Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 00h54
 

Société

Kere dans le Sud

PAM : « Ce qui se passe actuellement dans le sud est déchirant »

mardi 27 juillet | Mandimbisoa R.

« Ce qui se passe actuellement dans le sud de Madagascar est déchirant ». La déclaration est du représentant du Programme alimentaire mondiale (PAM) à Madagascar, Moumini Ouedraogo. Dans un communiqué diffusé lundi par cet organisme d’aide alimentaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU), « le nombre d’enfants souffrant de la malnutrition aiguë devrait quadrupler depuis la précédente évaluation menée en octobre 2020 » dans le sud de Madagascar.

Ils seraient au nombre d’un demi-million, âgés de moins de cinq ans. « 110 000 d’entre eux se trouveraient dans un état grave et subissent des dommages irréversibles à leur croissance et à leur développement ». Cette situation d’insécurité alimentaire grandissante concernerait principalement le district d’Ambovombe-Androy.

Dans cette circonscription administrative du sud de Madagascar, le taux de malnutrition aiguë globale s’élève à 27%. Ainsi le district est menacé de famine à moins que des mesures urgentes ne soient prises pour empêcher une nouvelle détérioration de la situation.

« Nous devons redoubler d’efforts pour freiner cette augmentation catastrophique de la faim, mais nous ne pouvons pas le faire sans des ressources financières importantes et sans l’adhésion de nos partenaires », précise le représentant du PAM dans le pays.

47 commentaires

Vos commentaires

  • 27 juillet à 09:42 | Isandra (#7070)

    Grâce à la bonne relation entre Madagascar et les Américains :« USAID : 7,5 millions de dollars d’aide supplémentaire pour 100.000 personnes dans le Sud ».

    Cette aide atténuera leur souffrance, en attendant la réalisation du PEM pour le sud.

    • 27 juillet à 11:42 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Le Kéré ethiopien d’autrefois avait ému la terre entière .Mobilisation générale pour sauver l’enfance ethiopienne.Les plus grands artistes du chant avaient composé un hymne sublime et émue le monde entier. La famine avait été vaincue.Et pour nous, rien de tel.Quelques entités nous ont fait l’aumone et c’est tout.C’est comme si le peuple de Rajoelina était inaperçu,vite oublié

    • 27 juillet à 11:44 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Tout le monde sera mort avant que le PEM se réalise.
      C’est encore prendre les Gasy pour des cons espèce de Foza bé sangsue suceuse de DJ BAC-7.

    • 27 juillet à 13:40 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      13:30 - INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE
      A Madagascar, plus de 1,1 million de personnes sont actuellement confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire, et ce nombre devrait encore augmenter, indique-t-on. Déjà au moins 14.000 individus sont au bord de la famine, les prévisions donnent de prochaines récoltes très mauvaises et l’accès à la nourriture devrait se détériorer à l’approche de 2022, rapporte l’USAID.
      11:40 - MALNUTRITION AIGUE
Le nombre d’enfants souffrant de malnutrition aiguë devrait quadrupler depuis la précédente évaluation menée en octobre 2020, préviennent l’UNICEF et le Programme Alimentaire Mondial (PAM).Le district d’Ambovombe-Androy le plus touché, où les taux de malnutrition aiguë globale ont atteint un taux alarmant de 27 pour cent, est menacé de famine à moins que des mesures urgentes ne soient prises pour empêcher une nouvelle détérioration.La hausse continue des prix de certains aliments de base associée à une baisse marquée de la disponibilité sur les marchés continue d’avoir un impact négatif sur la sécurité alimentaire. De plus, les restrictions continues liées au COVID-19 posent des problèmes supplémentaires, limitant ainsi l’accès des personnes à la nourriture, aux marchés et à l’emploi.

      Et pourtant pendant ce temps là …
      
La mise en place de 274 cabines téléphériques dans la capitale a été officialisée hier en conseil des ministres. La mise en oeuvre de ce projet de transport par câble, autrement appelé téléphérique serait effective d’ici 2023, avant la tenue des jeux des îles qui se dérouleront dans le pays, annonce le gouvernement.
      Les travaux seront confiés aux entreprises Poma et Colas, deux groupes français, respectivement leader dans le domaine du transport par câble et des gros travaux de construction, précise le rapport du conseil des ministres. La livraison du téléphérique est prévu dans deux ans. Le coût et le financement du projet n’a toutefois pas été indiqué dans le communiqué du conseil des ministres.

    • 27 juillet à 13:59 | elena (#3066) répond à Isandra

      Il y a peut-être plus urgent, c’est comme d’habitude, on ne s’étonne plus.

    • 27 juillet à 17:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Elena,

      Votre logique n’est pas logique de gens qui dirigent, il faut à leur place pour le comprendre.

      Par ex : Elle ne comprendra jamais pourquoi la France dépense presque 1 milliard d’Euros pour l’envoi des militaires au Sahel, alors que 1 millions de français ont besoin de service de Resto du coeur.

      C’est secret d’Etat pour elle.

    • 27 juillet à 17:36 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      LE 27 juillet à 17:26 | Isandra (#7070) répondait à Elena,

      >>Votre logique n’est pas logique de gens qui dirigent, il faut à leur place pour le comprendre.<<

      Vous osez parler de logique ? C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

      >>Par ex : Elle ne comprendra jamais pourquoi la France dépense presque 1 milliard d’Euros pour l’envoi des militaires au Sahel, alors que 1 millions de français ont besoin de service de Resto du coeur.<<

      La raison échappe aux personnes dénuées de raison comme vous !
      La raison de la présence de l’armée française au Sahel est de tenter de limiter la croissance des islamistes de tous bords, afin de limiter leur action en Europe et en particulier en France.
      Et pour ceux qui en ont besoin il y a les restos du cœur en France et c’est une chose que vous ne pouvez concevoir.
      Tout ce que les français donnent aux Restos serait dérouté pour les tables présidentielles et ministérielles et autres caciques à Madagascar, avec les applaudissements de gens comme vous.

    • 27 juillet à 18:29 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Bien envoyé , Stomato !
      Mais je doute fort que la tête pleine de m...de ,
      comme elle dit elle-même cette idiote de besileo foza femelle couillue en rut isandra,
      puisse comprendre l’explication donnée !

    • 28 juillet à 14:06 | bekily (#9403) répond à Isandra

      déduire 90% de cette somme pour chaque niveau de corrupteur de ce pays pourri pays pourri par la corruption : de haut en bas , de long en large !
      le kere sera entretenu pour soutirer l’aide international +++
      ils n’ont rien à cirer des n’daty !!!

  • 27 juillet à 10:21 | Ra-Jao (#282)

    « le nombre d’enfants souffrant de la malnutrition aiguë devrait quadrupler depuis la précédente évaluation menée en octobre 2020 » dans le sud de Madagascar.
    En 10 mois, le nombre de nos enfants affamés a quadruplé et "110000 d’entre eux subissent des dommages irréversibles pour leur croissance". C’est affligeant et on se pose des questions, si on doit toujours attendre la main tendue ? Le sort de cette région doit être la priorité de toutes les priorités. Il faut arrêter de vanter et de chanter que nous recevons des milliards d’aides alors que ces financements ne sont pas destinés à aider nos enfants qui meurent de faim, c’est trop ironique !

    • 28 juillet à 14:08 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      c’est voulu ! entretenu !

  • 27 juillet à 10:34 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    "Tentative de coup d’ État" ou "Tentative d’assassinat du DJ Lapin Crétin", bof bof ! c’est juste un épihénomène.

    Le vrai problème, phénomène réccurent, mais qui a pris une ampleur insoutenable, est le Kere dans le grand Sud de Madagougou.

    Le Grand Sud (et le Malagasy lambda) se torche le popotin de ces turpitudes antananarivennes à défaut d’autre chose car pour se torcher, il faut déjà pouvoir manger.

    Grave question, quand est qu’on mange ?

    Et je remets, ce reportage de Gaëlle Borgia :

    Cordialement

  • 27 juillet à 11:16 | arsonist (#10169)

    Ce que relate cet article de presse
    est justement une des "choses qui bougent et avancent et belles à regarder" ,
    selon la besileo foza femelle couillue en rut isandra .

    >> 26 juillet à 09:06 | Isandra (#7070)
    >> Les andafy qui ne cessent de mépriser leur pays,
    >> mais ils se bousculent d’y rentrer, quitte à inventer des motifs impérieux [...]
    >> Parce que il y a de choses qui bougent et avancent et belles à regarder.

    3) >> 26 juillet à 11:19 | Isandra (#7070) répond à kartell ^
    >> Parce que les Malagasy le méritent,
    >> si on regarde leur détermination et leur volonté de développer leur pays,
    >> malgré la campagne de Malagasy-bashing entretenue par leur andafy.

    Commentaire :
    Rien que ça ?

    • 27 juillet à 11:51 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Parce que selon un esprit Molotov, le sud, c’est Madagascar, comme Saint saint Denis, c’est la France. Et que la situation à Madagascar se résume à celle de sud ???

      Voici, un exemple des situations autre que celles du sud :

      Au quatrième trimestre 2020, à Antananarivo, la part des véhicules neufs nouvellement immatriculés augmente

      "Tout comme l’évolution de l’effectif des véhicules nouvellement immatriculés obtenu à Antananarivo en troisième trimestre 2020 par rapport au deuxième trimestre 2020, l’enregistrement a connu aussi une hausse notable au cours du quatrième trimestre 2020 par rapport au troisième trimestre de la même période : l’effectif passe de 1 463 en troisième trimestre à 4 432 en quatrième trimestre, soit une augmentation de 202,9%. Cette forte augmentation peut être expliquée par le cumul des enregistrements non effectués pendant la période de confinement dû à la pandémie de covid19. En effet, le nombre total des véhicules nouvellement immatriculées pendant la période de quatrième trimestre 2020 a inscrit une forte explosion car ceci dépasse nettement l’effectif trouvé à la même période de l’année précédente qui correspond à la situation normale c’est-à-dire avant la crise sanitaire : soit une augmentation de 92,6% en glissement annuel (2 300 véhicules nouvellement immatriculés en quatrième trimestre 2019).

      La structure de l’immatriculation selon le type d’opération est identique à celle observée au troisième trimestre 2020. Les véhicules neufs prédominent avec 94,8% des véhicules immatriculés. En termes de pourcentage, la part de ces derniers a augmenté de 11,8 points au détriment de celle des véhicules d’occasion qui a diminué de 10,3 points."

    • 27 juillet à 12:35 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Le Sud n’est pas Madagascar :

      Résultat d’une enquête de l’INSTAT

      1°Vers une hausse des revenus des ménages :

      Sans surprise, le déconfinement a comme effet immédiat une amélioration des revenus des ménages. Rappelons qu’au mois d’août, 65,4% des ménages ont déclaré une baisse de leurs revenus totaux. En novembre, la tendance est renversée. Cette diminution du revenu concerne.
      désormais 33,8% des ménages, soit une baisse de plus de 31 points. Ce regain d’optimisme se fait ressentir sur l’ensemble des sources de revenu des ménages sauf pour les aides gouvernementales dédiées à la lutte contre la COVID19 dont la quasi-totalité déclarent ne plus en être bénéficiaire.

      2°-Une forte amélioration de l’accès des ménages à des besoins essentiels à usage préventif.

      Seulement 8% des ménages éprouvent actuellement des difficultés à acheter des médicaments et moins de 3% pour l’acquisition des gels hydroalcooliques, une meilleure situation comparée aux résultats antérieurs. Par rapport aux résultats précédents, l’accès de la population à des produits pharmaceutiques et des masques s’est fortement amélioré au mois de Novembre 2020. En effet, la proportion des ménages ayant eu des difficultés pour satisfaire leurs besoins essentiels à usage préventif a baissé significativement de 14 points pour l’achat des gels hydroalcooliques et de 7 points pour celui des médicaments. De manière spécifique, l’enquête a révélé que 8,1% des ménages éprouvent des difficultés pour se procurer des médicaments, contre 15,4% au mois d’août 2020, et les problèmes d’acquisition des gels hydroalcooliques ne sont ressentis que par 2,2% des ménages, contre 16,3% et 24,5% respectivement en juin et août 2020. En outre, la quasi-totalité des ménages n’ont plus de difficultés pour s’acquérir des cache-bouches.

    • 27 juillet à 12:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      >> 27 juillet à 11:51 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
      >> Parce que selon un esprit Molotov,
      >> le sud, c’est Madagascar,
      >> comme Saint saint Denis, c’est la France.

      Comments :
      Ah ? Bon ?
      J’ignorais que
      .le Sud de Madagascar ne ferait pas partie intégrante de Madagascar
      .donc ce que ressentent les populations déjà miséreuses très sévère dans le Grand Sud ,
      à savoir : kere , absence d’eau potable , insécurité , covid19 , jusqu’à même la perte de la dignité d’être humain ...
      est considéré comme des fléaux qui frappent une territoire "qui n’est pas Madagascar" , par
      .le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy ,
      .l’abrutie de besileo foza femelle couillue en rut isandra ,
      .et par les dévoués foza !

      J’ignorais que l’absence de sens moral des foza
      ainsi que l’acuité émoussée [sinon l’absence depuis la naissance] de leur intellect
      ont atteint pareil degré d’absurdité !

      Quel monde , ce Madagougou !

    • 27 juillet à 12:49 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      En effet, dans la tête d’un dictionnaire ambulent, tête pleine de m...,cette situation dans le sud, c’est celle de tout Madagascar.

      La sécheresse et le vent de sable frappent toutes les régions de Madagascar.

    • 27 juillet à 13:01 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Exact !
      Et je ne le fais pas dire :
      seule une tête "pleine de m.erde" fait écrire l’absurde affirmation :
      "Le Sud n’est pas Madagascar !"

      Quelle déchéance morale et intellectuelle !
      Ça creuse le fond pour descendre plus bas encore !
      Ouaaaouuuh !

    • 27 juillet à 13:03 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      @ Isandra et le pool

      Vous montrez là un bel exemple de la vacuité de votre esprit, votre manque d’empathie envers vos concitoyens démunis de tout.

      Dans votre échelle de valeurs, les choses matérielles, le clinquant est plus important que l’ Humain.

      Dire que le progrès se mesure en nombre d’immatriculation de voitures, et non dans la recherche active (non celle de l’attente passive de l’aide étrangère) pour la sortie du Kere pour le Grand Sud et de la malnutrition pour beaucoup de nos concitoyens, celà dénote pire que l’inconséquence, votre inhumanité.

      Isandra, vous êtes à l’image de votre idole DJ Lapin Crétin adepte du 3V.

      Finalement, vous n’êtes qu’un rebut de l’Humanité, un vulgaire déchet.

      Vous êtes méprisable Isandra.

    • 27 juillet à 13:31 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      @ Isandra,

      Rajout :

      Votre idole DJ Lapin Crétin est en train d’ imiter un petit brun autrichien moustachu, le promoteur de la Solution Finale.

      La Solution Finale pour le Grand Sud et pour les Malagasy malnutris, est ce bien ce que recherche SAR DJ Foza Suprême ?

    • 27 juillet à 15:04 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      YAR,

      Le fait que 1.5 millions de personnes dans le sud souffrent de sous-alimentation, ne veut pas dire que les autres (23.5 Millions) doivent arrêter de vivre leur vie,...et ne pas avoir droit de voir leurs besoins satisfaits, parce que tous les financements et tous les efforts devraient affecter pour le sud. Il faut être quelqu’un qui n’a jamais dirigé aucun pays pour penser telle hypothèse.

      Chaque région a sa situation et ses besoins, c’est le rôle de l’Etat de les satisfaire.

    • 27 juillet à 15:09 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      YAR,

      L’un d’indicateur pour jauger la santé d’un pays, c’est l’évolution de vente de voiture.

      Ce n’est que werawera, mais, c’est la réalité.

    • 27 juillet à 15:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Le comble de l’idiotie, de l’abrutissement et de la stupidité !
      Il faut être foza pour prendre ces moyens pour mesurer le degré de la misère à Madagougou !

    • 27 juillet à 15:30 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      "Le Sud n’est pas Madagascar !"

      Je confirme le sud, Androy n’est pas Madagascar comme Antananarivo, Imerina n’est pas Madagascar, ni Isandra. Ce sont les 23 régions qui forment Madagascar indivisible, dirigé par un Président,...

    • 27 juillet à 15:41 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Qui espèrerait faire entrer dans la tête remplie de m.erde, comme elle-même l’a dit,
      de la besileo foza femelle couillue en rut isandra,
      l’idée que le Sud est Madagascar aussi !

  • 27 juillet à 13:01 | vatomena (#8391)

    Isandra il est curieux de constater que cette augmentation de l’immatriculation des voitures neuves et privés coincide avec l’afflux des dons étrangers pour nous sauver du kéré..Estce que l’exploitation du kéré serait ’une chance ’ pour le pays.Il y aurait enrichissement,cet enrichissement dont vous nous entretenez

    • 27 juillet à 14:38 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      Pour une fois, je me pose exactement les mêmes questions que vous Vatomena, mais attention à vous, tous ceux qui ne lisent pas les posts à la gloire du prezida et de ses suiveurs seront accusés de trahison et mis en prison. Vous feriez mieux de quitter Madagougou, je vous le dis !

    • 27 juillet à 15:23 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      Allez poser cette question au PAM et USAID, etc, car ils gèrent et distribuent directement leur aides aux sinistrés,...sans passer sous surveillance de l’Etat Malagasy,...!

  • 27 juillet à 13:28 | arsonist (#10169)

    Les visiteurs de ce forum ont remarqué que les soutiens du dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy ne se manifestent plus.
    À l’exception de l’idiote besileo foza femelle couillue en rut isandra , bien sûr .

    "Nankaiza i Marigirity
    "Oge-oge-oge-oge
    "Nankaiza i Marigirity
    "Oge r’ilay sakaiza !"
    ...
    "Vato iray ve dia mba ho aiza
    "Oge-oge-oge-oge
    "Vato iray ve dia mba ho aiza
    "Ovey r’ilay sakaiza !"

  • 27 juillet à 14:15 | kartell (#8302)

    Inutile de chercher les responsables, on sait, qui, ils sont, préférant aujourd’hui se repaître d’un imaginaire coup l’état d’un pied-nickelé en reconversion, mais, bon !..
    Aujourd’hui, le pouvoir offensé par une telle insolence de surcroît scénarisé par un « ancien militaire colonial » montre les muscles de son armée obligée de s’afficher voir même de se grimer pour certains de ses éléments afin d’affirmer son allégeance totale à une démocratie qui s’étiole de plus en plus et à un président de plus en plus droit dans ses bottes orange …
    Nous sommes loin de l’urgence absolue que constitue cette famine du Sud où, semble-t-il, les conséquences à long terme vont être terribles : retard de croissance, dégâts irréversibles de ces petits cerveaux anémiés par un manque de nourriture…
    Visiblement, le secours vient encore d’ailleurs face à un état incapable d’assurer son rôle de protecteur des populations les plus vulnérables préférant attendre que la communauté internationale se mobilise pour assumer l’essentiel du job…
    Et ce ne sont pas les quelques allées et retours médiatiques de la présidence qui pourront apporter un quelconque répit à ce tsunami de la misère et des laissés-pour-compte !…
    L’irresponsabilité d’état atteint ici son paroxysme et pointe d’un doigt accusateur un pouvoir qui ne s’occupe que de ses petites affaires en délaissant l’essentiel de sa mission celle de sortir de la misère 80% d’une population obligée d’avoir recours à des expédiants tout azimut…
    Il ne s’agit pas d’enfoncer le couteau dans une plaie béante mais de se demander pourquoi l’urgence du pouvoir se perd aujourd’hui dans des méandres à odeur d’égout mettant en danger supposé un président, icône vivante d’une cour tandis qu’ils sont plus d’un million à voir, eux, la mort, non pas, en filigrane politicienne mais en grandeur nature, les bougres !…

    • 27 juillet à 15:31 | Shalom (#2831) répond à kartell

      "Il ne s’agit pas d’enfoncer le couteau dans une plaie béante mais de se demander pourquoi l’urgence du pouvoir se perd aujourd’hui dans des méandres à odeur d’égout mettant en danger supposé un président, icône vivante d’une cour tandis qu’ils sont plus d’un million à voir, eux, la mort, non pas, en filigrane politicienne mais en grandeur nature, les bougres !… "


      Saina tsy taitra amin’izao voalaza izao dia efa ati-doha maimbo, lo tsy misy ilana azy.
      Aza manody ny fahorian’ny Ambanilanitra, fa manodiava ny foza rehetra kosa.

  • 27 juillet à 14:19 | arsonist (#10169)

    Les personnes réfléchies à Mada et à travers le monde veulent que , pour les 25 millions de Gasy
    .le kere,
    .la misère très sévère,
    .le manque d’eau potable,
    .l’insécutié,
    .la covid
    .et autres maladies endémiques à Mada
    soient vaincus totalement et disparaissent à jamais !

    Mais le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy
    ainsi que ses dévoués foza,
    eux, rêvent seulement à "atténuer la souffrance de 100 mille personnes",
    comme l’avoue l’idiote de besileo foza femelle couillue en rut isandra, dans son post dont ci-dessous une copie !

    >> 27 juillet à 09:42 | Isandra (#7070)
    >> Grâce à la bonne relation entre Madagascar et les Américains :« USAID : 7,5 millions de dollars d’aide supplémentaire pour 100.000 personnes dans le Sud ».
    >> Cette aide atténuera leur souffrance, en attendant la réalisation du PEM pour le sud.

    Sinon, les éclats aveugles et aveuglants
    des habituels ostentatoires étalements publics des richesses matérielles des favorisés
    par ce gouvernement foza déshumanisé
    battent leur plein en toute occasion,
    au mépris de tout sens moral et de toute idée d’humanisme !

    • 27 juillet à 14:43 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      27 juillet à 09:42 | Isandra (#7070)
      >> Grâce à la bonne relation entre Madagascar et les Américains :« USAID : 7,5 millions de dollars d’aide supplémentaire pour 100.000 personnes dans le Sud ».

      Et dans leur tête, 7,5 millions de dollars pour de nouvelles immatriculations...

  • 27 juillet à 15:58 | Shalom (#2831)

    Misy ny fitenenan’ny tanora fahiny hoe "itony koa angamba misaina amin’ny vody".
    Fa ahoana tokoa moa ?

    1) Misy ray aman-dreny mananjanaka 18, marary mafy mahian’ny hanoanana ny 2 amin’ireto ankizy.
    Tsy mianatra sy tsy zarizary ny ankizy hafa.
    Zendana ny fiaraha-monina mahita fa rendrarendra fiseho ivelany no maha-maika ireto lazaina fa ray aman-dreny fa tsy ny ahasoa ireto zanany.
    Iza ary ireto ray aman-dreny lazaina ireto ?

    2) Ny fanonganam-panjakana raha ny marina dia tsy midika foana hoe tsy maintsy vonoina ilay filoha. Ohatra velona ny taona 2009.
    Saingy mba hampisy lanjany sy ampihetsehana ny fon’ny vahoaka dia lazaina hoe ny filoha no saika nisy namono.
    Efa tamin’ny novambra 2020 tokoa aho no nandre tamin’ny mpanolo-tsaina iray-n’i DJ Tena Gaigy Vendrana fa hoe misy andian’olona hono miketrika ny hamono an’i DJ tsy ampy solaitra.
    Izany no ilazako hoe resaka hampiesonana fotsiny izany. Raha misy marina ny te hamono azy, efa ela io no daitra.

    3) Aza adino fa amin’ireo mpanohitra ireo anie ka misy olona kalaza lahy hikolaizana raha ny resaha fitifirana no lazaina e ! Izany no fianarana nataony tany USA sy Israely : mitifitra.
    Raha mbola ao Madagasikara, tsy misy olona mahay mitifitra ohatr’io olona io.

    • 27 juillet à 16:09 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      "Ny fanonganam-panjakana raha ny marina dia tsy midika foana hoe tsy maintsy vonoina ilay filoha. Ohatra velona ny taona 2009."

      Ka ny tamin’iny anie dia i Sarko mihitsy no nilaza taoriana kely,
      nanoloana mpanao gazety maro tany Bruxelles,
      fa izy Sarko mihitsy no nanome ny toro marika tsy amonoina an’i Marc Ravalomanana e !

      Azonao amarinina io amin’ny fihainoina indray iny valan-dresaka nataon’i Sarko tamin’ny mpanao gazety tany Bruxelles iny !

  • 27 juillet à 16:01 | arsonist (#10169)

    Une "tête pleine de m.erde" , comme elle-même l’a écrit ici, a poussé
    l’idiote de besileo foza femelle couillue en rut isandra
    à écrire aussi ceci :
    >> 27 juillet à 15:30 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    >> "Le Sud n’est pas Madagascar !"
    >> Je confirme le sud, Androy n’est pas Madagascar c
    >> omme Antananarivo, Imerina n’est pas Madagascar,
    >> ni Isandra

    Comments :
    On voit bien qu’il est inutile de convaincre une foza dont la tête est "pleine de merde" que
    .le Sud est Madagascar aussi
    .l’Androy est Madagascar aussi
    .Antananarivo est Madagascar aussi
    .l’Imerina est Madagascar aussi.

    Pour la "besileo foza isandra" , j’ignore !
    Je me demande si ce n’est pas Madagougou plutôt, oui !

    • 27 juillet à 17:15 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Mais,

      - Le sud n’est pas Madagascar,

      - Antananarivo n’est pas Madagascar, c’est pourquoi, même si Ravalo a récolté la majorité de voix à Tana, il n’a pas été déclaré Président de Madagascar,...

      - Isandra n’est pas Madagascar,...

      ,

    • 27 juillet à 17:19 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      La mauvaise fois quand tu nous tiens !

      Il faut rajouter rapidement "AUSSI",...pour détourner le sens de la phrase. Comme un enfant avy nangala-pihinana.

    • 27 juillet à 18:14 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Des fois, ma foi, je bichonne mon foie quand je suis à Foix !

      Quelquefois les sans foi ni loi s’emmelent les pinceaux dans ces quatre homonymes .

      Oh ! Si ! Aussi suis-je toujours présent aussitôt , comme les copains aussi , dans les dégustations qui ont lieu , ah ! si ! chez les vignerons du coin aussi .

      Omettons aussitôt alors les aussi !
      Oh ! Si ! Oh ! Si ! Omettons-les !
      Ah ! Si tôt ça donne ça aussi :
      .le Sud est Madagascar
      .l’Androy est Madagascar
      .Antananarivo est Madagascar
      .l’Imerina est Madagascar !
      C’est l’évidence même !

      Par contre, j’ignore si la "besileo foza isandra" l’est aussi ou pas . Mais j’en doute .
      Cette dernière serait de Madagougou : cela serait plus juste !
      Oh ! Si !

  • 27 juillet à 16:19 | Isandra (#7070)

    Le sud n’est pas Madagascar(suite) :

    Et ce n’est pas que la nouvelle immatriculation(plus en plus neuve au détriment de voiture d’occas). Quand les andafy vivaient encore ici, la plupart des nouvelles immatriculations étaient des occasions, c’était un autre époque :

    LE TAUX DE PREVALENCE DE LA MALNUTRITION CHRONIQUE A MADAGASCAR EST EN BAISSE.

    Madagascar tribune, mercredi 14 juillet |

    "Le taux de prévalence de la malnutrition chronique à Madagascar est en baisse. C’est ce que Pr Hanta Vololontiana, coordonnatrice nationale de l’Office national de la nutrition (ONN), a déclaré lors de l’atelier national à mi-parcours du PNAN, tenu à Anosy hier.

    Les plans nationaux d’actions pour la nutrition (PNAN), traduisent en actions concrètes la Politique nationale de nutrition (PNN) adoptée par le gouvernement le 20 avril 2004. Le but du PNAN consiste à assurer le droit de la population tout entière à une nutrition adéquate et à promouvoir la santé et le bien-être des mères et des adultes, ce par la synergie des interventions multisectorielles. Depuis 2004, trois plans ont été élaborés et mis en œuvre par le secteur nutrition.

    La troisième phase de ce plan qui court de 2017 à 2021 a pour objectif global de « réduire la prévalence de la malnutrition chronique de 47,3% à moins de 38% et de maintenir le taux de malnutrition aiguë inférieur à 5%, des enfants de moins de 5 ans ». En cette dernière année du plan, une réduction de 6% aurait été observée.

    La troisième phase du plan vise à fournir les diverses interventions à mener, tout en adoptant une approche multisectorielle intégrant l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’eau, l’assainissement et l’hygiène, la protection sociale, l’éducation, l’environnement et la recherche scientifique. Pour atteindre les objectifs du plan, trois axes stratégiques ont été définis qui s’articulent de trois engagements : nutrition spécifique, nutrition sensitive et la gouvernance.

    Les troubles nutritionnels sont souvent les conséquences d’une mauvaise utilisation des ressources disponibles. Ainsi, des interventions transversales en matière de Communication et de Gestion des risques et catastrophes jouent un grand rôle dans la réalisation de ces axes stratégiques pour atteindre les cibles."

    • 27 juillet à 16:48 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Cela coïncide avec
      .la disparition totale des traces des très généreux dons reçus pour combattre la covid19
      .et l’absence d’amélioration de la situation des miséreux du Sud.

      Ce" Sud qui n’est pas Madagascar" , selon le dedaka poerapoera werawera Bokassa !

    • 27 juillet à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      J’espère que ce dictionnaire ambulant, tête pleine de m...angazo a compris quand Brenard Lecompte a écrit que "paris n’est pas la france".

    • 27 juillet à 17:49 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>"Le taux de prévalence de la malnutrition chronique à Madagascar est en baisse. C’est ce que Pr Hanta Vololontiana, coordonnatrice nationale de l’Office national de la nutrition (ONN), a déclaré lors de l’atelier national à mi-parcours du PNAN, tenu à Anosy hier.<<

      Ce sont d’admirables paroles prononcées par une docte Professeure, qui parle depuis Anosy, en évitant d’aller voir ce qui se passe réellement dans le Sud ?

      >>Les troubles nutritionnels sont souvent les conséquences d’une mauvaise utilisation des ressources disponibles. Ainsi, des interventions transversales en matière de Communication et de Gestion des risques et catastrophes jouent un grand rôle dans la réalisation de ces axes stratégiques pour atteindre les cibles."<<

      Il semble évident que consommer les épines des cactées est une mauvaise utilisation des ressources disponibles.
      Encore heureux d’oublier de parler de mauvaise utilisation des ressources indisponibles....

    • 27 juillet à 20:06 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      "Le Sud n’est pas Madagascar" dixit Isandra, la Foza raclure de bidet de ce forum , d’ailleurs peut-on attendre une quelconque lueur d’humanité chez un foza, c’est impossible.

      Eh bien oui, elle donne complètement raison au Président Macron quand en contre exemple, ce dernier dit des Îles Éparses "Ici, c’est La France" pour des îlots à 10000 km de l’Hexagone, alors que pour Le Grand Sud faisant partie intégrante de l’Ile Rouge, "Le Sud n’est pas Madagascar".

      Madagougou, c’est comme l’Ile Hispaniola, 2 pays différents, d’un côté c’est Haïti et de l’autre côté la République Dominicaine.

      Pour Madagougou, c’est la même chose pour les fozas, il y a le Sud et le reste de l’Ile.

    • 27 juillet à 20:42 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      >> 27 juillet à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      >> Molotov,
      >> J’espère que ce dictionnaire ambulant, tête pleine de m...angazo a compris quand Brenard Lecompte a écrit que "paris n’est pas la france".

      Comments :
      Bof ! Si pour cette idiote de besileo foza femelle couillue en rut isandra ,
      les écrits de son Bernard Lacombe Lecompte à elle font partie de sa bible à elle ,
      alors qui l’en empêchera ?

  • 28 juillet à 21:37 | kartell (#8302)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS