Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 06h56
 

Energie

« Payez votre consommation »

lundi 8 septembre 2014 | Léa Ratsiazo

« Payez ce que vous consommez », suggèrent les dirigeants de la Jirama. Pour faire sortir la Jirama du gouffre où elle se trouve actuellement, tout le monde doit payer sa consommation, notent les responsables. Ce qui est tout à fait logique. Mais ce qui n’est pas le cas actuellement. Il est de notoriété publique que si les particuliers accusent du retard dans le paiement des factures, c’est la coupure assurée et tout de suite. Donc on ne peut pas accuser les particuliers. Les mauvais payeurs, ce sont surtout les services publics d’une manière générale, collectivités décentralisées, départements ministériels… Ceux qui nous gouvernent ont le privilège de se servir au frais de la princesse.

Les coupures d’électricité qui durent de nombreuses heures dans beaucoup de localités de la Grande île ces derniers mois ne sont pas dues au hasard mais sont là pour limiter la casse, selon la Jirama dont les dettes envers les fournisseurs ne cessent de gonfler. Il s’agit d’un problème systémique qu’on ne peut pas résoudre à court terme mais les responsables affirment chercher des solutions.

Parmi ces solutions, l’ADER (agence de développement de l’électrification rurale) assure que dans le cadre de ses projets, elle a déjà opté pour les énergies renouvelables pour électrifier les villages ruraux (énergies éolienne, solaire, hydroélectrique) en fonction de leur situation géographique. D’ailleurs les opérateurs économiques et les particuliers, qui ont les moyens évidemment, investissent dans les énergies renouvelables sachant que le problème de la Jirama ne sera pas résolu à court terme.

58 commentaires

Vos commentaires

  • 8 septembre 2014 à 10:28 | walesa (#5863)

    Bonjour,
    Les dirigeants de la Jirama devraient commencer leur allocution par la phrase :" Payons ce que nous consommons !"....

    • 8 septembre 2014 à 10:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à walesa

      Bonjour,

      Les avantages en nature existent dans toutes les entreprises privées ou d’état.
      Faire un bémol sur ceux de la Jirama uniquement relève de la mauvaise foi manifeste de votre part.

    • 8 septembre 2014 à 11:30 | bbernard (#6880) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Il y a une différence entre bénéficier d’un tarif préférentiel en tant qu’employé de l’entreprise et ne rien payer du tout, voire revendre pour son compte le carburant destiné à faire tourner les groupes.

    • 8 septembre 2014 à 11:40 | Paulo Il leone (#6618) répond à plus qu’hier et moins que demain

      trop fort votre caution de la corruption et de l’impunité !
      En fait, sans le dire ouvertement vous ne faires que promouvoir les vraies valeurs Malgaches : voler, mentir, arnaquer, et mendier, mais surtout ne jamais avouer même quand on est pris la main dans le sac !
      C’est bien connu, le problème de la jirama ,c’est comme airmad : cé la fôte aux vazahas !

    • 8 septembre 2014 à 12:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Paulo Il leone

      Ne vous en faites pas car les abus sont toujours condamnés par loi mais pas les avantages en nature.

    • 8 septembre 2014 à 12:15 | manga (#6995) répond à Paulo Il leone

      Sergio,
      Si je peux me le permettre, les deux sujets dont vous avez évoqué ont chacun leur contexte bien spécifique l’un de l’autre. Mais dire que le gouvernement a su affréter un vol de la Réunion par le biais de Air-France et dans un temps le plus bref : y a anguille sous roche.

    • 8 septembre 2014 à 12:30 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Bonjour et merci de me repondre. En lisant vos postes j’ai vous consideré quelqu’un d’honnete, qui aime son pays... Mais cette fois-ci, vous m’avez surpris. Etes-vous quelqu’un de la Jirama ? Pourquoi vous defendez l’indefendable ? Vous savez bien, qu’il ne s’agit pas du tout de petites avantages en nature... meme s’ils ne sont octroyés dans le monde que par les entreprises en bonne condition financière et pas comme Jirama en vois du faillite ! Cherchez plutot la grande fuite du courant dans les batiments de l’Etat , chez les batiments appartenants aux hommes d’Etat et la mauvaise (volontaire) gestion de finances chez vos dirigents... cordiallement...

    • 8 septembre 2014 à 12:46 | manga (#6995) répond à walesa

      Walesa,
      J’ai le vif regret, et si c’est le cas, de vous decevoir que la vérité est ainsi. Si d’autres bénéficiaires essaient par ruse d’exploiter malencontreusement cet avantage, c’est un problème qu’il faut lutter. Le tocsin à sonner est du côté du régime depuis l’ère du livre vert. Le cordon nécessite d’être sectionné

    • 8 septembre 2014 à 13:07 | walesa (#5863) répond à manga

      Merci, manga de me repondre. Tout a fait d’accord a.vous ! Mais couper le cordon s’avère un reve dans ce pays de moramora et status-quo eternel ! En tout cas : qui va le couper ?

    • 8 septembre 2014 à 14:23 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Pardon, mais j’ai pas entendu, meme une fois qu’il y avait un fonctionnaire à Mada condamné pour un abus de biens sociaux. Par contre tout le monde veut profiter des avantages, meme nos deputes qui reclament leur 4/4 et le carburant gratuit !

    • 8 septembre 2014 à 14:49 | iarivo (#5822) répond à walesa

      S’il n’y aurait eu jusqu’à présent aucun fonctionnaire qui ne soit condamné pour abus de biens sociaux, alors ce sera votre gourou, marc ravalomanana qui sera le premier (1er) à l’être !!!

      Quel énorme symbolique cela produira !!!

      D’ailleurs quoi de mieux que de celui de donner une sanction ferme, juste, bien méritée mais surtout exemplaire à celui qui aurait du montrer le bon exemple, la bonne attitude, et non pas ces mauvaises et vilaines manières !!!

      Vive Madagascar, Une et Indivisible !!!

      Pour des Institutions républicaines, démocratiques et laïques fortes, respectées par tous !!!

      La lutte continue ...

    • 8 septembre 2014 à 15:52 | walesa (#5863) répond à iarivo

      Vous me faites rire,Iarivo ! Ravalomanana mon gourou ?! Andeso ho anao ! Ils sont tous egaux ces guignols, en commençant par Ratsiraka, Amiral sans Flotte, Marc Le Orgeuilleux , votre idol Andry Le Nul et maintenant Hery Le Moramora ! Il n’ y a que Zafy Le Malheureux que je respecte, car lui n’a jamais appauvrit des gens (pas confondre "gens" avec des "pôlititiens de guignols") ni n’a jamais salit ses mains par le sang de son peuple ! Et justement parce qu’il été trop bon pour le vahoaka, ces guignols l’ont empéchés de continuer. Par contre votre "guide supreme" Andry Le Nul a² plongé Madagascar dans la plus grande pauvreté jamais vu ! I Il faut etre aveugle ou de mauvaise fois ou appartenir à sa famille pour dire contraire !

    • 8 septembre 2014 à 15:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à walesa

      Personnellement, je ne suis pas de la Jirama mais je n’admets pas la frustration à l’origine des condamnations généralisées d’une société car il y aussi des choses indépendantes de la volonté de ses personnels :
      - la vétusté de leurs réseaux
      - la fixation des prix de vente du kwh/mètre-cube
      - le choix de l’investissement et la décision d’investir
      - le statut de leur société
      - etc..

    • 8 septembre 2014 à 16:00 | manga (#6995) répond à iarivo

      On en parle, on n’en glose, on s’affole, on lit sous cape, on deblatère, on virevolte, on fronce le sourcil : on devient commère. Iarivo, loué soit et que le bon Dieu vous bénisse, allez vous faire voir ailleurs.

    • 8 septembre 2014 à 16:26 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Mais, qui est responsable de la vetusté, de la fixation des prix etc ?! Le peuple ? Qui est responsable de la gestion de Jirama ?! Ce ne sont pas des phantomes ! Trouvez-les alors et denoncez

    • 8 septembre 2014 à 16:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à walesa

      C’est l’état à travers le conseil de ministre (nomination aux emplois de l’état) qui met en place la direction générale, les membres du CA et le président du CA (Conseil d’Administration : Organe suprême dans les sociétés d’Etat comme la JIRAMA/AIR MAD, etc..)

    • 8 septembre 2014 à 16:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à walesa

      Informez-vous sur ce qui s’était à la société JIRAMA de Toamasina en 2011-2012.

    • 8 septembre 2014 à 16:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      C’était en 2010 et voici l’article de MT.com :

      JIRAMA Toamasina
      Détournement de 4 milliards d’Ariary
      jeudi 25 février 2010

      Au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 24 février, le Ministre de l’Énergie, Rodolphe Ramanantsoa a confirmé les informations révélées lundi par nos confrères de la Gazette De la Grande Île concernant l’existence d’un très important détournement d’argent à l’agence de Toamasina de la société nationale d’eau et d’électricité JIRAMA. Cependant, si nos confrères évoquaient le chiffre de plus de dix milliards d’Ariary, le bilan retenu par le Ministre est sensiblement inférieur puisque 4 milliards d’Ariary auraient ainsi été détournés entre 2007 et 2009.
      Les explications du Ministre ont permis de comprendre qu’un audit a relevé des grosses discordances entre les versements bancaires reconnus par l’agence de la BNI à Toamasina et les justificatifs détenus par la comptabilité de la JIRAMA. Pour cacher la réalité, un réseau de complicités aurait ainsi introduit des reçus de versements fictifs et substitué des relevés de comptes falsifiés à ceux authentiques.
      Selon le ministre, un réseau de complicités incluant des agents de la Jirama et la banque BNI serait à l’origine des détournements. Dans un communiqué publié hier soir, cet établissement bancaire déclare cependant ne se reconnaître aucune responsabilité dans cette affaire et évoque l’utilisation de faux documents à entête de la BNI MADAGASCAR.
      Ces révélations interviennent alors qu’il semble flotter une ambiance de règlement de comptes entre l’actuelle direction de la JIRAMA et l’équipe de direction composée d’allemands qui exerçait à l’époque du gouvernement Ravalomanana. On est en tout cas en droit de se demander si l’ampleur et la durée de ces pratiques frauduleuses, qui auraient normalement pu être découvertes par des opérations de rapprochements bancaires périodiques, révèlent un grand laxisme dans la gestion de la trésorerie de la JIRAMA ou des complicités de haut niveau.
      Recueilli par Yann

    • 8 septembre 2014 à 17:23 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Le bordel et les dérives. Normal...et pas des coupables, sinon les pauvres...

    • 8 septembre 2014 à 17:28 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Le poisson commence pourrir par la tete !

    • 8 septembre 2014 à 17:38 | walesa (#5863) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Ajoutons encore cette affaire d’Andry Le Nul, qui a disposé l’argent de la Jirama à la construction d’un temple rugby "manara-penitra" !

    • 8 septembre 2014 à 19:45 | hrrys (#5836) répond à walesa

      ce madaraid man ?vs disiez q’il était le seul homme clean de ce pays ?et q M/ar s’était appauvri par les 3ex ?

    • 8 septembre 2014 à 21:45 | Gérard (#5118) répond à walesa

      La Jirama ne peut plus remonter la pente. Qu’on ne se bassine surtout pas d’illusions. Il n’y a pas d’autres solutions que de laisser tomber la Jirama car lorsque la gangrène s’installe dans un membre, il n’y a pas d’autre alternative que de couper le membre atteint.
      Donc il faut trouver chacun à sa façon une solution comme par exemple la machine à laver dont le tambour tourne grâce à un pédalier de vélo à la force des mollets ou alors en fabricant soi-même un four solaire en carton sur lequel on colle un rouleau de papier alu et avec un simple marmite étanche dans un sachet en plastique transparent on peut facilement faire cuire son vary au soleil. Il existe des milliers de systèmes qui permettent de se passer d’énergie électrique, il suffit de réfléchir ou simplement de consulter Monsieur Google qui a réponse à tous les problèmes.

    • 9 septembre 2014 à 09:05 | Bena (#2721) répond à bbernard

      au frais de la princesse ? quelle princesse ? il n’y a que les pauvres esclaves qui paient pour les nantis.

    • 9 septembre 2014 à 09:13 | Bena (#2721) répond à hrrys

      c’est dingue cette admiration pour zafy. malheureux, oui. mais dire qu’il n’a pas appauvrit le peuple, il a au moins appauvrit votre cerveau !!

      les 4x4 pour les députés, vous aller dire que c’était ravony, mais qui était président ? les affaires flamco. la vente des logements administratifs, vous allez dire aussi que c’était ratsyrahonana. zafy est malheureux, car il n’avait aucun pouvoir sur personne. il a laissé tout faire par les autres et il est parti en voyage pour assouvir un soif d’enfance. mais il est responsable.

  • 8 septembre 2014 à 10:34 | jansi (#6474)

    Il est incompréhensible que le Jirama ne puisse pas distribuer toute l’énergie qu’elle possède, alors que d’un autre côté, elle clame l’insuffisance de production pour justifier les délestages . Des rapports sur Andekaleka en parle abondamment.
    Inciter tout le monde a payer sa consommation, c’est ok. Mais la jirama devrait aller vérifier tous ces branchements sauvages dans les quartiers pauvres de plusieurs villes mais aussi au niveau de certains bâtiments industriels dans tout le pays. Je dis bien la Jirama et non ses agents qui acceptent de se faire corrompre par les détenteurs de branchements illégaux.
    L’état doit clairement autoriser les opérateurs prives a produire et DiSTRIBUER de l’énergie. Une compétition avec la Jirama serait salutaire pour tout le monde, y compris la Jirama qui serait amené a tout revoir dans sa gouvernance.
    Ceci suppose la promulgation d’une loi sur cette ouverture du secteur énergie au secteur prive. Cette loi devrait également faciliter les investissements dans les énergies renouvelables (solaire, éolien) et pas polluantes (hydroélectricité) par des mesures durables d’incitation fiscales. La jirama en serait bénéficiaire aussi naturellement.

    • 8 septembre 2014 à 10:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à jansi

      Bonjour,

      Primo :
      Vouloir libéraliser le secteur alors que la Jirama pratique un prix (subventionné) de l’énergie au consommateur en deca de leurs couts de production n’a pas sa raison d’être.
      Secundo :
      Concernant les branchements sauvages, c’est plus la faute de la Jirama que ceux des consommateurs car elle n’arrive à honorer les commandes (plusieurs années d’arriéré dus au problème d’approvisionnement en compteur parait-il).

    • 8 septembre 2014 à 11:21 | Jipo (#4988) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Faudrait que les responsables soient entendus concernant ces défaillances.
      Manque de poteau, manque de câble, manque de compteur, une société de manque qui perdure .
      Une désorganisation totale avant tout !
      Dans certaines régions on livre les poteaux, et dans d’ autres les câbles, et dans celles qui n’ ont ni l’ un ni l’ autre on livre les compteurs, comme ça personne ne travaille , j’ ai vécu ces déboires il y a plusieurs années et je vois que surtout : on ne change rien , encore la fôte aux zétranzés , à se demander si vous voulez vraiment avancer ...

    • 8 septembre 2014 à 11:42 | Paulo Il leone (#6618) répond à Jipo

      C’est pourtant clair : cé la fôte à EDF, de même que la déroute d’Airmad célafôte à Air france !

    • 8 septembre 2014 à 12:06 | manga (#6995) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Ne nous laissons pas tomber dans les griffes de ces crapules’ qui ne font que chercher des boucs émissaires pour laver leur linge sale. Le service contentieux de la Jirama tire plus vite que son ombre dans cette rubrique. Il lui faut tout simplement démanteler le réseau et basta. Pourquoi ne pas éradiquer le mal pour en finir avec cette pratique mafieuse du régime pour extorquer la caisse de cette entreprise. N’est-ce pas l’une des revendications du CA suite à cet événement ?

    • 8 septembre 2014 à 12:31 | manga (#6995) répond à jansi

      Jansi,
      Le chroniqueur, très habile comme son patronyme le définit attire l’attention du lectorat par le fait que ce dernier est dans l’obligation d’analyser la situation telle qu’elle est et non de se contenter à le suivre bêtement. Un sans-dent ne peut aller au-delà de ses moyens. Si il peut concrétiser ses rêves, ce sera avec une complicité manifeste mais ce sera toujours un cas dit isolé. Le problème est d’envergure nationales et rien à voir avec

    • 9 septembre 2014 à 14:55 | bbernard (#6880) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Rien ne les empêche de livrer du courant même sans compteur. Il y en a un bon nombre qui ont des compteurs et qui ne paient pas leur courant. Quelle différence cela fera-t-il pour la Jirama ?

  • 8 septembre 2014 à 11:35 | bbernard (#6880)

    La Jirama est victime d’un pillage organisé de ses moyens de production et de sa production, en premier lieu par sa direction et son personnel puis par les autorités gouvernementales et les députés. Ce sont ces gens-là qui creusent le déficit.

    Vouloir avoir recours aux énergies propres, ce n’est pas nouveau et de nombreuses associations le font depuis plusieurs années. Il vaut mieux que la Jirama ne trempe pas dans ces installations car ce sera une nouvelle source de corruption et de pillage du peuple. Ceux qui sont équipés, dans les zones non distribuées par la Jirama, s’en portent très bien et ne subissent pas de coupures sauvages.

  • 8 septembre 2014 à 12:31 | Rakotomenatra (#6912)

    Consommation des blocs de logement à l’Université de Mahajanga - uniquement pour les résistances à spirales que les étudiants utilisent chacun individuellement : plus de 200 Megawatt (!) par mois - uniquement les filles...

    Supposant une consommation moyenne d’un ménage typique par mois de 150-200 kW, cette puissance (gaspillée, car on pourrait aussi installer une grande cantine solaire et interdire l’utilisation des résistances, en plus cela créerait des places de travail) suffirait donc à alimenter 1.000 ménages pendant un mois !

    Ce n’est qu’UNE seule université, seulement les FILLES, seulement UNE ville, seulement UN bâtiment public...

    Le même gaspillage pour l’eau - des milliers de litres d’eau précieuse sont déversée jour pour jour ... dans l’égout, dans la prairie, sans même être utilisées...ça coule, car personne ne se sent responsable de réparer les robinest et tuyaux - en plus : tsy misy vola...

    Même un pays industrialisé, développé ne se permet pas un tel gaspillage !

    • 8 septembre 2014 à 13:20 | walesa (#5863) répond à Rakotomenatra

      Vous avez raison. Je dirai meme plus encore. Combien de km3 d’eau de toutes nos rivières se devèrse inutilement dans l’océan ? Andry Le Nul aura pu faire mieux. Au lieu de construire les hopitaux "manara-penitra" il pourrait construire partout des petits barrages pour les nouvelles rizières. Au moins l’importation du riz faite par les karana aura du diminuer un peu...

    • 8 septembre 2014 à 14:34 | Jipo (#4988) répond à Rakotomenatra

      Le problème de l’ eau et tout aussi important, avec un GASPILLAGE PARTOUT !
      Le Malagache s’ en fout c ’est ce qui est INCROYABLE ( pas tous heureusement ) mais hélas dans la grande majorité.
      Une petite anecdote .
      Un vazaha et oui encore un voulait faire avancer les choses, et pour éviter que l’ eau ne coule dans la mer, sur une ile qui en manque a décidé à ses frais de construire un bassin de rétention avec plus de 2 kms de tuyaux en plastique pour l’ alimenter bassin afin que le village ait l’ eau en permanence.
      Le jour ou il est arrivé ( en pirogue) pour décharger le matériel et a demandé de l’ aide, seul l’ infirmier est venu l’ aider .
      Quant à monter les sacs de ciments pour construire le bassin il n’ y eu personne, et l’ eau de continuer à se déverser dans la mer pendant plusieurs années .

    • 8 septembre 2014 à 15:06 | Stomato (#3476) répond à Jipo

      Un exemple de plus de la nocivité des actions des vazaha !
      Ils commencent des travaux à leur frais, pour ce qu’ils croient le plus grand bien des populations.
      Mais ils oublient un principe de base : ce qui est donné n’a aucune valeur.
      Les bénéficiaires ne font pas attention, se fichent des dons comme de l’an 40 !
      Ce qui est donné n’est pas entretenu, mais quand ça ne marche plus c’est la faute des vazaha.

      Et cela ne date pas d’hier ! Il n’est que de regarder l’état des bâtiments laissés par le colonisateur, et toutes les infrastructures non détruites quand les vazaha ont été expulsés.
      Le fait de les expulser était une bonne chose, mais pas de ne pas avoir entretenu routes, infrastructures portuaires, routes école est autres...

    • 8 septembre 2014 à 16:25 | iarivo (#5822) répond à Stomato

      Très bien vu !!!

      Et c’est pour cela que dans mes actions sociales je ne pratique JAMAIS la charité !!!

      Quand une opération a été projetée, sa préparation et sa mise en place se fait toujours en partenariat avec toutes les parties concernées, chacune d’elles devant apporter sa part de contribution, sous une forme ou une autre, de manière ponctuelle ou continue.

      Par exemple, dans la réhabilitation d’une école (EPP), ceux sont les instituteurs, les parents d’élèves et les membres du fokontany qui sont les premiers concernés, et ils doivent donc y apporter leur contribution dans la réalisation de l’opération.

    • 8 septembre 2014 à 17:31 | Paulo Il leone (#6618) répond à Stomato

      Cet exemple comme des milliers d’autres n’est pas une preuve de la "nocivité"" des vazahas mais bien plutôt une chronique de la bêtise ordinaire et congénitale de vos compatriotes, toutes classes sociales et tribus (ethnies) confondues.
      Tous les étrangers —qu’ils soient Européens, Chinois, Africians ou autres— font le même constat : le Malgaches sont dans leur immense majorité — qu’ils soient riches, pauvres instruits ou illéttrés— foncièrement paresseux et malhonnêtes ! Ces traits dominants sont le reflet de votre culture de l’irresponsabilité qui se traduit par votre leitmotiv geignard "célafôte au zôtres !

    • 8 septembre 2014 à 17:33 | Paulo Il leone (#6618) répond à iarivo

      si j’ai bien compris votre "raisonnement", céla fôte aux pauvres il n’ont qu’à se dém..rder ! vive les riches Malgaches gros et gras ! à bas les pauvres !

    • 8 septembre 2014 à 18:55 | Jipo (#4988) répond à Stomato

      Quelle mentalité !
      A vous écouter il ne faut rien donner à ces mendiants , mais bien tout leur vendre ou les laisser patauger dans leur misère .
      Ce que fait au quotidien cette aristocratie merne, méprisant enfermés dans leurs 4#4 leurs compatriotes en guenilles .
      Avoir viré les zétranzés qui faisaient tourner la boutique, est : " une bonne chose ", quant à ce que vous en avez fait : mieux vaut pas le dire si la première était : " BONNE "...

      Enfin notre misérable paradis retrouvé , ou 90 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, au profit d’ individus comme vous qui se gaussent d’ avoir tout laissé partir à volo prouvant leur arrivisme et arrogance accouplés à une magistrale incompétence .
      Vive Madagascar LIBRE, SOUVERAINE et totalement indépendante , particulièrement des aides internationales...
      Un bond en arrière de 3 générations , QDB !

    • 8 septembre 2014 à 23:30 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      A la vue de vos remarques, nous voyons une fois de plus que vous êtes encore complètement à côté de la plaque !!!

      Tellement obnubilé par vos visions et vos perceptions de la réalité qui ne va pas plus loin que le bout de votre nez que vous finissez par interpréter tout de travers si ce n’est pas dans son contraire !!!

      Que dalle !!!

    • 8 septembre 2014 à 23:32 | iarivo (#5822) répond à Paulo Il leone

      A la vue de vos remarques, nous voyons une fois de plus que vous êtes encore complètement à côté de la plaque !!!

      Tellement obnubilé par vos visions et vos perceptions de la réalité qui ne va pas plus loin que le bout de votre nez que vous finissez par interpréter tout de travers si ce n’est pas dans son contraire !!!

      Que dalle !!!

  • 8 septembre 2014 à 15:19 | kakilay (#2022)

    Bien sûr que nous sommes conscients que quand nous payons, nous payons aussi les salaires des employés : donc il faudra nous expliquer que nous payons des employés qui sont incompétents : ils ne méritent aucun salaire. Donc, aussi : aucun avantage.
    Erreur : nous ne payons pas seulement ce que nous consommons. On paie aussi pour la mauvaise gestion. Et on la paie chère.

    • 8 septembre 2014 à 15:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kakilay

      Je n’admets pas la frustration à l’origine des condamnations généralisées d’une société car il y aussi des choses indépendantes de la volonté de ses personnels :
      - la vétusté de leurs réseaux
      - la fixation des prix de vente du KWH / mètre-cube
      - le choix de l’investissement et la décision d’investir
      - le statut de leur société
      - etc..

    • 8 septembre 2014 à 18:59 | Jipo (#4988) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Quels que soient les paramètres évoqués, aucune circonstance atténuante, cela dure depuis trop longtemps, pour etre toléré et impuni !
      Et n’ allez pas me dire que c ’est la volonté de ouakbar ...

  • 8 septembre 2014 à 17:16 | diego (#531)

    Bonjour,

    Eh oui, eh oui eh oui dirait l’autre. Après six années de partouze dans tous les appareils de l’État, il est temps de payer les factures.

    Ces factures, le pouvoir et le gouvernement doivent les payer, point ! Il y a deux manières pour les payer :

    - Par une investissement à court terme et surtout à long terme.

    Tout ceci aurait dû se trouver dans un programme du président élu....opsss, a-t-il seulement un programme, il n’a pas d’élus, même pas un seul.....double opsss.....

    Cela fait six ans que nous tournons en rond. Les Malgaches sont à l’origine de la crise, nous apprend-on....ils ont vidé les caisses de l’État, ils sont à l’origine de faillite chez Air Mad et la difficulté de la Jirama et ce n’est pas fini :

    - 70% de la population est analphabète, le pouvoir est entre les mains de moins de 10% de la population, mais les 1ers responsables de la crise et la pauvreté dans le pays sont LES SANS DENTS, dirait l’autre.

    Madagascar ne fait pas exception. En France aussi, les gens semblent perdre la raison :

    - Tout le monde, surout à gauche, les élites de Gauche s’en prennent injustement à l’ex copine de Mr Hollande.

    En oublilant royalement que cette femme a été humiliée, publiquement SVP, par le président il n’y a pas si longtemps...et elle doit se taire.....ohhhhh macho, elle a le droit de recevoir des coups et interdit de répondre et d’en rendre...machooooo !!!!

    Comme les élites GASY quoi, elles appauvrissent le pays et demandent au peuple de payer les factures......

    La Gauche va nous dire d’ici là que cette femme aurait été à l’origine de la mort politique du président. Un président qui a été visiblement de son entrée à l’Élysée, moins préparé et donc n’avait pas mesuré les difficultés que la France va affronter.....avec 13% d’opinion favorable, les problèmes ne sont plus la Droite, ou l’extrême droit.....les intellecutuels de gauche nient que le problème de la France aujourd’hui c’est Mr Hollande.

    La solution serait donc Mr Hollande, mais qu’est-ce qu’il va faire. Mr R. Hery doit être attentif de ce qui se passe en France, il peut en inspirer quant à la suite de son mandat....pour lui, c’est un peu plus compliqué encore, mais ce qui va se passer en France ce mois-ci va être très interessant :

    - Valls va-t-il obtenir la confiance de l’Assemblée nationale, autrement dit la confiances sa majorité ?

    Si la réponse était non, il aurait une dissolution et ses conséquences imprévisibles....la Gauche est malade, la Droite n’est pas très en bonne État....l’FN est-il vraiment prêt à gouverner la France et est-ce envisageable ? Ce qui va se passer dans les mois avenir ressemble un peu à la situation politique à Madagascar avant les élections de 2013-2014, cela sent les élections piège à C.....aussi en France ces jours.....la difference ce que les élections y seront fiables, les resultats incontestables, mais les élus seraient mal élus.....moralité, il faut savoir élire ses responsables politiques, il faut élire des politiciens fiables et qui auraient un minimum d’expériences politique et dans la conduite des affaires de l’État :

    - Comme Mr Juppé ou Mr Fillon à Droite, ou Mr Fabuis à Gauche....

    Mr R. Hery doit s’inspirer de ce qui va se passer en France dans les semaines à venir....à savoir, dissoudre et oragniser des élections législatives enticipées.......au moins pour avoir, ne serait-ce qu’un élu quoi.....HANALANA HENATRA !

    • 8 septembre 2014 à 17:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Je suis un peu surpris de la réaction des Malgaches,sur cette affaire de "Q",en France.
      Elle n’a pas obtenu ce qu’elle voulait "légalement",alors une attaque médiatique serait ==rentable==
      Seulement,le Président français ira jusqu’au bout de son "MANDAT" en instaurant en France un "Régime social-démocrate-libéral".
      ="HR/FH"= même combat !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 septembre 2014 à 17:41 | walesa (#5863) répond à diego

      Il va tenir jusqu’au bout, ce guignol Fr. Holland ?

    • 8 septembre 2014 à 18:54 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pas trop vite cher Monsieur. Si Mr Hollande peut improviser de discours il ne peut pas le faire pour l’économie. Et nommer un ancien banquier à Bercy ne fera pas le parti socialiste du jour au lendemain un parti social démocrate. Vous trouvez des hommes politiques d’inspiration social démocrate chez les socialistes vous ? Bonne chance !!!

      Tout est codé en France. Dissolution si le gouvernement n’obtient pas la confiance de l’Assemblée, les élections législatives suivront...

      Le Général de Gaulle a montré un bon exemple. Mais il est vrai que cet grand homme pensait avant tout au pays et non à son avenir politique.

      Dent pour dent Mr Ramahefarisoa. Mr Hollande a humilié sa campagne et vous jugez que cette femme doit se taire ? Moi président je peux humilier, mais on ne doit pas me humilier lol....

      .....les socialistes sont très forts pour taxer et dépenser l’argent des autres, ils aiment faire la charité avec l’argent des autres.....ils adorent les pauvres sans dents lol, ils adorent plus les grands patrons et ils ne mentent jamais lol.....vous rêvez cher Monsieur....il est vrai que je suis un petit vilain capitaliste, je déteste les sans dents Mr Ramahefarisoa......honte à moi....!

    • 8 septembre 2014 à 19:04 | diego (#531) répond à walesa

      Bonjour,

      Il faut qu’il tienne le coup un petit peu. Jusqu’au début de l’année prochaine, le temps qu’il faut pour que la Droit se mette en ordre de bataille.

      Ce n’est qu’un souhait.......

    • 8 septembre 2014 à 19:10 | Jipo (#4988) répond à diego

      En tant que prézident il devrait avoir une conduite exemplaire, c’ est tout le contraire, c ’est un blaireau de gôche, un embrayage, comme il y en a trop, qui prêche le : "faites ce que je dis pas ce que je fais ", Valérie vient de lui mettre ce qu’ il aime, une belle quenelle à un hypocrite qui : "le vaut bien " ...

    • 8 septembre 2014 à 19:16 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Pour sa testosterone , ne lui reste plus que les Gayprides pour passer inaperçu , en jupe longue et bien maquillée sous une perruque, sur un vélib , un RdV ℅ Dieudonné, pour une quenelle bien sentie & méritée ☻ ...

    • 8 septembre 2014 à 19:45 | diego (#531) répond à Jipo

      C’est le 1er et j’espère le dernier President à attaquer cette Grande institution que LA FAMILLE en France, avec son mariage pour tous.

      Mr Hollande a oublié que la France est un pays judéo-chrétien. On peut y préserver la tradition familiale tout en protégeant les minorités sans diviser les français.

    • 8 septembre 2014 à 22:02 | Gérard (#5118) répond à Jipo

      Je ne vois vraiment pas ce que le président français et ses histoires de Q ont à voir avec la faillite de la Jirama...

    • 9 septembre 2014 à 00:30 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Délestage cher monsieur, délestage, dans le noir , on ivoirien ...

    • 9 septembre 2014 à 00:33 | Jipo (#4988) répond à diego

      Il compte bien sur l’ islamisation à outrance pour cela ...
      Le reste ils l’ ont DEJA flingué, ça a commencé avec Frédéric & djack : quels zommes !

  • 9 septembre 2014 à 05:39 | valoha (#7124)

    Tsy tokony hisy olana mihintsy ny fitantanana ny Jiro sy Rano Malagasy ! Manana ny ampy ara-voajanahary isika eto Gasikara : renirano, rivotra, masoandro. Ireo dia fananana nomen-Janahary antsika mandavan-taona azo hisarihana herin’aratra tsara toa ny any @ ny tany skandinaviana(Finladiana, Norvejiana, Daniana, Soidiana), ohatra !
    Manana ihany koa isika solika sy entona mireatra, izay maro dia maro tokoa ny tahiry !
    Ao ihany koa ny sarbao !
    Tsy tokony hieritreritra fampidirana resaka nokleary mihintsy isika eto Gasikara mahakasika ny angovo mamokatra herin’aratra na dia mora sy ahazoana tombony aza izany ! Mandoza ny fampiasana ny angovo nokleary, ary efa misy ny porofo mivainagana ny loza afitsok’ izany ny amin’izany (Befelatanana - Antananarivo) amin’izao fotoana izao. Azo jerena ihany koa ny tantara fotoana kely izay(Fukusima, Tshernobila) !
    Tsy tokony ipetraka mihintsy ny resaka fahatapahan’ny jiro manerana ny Nosy ! Tokony hisotro rano madio isa-minitra ny olom-pirenena Malagasy manerana ny Nosy !
    Ny olana dia isika Malagasy ! Manaiky lembenana ! Manaiky rafitra maloto sy feno fampizarazana sy fandidiana fananam-bahoaka ! Mionina @ ny fomba nampianarin’ny mpanjanaka antsika hitondrana ny orin’asa eto, izay tsy mifanaraka @ ny kolon-tsaina sy ny fomba fitantanana Malagasy tokony hajoro !
    Isika no tompony, ary tsy tokony hovesarina lava @ izay tsy mety rehetra ! Mila maka fanapaha-kevitra miara-mitantana ny orin’asa Malagasy toa ny JIRAMA isika. Miara-mifarimbona, miara-mikaon-doha, mifanapatapaka ny mety ho paik’ady sy tetika entina hampihodinana am-pahombiazana ny orin’asa toa intony mba hisy jiro sy rano fisotro manerana ny Nosy. Mba ho zakan’ny olon-tsotra ny saran’ny jiro sy ny rano isam-bolana fa tsy hiaka-dava !
    Manana ny olona ny amin’izany isika ! Raha toa ka hilaina ny fiaraha-miasa amin’ ny tany vahiny manana ny teknolojia dia isika miaraka no mijery miaraka sy manapaka ny mety ho lany sy ny fandaminana ny @ izany ! Mizara miaraka ny lany sy ny ho tombony rehetra mba hazava lalandava ny alina, ary mba tsy hangetaheta intsony ny Malagasy. Loharano mitobaka manerana ny Nosy ! Rano mamy sy mahasalama tsara ! Koa maninona ary isika no mangetaheta ambony lakana e ?! Misy tsy miady ao ! Ao raha !
    Tsy azo atao, ary tokony ho fadiana mihintsy, ny hitantanan’ny orin’asa tsy miankina ny filana andavan’andro toa ny Jirama ! Ho sahirana avo folo eny ny vahoaka eo @ fandoavana ny jiro sy rano fa hiakatra araka izay itiavany azy ny faktiora ka handoalika fatratra amin’izay ny mafy ady sy ny mpiasa madinika maro an’isa, ny tantsaha, ny mpanjono !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS