peut être condamné parce que certains ont eu la bonne idée de le mettre avec un témoin potentiel : c’est quoi cette justice ?

    Le rapport balistique sur les balles : a-t-il été démontré que ces balles n’existent pas ? A qui profite le doute ?

    Je salue cependant la bonne conscience des fozaoranas qui ont le sentiment honnête et sincère que "Justice a été rendue".

    Et je me pose la question pourquoi c’est si ancrée en moi cette affirmation : jamais je n’épouserai la culture fozaorana !

    • 8 juillet 2011 à 10:36 | poiuyt (#584) répond à kakilay

      Vous rigolez ? ce serait quoi la culture foza ?

      aller à contre-courant de l’évolution en boycottant le principal vecteur de connaissance qu’est la langue anglaise ?

      mettre à la barre un inculte pavanant de plagia sur des tribunes internationales ?

      dévaloriser la religion, valeur virtuelle essentielle à toute personne ou état matériellement pôvre ? par absence patent du luxe matériel ?

      imposer en sujet d’examen de cepe un sujet de culte de personalité foza ?

      le gangsterisme institué en mode de vie à tous les niveaux de l’existence ? malheureusement aussi entre manants

      l’expansionnisme du soudoiement par l’enveloppe du lobbying vital ? qui a trouvé son mur devant l’ua

      l’absence de parole

      l’abandon des bancs d’écoles pour suivre l’exemple de deejay putschiste ?

      Il n’y a pas de culture foza ; c’est le néant des matières grises du soldat voué naturellement à l’éxécution ; un désert d’idéal ; une montagne de parasites primitifs

    • 8 juillet 2011 à 16:15 | da fily (#2745) répond à poiuyt

      Bon, kotondrasoa, kakilay, poyuit,

      n’en faites plus, ces pilonnages qui sont autant de salves ne servent que si les destinataires soient encore doués d’un minima de raison, qui entraîne la réflexion, et ici, points majuscules d’interrogation exclamée !

      Je me suis expliqué hier avec Bekamisy sur les moyens argumentaires complètement déphasés, déplacés, voir comme aujourd’hui de mauvaise foi martelée, assénée au titre d’unique vérité de la par des hâtons du coin, ça traduit les maux qui rongent leurs sens. Et savoir que notre justice soit la face émergée du catalogue foza-spirit m’induit encore plus dans l’inutilité de penser, d’avoir une réflexion saine, constructive et apaisante...quand un "Internaute" plus haut parle de "gémonies", il ne sait pas qu’il touche vraiment ce terme des doigts, qu’il le vit pleinement en faisant faire le yo-yo à son esprit brouillé !

      Et pour oser affirmer qu’il y a procés ce jour ! je cauchemarde plein pot, en pédalant dans le yaourt, les serviteurs et défenseurs du nihilisme ont la dent aussi dure que leur vie en dépende.

  • 8 juillet 2011 à 10:19 | che taranaka (#99)

    Une bouffonnerie de plus d’une ienième république bananière...

    un pas de plus vers la sauvagerie..qui normalement est la dernière Répétition générale avant le grand spectacle de la GUERRE CIVILE..

    OUI Monsieur RRABETAFIKA..vous avez raison..il n’ y a que les INCONSCIENTS qui pensent que leurs c.onneries ne finissent pas en BOMBE EN RETARDEMENT..

    JE ME SUIS PERMIS DE REPORTER ICI VOTRE POST ,IL NOUS ECLAIRE SUR LA DECISION DU TRIBUNAL CONDAMNANT DES MILITAIRES QUI SE SONT COMPLETEMENT EGARES DE LEURS MISSIONS...mais les "sans diplômes mpitondra ronono et Dj " sont leurs chefs..ainsi l’ACMIL ,collège d’enseignement général brille par la faiblesse de ses enseignements....prodigués à ses GENERAUX....!!!

    ****************************************************************************************
    7 juillet 12:36, par RRabetafika (#4116)
    Stomato,

    du temps de la 1ère République, Madagascar connut indéniablement une certaine forme de progrès : sa population mangeait à sa faim et « l’Ile heureuse », comme on se complaisait alors à l’appeler, était exportatrice de riz, l’aliment de base du Malgache qui en consommerait - ou aurait le besoin vital d’en consommer - 140 Kgs par an !

    Aujourd’hui, d’après les spécialistes, 70 % des Malgaches vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Leur seule et véritable préoccupation se focalise sur la recherche de la pitance quotidienne dans un monde totalement absurde où la surconsommation et l’opulence la plus criante du plus petit nombre cohabitent avec la famine et l’indigence la plus dégradante du plus grand nombre.

    S’il faut rajouter au tableau quasi-apocalyptique que j’ai brossé plus haut le fait avéré qu’il est désormais plus qu’illusoire de croire que tous les politiciens impliqués dans cette crise immonde qui dure depuis plus de 2 ans et demi maintenant finiront un jour par revenir à la raison et à s’accorder sur un règlement fraternel, consensuel et définitif de leurs querelles ignominieuses, l’avenir de la Grande Ile ne peut paraître que très sombre. A cause de l’entêtement de cette poignée de gens sans foi ni loi, de leurs atermoiements, de leurs tergiversations et de leur mauvaise foi manifeste, le pauvre malgache de la rue continue, lentement mais sûrement, sa descente infernale vers les bas-fonds de l’indigence la plus absolue. Malgré sa patience légendaire, il ne serait pas surprenant qu’il participe, demain, à des actes de désespoir total : une émeute de la faim, en particulier.

