Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 08h30
 

Economie

MAP

« Pas d’argent »

mardi 29 juillet 2008 | Eugène R.

Le président Marc Ravalomanana a reconnu publiquement lors de sa visite à Antsirabe que l’argent n’existe pas pour la réalisation du MAP. "Notre problème, c’est l’argent", a-t-il déclaré devant la directrice exécutive de l’UNICEF, Ann Veneman, censé avoir représenté à l’occasion la communauté des bailleurs de fonds multilatéraux. Le chef de l’Etat a publiquement imploré Ann Veneman de convaincre le secrétaire général de l’ONU et les organisations internationales rattachées à aider Madagascar dans ses efforts. En tout cas, c’est confirmé à partir de ces déclarations présidentielles que la mise en œuvre du MAP est confrontée à des problèmes de financement. Et ce malgré les différents ateliers et conférences internationales qui ont été organisés pour solliciter l’appui des bailleurs. Alors qu’on est déjà à la moitié de la seconde année de ce programme quinquennal du président Marc Ravalomanana, sa réalisation proprement dite se trouve ainsi remise en cause.

15 régions oubliées

Le président Marc Ravalomanana a réaffirmé que sept régions bénéficieront d’actions intensives de développement dans le cadre de la réalisation du MAP (Madagascar Action Plan). Il s’agit de la région d’Analamanga, de Vakinankaratra, d’Itasy, de Bongolava, d’Atsinanana, de Boeny et d’Alaotra Mangoro. A bien entendre le chef de l’Etat, c’est à partir de son discours d’Antsirabe que le vrai développement régional commence. Comme s’il a voulu laisser entendre que tout ce qui a été jusqu’ici entrepris au niveau des 22 régions a échoué. Plus d’un s’interrogent pourquoi les 15 autres régions n’auront pas droit à ces actions intensives de développement. Le président Marc Ravalomanana a-t-il été inspiré par son farouche attachement au chiffre 7 ? Avec ce style de gouvernance, il y aura certainement du déséquilibre régional en matière de développement.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS