Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 octobre 2018
Antananarivo | 11h39
 

Environnement

Journée mondiale de l’environnement

Où en est-on avec l’interdiction des sacs en plastique ?

mardi 5 juin | Vavah Rakotoarivonjy

Le 3 janvier 2017, un décret interministériel interdisant la circulation des sacs et sachets plastiques inférieurs à 50 microns a été émis. Un peu plus d’un an après, dans le cadre justement de la célébration de la Journée mondiale de l’Environnement, ce 5 juin 2018, où en est-on avec l’application de ce décret ? L’initiative citoyenne pour respecter l’environnement en essayant d’utiliser moins de sacs et sachets plastiques est certes louable, chaque citoyen y met du sien, tant bien que mal ; mais le véritable suivi de l’application de ce décret, notamment au niveau de l’administration, laisse perplexe plus d’un.

Quel organe étatique ou structure militante pour le respect de l’environnement s’occupe du suivi de l’application de ce décret pris au début de l’année dernière ? Les citoyens lambda ne sont pas en mesure d’y répondre. Il en existe peut-être au sein du ministère de l’Environnement ou encore au sein du ministère du Commerce et de la Consommation, mais son existence, ainsi que les actions qu’il aurait déjà menées dans ce sens, sont pratiquement méconnues.

Sur le marché, différents types de sacs et sachets plastiques circulent et abondent. Personne n’est en mesure de distinguer les produits de moins de 50 microns ou non. Le choix des usagers se font uniquement en fonction du coût. Par contre, la tendance est au refus d’utilisation de ces sacs et sachets plastiques. Certains en savent le pourquoi, pour la protection de l’environnement, mais d’autres non. Ces derniers ne sont même pas au fait de l’impact environnemental du plastique que le site « générations cobayes » essaie vaille que vaille de rendre public, comme beaucoup d’autres associations.

En effet, la production du plastique est un processus qui nécessite l’usage de ressources naturelles non renouvelables : pétrole, gaz naturel ou charbon. Les étapes, à la fois longues et complexes de la production du plastique, sont très gourmandes en eau : la distillation, le cracking, la polymérisation…

Le plastique est certes recyclable, mais ceci n’est en vérité qu’une théorie. Parmi les 7 catégories de plastiques, seuls le PET et le PEHD sont recyclés dans les pays développés. Et la question se pose sur le cas des pays pauvres comme Madagascar. Enfin, concernant la décomposition de ces produits, il leur faudra plusieurs centaines d’années avant de disparaître définitivement.

En cette Journée mondiale de l’Environnement, il serait alors judicieux d’étudier comment limiter davantage la circulation des sacs et sachets plastiques, pour protéger davantage l’environnement dans lequel nous évoluons.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 5 juin à 15:14 | Générations Cobayes (#10306)

    Merci beaucoup de faire référence à notre association dans votre article ! pour plus d’infos : www.generationscobayes.org

    • 5 juin à 20:56 | kunto (#7668) répond à Générations Cobayes

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Alefaso « ny alarobia Madio » ......

      - Fokontany Madio = Développement ...

  • 5 juin à 17:19 | dominique (#9242)

    OH ! c’est très propre a Sambava depuis , sur le marché pas de sacs plastique le bouché et les autres artistes très propres vous balancent la (viande) dans des feuilles (sales) de récupération ou autres journaux pleins de trous !! c’est très propre et très pratique !! une honte complète !! aucune hygiène une porcherie complète de marchés partout !! si vous cherchez les poissonniers c’est simple ; suivez les mouches !!! et un conseil si vous recherchez un tout petit minimum de sanitaire emportez vos sacs et protection alimentaire personnelles !!!! en Fr un service sanitaire qui passe dans ce ( Merdier) fait immédiatement TOUT fermer dans l’heure et fait venir les forces de l’ordre pour tous les verbaliser ... après ce chantier a ciel ouvert fait surtout pas s’étonner des virus et peste et maladies en tous genres ...le tout quand il pleut dans une boue innommable et puante ... ça met en appétit croyez moi !!

    • 5 juin à 20:53 | kunto (#7668) répond à dominique

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

      - Calme toi baby : prône plutôt « Les Mercredis propres » dans ton quartier comme moi ; MERCI D’AVANCE " .....

      - La Propreté = Développement .....

  • 5 juin à 20:49 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO :

    - A quand les Mercredis = journées propres pour TOUS ??????

    - NB : La propreté = développement ... ( il y a t’il 1 ministre de l’environnement à Madagascar ? )

  • 6 juin à 17:02 | Stomato (#3476)

    Hummm !
    >>Le plastique est certes recyclable, mais ceci n’est en vérité qu’une théorie. Parmi les 7 catégories de plastiques, seuls le PET et le PEHD sont recyclés dans les pays développés. Et la question se pose sur le cas des pays pauvres comme Madagascar. Enfin, concernant la décomposition de ces produits, il leur faudra plusieurs centaines d’années avant de disparaître définitivement.<<

    Pourquoi seuls le PET et le PEHD sont, d’après vous les seuls à être recyclés ?

    Avez vous lu ce site :
    http://observers.france24.com/fr/20160325-jeunes-cameroun-paves-plastique-recycle-roger-milla-djouman-yaounde

    La seule explication que je vois, ces camerounais sont africains, et les malagasy ne le sont pas.
    Question, que font vos supers polytechniciens et autres ingénieurs docteurs formés à grand fr’ais ?

    • 8 juin à 11:29 | dominique (#9242) répond à Stomato

      Malagasy africains ou pas c’est pas la question mais quand a Madagascar ce n’est pas un pays pauvre NON il y a ici tout ce que peut donner la nature ou presque ! Mais c’est un pays peuplé de PAUVRES KKons a 90% !! voila la différence ...et en plus gents foutistes total crasseux et c’est génétiquement un modifiable ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 470