    Aussi, ai-je eu, pendant un moment, l’idée de pousser l’armée à trouver les clés de la résolution de cette crise immonde. Cette armée aurait eu pour principale mission de rétablir l’ordre, en mettant en veilleuse la politique et, surtout, en écartant de la direction actuelle des affaires nationales « TOUS » les protagonistes de ce désordre institutionnel inacceptable et interminable. Elle aurait organisé de nouvelles élections, pour départager par les urnes tous les prétendants à des fonctions publiques, présidentielles en particulier, sous la surveillance étroite d’observateurs internationaux neutres, pour garantir l’égalité des chances des candidats et, surtout, la liberté de choix de chaque citoyen.

    Mais, j’ai le sentiment profond que :

    d’une part, nous n’avons plus de vrais militaires conscients du rôle qu’on est en droit d’attendre d’eux en temps de crise : le sens de l’honneur, de la parole donnée, de la discipline (c’est leur métier, après tout !) et de « l’intérêt supérieur de la Nation ». Car la Grande Muette, elle aussi, subit actuellement de plein fouet les affres de l’indiscipline de certains de ses éléments. Elle ne semble plus réellement en mesure de se donner les moyens de la réalisation de cette noble mission, pour que triomphent enfin dans ce merveilleux pays, non pas les hommes ni les mouvances politiques, mais les nouveaux projets de société et les programmes de développement viables et réalisables qui lui ont tant manqué au cours de ces dernières décennies ;

    d’autre part, il n’y a plus rien à espérer de nos hommes et femmes politiques actuels, plus préoccupés par la préservation de leurs intérêts personnels que de ceux de la grande majorité des Malgaches, les plus pauvres et les plus démunis d’entre eux, en particulier.

    Nous sommes effrontément assis sur les richesses naturelles immenses de notre pays, et … sur une bombe à retardement. Cette dernière explosera un jour que je ne vois plus très lointain et soufflera tout sur son passage, plus que le plus grand des tsunamis. Il faudra alors tout reconstruire … dans la douleur, forcément.

    Ceux qui nous gouvernent actuellement, sans la moindre légitimité, en sont-ils vraiment conscients ? Ou c’est la politique de l’autruche et du je m’enfoutisme le plus royal (après moi le déluge) ?

    • 8 juillet 2011 à 11:05 | da fily (#2745) répond à che taranaka

      Mangeons des bananes, pendons-nous aux arbres en nous grattons sous les aisselles et la tête.

      Accessoirement mordons et démembrons pour montrer notre mécontentement et notre désarroi ! Nous sommes dans la jungle d’une république bananière. Arrêtons de singer les hommes, on n’y arrive pas ou alors on le fait très très mal !

      Revenons à nos bananes...

    • 8 juillet 2011 à 11:33 | kakilay (#2022) répond à da fily

      ... Arrêtons de singer les hommes, on n’y arrive pas ou alors on le fait très très mal !

      Dois-je en rire ou en pleurer ?
      ... Et ce fut un rire aux éclats...
      muets !

  • 8 juillet 2011 à 10:44 | zakarivola (#5805)

    M’enfin, pourquoi ne pas déclarer tout le monde coupable : les tireurs, ceux qui ont donné l’ordre, les leaders de mouvements, les supporteurs, ...
    et puis après, gracier tout le monde ?
    Il faut une grande puissance pour accepter sa culpabilité, et une force plus grande pour accepter d’être gracié.

  • 8 juillet 2011 à 11:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Pas de commentaire (immédiat) sur les décisions de justice !!

    Mais,

    "Sans justice équitable,il n’y a pas de démocratie véritable".

    "Et que,sans défense libre,active et puissante,il n’y a pas de justice digne de ce nom".

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 juillet 2011 à 15:14 | che taranaka (#99) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Pour une fois Basile accepte que la DEMOCRATIE est nécessaire...

      une démocratie véritable issue des urnes sans fraudes...pour instaurer une Justice puissante.....prise au nom du peuple....!

    • 8 juillet 2011 à 21:49 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Donc vous accusez la justice Malagache , d’injuste, d’indigne , de manière détournée en annonçant pas de commentaires , mais il s’agit bien de la justice de votre : " équipe qui gagne ", dont vous parlez ; alors ! plutôt que faux cul : : taisez -vous au lieu d’énoncer des banalités , et sans démocratie équitable ,il n’ y a pas de justice véritable et blabla-able .
      Vous avez la justice à la hauteur de ses représentants ,une justice qui gagne, qui comme les généraux va finir pas voir 36 chandelles , à gagner autant d’ étoiles , c’est la justice 5 étoiles de l" équipe qui gagne, celle que vous soutenez , et devant laquelle, vous commencez à retourner votre veste et critiquez à mots feutrés, sur la pointe des pieds, frileux comme ceux que vous encensez , 2 pas en avant et 3 en arrière, c’est avec des gens comme vous que Madagascar en est là aujourd’hui ." Pas de commentaire " ...vaut mieux !!!

    • 9 juillet 2011 à 03:39 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      tout le monde sait que vous êtes un français écorché vif et qui cherche un point de chute pour passer vos vieux jours.

      Vous espérez que Madagascar serait un Pays idéal,facile comme il y a 30 ans.

      Détrompez-vous,circulez,jipo, votre temps est "périmé".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 juillet 2011 à 11:27 | Internaute (#5647)

    LA FAUTE A LA LIGNE ROUGE !!
    Une façon en tout cas pour le général Raoelina de justifier sa présence au palais d’Ambohitsorohitra ce 7 février-là, soulignant au passage qu’il n’était nullement question pour lui de présider la réunion de la DSP et de l’Emmo/Far, encore moins de commander l’ensemble des éléments engagés. Et l’intéressé de continuer au sujet des deux colonels : « Ce sont mes proches collaborateurs mais je leur ai expressément ordonné de ne pas venir au palais ce jour-là pour éviter des ennuis avec le DSP »

    De son côté, la défense des prévenus a soulevé les lois universelles régissant les zones rouges en martelant que les leaders des manifestants savaient pertinemment des choses là-dessus. Mais « sacrifice oblige pour l’aboutissement du mouvement populaire, ils ont incité la foule à s’engouffrer dans la boucherie (chacun appréciera)
    Dans ce cas, ils sont les premiers responsables de la tuerie et ce, d’autant plus qu’en pareille circonstance, la garde présidentielle se devait de réagir, eu égard au fait que la défense d’un point sensible ne nécessite nullement des sommations »

    C’est donc bien l’aveu par la défense meme des prévenus que c’est bien la garde présidentielle l’auteur(e) du carnage !!
    Sur l’ordre de qui !!
    De plus elle pouvait réagir autrement et quelques grenades lacrymogènes (la suite des événements et des manifestions diverses l’a suffisamment démontré) auraient suffit !!

    Donc, dans le meme ordre d’idée (consternante) Ben aAli , Moubarak et les autres ne sont pas responsbales des nombreux morts ; c’est la faute à la foule désarmée des gens qui manifestent

    Quelle ignominie !!

    • 8 juillet 2011 à 11:39 | kakilay (#2022) répond à Internaute

      Eclairer nous :
      sur l’ordre de qui ?
      La clé du procès est au bout de cette question...

      Alors internaute ? ....

      Quant aux lacrymogénes, la douane doit bien avoir dans leurs archives les dates de livraison de ces dernières...

      Alors internaute,
      quand étaient livrés les lacrymogénes ?

    • 8 juillet 2011 à 12:47 | rakotopitazana (#4820) répond à kakilay

      les lacrys c’est pour l’usage des EMMO-REG,des EMMO-FAR ! c’est pas pour la SP !
      Par contre pourquoi le tribunal n’a pas pris en compte les rapports balistiques et pourquoi il n’y a pas eu d’autopsies sur les victimes ?

    • 8 juillet 2011 à 13:14 | Internaute (#5647) répond à kakilay

      T’es vraiment benêt ou tu le fais exprés ????
      Concernant le premier point, l’ordre ne pouvait venir que d’en haut !
      En l’occurence d’un trés haut responsable ; voire du Chef des armées ..
      Pour ce qui est relatif aux lacrymogènes, ta question est de l’ordre du ridicule !
      Tant concernant la date du livraison que sur le fait que la Garde présidentielle est, systématiquement, doté de ce matériel !!
      Matériel dont ils auraient du, logiquement, faire usage en première intention, à titre de sommation par exemple ; au lieu d’emblée de deux salves de tirs nourris (la deuxiéme en plus inutile puisque les gens s’enfuyaient le dos tourné..au Palais) causant la mort, délibérée, de plusieurs dizaines de manifestants désarmés (donc ne représentant pas un risque majeur ni intentionnel) et d’une centaine de blessées

      Il faut etre dénué d’esprit pour nier ce constat et faire une analyse chaotique de ce sinitre événement !!!!

    • 8 juillet 2011 à 13:27 | kakilay (#2022) répond à Internaute

      Je vous laisse à vos certitudes : la ligne rouge ne veut rien dire... c’est pour les autres... La preuve !

      Et Dolin est là pour confirmer.

      Le "systématiquement" est une affirmation dont vous êtes le seul dépositaire attitré...

      La garde présidentielle doit-il se référer à votre présupposé chef des armées avant de tirer en cas de franchissement de la ligne rouge... ?

    • 8 juillet 2011 à 14:42 | Internaute (#5647) répond à kakilay

      Kakilay
      Concernant la dotation de grenades lacrymogènes à la garde présidentielle c’est une évidence ; cela fait partie de l’attirail de base dont cette unité dispose, il faut etre dénué d’esprit pour contester un fait avéré dont tu sembles le seul à douter !!
      Meme si je raisonne à ta façon la ligne rouge, en l’occurence une simple cordelette blanche et rouge, installée à la va-vite, à peine tenue par une vielle table renversée ne peut pas constituer un alibi tenable !!
      Je rétitère donc mon propos, pourquoi un tel acte de barbarie contre cette foule de manifestant sans arme, même pas un bâton, des gens de tous âges et toutes catégories sociales, qui ont voulu tenir un setting devant le palais d’Ambohitsirohitra et que quelques lacrymogènes auraient suffit à disperser, au lieu de tirs soudains sans aucune sommation ??
      Des coups de feu nourris, directs ; pas en l’air. !!
      Quand les coups de feu s’arrêtent, des corps sans vie. La majorité des morts ou des blessés sont atteints à la hauteur du tronc et de la tête.
      Il s’agit donc bien là d’un massacre délibéré, le pretexte de la pseudo ligne rouge (presque immatérielle ; meme pas un barrage), ne tient pas !!
      Et la garde présidentielle n’a pas pu prendre, seule, l’initiative de tuer..

    • 8 juillet 2011 à 16:28 | kakilay (#2022) répond à Internaute

      Je vois que vous avez tout compris de ce que c’est une zone rouge pour les militaires !

      Si vous ne voulez pas consulter le consultant Dolin, des généraux, ce n’est pas cela qui manque maintenant.

      Il ont été arrêtés combien de fois, et combien ils sont passés outre ?

      Réécouter maintenant Dolin dans les vidéos : lui au moins sait de quoi il parle !

      Et qui vous parle d’alibi ? : gargariser vous de vos propres mots, "et je réitére..." : ce n’est pas cela qui fera avancer le kakablick ! On parle de zone rouge !

      Foncer maintenant sur le palais présidentiel avec votre voiture : ils vont demander l’autorisation sûrement... Moi, je doute, vous en êtes certain :

      Bonne chance alors !

      Et douter n’a jamais été une tare en démocratie : au contraire dirait l’autre. Je vous laisse à vos certitudes !

  • 8 juillet 2011 à 11:38 | kotondrasoa (#3872)

    En parlant de la grâce présidentielle bien qu’il n’y ait pas de président en exercice (encore un décret scélérat à discuter après la Transition), une grasse grâce se mérite et Voninahitsy en serait friand. Un condamné qui avoue déjà la préparation d’un meurtre, celui de Ra8 s’il rentre à Mada.

    Et un fou dame chri ne se soigne pas à Tsiafahy mais à Anjanamasina.

    Et l’accusé de première a pris les ordres de très haut, il avait une ligne personnelle directe de Ra8 et pendant que les autres écoutaient l’Officier responsable, lui recevait ses ordres de Ra8 pour tirer avec un uzi.

    Et comme l’auberge est située dans le tunnel, c’est dire le cul de sac où nous sommes

  • 8 juillet 2011 à 12:20 | Technao (#5489)

    Mampihomehy mihtsy ialahisany ry pouyit sy ry ch taranaka sy ny tariny. Adalam-poza marina. Izao dia mitady "guerre civile" mafy mihitsy. Adala ??? Tsara ho an-dry Colonel Raoelina ireny didy ireny ê. Izany rehefa tsy misaina. Dia mifanohitra koa anie ilay hoe nisy nitifitra avy any ahoriana ny olona teny fa tsy ny avy ao anatiny sy ny hoe "zone rouge" ka tsy maintsy miaro ny lapa ny mpiambina ê ??? Voalohany mpandainga izay miteny an’izany avy any ahoriana izany ny tifitra. Izaho hoa vavolombelona teny. Maty aho raha nisy nitifitra izany avy any ahoriana ! Avy any aloha daholo ny tifitra t@ iny. Faharoa, baomba mandatsa-dranomaso dia ampy nanaparitaka anay fa tsy mila fitifirana tahaka ireny. Dikany, tena meloka ireo nitifitra ary sahaza azy ny fanamelohana faran’izay henjana. Tsotra be izany fa aza ahodikodina ny resaka ry adalam-poza mpanakorontana sy mpanapotika ity firenena malagasy ity â.
    Resaka "guerre civile", ialahy any an-dafy any aza korontanina sy ampirisihina @ izay ilay Madagasikaranay ê (ialahy tsy ao anatiny). Tsy misy tombotsoa na kely akory izany ho an’ialahisany mitady mafy an’izany fa mety mahasoa an-dra8 tompoin’ialahisany mazava ho azy. Fa izahay dia milaza fa tsy hanaiky an’izany fa raha sanatria mitranga izany noho ny fanirian’ialahisany mafy adalam-poza sy adalam-paty ireo dia tena MANOZONA IZAHAY MALAGASY FA TSY HO AFA-BELA RA8 N’IALAHISANY ARY TSY MAINTSY FITSARAM-BAHOAKA NO MIANDRY AZY SY IZAY MPANARAKA AZY. SATRIA TENA FAHAVALOM-BAHOAKA IALAHISANY ARY FANETRIBEN’NY TANY. TSY MBA MIPITRAPITRA MAMPALAHELO FA MIVANDRAVANDRA MAHASOSO-P... SADY MBOLA BE VAVA NY RA8 MPANGALATRA, MPAMONO OLONA, MPIJANGAJANGA, MPANAO BODON-GERONA, MPANAMPATRA FAHEFANA,...N’IALAHISANY. MBOLA TSY TARA FA ASAIVO MANETRI-TENA IZY ARY MIFONA SY MIBEBAKA @ VAHOAKA SY IZAY NANAOVANY RATSY REHETRA DIA MILAMINA IO. IZAY IHANY NY FANAFODINY. Ankoatr’izay resabe ilay miseho be saina mandahatra resaka tsy mitondra fampandrosoana eto. Ovay ny famindra dieny mbola azo atao raha hendry sy mahay. Ataovy ohatra izay ahavitàna fiara vaovao tsy mampiasa solika, na fitaovana mahomby entina mamboly haingana @ velarana midadasika, na ny fomba haingana ara-teknika tsy mampisy ny fitohanan’ny fifamoivoizana, sns...fikarohana mahomby mampandroso, izany izao no ilaina fa tsy izay resabe tsy mitondra mankaiza fa hiteraka ady an-trano fotsiny. Resaka hihinanan-kanina marina tokoa angaha ilay fitadiavana ny fomba rehetra hampitsingidina an’i zandry kely dia asongadina foana ilay ra8 BELZEBOBA. Tsy azon’ialahisany @ izany aloha izahay Malagasy maro an’isa ê. Efa nazava ary mazava ny lalana. Tohizo ny dian-tsika ra-zandry ôôô....!!!

    technao

    • 8 juillet 2011 à 13:08 | Rabe (#3378) répond à Technao

      ...hay ve tahaka izao ny foza rehefa sosotra e !...tsy mahita avaly an’ireo fanontaniana marobe vokatr’ilay fitsarana...dia midelira sy mandoa vory mihitsy...hahaha

      ...technao aminy eo...

      ...izany rediredimpoza izany anefa dia tsy manova velively ny zavanisy marina, ary ny tsy famelana an’i Charles hiteny dia mazava amin’ny Manankasy rehetra ny antony !

      Tsy adala akory ny Manankasy !

    • 8 juillet 2011 à 13:29 | Raguy (#4141) répond à Technao

      Moramora ihany ry Technao a ! iza no miteny @ nareo fa miaraka aminareo ny vahoaka. Ny hiditrano atao mafy tsara rehefa tonga ilay fotoana sao dia ny olona manodidina iray tanana anareo ao no handoro ny tranonareo vao gaga fa moramora ihany ny vava.

    • 8 juillet 2011 à 18:30 | Tanindrazana (#3224) répond à Technao

      Tohizo ny diantsika ra zandry O !....

      Ny dianareo mandeha any ankady fa aza ny vahoaka no atosika any amin’ny tsy izy. Efa fantatra fa tsy mandeha io no sady fanaovana be loha fotsiny , nefa tsy ho heken’ny vahoaka sy ny iraisam-pirenena. Ho azy ireo, zara azy mikorontana tahaka izao handrobana sy hanjakana. Efa ho telo taona izao mbola tsy hita ihany aiza no aleha fa dia milaza hoe tohizo ny dia ra-zandry o !...Ny marina dia be fialonana ireto olona FOza ireto fa tsy misy zavatra tena mazava hitondran ity firenena iombonana ity. Ny valin’izao no tsy ho tantin’ireo aoriana kely ao.....Andriamanitra tsy andry hafa .....

  • 8 juillet 2011 à 13:08 | nandrianina1 (#1939)

    Inona moa no hirarahian’ny Karana an’izany, Ny Gasy variana mifanjevo moa...

    En attendant les réponses de la communauté internationale à la feuille de route proposée par la SADC, une lueur d’espoir s’ouvre pour le peuple malgache avec ce communiqué du géant indien Varun Industries qui a annoncé hier la découverte d’importants gisements miniers dans la région Anosy (Fort Dauphin).
    Sur une superficie de 62,5 km², le groupe a annoncé avoir découvert sur ses blocs miniers un gisement de sable de minéraux lourds qui est une source importante de zircon, de titane, de thorium, de tungstène, de terres rares, des minéraux industriels tels que diamant, saphir, grenat et occasionnellement des métaux précieux ou des pierres précieuses.

    Varun Industries Indien estime à 266,8 millions de tonnes les gisements de minéraux lourds découverts dont 221 millions d’ilménite, 1,84 de rutile, 1,84 de leucoxène, 9,2 de monazite, 18,4 de zircon, 9,2 de spinelle et 2,76 de sillimanite.

  • 8 juillet 2011 à 14:08 | betoko (#413)

    Je trouve que la thése d’INTERNAUTE EST LA PLUS CREDIBLE , relisez ses écrits
    Nombreux sont qui ont perdu la mémoire se ce site, rapellez vous de la date du 17 avril 2002 , tout TANA était venu installé J SYLLA au primature ce jour là , cest une ZONE ROUGE AUSSI , pourquoi il n’y avait pas eu de carnages comme ce qui sest passé le 7 février 2009 ?

    • 8 juillet 2011 à 14:21 | kakilay (#2022) répond à betoko

      Parce que Mahazoarivo a été déjà "libéré" :
      ne réécrivons pas l’histoire à la danse du moment...

    • 8 juillet 2011 à 18:42 | Rivohanitra (#142) répond à betoko

      " la date du 17 avril 2002 , tout TANA était venu installé J SYLLA au primature"

      Il ne faut pas falsifier l’histoire Monsieur Bekoto. Vous en êtes encore et toujours à dire que tout Tana soutenait Ravalomanana. Ce que vous dites est un mensonge répété à plusieurs reprises pour servir on ne sait quelle cause.

      J’habitais en 2002 dans un quartier où personne ne voulait de Ravalomanana, ma famille proche et bien de mes amis voyaient d’un très mauvais oeil l’arrivée de SYLLA aux pouvoirs. Arrêtez vos délires car MT est un site qui réclame un peu de sérieux.

      Aujourd’hui tout Tanà ou tout Madagascar est divisé par rapport à l’appréciation de la HAT. En effet notre pays a de multiple facettes.
      Evitez de généraliser car c’est fatiguant et mauvais pour la justice sociale et l’équilibre de notre Nation : une partie des malgaches aiment beaucoup Ravalomanana, beaucoup de militaires et de civils sont restés fidèles à Ratsiraka, Zafy et Rajoelina ont aussi leurs partisans. Je n’oublie pas une partie de la population qui pense et fait le nécessaire pour bâtir une société plus juste, qui a aussi pris conscience que tous ces dictateurs doivent cesser de nuire et qu’il est temps de se libérer de leurs influences néfastes.

      Vous prétendez qu’il n’y a pas eu de carnage en 2002 ? d’abord parce que les opposants de l’époque n’avaient pas encore comme stratégie de tirer dans leur propre camp pour accéder au pouvoir en arpentant les cadavres de leurs partisans. Là encore vous débitez aussi de gros mensonges : en 2002 il y avaient des morts qui jonchaient les rues, des maisons brûlées, les charnières ont été découvertes quelques mois et années plus tard. La pacification qui a été entreprise a obligé des femmes du Sud-Est de l’île rouge de devenir mamans contre leur volonté, la milice embauchée par Ravalomanana n’avait pas de grade militaire et se comportait comme à l’époque de Galliéni.

      Il est temps de conseiller tout simplement à nos compatriotes d’éviter de donner leur vie, à chaque évènement, à une cause qui n’est pas la leur !

  • 8 juillet 2011 à 14:16 | Lefona (#4584)

    1- Manampy ny tenin’ny TECHNAO, izay TEO ! Tsy vitan’ny hoe hanamparitaka ny olona no natao fa tena EXECUTION mihintsy.

    2 - Tsy nisy niditra Zone Rouge ny olona !

    3 - Misy tanindrzana izay antsoina hoe Madagasikara ankehitriny. Namoaka adidy izy ary tsy izay "gasy vahiny" mimenomenona eto amin’ny MT no afaka hanao inona afatsy ny mahazatra : miwa-ralila !

  • 8 juillet 2011 à 15:27 | che taranaka (#99)

    Noheveriko fa efa lasa nanjono blakibasy ianareo ry teknika sy ny Lefona..

    hay moa mbola feno FOZAS ao Antsobiky....!!!

    ilay Madakasikara moa an’ialahy irery....

    fiara tsy mila solika..ataovy aloha ny élections dia ho hita na hitaingina kalesy ialahy na hitaingina bisikileta..ireo no fiara tsy mila solika...

  • 8 juillet 2011 à 15:54 | Mafybe (#5534)

    Chers Compatriotes ! Miarahaba anareo rehetra ! Tout d’abord permettez moi d’adresser mes condoléances une fois de plus à toutes les familles qui ont perdues un être cher pendant le 07 février 2009. Et mes Sympathies aux familles de ses trois officiers, victime de la justice de la HAT.

    - Le Palais d’AMBOTSIROHITRA, c’est comme le Palais de l’Elysée en France, et la Maison Blanche aux ETATS UNIS...

    - Le Fondement d’un militaire, de chaque militaire sur cette TERRE, c’est d’exécuter l’ordre donné par un Officier Supérieur, et de faire allégeance à sa compagnie de rattachement ou son Corp d’Armée sauf si l’orde vient du Pouvoir éxecutif en place, Président de la République, Ministre de la Défense, Ministre de l’Intérieur ou Chef d’ETAT MAJOR,...

    - Le Palais Présidentiel appartient au Peuple, mais reste privée pour la fonction reservée du Président, son accès et réguler et demande une autorisation ou une ordonnance accordée SAUF POUR CEUX QUI ONT DROITS ; Service de securité, membre du Gouvernement,...

    Donc, ses Gens qui sont decedés ce jour là, c’est pas de leur faute, et le seul RESPONSABLE de ce massacre c’est le DJ et personne d’autre. Pourquoi il attendait du côté de la Discothèque CAVEAU, pendant cette attaque, alors qu’il savait pertinament ce qui allait se passer.

    - Et ce JUGE DE MER** s’il est neutre et impartial, pourquoi a-t-il refusé le temoignage du Colonel Charles, ou c’était un ordre de la part du DJ.

    Pour CONCLURE, je m’adresse à tous ceux qui croient encore, que la liberté d’expression, la JUSTICE, ou la liberté tout court existe sous le régime de la HAT, retournez à l’Ecole. Notre Pays et dans la main d’un DICTATEUR IGNORANT REVANCHARD, pire que nos frères Africains. Quel est la différence avec ce procès et c’est qui s’est passer en RDC, pour le jugement des meurtiers de Laurent KABILA, ou dans un premier temps on désigne les Coupables, après les Généraux qui ont denoncés deviennent complices et ont eu la même peine que les accusés coupables, et pour finir les Juges à leurs tour sont obligés de prendre des retraites anticipés.

    RY MALAGASY MARO AN’ISA RAHA IZAO NO MITOHY DIA TSY MISY ATENAINA AMIN’IO HAT IO. ANDROANY MIARAMILA MIGADRA, RAHAMPITSO, OPPOSANTS, AVY EO MPANAO GREVE. C’est vrai ce DJ a presque le même âge que le fils de KIM JONG IL de la corée du Nord, peut être que notre destin sera le même que la COREE DU NORD. MALAGASY EH VAHOAKA TSY RESY EH !! MAFY BE !!!!!

    • 8 juillet 2011 à 17:00 | Internaute (#5647) répond à Mafybe

      Tu ferais mieux de faire appel à tes capacités cognitives à défaut de ton intelligence !!
      ça te ferait peut etre évoluer un peu sur le partage des responsibiltés et sur le chemin de la raison et de l’objectivité
      Sans exonerer ceux qui ont appelé à manifester devant le palais il n’y a aucune commune mesure entre cet appel et le massacre qui s’en est suivit D’autant que la fameuse ligne rouge c’est comme la ligne Maginot ; seuls les fozas ne peuvent pas comprendre ça et la dure réalité de ce qui s’est passé
      Des tirs, sans préalable, sur une foule démunie alors que rien ne prouve qu’elle était menaçante (sauf à spéculer sur les faits) et à deux reprises sans avoir esquissé d’abord une action moins radicale est une crime et une horreur !!
      Je suis persuadé que dans les pays que tu cites d’autres solutions -avant d’arriver à cette extrémité- aurait été mise en oeuvre et en particulier celle d’évaluer la dangerosité d’une foule désarmée !
      A ce titre ceux qui ont donné l’ordre sont les principaux responsables de ce massacre...
      Je note que tu confirmes que l’ordre ne pouvait etre donné que par un officier supérieur qui lui a, je présume, reçu l’ordre péremptoire de plus haut
      Ce massacre ne peut s’expliquer autrement !
      D’ailleurs le Général ne nie pas que la garde présidentielle a ouvert le feu sans sommation.

    • 8 juillet 2011 à 17:53 | Mafybe (#5534) répond à Internaute

      Internaute ! mes capacités cognitive est intacte et mon intélligence suffisante. Mais, l’emotion ne devrait jamais emporter sur la raison. Rappelez vous du 10 aout 1990, avec ZAFY Albert, à partir du moment ou le commandant des RESEP a dit aux réprésentant des Hery Velona qu’ils vont tirer, les officiels ont reculés, pour laisser les pauvres gens devant, ne dîtes pas le contraire j’y étais. La différence avec la HAT, ce qu’il savait à l’avance ce que les militaires vont faire, rappelez vous, le général DOLIN était en première ligne, mais pourquoi, il n’a rien.

      Perdre la vie des gens inncocents c’est jamais agrèable, mais il faut en vouloir au DJ, il savait ce qu’il faisait. Et un militaire est là pour executer un ordre, un militaire qui pense et reflechir a un ordre est un déserteur. ILS ETAIENT LA ( les militaires ) pour défendre le Palais, et ils ont executés leurs travails, le reste était à prévoir, lisez la déposition du Colonel Charles, quelque jour avant ce massacre.

      Demandez aux zanak’i DADA d’aller a AMBOTSIROHITRA, et vous allez voir qu’ils seront tirez avant même d’arriver à Antaninarenina. C’est comme ça, et pendant la Transition à Madagascar, il ne faut pas être victime c’est tout. Merci.

  • 8 juillet 2011 à 17:00 | che taranaka (#99)

    ny opposants koa efa misy nigadra na migadra...!

  • 8 juillet 2011 à 17:33 | Lekivy (#1953)

    Une telle affaire devrait faire l’objet d’une commission d’enquête spéciale car dans une telle conjoncture c’est une leurre d’espérer une justice impartiale. Il faudrait attendre qu’un gouvernement d’Union nationale soit effectivement mis en place pour espérer une suite favorable à un pourvoi en cassation, ou à l’extrême attendre carrément la mise en place d’un nouveau régime, ou enfin bénéficier d’une amnistie générale qui s’avère peu probable dans l’état actuel des choses.
    Ainsi, dans tous les cas, ces officiers vont rester à l’ombre pour un certain temps avant que la lumière ne soit établie sur cette sombre affaire.
    A mois que le régime ne leur facilite à leur tour un exil comme c’est de coutume dans le pays quand des hautes personnalités sont incriminées.

  • 8 juillet 2011 à 17:54 | destiny (#5811)

    Juste une petite question (nécessitant un neurone et pas plus) :

    qui refuse systématiquement les juridictions internationales ?

    Question simple, réponse immédiate. Pas la peine de tergiverser

  • 8 juillet 2011 à 18:26 | diego (#531)

    Bonjour,

    On va juger une telle personne aujourd’hui une autre demain encore une autre le lendemain….mandava-taona, la justice Malgache va finir par juger 20 millions des personnes. Et quand il n’y a plus personne à juger ?

    La justice Malgache voulait juger Ratsiraka et ses lieutenants, sur quelle base ? Cette même justice veut juger Ravalomanana et ses lieutenants ces jours et sans doute demain aussi, sur quelle base ?

    La Justice Malgache veut juger ses EX Présidents, autrement dit ses ex supérieurs hiérarchique hier. Comment va-t-elle s’y prendre ? A qui le prochain tour ?

    Les Malgaches ne s’aiment pas et c’est bien pour cela qu’on ne prend pas la peine de se parler, c‘est bien pour cela qu‘on est plus facile de nous plonger dans une crise, souvent inutiles et bien évitables

    On est toujours gentil avec les autres, on est toujours prévenant avec les autres. On veut bien être gentil mais avec ses clans, gare à ceux qui se sont égarés..….comment évoluer si pour commencer on ne s’aime pas ?

    N’importe quels politiciens d’un pays tiers sauront défendre les intérêts de notre population, chose que nos politiciens sont incapables de faire et devant la face du monde. Mais on veut toujours affirmer qu’il y a exception GASY…YA…spécialistes de mettre les doigts dans les yeux…je pense comme vous mais il fait jour, les enfants ne sont pas encore au lit !!!!!

    On est capable de discuter de tout et de rien, SAUF COMMENT S’UNIFIER, au bout de 2 ans l’avenir de la NATION n’a jamais été au centre du débat sinon, comment expliquer la durée de cette crise ?

    Tout crime doit être jugé mais chaque chose a son temps, trop vrai pour Madagascar depuis deux ans. Vouloir juger un tel ou un autre et son voisin parce qu’en 92, 2002, 2009 ils ont commis des crimes dans un pays qui se cherche, un pays en crise politique, c’est une tentative de mettre du feu sur l’huile, Bad timing.

    Que le pays retrouver son calme et sa sérénité seulement en ce moment là qu’il sera capable de s’occuper de ses plaies.

    C’est du n’importe quoi, comme tout se qui se passe dans le pays depuis deux ans.

    • 8 juillet 2011 à 18:53 | le diaspora (#1311) répond à diego

      Qu esperez vous il n’y aura jamais une justice equitable tant que les HAT sont toujours là , voilà pourquoi la reconnaissance international est dans l’ eau c’ est leur faute je pense qu’ un jour à la fin du transition il aura des procés pour eux aussi
      http://www.youtube.com/watch?v=W7DRK0e8Jyo

    • 8 juillet 2011 à 21:49 | Turping (#1235) répond à le diaspora

      Chers compatriotes,
      Mot d’ordre,la voie de Madagascar vers la "vraie" démocratie ,et que les militaires ne soient pas là pour semer la terreur à chaque manifestation .
      Hélas ,ce qui est le cas car les militaires à Madagascar comme dans d’autres pays en guerre ,les militaires servent de rempart pour tous les pouvoirs surtout au temps de Ratsiraka et actuellement aussi. .
      A vrai dire, Madagascar n’a jamais connu comme beaucoup d’autres pays développés,de vrai révolution faite par le peuple ,il y a 3siècles et que depuis tout n’était pas rose car il y avait eu des hauts et de bas jusqu’à un rétablissement total après de nombreuses guerres etc.... .
      Comme ce qui a été dit que le peuple malgache est divisé et partisan de plusieurs facettes.
      Ceux qui sont pour Rajoelina ; ceux qui sont pour Ra-8 . ceux qui sont pour Zafy etc....
      Celui qui arrive au pouvoir emprisonne tous ses opposants......
      Et ceux qui sont chassés ,exilés n’ont pas le droit de retourner pour être jugés ou s’expliquer devant les juges indépendants du pouvoir etc.....afin de pouvoir récupérer ses liberté ou condamné dans son pays.
      Sans changer les institutionnelles constitutionnelles , la loi et la justice profitent seulement le pouvoir en place mais non pas les autres.

      Au temps de Rajoelina actuellement,rien ne va pas du tout sur tous les plans ,sans parler de corruptions et le progrès du pays.

      Au temps de Ra-8 ,même s’il a fait beaucoup d’erreur ,le pays avait connu une croissance de 7% par-là en 2004, Madagascar était sur la bonne voie économiquement, un laitier autodidacte qui a beaucoup de capacité de management , mais par contre l’état ne se dirige pas comme un chef d’entreprise.
      Il y a eu aussi des conflits d’intérêts à son époque et la monopolisation de toutes les grandes sociétés à son nom que je dénonce.
      Le coup d’état aidé par la France son ennemi ,il aurait pu prendre cela au sérieux.

      Au temps de Ratsiraka ,il était le champion de la dégringolade du pays en 23ans , économiquement le pays s’agenouillait .
      Par contre il était très fort tout ce qui est stratégie de défense , et militaire et c’est la raison pour laquelle il a pu rester ,23ans au pouvoir en éliminant tous ses adversaires physiquement voir ses proches .Un fou.

      Au temps de Zafy , c’est le plus démocrate et le plus sage car il n’y a pas eu conflits d’intérêt personnel en ce qui le concerne.
      Par contre économiquement , ce n’était pas fameux à son temps.

      Si on réunit tous les défauts et les qualités, un futur président élu par le peuple malgache devrait rassembler toutes les qualités requises ,le minimum apporté de ses prédécesseurs pour relever le pays avec un vrai pays démocratique tant rêvé.
      Hélas depuis 35ans , le pays a rencontré beaucoup d’instabilité politique et économique .

    • 9 juillet 2011 à 19:38 | Mafybe (#5534) répond à le diaspora

      Diaspora ! Mirahaba anao ! Je suis tout à fait d’accord avec vous concernant la HAT.

    • 9 juillet 2011 à 19:47 | Mafybe (#5534) répond à Turping

      Turping ! Miarahaba anao ! Votre bilan est complet, et très intéressant, mais dans ce cas là, pour relever notre Pays de cette crise économique qui dure depuis des décennies. Il faut trouver un homme ou une femme riche, intélligent, intègre,honnête et surtout Patriot(e). Si cette personne existe, c’est que le Pays peut garder l’espoir de s’en sortir un jour. ANDRIAMANITRA TSY ANDRIN’NY OLONA ANDRY TSIKA EH !!!

    • 13 juillet 2011 à 15:41 | Turping (#1235) répond à Mafybe

      Mafybe ,
      Misaotra anao. Hantenaina fa hiova ny toe-javatra misy eo @ firenena dans le bon sens.

  • 8 juillet 2011 à 22:59 | SNUTILE (#1543)

    - 1-Combien d’hommes armés ont tiré sur la foule ? Qui sont-ils ? Ils diront leurs commanditaires.
    - Combien de manifestants ont franchis ’la zone rouge militarisée’ ? Qui sont-ils, eux aussi sauront leurs commanditaires ?
    - 2-Après c’est ’le jugement tuer n’est pas joué sauf en légitime défense irréprochable’, ’la révolte n’est pas suiccide sauf extrême légitime défense à l’unanimité de l’ensemble des peuples malgaches à travers tout Madagascar’
    - 3-Tant qu’il y a des populations ’hommes, femmes, enfants’ qui souffrent plus que d’autres au fin fond de la grande île, personne ne peut parler à leur place ni leur représenter en prenant des risques de conflits insolubles, sans leur aval commun.

    • 9 juillet 2011 à 03:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à che taranaka

      che taranaka,

      c’est gentil de nous faire du renvoi :

      "inty sy inday:NANKAIZA NY VOLA"

      Faites-nous un bref résumé,avec votre avis.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS