Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 juillet 2019
Antananarivo | 22h26
 

Politique

Gouvernement Roger Kolo

Ouverture, esprit de réconciliation et équilibre régional

samedi 19 avril 2014 | Ra Bens (Photos), Valis
JPEG - 179.3 ko

Mi-politique, mi-technique, un dosage difficile mais qui sera mis à l’épreuve. Le président de la République et le Premier ministre veulent des résultats ; ils ont passé outre les souhaits de ceux qui étaient pour le zéro redoublement, dans l’intérêt des 22 millions de Malgaches. Ils sont beaucoup ceux qui sont aujourd’hui ministres mais qui l’ont déjà été sous la période transitoire, ou à des postes de responsabilité diverses : ministre ou secrétaire général ou directeur général ou directeur de ministère ou parlementaire. Il fallait gérer des situations d’équilibre politique et régional tout en récompensant les soutiens qui ont propulsé à la magistrature suprême et en tenant compte des technicités. Il y a des techniciens mais aussi des politiciens notoires ou les deux à la fois.

Rivo Rakotovao, ministre d’État

JPEG - 198.6 ko

Rivo Rakotovao, c’est un homme de confiance du président. Il a été conseiller de Hery Rajaonarimampianina en son temps, ministre des Finances. Il faisait partie du staff électoral du candidat Hery Rajaonarimampianina et devient conseiller spécial du président. Il est le seul ministre d’État du gouvernement Roger Kolo. C’est un des piliers économiques de la réussite escomptée parce qu’il s’occupe des infrastructures (routes, ports, aéroports, viabilisation des aménagements…) et de l’aménagement du territoire. Donc, les villes nouvelles, les Zones économiques spéciales, les grands travaux, c’est lui qui en sera le concepteur et le maître d’œuvre. Les questions foncières lui reviennent également.

Si l’homme est plutôt technique, il aura à travailler avec des politiciens, par exemple avec le ministre des Travaux publics qui est plutôt un politicien, en la personne de Roland Ratsiraka.
Roland Ratsiraka est président du parti MTS, Il a été candidat à la présidentielle. Il a soutenu au second tour de l’élection présidentielle le candidat Jean Louis Robinson. Mais à l’Assemblée nationale, le MTS a rejoint la Plateforme pour la Majorité Présidentielle (PMP). Il n’y a pas que Roland Ratsiraka dans ce type de rôle ; Benjamina Ramarcel Ramanantsoa, un politicien du MTS, est ministre du Tourisme ; il sera un des proches du ministre Rivo Rakotovao.

Lalaharisaina Joéli Valérien, ministre auprès de la Présidence

Lalaharisaina Joéli Valérien est le troisième homme du gouvernement. Il a été sur une voie de garage sous la Transition. Il a été auparavant Directeur général de l’OMNIS. Il revient ainsi aux affaires car étant ministre auprès de la Présidence chargé des Ressources Stratégiques, il aura sous sa responsabilité les Mines et les Hydrocarbures, des secteurs qui promettent et qui sont au centre de l’attention. Technicien du sérail, il aura à instruire le président sur la manière de tirer des avantages, de négocier et préserver les intérêts des 22 millions de Malgaches dans l’exploitation des ressources minérales. La révision ou non de la politique minière et la mise en place d’un environnement global qui attire les investisseurs dans ce secteur stratégique lui incombent. Et il doit obtenir des résultats. Parmi les premiers dossiers qu’il aura sous la main est le sort réservé à l’huile lourde de Tsimiroro qui peut alimenter la JIRAMA en carburant et servir à goudronner les routes.

Noëline Ramanantenasoa, « ministre de l’espoir des justiciables »

Noëline Ramanantenasoa est à la tête du ministère de la Justice. C’est aussi un poste clé pour le régime Hery Rajaonarimampianina. Tout l’espoir des justiciables pour une justice indépendante, qui ne soit plus corrompue, qui ne soit plus partisane mais qui soit le refuge des faibles, repose dans la force de la Justice. Une grande partie de l’adhésion des citoyens, des investisseurs et hommes d’affaires à l’œuvre de redressement, reposera sur le rétablissement de la confiance en la Justice et au tribunal. Il n’est pas faux non plus de dire que cela est vrai pour les auxiliaires de la Justice. En tout cas, les chantiers sont multiples et complexes : les litiges fonciers, les accaparements de terre, les « dina » sont des passages obligés parsemés de tentations et de pièges tendus par des réseaux de bandits à col blanc. Les revendications des agents pénitenciers et autres syndicats de greffiers sont à gérer en même temps.

JPEG - 164.1 ko

En tout cas, les techniciens sont nombreux. On citera le ministre de la Défense nationale, le général de division Rakotozafy Dominique Jean Olivier ; le ministre de la Sécurité Publique, le contrôleur général de police Randimbisoa Blaise Richard ; le ministre des Affaires Étrangères, Madame Razafitrimo Arisoa Lala ; le ministre des Finances et du Budget, Jean Razafindravonona ; le ministre de l’Économie et de la Planification, le général de division Herilanto Raveloharison ; le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mahafaly Solonandrasana Olivier ; le ministre de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Horace Gatien…

JPEG - 185.9 ko

Les politiciens ne sont pas moins nombreux. Jules Etienne a été candidat à la présidence de la République. Il avait désigné Hery Rajaonarimampianina comme son candidat de substitution, tout comme l’avait fait l’actuel Premier ministre, Roger Kolo, Randriamampionona Joseph Martin a été candidat à la magistrature suprême à l’instar de Roland Ratsiraka. Rolland Ravatomanga est le chef de la mouvance Ravalomanana. Ramparany Anthelme est député. Johanita Bénédicte Ndahimananjara est député MAPAR comme Jean de Dieu Maharante. Reboza Mahaforona Cyrille est Leader Fanilo.

Technique et politique à la fois

JPEG - 150.4 ko

Paul Rabary est ministre de l’Education nationale. Ses priorités sont le sort des enseignants FRAM, « leurs subventions » et leur intégration comme fonctionnaire. Il est sociologue et est connu pour ses interventions dans les médias. Il a été aux côtés du candidat Edgard Razafindravahy mais après la décision de la Cour électorale spéciale bis et la candidature de Hery Rajaonarimampianina, il avait rejoint l’équipe de propagande du candidat Hery Rajaonarimampianina. Il a été conseiller spécial du président Hery Rajaonarimampianina avant de se voir confier le ministère de l’Education nationale. En tout cas, tous ces techniciens devenus ministres doivent observer la politique du président de la République. Paul Rabary a eu l’avantage d’avoir été conseiller spécial du président par rapport aux autres techniciens qui doivent encore s’imprégner de cette politique. Car la règle c’est qu’il faut tous être derrière le président et le Premier ministre, pour « une mission sacrée ».

110 commentaires

Vos commentaires

  • 19 avril 2014 à 08:24 | Paulo Il leone (#6618)

    Certes HR et Roger Kolo ont affectivement changé de bocal ....mais ils ont gardé quelques cornichons notoires, comme jean maharante pour ne citer que lui. Qui vivra verra, let’s wait & see.

    • 19 avril 2014 à 09:25 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

      Le plus important, ils n’ont pas mis trop de piment que la mouvance Ra8 a réclame,...lequel pourrait le pourrir,...

    • 19 avril 2014 à 10:19 | RAMBO (#7290) répond à Paulo Il leone

      Ce qui est intéressant à suivre c’est "comment KOLO Roger et Hery Rajaonarimampianina iront faire changer d’avis les Américains et les Européens " ?

      Le "zéro reconduction n’est pas respecté" c’est un leurre... 7/31 c’est beaucoup...ouvrons les yeux ...

    • 19 avril 2014 à 10:24 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Paulo Il leone

      Justement Isandra,

      On a beau grincer le dent sur le MAPAR mais la grande question du jour concerne la Mouvance de l’Exilé qui a du se contenter de la SEULE MINISTERE du Criquet pour esperer relancer les Yaghourts de TIKO et faire rentrer Dada, cette mouvance de Ravalo ne sait plus maintenant à QUEL SAIT se vouer ,St Martial n’etait pas finalement plongé aveuglement dans la pourriture du Magro....

      - La mouvance Ravalo va t-elle se contenter des Criquets et des carotes ? Meme les vaches LAITIEREs faire des Yaghourts leur echappe pour etre confié à Dadafara !
      - La mouvance Ravalo va t-elle se disputer à nouveau l’OPPOSITION avec Jean Louis Robinson , ce serait LA HONTE DU SIECle , mais c’est connu de tous maintenant LA HONTE DU SIECLE ne la gene pas cette Mouvance de RAHUIT !
      - Le CONTEXTE et ce SCHEMA ACTUEL est -il vu comme UN SIGNAL FORT pour le retour sans condition de Ravalo, je prefere plutot en RIRE , car l’Armée a l dernier mot sur le SUJET et le Directeur de Cabinet de Rajoelina actuellement Ministre de la Defense aura sa petite idée à ce sujet

      - La Dame Noeline Ministere de la JUSTICE qui est loin d’etre un SYMPATISANT DE RAVALO ouvrira-telle le boulevard de la Justice pour blanchir RAVALO , ce n’est pas gagné.....en tout cas Mme NOELINE n’a rien avoir avec Sahondra RABEMARIVO SALOSANA le diplomé de MANGAROVARY qui a chopé graaaave le VIRUS DE LA POLITIQUE POLITICIENNE GASIGASY , une veritable HONTE pour l’Université de Harvard !

      - Mr VATOMANGA Ministre FETSIFETSY du Criquet va-t-il rester Chef de la Mouvance RAHUIT ou l’Exilé va-t-il devoir reamenager encore pour la ENNIEME FOIS LA MOUVANCE DES FETSIFETSYPR pour nommer GUY RIVO chef de Mouvance jusqu’à la prochaine trahison à Dada.....

      Bref autant de questions interressantes que la Mouvance Ravalo devrait repondre dans les prochains jours

      Mademoiselle Mihaino a raison, Le WAIT and See est de rigueur du coté de la Mouvance Ra-Exilé dans SA CROISEE DE CHEMIN.... !

      Quand à KOLO ROGER , on le felicite chaleureusement, ceux qui ont cru que le VIEUX PM est à la botte de HERY devraient maintenant reviser leur copie ( La composition de ce gouvernement etait un veritable objet de debat houleux entre l’Equipe de la Presidence et l’Equipe de la PRIMATURE qui ne va pas se laisser faire TROP FACILEMENT comme on voulait le CROIRE......)

      KOLO ROGER le TIMANGARO HIRINGIRINY DE BOSY est loin d’etre un BERIZIKY BENIOUIOUI !

      Vive la REPUBLIQUE !

    • 19 avril 2014 à 10:33 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      Que Barack OBAMA s’amuse à cogner sa Tete au MUR s’il n’est pas content !

      Ou qu’il ferme leur AMBASSADE à Andranomena et partir en UKRAINE s’ils ne sont pas contents les Actuels Apprentis SATAGIAIRES en diplomatie du coté d’Andranomena !

      Madagascar et les Malagasy peuvent VIVRE sans les BOITES à HUILES de USAID ou sans l’ESCLAVAGE MODERNE de l’AGOA qu’ils agitent de maniere RIDICULE.....

      On s’en tape des amerlocains.....!

    • 19 avril 2014 à 13:40 | RAMBO (#7290) répond à Boris BEKAMISY

      Hery Rajaonarimampianina avait le choix entre plus de 10 personnalités comme PM... Le Président n’est pas allé cherché Kolo Roger pour qu’il soit "à sa botte" mais pour qu’il fasse "le boulot"... Former le gouvernecment de réconciliation nationale..

      Par contre, Kolo a bien précisé que c’est "stratégique"... cela veut dire beaucoup de chose...Le Président insiste sur "le redoublement zéro" et le PM reconduit 15 au lieu de 3 ou 4 annoncé la veille... KOLO est "en mission" pour faire le "sale boulot"...

      Le "bado be" de service voit cela en une insoumission du PM au Président..Toujours une grosse erreur d’appréciation comme d’hab.

    • 19 avril 2014 à 14:10 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      il n’a rien compris le Rambo commedhab !il n’a pas la capacité de comprendre bien sur !

      Je faisais allusion à une article de la Gazette du Jeudi qui disait que KOLO ROGER est un PM à la botte de Hery RAJAO ..... et je viens de dire que La gazette se trompe car au vue de la composition du Gouvernement auquel KOLO a pu integrer "CES HOMMES" malgré l’Etat d’ame de l’equipe de la Presidence !

      Mais la RUSE DE RAMBO et de HERYRAJAO n’a pas marché cette fois ci malgré l’exigence des AMERICAINS ...biby fampitahorana ho an’ireo MARIVO SALOSANA !

      La GRANDE DECEPTION des "nouveaux fanatiques "de Hery qui esperaient un GOUVERNEMENT plutot d’OSSATURE de TECHNOCRATES MERINA DE LA MOUVANCE RAVALOMANANA est perceptible partout ,ils sont en train mediter encore leur ENNIEME ECHEC....!

      ils sont RI DI CU LES !

      Felicitation Mr le PM KOLO , "ON" vous soutient pour continuer dans cet ETAT D’ESPRIT.......!

    • 19 avril 2014 à 14:11 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      arrête de glapir boris, tu vas te faire répérer, et Obama va envoyer ses drones pour t’exploser la tron.che !
      T’es vraiment LE bouffon pitoyable de ce forum !

    • 19 avril 2014 à 14:27 | Jacques (#434) répond à Paulo Il leone

      Eh oui Paulo, je ne vous le fais pas dire. A croire qu’à Mada il n’est plus de cerveaux susceptibles de soulever des montagnes. Ça a l’air de vraiment débuter par une grosse bourde, j’espère bien sûr me tromper mais lorsque, sous prétexte d’une union nationale on reprend dans son équipe une arsouille de l’acabit de Maharante, eh bien ça ne présage rien de bon. Le papyzanno lui-même, maparien jusqu’à la moëlle, n’en revenait pas et a décoché sans attendre ses premières flèches (http://www.madagate.com/politique-madagascar/dossier/4060-madagascar-maharante-jean-de-dieu-a-treacherous-man.html) quant au gouvernement. Néanmoins je préfère m’en tenir à un sentiment d’optimisme vis-àvis de cette équipe.

    • 19 avril 2014 à 15:25 | Tily (#7923) répond à Boris BEKAMISY

      Izao ilay fisainana izao ilay tena hatao hoe loan’andevo.

    • 19 avril 2014 à 16:48 | vivi (#7781) répond à Paulo Il leone

      Salama e !
      J`aimerais bien être optimiste sur la composition de ce Gvt mais vu les performances de certains comme Rabenjamina Marcel (ex-ministre du transport) et Juanita (ex-ministre de la santé ) pendant la transition, je ne pourrai pas.J`ai tant espéré que les critères de compétences étaient primordiales a la place des couleurs politiques et d`origine ethnique.Par contre, ce qui m`a surtout surpris, c`était le nombre assez élevé du membre de ce gouvernement qui est presque le double de celui de la France.J`espère que ce nombre est assez justifié par la nécessité vraiment de booster l`économie mais pas le souci de caser tous ces politiciens qui se foutent pas mal du lendemain de la majorité des 22 millions des malgaches.
      Soit,Il ne me reste plus qu`a souhaiter bonne courage au nouveau PM afin de changer certaines façons de faire des "certains redoublants".
      Misaotra e !

    • 19 avril 2014 à 17:20 | RAMBO (#7290) répond à Boris BEKAMISY

      L’état d’esprit de KOLO n’est pas contraire a celui du Président si c’est l’inverse que tu cherches à démontrer.

      Faux ! Quand Kolo parle de " nomination stratégique" même un mpiandry omby de Bealalana comprend que c’est en accord avec le Président...

      On voit trop que tu cherche simplement à opposer Kolo et Hery respectivement côtier et merina... Ridicule parce que tu es toujours à ce stade de Merina contre Côtier qui n’est plus à l’ordre du jour...

      Les gens civilisés comme Kolo et Hery ont dépassé ce problème depuis belle lurette ... Il reste le genre mpiandry omby évolué de Besakana qui continue à insister là dessus.

    • 20 avril 2014 à 16:12 | rabri (#2507) répond à Jacques

      sentiment d’optimisme ???

      1) avec un certain Ahmad, ex-prof de gym et ex-président de la fédération de foot, qui a fait couler cette discipline techniquement et financièrement, devenu Ministre des Sports ... Ah noooooooooon !!! MINISTRE DE LA PECHE ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! après les centaines de millions d’euros que l’UE a injectés dedans. Mamma mia !!!

      2) que dire d’un Ministère à part entière de l’Elevage en dehors de l’Agriculture et du Développement Rural, alors que sur le terrain rural, les 2 activités (agriculture et élevage) sont directement associés soit techniquement par l’exploitation du SOL qui les lie, soit économiquement par le mode de production choisi par l’Agriculteur ( de toute manière quand on parle de Agriculture avec un grand A, on associe à la fois les cultures (ou agriculture) et l’élevage). Concrètement, à quel ministère vont s’adresser les techniciens et les agriculteurs ( à l’Agriculture ou à l’Elevage) ???
      En un mot, le développement rural doit être vu sous un angle d’APPROCHE SYSTEMIQUE et NON APPROCHE SECTORIELLE !!!

      3) que dire de l’importance seule accordée à l’aménagement et aux infrastructures en lui attribuant un MINISTERE D’ ETAT. Et pourquoi pas aussi pour le MINISTERE DU DEVELOPPEMENT RURAL (50 ans de pauvreté et de sous alimentation, çà suffit !!!!). çà revient à la vieille polémique au cours d’un ancien régime : NY LALANA VE HO HANINA E ??

      Wait and See !!!

    • 20 avril 2014 à 19:28 | ASSISE (#1505) répond à Boris BEKAMISY

      Le M(+ miala)APAR se vouera au St-jaza (BlagueBelge), mais bon même le TIKO pourrait se vouer au St-jaza en 2018, tout simplement parce que "St Martial n’etait pas finalement plongé aveuglement dans la pourriture du Magro...."

      Les criquets aux bons malagasy, comme depuis toujours, et les carottes au Lapin

      L’oppposition sera concoctée par le M(+ miala)APAR (avec JLR ?), les plus intelligents car il M(+ miala)APAR est à la fois à l’intérieur et aussi en mode préparatif OPPOSANT.

      Et hop, Ra8 pose encore beaucoup de question à la IVe Rép, disons plutôt que la IV e Rép suscite beaucoup de question.

      Le WAIT and See est de rigueur de tout les côtés, et même que la IVe Rép trouve déjà SA CROISEE DE CHEMIN.... ! Quelqu’un se permet d’être optimiste et sceptique à la fois.

      C’est dommage de traiter son PM d’être à la botte de n’importe qui qu’il soit, même s’il est le Pdt. Cependant, le choix du Pdt n’est pas sorti d’un chapeau magique non plus.

      KOLO ROGER le TIMANGARO HIRINGIRINY DE BOSY (apparement le meilleur pour BB sceptique) n’est pas BERIZIKY BENIOUIOUI (qui a mené à la fin de la transition, peut-être une faute) ! Est-ce à dire que Beriziky était un saribakoly, de Qui ? Et vive son successeur le futur non saribakoly. Félicitations aux auto encouragements, ils fussent très encourageantes.

      Vive la REPUBLIQUE ! j’aime

    • 20 avril 2014 à 22:40 | mpamely (#7910) répond à Tily

      Tena a.n.devolahy marina ity BB ity !
      Nandritra ny 2 volana mahery tsy nanao afatsy nanompa an’i hery vaovao hoe heryfohofohy, hery maintykely, heryplôsy, sns.
      Mody mivadika misaotsaotra an’i hery vaovao indray androany !

      Marary saina ity BB a.n.devolahy ity !

    • 21 avril 2014 à 13:25 | Zandrikely (#8321) répond à Boris BEKAMISY

      Miarahaba,

      Boris Bekamisy :
      Lazaiko zavatra hianao : tsy ho sambatra mandrakizay hianao raha hampifandraisanao @ r8 foana ny fijerinao ny fiainanao. Misy olona mahita hoe nahavita zavatra betsaka izy ; misy olona kosa mahita fa nanimba ny fiainan-drizareo izy.
      Fa inona marina ny fototry ny fankahalanao @ r8 e ?
      Tsoriko fa t@ voalohany nieveriko fa olona vitsivitsy karamaina hitsikera an’i r8 "systématiquement" fotsiny "hianareo" ;
      Fa avy eo dia mieritreritra aho hoe toa olona iray ihany ilay zalahy ito satria miverimberina ny fomba fiteny ; nisy zavatra "personnel" angaha sa t@ fianakaviana e ? Tsy nahazo promotion ?

    • 21 avril 2014 à 13:28 | jansi (#6474) répond à rabri

      Ahmad c’est le beau frère de Kolo. Vous pouvez dire tout ce que vous voulez, il restera a ce poste digne d’un prof de gym qui a entraîné le foot Malagasy dans les abysses qu’on connaît. Vive la pêche ratée.

  • 19 avril 2014 à 08:48 | Bemakely (#2060)

    "C’est un des piliers économiques de la réussite escomptée parce qu’il s’occupe des infrastructures (routes, ports, aéroports, viabilisation des aménagements…) et de l’aménagement du territoire. Donc, les villes nouvelles, les Zones économiques spéciales, les grands travaux, c’est lui qui en sera le concepteur et le maître d’œuvre. Les questions foncières lui reviennent également."

    A ne pas oublier que les infrastructures ne se limitent pas aux routes, etc. Il y a également les bâtiments (écoles, hôpitaux, etc.), les infrastructures hydroagricoles (barrage d’irrigation, réseau de drainage, etc.). Il y a également dans cette portefeuille, les équipements. On ne sait pas trop de quel équipement il s’agît mais, on a en tête des équipements stratégiques tels que les équipements de production et de distribution d’électricités.

    Un super ministère donc. Une façon peut-être de contrôler tous les gros investissements par un cercle très fermé, pour ne pas laisser grand chose aux autres.

    On se demande à quoi servira encore les autres ministères tels que les TP et le transport.

    On se demandera également comment les réalisations de ce super-ministère sera intégré dans la planification des ministères tutelles. On risque de voir plusieurs écoles construites mais sans personnel éducatif, car en dehors de la planification du ministère de l’éducation, pareil pour les hôpitaux et autres CSB. Un peu à l’image de ces projets présidentiels de l’époque de la transition (les hôpitaux manaram-penitra, etc.) dont la réalisation répondait plus à la propagande du régime transitoire et aux différentes commissions tirées de ces marchés publics peu transparents, qu’à l’utilité publique.

    A méditer donc.

    • 19 avril 2014 à 13:51 | hrrys (#5836) répond à Bemakely

      la passation des marchés pq est faite moyennant caution de 20% du montant de marché.Le résultat ?Une médiocre réception..état

    • 19 avril 2014 à 13:54 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      de la route ou des infrastructures délabrées à cause d’une corruption...et du moindre coût des matériaux...Rolland aura bcq

    • 19 avril 2014 à 16:44 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      de boulots à faire s’il veut vraiment avancer à commencer par nettoyer ces réseaux de corrompus de min fin collaborer avec le

    • 19 avril 2014 à 16:47 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      min des fin...

  • 19 avril 2014 à 08:55 | valoha (#7124)

    Ka raha izao no fandehany dia tsy nanadiso mihitsy ny nilaza fa iray ihany ny tetezamita sy ny fitondrana vaovao izay nandraindraina.
    Ny eo ihany no mivadika !
    Ary tsy resaka fampihavanana na firaisankina no tokony itondrana azy fa lasa fandrebirebena vahoaka fotsiny ! Aleo mitsotra !
    Mazava loatra fa resaka solika, entona mireatra sy harena goavana maro no ao ambadik’izao, izay mikatsa sy mijery ny tombontsoan’olom-bitsy hatrany.
    Tsy ho lava resaka fa dia ny 2018 no misy manao tetika ny iverina mba itazomana ny harem-pirenena sy itandrovana ny rambony tsy ho tapaka, ny lalana, ny hery entina hanatanterahana izany(Tafika, foloalindahy, zandary,dahalo,sns...) sy anaporetana ny rafitra misy eto @ fitondrana mba hajanka ny Jadona an-kolaka ! Izany hoe - mbola mahery ny vondrona iraisam-pirenena hatr’eto, ary mia-maro ireo saribakoliny sy ny rajakom-bazaha !
    Mbola ho lavitra ny hezaka diavina !

    • 19 avril 2014 à 09:55 | Rals (#7618) répond à valoha

      Marina dia marina tokoa ny voalazan’i Valoha. Fa indrisy mbola vitsy ny malagasy no mahafantatra izany, ka mora ampiadiana antoerana.
      Raha tsy miha-maro ny mahita toy i Valoha dia tsy ho tafarina ny firenena fa ho voazanaka ankolaka foana. Ny haino aman-jery tsy malalaka, ny tsy manantsiny tsy mitovy fihevitra mbola tazomina any amponja, ireo miaramila mpanongam-panjakana mbola eo amin’ny toerany ets. Tsy Izany ve no atao hoe "fitondrana jadona" ankolaka ?

    • 19 avril 2014 à 09:55 | Turping (#1235) répond à valoha

      Salama ,
      Eo @ olona 10 eo ho eo no efa niaraka t@ tetezamita ,ny ambiny izany olona vaovao .Angamaba ny movansy Ravalo ,no vitsy an’isa indrindra .I JLR no tokony ho ministry ny fahasalamana fa dia noraisin’i Kolo daholo ny primature sy ny fahasalamana .
      Ny zavatra adinonao ry namana valoha na dia tokony ho olom-baovao daholo no eo @ governemana ,di i Ra-HERY anie avy tao ihany no nipoirany e !
      Tsy hoe olona nanana antoko politika natanjaka be sy nanana ny izay naha izy azy izy no lasa prezida io fa vato nasondrotry ny tany .Tsy afaka @ MAPAR an-dRajoelina mihitsy izy à 100% satria ry zareo no efa nibodo ny "assemblée nationale " .3volana taoriana ny nahalany an’i Hery vao nisy Praiministra .Ka ataoko fa na te hiala amin-dry ilay irony aza i Hery ,tsy afaka e ! Io izany politika de "réconciliation nationale " ,ka enga anie hahomby amin’izay . Mba ny fianam-pirenena sy ny vahoaka @ izay no tena tandrovana fa tsy samy maka ho azy politikan’ny kibo.
      Masina ny tanindrazana !

    • 19 avril 2014 à 11:08 | valoha (#7124) répond à Turping

      Faly miarahaba anao ry namana Turping !
      Efa nanoratra ihany aho afak’omaly fa tokony tsy hisy olon’ny fitondrana tetezamita mihitsy ao anatin’ny governemanta vao. Na, misy, fa kosa arakaraka ny vokatry ny fifidianana teo ! Izany hoe izay be mpifidy no manolotra ministra arak’izany, sy ny manaraka.
      Indrisy anefa fa zavatra hafa no nitranga ! Koa io no nahatonga ahy nilaza fa mazava loatra ny fandehan-javatra manomboka izao - ny tetezamita teo aloha ihany no mitohy(na itarina).
      Na ny nahalany an’Andriamatoa Hery Rajaonarimampianina aza anie dia efa tsy nazava e ! Izy dia avy tao @ ny tetezamita rahateo ! Koa avy @ io no ilazana fa toa mody vazaha niady ireto ANR sy HR ireto fa ny mpitazana no tso ao !
      Mbola averiko etoana fa ny avy any ivelany no toa mibaiko sy mandidy ny raharaha rehetra eto. Mpanatanteraka daholo ireo Malagasy ireo eto. Harena goavana no resaka ao an-damosin’izao zava-mitranga rehetra izao - solika, entona mireatra sy harena maro samy hafa(na an-tanety na an-dranomasina).
      Olom-bitsy no maka an-tsokosoko sy @ fomba jadona an-kolaka(fahefana, lalana, fitsarana, fofoalindahy, tafika, dahalo,sns...) ny harem-pirenena, izay tsy mitondra tombon-tsoa ho an’ny fiarahamonina sy ny vahoaka Malagasy efa sahirana mafy tokoa !
      Koa, isika no anton’io ! Ny Malagasy tsirairay dia tsy manaiky na anaiky an’izao tranga izao velively. Ny fotoana no itsara ny voalazako sy ny voasoratro. Ary io angamba no tanjon’ireto firenena vahiny - ny ady an-trano sy ny fifamonoan’ny Malagasy, izay zava-doza amin’atambo tokoa raha miditra @ izany isika Malagasy tsy vaky volo !

    • 19 avril 2014 à 11:18 | mpamely (#7910) répond à valoha

      - Aoka r’ise marina. Ka izy ity ange na jadona direct na jadona ankolaka no tsy maintsy hisy e ! anjaratsika ny misafidy hoe peste sa collera fa tsy ho afabela @ jadona eto isika.

      Ny mandreraka be dia ilay fitondran’i dada8 votsitra tahaka ny savony an-tanana. Iny no erreur historique faharoan’ny tantaran’i gasikara taorian’ny 1895. Rehefa tsy mahafehy ny tafika dia tsy ela fipetraka eo.

      Ry Mougabe izao jadona direct no itondrany azy hiadiany @ mpanjanaka, tahaka izay koa ry Bachar el assad sy ry Paul Kagame. Fa le jadona ankolaka akoholahy fataka tena very total tahaka ny an’i le8, ry moubarak, ry ben ali.

      Rehefa anao dia miady fa tsy misanasana ka na resy an’ady tahaka an’i Gbagbo sy khadafi rehefa tsy mailo na mandresy sy miady tahaka ny tany iran t@ ahmadinedjad, ny an’i syrie i bachar el assad

      Fehiny : efa fiainana handeha @ fara andro izao ka tsy misy afatsy ny la loi de plus fort sisa no hanjaka erak’izao tontolo izao. Ny ankoatra’izay dia fandrebirebena sisa, hifanenjana ny tandrefana sy ny mpanohitra azy ireo ka resaka jadona no hitondrana izany, ny an’ny tandrefana jadona ambadika, ny mpanohitra azy ireo jadona mivantana.
      Russie, iran, corré avaratra, venezuela, cuba no manohitra @ jadona direct. i Chine no mitady hihinana misabaka fa na io hanaraka ny tandrefana na io hanohitra fa tsy hisabaka ela eo. Ry Inde, brésil, afrika atsimo sns efa manomboka manaraka ny tandrefana hanao jadona ambadika koa.
      Samia miharitra eto isika rehetra fa samy ho ringan’ny jadona eto avokoa.

    • 19 avril 2014 à 14:03 | Turping (#1235) répond à valoha

      Eny e ! ny haren’izao tontolo izao anie eo am-pelatanan’ny milliardaires en dollars sy euros .
      Eo @ 2200 eo ny isany eran’izao tontolo izao . Ny manana centaines de millions d’euros koa betsaka .Raha zohina sy fintinina dia olom-bitsy no tena mitantana ny olona eran-tany efa misy folo lavi-trisa eto an-tany .
      Ny tiako ho lazaina ,dia ny fahatanjahan’ny vola ,ny kapitalisma ara ékonomika dia maha vidy mpitondra sy mpanao politika maro .
      Ka izay izany ilay hevitra tianao fonosina io hoe ao am-badik’ireo ,harena be goavana no tena lalaovina ao am-badika ao fa ireo mpitondra izany sari bakoly fotsiny .
      Ny olana ao amintsika anefa dia vitsy ,mety azo isaina amin’ny ratsan-tanana ; ny tena sady manankarena be ;manam-pahaizana ;tia tanindrazana dia azon’ny vahiny ahodinkodina ; no tena sady miray hina mahafehy ny miaramila ,ny rehetra .Ka ilay fitondrana izany tsy azo apetraka koa @ olon-tokana na fianakaviam-be iray ,fa olona vitsivitsy izay tena mahafehy ny firenena miaraka @ vahoaka fa tsy manao izay hamenoana ny paosiny fotsiny.
      Ka eo ny tena olana goavana satria ilay olona vitsivitsy ,am-polony ,sns .....izay tena manana ny traikefa rehetra tena hanarina an’i Mscar mbola tsy teraka .
      Jereo ohatran’i Aliko Dangote an’i Nigéria .Tsy nivoaka izy fa nanao bizna ,siramamy ,simenitra ,sns....fa izy izany ny afrikana mananankarena indrindra eto afrika (25milliards de dollars) ,nefa ary izy izany tsy prezidà akory a !
      Mila lanjany izany isika malagasy raha tsy ny vahiny no te hibaiko antsika ,dia tena miray hina miady tanteraka ,fa tsy mizarazara ny mpitondra ....izay tena lesoka goavana hatramin’izao ,hiadiana @ ireo nosy kely isan-karazany ,sns ...sy ireo eo am-pelatanana.

    • 19 avril 2014 à 14:04 | Turping (#1235) répond à Turping

      ...ny olona ao amintsika.....

    • 19 avril 2014 à 14:26 | Turping (#1235) répond à Turping

      Namana Valoha ,
      Raha fintinina izany ilay voalazako teo ambony io dia hapetraka ny fanontaniana hoe :
      Olona firy ,niady mafy tao @ firenena no tafavoaka t@ fahamarinana ny asa ,sns....ka lasa natanjaka be ,mpanao politika ,manana ny traikefa rehetra sy ny fahaizana .....no hafaka hanarina an’i Madagasikara ,....ireo olona vitsitsy izay efa voky tsy mitady intsony harena , tsy ho baikon’ny any ivelany hanoro lalàna sy fivoarana mba hizarazaran’ny harena sy ny fivoarana mba hampandroso ny firenena ?
      Olona tsy mitady harena manokana intsony ,fa kosa olona mampiasa ny harenany hitomboan’ny fivoarana ,ny asa sy fanarenana tanteraka ho an’ny vahoaka rehetra ???Na koa governemanta miady mafy mba hivoaran’ny rehetra sy mahay miaraka miasa @ izay tafavoaka mba ny hetra ,ny ady nisasarana zarazaraina ....fa tsy lasa resaka kolokolo fotsiny ny ambiny ?
      Eo izany ny tena olana satria ny mpanankarena @ tany mandroso ,Arabie Saoudite (Ben Talal Al Saud ,Carlos Slim....)miasa ao an-toerana ,ao an-tanindrazany daholo ny vola ,hanamboarana lalàna ,building ,sns...na dia tsy eo @ fitondrana daholo aza ry zareo ?

    • 19 avril 2014 à 15:14 | valoha (#7124) répond à Turping

      Tena marina sy voafakafakanao tsy misy mipika ny zavatra rehetra, ra Turping !
      Tsy hoe tsy mbola teraka ny Malagasy vitsy itantana ity Tany ity ! Misy izy ireo ! Fa raha tsy miova ny sain’ny vahoaka iaraka amin’izy ireo, raha tsy voabe sy miova ny kolon-tsaina, miaraka @ ny fanovana - dia tsy handeha @ ny laoniny velively ny tolona sy fanovana tadiavina.
      Koa mila miova isika ! Mila beazina ! Mila mifanome tanana dia ny zao mba itsinjovana ny vodi-andro merika.
      Marina mihitsy ny voalazanao fa miray hina ireo mpanambola be iran-tany ireo, ary vitsy. Fa kosa, raha mahay mitambatra isika ; mahay manangana fitondrana ifarimbonana mifototra @ tanjona sy firehan-kevitra mitovy - dia ho tsinontsinona ny azy ireny ! Ny antsika no handroso sy hatanjaka !
      Koa eo no mila hezaka goavana !
      Dia samy hon tratry ny Paska daholo ! Samy ho tahian’Andriamanitra Andriananahary isika rehetra !

    • 19 avril 2014 à 15:41 | valoha (#7124) répond à mpamely

      Ry namana Mamely !
      Ka rehefa hanao ny tanin’ny be sandry tsy aleo mampiatra ny jadon’ny maro an’isa hatrany !
      Rehefa mba samy tompon’ny Tany mantsy ny tsirairay dia samy tompon’andraikitra avokoa @ izay zava-misy eo, na sarotra na mora ! Ka aleo miaraka daholo mamorona ny mitabe tsy lanin’ny mamba, sy ny akanga mao tsy vakin’amboa. Satria, zay mitambatr, hono, vato - ary, izay misaraka sy mitsitokotoko, fasika !!! Fahendrena Mlagasy daholo izany kanefa tsy nisy napiatra teo @ fitondrana ! Mila ampiarina ara-bakiteny sy @ ny fo sy fanahy tsy miangatra eto @ Faritra 22 mba hisy ny fandrosoana mendrika sy rariny eto Madagasikara !

  • 19 avril 2014 à 09:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Simple mot de ma part :
    - "Bon courage à toute l’équipe Gouvernementale,pour servir le Peuple,avec le Peuple Malgache".
    - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon= Amnistie Générale".
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 19 avril 2014 à 09:51 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,
    Miroso sy mivoatra ny tantaram-pirenena, nandalo sy nametraka takaitra ary nofy ratsy ny zaza maditra, ary natolotra indray ny fery, nomena safidy sadasada miharo fitaka indray ramalagasy, roboka nihinana amam-bolony, nihezaka hanadino hamadika pejy vaovao indray hono, kinanjo, indro ilay fery nihombo, tonga @ fahalovana, nivoaka fofona hafahafa, ary niteraka olitra maromaro, tsy nahomby ny saika noheverina fitsaboana hoentin’ilay vazaha teratany, lahiantitra toa very tadidy na minia manao kiry miharo hafetsena hangorona hikoloina zanaka aman-jafy.

    Tetezamita vaovao indray ary izao no hirosoana, fitondrana voafidy hono, saingy indrisy, nihombo ny takaitra, tsy voatsabo, indreo fa nivadika ho ara-dalàna ilay aretimbe, niseho ankarihary izao ny olitra mampididoza vonona handrotika ity nofo marary.

    Lavo ny firenena, marary, ireo tontakely fahiny efa niofo ho raindahiny, hiray petsapetsa indray, hanangona sy handripaka, hifoaka izay rehetra sendra ireo tànany, mahay mihavana ny jiolahy rehefa handroba no tanjona.

    Aza misosoka alahelo intsony.

    Mankasitraka Tompoko.

    • 19 avril 2014 à 14:19 | tgvsokatra (#2274) répond à Vohitra

      Fa ahoana ihany ary izy ity e ??
      Hiteny ny tena toa lazaina manao préjugés ???
      tsy hiteny toa tena fako ity GOUV ity e !!

  • 19 avril 2014 à 10:07 | Turping (#1235)

    C’est clair, la composition de l’équipe gouvernementale est une nouvelle équipe de "réconciliation nationale" bis .
    Une sorte de nouvelle transition bis ,issue des gens de tout bord .Ce qui est compréhensible car le nouveau président élu n’avait pas un parti politique fort propre à lui.
    Après avoir réfléchi pendant 3mois ,il a choisi l’apaisement ,l’intelligence car l’équilibre le composition gouvernementale le démontre afin d’éviter les crises post-électorales .Le redoublement à zéro démontrant les quelques têtes revenues de nouveau au gouvernement ,c’est pour apaiser la situation malgré les critiques .
    Espérons que ce gouvernement diffère du mode de gouvernance de Rajoelina (gouvernement de désunion nationale ) où chacun faisait ce qu’il voulait pour se remplir les poches ,les conflitsd’intérêts au détriment de l’intérêt national .
    Il y a du pain sur la planche sur tous les domaines .
    Au boulot maintenant ,le peuple attend du concret !
    Masina ny Tanindrazana !

  • 19 avril 2014 à 10:14 | jansi (#6474)

    Sur l’intitulé de l’article, il manque le mot "changement". C’est significatif.
    On ne change pas une équipe qui a eu des résultats nuls durant la transition a l’instar des Ratsiraka, Ulrich, Maharante, Johanita, Raamanantsoa, Ravelharison, Fienena.
    Je pensais que HR était un adepte de l’excellence. Hélas, avec Dadafara, Roland Ratsiraka,,Maharante, Johanita, il vient de décevoir beaucoup de Malagasy.
    Et quand on nous dit le retour des anciens de la transition est dictée par une stratégie pour le bien des 22 millions de Malagasy, on voit déjà le type de raisonnement et de discours populiste qu’on entendra durant les mois a venir.
    Espérons qu’il s’agit d’un gouvernement provisoire, car s’il fallait attendre 3 mois pour découvrir ce gouvernement catastrophique avec la présence des mapariens et des putschistes, on aura du mal a imaginer comment ils vont nous sortir de ce merd.....

    • 19 avril 2014 à 10:52 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à jansi

      le JANSI qui continue à esperer NAIVEMENT qu’un GOUVERNEMENT dans un PAYS COMME MADAGASCAR pour etre CREDIBLE ET EFFICACE devrait etre constituer UNIQUEMENT à 100% par des MERINA de la Mouvance RAVALO replonge dans son ENNIEME DECEPTION ET SCHYZOPHRENIE....!

      Le GOUVERNEMENT 100% MERINA DE RAINILIARIVONY remonte quand meme loin tres loin dans l’HISTOIRE.....c’etait l’Epoque des Reines RANAVALONA !

      Depuis GALIENNI FORT HEUREUSEMENT a dejà remodelé l’ARCHITECTURE DU SCHEMA POLITIQUE A MADAGASCAR....

      Et KOLO ROGER n’est qu’un des produits historiques de l’Effet GALIENNI

      Esperer encore un Gouvernement 100% Merina, C’est meconnaitre le... TIMANGAROAGE BOSYiste de KOLO ROGEr

    • 19 avril 2014 à 14:14 | Paulo Il leone (#6618) répond à jansi

      roland ratsiraka devrait être sur la liste noire de la CI !
      finalement HR a baissé son froc devant les copains de la hat comme on s’y attendait !
      plus dure sera la chute !

    • 19 avril 2014 à 14:27 | tgvsokatra (#2274) répond à Boris BEKAMISY

      IZAY mihitsy ilay hafahafa @ loham BB ity !!! tsy maintsy misy resaka merina sy tsy merina foana ????
      Tandremo fa sao dia tokony mba hijery .... ihany an !!!

    • 19 avril 2014 à 15:57 | rayyol (#110) répond à jansi

      Politiquement il n avait pas d autre choix que de nommer cette crasse ,nullard etc En esperant qu il saura les evince a la 1er occasion Politique oblige tres malin sa maniere de faire Ne croyez pas que vous pouvez vous sortir de ce bourbier sans fin sans vous salir un peu Il y faut le temps Ce gouvernement en est un de transition il ne peut en etre autrement .C est a l autre mandat ou election que le vrai jeu pour Madagascar va se faire.On ne releve pas un pays dans cet etat par miracle soyez realiste Ce n est pas un conte de fee

    • 19 avril 2014 à 16:17 | Jipo (#4988) répond à Paulo Il leone

      J’ ai bien peur que vous ayez hélas raison .

    • 19 avril 2014 à 20:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Paulo Il leone

      - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale".
      L’équipe HR/KR gagnera la bataille de :
      - la Réconciliation Nationale et du Redressement économique du Pays,Madagascar".
      - Plus de "laissés-pour-compte",sur tout le territoire national.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2014 à 20:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à rayyol

      Vous parlez de l’état de Madagascar.
      Quel est-il vraiment l’état de Madagascar ?
      Oui,la répartition des biens est mal-faite.
      IL FAUT AVOIR LE COURAGE DE SECOUER LES COCOTIERS.
      Les inégalités nuisent à l’économie.
      La Banque Mondiale s’est fixé comme objectif de doper les revenus des Pays les plus pauvres de 40 % mais avant tout cela,il faut admettre que la fraude fiscale est un moteur de l’inégalité.
      C’est au Gouvernement d’accélérer les contrôles fiscaux et d’exiger =="les formels"==,(- ventes avec "FACTURES"-),en particuliers dans le TOURISME.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 avril 2014 à 12:23 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cessez de radoter et dégurgiter tous les potins que vous ingurgitez devant votre TV, rekon s’il y a son, re dressement , productif ou improductive, la corruption pour tous ou vos : "dites-vous ", psittacidae pur jus , allez boire votre ranoampango & circulez, faute de : " faire mieux " que des personnes que vous montrez du doigt & auxquelles vous n’ arriverez jamais à l’ orteil .

    • 20 avril 2014 à 12:26 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C ’est vos gouvernements qu’ il faut KONTROLER , moteurs de votre situation catastrophique, et non les entreprises qui les font tourner, encore une fois regardez la lune et non le doigt qui vous la montre ! . /

    • 21 avril 2014 à 03:01 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Boris BEKAMISY

      Mais qui est ce GALIENNI (avec 2 "N") de Boris Bekamisy ? Et il le cite 2 fois ... C’est loin d’une faute de frappe.
      Connais pas ce GALIENNI de Boris Bekamisy !!!

      Je sais qu’un Général GALLIENI ( avec 2 "L" et un seul "N"), devenu maréchal, a fait "tache d’huile" à M/car ... qui a encore ses adeptes en matière de stratégie politique ... comme Ravalomanana avec le FJKM ...

      Vaut mieux faire comme M Basile qui ne fait que copier-coller l’histoire et les décrets, etc ... pour éviter les erreurs et ne pas tomber dans le panneau.

    • 21 avril 2014 à 11:44 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      "Il faut avoir du courage de secouer les cocotiers ", ce n’est pas le courage qui leur manque , mais plutôt "LA TROUILLE " de perdre de tous ceux qu’ils ont mal acquis .

  • 19 avril 2014 à 10:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le premier Conseil des Ministres de l’équipe KOLO Roger entame une nouvelle page de =="l’Histoire de Madagascar"==
    1-Convocation pour une session extra-ordinaire de l’Assemblée Nationale,pour le 24 avril 2014.L’ordre du jour de cette session extra-ordinaire portera sur l’adoption du "Réglement Intérieur" de l’Assemblée Nationale.
    2-La haute Cour Constitutionnelle (-HCC-) déclare conforme à la Constitution l’ordonnance portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale,adopté en Conseil des Ministres le 26 mars 2014.
    - Article 79 de la Constitution
    Les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale sont fixées dans leurs principes généraux par une loi organique,et de plus ,
    - l’article 88 dit que :
    - "l’organisation et le fonctionnement de l’Assemblée Nationale relèvent d’une loi organique".
    3-L’article 78 de la Constitution cadre bien l’ordre du jour de cette session extra-ordinaire :
    - "L’ordre du jour de cette session extra-ordinaire portera sur l’adoption d’un "Réglement Intérieur" de l’Assemblée Nationale.
    Suivi de l’élection du Président de la Chambre et le même jour le "Bureau Permanent" :
    - Deux-vices Présidents,
    - Premier Questeur,
    - Second Questeur,
    - Premier Secrétaire,
    - Second Secrétaire.
    - "La constitution des Groupes Parlementaires

    - "LES COMMISSIONS" proportionnelles aux groupes parlementaires.
    Une question de curiosité :
    - "Pourquoi des Vices-Présidents par ancienne Province" ?
    C’est du rafistolage à la Christine !
    Une fois l’Assemblée Nationale remise à l’ordre constitutionnel,tout peut commencer à "BIEN TRAVAILLER".
    basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2014 à 17:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      =="UNE ORDONNANCE"==portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale.
      La Haute Cour Constitutionnelle (-HCC-) a sorti la décision n°06-HCC/D3 du 18 avril 2014 concernant une ordonnance portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale.
      La Haute Cour Constitutionnelle,
      Vu la Constitution,
      Vu l’ordonnance n°2001-003 du 18 Novembre 2001 portant loi organique relative à la HCC ;
      Le Rapporteur ayant été entendu,
      Après avoir délibéré conformément à la loi,
      Considérant que la lettre n° 05-PRM/SGP/14,en date du 16 avril 2014,le président de la République saisit la HCC aux fins de contrôle à la Constitution prélablement,à sa promulgation,d’une ordonnance portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale.

      En la forme ;
      Considérant que conformément aux dispositions de l’article 117 de la Constitution,les ordonnances sont soumises obligatoirement à la HCC qui statue sur leur conformité à la Constitution.
      Considérant que la saisine,introduite par le Président de la république,régulière,en la forme,doit être déclarée recevable

      Au fond,
      Considérant,d’une part,que la matière objet de l’ordonnance soumise au contrôle de constitutionnalité,relève du domaine législatif,en vertu de l’article 88 de la Constitution ;
      Que d’autre part,la dite ordonnance a été adoptée en Conseil des Ministres le 26 Mars 2014,
      Qu’enfin,l’ordonnance portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale,ne contient aucune disposition contraire à la Constitution ;

      En conséquence,
      Décide
      Article premier :
      L’ordonnance portant loi organique fixant les règles relatives au fonctionnement de l’Assemblée Nationale,est déclarée conforme à la Constitution ;
      AZrticle second,
      La présente décision sera publiée au Journal Officiel de la République Malgache ;

      Ainsi délibérée,en audience privée,tenue à Antananarivo,le vendredi dix-huit avril ,l’an deux mil quatorze,à 10 Heures,la Haute Cour Constitutionnelle étant composée de :
      - ..........
      - ......etc !

    • 20 avril 2014 à 12:29 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " C’est du rafistolage à la Christine ! "
      Mais vous insultez les Malgaches que vous avez soutenus et souhaités pour 1/4 de siècle ! roséfarizou . /

  • 19 avril 2014 à 13:27 | VVSII (#7949)

    Bonjour.

    1- Encore et toujours des militaires à la barre ou plus précisément dans le gouvernement. Inadmissible en république. Rien ne change.

    2- Encore et toujours des casseroles qui résonnent et qui traînent. Mais peut on s’attendre à autre chose quand le PRM et le PM eux même sont sous les feux de la suspicion. Ô Intégrité chérie, il y a cinquante ans que Madagascar a oublié ton nom. Rien ne change.

    3- Encore et toujours les mêmes discours creux, où bien évidemment le combat contre la misère est mis en avant sans pour autant avancer une quelconque explication sur la méthode, sous prétexte que les malgaches ne comprendraient pas la technicité des processus concourants au développement. Paroles et promesses à tout va. Rien ne change.

    4- Encore et toujours le défi perpétuel envers la communauté internationale, résultat d’un nationalisme éculé, oubliant au passage un principe vieux comme le monde : C’est bien le prêteur qui fixe les règles du jeu. Rien ne change.

    5- Encore et toujours l’injustice flagrante dans un pays qui voit jour après jour les assassins de la nation et du peuple amnistiés sous prétexte de réconciliation nationale. Rien ne change.

    6- Encore et toujours une nation sans leader puisque les seules élites qui nous reviennent sont celles qui ont échoués à l’export. Au royaume de l’analphabétisme, les illettrés sont rois. Rien ne change.

    7- Encore et toujours le rapport de force ethnique avec comme principe de nomination la discrimination positive plutôt que le choix de la compétence. Ratsiraka j’aime ton nom. Rien ne change.

    8- Encore et toujours le pouvoir dans les seules mains du monarque, prezida pour les naïfs, quand bien même les crises de régime successives et récurrentes en sont la conséquence trop souvent sanglante. Et que vive la future cinquième république. Rien ne change.

    9- Encore et toujours les mêmes comportements et commentaires d’une diaspora trop imprégnée de la culture de son pays d’adoption et qui ne peut aujourd’hui appréhender sa terre mère que sous le prisme occidental. Rien ne change.

    10- Encore et toujours la France aux commandes avec un PM à la double nationalité. Inimaginable dans un autre pays mais encore et toujours nous sommes la nation de tous les paradoxes. Rien ne change.

    Entre cynisme et optimisme, j’ai choisi. Mais je dois me tromper surement. Et dans cinq ans la misère aura disparu, les tracteurs auront pousser dans les champs, le temps de trajet entre Tana et Tamatave sera réduit par 5, je pourrai prendre Air Mad sans adresser de prière au mec qui contrôle tout de là haut, mes enfants comme tous les petits malgaches auront droit à une éducation performante qui les mènera vers un niveau bac+, gage de liberté intellectuelle, le pétrole coulera à flot, la forêt et sa faune seront au centre de nos préoccupations, Ravalomanana et Rajoelina dormiront en prison... Merci qui ? Merci papa Hery qui aurait très bien pu adopter le slogan de campagne des socialistes français : Le changement c’est maintenant. Même si semble t il la référence sarkozyste reste son dada. Parce que c’est définitivement acquis, Hery et l’état de droit ne font qu’un. A d’autres, point d’exclamation.

    • 19 avril 2014 à 16:02 | rayyol (#110) répond à VVSII

      C est facile de sombrer dans le pessimiste Tout s y prete Le soleil est encore bien faible ses rayons se font discrets Mais l attitude optimiste du combatant est la seule valable Encore bien des lendemain dechanteur avant de voir la vraie lumiere Il faut souffrir pour reussir Si vous avez vaincu de nombreux defi dans votre vie c est quelque chose que vous savez

  • 19 avril 2014 à 13:59 | Maestro (#7313)

    Bon Week End les Gens !!!! Nous c’est quelques jours bien mérité de décrochage, IBIZA on arrrriveeeeee. Avant de partir juste un mot pour les " Branleurs de claviers ou autres aboyeurs " : on ne bâtit rien avec des Mots c’est sur le terrain qu’on voit les Meilleurs.

    • 20 avril 2014 à 19:08 | Paulo Il leone (#6618) répond à Maestro

      Ibiza, la mecque des gay partisans du "mariage" pour tous ?

  • 19 avril 2014 à 16:16 | diego (#531)

    Bonjour,

    Là où nous sommes, la première chose que les Malgaches doivent faire, c’est d’avoir une conversation d’adulte.

    On a un pouvoir et son gouvernement, et surtout des élus maintenant, bien !

    À mon sens, le premier réflexe d’un citoyen responsable c’est de poser des questions aux deux chefs des exécutifs de notre pays que Mr R. Hery et Mr Kolo, mais aussi au gouvernement et aux élus.

    Pourquoi me demanderiez-vous ? Parce que, à cet instant même, les problèmes de Madagascar sont devenus les problèmes de Mr R. Hery et Mr Kolo R., et le gouvernement.

    Beaucoup des questions vont se poser et doivent être posées ( les caisses de l’État malgache sont vides comme vous le savez bien ) à Mr R. Hery et Mr Kolo R..

    À ce titre, ces deux hommes et le gouvernement vont devoir répondre immédiatement aux difficultés de tout le jour des Malgaches et du pays. Mais aussi, ils vont devoir répondre aux divers problèmes à moyen et à long terme qui sont devant la Nation :

    - mettre de l’ordre à la tête du pays,

    - instaurer la sécurité dans tout le pays,

    - lutter efficacement contre la corruption active et passive,

    - les problèmes de l’énergie, de l’eau ;

    - et trouver un moyen efficace pour résoudre une fois pour toutes les problèmes des infrastructures, etc....

    Voilà quelques problèmes visibles que Mr R. Hery, Mr Kolo R. et le gouvernement vont devoir trouver vite des solutions :

    - Comme tout citoyen qui se respecte, je suis et je serai attentif et dans les manières dont ils vont s’y attaquer, mais surtout les manières dont ces hommes vont trouver de l’argent pour faire face aux problèmes que je viens de citer par exemple. Ne serait-ce que savoir comment trouver de l’argent pour payer les fonctionnaires malgaches, tous ces ministres dont on sait qu’ils n’arrivent jamais tout seuls, mais avec femmes, enfants, familles recomposées, etc.....

    Autrement dit, si vos élus ont la moindre ambition et l’envie de réussir :

    - un, ils vont devoir savoir instaurer la stabilité politique à Madagascar ;

    - et deux, ils doivent faire preuve d’ingéniosité pour trouver de l’argent pour développer le pays.

    Parce qu’ils veulent ou non, ils vont devoir réformer en profondeur Madagascar. Et cette réforme doit être menée sur deux fronts en même temps , ils n’ont pas le choix :

    - un, une reforme conjoncturelle, sur le court et à moins terme ;

    - et deux, une reforme structurelle, qui se situe sur le long terme.

    Question, peuvent-ils réussir, vont-ils réussir ? Avec la conjoncture économique mondiale, inutile de mentionner l’état de décomposition avancé du paysage politique et la classe politique Malgache. Le temps va nous le dire, mais encore une fois, les caisses de l’État Malgache sont vides, et pas de miracles pour les renflouer, le pays a plutôt besoin de l’intelligence de ses élus.

    Nous y sommes TOMPOKO, que ces élus nous fassent la démonstration de leur intelligence, les caisses sont vides, encore une fois, comment payer nos factures, en s’endettant ou en vendant nos terres par exemple, comment ????? Il y a d’autres moyens qui n’enrichiront pas les hommes de pouvoir, alors ils ne verront pas le jour à Madagascar.....

    Vont-ils réussir ?

    Je pense qu’à ce stage,tout le monde le souhaite, mais le souhait ne se traduit pas en réalité politique et économique à Madagascar, nulle part d’ailleurs.

    Il faut jeter un petit coup d’oeil d’où on vient et il ne faut pas perdre de vu la réalité politique et économique qui prévaut dans votre pays, chez, nous avant de partir dans un lyrique que seul un martien risque de comprendre.

    Qu’est-ce que vous avez ?

    Vous avez un pays qui n’a plus un ou deux partis politiques. Vous avez deux chefs des exécutifs qui n’ont pas des partis politiques. On ne connait pas de programmes politiques et économiques de ces deux hommes, mais passons. Ont-ils des élus, des députés fiables, stables pour les soutenir ? Non. Le pays n’a plus des partis politiques stables et solides. Posez-vous la question, quelle couleur est l’Assemblée de votre pays ? Le savez-vous ? Va-t-il y avoir des élections sénatoriales ? Pouvez-vous dire, là aussi, quelle sera la couleur de Sénat ? Ou plus grave encore, ce pouvoir va-t-il, encore une fois, amener le pays vers d’autre aventure politique ? Le temps va finir par nous eclairer, patientons donc !

    Une toute petite histoire pour vous remettre les idées en place. Juste une une vérification de la réalité, la nôtre !

    Paris, New York, Brussels et les USA ne se sont pas précipités pour aider économiquement la Côte d’Ivoire, le Mali après les élections dans ces pays. La stabilité politique et économique n’est pas du tout une chose acquise dans ces pays.

    Mr Hollande et Mr Fabuis ont été accueillis comme des héros au Mali, économiquement, et politique, où en sont le Mali ces jours ?......le parti socialiste de Mr Hollande et Mr Fabuis sont battus aux élections régionales......Putine est une menace pour la stabilité en Europe et de facto, du monde entier :

    - pensez-vous qu’ils vont se précipiter pour venir à Madagascar ?

    La France, 1ers bailleurs des Fonds de Madagascar est en cure d’austérité ! Vous croyez que l’État français va avoir la volonté politique et le moyen financier pour venir aider Madagascar ? Vous multipliez l’exemple, quel pays, nommez-en un, qui a les moyens financiers pour nous venir en aide en 2014. Tous les pays occidentaux ont presque déjà bouclé leurs budgets 2014-2015, du moins, ils en ont une petite idée.....

    Et face à toutes ces difficultés, notre pays n’a pas un seul parti politique solide, les institutions du pays sont moribondes.

    Comment un pays sans partis politiques solides et des institutions stables, au gouvernement aussi, je ne trouve pas le mot pour le définir peut-il stabiliser ce pays divisé ?

    Bref, il faut se poser des questions dès maintenant :

    - La première, comment stabiliser un pays ingouvernable avec des élus qui n’ont pas des partis politiques fiables et stables. Ce gouvernement peut-il gouverner le pays ? Jusqu’à quand ?

    - la deuxième, dans cette logique, ce gouvernement pourrait-il, déjà, amorcer la lutte contre la pauvreté, ou plus exactement, aurait-il le moyen et la volonté politique pour commencer, ne serait-ce que pour commencer la lutte contre la précarité dans le pays ?

    Time will tell dirait les Anglais ! Le temps nous dira la vérité, le temps ne ment jamais !

    • 19 avril 2014 à 16:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Dîtes-vous, Diégo :
      - les caisses de l’Etat sont vides.
      Je vous réponds sans hésitation :
      - "NON"-
      IL Y A DE L’ARGENT A MADAGASCAR mais....
      Il faut avoir le courage de prendre des mesures draconniennes.
      Voire,un plan d’austérité.
      - "D’abord avec les moyens qu’on a".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2014 à 17:00 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Mr RAMAHEFARISOA,

      Madagascar n’a pas d’argent, Madagascar est parmi les 10 pays les plus pauvres de la planète :

      - alors quel argent parlez-vous ???

      Et à quelles mesures draconiennes faites-vous allusion ?

      Je parle économique, les langages économiques, alors je voudrais bien entendre, lire les économistes GASY ( on a un expert comptable à la tête de l’État, n’est-ce pas ? ) qui va nous parler, nous expliquer la nature des mesures draconiennes qu’il pense mettre en place à Madagascar :

      - Parlons comme les GASY que nous sommes !!

      Le pays dont parle ici s’appelle Madagascar où presque tous les tissus économiques du pays, un, ou ils sont en crise, deux, ou pire sont complément détruit par la crise.

      Question toute simple :

      - Plus de 80% des Malgaches vit dans la précarité. Expliquez-moi les mesures que vous prenez et par où vous commencez en ayant ces chiffres sous vos yeux ???

      Je n’ai pas cette arrogance que beaucoup d’AVARAMPIANARA GASY affichent ostensiblement depuis cinq ans, en sachant trop bien que leur un pays est pauvre et en désordre......

      Mon pays est pauvre, et c’est dans cette pauvreté que, modestement et humblement, je compte aborder la conversation, voyez-vous !!!

    • 19 avril 2014 à 17:35 | olivier (#7062) répond à diego

      Cher ami

      Madagascar est rongé de l’intérieur..

      Rongé pas des individus aussi ubuesques Que Basile...et ils sont nombreux... : vous devriez prendre conscience de de CANCER.

      Regardez cette valse de politiciens..de tous bords...qui retournent leurs vestes sans vergogne..

      Regardez ces forumistes qui jubile aujourd’hui..et crient au scandale demain..

      Pourquoi les "meilleurs" sont il partis ?

      parce-que la mission est au dessus de leurs forces PARDI !

      Une choses est sure...ils seront toujours d’accord pour trouver un bouc emissaire commun :
      - la france
      - les karanas
      - les chinois

      mais

      A quoi sert un ministre ce nos jours ?

      Faisons le bilan des actions du :
      - ministere de l’eau
      - ministere des forets
      ( Permettez moi de na parler que de ce que je connais)

      PRÉLEVER DES TAXES...ET NE RIEN FAIRE...

      Beaucoup de gens ici savent de quoi je parle..

      Mais le silence est d’OR....

      amicalement

      OR

    • 19 avril 2014 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      67 fortunés sont ==aussi==riches que la moitié la plus pauvre de la planète.
      ONG OXTRAM
      Diégo,
      - "il y a de l’argent",
      - à Madagascar.
      LA REPARTION EST DESORGANISEE.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2014 à 18:07 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      Êtes- vous bien sûr de parler du même pays que nous ???? le Madagascar que nous connaissons est pauvre , en outre , les seuls riches qui s’y trouvent sont vos amis que vous avez toujours adulé , qui l’ont gouverné et pillé à tout va .

    • 19 avril 2014 à 19:21 | Jipo (#4988) répond à diego

      Bonsoir Diego, cela pourrait vous intéresser, bien que " HS " ☺ :
      Le mystère de la Malaysia Airlines

      Écrit par un ancien pilote : intéressant !

      Bonjour,
      Je me prends aujourd’hui pour Sherlock Holmes, la disparition mystérieuse de l’avion de la Malaysia Airlines m’intrigue, je ne suis certainement pas le seul à réfléchir à cette affaire.

      J’y ai bien réfléchi, depuis le début j’avais des soupçons et certains indices les confirment actuellement. Les autorités Malaisiennes et Américaines nous donnent les informations au compte-goutte. À présent elles confirment ce qu’elles savent depuis le début, à savoir que :
      C’est un pilote expérimenté qui a délibérément détourné l’avion de son trajet et l’a amené en direction de l’Ouest au lieu du Nord comme il était prévu. On nous confirme aujourd’hui que l’avion a volé durant 7 heures avant que tout contact soit interrompu. Les Américains disent qu’il avait pris une direction l’amenant au Sud de l’océan indien.

      Or qu’y a-t-il dans cette région qui pourrait intéresser un pirate de l’air ou un pilote musulman fanatisé ? La réponse la plus limpide et la plus évidente est l’île de Diego Garcia. Et qu’y a-t-il sur cette île : une grosse base américaine qui abrite un aéroport pour les bombardiers stratégiques B1 et B52, les mêmes qui ont bombardé à partir de cette base les talibans en octobre et novembre 2001. On y trouve également des bombes thermonucléaires.

      Moi je pense que le pilote djihadiste, sans doute le capitaine (très expérimenté) et probablement le copilote plus jeune mais sans doute fanatisé lui aussi, avaient pour mission une opération suicide contre ladite base, compte tenu de la distance l’avion l’aurait atteint à l’aube. Les Américains ont été mis au courant dès le début du détournement de l’avion, ils ont sans doute suivi son trajet et quand ils ont compris qu’il s’en allait droit sur la base de Diego Garcia ils n’ont eu d’autre choix que de l’abattre. J’imagine qu’ils ont tenté à plus d’une reprise de forcer le pilote à changer de trajet mais en vain.

      Le cinéma monté sur toute cette affaire a pour but de gagner du temps :

      1. Faire croire à la thèse d’un accident d’ordre technique au début et par la suite à la thèse d’un détournement sans raison apparente.

      2. Récupérer rapidement pour les cacher les débris de l’avion, et les boîtes noires pour en tirer le plus d’informations possibles.

      3. Évaluer l’étendue de l’infiltration d’al Qaeda dans le staff des pilotes et des techniciens de la Malaysia Airlines

      4. Retarder d’au moins une semaine les recherches officielles dans l’océan indien et faire en sorte qu’elles se fassent loin de Diego Garcia.

      5. Préparer le plan de communication conjointement avec les chinois et les Malaisiens, à savoir qu’il s’agit d’un détournement d’avion sans but apparent, l’avion à bout de carburant se serait abîmé dans l’océan indien.

      6. Last but not least exonérer l’islam de toute responsabilité

      Il est sans doute difficile pour les Américains de reconnaître ouvertement avoir abattu un avion civil pour protéger leur base, même si les passagers à bord étaient de toutes façons condamnés à mourir.
      L’odieux retomberait inévitablement sur les Américains, on n’arrêterait pas de dire que le pilote s’est simplement égaré, qu’il ne savait pas trop où aller, qu’il cherchait un aéroport où atterrir, que son système de communication est tombé en panne, etc. Bref l’acte terroriste se transformerait en erreur de navigation et la destruction de l’avion par les Américains en crime contre l’humanité. Le public chinois et le public malaisien ne l’accepteraient pas et les gouvernements de ces deux pays se sentiraient obligés de protester et de condamner les États-Unis.

      Bon tout ça n’est qu’une théorie, on ne saura pas ce qui est arrivé au juste.

      Si Al Qaeda n’a pas revendiqué l’attentat manqué, c’est qu’elle ne veut pas ébruiter l’étendue de son infiltration des compagnies aériennes, préparant sans aucun doute d’autres attentats.

      Donc prudence, il est préférable de ne pas voler sur des compagnies aériennes islamiques.

    • 19 avril 2014 à 19:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tapez : MYTHOMANE / GOOGLE ./

    • 19 avril 2014 à 19:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Jipo. ;
      Allez ailleurs pour votre histoire de "PILOTE".
      Il faut contrôler ="TOUS"= qui polluent Madagascar,en 2014,pour éradiquer les trafics de "tout genre".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 19 avril 2014 à 20:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à leclercq

      Leclercq..un nom prestigieux,de la deuxième DB.

    • 19 avril 2014 à 22:06 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Les réponses ,vous les avez même dans vos questionnaires (la sécurité , la corruption ,lutte contre les précarités,etc....).
      >>>L’héritage des pouvoirs qui se sont succédé à Madagascar n’a pas laissé aux chances des vraies visions au dévéloppement pérenne ,de visions à moyen ou long terme ....
      >>>Le problème de parti joue un rôle fondamental .
      Par contre un parti unilatériste qui ne met pas en exergue les grands défis à relever les autres pays ,sous dévéloppés ,anciennes colonies .Cela ne marchera jamais .Des partis peuvent être des partis fondés sous "l’absolutisme total " peu regardant .Donc ,les solutions répondant aux problématiques sont diverses .Un pays où les vraies révolutions respectant la souveraineté du peuple malgache n’ont jamais eu lieu.

      >>>Donc ,c’est une question de volonté réelle et profonde à transformer ce pays qui est mise en cause autour du vrai patriotisme .

      >>>Combattre les corruptions afin de mettre les règles strictes d’austérité en est une solution plausible. D’abord une politique de rigueur autour de rassemblement ,de volonté réelle sera la meilleure solution ,même si cette proposition parait utopique depuis la travaersée du désert très lointain où depuis l’indépendance ,la colonisation n’a pas apporté de grande évolution chez les ex-pays colonisés où les élites se sont substitué aux anciens colons.

      >>>Pour renflouer les caisses vides ,il faudrait relancer l’économie ,la création de richesse par les créations d’emplois etc.....taxer tout le monde surtout les gros bonnets ,(Karanas ,Sinoa ,français ,les étarngers ,les malgaches même y compris les Ministres pour renflouer les caisses de l’état vides.....).Ce n’est pas les idées qui manquent chez nos politicards successifs depuis la belle lurette mais plutôt les volontés collectives pour y parvenir. Ce qui explique toujours le sous dévéloppement jusqu’à maintenant où le pays a tant de potentialité qui pourrait s’aligner avec les grands pays émergents.

      Quelques brefs rappels de l’histoire (on peut partager ,de même avis ou pas ).

      La colonisation n’a ni favorisé ni empêché l’émergence de démocratie au sein des pays colonisés. D’une part le régime colonial, même pratiqué par une démocratie libérale, n’a pas inculqué de valeurs démocratiques à ses habitants, et d’autre part il n’a que rarement favorisé l’éducation et l’apparition d’une élite intellectuelle capable de diriger[réf. nécessaire]. Dans certains cas, les puissances coloniales ont même joué sur les dissensions interethniques ou interreligieuses pour asseoir leur pouvoir (« diviser pour régner »), par exemple dans le cas de la colonisation de l’Inde par l’Angleterre[réf. nécessaire] qui a mené à la séparation de l’Inde et du Pakistan après la décolonisation.

      Lorsque la décolonisation s’est réalisée par une guerre, des régimes autoritaires ont souvent succédé — directement ou après une transition démocratique — au régime colonial. Certains citent l’exemple du FLN en Algérie ou du FLN au Viêt Nam. Lorsqu’elle s’est faite par accord, les pays ont été découpés sans tenir compte des ethnies ni des traditions, donnant des pays aux frontières rectilignes sans unité culturelle, et aux ressources réparties aléatoirement[réf. nécessaire].

      L’impact du système politique sur le niveau de développement économique reste sujet de débat. La tradition politique libérale occidentale lie les deux phénomènes. Elle estime notamment que :

      la démocratie permet de sanctionner les erreurs de ses dirigeants, y compris dans le domaine économique, tandis qu’une dictature risque de s’enferrer dans un dogmatisme sans rapport avec la réalité (les libéraux citent en exemple la courte durée de la nouvelle politique économique en URSS)[réf. nécessaire] ;
      le développement humain ne se résume pas à la production industrielle et à la rentabilité financière.
      À l’inverse, des exemples contraires montrent que le développement économique est possible sous des régimes politiques non libéraux. Il était d’usage de citer les exemples de l’Union soviétique, ou la Chine après 1949, la Corée du Sud de 1950 à la fin des années 1980.

      Les régimes autoritaires asiatiques prônent l’existence d’une « voie asiatique » vers le développement, qui ne passerait pas par la case politique de la démocratie libérale. La Corée du sud a pu incarner ce modèle jusque dans les années 1980. La Chine le défend actuellement[réf. nécessaire].

      Une explosion démographiquemodifier Dans les pays colonisés, l’amélioration des conditions de santé (notamment les vaccinations) est arrivée brutalement. Pendant une à deux générations les familles font donc toujours autant d’enfants, mais le taux de mortalité baissant, cela provoque une croissance démographique rapide qui, si elle se prolonge longtemps, peut contribuer à freiner le développement.

      Le néocolonialismemodifier Les anciens pays colonisateurs ont en général gardé des liens étroits avec les anciennes colonies. Celles-ci ayant souvent d’importantes ressources minières et pétrolières, les pays développés ont tout intérêt à avoir un accès privilégié pour diminuer leur dépendance vis-à-vis d’autres fournisseurs jugés moins fiables. Par ailleurs, chaque pays ayant une voix à l’ONU, il est également intéressant d’avoir la faveur de gouvernements étrangers.

      Ces considérations ont poussé certains gouvernements de pays développés à aider, financièrement et militairement, des dictatures. L’aide au développement des États est également souvent davantage répartie selon des critères politiques que selon des considérations humaines (cf. infra). À ceci s’ajoute la situation de la Guerre froide, avec la constitution de « glacis stratégiques », la création de bases militaires et des coups d’État soutenus par les deux grands blocs.

      On qualifie cette situation de « néocolonialisme ». Dans le cas de la France, on parle du « pré carré », ou de la « Françafrique ».

    • 19 avril 2014 à 23:01 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ☛ " dites-vous " ☚ ??? on ne " va pas ailleurs pour " ! mais : avec, roséfarisou, cessez de vous la jouer précieuse ridicule, et apprenez à coz frantsay au lieu de vous la péter de travers en plus d’ au dessus de votre Q . /
      Votre ridicule : "dites-vous " est précédé d’ une conjonction de coordination, ( ce que vous ignorez manifestement ), si non elle est pédante et ridicule , ce que vous incarnez à merveille, alors, allez pavaner avenue Raphael ou à Isotry ( votre place réelle ) , vous y faire photographier, avec un balai ou vous voulez en guise de gouverne .

    • 20 avril 2014 à 19:56 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " Dites-vous " est interrogatif roséfarizou
      en français dans le texte on dit : vous dites, qui est de : l’ affirmatif .
      0/20 ! retournez potasser le bled & cessez de vous la péter : précieux-ridicule-pompeux, vous l’ êtes assez comme ça, sans en rajouter . /

  • 19 avril 2014 à 22:30 | diego (#531)

    Bonsoir Jipo,

    Il faut faire simple, et traiter la disparition de cet avion comme un délit, par exemple. Dans la plupart de temps, un délit laisserait un ou des traces, etc...

    Pour l’instant, sans trace d’ un délit et aucune preuve tangible d’un vol ou d’un crime, même chose, il n’y a pas non plus aucune trace des ennuyeux techniques, etc....., les experts sont réduits à émettre des hypothèses. C’est ce qu’ils font depuis des semaines.

    Un accident d’avion ou encore une disparition d’un avion laisse toujours au moins un, même un tout petit, indice et quelques traces derrière lui.

    Alors on verra bien.

    Il y a toujours des pilotes, comme dans d’autres métiers, qui veulent se faire mousser, vous savez.

    Pour revenir à la crise Malgache, la majorité des politiciens, les élites et les intellectuels Malgaches savent qu’il y a eu délit, crime contre l’État Malgache en 2002, 2009 et une tricherie électorale en 2013.

    - Un, 2002, aucun candidat ne peut gagner une élection présidentielle au 1er tour à Madagascar, Mr Ravalomanana et ses alliés pensaient que SI. Ils ont menti, alors il faut que les gens cessent d’idéaliser cette époque.

    - Deux, en 2009-2013, il y a eu des usurpateurs des fonctions à la tête de l’État Malgache et à la tête de presque toutes les Institutions de pays. Il faut que les uns et les autres, là aussi, cessent de fantasmer sur le niveau intellectuel de l’ex-DJ.

    - Et trois, en 2013, il y a eu une tricherie électorale maquillée en processus électoral, cautionné par la CI ! Là, beaucoup commencent à rêver debout, MANAO REVINGADRA, en imaginant que le titre d’expert comptable de Mr R. Hery SEUL suffirait de renflouer les caisses vides et de redémarrer l’économie d’un pays ruiné et en faillite financière.

    D’ailleurs, Mr R. Hery ne parle presque jamais de SON HÉRITAGE :

    - La crise économie dans son pays.

    Dans ces trois cas, les victimes sont, à court et surtout à long terme :

    - l’État malgache, les Institutions de l’État malgache ;

    - Les politiciens GASY, ceux qui ont été au pouvoir qui l’est déjà et ceux qui y sont en ce moment les seront plus tard.

    - Le Peuple malgache tout entier et toutes les origines, les vieux, les femmes, les jeunes, les étudiants :

    - Bref, la Nation GASY !!!

    Madagascar n’a plus un seul grand parti, les institutions de ce pays sont moribondes, par conséquent, c’est un pays ingouvernable. Mais beaucoup des Malgaches pensent, surtout les politiciens et les élites, que malgré ces lacunes, ils peuvent gouverner, mieux, développer leur pays.

    Je ne pleurais pas s’ils réussissaient, mais je demande à voir :

    - Rien ne résiste à l’epreuve du temps, le temps, c’est la vérité TOMPOKO !!!

    • 19 avril 2014 à 22:48 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego re :
      Malaisya Airlines : Vingt ingénieurs de « Freescale » à bord

      Il y avait donc vingt employés du groupe Freescale à bord du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Ils étaient en route pour une réunion d’affaire en Chine.

      C’est le PDG du groupe, Greg Loewe, qui l’a annoncé dans un communiqué précisant que douze d’entre eux étaient de nationalité malaisienne, huit de nationalité chinoise

      Freescale Semiconductor est une firme basée à Austin. Elle dispose d’une équipe de spécialistes dédiée à l’appui aux forces de défense. Les produits commerciaux de Freescale couvrent divers secteurs : -Les Communications sur le champ de bataille -L’avionique -Les bandes radar HF par L et S -Le guidage des missiles -La guerre électronique -L’identification, ami ou ennemi (IFF )

      OK…

      Personne n’en parle dans les media mainstream. Est-on là au cœur des raisons de cette disparition ? il paraît évident que ce ne sont pas des laveurs de vitres qui faisaient ce voyage mais des ingénieurs de haut niveau.

      Alors ?

      Les chroniques de Rorschach approfondissent ainsi le sujet :

      « Concernant le mystère du vol MH370, deux informations importantes n’ont pas été diffusées.

      1)- A l’aide de l’armement électronique d’aujourd’hui, un avion peut sembler disparaître.

      2) Les vingt passagers de Freesacle sont liés à des contractants US de la Défense dans le domaine de l’armement électronique high tech.bonsoir .

    • 19 avril 2014 à 23:07 | diego (#531) répond à Jipo

      Re Jipo,

      Je ne laisserai pas mes vingt ingénieurs voyager dans le même avion....

      Voyez-vous ?

    • 19 avril 2014 à 23:33 | Jipo (#4988) répond à diego

      Sage précaution à moins de vouloir s’ en débarasser .
      Cette histoire est plus que louche , quand avec 1 GPS et google maps, on peu localiser n’ importe quel téléphone portable, et là on feint d’ avoir perdu un avion et pas un Piper, juste un 777 !
      Ces liens sont à l’ intention de Turping, mais intéressant / les manoeuvres dilatoires de la France .
      Bonne soirée .

      Documentaire, Rwanda, 20 ans après : l’histoire truquée

      http://www.congomikili.com/documentaire-rwanda-20-ans-apres-lhistoire-truquee/

    • 19 avril 2014 à 23:51 | diego (#531) répond à Jipo

      REre Jipo,

      Il y a des consignes de sécurité à respecter au sein des Cies dites sensibles. Et elle est très rigoureuse !

      Les langues se délient avec cette disparition, il faut prendre la chose comme cela je pense !!!

    • 20 avril 2014 à 13:12 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      Bien sûr que les manoeuvres dilatoires de la France étaient derrière cette génocide ,l’indifférence avec la CI , Le Rwanda ex-colonie Belge.

      >>>Derrière toute cette histoire pour ne pas dire "cépamafote" ,j’accuse toujours les ingérences des pays ex-puissance coloniale dans les ingérences plus ou moins indirecte dans les affaires internes d’un pays souverain même bien après la décolonisation/.

      >>>Vous le savez ,la colonisation fait partie de l’histoire ,il faudrait aller ,se projeter en avant maintenant .

      >>>Par contre ,si on dénonce les pratiques mafieuses engendrées depuis l’indépendance où les’anciennes puissances coloniales sont toujours derrières des affaires courantes de la gabégie des politicards véreux "c’est scandaleux" alors qu’hypocritement on dénonce toujours les méfaits au quotidien sans s’attaquer aux racines du mal ,de bases ....la causalité.

      >>> Bien sûr que les politicards irresponsables sont visés dans les collimateurs ,sur le premier plan .Derrière se cachent toujours des intrus et manipulateurs de tout bord pour leurs intérêts ,les destabilisations,......

      >>>Les génocides au Rwanda ,était une affaire d’état .
      Rappelez-vous ,Mitterrand était au pouvoir avec ses mensonges comme il avait caché sa maladie ,le cancer de prostate dès son élection à la présidentielle en 1981. Sans faire de rancune avec le feu Miitterrand qui a fait quelques choses positives en France ,la relation du côté "françafrique" comme les autres présidents français , avec l’Afrique reste mitigé et n’évolua point guerre sur le terme "lacher les baskets" .
      Le Rwanda ,si vous creusez un peu avec l’histoire de ;Tutsi et Hutu ,c’est toujours la même méthode coloniale en Afrique qui a ravagé des cultures ,des êtres humains (génocides) ,fratricides entre les frères à cause de leur origine ethnique .

      >Les Belges découvrirent lors de l’nvasion du Rwanda au XIXème ,la colonisation que les Tutsi s’avèrerent être plus intelligent que les Hutus ,avec les nez plus pointus ,plus fins ....que les Hutus .Les rois furent des Tutsis avant la colonisation .....
      L’indépendance octroyée sur un plateau d’argent au Rwanda comme a Madgascar a laissé des sequelles graves.

      >A travers les divisions interethniques ,les pays colonisateurs ont mis leur arme stratégique "diviser pour mieux régner " même après soit disant l’indépendance octroyée à travers les Hommes qu’ils ont choisi par eux même .

      >>>L’ancien président Rwandais Juvénal Habiarimana ,un Hutus était l’Homme providentiel de la succession des présidents rwandais depuis leur indépendance en 1962 .L’Homme de Jacques Foccard comme la mise en place du PADESM à l’instar du MDRM à Madagascar.

      >>>Pour résumer:l’écartement des Tutsis au pouvoir ,pour mettre les Hommes clés de la France au pouvoir a créé des remous :des génocides ,des corruption ;de diviser pour mieux régner pour ne pas dire "cépamafote" .Il ne faut pas faire semblant d’ignorer car cela a laissé d’impacts négatifs.

      >>>L’accident d’ avion de Habiarimana avec le président de Burundi en 1994 a provoqué la discrimination rwandaise (tutsis ,Hutus),une tension déjà palpable auparavant afin d’attendre son apogée .Depuis des génocides : Avril 1994 jusqu’au mois de Juillet avec 800 000 morts / La France a sûrement un rôle derrière laissant les génocides s’aggraver comme dans son immixtion dans les affaires internes en Afrique.

    • 20 avril 2014 à 15:11 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Merci pour votre réponse, juste pour mes détracteurs qui pensent que je ne suis : que capable de critiquer Dago et leurs présidents successifs.
      Je le répète, je me contente de poser le doigt ou ça fait mal , sans prétention aucune , autre que de dire ce qui ne va pas et dans la mesure du possible, par oû, ou par quoi .
      Que j’ en ai autant contre l’ ancien colonisateur, que les ex colonisés, et qu’ au fil de mes différentes pérégrinations , je ne cesse de condamner les anciennes colonies latines, et préfère sans hésitation les anglo-saxonnes, ou la vie y est beaucoup plus paisible.
      Ayant réfléchi longtemps au problème et à sa cause ou raison, j’ en suis venu à constater que les Anglais ont toujours maintenu l’ ordre avec des batons, contrairement aux latins , qui eux l’ ont fait avec des armes, le résultat , vous l’ avez sous les yeux, comparez la vie entre les iles soeurs, Reunion & Maurice, et vous aurez la réponse, tel est le constat auquel j’ en suis venu et tenais à le faire partager avec ceux que ça pourrait interesser .
      Cet art de vivre que décrit si bien Le Clézio , entre autres .
      L’ exemple de l’ Inde est également flagrant , tout ce que les Anglais ont laissé du moins en grande partie, a été entretenu, maintenu, voir amélioré, contrairement à ce qu’ ont laissé les Français, qui a prioritairement été détruit , effacé .
      Je tenais à insister sur cet amer constat, qui ne plaira pas aux chauvins pur jus, mais les faits sont là que ça plaise ou non.
      Oui la France n’ a pas le flegme Anglo-saxon, et ne peux que le regretter , mais c ’est ainsi , on ne va pas refaire l’ histoire , déjà s’ en inspirer pour le futur serait bien venu, mais n’ est-ce pas là beaucoup demander ?
      Merci d’ avoir pris le temps de me lire, mieux : répondre .
      Bonnes Pâques .

    • 20 avril 2014 à 16:02 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      C’est vrai que les chemins de fer construits pendant la colonisation ne sont plus entretenus comme certains hôpitaux ......

      C’était la manière dont le transfert de l’indépendance ,la transmission de la gouvernance ,de la gérance des administrations ,etc.....qui ont laissé des vides ,des élites irresponsables .
      Comme je vous ai dit , la France n’a pas vraiment abandonné ses anciens pays colonies mais sous une autre offre de corruption entre les dirigeants africains et les Hommes du pouvoir français .
      Giscard avec -Bokassa ; la corruption du fils de Mitterrand en Afrique ,l’affaire Elf ,.....l’exploitation de l’Uranium au Nigéria ,dont certains fonds illicites servent à financer les campagnes électorales présidentielles .

      L’avantage ,des ex-pays colonisés anglophones c’était de pouvoir intégrer dans le "Commonwealth" ,l’Inde en faisait partie de cet avantage où la démocratie règne avec l’indépendance bien négociée à l’avance sans trop de chachue ,voire même la bonne relation diplomatique entre l’Angleterre et l’Inde ....

  • 19 avril 2014 à 23:42 | diego (#531)

    Bonsoir Turping,

    Il y a une espèce de logique que je n’arrive pas à comprendre, alors du tout, à Madagascar. Une logique qui ne se base pas du tout sur les rôles de ce que doit être un État malgache ses institutions respectives. Mais une logique qui se base purement sur les sentiments des Malgaches sur leurs hommes politiques, le tout conjugué avec une ingéniosité d’improvisation des politiciens qui appauvrit le pays de jour en jour.

    Il est alors tout à fait logique que personne ne s’en inquiète de l’absence d’au moins un ou deux grands partis concurrentiels dans le pays.

    Et il est diablement logique de penser dans ce cas qu’il est possible pour un homme politique ou pas, d’être président et d’être un PM, ministres, etc....et penser capable de gouverner et de développer un pays à l’absence des partis politiques et des institutions fortes et stables dans leurs pays.

    Bref, les pays occidentaux et leurs processus électoraux bien huilés. La solidité de leurs Constitutions et de leurs Institutions fait - rigoler - les GASY LAHY SY VAVY....ils prouvent de jour en jour que leur pays n’en a pas besoin pour être gouverné et surtout pour se développer.

    Le temps ne ment jamais, il va nous dire si les GASY VAVY sy LAHY ont raison dans pas longtemps.

    • 20 avril 2014 à 13:37 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,bonjour !

      Vos propos,une partie ...

      " Il y a une espèce de logique que je n’arrive pas à comprendre, alors du tout, à Madagascar. Une logique qui ne se base pas du tout sur les rôles de ce que doit être un État malgache ses institutions respectives. Mais une logique qui se base purement sur les sentiments des Malgaches sur leurs hommes politiques, le tout conjugué avec une ingéniosité d’improvisation des politiciens qui appauvrit le pays de jour en jour.

      Il est alors tout à fait logique que personne ne s’en inquiète de l’absence d’au moins un ou deux grands partis concurrentiels dans le pays....."

      Vous avez encore la question /réponse dans vos propos :

      Le peuple au fil du temps souffre .Les promesses prônées par nos politicards n’ont pas été excaucées "comme les promesse d’ivrogne" ,car au lieu de faire le concret même avec leur parti fidèle ,ils se remplissent les poches ,les corruptions passives ou actives où les résultats escomptés ne sont pas pas à la hauteur des attentes .
      Le ras le bol du peuple ,de la sagesse du peuple malgache (heureusement que ne sommes pas le Rwandais) finit par s’exploser :en 1972 ; 1991 ; 2002 : 2009...

      >Le dénominateur commun : la paupérisation extrême pour le peuple uni ,démuni mais non pas chez les politicards qui se gavent ,se remplissent les poches .
      Toujours le laxisme en face de l’enjeu majeur ,le rôle dévoué ,les leurs ,censé d’être accompli....

      >>>En dehors des facteurs internes (de divisions ,de manque de vision collective ),de conflits d’intérêt où les caisses sont vidées ,s’ajoutent les facteurs externes loin d’être le vrai remède de la scission et fracture interne "diviser pour mieux régner ".

      >>>Quand vous parlez de "parti politique ",cela me revient dans l’esprit ,le mot démocratie ,la souveraineté nationale où les différents partis sont là pour gérer les affaires courantes ,de dénoncer les dérives afin que la transparence de la gestion du compte publique soit mis en exergue .
      >>>Vous parlez toujours des caisse vides : Pour les renflouer ,il faut changer de mode de gouvernance et de mentalité pour que l’état de droit s’instaure .Personne n’est au dessus de la loi ,de l’impunité vis à vis des directeurs ,des inspecteurs des impôts ,des Ministres ,etc.....pour que les collectes d’impôts resservent à améliorer les biens publics ,les infrastructures ,etc....avant même d’emprunter ,le dernier recours .Tout se repose sur le vrai dynamisme à relancer le système socio-économique . D’où l’exigence d’une politique d’austérité et de rigueur pour refonder Madgascar qui que que ce soit au pouvoir .

    • 20 avril 2014 à 15:25 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Hélas une forme de totalitarisme "monarchique "( pour vous plaire ), c ’est bien ce que je suggérais quand je parlais d’ un système Maoiste, avant de me faire tirer dessus à boulets rouges.
      Il faut hélas une main de fer mais dans un gant de velours , voir trempée dans un miel .
      Le peuple Malgache a-t-il mérité cela,( apres 20 ans de ratsy ) , ou est-ce par la faute de son manque d’ éducation , de son rôle de sujet et non citoyen, comme l’ explique bien le lien de Karibo, ou celle de ceux qui sont corrompus , que cette issue demeure l’ alternative la plus appropriée ?
      C ’ en est cependant désespérant en ce qui me concerne, comme sale colonisateur que je ne serai jamais, malgré certaines allégations .

    • 20 avril 2014 à 16:50 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Le retour au régime monarchique constitutionnel ou parlementaire aurait été mieux pour Madagascar dès l’octroi de l’indépendance comme ce fut le cas du Maroc .
      Cela n’a pas empêché le Maroc de développer son tourisme ,bien maîtrisé et l’ouverture aux autres pays . Au moins ,on parle d’un état ,d’un garant ,l’indépendance et la souveraineté bien sauvegardée .....

      Revenons à la réalité :Avec l’élection du nouveau PRM + un nouveau PM ,il ne va pas y avoir du miracle du jour au lendemain.
      Cela va être un peu mieux que la transition de (2009-2013) ,on verra.On espère toujours le vrai changement ,l’évolution.Un nouvel coup d’état est à proscrire....quelle que soit sa forme pour évoluer .

  • 20 avril 2014 à 01:28 | lefona ihany (#6757)

    Tsy ao io GVT io e !

    Hoy i "tgvsokatra" hoe :"Fa ahoana ihany ary izy ity e ??
    Hiteny ny tena toa lazaina manao préjugés ??? tsy hiteny toa tena fako ity GOUV ity e !!"

    Marina io !

    Sintomiko kely ny zavatra :

    Ireo daholo ianareo eto MT fa manome toky ity GVT ity ! Olom-baovao e, etc... "bonne chance" ! Demokrasy number 1, hono !

    Ianareo ve JAMBA, FANINA, MAMO SA KONDRANA e ?

    Mihevitra ve ianareo, fa hahatody zavatra io safidin’i NOTRE PRESIDENT ?

    Tsy SAHY manaraka sy manantateraka ny hetahetan’ny maro an’isa izay nino azy, fa de tena namadika TSOTR’IZAO !
    NY ankamaoran’ireo voalisitra ao @ GVT, dia olon-dasa sy olon-dresy izay tsy nofodinay !

    Impozena zany zahay ! Ka tsy maintsy hangina ?

    Diso hevitra sy ratsy conseillers ianao M le PResident !
    Départ à zéro, certes, mais de là à choisir des zéros c’est...MINABLE !

  • 20 avril 2014 à 02:03 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    "OUVERTURE". On est servi par la composition de ce 1°Gouvernement de la IV° République avec "une pincée" des gouvernements précédents : un peu de la mouvance Ravalomanana, un soupçon de la Transition de Rajoelina. Il le faut bien s’ils ont servi correctement. Et le reste ... dont le 1° Ministre assume discrètement 2 RESPONSABILITES : Chef du Gouvernement et Ministre de la Santé ... Là, on a un médecin au chevet de M/car ... avec un expert comptable pour relever et enregistrer les données ... de taux d’inflation, de cholestérol, de sucre, des indices économiques, d’insuline, de tensions artérielles, de la valeur de l’Ariary, etc ...

    "RECONCILIATION". Un vrai faux problème car çà ne concerne que nos politiciens depuis l’avènement de Rajoelina. Et pas mal de nos politiciens ont retourné facilement leur veste ... Monnaie courante dans la pratique politique à M/car. Et la tentative continue avec Hery Rajaonarimampianina ... D’où l’Assemblée nationale en pleine crise de "majorité parlementaire" ... ou d’adolescence démocratique.
    Ce qui est réel, le Vahoaka Malagasy s’entend bien, quel que soit leur origine, quelle que soit leur situation économico-sociale aléatoire.
    les Malagasy n’ont pas besoin de "reconciliation" imaginaire, inventée de toute part par nos politiciens qui mettent de l’huile sur le feu qui n’existe pas.
    Nous ne sommes pas ni au Mali, ni en Centrafrique, ni ...

    " EQUILIBRE REGIONAL". Il est vrai qu’on doit dépasser nos héritages historiques et qu’il ne faut jamais sous estimer qui que ce soit de par son origine géographique. Chaque région a ses valeurs et cultures avec ses diversités, ses angles de vue qui offrent la richesse intellectuelle et culturelle des Malagasy et l’UNITE par l’identité de culture, de langue et d’insularité.
    Les dites "avara-pi", à M/car et de la diaspora, sont tous plus ou moins formatés à l’occidental ou à la russe, et n’apportent que peu de solutions pragmatiques aux Malagasy. Trop loin de la réalité, beaucoup de schémas et d’à priori inappropriés et irresponsables. Il ne suffit pas de copier-coller ...
    Rakoto, paysan malagasy, ne va jamais se comporter comme Martin, paysan français, sur sa façon de cultiver riz, carottes, patates, planter les choux, ... ( voir et à lire les rapprots de l’AFDI, etc ...).

    Comme quoi, ce 1° Gouvernement de la IV°République a beaucoup de "vary mangatsiaka" à consommer avant de " hihinana vary mafana". Et pour ce faire il faut la contribution de tout un chacun pour l’aider, le contrôler, le critiquer objectivement et surtout l’encourager par la confiance, l’appui et la solidarité.

    Attendons d’abord la présentation de politique générale devant l’Assemblée nationale, autre Institution investie de mandat national élu à qui ce Gouvernement doit rendre des comptes et est responsable.
    Ce qui suppose, évidemment, des députés mûrs, responsables, compétents et conséquents pour pouvoir apprécier à sa juste valeur ce 1°Gouvernement de la IV° République composé de 30 Ministres et NON DE 31 ( M Roger KOLO est à la fois 1° Ministre et Ministre de la Santé ).

    Bonnes et joyeuses Pâques !

  • 20 avril 2014 à 06:56 | diego (#531)

    Bonjour Olivier,

    Vous savez, il ne faut pas être politicien, encore moins être économiste pour voir et comprendre de suite qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond à la tête de l’État malgache et dans l’économie malgache.

    J’avais à l’époque de longues discussions avec mes compatriotes, à l’arrivée de Mr Ravalomanana au pouvoir en 2002. Ravalomanana, ses alliés et ses partisans ont réussi à obtenir une chose, une seule :

    - un mandat de cinq ans.

    La suite, c’était à lui de l’écrire à sa manière, chose qu’il n’a jamais été en mesure de faire......

    Si Mr Ravalomanana avait su implémenter deux objectifs, facile à atteindre, il aurait pu bien assoir son pouvoir :

    - un, réconcilier les Malgaches, autrement dit, effacer le plus honnêtement possible les traces laissées par la crise de 2002, une crise dont l’ancien Chef de l’État est l’instigateur, c’est lui qui a refusé d’aller au 2e tour....la contestation au 1er n’a pas eu lieu d’être de lors que le candidat Ravalomanana a été qualifié pour le 2e tour, par exemple !

    - Deux, renforcer la Constitution et les Institutions de l’État Malgache, il avait entre les mains tous les leviers du pouvoir pour l’accomplir. Pourquoi n’a-t-il pas fait ?

    Double avantage, pour lui, en réussissant assoir ces deux objectifs, il ne mettrait personne à dos, de facto, sa réélection serait non seulement assurée, mais il finirait pas effacer les traces de 2002, et prendre le peuple à témoin de ses actes. Pour le pays, la stabilité politique serait assurée.

    Ses malheurs trouvent ses sources dans ces deux objectifs plus que nécessaire pour sa survie politique, dont il ignorait superbement bien durant son mandat. Il est donc plus qu’évident que les malheurs de Madagascar actuellement sont le résultat des échecs politique, mais aussi économique de Mr Ravalomanana et son gouvernement.

    C’est l’échec de Mr Ravalomanana qui a permis aux putschistes, des gens non élus, les usurpateurs de fonctions de rester à la tête de l’État durant cinq ans. Par ailleurs les putschistes n’étaient-ils pas composés des ex-amis et alliés de Mr Ravalomanana et de ses adversaires politiques de 2002 ?

    Voilà Madagascar sans parti politique qui a le rein solide ; l’Arema s’est entredéchiré et de l’autre le camp Ravalomanana avait tout fait pour le détruire, que ce parti se relève vite donc. Le Tim a connu le même sort, les putschistes l’ont saucé, ce parti politique est l’ombre de lui même ce jour.

    Tout ceci est révoltant.

    Une fois au pouvoir, les politiciens s’amusent à détruire ce que j’appelle le patrimoine politique du pays, souvent même, leur propre parti politique.

    L’UMP est l’enfant de Mr Juppé, pourtant c’était M Sarkozy qui en héritait. On peut se disputer, mais à l’approche des élections, tout le monde se regroupe, prends ses responsabilités au nom des intérêts national :

    - on n’a pas ce réflexe à Madagascar. Au contraire même, on accepte tout ce qu’on nous dicte. Parce que, cela revient toujours, le pays n’a plus un seul parti politique visible, fiable, stable et qui a les reins solides.

    Vous savez, je suis persuadé que si Madagascar avait deux ou trois grands partis politiques dont les leaders étaient confiants qu’ils pouvaient gouverner ensemble leur pays, la CI ou la France et les autres se taisaient.

    Les fonctionnaires des la CI ne se comporteraient pas à Madagascar comme dans un pays conquis, l’Ambassadeur français et les autres se permettaient de donner de leçon à Madagascar parce que ce pays n’a plus une seule Institution fiable, solide capable de faire des gros yeux. La Thaïlande a connu plus de 30 de coup d’État depuis son indépendance parait-il, sans qu’aucun pays ne vienne lui donner de leçon de démocratie, par exemple.......coup d’État ou pas, les touristes viennent visiter la Thaïlande, les relations avec les autres État continuent de fonctionner. Pourquoi ?

    Ce pays a deux Institutions qui fonctionnent bien et suffisent à rassurer les gens :

    - l’Armée et le Royaume !

    D’où l’importance d’avoir des Institutions solides !

    Et voilà les élections de 2013 sont arrivées en fanfare avec son Monsieur R. Hery vaovao et son gouvernement :

    - ce Monsieur et son Premier ministre n’ont pas de partis politiques fiable, visible, solide, mais voilà que les Malgaches croient dur comme fer et contents et espèrent surtout qu’il va y avoir des changements.

    Les Malgaches veulent être, toutes et tous, riche, mais ils refusent de parler d’argent, surtout les bonnes manières d’en gagner honnêtement sans appauvrir leur pays.

    Les improvisations à la tête de l’État font perdre beaucoup d’argent au pays, mais surtout n’en font pas gagner et l’appauvrissent de jour en jour.

    Je vous raconte tout ceci pour vous dire que si Madagascar est pauvre, c’est avant tout la faute des Malgaches, des citoyens GASY.

    • 20 avril 2014 à 15:39 | olivier (#7062) répond à diego

      Cher ami

      réconcilier les malgaches ? (comprendre, les politiciens..ou plutôt les riches qui les financent)... ??

      Voilà une tache qui me parait insurmontable..

      Au risque de vous déplaire..il faut une "aide" extérieure" pour lutter contre ces pourris de l’intérieur...qui s’accrochent à leurs privilèges ..au mépris de l’intérêt général..
      accusant les autres...de leurs propres turpitudes

      Mais tout celà n’est pas " politiquement correct"..

      amicalement

      OR

  • 20 avril 2014 à 08:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Jipo pour polluer "NOTRE" Forum pour "SES" histoires anti-islamiques !
    Diégo est tombé dans son piège !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 avril 2014 à 10:22 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Stronzo , retournez vous coucher !

    • 20 avril 2014 à 18:09 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour
      N’est- ce - pas plutôt le fait d’entendre parler des anti-islamiques qui vous dérange ????? pour une fois , avouez-le , soyez honnête avec vous-même !!!
      et enfin tachez de ne plus confondre Leclercq et Leclerc et même de ne jamais plus tout confondre simplement , mettez un peu d’ordre dans cette chose qui vous sert de crâne .
      Joyeuses cloches

    • 20 avril 2014 à 18:25 | Jipo (#4988) répond à leclercq

      Bonsoir et joyeuses pâques également, je l’ avais invité à aller voir Morsi, un mentor ignoré, mieux occulté, mais demeuré sans réponse de sa part .
      A croire que l’ Islamisation de la france si chère aux bobos, est un bord auquel il adhère, mais avec des idées de droite pour ne pas dire extrême droite, l’ avouer ferait désordre .
      On ne peux etre contre les zértranzés, les zoulous, pour la peine de mort et avouer son djihad pour tous c ’est maintenant , & pourtant " dieu "sait si allah akbar ...

  • 20 avril 2014 à 09:01 | lanja (#4980)

    Ce gouvernement permet d’avoir un peu d’oxygène pour notre économie , c’est déjà pas mal ... mais sa composition met en évidence l’ impuissance et la faiblesse politique de notre Président, je doute même un problème de personnalité . Il faut tirer de leçon non seulement sur les erreurs de Ravalomanana mais aussi sur ses points positifs , car la cause de son échec n’est pas seulement institutionnel et/ou politique, Ravalomanana avait compris que pour sortir ce pays de cette pauvreté , il faut s’attaquer aux intérêts de ceux qui profitent et entretiennent cette misère, mai il y avait trop de maladresse dans son action , et peut être , des fautes aussi...maintenant , tout le monde parle de la réconciliation nationale , mais la réconciliation reste encore à définir...HR a cherché à satisfaire tout le monde mais en se basant sur car les intérêts politiques et économiques d’un cercle assez restreint, cette réconciliation permet une stabilité purement politique, à durée incertaine , et empêche toute stratégie à long terme , sur ce , HR et la révolution orenge ont la possibilité de faire ses preuves , et seuls , mais comme ils n’ont pas d’ambition ,ils ont décidé de cacher leurs impuissances dans une réconciliation trompeuse ...

  • 20 avril 2014 à 12:13 | Radepy (#7163)

    L’orgueil et la vanité sont les vilains défauts de nos gouvernants depuis plus d’une décennie à ce jour. Wait and see

    Quant à l’équilibre régional, il est loin d’être atteint car plusieurs Régions ne sont pas représentées dans ce gouvernement purement politique. Il ne pouvait être que d’OUVERTURE parce que les deux Chef exécutifs ne sont issus d’aucun parti politique. Ils sont dès lors à la merci d’une majorité relative ... qui ne garantie aucune stabilité ... Wait and see

    • 20 avril 2014 à 12:56 | Jipo (#4988) répond à Radepy

      C ’est bien ce que crie Mr Diego depuis et encore plus, un gouvernement avec comme appui : des piques assiettes, uniquement intéressés par le gite & le couvert, et prêts à tout pour cela, est bien le problème du pays et ce, non pas depuis une décennie, mais 4 voir 5 .
      Sans opposition forte, un gouvernement fait ce qu’ il veut, avec dérive plus dictatoriale, voir monarchique que démocratique .
      Chacun s’ appliquant à détruire ce que le prédécesseur à fait, dans le genre, la palme est attribuée : au rat zoel, qui a enterré tout le monde , ses compatriotes compris.
      Une "stabilité " dans ces conditions, est comme assurer une croisière tranquille avec un bateau à fond plat , une arrivée à la Costa Concordia est plus probable, que la vie n’ est pas qu’ un long pangalane tranquille ...
      Particulièrement en ayant conservé quelques représentants en batteries de cuisine et leur compétences en nuisances, avec des réseaux toujours en places, qui n’ attendent que la première opportunité , pour reprendre du service ...
      Finalement pourquoi sortir de l’ auberge, la soupy y est bonne, les convives se connaissent , et ça reste du vita gasy , il suffit juste de changer de table, pour demander une nouvelle carte et la valse continue .

  • 20 avril 2014 à 13:45 | KARIBO (#7602)

    Bonjour.
    Voilà une note interessante qui illustre bien la situation sur l’ Ile Rouge et la problématique qu’ ont les dirigeants, à responsabiliser leurs compatriotes, à moins que cela soit entretenu, pour mieux se servir et non régner .
    La politique ne serait plus qu’ un mot poétiquement édulcoré pour un pillage en règle des ressources du Pays et ce depuis un demi siècle, pourquoi voudriez-vous que cela cesse, chaque nouveau venu se sachant sur une rampe de lancement reproduit les mêmes erreurs que ses prédécesseurs au lieu de les éviter, avec comme philosophie : après moi le déluge .
    Une vision qui pour le moins que l’ on puisse dire, pas particulièrement à long terme, et faute de développer le Patriotisme, sombre vers un nationalisme anarchique, comparable au panier de crabes si bien décrit par certains : " Fozas " .

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/les-inegalites-de-politisation-150709

  • 20 avril 2014 à 13:57 | Radepy (#7163)

    On peut comparer la situation financière actuelle du pays à trois périodes de transition où les caisses de l’Etat se sont volatilisées, celles de 1973-1975, 1995-1997 et à moindre ... 2002-2003. Entre tous les gouvernements post-crise de ces périodes, seul celui de Tantely Andrianarivo a été capable de ... mais qui lui a fallu TROIS bonnes années à retrouver une croissance exponentielle ... que le Régime Ravalomanana à bénéficié jusqu’en 2006 suivie d’une période charnière fin 2006-2008 (Les archives des Projets de lois et ratifications de 1998 à 2008 à l’Assemblée nationale justifient ...). Le gouvernement Kolo est-il ... ?

  • 20 avril 2014 à 17:10 | diego (#531)

    Bonjour Olivier,

    Les partis politiques sont indispensables, vitaux pour un pays. Je me méfie des politiciens, mais je crois à la politique :

    - vous pouvez constater par vous-même que les Malgaches ne croient pas qu’il est indispensable d’avoir de grands partis politiques dans leur pays.

    C’est une attitude dangereuse, parce qu’alors, ce peuple serait facile à fanatiser.

    Passons !

    L’aide extérieure est vitale, aucun pays ne peut s’en passer.

    Mais, à mon sens, cet aide doit être ordonné. Et elle ne doit pas être utilisé par les pays donateurs comme une arme politique enfin de mettre sous tutelle les pays comme Madagascar dont on sait qu’il est politiquement fragile et économiquement en faillite :

    - de quel chapeau, d’un pays donateur, a-t-on sorti Mr R. Hery ?

    Les pays donateur ou les bailleurs des fonds ont une grande part de responsabilité quant à la réussite, mais aussi l’échec de l’aide qu’ils accordent aux pays qui en ont besoin, ou qui en demandent.

    Les bailleurs des Fonds et les pays donateurs ont entre les mains tous les leviers pour imposer une grande réforme dans le paysage politique d’un pays qui est dans le besoin comme Madagascar. Une réforme politique qui, par effet mécanique, conduirait les politiciens locaux à reformer le milieu économique dans leur pays, ils n’ont pas le choix.

    Il faut que les politiciens des pays en détresse comme Madagascar comprennent que les aides sont étroitement liées avec la stabilité politique dans leur pays. De cette manière, on oblige les politiciens GASY de penser un peu plus loin que la couleur de leurs futurs 4X4.....

    Vous savez, tout va très vite et au bénéfice de leur pays, quand le paysage politique du pays est stable. Mais les logiciels des politiciens malgaches ne sont pas encore programmés pour intégrer cette logique.

    Lier les aides aux stabilités politiques est efficace, c’est l’unique et la seule chance de peuple malgache.

    • 20 avril 2014 à 18:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Dîtes-vous :
      - "Vous pouvez constater par-vous même que les Malgaches ne croient pas qu’il est indispensable d’avoir des "Grands Partis Politiques" dans leur Pays".
      - "C’est une attitude dangeureuse,parce qu’alors,ce Peuple serati facile à
      =="FANATISER"==
      - "rendre fanatique"-
      Sous la Première République,au moment même où toute l’Europe nous tombait sur le dos,c’est les curés qui ont excité la guerre civile en Vendée,fanatisant les paysans,les menant au combat,et leur promettant le paradis s’ils étaient tués.
      Emile Thirion
      La politique au village
      p.203 Fischbacher 1896

      Diégo,
      vous pouvez revoir votre point de vue sur le "PEUPLE MALGACHE".
      Pas la peine de faire des longs discours pour discréditer ce "PEUPLE PAISIBLE".
      - En réalité,nous sommes le cancer qui ronge ce "PEUPLE".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 20 avril 2014 à 18:28 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C ’est bien pour ça qu’ il faut vous éradiquer :
      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/éradiquer/30725

    • 21 avril 2014 à 13:29 | olivier (#7062) répond à diego

      Bonjour Diego

      Vous rêvez d’un pays démocratique...c’est tout à votre honneur.

      Bien qu’étant comme vous, un doux rêveur, je ne puis m’empêcher d’être pragmatique après tant d’années de vie ici..

      Vous rêvez d’excellence..et je vous parle de l’ultime médiocrité que je vis tous les jours depuis 20 ans..

      Mais je vous rejoins sur le développement économique !

      Ouvrir les vannes des investissements devrait permettre de "diluer" cette corruption...cette bassesse..

      Quant à "réconcilier" les crocodiles...j’avoue demeurer dubitatif..

      Les antagonismes raciaux, ethniques, économiques, historiques...sont encore trop pesants ici...

      Amicalement

      OR

  • 20 avril 2014 à 19:44 | lanja (#4980)

    Ce gouvernement n’est pas mieux que le gouvernement de la REVOLUTION SOCIALISTE de l’époque, je dis bravo à la révolution orange et SURTOUT AU JEUNE TGV de nous faire revenir 34 ans en arrière , cependant , c’est mieux qu’une crise SANS FIN

    • 20 avril 2014 à 20:02 | Jipo (#4988) répond à lanja

      Quel humour ...

  • 20 avril 2014 à 22:47 | Radepy (#7163)

    Des hommes d’affaires dans un gouvernement, cela ne devrait pas nous convenir. Bernard T y a été viré grâce aux médias ! Pour moi, ce gouv nous apportera plus de mal que de bien. wait and see

  • 20 avril 2014 à 23:01 | diego (#531)

    Mr RAMAHEFARISOA,

    Je suis disponible à recevoir des leçons venant des mes compatriotes, à une seule condition :

    - avant qu’ils se permettent de me donner de leçon, qu’ils me disent et m’expliquent de quel côté ils étaient en 2002, 2009, et aux dernières élections de 2013.

    2002 :

    - Pourquoi soutenir un type qui a été qualifié largement pour le 2e tour en 2002, mais qui a refusé purement et simplement d’affronter son adversaire ? Pourquoi perdre de temps à aller au 2e tour alors qu’on peut prendre le pouvoir de force, n’est-ce pas ? Je ne vois pas d’autre explication.

    2009 :

    - Pourquoi faire durer cinq ans une transition dont tout le monde savait illégale, avec des gens non élus à la tête de pays ? Tout le monde le savait aussi !

    2013 :

    - Et pourquoi accepter d’entrainer ce pays dans des élections dont tout le monde savait trop bien que les partis politiques n’avaient pas par exemple suffisamment de temps pour se préparer. Ne serait ce que temps de griffonner un programme politique et une stratégie économique ? Les cartes électorales étaient mal faites. Et qui ne sait pas encore que c’était la CI qui a imposé ces élections ? La CI installe le foutoir partout ses fonctionnaires mettent le Q.

    Les fonctionnaires européens donnent des leçons à Madagascar, facile quand on sait le niveau intellectuels des politiciens GASY et de ces gens qui sont à la tête du pays. Ces mêmes fonctionnaires européens tremblent et se montrent ridiculement impuissants face aux gens de même niveau qu’eux, les députés russe et bien sur Mr Putine.

    Pour moi, les élections de 2013 avaient une odeur malsaine, et elles ont donné naissance à un pouvoir qui ressemble fort bien à celui de Marechal Pétain :

    - un pouvoir de COLABO !

    La présence de la CI dans ces élections ne suffit pas à dissiper le caractère COLABO des politiciens Malgaches qui ont accepté de conduire leur pays dans des élections que j’appelle piège à C.....

    Un piège à C.....reste un piège à C....même si le piège a été légalement accepté par les politiciens GASY, de facto qui leur fait de joyeux COLABOS, un piège à C.....reste un piège à C.....et il le restera.

    Je n’ai pas à revoir mon point de vue sur le peuple malgache, puisque je prétends parler à son nom, je n’ai pas peur de faire corps avec lui.

    Allez donc expliquer aux 80% GASY victime de la crise ce qui vous a motivé de soutenir des putschistes et de non élus à la tête de notre État durant cinq années ?

    Ma position est connue, elle n’a jamais varié et je n’ai pas en rougir, je suis confiant que c’est la bonne. Beaucoup des gens ont changé de position comme des petites girouettes depuis, c’est plutôt à eux de s’en expliquer s’ils le souhaitent, maintenant ou à l’avenir.

    • 21 avril 2014 à 07:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Nous nous connaissons assez bien sans avoir l’occasion de nous rencontrer.
      Depuis le début,nous avons eu des échanges d’idées plus ou moins positifs.
      J’ai attendu votre "engagement" dans l’élection présidentielle et mon attente était vaine.
      A propos de Madagascar,vous avez des "IDEES" mais...mais incompatibles avec les circonstances actuelles==nationales==ou==internationales==
      Diégo,
      Notre Pays ,Madagascar,vue sa situation géographique,intéresse tout le "MONDE"..
      Reste aux Malgaches de "SAVOIR" nager dans cette atmosphère malsaine .
      En 2014,je crois que nous devrions aider ou collaborer avec l’équipe actuelle ,au POUVOIR EXECUTIF,pour trouver un chemin pour la souveraineté nationale et le redressement économique du Pays.
      Je n’ai pas de leçon à donner ..mais il faut jouer le "JEU" de l’hypocrisie pour "REUSSIR" :
      - "NOUS SOMMES AVEC TOUT LE MONDE".Point barre !

      La France reste notre "PARTENAIRE PRIVILEGIE",quel que soit le régime de cette dernière.
      Notre arme favorite :
      - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
      ="FANATISER" les Malgaches ,c’est à exclure !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 21 avril 2014 à 10:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    =="CONVOCATION en session extra-ordinaire" de l’Assemblée Nationale Malgache pour le 23 Avril 2014.
    Ordre du jour :
    - "REGLEMENT INTERIEUR DE LA CHAMBRES BASSE"
    ="Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
    - "Donnez une "SECONDE" ==chance==, à chacune/chacun",sauf :
    - pour les crimes de sang
    - et le kidnapping d’enfants.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 21 avril 2014 à 12:16 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Respectez les règles et les institutions existantes./Il ne faut pas focaliser nos pb sur une question ethnique ni sur une

    • 21 avril 2014 à 12:21 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      question politique et/ou technique.On a les Cour de compte,le conseil d’état la HCC..ms en quoi tt ça va ns servir.?Rien.

    • 21 avril 2014 à 13:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      S.V.P.
      Reformulez votre post.
      Conseil d’Etat ?
      Cour des Comptes ?
      Cordialement !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 21 avril 2014 à 13:38 | jansi (#6474)

    Remarquons que autant il y a du renouvellement au niveau des ministres Merina et des huarts plateaux en général, autant le renouvellement est plus difficile chez les côtiers. Pire, ce ne sont pas les meilleurs qui reviennent. Maharante, Johanita, Reboza, Ratsiraka, Ulrich et j’en passe.
    Le progrès a toujours du mal a s’intégrer chez les côtiers qui se contentent des chemins faciles du quota ethnique pour grimper les échelons a l’université comme dans la fonction publique.
    Pour devenir ministre, on essaie de puiser dans la crème des cadres et des élites. Chez les côtiers, cette élite se limite par exemple a ce Reboza, frère de l’autre, spécialiste du beach soccer , mais surtout originaire de l’Anosy, son meilleur passeport.
    Voilà l’élite si cher a la face fessière du forum de M.T, prompte aboyer puis a baver au moindre nonoss jeté dans la merd... Tellement ça lui va.

    • 22 avril 2014 à 00:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Jansi !
      Je suis très surpris de votre post.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 22 avril 2014 à 00:40 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Basile, Diégo, B.B., et autres ...

    ’faut pas tirer des plans sur la comète à partir de votre clavier !!!

    • 22 avril 2014 à 05:20 | diego (#531) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Bonsoir,

      Vous, vous imaginez vivre dans un pays developper. Vous pensez que votre Mr R. Hery et son gouvernement ont le même niveau qu’un président et le gouvernement d’un pays developper. Vous imaginez les caisses de l’État Malgaches bien pleines heins ????

      Vous, vous imaginez vivre dans un pays qui a des institutions stables et solides.

      Je n’ai pas besoin de votre conseil, surtout pas la vôtre.......

      Les claviers, mais qu’est-ce que vous êtes en train de faire vous ? Vous vous branlez avec vos claviers, comme nous autres lol.....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS