Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 26 juin 2019
Antananarivo | 07h22
 

Economie

Antsirabe

PIC • Appui au secteur privé

jeudi 23 octobre 2008 | Princia R.

Dans le cadre de l’amélioration de l’environnement des affaires, le PIC pôles Intégrés de Croissance lance le projet PARC « Programme d’Appui au Renforcement de Capacités des MPME (Micros, Petites et Moyennes Entreprises) ». Sur ce le Pic a pour ambition de supporter les initiatives de développement des opérateurs privés.

L’objectif dudit projet est de stimuler la croissance économique dans les pôles de croissance, à savoir Nosy Be, Antsirabe et Taolagnaro. Le programme vise à renforcer les capacités des MPME afin de leur permettre une augmentation significative de leurs chiffres d’affaires et de créer de nouveaux emplois. Ce programme est financé par la Banque Mondiale par le biais du projet PIC pour un montant de 2 000 000 USD. L’appui du PIC consistera principalement à rembourser 50% des dépenses engagées par ces entreprises bénéficiaires du programme. Ce programme adopte le principe de partage des coûts. Il financera les projets des MPME à hauteur de 50% des dépenses éligibles. Cette contribution se fera par remboursement. Ainsi les MPME doivent disposer d’une capacité de levée de fonds suffisante pour assurer la réalisation de leur projet. Concernant les remboursements, ils seront effectués après vérifications de l’état d’avancement des activités et des dépenses réalisées.

Trois conditions devront accepter afin de pouvoir bénéficier du PARC, l’opérateur doit être formelles, avoir des projets dans les pôles d’intervention du PIC (Nosy Be, Antsirabe, et Taolagnaro) et enfin les principaux secteurs d’activités concernés par le PARC sont : l’agriculture, l’élevage, l’agro-industrie, artisanat, le tourisme…

Les entreprises qui sollicitent l’appui du programme devront remplir un formulaire de demande et un formulaire de planning d’activités et les remettre auprès du projet PIC. Le coût principal du projet ne serait pas divisé en trois parties pour les trois pôles mais les premiers arrivés seront les premiers servis selon le responsable du projet Kajimahasoa Harizo.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS