Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 mai 2022
Antananarivo | 19h44
 

Politique

Ministère de la Justice

Passation en douce entre Herilaza Imbiki et Gisèle Ramampy

mercredi 16 février | Mandimbisoa R.

Silence total ou presque dans l’affaire Herilaza Imbiki. Le ministre de la Justice démissionnaire a effectué sa passation de service avec la ministre par intérim, Gisèle Ramampy, également ministre du Travail et de la Fonction publique hier. Une passation qui s’est déroulée dans la discrétion totale, loin des yeux scrutateurs des journalistes. L’ancien ministre est même sorti par derrière le bâtiment du ministère pour certainement éviter les questions pouvant être embarrassantes des journalistes.

Herilaza Imbiki a quitté le gouvernement vendredi dernier. Son nom a été cité dans une série de révélation sur des affaires de racket qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux il y a quelques jours. Selon les indiscrétions, il aurait été poussé vers la sortie suite à ces révélations.

Lors d’un point de presse, la ministre par intérim n’a affirmé qu’il n’y pas grand-chose à dire pour l’instant dans le cadre de cette affaire vu que l’enquête est en cours. De sources concordantes indiquent que le domicile de l’ancien ministre à Toamasina aurait été perquisitionné il y a quelques jours. Mais pour l’instant, motus bouche cousue.

Gisèle Ramampy, également magistrat, a tenu simplement a souligné hier qu’il y a des procédures à suivre dans la poursuite d’un magistrat comme Herilaza Imbiki. En tant que membre de gouvernement, il ne devrait pas non plus être jugé dans une juridiction ordinaire, si les faits dont on l’accuse sont confirmés. Autrement dit, l’ancien ministre de la Justice ne risque pas grand-chose dans l’immédiat sauf que sa réputation pourrait être remise en cause dans cette affaire qui a suscité beaucoup de polémiques ces derniers jours.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 16 février à 10:04 | Isandra (#7070)

    L’idée de la démission, c’est de permettre la justice de travailler avec l’impartialité, mais, non, parce que les faits sont avérés comme les détracteurs font circuler.

    La présomption d’innocence reste valable comme au pays où tous ces andafy qui l’ignorent, se réfugient économiquement ou judiciairement.

    Ce qui est marrant dans cette affaire, certains détracteurs annoncent déjà que cette affaire sera sans suite. Anticipent ils que ces vidéos ne tiendront pas debout devant le tribunal, après analyse scientifique ?

    • 16 février à 10:37 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      Bien sur que les personnes qui peuvent s’échapper de madagougou le font ; comme ceux qui ont été expulsés des Comores, pour vivre en pays civilisé, comme Le Bouffi qui à deux maisons (valeur 3,5 millions €)en France .Il y a matière à rire dans tous vos postes, qui va croire a la "justice" surtout scientifique, tout cela ne sont que des mots.

    • 16 février à 10:37 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      Bien sur que les personnes qui peuvent s’échapper de madagougou le font ; comme ceux qui ont été expulsés des Comores, pour vivre en pays civilisé, comme Le Bouffi qui à deux maisons (valeur 3,5 millions €)en France .Il y a matière à rire dans tous vos postes, qui va croire a la "justice" surtout scientifique, tout cela ne sont que des mots.

    • 16 février à 10:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dupenard,

      Les lâches quittent le navire, au lieu de faire face le problème, afin de trouver les solutions, contrairement aux gens comme Rajoelina et Ravalo, malgré eux.

    • 16 février à 10:59 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra vieille fo.za,
      Tu nous fais du blabla et tu nous prends pour des cons alors que toi aussi tu es en France.
      Et je t’assure que c’est pas imaginaire.

    • 16 février à 11:09 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ Isandra,

      Contribution de la diaspora malgache au développement de Madagasikara :

      https://madagascar-tribune.com/Diaspora-et-transferts-Quelques,23331.html

      Les "lâches" en question contribuent à 30 % au budget de l’ État madagougouesque et vous pissent au cul Isandra.

      Et ils vont encore mettre les mains à la poche avec toutes ces calamités qui arrivent au pays, clandestins ou en situation régulière (nationaux, bi-nationaux) dans leur pays d’accueil et même les zanatany.

      Si vous en faites autant que ces "lâches", prenez vous en selfie comme votre DJ Lapin Crétin qui en fait tout une Com pour donner un plat de riz à un traboina.
      Et envoyez nous votre selfie.

    • 16 février à 11:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      YAR.

      "Les "lâches" en question contribuent à 30 % au budget de l’ État madagougouesque et vous pissent au cul Isandra."

      Il est à rappeler à ces présumés intellects, s’ils ignorent ou oublient que les ressources principales de notre budget sont les impôts et taxes, (sans parler des financements extérieurs)...mais, non pas, les fonds qui circulent, font aller et retour,...Les andafy paient ils des impôts ici ? En principe, NON.

    • 16 février à 11:51 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Je le reconnais : moi, arsonist, j’ai quitté Madagougou parce que
      .je suis lâche
      .j’ai eu là-bas des ennuis économiques
      .j’ai eu aussi là-bas des ennuis judiciaires

      De plus , je ne sais rien de l’état de misère déjà sévère grave ,
      mais qui va de pire en pire chaque jour,
      qui frappe des dizaines de millions de Gasy !

      Et si vous croyez que ce que vous venez de lire est de l’ironie, alors vous vous trompez lourdement !

    • 16 février à 11:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec lui. Et il veut que tous les Malagasy soient comme lui, c’est pourquoi, il exhorte les autres à suivre son pas de lâche. Là, ils seront nombreux.

    • 16 février à 11:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le pire, non seulement, il est lâche avoué, mais, aussi, il ne fait dans la longueur de la journée que mépriser les gens qui ont du courage de rester pour sauver ce pays en dérive, qu’ils ont abandonné en plein détresse.

    • 16 février à 12:00 | Jacques (#434) répond à Isandra

      On ne démissionne pas si on n’a rien à se reprocher. Imbiky était groggy puis KO dès les premiers jabs des RS. Mouillé jusqu’au cou il ne pouvait ainsi que partir, aucune alternative en pareille circonstance. Ne venez pas nous dire qu’il s’agit d’un geste devant permettre à la justice de travailler. De quelle justice parlez-vous ? Si tant est qu’il y en a une à Madagougou le bouffi bac-3 serait déjà sous les verrous aujourd’hui.

    • 16 février à 13:07 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Non
      Cette affaire est devenue intenable pour l’image du régime point barre.
      C’est dur de défendre l’indéfendable n’est-ce pas ?

    • 16 février à 13:20 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La démission , sinon le limogeage, pour coller à la réalité ,de l’ex Ministre de La Justice, ouvre la boîte de Pandore, qui risque d’éclabousser La république , si l’enquête est diligentée en suivant le fil d’Ariane. Est ce que cette éviction va couper court aux rumeurs qui ne cessent de s’amplifier autour de cette "Imbikygate ", ou bien c’est le contraire qui va se produire ?En tout , la fameuse Raîssa , par qui le scandale arrive , semble décidée à ne pas payer toute seule les pots cassés , et se retrouver en taule avec son nouveau né. En effet , selon vous , juridiquement , les communications audio n’ont aucune valeur , et ne constituent pas une preuve, pouvant être pris en compte par le tribunal ( comme l’absence des Devises saisis dans le procès d’Apollo XXI.) Mais l’existence des faits concordants , et la négociation sur des montants exorbitants , ne laisseront pas les juges (les vrais) de marbre .Pour revenir à nos moutons , cette Dame a été auditionnée à son domicile ( Comme l’Archevêque Odon R), et ses déclarations tonitruantes , mais surtout sa déposition auprès du Bianco (avec un certain Yvon), sur l’existence de trafic de nos ressources minières ,par deux personnalités issues de la 19ème tribu , sera la goutte d’eau qui pourra déverser le vase . En effet , ces deux individus , avec l’aide de" transporteurs ", qui ont fait plusieurs rotations à Dubaî , et avec la complicité de nos services de contrôles douaniers(extinction des caméras lors du passage des lingots d’or) , donneront du fil à retordre aux éventuels défenseurs de cette véritable razzia contre nos ressources minières . En tout cas , les dates de sortie du territoire de ces individus , correspondent comme par hasard au moment où l’exportation illicite de nos richesses a été dévoilée. L’étau se resserre de plus en plus , et malgré tous les moyens mis en œuvre pour "enrayer" la machine , le vin est tiré et il faut le boire . Tous ceux qui sont mêlés de près ou de loin à la destruction de ce Pays (ils se reconnaîtront), devront tôt ou tard rendre des comptes envers la population miséreuse, qui n’a pas de quoi subvenir à ses besoins quotidiens .
      Masina ny Tany Ndrazana . Salut les Copains .

    • 16 février à 15:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Je ne sais pas si les faits sont avérés ou pas, c’est le résultat des enquêtes, qui nous dira, par contre, je trouve que votre logique est un peu incongrue.

      S’il a vraiment quelque à se reprocher, il aurait dû faire, le contraire, rester à sa place à tout prix pour avoir la main sur la justice et pouvoir dissimuler certaines preuves, voire diriger ou orienter les enquêteurs, en sa faveur.

    • 16 février à 16:15 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ceux des Gasy résidant à Mada
      et qui ont l’opportunité de quitter le pays
      pour aller ailleurs, y travailler et y fonder une nouvelle vie
      ne doivent pas hésiter : il faut saisir cette opportunité !

      Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina et ses foza ont montré,
      non seulement par leurs dires,
      mais aussi et surtout par leurs actes et les conséquences qui en découlent
      que les Gasy instruits n’ont plus leurs places dans ce pays qui est devenu Madagougou !

      Plus largement, les enfants et les jeunes qui grandissent à Madagougou ont une chance très infime d’accéder à une culture et une formation efficaces pour leur vie future d’adulte.
      Si vous ne croyez pas ça, alors
      (i) soyez attentifs aux discours des foza et faîtes-en la comparaison avec la façon avec laquelle les foza traitent les jeunes étudiants [au moins bac+0] , et aussi comment les forces de répression foza abattent les étudiants gasy qui réclament à juste titre le versement de leurs bourses d’études impayées depuis plusieurs mois déjà.
      (ii) et demandez où dans quels pays les foza scolariser leurs enfants à eux !

    • 16 février à 16:38 | Jacques (#434) répond à Isandra

      16 février à 15:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      "...je trouve que votre logique est un peu incongrue. "

      Logique incongrue, kesako ?

      Il faut bien lire et comprendre ce qu’écrivent les gens. Je réitère différemment donc car vous êtes dure à l’allumage : le Imbiky, s’il n’a rien fait il ne démissionne pas de son poste, c’est aussi simple que ça.

      Votre logique, à vous, par ailleurs, relève de celle des fozas : le Imbiky ne démissionne pas s’il a quelque chose à se reprocher. Ainsi il pourra servir à tout le monde des montagnes de mensonges et autres ridicules arguments.

    • 16 février à 17:14 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Porofo mivaingana @ ny tsy fahavononana hampandroso ny firenena ny resaka mikasika ny ady amin ny kolikoly eto...Sahin ny foza namidy hatramin ny villa etsy ivandry , fantany fa tsy misy risque ho azy satria efa nataon ny foza tsara rafitra ny lalàna hiaro azy mianakavy .... mbola tsy nisy gaboraraka toa izao teto nandritra ny 60 taona... dia mody anavon’ Imbiky diversion , volamena 2 taonina hono no misy manondrana antsokosoko , dia variana , tsy misy miresaka intsony ny atidoha @ ilay tany afrika atsimo sy tao comore ... lasa sangany @ kolikoly sy ny gaboraraka à grande vitesse ny gasy .... Misaotra ny komorianina aloha mba manampy ny traboina

  • 16 février à 10:32 | Isandra (#7070)

    Comme dans tous les pays, les affaires nationales continuent sans attendre.

    On dirait dans un pays occidental. En voyant ça, les andafy ne sont guère dépaysés. C’est pourquoi, peut être, qu’ils sont aussi exigeants envers nos dirigeants, ils croyaient que notre pays est à la même situation économiquement que celle du pays où ils se réfugient.

    • 16 février à 10:42 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      une petite piqure de rappel : Le FMI classe madagougou au 10ème rang des pays qui produisent le mois de richesses, la Banque Mondial parmi les 5 pays les plus pauvres du monde !! et ce n’est pas pret de changer.

    • 16 février à 10:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dupenard,

      Juste rappel, alors qu’en 2018, il était au 5ème rang.

    • 16 février à 17:24 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Évidemment !
      Comment un individu foza peut-il différencier les sens des expressions "plus pauvre" et "produit moins de richesses" ?
      Surtout quand l’individu foza est l’idiote de foza femelle couillue isandra ?

    • 16 février à 18:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov, la tête pleine.

      Parce que selon Molotov, la tête pleine, il est possible qu’un pays produit plus de richesses est plus pauvre qu’un pays qui produit moins de richesses que ce pays.

      Comme s’il était possible qu’une tête pleine est moins chargée qu’une tête normale.

  • 16 février à 10:44 | Vohitra (#7654)

    Feu Razafimahaleo Herizo avait pris la decision ferme de remettre sa demission en precisant le motif quand il avait occupe le poste de ministre des affaires etrangeres a l epoque...

    Il disait qu il ne partage plus les principes et style de gouvernance du regime de l Amiral...

    En preferant garder le silence, le partant ne fait que semer et entretenir les doutes a son egard par rapport aux faits...

    Le demissionnaire avait dit il y a peu que deux tonnes d or etait en cours d etre exporte illicitement mais avait ete demasque a temps...

    Est-ce une imprudence de sa part d avoir fait cette declaration...er qu on lui avait tendu un piege plus tard ?

    • 16 février à 11:24 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Bon rétablissement Ingahindriana !

  • 16 février à 11:35 | Isandra (#7070)

    La vie de la nation continue comme les partenariats avec les pays amis :

    Le souhait de tous est d’être à l’abri des risques de catastrophe comme il a été le cas face à la menace du cyclone tropical intense Batsirai qui a frappé fort le week-end dernier. Malgré les précautions prises, les dommages causés par la tempête sont incommensurables. Par-delà son coût en vies humaines, les pertes économiques se chiffrent à plusieurs milliards de la monnaie nationale. Il est primordial de faire éviter tous ces désagréments autant que faire se pourrait.
    Presque toujours, la destruction des habitations, quel qu’en soit le type, figure parmi les premiers risques encourus en cas de passage cyclonique, d’inondation, d’activité sismique, d’incendie… Aucune Région ou localité n’est à l’abri. Toutes les zones géographiques sont exposées et vulnérables aux risques. L’une des mesures préventives préconisées concerne ainsi le mode de construction.
    Les bâtiments paracycloniques ou les constructions anticycloniques mais de type traditionnel sont conseillés. Certes, les types d’habitation varient selon les matériaux disponibles et les paramètres géophysiques. Ainsi les cases du littoral Est sont différentes de celles des zones côtières de l’Ouest, des Hautes terres, etc. Les procédés anciens sont tout de même susceptibles d’améliorations suivant le concept des architectures adaptatives suggéré par les Nations unies à travers leur agence pour l’habitat.

    (...)La structure gouvernementale ANALOGH ou le secrétaire d’Etat chargé des Nouvelles villes et de l’Habitat pourrait diriger les équipes d’exécution. Sans oublier d’associer au processus les agences onusiennes telles que l’ONU-Habitat, le PNUD, l’UNICEF…, les organisations non gouvernementales intervenant dans le domaine de l’habitat dont la plus connue est l’Habitat pour l’humanité, les représentants du secteur privé… Partant, les chercheurs en civilisations aussi travaillent beaucoup sur les cases traditionnelles à Madagascar.
    La question de financement ne doit pas poser trop d’obstacles. L’affectation budgétaire pour les collectivités territoriales décentralisées est une option possible. Une partie du fonds géré par le gouvernorat doit y être affectée. L’appui des partenaires est aussi le bienvenu. Par exemple, la Banque mondiale, à travers le projet « pôles intégrés de croissance » et les fonds d’intervention pour le développement, pourrait être sollicitée. Le PNUD qui appuie le plan pour l’émergence de Madagascar n’en est pas en reste."

    • 16 février à 12:01 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Moi, arsonist, l
      "le lâche"
      "le réfugié économique"
      "le réfugié "judiciaire"
      j’ai quitté Madagougou
      pour me réfugier au "pays ami" ,
      "pays ami" que la besileo foza femelle couillue isandra surnomme ironiquement "MAMAN" suivant le conseil avisé du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina !

    • 16 février à 13:57 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra vieille fo.za,
      Tu nous fais du blabla et tu nous prends pour des cons alors que toi aussi tu es en France.
      Et je t’assure que c’est pas imaginaire.

    • 16 février à 17:57 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Encore un copié -collé . Soit c’est un manque de culture , en ne rendant pas à César ce qui est à César (ignorant la paternité de la déclaration) , soit c’est une volonté de montrer que l’on est plus fort que les autres , ou les deux à la fois , Mon Colonel !!!

  • 16 février à 11:46 | Shalom (#2831)

    Qui ne vit que dans les mensonges ira au paradis du diable.
    Chacun se reconnaît et le diable reconnaîtra les siens.

  • 16 février à 13:17 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Quelques réflexions pour sortir de ce non- événement d’une passation de service entre gredins :

    ** Madagascar, une terre d’ avenir qui l’est resté :

    - https://www.actutana.com/madagascar-la-terre-davenir/

    Sur cette n-ième réflexion de L’ Elman à laquelle j’adhère complètement, un grave problème de mentalité bien matinée de ory-havamanana qui s’est bien développé depuis l’époque du raciste tout azimut Ratsiraka :

    https://www.actutana.com/madagascar-la-terre-davenir/#comment-128714

    ** Car l’avenir de Madagascar est derrière lui
    ** Si bien que :

    - https://www.actutana.com/depeche/migrants-des-dizaines-de-malgaches-veulent-se-barrer-aux-comores/

    ** Que c’est triste tout celà, mais il importe pour les Malagasy, qu’ ils comprennent impérativement s’ils veulent se relever, que leur avenir est exclusivement de leurs responsabilités tant individuelles que collectives, et certainement pas avec les soit disant Ray aman-dReny, charlatans, voleurs, sangsues au pouvoir actuellement.

    Cordialement

    • 16 février à 13:34 | arsonist (#10169) répond à Yet another Rabe

      # YaR

      Bonjour !
      "Elman" a quand même sorti une énormité ! Inexacte ! Et sentant mauvais le racisme !

      Qu’Elman écrive qu’il y a "metissage entre Asiat’ et Bantou à Mada" , il est libre !

      Mais qu’il ose écrire que
      "l’intelligence est aux Asiat’ ,
      et la fourberie aux Bantous" !

      Ah ! Non et non !
      C’est du parti pris digne du racisme de ceux qui visitent ce forum et s’autoproclament Français
      malgré de très perceptibles lacunes
      dans leur pratique de la langue française
      et dans l’incroyable insuffisance de leurs connaissances de la culture française !

    • 16 février à 14:35 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Arsonist,

      Bonjour,

      Vous avez raison de me reprendre sur le parti pris Asiatique vs Africains de L’ Elman, y compris avec les mauvais relents racistes que celà implique, notamment dans la formulation du blogueur "L’intelligence asiatique associée à la fourberie africaine".

      Si je ne souscris pas à cet aspect manichéiste des choses sur le métissage des Malagasy chez l’ Elman et de ce qui en découle le racisme, car le Malagasy pour moi est le métissage à divers degrés de malayo-polynesiens, chinois, d’ indiens, d’arabes, d’ africains (Bantous) et même d’européens, par contre je souscris à l’analyse du blogueur.

      S’il y a des choses inacceptables qui transparaissent dans les dires et écrits de qui que ce soit, elles doivent être fermement dénoncées.

      En tout cas, Merci !

      Soit dit en passant, je trouve dans le personnage Elman, une personne intelligente certes, mais aussi un peu fat et imbue d’elle même.

      Sinon à chacun sa personnalité, nobody is perfect.

      Bien Cordialement
      YaR

    • 16 février à 17:13 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      @16 février à 13:17 | Yet another Rabe (#4812)

      >>Madagascar, la Terre d’avenir 16/02/2022
      Oué mais c’est vous les vazaha qui aviez divisé les Malgaches. Oué vous avez divisé... pour mieux régner.
      En commentaire : Il semble que ce soit plutôt à Georges Clémenceau qui faille attribuer cette petite phrase assassine et non pas à propos de Madagascar mais du Brésil !<<

      Dans les faits, et de longue date, il y a confusion historique :
      Qui a dit il faut diviser pour mieux régner ? Philippe II de Macédoine né 382 av. J.-C., a Pella La maxime divide et impera est attribuée à Philippe II de Macédoine.
      Plus tard
      Le clan Colbert gère tout ce qui touche à l’économie, la politique étrangère, la Marine et la culture alors que le clan Le Tellier-Louvois prend la mainmise sur la Défense. Le roi Louis XIV fait ainsi sienne la devise « diviser pour mieux régner »

      Des "révolutionnaires" malgaches ont pour justifier leur haine bien entretenue de la France et des français ont fait des raccourcis avec l’Histoire pour justifier leur politique de bas étage.

      >>Soit dit en passant, je trouve dans le personnage Elman, une personne intelligente certes, mais aussi un peu fat et imbue d’elle même.<<

      Je vous trouve un peu sévère. Fat certainement pas, mais qui aime les raccourcis sémantiques en oubliant un peu que SON histoire avec la France est quand même assez particulière.
      Tout fier d’avoir pu obtenir rapidement un emploi bien rémunérateur, eu la possibilité d’acheter rapidement un appartement bien placé, acheter en utilisant une combine un avion de chasse et tant d’autre avantages, il oublie que le pays qui l’accueille reconnait qu’il est et restera un "Fils de". Bien qu’il soit un opposant déclaré au guignol actuellement sur le trône et bien qu’il soit comme lui un binational sans vergogne.
      Si vous le trouvez un tantinet raciste je suis de votre avis. Mais ce n’est pas le sujet.

    • 16 février à 19:43 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonsoir Stomato,

      >> Des "révolutionnaires" malgaches ont pour justifier leur haine bien entretenue de la France et des français ont fait des raccourcis avec l’Histoire pour justifier leur politique de bas étage.’<<

      C’est exact Stomato, pour certains où tout ce qui est ou a été français est honni et vomi, cette haine est bien entretenue jusqu’à maintenant.

      C’est ainsi q’ils se donnent bonne conscience pour justifier leur immobilisme à se projeter dans l’avenir afin de construire leur propre pays, par rapport à son histoire d’ex colonie, une possession française.

      En parlant de l’ Elman,
      >>Je vous trouve un peu sévère. Fat certainement pas, <<

      Quand je parle de Fat, c’est pour souligner le ridicule d’ une personne que je trouve un peu trop imbue d’elle même, et qui ne se sent plus, et non pas parce que cette personne serait intrinsèquement ridicule.

      Comme vous le dîtes, >> il oublie que le pays qui l’accueille reconnait qu’il est et restera un "Fils de".<<

      Cordialement

  • 16 février à 13:36 | lé kopé (#10607)

    Elman, qui a du bon sens , et qui dit tout haut ,ce que tout le monde pense tout bas, a montré sur la toile , sa nouvelle carte d’Identité ...Française dont il est très fier, et tous ses attributs dans son nouveau statut (carte bleue , et carte vitale comprises). Il avoue sans ambiguïté qu’il lui arrive même de verser une larme en écoutant ...La Marseillaise . Un vrai Français pur jus , qui aurait aimé réciter la fameuse leçon d’Histoire "nos ancêtres les Gaulois". Chacun est libre de soutenir ses bienfaiteurs ...

    • 16 février à 14:02 | MALIBUC (#9345) répond à lé kopé

      Quel bon sens ?
      Ca fait des années qu’il critique et crache sur les Gasy, alors maintenant qu’il a obtenu sa nationalité Française (qu’il a demandé d’ailleurs), il s’en donne à cœur joie.
      Il a juste oublié une chose c’est qu’il n’est plus le bienvenue à Mada et qu’un comité l’attendra le jour ou il osera poser les pieds à Ivato.
      "Personna non Grata" l’Elman

    • 16 février à 14:28 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Ce que ce Monsieur a oublié , c’est qu’il apporte son savoir faire "informatique" au Pays qui l’accueille , et que la qualité de sa vie est le fruit de son travail , et non une quelconque réponse à sa mendicité . Frantz Fanon , un psychiatre Antillais a déjà étudié tous les complexes de l’Homme noir dans son livre "Peau noire ,masque Blanc" . un certain nombre de nos contemporains devrait un peu élargir leurs connaissances , au lieu de se contenter du buzz véhiculé par les réseaux sociaux , où tout le monde décrète sa vérité absolue ...moi même y compris .

    • 16 février à 16:33 | vatomena (#8391) répond à lé kopé

      Yet another__Tres riche métissage en effet mais qui n’a donné aucune supériorité intellectuelle .les Africains réussissent mieux que nous. Par exemple ,ils peuvent décrocher un prix littéraire français

  • 16 février à 14:06 | purgatoire (#11152)

    L’Office National de l’Environnement (ONE), à travers son comité technique d’évaluation (CTE) ad hoc, dans son rapport de sa réunion dans le courant de la semaine du 31 janvier, par rapport à l’avancement de l’évaluation du projet de transport câble, indique que bon nombres d’opinions ont été avancées sur ce sujet.

    Le CTE partage notamment son inquiétude par rapport à l’installation d’un pylône au niveau du parvis de la cathédrale d’Andohalo. Par ailleurs, se basant sur les données du BNGRC, l’installation de pylônes au niveau du versant Est du Rova, ainsi qu’au niveau du collège St-Michel présente des risques élevés de dangers, rapporte-t-on.

    Le CTE suggère ainsi les porteurs de ce projet à bien réviser les données géotechniques et géophysiques de chacun des sites où ces pylônes seront installés, et ne pas se satisfaire de simples échantillons, quitte à changer la tracée actuelle.

    “Le CTE recommande que la gare du TPC au niveau de la gare de Soarano soit ramenée en arrière-plan de la gare de Soarano. En outre, pour les pylônes et les autres gares, le CTE demande à ce que le concept de fondement dans le paysage soit respecté”, indique ce rapport.

    Et enfin, en rapport à la communication, “le CTE regrette qu’avec l’enjeu représenté par le projet, la création des infrastructures de cette importance, et l’innovation qu’elle apporte, l’Etat, les différents ministères concernés, les parlementaires et les collectivités décentralisées, qui, d’ailleurs, soutiennent le principe et réclament pour la plupart, la réalisation prompte et effective du projet, n’ait pas réussi à élever le débat au niveau d’une réflexion plus concentrée et plus responsable. cette réflexion aurait dû porter sur l’aménagement du territoire et de la ville, la gestion des espaces, réfection/réhabilitation des rues, gestion des eaux, gestion des déchets, etc. En quelques mots, la gestion environnementale et sociale d’Antananarivo Il emporte donc de mettre en place un plan de communication idoine pour que les citoyens aient accès à des informations complètes et à jour.”

    Rafr.

    • 16 février à 14:25 | Asherman (#10651) répond à purgatoire

      Pour dire les choses plus directement : le téléphérique, tu te le mets dans ton cul, radedaka !!!

  • 16 février à 15:31 | lé kopé (#10607)

    Hors sujet ,
    Selon REAL TV, les deux projets IEM , et PEM ont été rejetés par les bailleurs de fonds .C’est ce qu’a déclaré Razaranaina Nome, un des experts en politique de Madagascar. "Les interactions avec les bailleurs de fonds ,pour la mise en œuvre de ces projets, ont besoin d’une technique différente, d’où l’appel à candidature pour les consultants, afin de rédiger le PEM, publié par l’UNUD(Union des Nations Unies pour le Développement". Le formulaire à l’appel de candidature du PNUD, publié le 21 Janvier 2022 ... s’est terminé malheureusement le ...10 de ce mois .Encore un preuve d’incompétence de ce régime , qui ne peut même pas profiter de l’opportunité d’une telle démarche . Le laitier , avec Madagascar Action Plan ,et ses techniciens Malagasy ayant officié aux Nations Unis , n’ont eu aucune difficulté pour valider leurs prestations , avec les résultats que l’on a eu : 7,8% de Taux de croissance, 12000KM de routes , production de riz de 12 tonnes à l’HA etc ... il n’y a pas photo !!!

    • 16 février à 15:38 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      alefaso maka lesona any Tanzanie, na Kenya , na Afrika Atsimo , re eeeeeee
      Mba mihanatra izany hoe "LUCIDITE DANS LA GESTION DES AFFAIRES "

    • 16 février à 18:47 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Il va de soit qu’un document qui a été conçu et préparé avec les bailleurs, pour ne pas dire imposé est automatiquement approuvé et validé par eux, sinon, ils se contredisent :

      Voici ce qu’on peut lire sur le site du FMI :

      "Les documents de stratégie pour la réduction de la pauvreté (DSRP) sont préparés par les pays
      membres au terme d’une vaste consultation avec les parties prenantes et les partenaires au
      développement, y compris les services de la Banque mondiale et du FMI. Mis à jour tous le
      et faisant l’objet de rapports d’avancement annuels, ils décrivent les politiques macroéconomiques, structurelles et sociales à l’appui de la croissance et de la lutte contre la pauvreté, les besoins de financement extérieur qui en découlent et les principales sources de financement. Ces documents relatifs à la République de Madagascar, daté de mars 2008 est affiché sur le site Internet du FMI, et mis à la disposition de ses utilisateurs, avec l’accord des autorités malgaches".

  • 16 février à 16:06 | Besorongola (#10635)

    VOICI QUELQUES GROS MENSONGES QUI N’ONT PAS BESOIN DE PREUVE.

    https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/694547045249325/

    https://www.facebook.com/IBCMadagascar/videos/468613821257586/

    Rajoelina se trouve à sa limite et il n’a plus confiance en ses entourages. Bientôt chaque ministre aura 2 casquette ministérielle parce que personne ne veut plus se mouiller à 2 ans de la présidentielle.
    On parle maintenant que TOTO pourrait avoir aussi le ministère des Mines avec le ministère des Transports. Si cela arrive c’est comme mettre un renard dans le poulailler. Dans le sud à Ilakaka il aurait racketé les Sri-lankais qui exploitent le saphir et l’émeraude. Affaire à suivre !

    • 16 février à 21:34 | Jacques (#434) répond à Besorongola

      " On parle maintenant que TOTO pourrait avoir aussi le ministère des Mines avec le ministère des Transports. Si cela arrive c’est comme mettre un renard dans le poulailler. Dans le sud à Ilakaka il aurait racketé les Sri-lankais qui exploitent le saphir et l’émeraude. Affaire à suivre !"

      En effet après avoir soutiré la somme de 400 000 euros aux 2 sri-lankais il les a rassurés quant à leur embarquement à Ivato. Or, dès que les 2 hommes ont tourné les talons, il décroche son phone pour aviser la PAF d’une présomption de sortie douteuse de pierres précieuses le jour prévu pour leur départ. Il a gagné ainsi sur 2 tableaux : d’un, l’oseille en poche, négoce discrète, sans témoin. De deux, satisfecit du bouffi bac-3 à son endroit, du good job, quoi.

      Le Toto était ravi comme tout, comme sur des roulettes, se serait-il sans doute exclamé. Mais c’était sans compter sur ce petit grain de sable qui a grippé son magnifique plan. Le feuilleton, c’est Fanirisoa qui nous le présente.

      Si le Toto qui a déclaré après sa nomination aux Transports, je cite " J’ai un plan pour Airmad " qui, nous l’avons constaté par la suite que ce plan consistait à détruire complètement l’une des rares fiertés du pays, allait ainsi gérer 2 départements ministériels en même temps, eh ben la boucle sera ainsi bouclée pour le délinquant vaurien qu’il est.

    • 16 février à 21:50 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Bonsoir Jacques,

      Parler pour ne rien dire, en tout cas rien de bien sérieux ?

      Pour quoi pas !

      De temps en temps, un peu de légèreté dans ce monde de brutes.

      J’avais appris que 0 (zéro) + (plus) 0 (zéro) = (égal) la tête à TOTO.

      Ce qui devrait d’ailleurs correspondre avec la nouvelle arithmétique de DJ Lapin Crétin. 🥳🤡😜😇

      Cordialement

  • 16 février à 17:34 | kartell (#8302)

    En ce jour du 16 février, une pensée amusée pour ce chef gaulois qui s’était pris pour César et qui mourut brutalement « Pompée » !…
    https://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/1899-une-fellation-presidentielle-a-l-elysee-16-02-2012-1431920_494.php

  • 16 février à 21:02 | Vohitra (#7654)

    Fony nizaka sy niantsoroka andraikitra sy fahefana ianao, dia nisitraka tombontsoa izay tsiahivina fa hatsembohana nahavaky tratra sy nampiepa-tanana ny vahoaka ny famoriana sy fandoavana azy, dia ny hetra izany !

    Nizaka fahefana ianao, kinga sy marisika manao fanambarana sy fihaonana amin ny haino aman-jery, nanao fanehoankevitra miezinezina sy mahavalalanina ery !

    Nony hiala nandao nametraka fialana sy hamerina ny fahefana ianao, maninona no vaky lefa sy misoko mangina toa mirifatra maika ny handositra handao ary misintaka tampoka tsy misy fisaorana sy mandeha amim-pahanginana ?

    Heverinao ve izany fa vola adala tompo ny efainay mpandoa hetra io no toy izao no asetrinao ny fahafoizanay vola aminkarena mba hanomezana tombontsoa efa nositrahanao nandeha hiala io ?

    Sa tsy mendrika anay vahoaka ny fisaorana sy fanazavana ary fanomezam-baovao avy aminao io ?

  • 16 février à 21:03 | Besorongola (#10635)

    Dernière nouvelle.
    Le PM Ntsay Christian a déclaré que la démission de Imbiky est actée suite des enquêtes qui mettent en évidence sa responsabilité dans l’affaire qui l’a poussé à démissionner.

  • 16 février à 21:29 | Isambilo (#4541)

    Imbiky est tombé grâce aux réseaux sociaux. Et le ravage va continuer. Tant mieux.

    • 16 février à 21:36 | Vohitra (#7654) répond à Isambilo

      Au nom du pere et du fils...et des reseaux sociaux...

      Ce n est plus le saint esprit qui descend...mais le saint-marien Imbiki...

  • 16 février à 23:09 | Albatros (#234)

    Il est assez amusant de voir, sur ce forum, des "petites mains", critiquer l’influence des réseaux sociaux, quand ces derniers dévoilent les turpitudes de certains dirigeants malgaches, et d’utiliser, eux mêmes ces réseaux sociaux (à savoir le forum de Madagascar Tribune !),pour, à longtemps de temps et de posts, vanter les mérites supposés de leur idole !.

    En résumé, pour eux, les réseaux sociaux mentent et abusent quand ils critiquent leur "révolutionnaire" sauveur orange, mais sont bien utiles quand ils s’agit de répandre sa "bonne parole" pleine de bon sens, de vérité, d’amour, etc... etc...

    Bonne nuit !.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS